Archives par mot-clé : caramel

Beurre exfoliant au karité et amandes

Ma sœur m’a donné un certain nombre de produits de beauté ou de composants pour en réaliser soi-même, car elle en avait accumulé un peu trop et avait peur de ne pas réussir à tout utiliser avant qu’ils n’atteignent la date d’expiration. Dans le lot, il y avait un pot de beurre de karité, et comme j’en avais déjà moi-même dans mes placards, je ne voulais pas accumuler cette quantité trop longtemps. J’ai donc cherché donc une recette à réaliser avec rapidement. J’en ai retrouvé une dans mes notes, je ne sais pas où je l’avais trouvée, mais elle m’a plu immédiatement! Je l’ai ensuite modifiée pour qu’elle corresponde à mes stocks de produits et à mes goûts.
 
 
La recette que je vous propose est un beurre exfoliant très facile à réaliser. Le principe est simple, on fait fondre les matières solides (karité, coco), on mélange avec le reste et hop! C’est prêt! Il n’y a rien de bien compliqué là-dedans, mais il y a une petite étape toute simple à laquelle il faut faire attention. Le côté exfoliant est obtenu par de la poudre d’amandes, mais aussi du sucre en poudre. Il faut ajouter le sucre alors que le mélange a déjà commencé à refroidir. Si vous le mettez trop tôt, il va fondre et comme pour un caramel, il ne sera plus du tout exfoliant mais liquide et tout collant… Inutile de préciser que cela sera très désagréable! J’ai réalisé plusieurs pots de ce beurre exfoliant, et j’ai vraiment constaté que ce petit détail faisait la différence sur la texture obtenue, alors soyez patients et n’ajoutez pas le sucre trop vite! La pâte doit avoir commencé à durcir et être encore malléable, mais ne doit plus être chaude. 
 
 
Au final, on obtient une pâte très agréable à appliquer. Elle sent bon et laisse un film tout doux sur la peau une fois que l’on a rincé. C’est un soin à la fois à la fois simple à réaliser et qui demande peu d’ingrédients, beaucoup d’entre eux viennent des placards de la cuisine, ce qui me plaît beaucoup ! 
 
Côté utilisation, prélevez simplement une noisette de pâte, et appliquez-la sur le visage ou le corps au niveau de la zone que vous souhaitez exfolier, en réalisant doucement de petits cercles avec vos doigts. Rincez à l’eau chaude lorsque vous avez fini, pour bien enlever les résidus.
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 1

Pâte à tartiner aux noisettes rapide et équilibrée

Je ne suis pas ce que l’on peut appeler une folle de pâte à tartiner. Déjà, parce que je ne suis pas une folle de petit-déjeuner de manière générale, et quand bien même je petit-déjeunerais (ce qui est rare!), je préfère largement le salé au réveil.
 
Je ne goûte pas non plus, et j’essaie de limiter ma production de crêpes à une fois par an pour la Chandeleur, simplement parce que je dois maintenir ma ligne et que la génétique n’est pas de mon côté à ce niveau-là. Eh oui, je ne vais pas vous faire croire que je mange constamment des plats extrêmement riches tout en gardant la ligne comme le font certain(e)s influenceuses sur Instagram ou les autres réseaux! Je dois équilibrer mon alimentation, et me passer de certaines choses sinon je grossis, comme tout le monde ou presque !
 
Bref, tout cela fait que j’achète très rarement de la pâte à tartiner, et j’en réalise aussi très peu. Si j’en ai dans mes placards, je sais que je ne résisterai pas à l’envie de la manger, sur du du pain, des gaufres, ou pire à la petite cuillère, oui oui, j’en suis capable et je n’ai pas peur de la crise de foie !
 
 
 
Mais bon, on va dire qu’une fois par an, pour la Chandeleur, j’essaie de réaliser moi-même quelques garnitures, et dans ce cadre, je m’autorise à faire de la pâte à tartiner maison. J’en ai déjà réalisé une ou deux que vous trouverez par ici, j’essaie à chaque fois d’en tester de nouvelles, mais il est difficile pour moi de dire réellement laquelle est la meilleure, puisqu’il se passe un an entre chaque fois que j’en consomme !
 
Celle d’aujourd’hui, je l’avais pensée avec une volonté de faire quelque chose de plutôt sympa et sain. Je l’ai réalisée en petite quantité, et elle ne contient que très peu d’ingrédients, qui sont tous très naturels et plutôt bons pour notre santé, du moins autant que peuvent l’être des sucreries !
 
 
Si je vous la partage, c’est qu’elle est très bonne, et aussi très simple, c’est ce qui me plaît dans cette recette. Mais tout comme les autres que j’ai réalisées jusqu’à maintenant, il est évidemment impossible d’imiter à 100 % la fameuse pâte à tartiner du commerce. Ici, les ingrédients n’essaient même pas de s’en rapprocher, on est sur quelque chose de beaucoup plus heathy, et cela se sent au niveau du goût!
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 1

Rolls de brioche perdue banane et pâte à tartiner

Aujourd’hui, je vous propose une recette régressive et pas du tout légère. Si vous êtes comme moi, alors le pain perdu est un souvenir de votre enfance ultra gourmand. J’en viendrais presque à avoir envie d’avoir du pain sec exprès pour pouvoir en faire!
 
   
 
Il y a la recette basique tel que le faisait ma maman, avec des oeufs, du lait et saupoudré simplement de sucre une fois sorti de la poêle. Mais j’ai aussi testé des versions au four, des versions avec des fruits, des version salées…On peut vraiment varier suivant ses envies ou ses besoins !
 
La version d’aujourd’hui est plutôt enfantine et ultra gourmande puisqu’elle contient de la pâte à tartiner et de la banane. La banane est hyper nourrissante, mais je l’aime pour son goût très doux, qui se marie toujours très bien avec le chocolat et la pâte à tartiner.
 
 
Quant à la pâte à tartiner c’est affaire de goût, il en existe plein et cela fonctionne avec tout, ma préférence va évidemment à celles qui sont sans huile de palme, et si possible très riches en noisettes, mais vous pouvez préférer celles qui tirent plutôt sur le chocolat noir, les céréales, ou pourquoi pas essayer avec un caramel au beurre salé ou une pâte de spéculoos, cela devrait bien fonctionner également !
 
Le pain perdu de mon enfance était plutôt réalisé avec du pain, comme son nom l’indique! Ici je le fais avec de la brioche, c’est donc un dessert un peu plus sucré, mais la brioche apporte aussi plus de moelleux, c’est très agréable !
 
 
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 2

Masque pour les cheveux à la banane

Il y a quelques temps, une grande marque de cosmétiques a lancé une gamme de soins, avec plein de produits alimentaires, comme par exemple un masque pour les cheveux à la banane. Cela m’a immédiatement plu, car je suis gourmande, jusque dans mes produits de beauté, j’aime que ceux-ci soient appétissants!
 
 
 
Je me suis dit qu’à la première occasion, j’essaierais donc de me fabriquer un soin home made à la banane. J’ai d’abord pensé écraser de la banane dans le soin, mais j’avais peur de la durée de conservation de celui-ci. J’ai ensuite pensé à un soin que je réaliserais à l’avance en partie, et où j’ajouterais la banane à la dernière minute avant l’application. Mais je n’ai pas toujours des bananes dans mon panier à fruits!
 
 
Enfin, par hasard j’ai découvert qu’il existait de la banane en poudre, que l’on peut acheter en pot pour les soins maison. En voilà une solution simple et efficace! C’était l’occasion de tester cette poudre et de mettre à exécution mon idée de masque pour les cheveux.
 
J’ai donc réaliser un masque, en m’inspirant d’une base de masque déjà réalisé par le passé et que j’ai un peu ajusté durant la réalisation pour obtenir la texture que je voulais. Ensuite, est venue l’heure du test…
 
 
Hé oui, quand on réalise des soins maison en “inventant” soi-même la recette, on prend le risque que celle-ci soit décevante… J’avais peur que le soin ne laisse mes cheveux tout gras, ne se rince pas bien, ou autre… Mais non, j’ai pu utiliser ce masque sans rinçage sur mes pointes sèches avec succès, mes cheveux se sont retrouvés plus jolis, souples et brillants. Le masque n’a pas fait de paquet ni graissé mes cheveux, le résultat est absolument parfait. Sans compter que je suis fan de l’odeur de ce soin ! C’est une odeur riche et gourmande, aux notes d’amandes et de vanille, avec un petit côté herbal. Me voilà convertie!  
 
Au niveau de l’utilisation, ce soin est à appliquer sur vos pointes et longueurs après lavage des cheveux. Appliquez de façon homogène et passez le peigne pour bien lisser l’ensemble. Il n’est pas nécessaire de rincer.
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 1

Tarte au chocolat et caramel au beurre salé

C’est bientôt la Saint Valentin! Comme tous les ans, les couples sont divisés entre ceux qui adorent ce rituel et ceux qui estiment que cette fête est purement commerciale et ne veulent pas rentrer dans le jeu.
 
 
 
Ce qui est sûr c’est que cette année, les restaurants se feront moins d’argent que d’habitude avec la vente à emporter ou la livraison à domicile, pour ceux qui ne sont pas totalement fermés. Sans compter tous les couples qui préfèreront cuisiner que de commander un plat. 
 
 
Pour moi cela ne changera pas grand chose, j’ai pour principe de ne jamais aller au restaurant ce jour-là, car je n’aime pas la politique de nombreux restaurants de proposer un menu unique, mais j’essaye de faire cette fête à ma façon, et cette année je pense plutôt organiser un dîner aux chandelles à la maison.
 
Si vous êtes de ceux qui aiment accompagner leurs soirées romantiques avec une série ou un film Netflix, j’ai une petite sélection de films de Saint Valentin à vous proposer, c’est à dire de bonnes comédies romantiques! Les célibataires ou ceux qui passent en tout cas la soirée en solo pourront en profiter aussi. Pas besoin d’être en couple pour apprécier un film avec un bon petit plateau repas et un verre de vin après tout ! 
 
 
 
Je ne suis pas très branchée films romantiques, mais j’aime bien quand même Moulin rouge et Love actually, et vous?
 
Quel que soit votre type de soirée, si vous recherchez un petit dessert gourmand et rapide à faire, j’ai ce qu’il vous faut ! Cette tarte est une variante de mon ultra délicieuse tarte chocolat poires, mais au caramel au beurre salé. Un délice! 
 
Cette tarte est encore meilleure selon moi le lendemain, après une nuit au frigo.  
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 4

Crêpe mangue vanille

La Chandeleur approche, et je n’ai pas pu résister à l’envie de vous partager une petite recette sucrée. Moi qui suis plutôt classique,  poire chocolat ou pomme caramel en général, j’ai voulu sortir des sentiers battus avec cette recette. 
 
  
 
La crêpe garnie que je vous propose aujourd’hui a de petits accents exotiques, et elle est très parfumée grâce à la mangue et la vanille.
 
Les zestes d’orange apportent la touche finale et le résultat est vraiment délicieux. Le lait concentré sucré donne un côté très gourmand et fondant à la garniture. Il peut être remplacé par de la confiture de lait si vous en avez. 
 
 
Choisissez une mangue bien mûre et juteuse pour un résultat parfait, cela fait vraiment la différence !
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 3

Fudge au chocolat

Connaissez-vous le fudge? Il s’agit une spécialité américaine qui rappelle le caramel mais en plus moelleux, et qui ne colle pas aux dents, donc un peu plus facile à manger. Il peut être aromatisé à de nombreux parfums, notamment vanille ou chocolat, mais on trouve aussi des saveurs plus originales comme le gingembre, les fruits…
 
 
 
Si on peut bien sûr le consommer tel quel, de mon côté je préfère le couper en petits dés et l’intégrer à un brownie ou des cookies, comme on le ferait avec des pépites de chocolat ou de caramel.
 
 
Comme beaucoup de recettes de confiseries, le fudge nécessite normalement une grande précision au niveau des températures de cuisson, mais la recette que je vous propose aujourd’hui peut se réaliser sans thermomètre de cuisson. Il suffit simplement de travailler constamment sur feu très doux pour ne pas brûler le mélange.
 
 
Le fudge contient généralement du beurre, du sucre et du lait, mais la version que j’ai testée est encore plus simple que ça, car le sucre, le lait et le beurre sont remplacés par du lait concentré sucré, ce qui représente un gros gain de temps et la sécurité de ne pas rater la recette!
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 2

Canapés au fromage de brebis et confiture de cerise noire

Je suis une folle de confiture de cerises noires, cette spécialité divine que l’on trouve dans le sud ouest de la France et qui sert entre autres à réaliser le gâteau basque.
 
  
 
 
 
J’ai eu la chance de pouvoir en recevoir un pot grâce à l’épicerie fine en ligne Le goût de nos régions
 
Le goût de nos régions est une épicerie fine en ligne qui propose un large choix de spécialités culinaires venant des 4 coins de notre beau pays :
 
 
– L’Alsace Lorraine (pain d’épices, kougelhopfs, bière alsacienne , bergamotes de Nancy, nonnettes…)
– La Bretagne (fleur de sel, caramels, tartare de la mer aux algues, du chouchen, palets bretons, galettes bretonnes…)
– le Rhône-Alpes et l’Auvergne (crozets de Savoie, confiture, nougat, lentilles vertes du Puy AOP, clairette de Die…)
– Les Hauts-de-France (bêtises de Cambrai, chuques du Nord, gaufrettes, bière ch’ti…)
– La Provence et la Corse (huile d’olive, caviar d’aubergine, tapenade, des herbes de Provence, confiture, riz de Camargue, calissons…)
– le Sud-Ouest (haricots tarbais, violettes de Toulouse, pruneaux d’Agen,…)…. 
 
 
Ce qui m’a plu dans ce site, c’est qu’il s’agit de produits du terroir fabriqués de manière artisanale par des petits producteurs locaux. 
Le goût de nos régions propose aussi bien ces spécialités régionales à l’unité qu’en paniers garnis. Les paniers garnis peuvent être composés soi-même ou sont également déjà composés, sous forme de coffrets cadeaux. 
 
 
Si vous êtes vous aussi tentés, vous pouvez vous procurer ces produits et même aussi de super coffrets illustrant ces régions qui pourraient faire de très beaux cadeaux lorsque l’on est en panne d’inspiration ! J’ai d’ailleurs une petite surprise : vous pouvez bénéficier de 10% sur votre commande jusqu’au 31 décembre 2020 avec le code : notparisienne10. Noël approche, pensez-y. 
 
De mon côté, je vais me régaler de confiture de clémentines, de crozets de Savoie et de tartare de la mer entre autres, et aujourd’hui c’est avec une confiture de cerises que j’ai ouvert le bal!
 
 
Je vous propose donc une petite recette rapide et délicieuse pour l’utiliser. Cette confiture est traditionnellement servie pour accompagner les fromages de brebis, cela permet de confectionner des toasts délicieux et très rapides à faire! 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 1

Fruit de saison : la pomme

Photo zoghal @Flickr
 
Chaque mois, je vous propose de découvrir un légume ou un fruit de saison et d’apprendre à bien le préparer, le choisir et le cuisiner! Ce mois-ci, c’est au tour de la pomme.
 
Les pommes sont un fruit très consommé que la plupart des gens ont dans leur corbeille de fruits pour les consommer telles quelles. Il peut sembler plus facile d’acheter un sac de pommes pré-emballées a supermarché, mais choisir des pommes adaptées à votre envie n’est pas si simple! Découvrez quelles pommes sont les meilleures pour la cuisson, comment vérifier leur fraîcheur en magasin, comment bien les stocker… Et bien sûr, découvrez mes meilleures recettes aux pommes!
   
 
  
Photo Michael Dorausch @Flickr
 
 

Comment choisir vos pommes?

Les imperfections ou le manque de brillance d’une pomme ne signifient pas automatiquement que celle-ci est mauvaise. Par contre, si vous voyez des zones pourries, brun foncé ou molles, la pomme a probablement déjà mal vieilli.  Vérifiez la fermeté de la pomme en la pressant doucement pour ne pas l’abîmer. Elle ne doit pas s’écraser sous votre doigt.

Certains types sont mieux adaptés à certaines préparations. La boskoop sera parfaite pour les compotes. La Granny ou la royal gala sont idéales croquées telles quelles. La canada ou la Pink lady feront des merveilles en tartes. La golden est ultra polyvalente.

 

Quand les pommes sont-elles de saison?

Ce fruit est disponible toute l’année, mais les premières variétés sont de saison en août, et la “vraie” saison dure jusqu’à janvier suivant les variétés.
 

Photo Jacqui Brown @Flickr
 

Comment conserver des pommes?

Séparez les pommes des autres fruits. Les pommes libèrent un gaz qui fait mûrir les autres fruits plus rapidement. Conservez les pommes dans un sac en plastique non scellé et, lorsque vous le pouvez, rangez-les dans une zone du réfrigérateur à l’écart des autres fruits, et à l’écart des aliments à forte odeur, car les pommes peuvent absorber les odeurs d’autres aliments si elles sont conservées à proximité. 
Bien qu’on les conserve souvent dans le panier à fruits, les pommes conservées au froid, peuvent rester fraîches de 6 à 8 semaines, tandis que les pommes à température ambiante ne tiennent que 1 à 2 semaines.
Si vous achetez des pommes qui ne sont pas aussi mûres que vous le souhaitez, vous pouvez les laisser dehors pendant quelques jours, puis les mettre au réfrigérateur. 
 
 

Comment préparer des pommes?

 

Les options cuisine avec les pommes sont infinies! Elles sont parfaites à croquer telles qu’elles, ou à ajouter par petites touches dans une salade, avec des endives et des noix par exemple. Coupez-les en tranches fines pour garnir une tarte ou en dés pour un gâteau. Vous pouvez aussi réaliser de délicieuses compotes, ou des jus de fruits si vous disposez d’un extracteur de jus.

 

Mes recettes favorites à la pomme

 
Parfaits aux pommes et à la cannelle
 
Porridge aux pommes et pain d’épices
 
Gâteau aux pommes arménien
 
Compote de pommes et rhubarbe aux épices
 
 
 
Jus d’hiver aux pommes, clémentines et patate douce
 
Cake aux pommes et caramel au beurre salé
 
Crumble pommes coings noisettes
 
 
Cake aux pommes et noisettes
 
 
Gâteau aux pommes, gingembre et cardamome
 
 
C’est ensuite à vous! Si vous souhaitez partager une bonne recette, dites-le moi!
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 2

Tatin surprise de Yotam Ottolenghi

A Noël dernier, j’ai eu la chance de recevoir en cadeau un livre qui me tentait depuis longtemps, Plenty de Yotam Ottolenghi. Ce chef est un de mes chouchous et sa cuisine m’inspire énormément et me fait saliver! Mon frère a par hasard reçu le même cadeau de Noël et depuis, il me prévient lorsqu’il teste une recette du livre. Son avis sur cette tatin était tellement enthousiaste que je n’ai pas pu résister et je me suis dépêchée de la réaliser après lui.
 
 
 
Au niveau du fromage, j’ai eu du mal à trouver précisément ce que recommandait le chef, aussi j’ai pris un fromage basque de type Ossau Iraty et ça s’est révélé délicieux. Mon frère a tenté avec un fromage frais de chèvre et a beaucoup aimé également.
 
La réalisation des tomates séchées est ultra simple mais demande un peu de surveillance. J’ai dû faire deux fournées car la première avait carbonisé! N’hésitez donc pas à surveiller toutes les 5 minutes après les 25 premières minutes et à stopper la cuisson avant qu’elles ne noircissent.
 
 
La quantité de pommes de terre était trop élevée pour le format de mon moule, mais mieux vaut en avoir trop et garder l’excédent pour une autre recette que de se retrouver avec un trou dans la garniture de la tarte tatin.

Share and Enjoy !

0Shares
0 62