Archives par mot-clé : vanille

Cupcakes bleu blanc rouge

Quand je m’amuse à parcourir des sites de cuisine américains, je suis toujours impressionnée car la créativité dont font preuve nos amis d’outre Atlantique pour célébrer leur fête nationale le 4 juillet. Moi honnêtement le 14 juillet me passe complètement au dessus de la tête. La dernière fois que j’ai du m’y intéresser c’était en 1989, j’avais 7 ans et j’ai du défiler dans les rues de mon village avec une marotte bleu blanc rouge sur la tête. Un moment que je préférerais oublier si vous voyez ce que je veux dire…
Mais cette année, j’ai décidé de faire honneur à mon pays en préparant de jolis cupcakes bleu blanc rouge. Bon, en y repensant j’aurais pu essayer de faire quelque chose de plus français que des cupcakes, mais c’est l’intention qui compte, je m’améliorerai l’an prochain!
Ces petits cupcakes sont assez simples à réaliser compte tenu du rendu plutôt impressionnant, et sont très bons, frais et moelleux à souhait!

cupcakes-bleu-blanc-rouge-3

Cupcakes du 14 juillet

Pour 12 muffins

  • 190 g de farine
  • 1 c. à c. bombée de baking powder
  • 1 pincée de sel
  • 12,5 cl de lait
  • 2 blancs d’œufs
  • 1 c. à c. d’extrait de vanille
  • 90 g de beurre non salé
  • 125 g de sucre
  • Colorants alimentaires bleu et rouge

Pour le glaçage

  • 40 g de beurre mou
  • 60 g de sucre glace
  • 2 c. à s. de crème épaisse
  • 1 c. à c. d’extrait de vanille
cupcakes-bleu-blanc-rouge

Préchauffez votre four à 190° C.  Couvrez 12 moules à cupcakes avec des caissettes en papier blanches.

Dans un grand bol, mélangez la farine, la baking powder et le sel.
Dans un autre bol, fouettez ensemble le lait, les blancs d’œufs et la vanille.

Dans le bol d’un batteur électrique muni d’un fouet, battez le beurre ramolli et le sucre à vitesse moyenne jusqu’à ce que le mélange obtenu soit léger et mousseux, soit  2-3 minutes.
Toujours en laissant le mélangeur en route mais à sa plus faible vitesse, ajoutez les ingrédients secs puis le  mélange de lait en plusieurs fois en alternant les deux mélanges.

Séparez la pâte obtenue en 3 parts égales. Colorez une part en rouge et une part en bleu.

Mettez au four et cuire au four pendant 15 minutes environ, jusqu’à ce qu’un cure-dent inséré au centre d’un cupcake en ressorte propre.

Retirez du four et laissez refroidir complètement sur une grille avant de réaliser le glaçage.

Dans un bol, battez le beurre et le sucre glace à vitesse moyenne jusqu’à obtenir une consistance légère et mousseuse, soit environ 1 à 2 minutes. Avec le mélangeur à basse vitesse, ajoutez graduellement la crème épaisse et la vanille, en mélangeant environ 1 à 2 minutes.
A l’aide d’une spatule ou d’une poche à douille, décorez les cupcakes avec le glaçage.
cupcakes-bleu-blanc-rouge-2

Panna cotta poires expresso

La panna cotta est un de mes pêchés mignons depuis que je l’ai découverte il y a quelques années… Oui je sais, j’ai quasiment autant de péchés mignons qu’il existe de desserts dans le monde, mais celui-ci est quand même dans mon premier top 10 des meilleurs desserts. Mon premier oui, car j’en prévois un deuxième prochainement, c’est tellement dur de se limiter à seulement 10 desserts! 10 desserts!!

