Spécialité du Japon : curry japonais au bœuf

Le curry, c’est indéniable, j’adore ça, sous toutes ses formes! Rouge, vert, jaune, sophistiqué ou improvisé à l’arrache, du genre où on met simplement du curry dans n’importe quel « gloubiboulga » qu’on est en train de réaliser pour le rendre immédiatement super bon!

J’ai même profité il y a quelques années d’un voyage en Chine pour manger dans un restaurant qui avait été élu meilleur restaurant de curry du monde, selon je ne sais quel jury, peut-être Miss Curry ou quelque chose du genre! Je n’ai pas assez de culture culinaire et pas assez baroudé pour vous dire si les curries servis là-bas étaient effectivement parmi les meilleurs du monde, mais ce qui est sûr c’est qu’ils étaient délicieux! Dans ce restaurant, il y avait un choix énorme de curries classés suivant la quantité de piments et donc de piquant des plats… J’ai choisi un plat à un piment et c’était déjà très pimenté, le plat à 5 piments doit être totalement immangeable pour un occidental non averti! Les asiatiques sont visiblement habitués à une cuisine plus relevée et il semble qu’ils donc sont moins sensibles au piquant que nous, en tout cas que moi!

curry-japonais-boeuf-3

 Quand j’ai vu le curry japonais au poulet sur le blog 120 Street Cook j’ai été interloquée! Tout d’abord parce que je ne savais pas du tout que le curry japonais existait, et je me suis demandé un bon moment en quoi le curry pouvait être plus japonais qu’un autre… Du coup j’ai commencé à enquêter et à consulter plein de recettes de curries japonais et il s’avère que c’est un mélange de curry avec un dosage spécial d’épices qui rend le curry japonais ou pas.

Vincent sur son blog a proposé une recette de curry japonais au poulet qui ne demande pas trop d’épices, mais comme j’ai pas mal d’épices à disposition à la maison je me suis embarquée dans la réalisation de mon propre mélange de curry japonais, que je vous proposerai prochainement, c’est plus fastidieux mais en tout cas c’était super bon… Je pense que cela s’achète aussi tout fait mais c’est assez rare d’en trouver…

J’ai finalement réalisé un curry au bœuf parce que j’en avais à utiliser! Du coup n’hésitez pas à aller voir la recette de Vincent au poulet qui m’a inspiré la mienne même si au final je suis partie sur autre chose!

curry-japonais-boeuf

 

P.S. : Pour ceux qui préfèrent un curry végétarien, ce curry de pois chiches est un régal!

Curry japonais au bœuf

Pour 6 personnes

  •  450g de cubes de bœuf d’environ 2 cm
  • 6 gros oignons émincés
  • 3 gousses d’ail
  • 400 g  de tomates concassées
  • 1 cube de bouillon de bœuf
  • 1 étoile d’anis
  • 1 feuille de laurier
  • 3 c. à s. de garam masala
  • 1 c. à s. de sauce soja
  • 1 c. à s. de ketchup
  • 400 g de carottes
  • 1 pomme
  • 450 g de pommes de terre
  • 1 c. à c. de gingembre
  • 1 tasse de petits pois
  • Sel, poivre
  • Huile
Pour le roux au curry:
  • 3 c. à s. de beurre, de ghee, de beurre clarifié ou d’huile, ou un mélange
  • 4 c. a s. de farine blanche
  • 2 c. à s. de curry japonais
Lavez et épluchez tous les légumes et émincez l’oignon et l’ail, puis découpez les pommes de terre, les carottes en gros dés.
Faites dorer le bœuf dans une sauteuse avec de l’huile, puis réservez.

Faites fondre les oignons dans la même poêle avec une pincée de sel, et baissez le feu à doux pour obtenir une longue et lente cuisson qui peut prendre jusqu’à une heure. À la fin, vous devez vous retrouver avec une masse d’oignons très réduite brun caramel de couleur claire.

Quand les oignons ont atteint ce stade, ajoutez l’ail et laissez cuire quelques minutes de plus. Ajoutez la tomate en conserve et 1,5 litres d’eau, le cube de bouillon, la feuille de laurier, le gingembre et l’anis étoilé.

Baissez le feu et ajoutez le bouillon, le ketchup et la sauce soja et portez à frémissement. Ajoutez les des de bœuf de poulet et faites mijoter à couvert pour 20 à 25 minutes jusqu’à ce que les légumes soient cuits.

Pelez et râpez la pomme et incorporez.
Amenez à ébullition, puis baissez le feu et laisser mijoter pendant 30 minutes.
Faites dorer le garam masala dans une petite poêle jusqu’à ce qu’il commence à devenir très parfumé, et ajoutez à la marmite. Ajouter les carottes et les pommes de terre et prolongez la cuisson environ 30 minutes.

Entre-temps, faire le roux au curry. Dans une petite poêle, faites fondre le beurre ou le ghee. Ajoutez la farine et cuire le mélange à feu moyen-doux, en remuant constamment, jusqu’à ce qu’il devienne de couleur brun clair.

Retirez la casserole du feu et ajouter la poudre de curry. Remuez et mettez de côté.

Quand les carottes et pommes de terre sont presque cuites, ajoutez le boeuf et prolongez de 10 minutes environ jusqu’à ce qu’il ait la cuisson souhaitée.
Repêchez la feuille de laurier et l’anis étoilé. Incorporez le roux soigneusement jusqu’à ce qu’il soit complètement fondu dans le ragoût et que le liquide soit épais et très brun. Remettez sur le feu et laisser mijoter quelques minutes de plus.

À la dernière minute, ajoutez les petits pois verts et remuez – ils devraient cuire presque instantanément. Servez immédiatement.

Servez accompagné de riz blanc ou brun cuit à la vapeur

curry-japonais-boeuf-2

Sources d’inspiration :
http://www.justhungry.com/japanese-beef-curry
http://www.120streetcook.com/archives/2015/01/12/31294240.html

(Visited 686 times, 1 visits today)

5 réflexions au sujet de « Spécialité du Japon : curry japonais au bœuf »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge