Archives par mot-clé : poulet

7 astuces pour organiser un barbecue mémorable

Photo slgckgc @Flickr
 
Bien sûr, vous savez comme tout le monde préparer un barbecue : n’importe qui peut inviter quelques amis et poser en vrac des chipolatas sur le grill! Cela suffit pour passer un très bon moment, on est d’accord… Mais si vous avez envie de monter un grade et d’élever votre barbecue au rang de réception de l’ambassadeur, alors ce post est fait pour vous! Ne vous inquiétez pas, mes conseils ne feront pas sauter votre compte en banque!
 

La décoration

 
L’aspect visuel est le premier que tout le monde remarque, et en général on ne s’attend pas à une super déco pour un barbecue, donc il suffit de quelques petits efforts pour marquer les esprits! Il y a quelques  moyens super faciles de donner à votre jardin l’air un peu plus festif rapidement et sans budget. Mon astuce préférée est de faire des bannières en tissu ou fanions à accrocher dans tout l’espace. Il vous suffit de couper dans des feuilles de couleur des losanges et de les replier pour former des triangles sous lesquels vous glisserez une ficelle. Ça fait une super activité si vous avez des enfants, ils pourront décorer la guirlande pour vous aider. Des bocaux remplis d’eau dans lesquels vous déposerez une bougie chauffe-plat flottante ajoutent une belle touche lumineuse. Le soir, si les moustiques sont un problème chez vous, optez pour des bougies à la citronnelle. Enfin, si vous avez des guirlandes lumineuses ou lampes d’extérieur, c’est le moment de tout allumer si votre barbecue a lieu le soir! Ambiance guinguette garantie!
 
 
 

Prévoyez un stand boissons

 
Afin de ne pas passer la journée à remplir les verres, mettez un stand boissons à disposition : gobelets de différentes tailles, bières, rosé, ainsi que des grandes jarres de punch ou de thé glacé pour ceux qui ne boivent pas d’alcool. J’aime ajouter des rondelles de citron ou de concombre dans mon thé glacé pour donner une touche fraîche et un joli look à ma boisson.
 
 

Soignez l’apéritif

 
Les amuse-gueules sont souvent sous-estimés lors des barbecue et se limitent souvent à des chips ou cacahuètes. Evitez au maximum le pain car il accompagne déjà le plat lors des barbecue en général, et focalisez-vous sur des produits frais et sains. Disposez sur une table des crudités, des dips apéro, des cubes de fromage… 
 
 
 

Changez des chipolatas et merguez

 
N’oubliez pas que la plupart des gens font des barbecues toutes les semaines lors des beaux jours et essayez de sortir des setiers battus : brochettes, poulet mariné… Pensez aussi aux végétariens avec des brochettes de tofu ou de légumes, et à ceux qui n’aiment pas trop la viande, avec par exemple des brochettes de saumon marinées.
 
 

Proposez un buffet de salades

 
Le barbecue ne doit pas se limiter aux saucisses et grillades! Pour l’équilibrer, mettez à disposition un beau buffet de salades colorées dans lesquelles chacun se servira, succès garanti.
 
 

Ne négligez pas le dessert

Le dessert est souvent zappé lors des barbecues sous prétexte que le plat est riche. J’aime proposer simplement une salade de fruits et des biscuits maison qui accompagnement le café. Si vous recevez des familles avec enfants, vous pouvez ajouter un gâteau car souvent les enfants mangent moins que les adultes lors du plat, et ont encore une petite place pour le dessert! Une autre option sympa si la météo est de circonstance, est de proposer un atelier glaces : des bacs de glace, des cornets, des vermicelles de couleur, et chacun se fait sa glace pour une touche de fraîcheur en fin de repas!

 

Pensez aux enfants

Les enfants n’aiment pas forcément les mêmes choses que les adultes, et j’aime leur proposer une alternative du type saucisses de Strasbourg, chips, salade de pâtes simple (sans oignons ni poivrons, la hantise de beaucoup d’enfants) ou encore des crudités nature à picorer avec les doigts ( tomates cerise, bâtonnets de carotte, dés de melon…). Prévoyez également du ketchup et de la baguette afin qu’ils puissent se faire un petit sandwich type hot-dog tout simple.
 
 
Et vous, c’est quoi vos petits secrets pour que tout le monde soit heureux quand vous organisez un barbecue?
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Que faire avec de la marmelade d’agrumes?

Je ne sais pas vous, mais moi j’ai tendance à accumuler les confitures. Je suis toujours attirée quand je vois les belles couleurs des fruits dans les bocaux, mais en réalité, je ne petit-déjeune pas souvent, donc j’ai beaucoup de mal à les utiliser.
 
Le “pire” concerne les marmelades aux agrumes, car j’adore tout ce qui vient d’Angleterre, donc j’ai tendance à en acheter plus que de raison, alors que leur goût particulier ne plaît pas à tout le monde et ne permet pas de les utiliser si facilement que ça !
 
Aujourd’hui, je vous propose des idées pour écouler un pot de marmelade d’agrumes si vous en avez un qui dort dans vos placards. Je vous rassure, il y a mille occasions de se régaler ! Découvrez-les ci-dessous!
 

En vinaigrette

 
Vous pouvez intégrer la marmelade à vos recettes de vinaigrettes habituelles, en y ajoutant une cuiller à café de marmelade et en la mélangeant simplement avec les autres ingrédients, comme vous le feriez d’habitude. La marmelade va apporter une touche d’acidité mais aussi de sucre à vos vinaigrettes. Elle se mariera par exemple très bien avec du vinaigre balsamique dans une salade au chèvre, aux betteraves ou au poulet.
 
 

Avec des légumes rôtis

 
J’adore préparer un gros plat de légumes variés coupés en morceaux et les rôtir au four. Dans ce cas-là, on peut simplement ajouter un filet d’huile et des épices sur les légumes, mais si vous avez un peu de confiture, vous pouvez réaliser une marinade originale. Pour cela, délayez la confiture avec un peu d’eau et versez-la sur le dessus. Pour éviter que cela ne brûle, ajoutez-la en milieu de cuisson ou couvrez le plat et surveillez régulièrement.
 
 

Pour glacer les viandes, le saumon, ou le tofu

 
La marmelade d’agrumes vous permettra de faire une marinade vraiment très gourmande. Vous pouvez la mélanger avec un peu de vinaigre, de bouillon de légumes ou de sauce soja, et utiliser un pinceau pour étaler ce mélange sur vos morceaux de viande, de poisson ou de tofu. Dans le même esprit, pour vos barbecues, vous pouvez glacer la viande avec un mélange de marmelade, de gingembre, de miel, de poivre et de piment. Ou  encore, vous pouvez servir cette sauce en accompagnement pour y tremper vos brochettes.
 
 

Avec le fromage

 
Cela peut sembler un peu spécial, mais certains vous diront qu’on peut accompagner le fromage d’un petit peu de marmelade d’agrumes. Cela fonctionne avec la confiture de figues ou de cerises, alors pourquoi pas… Je n’ai pas encore testé, c’est à vous de voir si vous aimez ou pas !
 

Dans un tiramisu ou un dessert crémeux

 
Au niveau des desserts, la marmelade d’orange fera des merveilles dans un tiramisu aux agrumes. Utilisez la marmelade pour sucrer le mascarpone à la place du sucre, cela donnera un petit goût vraiment divin! Complétez avec une liqueur d’orange ou du limoncello pour imbiber les biscuits et vous allez vous régaler ! Dans la même lignée, tous les desserts crémeux peuvent se marier avec de l’orange ou des agrumes en général. On peut donc en mettre un fond dans les riz au lait, les panna cotta, les crèmes dessert. Enfin, vous pouvez réaliser une sorte de coulis ou une couche fruitée pour vos cheesecakes en y ajoutant un peu d’agar agar. Pur finir, les parfaits, c’est-à-dire des espèces de petite verrines de fromage blanc dans lesquelles on peut ajouter du muesli, des morceaux de biscuits, ou des dés de fruits, sont parfaits aussi avec quelques cuillères de confiture d’agrumes.
 

Avec du chocolat

 
Les marmelades aux agrumes se marient très bien avec le chocolat. Essayez par exemple d’en utiliser en fond de tarte pour une tarte au chocolat, mais aussi pour réaliser un coeur d’agrumes dans des muffins au chocolat, ou  encore de mélanger la marmelade dans une ganache au chocolat noir. Vous pouvez également couvrir vos génoises d’une couche de ganache chocolat et une couche de marmelade d’orange pour former un délicieux gâteau à étages.
 

Dans une tarte aux fruits

 
Vous pouvez tartiner votre confiture en base d’une tarte fine feuilletée sur laquelle vous ajouterez d’autres fruits. Cela parfume et évite aux fruits de détremper la pâte, c’est donc parfait!
 

Dans un dessert aux amandes

 
Les agrumes se marient également très bien avec les amandes. Vous pouvez donc tartiner un fond de galette des rois à la frangipane avec un peu de confit d’agrumes, ou une tarte aux amandes, ou glacer le dessus de tous vos gâteaux aux amandes pour leur donner un côté brillant très joli et ajouter cette petite note d’agrumes.
 
Et vous, vous aimez la confiture d’agrumes? Vous en faites quoi à part la manger sur du pain?
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 1

Découvrez 15 épices de la cuisine du monde

Photo Mike McBey @Flickr

En bonne passionnées d’épices, j’en ai un nombre invraisemblable dans mes placards. Parmi elles, il en a certaines que j’utilise tous les jours, d’autres plus rarement, mais j’adore avoir le choix et me renseigner sur chacune pour savoir comment les utiliser. Comme j’aime la cuisine du monde, aujourd’hui je vous propose un petit voyage à travers certaines épices typiques de pays du monde! C’est parti pour le voyage!

Antilles : colombo

Le colombo de poulet est un plat typique des Antilles. ce mélange d’épices, assez proche du curry, est composé de coriandre, curcuma, piment doux, cumin, fenugrec, gingembre.

Allemagne : cannelle

La cannelle est typique de l’Allemagne et notamment de ses spécialités de Noël comme les pains d’épices. Les marchés de Noël sentent la cannelle à plein nez! Mais j’aurais aussi pu citer le Portugal! Une grande partie des desserts portugais sont saupoudrées de cette épice divine!

 

Cambodge : cardamome

La cardamome est très présente dans la cuisine asiatique et indienne, mais elle est réellement typique du Cambodge. En effet, c’est une espèce endémique qui pousse à l’état sauvage dans la chaîne des cardamomes au Cambodge.


Photo Maxpax @Flickr

Chine : 5 épices

Le 5 épices évoque la cuisine chinoise.  Il n’y a pas deux mélanges identiques mais il contient généralement de l’anis, du fenouil, de la coriandre, du poivre de Sichuan, des clous de girofle… Et ne se limite pas forcément à 5 épices!

 

Grèce : menthe

La menthe s’apprécie dans les desserts, les entrées et les boissons. Elle permet notamment de réaliser le délicieux tzatzíki.

Hongrie : paprika

En Hongrie on a l’impression que tout est parfumé au paprika, et il est vendu partout sur les marchés. Là-bas, il a longtemps été le remplaçant du poivre, trop cher pour le peuple. Il permet notamment de réaliser la délicieuse goulash.

Inde : curry

Le curry n’est pas à proprement parler une épice mais un mélange d’épices, dont il existe de nombreuses variantes, plus ou moins pimentées. Ce mélange sert à réaliser les plats du même nom comme le curry rouge ou le curry aux oeufs.

Italie : Basilic

Le basilic est un emblème de l’Italie à lui tout seul, et il parfume aussi bien les plats de pâtes, les pizzas, les risottos ou entre dans la composition du fameux pesto ou de la salade tomate mozzarella. J’en suis fan et je pourrais en mettre partout!

Japon : gingembre

Le gingembre se trouve dans de nombreuses cultures, et notamment dans la cuisine japonaise. Mariné, il accompagne les sushis. Il est aussi souvent utilisé dans les sauces, les marinades, les soupes ou même pour parfumer le riz et les poissons.

Liban : sésame

Le sésame est très présent dans la cuisine libanaise, puisqu’il compose notamment le tahin, ou pâte de sésame qui sert elle même à faire le houmous. Il permet aussi de composer le zaatar, un condiment qui peut remplacer le sel et parfumer les plats.

Malaisie : curcuma

Le curcuma est connu pour sa jolie couleur. Il est originaire d’Inde et de Malaisie et entre donc dans beaucoup de recettes de cette zone géographique. parmi les recettes originaires de là-bas, il existe un curry malaisien, le curry rendang, le poulet capitan ou le poulet à la malaisienne par exemple. 

Maroc : ras el hanout

Le ras el hanout est un mélange typique du Maroc qui peut être composé d’une vingtaine d’épices ou même beaucoup plus. Ce mélange bien parfumé et plus ou moins piquant est parfait dans les couscous, tajines, pastillas, ou dans les plats de légumes marocains.


Photo Clyde Robinson @Flickr

Scandinavie : Aneth

L’aneth m’évoque toujours la Scandinavie, il est très présent là-bas et notamment et notamment au saumon mariné, la betterave marinée, les sauces au skyr et aux petites herbes ou encore celles au raifort… Il faut l’utiliser à petite dose, sinon il peut vite prendre le dessus sur els autres ingrédients.

 

Thaïlande : coriandre

La coriandre est sans doute mon herbe favorite et surtout dans sa version fraîche! Elle parfume de nombreux plats d’Asie et de Thaïlande en particulier.

Voilà un aperçu de mes cuisines et épices du monde préférées. Et vous quelles sont vos épices chouchou?

Turquie : cumin

Le cumin est présent dans beaucoup de cuisines mais j’avais envie de vous parler de la cuisine turque, une cuisine dont je suis folle. La Turquie produit du cumin, et le met à l’honneur dans de nombreux plats de viande et notamment avec du bœuf haché comme dans les keftas.

Et vous, quelles sont vos cuisines du monde et vos épices favorites?

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Mélange d’épices de printemps

Vous savez que j’aime beaucoup les épices, et en plus d’utiliser des épices et mélanges d’épices tout faits, j’aime aussi en composer moi-même. J’ai par exemple voulu réaliser un mélange printanier que je pourrais utiliser au retour des beaux jours sur mes salades, dips, gratins… 

 

 

J’en ai réalisé une jolie quantité et je me suis amusée à offrir des petits pots à ma famille à Pâques, je trouvais ça sympa et ça change un peu du chocolat !

Mon mélange contient de l’ail, du fenouil, de la coriandre, du cumin, de l’origan, des herbes de Provence, de la moutarde, des zestes de citron séchés… Bref il est très parfumé, et il se marie bien à de nombreuses recettes printanières, c’est exactement ce que je voulais !

 

Ce mélange sera parfait avec de la crème fraîche dans laquelle on trempe les crudités telle que les carottes, le choux fleur. Il parfumera agréablement une vinaigrette, un tzatziki  ou un houmous. Il s’associe aussi bien à l’huile d’olive pour mariner le poulet, l’agneau, des grillades au barbecue.

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Irish mimosa

A la Saint Patrick, c’est bien connu, on boit de la bière, c’est même la raison principale pour laquelle j’apprécie cette fête, n’étant pas irlandaise d’origine. En réalité, cela n’a rien d’exceptionnel pour moi, car vivant dans le nord de la France, la bière est pratiquement ma boisson de base… Après l’eau, je vous rassure quand même!
 
 
Pour la Saint Patrick, j’ai donc voulu changer un peu et vous proposer de réaliser un cocktail en hommage à cette fête. Il s’agit d’un cocktail tout vert et parfumé au whisky irlandais, adapté à partir d’une base de mimosa.
 
Le résultat est très sympa et hyper joli, je trouve qu’on est parfaitement dans la thématique! Si vous voulez comme moi vous la jouer Bree Van de Kamp et proposer un menu complet à thème, vous pouvez enchaîner sur un pain à la bière, un potpie au poulet et à la bière et un brownie double chocolat bière.
 
Joyeuse Saint Patrick à vous, que la fêtiez chez vous, dans un bar ou que vous n’y accordiez aucune importance!
 
 
 
 
Source d’inspiration :

Share and Enjoy !

0Shares
0 2

Qu’est-ce qu’on mange en mars?

Nous voici au mois de mars! C’est un de ceux que j’apprécie le moins  car je trouve qu’il traîne en longueur et je m’impatiente du retour des beaux jours! Cependant, ce n’est pas une raison pour se laisser aller au niveau de la cuisine, et on peut se faire plaisir avec la saint Patrick, surtout quand on aime (comme moi) la cuisine anglo-saxonne et la bière. 

Les produits de saison en mars :

Légumes : Céleri, mâche, chou chinois, chou de Bruxelles, chou rave, courge butternut, épinard, endive, oignon, oignon blanc, poireau, potimarron, navet, radis, salade frisée.

Fruits : Citron, mangue, orange, pamplemousse, pommes, poires.

Mes recettes favorites pour mars :

 

Gratin de pâtes aux champignons et courge butternut

Gratin de pâtes aux choux de Bruxelles, épinards et cheddar

Pain à la bière et mimolette

Ragoût de chou et corned beef

Potpie au poulet, bière et légumes verts

Cheese onion pie

Tarte à la bière et au spéculoos

tarte-speculoos-biere3

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Bouchées champignons, bière et cheddar

Je n’ai jamais aimé les vol au vent ou bouchées à la reine quand j’étais jeune. Il faut dire que je n’aimais pas la béchamel, je ne courais pas après les champignons, et je ne sais pas comment vous décrire ça mais… Ce plat avait un aspect de cuisine de cantine, la sauce semblait figée, la pâte feuilletée sèche, l’ensemble était fade et gélatineux… Je vous dépeins un tableau de rêve, n’est-ce-pas ? De ce fait, j’avais décrété que je n’aimais pas, sans plus m’y attarder. 
 
