Archives par mot-clé : risotto

Champignons crémeux au curry

Aujourd’hui je vous propose une recette de champignons au curry. Les currys sont parmi mes plats préférés, qu’ils soient aux légumes, aux lentilles, au poulet, au saumon… Je crois que je ne m’en lasserai jamais!
 
Les champignons sont des légumes que j’adore. Ils sont très polyvalents, pleins de protéines et ont toujours un goût canon. Je les  prépare de plein de façons. Jetez par exemple un œil à mon risotto aux champignons, mon poulet aux champignons ou mes  pâtes aux champignons et petits pois. Je les utilise aussi dans la pizza, les tortillas et même dans les burgers. En automne, il n’y a pratiquement pas une semaine où je ne mange pas de champignons, mais je n’en avais jamais réalisé au curry. Pourquoi? Parce que je n’y avais jamais pensé! Alors quand j’ai vu la recette passer sur le blog de ma copinaute Barbara, j’ai saisi l’occasion tout de suite. Quelle bonne idée!
 
La combinaison de champignons frais, d’épices indiennes et de crème épaisse est tout simplement délicieuse. Si vous voulez découvrir d’autres recettes comme celle-ci, allez visiter le blog Baba Kitchen, un super blog de cuisine rempli de tonnes d’idées recettes dont beaucoup sont parfaitement adaptées pour les soirs en semaine, c’est à dire rapides, faciles et gourmandes!
 
Le curry est bien sûr emblématique de la cuisine indienne, mais ici ce n’est pas une recette traditionnelle indienne, plutôt une recette simple aux saveurs indiennes. Une des raisons est que la recette utilise de la poudre de curry, qui contrairement à ce que l’on pense, ne vient pas d’Inde. Il s’agit plus d’une invention européenne dans la volonté de démocratiser la cuisine indienne. Pour ma part j’ai mis du curry noir, c’est un mélange très parfumé, mais du curry jaune convient tout à fait.
 
 
Le plat indien que l’on appelle curry est composé de plein d’épices que l’on met séparément (on les fait souvent torréfier avec la poêle avec du ghee, du beurre clarifié) , et c’est un plat très complet, avec légumes, riz, parfois viande… Ici, il s’agit simplement de champignons servis dans une sauce délicieuse, donc c’est plutôt un accompagnement, mais vous pourrez en faire un plat plus complet en les servant avec des céréales, du riz, pourquoi pas de la viande ou un steak de soja…
 
J’utilise du gingembre frais dans cette recette, mais quand je n’en ai plus j’ai toujours au frigo une pâte de gingembre et d’ail, c’est une spécialité que l’on trouve dans les épiceries asiatiques qui permet de retrouver en toute circonstance la saveur du gingembre frais. C’est pour moi un incontournable du placard, surtout que ça se garde très bien et que l’ail est très souvent associé au gingembre dans les recettes, donc ça fait d’une pierre deux coups.
 
Ce curry de champignons se prépare en moins de 20 minutes et constitue un repas de semaine savoureux, épicé mais pas piquant, vous apprécierez chaque bouchée!
 
 

 Champignons à la crème au curry

 
  • 2 gousses d’ail
  • 1/2 cm de gingembre frais
  • 1/2 oignon émincé
  • 1/2 c. à s de curry noir en poudre
  • 250 g de champignons de paris
  • 5 c. à s. de fromage blanc
  • 1 c. à s. purée de tomates
  • 1 c. à s. de coriandre fraîche hachée
  • 3 c. à s. d’huile
  • Sel, poivre
 
Nettoyez et tranchez les champignons, mettez-les à rissoler dans une grande poêle avec 2 cuillers à soupe d’huile, laissez évaporer toute l’eau rendue et laissez dorer en remuant régulièrement. Réservez.
 
Faites rissoler l’oignon dans 1 cuiller à soupe d’huile, quand il commence à ramollir, ajoutez l’ail émincé, le gingembre, prolongez de 2 minutes, puis ajoutez la poudre de curry, les champignons, la purée de tomate, le fromage blanc, et laissez cuire 2 à 3 minutes supplémentaires
 
Rectifiez l’assaisonnement, ajoutez la coriandre et servez, je me suis régalée.
 
 
Source d’inspiration :
http://www.babakitchen.be/2017/11/champignons-epices-a-la-creme-et-au-curry.html
 

 

Avec cette recette aux champignons, je participe à Cuisinons de saison !
 

Que manger en mars?

Voilà le mois de mars, qui va marquer le retour du Printemps bien qu’en général à cette période, il fasse encore assez moche ( surtout dans le nord de la France).
 
Me revoici donc avec mon récapitulatif des fruits et légumes de saison pour le mois de mars! Comme les mois précédents, je vous propose mes meilleures recettes à mes yeux, à essayer si vous voulez manger de saison ce mois-ci!
 

🥝 Côté fruits : 

Ananas : Gâteau rhum ananas
 
Banane : Gratin de bananes cubain
 
Citron : Sirop de citron maison
 
mangue-pochee-au-the
Mangue : Mangue pochée au thé
 
pouding-chomeur-pomme-erable-3
Pomme : Pudding chômeur aux pommes et sirop d’érable
 
 

🍠 Côté légumes : 

soupe-carotte-coco-galanga-2
Carotte : Soupe de carottes au miel et galanga
 
soupe-betterave-chou-2
Chou : Soupe rose betterave chou rouge
 
veloute-endives-brique-du-nord-3
Endive : Velouté d’endives, brique du nord et clémentine
 
 
chaussons-hongrois-2
Oignon : Chaussons à l’oignon
 
IMG_0856
Poireau : Stoemp aux panais, poireaux et saucisse
  

🧀Autres plaisirs du moment : 

– Les spécialités irlandaises pour la saint Patrick
– Les soupes bien réconfortantes
– Les premières salades quand le soleil revient
 
Et vous, vous aimez manger quoi en mars?

Mon panier repas avec Quitoque (+ 1 code promo pour vous!)

Aujourd’hui, je vous propose de (re)parler d’un service génial que j’ai eu la chance de pouvoir tester : il s’agit du service de livraison de paniers repas Quitoque.
 
Quitoque, c’est votre plein de courses livré à votre porte chaque semaine, avec précisément les ingrédients nécessaires pour la réalisation de 2 à 5 plats dans la semaine! Les recettes font la part belle aux produits de saison, sont faciles à réaliser, bien expliquées et adaptées à un rythme de semaine, c’est à dire pas trop longues à cuisiner.
 
J’avais eu la chance de tester Quitoque l’an dernier et j’avais adoré, et j’ai pu recommencer l’expérience : nouveaux produits, nouvelles recettes, et nouvelle régalade! J’ai choisi un colis végétarien pour 2 personnes, mais le concept se décline aussi façon « je mange de tout », ou encore « sans porc », « sans poisson », ou « sans viande », et, s’adapte au nombre de personnes dans votre famille. 
 
 
Au niveau des légumes, il y avait dans ce colis de la betterave, du poireau, du chou kale, des pleurotes, de la roquette, une pomme, des aromates (oignon, ail, gingembre, échalote, citronnelle…). Comme je l’avais constaté lors de mon premier essai, les fruits et légumes sont d’une qualité irréprochable : ils sont encore bien frais, très bien choisis,  sans tâche ou zones abîmées et mûrs comme il faut. Tout est de saison, ce qui est un très bon point pour moi!
 
 
En plus des légumes, j’ai découvert dans ce colis du fromage de chèvre bio, des ravioles de Royans, du tofu, des spaetzle, du riz à risotto, un pain aux figues, et côté condiments, de la sauce soja, indispensable pour l’exécution d’une des recettes! De ce côté aussi, tout est de très belle qualité, majoritairement bio ou haut de gamme. 
 
 
Au programme de ma semaine, m’attendaient 4 recettes alléchantes mais aussi tout à fait dans le ton du moment :
 
– Un risotto tout rose parfait pour la Saint Valentin
– Des ravioles aux saveurs asiatiques parfaites pour le nouvel an chinois
– Un cœur de Neuchâtel au four
– Des spaetzle aux cœurs d’artichaut et au chou kale
 
 
Nous avons commencé par les ravioles au poireau, pleurotes et tofu et ce fut un régal : ces ravioles étaient à la fois fines et goûteuses, et cela faisait un repas nourrissant sans être bourratif, comme on aime manger en semaine!
 
Ensuite nous avons réalisé le cœur de Neufchatel au four : j’adore le fromage, je pourrais en manger tous les jours, j’étais donc ravie! C’est une recette savoureuse qui se prépare très rapidement. Le top pour les dimanches soir un peu déprimants!
 
 
Les spaetzle aux cœurs d’artichaut ont mis mon homme à rude épreuve car il n’aime pas les artichauts! Mais finalement il a adoré ce plat fin et parfumé autant que moi!
 
Et enfin, le risotto aux betteraves : j’adore les risotto, et celui-ci m’a conquise avec sa jolie couleur et son goût terreux ! 
 
 
Les menus changent toutes les semaines. Ils sont consultables sur leur site internet si vous voulez vous mettre l’eau à la bouche.
 
Au final, ce fut une semaine ultra gourmande qui s’est écoulée avec Quitoque. J’ai adoré le principe de découvrir la surprise de ce qu’on va manger au dernier moment, mais aussi le fait qu’il n’y a absolument rien à prévoir : mêmes les épices sont fournies! En accompagnement de ces plats, vous pouvez choisir une option panier de fruits, bouteille de vin, petit-déjeuner, fromages régionaux ou encore des desserts. C’est ce que j’ai choisi et j’ai reçu de délicieuses crèmes dessert au citron et au caramel, de la compote, ainsi qu’une tablette de chocolat bio.
 
 
      
 

Envie de tester? Un code promo rien que pour vous!

 
Pour ceux et celles qui auraient envie de tester ce super service, je vous propose un code promo pour vous permettre de la recevoir à tarif réduit! Il s’agit d’une belle réduction de 20€, valable lors de l’achat d’un premier panier Quitoque (à partir de 57€ d’achat), jusqu’au 31/03/2018. Pour cela, rendez-vous sur quitoque.fr et saisissez le code NOTPARIS20 lors de la validation de votre commande!

Que cuisiner en février?

Voici mon petit récapitulatif mensuel des fruits et légumes  qui sont de saison chaque mois, accompagné de mes meilleures recettes (selon moi) à essayer si vous voulez manger de saison ce mois-ci!
 
L’hiver se poursuit tranquillement, c’est une période où il y a peu de choix mais certains produits sont vraiment délicieux et très réconfortants, alors il y a de quoi se faire plaisir quand même!
 

🥝 Côté fruits : 

 
Ananas : Pavlova ananas poivre, trop bonne et plutôt légère!
 
Banane : Banana bread au Nutella, plutôt indécent!
 
Citron : Risotto au citron, pour changer des desserts!
 
Clémentine : Pudding chocolat clémentine, qui tient bien au corps!
 
Grenade : salade feta grenade, super bonne!
 
 
Mangue : Grilled cheese à la mangue
 

🍠 Côté légumes : 

Carotte : Crèmes dessert carotte coco et spéculoos
 
Chou : Boulettes de viande au chou rouge
 
Citrouille : Porridge citrouille cannelle, super réconfortant
 
 
Endive : tatin d’endives au maroilles, bien ch’ti quoi!
 
Poireau : Galettes lentilles poireau bien sympathiques
 
Pommes de terre : Pommes de terre sarladaises, classiques mais divines!
 

🧀Autres plaisirs du moment : 

– Les crêpes de la Chandeleur
– Les beignets de carnaval
– Les douceurs de saint Valentin
– Et toujours, le fromage fondu hivernal!
 
Et vous, vous aimez manger quoi en février?

Risotto au citron et basilic

Aujourd’hui, je vous propose une recette un peu particulière : un risotto au basilic et au citron. Le risotto n’a rien de particulier en soi, mais personnellement c’était la première fois que je le voyais associé à du citron, beaucoup de citron. Cette recette a un goût très particulier et prononcé, ce qui signifie que si vous aimez le citron, vous l’aimerez. Malheureusement, si vous n’aimez pas trop le citron, il y a de grandes chances que vous ne l’appréciez pas vraiment, car c’est vraiment l’élément dominant. 
 
Cela étant dit, c’était un risotto très simple à faire, au goût délicieux et avec une très belle texture. C’est le genre de plat que vous pouvez préparer si vous voulez vous faire un petit repas à la fois gourmet et sain. Le riz peut sembler un plat un peu ennuyeux si vous le faites bouillir et que vous le servez nature comme à côté… Mais en le préparant de la sorte, pas de risque de s’ennuyer!
 
 
J’adore cuisiner avec du jus et des zestes de citron. C’est un ingrédient tout simple qui ajoute beaucoup de caractère à n’importe quelle recette. Ce risotto m’a rappelé la blanquette de veau de ma maman, qui était dans mon souvenir assez citronnée, et pour cette raison en tant qu’enfant je ne l’aimais pas trop. Mais là dans ce risotto, maintenant que j’ai appris à aimer l’acidité du citron, ça m’a beaucoup plu!
 