Si l’une des clés de la réussite de la panna cotta se situe dans sa texture, l’autre se situe inévitablement dans son accompagnement, souvent un coulis de fruits…

Cette variante au café et poire est selon moi à tomber! Pour cette recette j’ai utilisé une préparation toute faite que je voulais tester chez Alsa. J’ai aimé la panna cotta en elle-même mais pas le coulis qu’ils fournissent avec, aux fruits rouges trop chimiques qui évoquent plutôt le bonbon et cassent le goût délicat de la panna cotta. 
Un peu comme pour les cupcakes, j’ai du mal à percevoir la valeur ajoutée de cette préparation toute faite, la recette de base étant déjà extrêmement simple à réaliser! Mais pour ceux qui manquent de temps, qui n’ont jamais les bons ingrédients dans le frigo ou qui ne sont pas fans de pâtisserie, le résultat est cependant très bon. 
Pour les autres, j’ai mis ci-dessous la recette complète pour que vous puissiez faire votre panna cotta vous-mêmes!

panna-cotta-poire-expresso-2

Panna cotta poires expresso

  • 8 cl de café expresso
  • 75 g de sucre en poudre
  • 1 poire en boite coupée en tranches fines
  • 2 c. à s. de lait
  • 2 c. à c. de gélatine en poudre
  • 25 cl de crème fraîche
  • 250 ml de lait
  • 60 g de sucre brun
  • 1 c. à c. d’extrait de vanille

Versez le café et le sucre en poudre dans une petite casserole sur feu doux et remuez pour dissoudre le sucre. Ajoutez les poires et faîtes cuire pendant 10 à 15 minutes, jusqu’à ce que le sirop ait légèrement épaissi. Mettez de côté.

Placez la gélatine et le lait dans un petit bol, bien mélanger et laisser reposer pendant 2-3 minutes ou jusqu’à ce que la gélatine soit dissoute.

Dans une casserole à feu moyen, portez à ébullition la la crème, le lait, la cassonade et la vanille . Retirez du feu, ajoutez la gélatine et fouettez pour bien mélanger. Laisser refroidir.

Verser le mélange de crème dans des tasses. Réfrigérez pendant une nuit avant de décorer avec les poires et le sirop et de servir.

panna-cotta-poire-expresso
Source :

https://www.donnahay.com.au/recipes/desserts-and-baking/pear-and-espresso-panna-cotta

Spécialité du Cameroun : Puff puff

Les puff-puff sont des petits beignets frits en forme d’œuf qui viennent du Cameroun.

Je ne suis généralement pas très à l’aise avec les cuissons à la friture, et ici j’ai du tâtonner un bon moment avant de réussir à obtenir des boules à peu près régulières comme doivent l’être les puff puff.

Le secret est dans le dosage de farine, mais surtout dans le temps de repos. La pâte est assez liquide mais après avoir reposé au frais elle prend de la consistance et devient plus facilement maniable.

Ne négligez donc pas le temps de repos et après cela, vérifiez la texture : vous devez pouvoir faire tomber une « quenelle » de pâte sans qu’elle fasse de filaments, sinon ajoutez un peu de farine jusqu’à obtenir la bonne constance

Après ce n’est qu’une question d’aspect : mes premiers beignets étaient difformes et ressemblaient à des spermatozoïdes géants, mais ils étaient déjà super bons!

Le résultat est un beignet aérien, au goût de gaufre ou de churros mais moins sucré!

 puff-puff-2

Puff-puff

  • 6 œufs
  • 100 g de sucre en poudre
  • 12,5 cl de lait concentre non sucré
  • 300 g de farine
  • 1 c. à c. de baking powder
  • 1 c. à c. d’extrait de vanille

Mélangez tous les ingrédients. Mettez à chauffer l’huile dans une casserole. Il vous faut au moins 10 cm d’huile. Quand l’huile est chaude faites tomber des petites quenelles de pâte dedans et laissez-les cuire jusqu’à ce qu’ils aient une belle teinte caramélisée. Continuez jusqu’à épuisement de la pâte.
Épongez avec du papier absorbant et saupoudrez de sucre avant de servir.

puff-puff

Cookies arc-en-ciel aux smarties

En tant que fan absolue de pâtisserie américaine, je n’avais pas encore eu l’occasion de vous proposer une recette de cookies.
C’est pourquoi quand je suis tombée sur cette recette de cookies arc-en-ciel sur un site américain, je me suis empressée de la noter en prévision du, weekend où je baby-sitte mon filleul de 3 ans. Il me semble que déjà enfant j’adorais les cookies (enfin tout ce qui ressemblait de près ou de loin à un gâteau, en fait), et que ce type de recettes figurait dans mes premiers livres de pâtisserie pour enfant (oui oui j’étais suis précoce en cuisine ^^).
cokies-smarties
Bref, j’ai imaginé intéresser mon filleul à la cuisine, mais je n’ai pas réussi à le décrocher de sa voiture qui se transforme en dinosaure. En même temps il faut le comprendre : une voiture qui se transforme en dinosaure, non mais quand même !
Par contre à l’heure du goûter, il s’est montré fort intéressé par les smarties cachés a l’intérieur des cookies : sur les belles photos des autres blogs, les smarties décorent fièrement le dessus du cookie. Avec moi que nenni, les smarties se sont enfoncés dans la pâte jusqu’à former des verrues quasi imperceptibles.
Pour tourner ça à mon avantage, mon filleul a adoré chercher les smarties, et il s’est régalé avec ces cookies à la texture parfaite.
La recette dont je me suis inspirée était aux mm’s. Comme je ne mange pas de cacahuètes j’ai choisi de les remplacer par des smarties, mais toute sorte de bonbon au chocolat doit convenir pour cette recette!

cokies-smarties2

Cookies arc en ciel aux smarties

Pour 36 petits cookies ou 18 grands

  • 250g de farine
  • 1/2 c à c de bicarbonate de soude
  • 180 g de beurre salé fondu
  • 250 g de sucre brun
  • 125 g de sucre
  • 1 œuf et un jaune, à température ambiante
  • 2 c à c d’extrait de vanille
  • 175 g de smarties

cokies-smarties3

Préchauffez le four à 160°.
Mélangez la farine et le bicarbonate de soude et laissez de côté. Dans un autre bol, mélangez le beurre et les sucres.
Ajoutez ensuite l’œuf, le jaune et la vanille et mélangez bien.
Ajoutez progressivement la farine en mélangeant. Le mélange sera sablonneux au début puis s’unifiera. Aidez vous en mélangeant à la main.
Ajoutez les smarties.
Divisez la pâte pour former des petites boules (format prune pour des petits, mandarine pour des gros), pour obtenir 18 ou 36 boules suivant votre choix.
Séparez les boules en 2 et repositionnez les en sens inverse. (Côté courbe contre côté courbe, comme un sablier ou un diabolo quoi!)
Déposez les cookies sur du papier sulfurisé en les espaçant (vraiment) bien et enfournez.
Laissez cuire 12 à 15 minutes (grands cookies) ou 8 à 12 minutes (petit cookies) . Les bords doivent être légèrement dorés, et le centre encore mou. Ne les cuisez pas trop!
Laissez refroidir totalement avant de les dé   coller du papier et de les manger.

cokies-smarties4

Source :

http://www.howsweeteats.com/2011/07/giant-rainbow-cookies/

Rochers coco

Pour la fête des mères, je vous propose une recette que ma maman adore et qui me fait donc forcément penser à elle! Quand j’étais plus jeune elle achetait des paquets de cette petite douceur, qu’elle cachait dans un placard pour les garder le plus longtemps possible mais dès qu’on commençait à taper dan le paquet, il ne faisait pas long feu…
rochers-coco
J’ai repéré cette recette sur le très joli blog Les p’tits desserts dont les photos me font régulièrement saliver, et je l’avais mise de côté spécialement pour cette occasion. C’est un véritable régal qui a exactement le goût de mon enfance… J’ai respecté l’idée de Flo de la réaliser avec du sucre stévia, c’était l’occasion de tester ce nouveau produit et le goût est excellent! Dommage que ce sucre soit si cher par rapport à du sucre normal… Je n’ai apporté que peu de changements par rapport à la recette d’origine : j’ai remplacé la gousse de vanille par du sucre vanillé (parce que je n’avais que ça ^^) et j’ai fait l’ensemble au robot, juste parce que je suis une feignasse.
rochers-coco2

Rochers coco

  • 125 g de noix de coco
  • 90 g de sucre, ou 45 g de Stevia
  • 2 blancs d’œufs
  • un sachet de sucre vanillé
Préchauffez votre four à 180°C.

Dans un robot, battez les blancs d’œufs. Ils doivent mousser mais ce n’est pas la peine d’attendre une neige ferme. Tout en laissant le robot en route, ajoutez le sucre vanillé, le sucre et la noix de coco. Lorsque l’ensemble est homogène et bien humidifié, stoppez le robot.
Former des petites pyramides sur un tapis de cuisson.

rochers-coco3
Enfournez pour 10 à 12 minutes.
Laissez refroidir avant de déguster (ou d’engloutir) et stockez ces petites merveilles dans une boite hermétique si d’aventure vous arrivez à ne pas tout manger tout de suite!
Source :
http://lesptitsdesserts.blogspot.fr/2014/01/rochers-la-noix-de-coco.html

Menu de pâques : Cookies vanille amande façon œufs de Pâques

Pour mon dessert de Pâques, je vous propose une préparation hybride. Elle peut aussi bien être servie en dessert ou en accompagnement d’une glace, qu’avec le café, au goûter ou même emballée dans un joli panier, directement offerte avec les traditionnels chocolats! Il s’agit de jolis petits biscuits décorés façon œufs de Pâques… La recette de base est une pâte plutôt sablée, aromatisée à la vanille et à l’amande amère. J’ai réalisé la décoration avec du fondant, des décorations en sucre et des feutres alimentaires. Vous pourrez facilement la décliner avec ce que vous aurez sous la main… La décoration des cookies peut même devenir l’occasion d’organiser un atelier pour enfants. En leur mettant à disposition les décorations dans des petits bols ils n’auront qu’à laisser libre cours à leur imagination!

Au delà de leur aspect esthétique, ces cookies sont super bons et ont à peine tenu deux jours chez nous! (Nous ne sommes que deux, hum…)

cookies-oeufs-de-paques

Cookies Vanille Amande façon œufs de Pâques

  • 400g de farine
  • 2 c à c de levure chimique
  • 250 g de sucre
  • 230g de beurre coupé en morceaux
  • 1 œuf
  • 3 / 4 c a c d’extrait de vanille
  • 1/2 c à c d’extrait d’amande amère
  • 150g de fondant
  • Colorant alimentaire
  • Décorations pour gâteaux
cookies-oeufs-de-paques2

Préchauffez le four à 180.
Battez le sucre et le beurre . Ajoutez l’œuf et les extraits et mélangez.
Ajoutez progressivement la farine mélangée à la levure chimique, et pétrissez à la main jusqu’à obtenir une consistance homogène. La pâte sera friable.
Étalez au rouleau sur une surface farinée à environ 1 cm d’épaisseur, et coupez en forme d’œufs. Déposez les biscuits dur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Laissez reposer 5 minutes sur les plaques avant d’enfourner. Mettez a cuire au four pendant 10-12 minutes . Le mélange doit être bien doré sur les bords et encore un peu mou au centre. Laissez refroidir quelques minutes sur la feuille.

Pendant ce temps, séparez le fondant en 5 boules.

Ajoutez du colorant à chaque boule :

Pour la jaune
5 gouttes jaunes

Pour la rose
5 gouttes rouge
1 jaune

Pour la orangée
3 rouges
4 jaunes

Pour la bleue claire
3 bleues
2 jaunes

Pour la bleue foncée
4 bleues
1 jaune

Étalez le fondant entre deux feuilles de papier sulfurisé avec un rouleau a pâtisseries.

Coupez le au bon format avec l’emporte piève utilise pour les gâteaux si vous en aviez un. Ou en posant les gâteaux sur le fondant et en coupant autour avec un couteau pointu.

Appuyez pour faire adhérer le fondant sur les gâteaux.

Décorez, en mouillant légèrement le fondant a l’eau pour coller les décorations .

