Spécialité du japon : senbei (crackers)

Je suis depuis toujours une passionnée du Japon et de tout ce qui a trait à la culture ou à la gastronomie japonaise. Si mon plus grand rêve est d’aller là-bas, en attendant, je patiente en me préparant de bons petits plats d’influence japonaise. De ce côté là, il faut se creuser un peu la tête, car mon homme n’est pas un fan de sushis. Heureusement la cuisine japonaise ne se limite pas à ça, au contraire! Déjà à l’apéro, il y a un tas de choix comme les edamame, les yakitori, et les onigiri. Aujourd’hui, c’est au tour des crackers d’être à l’honneur!
 
Les crackers de riz, ou senbei, sont consommés depuis des temps immémoriaux au Japon. Il paraît que là bas, on peut en manger fraîchement grillés devant vous dans des magasins spécialisés. Les crackers de riz sont disponibles en différentes tailles, formes (carrés, rectangulaires, rondes, en boule) et en saveurs variées (généralement salées mais parfois sucrées). Il y a plusieurs façons de les cuire,  ils peuvent être grillés (traditionnellement sur du charbon de bois) ou frits. Certains sont faits avec de la farine de riz normale, d’autres avec de la farine de riz gluant. Les miens sont à la farine de riz gluant, je ne peux pas vous dire ce que cela change sur le rendu final, mais ils étaient absolument délicieux. J’ai fait une version au four, car c’est plus léger mais aussi plus pratique à faire au quotidien que la version à la friteuse.
 
 
Bien que les crackers japonais puissent être achetés facilement dans les épiceries asiatiques, les produits faits maison sont toujours les meilleurs! Ils sont légers et super croquants.
 
J’ai voulu essayer différentes variantes de senbei crackers avec des assaisonnements typiquement japonais. J’ai donc fait une partie avec du furikake, une partie avec de l’oshimi, une partie avec du sésame noir, et j’en ai décoré certains de feuille d’algue, d’autres non. Si vous n’avez pas la chance d’avoir une épicerie asiatique aussi bien fournie que la mienne, le version au sésame sera la plus facile à réaliser pour vous! Je vous ai mis les quantités et le mode opératoire pour faire comme moi 3 versions, ou une seule au sésame.
 
 
Dans tous mes biscuits, j’ai utilisé un sel particulier, un sel au sésame et wasabi de l’étal des épices. Ce sel est vraiment parfait pour donner un coup de fouet aux biscuits. Il vous permettra d’obtenir des crackers bien relevés et au goût typique du wasabi. Vous pouvez le substituer par du sel normal, une pincée de sésame et une pincée de wasabi si vous aimez son côté piquant.
 
La pâte se réalise en quelques minutes, et ce fut très amusant d’assaisonner les différentes variantes et de les étaler. Il faut faire des galettes vraiment très minces, ce qui sera plus facile si vous étalez la pâte directement entre deux feuilles de papier cuisson pour éviter qu’elle ne colle au rouleau.
 
Ces crackers deviendront plus croustillants en séchant. Vous pouvez les conserver dans un récipient hermétique pendant une semaine.
 
 
 
 
Spécialité du japon : senbei (crackers)

Quantité ou nb de personnes: Pour environ 20 senbei

Spécialité du japon : senbei (crackers)

Ingrédients

    Pour la pâte :
  • 120 g de farine de riz gluant (ou mochiko)
  • 60 g de riz blanc cuit (pesé cuit)
  • 1/4 c. à c. de sel au wasabi et sésame
  • 2 c. à s. d'huile végétale
  • 6 cl d'eau+ 6 c. à s.
    Glaçage :
  • 2 c. à s de sauce soja
  • 1 c. à s de mirin
    Version 3 parfums :
  • 1.5 c. à c. de furikake 
  • 1 c. à c. de graines de sésame noires 
  • 1 c. à c. de shichimi togarashi   
  • 1 feuille d'algue nori
    Version sésame uniquement :
  • 3 c. à c. de graines de sésame noires 
  • 1 feuille d'algue nori

Préparation

  1. Faites préchauffer le four à 190°C. 
  2. Mélangez la sauce soja avec le mirin pour le glaçage et réservez.
  3. Pour faire la pâte, mettez la farine de riz, le riz cuit, le sel et l'huile dans un mixeur. Mixez jusqu'à ce que tout soit finement haché.
  4. Ensuite ajoutez l'eau petit à petit, d'abord les 6 cl puis les cuillers à soupe une à une tout en continuant de mixer, jusqu'à ce le mélange soit légèrement humide mais pas collant, un peu comme de la pâte à modeler.
    Version 3 parfums :
  1. Séparez le mélange en 3 boules de taille égale et mettez chaque boule dans un bol.  Ajoutez dans un bol le furikake, dans le second le shichimi togarashi , dans le troisieme le sésame. Mélangez bien.
  2. Pétrissez pour former trois boudins. Coupez ces boudins en tronçons de  de taille égale.
    Version sésame uniquement :
  1. Mettez le mélange dans un saladier et ajoutez le sésame. Mélangez bien.
  2. Pétrissez pour former un boudin. Coupez ce boudin en tronçons de  de taille égale.
    Quelle que soit la version :
  1. Mettez une boule de pâte sur une feuille de papier sulfurisé de la taille de vos plaques de cuisson. Posez un morceau de papier sulfurisé par dessus et aplatissez-la à l'aide d'un rouleau à pâtisserie  jusqu'à ce qu'elle atteigne 6 cm de diamètre.
  2. Recommencez avec chaque morceau de pâte jusqu’à remplir les deux feuilles de papier sulfurisé, et déposez-es sur les plaques allant au four.
  3. Enfournez. Faites-les cuire au four pendant 8 à 10 minutes, une plaque à la fois. Retournez les crackers à l'aide d'une spatule puis faites cuire 8 à 10 minutes de plus, ou jusqu'à ce qu'ils soient bien dorés.
  4. Retirez-les du four et laissez-les refroidir une minute. Recouvrez-les du glaçage au mirin et à la sauce soja à l'aide d'un pinceau. Enrobez-les d'une lamelle de nori.  Pour cela, humidifiez-la avec la sauce soja afin qu'elle adhère bien aux galette. Remettez-les au four jusqu'à ce qu'ils aient légèrement roussi, soit environ 2 à 3 minutes. Surveillez bien pour éviter que les crackers ne brûlent.
  5. Laissez refroidir sur une grille avant de déguster.
 
(Visited 150 times, 1 visits today)

38 réflexions au sujet de « Spécialité du japon : senbei (crackers) »

  1. Coucou ma belle.
    Mon rêve c’est d’également d’aller au Japon, et de préparer ce voyage pour pouvoir m’immiscer au mieux dans cette culture que j’adore depuis toute petite.
    Ce plat est donc noté dans mes favoris, et je compte bien tester la recette!

    Merci pour ce joli partage . Belle journée et belle semaine!
    Estelle

  2. Bonjour.
    Je voyage avec toi au Japon. C’est également mon rêve d’y aller, et même si je n’y connais rien dans la cuisine locale (à part les sushis), ces crackers me paraissent plein d’exotisme et délicieux.
    Bisous!

  3. Salut Marie, tout comme toi, j’adore la cuisine japonaise, le Japon en général, et j’ai une folle envie de visiter ce pays ! On part quand ?
    J’adore ce genre de crackers, je n’aurais jamais pensé en réaliser des maison, merci pour ce partage !
    PS : Il est trop choupinou ton pingouin dans ton header ! Kawaii au possible 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.