 
 
Cependant plus récemment, j’ai entendu plusieurs personnes vanter les qualités de ce plat, et je me suis demandé si je n’étais pas une fois de plus victime du phénomène “cantine”. J’entends par là que l’on croit ne pas aimer un plat parce qu’on ne l’a goûté qu’à la cantine et qu’il était particulièrement raté là-bas. Tout plat que l’on a détesté à l’époque de la cantine mérite d’être re-testé ne serait-ce qu’une fois, réalisé par un bon cuisinier ou simplement, fait maison par un cuisinier standard, cela n’a généralement rien à voir ! 
 
 
Quelques jours après cette réflexion que je m’étais faite, j’ai reçu en cadeau un panier garni qui contenait… Des coques à vol au vent ! Sacré hasard, que j’ai interprété comme un signe du destin ! Comme je ne mange pas de poulet, je me suis dit que j’allais simplement mettre des champignons et de la béchamel. Et puis en y repensant, je me suis dit que je pourrais ajouter un peu de bière à la béchamel pour la rendre plus parfumée. Puis j’ai vu le cheddar dans le frigo et je me suis dit que ça allait parfaitement avec la bière… Voilà comment mes vol au vent sont pratiquement devenus des welsch en pâte feuilletée !
 
 
Je me suis régalée bien évidemment, et le mariage cheddar bière et champignons fait désormais partie de mes favoris ! 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Feuilletés au foie gras et champignons

Les fêtes approchent! C’est difficile à percevoir cette année sans l’effervescence générale, les vitrines des magasins décorées, la recherche assidue des cadeaux de Noël… Tout ceci est bien triste, mais on n’a pas le choix. J’essaye malgré tout de penser à des jours meilleurs et de ne pas oublier ces jolies fêtes qui nous attendent et qu’il va falloir préparer comme on peut.
 
 
 
Je ne sais pas encore comment cela va s’organiser chez moi. Toute ma vie est chamboulée depuis 1 an ! Evidemment, il y a le coronavirus et le confinement qui nous désorganisent, mais il y a aussi ma situation familiale qui a évolué et est beaucoup moins “posée” qu’avant. Sans compter le travail qui est très chronophage en cette période de fêtes. Je ne suis même pas sûre de prendre des congés.
 
Peu importe, le moral est au beau fixe et l’envie de se faire plaisir en famille est là aussi!
 
 
Je vous propose aujourd’hui une petite recette au foie gras. J’ai adoré le foie gras pendant des années pour finir par m’en lasser. Mes goûts ont changé et je le trouvais trop écœurant, je n’arrivais presque plus à en manger. J’ai finalement arrêté totalement d’en consommer, mais je sais que ses fans sont nombreux!
 
Alors si vous cherchez une petite recette festive et facile à faire, avec celle-ci vous êtes assurés de vous régaler !
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Hachis parmentier à la provençale

Quoi de meilleur qu’un bon hachis parmentier? C’est un peu le repas du dimanche par excellence pour moi, avec le poulet frites et le rôti de bœuf…
 
 
Si je le réalise souvent assez simplement avec de la viande hachée, j’ai eu l’occasion lors d’un cours de cuisine en ligne de tester une recette un peu plus sophistiquée et traditionnelle, en utilisant du paleron. J’ai voulu essayer et je n’ai pas été déçue…
 
 
Cette recette est un pur concentré de saveurs : entre le vin blanc, les tomates, l’ail, la fondue de poireaux… On atteint un peu le nirvana du hachis parmentier traditionnel!
 
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Pizza basquaise

Avis aux amateurs de poulet basquaise et aux amateurs de pizza, aujourd’hui je vous propose de réunir le meilleur des deux mondes! Cette pizza très facile à réaliser au poulet, poivrons, oignon rouge tomates et piment d’Espelette est un pur régal aux saveurs du sud. Ajoutez à cela une bonne dose de fromage, et vous obtenez un délice qui devrait plaire à tout le monde!
 
 
 
Le piment d’Espelette est une variété spécifique de piment cultivée au pays basque. Si vous n’en trouvez pas vous pouvez le remplacer par n’importe quelle autre sorte de piment séché en poudre, mais disons-le franchement, ça ne sera pas tout à fait pareil!
 
Pour le poivron, vous pouvez si vous voulez gagner du temps acheter du poivron émincé surgelé. C’est ultra pratique je trouve! Sinon, je le fais moi-même quand j’ai des poivrons d’avance, je les émince et je les congèle pour plus tard. Ça revient au même mais en mode zéro emballage puisque j’achète mes poivrons frais non emballés.
 
 

 

Share and Enjoy !

0Shares
0 11