Vous pourrez garder les gâteaux quelques jours dans une boite bien hermétique.
cookies-oeufs-de-paques3

Menu de Pâques

A mes yeux, Pâques n’a jamais eu l’aura et l’ambiance magique de Noël. C’est une tradition familiale qu’on perpétue année après année, et je suis toujours contente d’y participer, mais au final c’est juste un repas de famille avec un gigot quoi! Bon, le ramassage des œufs dans le jardin est quand même un moment assez fun, surtout si vous avez une maman comme la mienne qui s’acharne à cacher les œufs dans le jardin alors que le plus jeune enfant de la famille a 25 ans… Mais quand même, rien de comparable a Noël. Je pense que ça vient surtout du fait que Pâques se célèbre le midi, sans réveillon la veille… cela casse un peu le moment magique de l’attente avant la découverte des œufs.
7035894093_8742c1ea75_z
Photo par WillowGardeners @Flickr
Afin de remédier à cette injustice, cette année je vous propose de réaliser un menu qui donnera un peu d’ampleur à Pâques. Il ne vous reste plus qu’à travailler une déco digne de ce nom pour faire vivre la magie de cette fête traditionnelle et familiale!

Voici donc ma proposition de menu qui renouvelle un peu les classiques!

comment-faire-menu-paques

Apéritif :  Chips de carotte au cacao et piment d’Espelette

chips-carotte-cacao3

Entrée : Oeufs cocotte à la vache qui rit

 oeuf-cocotte-vache-qui-rit2

Plat : Burger d’agneau, pommes de terre rôties au romarin et petits haricots blancs maison

burger-agneau-feta2

puree-chou-fleur-romarin

lingots-du-nord-baked-beans

Dessert : Cookies vanille amande façon œufs de Pâques

cookies-oeufs-de-paques3

6 cocktails provoquant un bonheur presque parfait!

 Un cocktail magique n’est pas, à mon sens, un cocktail complexe à réaliser, avec des dégradés de huit couleurs et des sculptures de fruits au dessus.  Celui là, on se le garde à boire au View bar de Shanghaï ou au Mariott de Varsovie, et on laisse à leurs talentueux barmans le plaisir de nous faire mouiller la culotte fondre sur nos chaises.

 

Là, je vous parle plutôt du cocktail simple, voire simplissime pour certains, au point qu’on les boit au quotidien presque aussi facilement qu’une bière, et qu’ils deviennent nos petites madeleines (d’alcoolos).

Cette sélection est très personnelle, et elle sera amenée à bouger dans le temps, au fil des découvertes et des envies.

1 – Le mojito basilic

 

Mojito made with rum, lime, sugar, mint, club soda, served in a tall glass.

Le mojito, qui est récemment devenu un sport national en France, est une passion depuis plusieurs années chez nous. Les bars à mojito fleurissent de partout, avec leurs recettes de mojito fraise, framboise, leurs french mojito avec même pas de rhum, j’en passe et des meilleures. Une variante qui a conquis mon cœur est le mojito basilic, tellement plus frais que frais qu’il en deviendrait presque plus mojito que le mojito classique. Une autre variante sympa est le mojito concombre, mais je ne l’ai pas retenu ici car j’ai déjà un autre cocktail au concombre dans ma liste (oui, j’aime pouvoir boire en ayant l’impression d’être au potager)


=>6 cl de rhum blanc
=>eau gazeuse Citron/Citron Vert
=>5 cl de sucre de canne liquide
=>1/2 cuillère de sucre roux
=>1/2 citron vert
=> 7 feuilles de basilic
=>glace pilée ou glaçons

Couper une rondelle de citron vert et la déposer au fond du verre à cocktail.
Mettre des glaçons dans un torchon propre, et les piler avec un marteau.
Couper les feuilles de basilic en petits morceaux et les mélanger à la glace pilée.
Remplir le verre de glace pilée/basilic aux 2/3.
Ajouter les 5 cl de rhum, 5 cl de sucre de canne liquide et le jus du reste de citron vert, puis compléter avec l’eau gazeuse.
Saupoudrer de sucre roux.

Photo par TheCulinaryGeek @Flickr

2 – La vodka caramel

Une petite douceur dont je ne me lasse pas, à noyer de glace pilée pour plus de plaisir.

2 cl de sirop au caramel Monin

4cl de vodka

Glace pilée à outrance

Mélanger- boire

3 – La poire vanille

Une association magique testée dans de nombreux cocktails. A la maison, je le bois en version on ne peut plus simple, et c’est un régal. Glace pilée exigée ici aussi.

2 cl de sirop de vanille

4 cl de vodka

6 cl de jus de poire

Mélanger- boire

4 – L’absolut Pears cranberry

Découvert dans un petit bar de Stockholm, ce mélange est simplement divin et tellement simple à réaliser, si ce n’est la grande difficulté à trouver la fameuse absolut Pears en France. On peut toujours remplacer l’absolut Pears  par de la absolut normale et du jus de poire, mais ça n’a alors plus vraiment le même goût qu’en suède.

4 cl d’absolut pears

10 cl de jus de cranberry (Oceanspray va très bien)

Mélanger- boire

5 – Le kir châtaigne

Selon moi, le sirop de châtaigne rend sa dignité à tout mauvais mousseux, et rien que pour ça, il faut lui dire merci.

1,5 cl de sirop de châtaigne

10 cl de mousseux, clairette, ou champagne (mais l’intérêt est plutôt de rendre buvable les mauvais mousseux, le bon champagne est bon sans rien)

Mélanger- boire

6 – Le pimm’s

5670084817_4b7b4db2fa_b

Découvert au Dog’s bar d’Édimbourg, après un repas au restaurant du même nom, ce cocktail tout frais me rappelle immédiatement l’ambiance cosy et chaleureuse de ce lieu, aménagé comme une vieille bibliothèque de grand mère Scottish dans un sous sol.

Le Pimm’s est assez dur à trouver en France. Il y a en aurait dans les Lafayette Gourmet ( le bon vieux Lafayette de Lille ne fait malheureusement pas ce rayon), chez Nicolas ( en ligne tout au moins, à vérifier en boutique) et (oh!) on en trouve actuellement à bas prix chez Cdiscount. (oui, oui).


– 4cl de Pimm’s
– de la limonade
– un concombre
– des fruits: fraises, pommes oranges, citrons…à ajuster suivant la saison
– de la menthe fraîche


Dans un grand verre, mettre des glaçons, le Pimm’s.
Ajouter une rondelle de concombre coupée en quarts, une fraise coupée en 4, une lamelle de pomme, une framboise, une mini tranche d’orange coupée en triangle isocèle et 4 ou 5 feuilles de menthe.
Arroser le tout de limonade et mettre une paille dans le verre.

Mélanger- boire
Photos par whitneyinchicago @Flickr

Spécialité polonaise : la szarlotka

szarlotka2

 

La Pologne est à l’honneur début mars avec le championnat du monde d’athlétisme et si vous me ressemblez un tant soit peu, vous vous dites sûrement « on s’en fout ». Au delà de ça, la Pologne est un pays magnifique que j’ai eu l’occasion de visiter cet été. J’ai eu la chance de visiter Varsovie et Cracovie, et un de mes constats fut qu’il fait bon y vivre, l’été : un temps magnifique qui n’a rien à voir avec celui d’ici, et une richesse de petits bars et terrasses a dénicher entre quatre murs qui fait rêver.

La Pologne est aussi un lieu où l’on peut découvrir de très bonnes pâtisseries, assez proches de celles des pays voisins et notamment russes.

La szarlotka en fait partie, j’ai adoré ce gâteau et avais en tête de le refaire. Je suis tombée sur cette recette, pas sur un site très polonais mais j’ai voulu tenter quand même.

Je serais incapable de dire si elle ressemblait un tant soit peu au gâteau mangé là bas, trop de temps s’est écoulé entre deux. Mais je peux au moins vous garantir que ce gâteau est très bon, très frais, et renouvelle parfaitement le gâteau aux pommes tel qu’on le lange par chez nous.

N’hésitez pas à le tester!

P.S. : Si vous voulez découvrir un peu plus la cuisine polonaise, je vous recommande ce livre :

Szarlotka (Pologne)  szarlotka

Pour la pâte
280 g de farine de blé + 20 g
3 jaunes d’œufs
175 g de beurre doux
90 g de sucre en poudre
1 pincée de sel
20 g de beurre doux bien froid coupé en petits dés

 

Pour la garniture
5 pommes
1 citron
1 petite c. a c. de cannelle
1 gousse de vanille

Pour la meringue
2 blancs d’œufs
90 g de sucre
6 g de fécule de maïs

Beurrez et farinez un moule à manqué de 28  cm de diamètre.
Dans un saladier, mélangez la farine, le sucre, le sel et les petits morceaux de beurre.
Travaillez la pâte jusqu’à obtenir une consistance sablonneuse, puis incorporez les jaunes d’œufs.
Continuez à travailler la pâte jusqu’à ce que sa couleur soit uniforme.
Mettez 2/3 de la pâte au réfrigérateur et laissez reposer 15 min. Placez le reste de pâte au congélateur.

Sortez la pâte du réfrigérateur. Étalez la au rouleau, puis mettez-la dans le moule à gâteau et piquez-la à l’aide d’une fourchette.
Placez au congélateur durant 5 min et mettez le four à préchauffer à 180 °C pendant ce temps.
Posez une feuille de papier cuisson sur la pâte, ainsi que des billes de cuisson. Cuisez la pâte au four pendant 15 min environ, puis sortez-la et laissez refroidir.

Pour la garniture

Pressez le citron et mettez le jus dans un grand saladier.
Coupez la gousse de vanille en 2 et retirez les graines à l’aide de la pointe d’un couteau.
Lavez et pelez les pommes, puis râpez-les. Mélangez-les au jus de citron au fur et à mesure pour éviter qu’elles ne noircissent.
Incorporez ensuite la cannelle et les graines de vanille et mélanger.
Pour la meringue

Montez la meringue en fouettant les blancs d’œufs en neige à l’aide d’un batteur électrique. Quand ils sont presque fermes, ajoutez le sucre peu à peu tout en continuant de fouetter. A la fin, incorporez la fécule de maïs.

Égouttez les pommes, placez-les sur la pâte précuite et nappez le tout de meringue. Sortez le reste de pâte du congélateur et râpez la sur la meringue.
Finissez la cuisson au four à 180 °C pendant 10 à 15 min.

Laissez refroidir et servez.

 

szarlotka3

Source :
http://www.atelierdeschefs.fr/fr/recette/20213-szarlotka-gateau-polonais-aux-pommes.php

Mes p’tits laits aromatisés

Pour vos petits loups, Mardi Gras approchant, je vous propose une petite recette toute simple, idéale pour le goûter ! Vous vous souvenez peut-être du fameux lait-fraise de notre enfance, et de sa variante un peu plus trash le lait-menthe… J’étais dingue de ça petite, et sans raison j’ai perdu l’habitude d’en boire maintenant adulte…

laits-parfume4   laits-parfumes

Aujourd’hui je vous propose une version plus fun et gourmande, avec ces 3 laits parfumés! Bon, OK, je dois vous avouer que je n’ai pas d’enfant, alors qui s’est bu tous les petits laits d’une traite après les photos? C’est bibi!

laits-parfume3

Lait barbapapa

  • 25 cl de lait
  • 1 cl de sirop de barbapapa
laits-parfumes2

Lait pistache-amande

  • 25 cl de lait
  • 0,5 cl de sirop de pistache
  • 0,5 cl de sirop d’amande ou d’orgeat
laits-parfume5

Lait caramel vanille

  • 25 cl de lait
  • 0,5 cl de sirop de caramel
  • 0,5 cl de sirop de vanille

Mélangez bien avant de servir!

laits-barbapapa

Et pour vos jolis goûters, je vous propose ces étiquettes à imprimer pour décorer vos petites bouteilles!