J’ai trouvé la recette sur un blog que j’aime beaucoup, Quelques grammes de gourmandise. Allez vite le visiter si vous ne le connaissez pas, il est vraiment inspirant! J’ai mis moins de citron qu’elle car mon citron était de belle taille, et aussi parce que je cultive et cuisine en ce moment du basilic citron, qui renforce la saveur du citron, j’en ai donc mis en complément dans mon plat. Je voulais que l’ensemble soit équilibré, et ce fut parfait !
 
Si vous n’avez jamais fait de risotto auparavant, n’ayez pas peur. Beaucoup de gens pensent que le mot risotto est synonyme de rester debout au-dessus d’une poêle pendant des heures pour finir par faire un désastre. C’est faux, il vous faudra moins de 30 minutes pour tout préparer et une fois qu’on a compris le truc, c’est un plat inratable.
 
 
 P.S. : Si vous aimez le risotto, j’en propose quelques autres sur ce blog, dont le risotto carottes vanille, que j’adore!

Risotto au citron et basilic

 
  • 200 g de riz arborio
  • 1 oignon rouge
  • 2 c. à s. d’ huile d’olive
  • 1 citron non traité
  • 60 cl de bouillon de volaille
  • 30 g de beurre
  • 60 g de parmesan râpé
  • 3 feuilles de basilic
  • Sel, poivre
 
Prélevez le zeste du citron, ainsi que le jus. Réservez.
Pelez et émincez l’oignon. Faites-le revenir quelques minutes avec l’huile d’olive.
Ajoutez ensuite le riz, et remuez jusqu’à ce que les grains deviennent translucides.
Mettez dans une casserole l’eau et le cube de bouillon à chauffer doucement.
Mouillez avec le jus de citron. Lorsque ce dernier est complètement absorbé, ajoutez un peu de bouillon de volaille, l’eau, le sel et le poivre.
Faites cuire en remuant constamment environ 15 minutes et en ajoutant du bouillon petit à petit. Coupez le feu quand c’est cuit.
Ajoutez ensuite le beurre et le parmesan râpé et laissez reposer 5 minutes.

Juste avant de servir, ajoutez un peu de zeste de citron râpé et des feuilles de basilic fraîchement ciselées.

Source d’inspiration :
https://www.quelquesgrammesdegourmandise.com/risotto-citron-basilic-cookeo/

 

Avec cette recette au citron, je participe à Cuisinons de saison !
 

Pâtes à l’huile de truffe, crème au poivre et pecorino

Les recettes typiques de la cuisine romaine sont nombreuses. Qui n’a jamais mangé des fameux plats de pâte tels que les bucatini all’amatriciana, les penne all’arrabbiata, ou les spaghetti alla carbonara ?
 
Parmi toutes ces recettes ancestrales, je voulais parler d’une recette très simple mais délicieuse, relevée  comme il faut et qui se prépare en quinze minutes seulement : les spaghetti a cacio e pepe.  Si vous n’en avez jamais entendu parler, ne vous inquiétez pas, j’ai découvert ce plat assez récemment moi-même! A Rome, c’est un vieux favori, mais ce n’est pas le plat qui s’est le plus exporté à l’étranger.
 
 
C’est un plat qui se distingue par la simplicité : il contient peu d’ingrédients, il n’est pas cher et il est rapide à préparer.  Il doit sa renommée aux excellents fromages de brebis que l’on peut trouver en Italie et plus particulièrement au pecorino! Le Pecorino Romano est un fromage traditionnel italien à base de lait entier de brebis, à pâte pressée cuite. On peut l’utiliser un peu de la même façon que le parmesan, par exemple râpé sur des plats.
 
Pour obtenir des pâtes a cacio e pepe parfaites, il faut non seulement assaisonner les pâtes cuites avec le fromage râpé mais mélanger un peu d’eau de cuisson des pâtes, riche en amidon, avec le fromage, afin que ce denier fonde jusqu’à former une sorte de crème qui est la particularité de cette recette.
 
Aujourd’hui, ce ne sont pas de pures cacio e pepe que je vous propose, car je les ai enrichies de crème et de truffe (oui oui, rien que ça), mais j’ai gardé l’esprit de cette méthode, c’est à dire que j’utilise l’eau de cuisson des pâtes pour constituer la sauce!
 
J’ai réalisé cette recette avec un poivre indigène que j’ai eu la chance de recevoir de la part de David Vanille, c’est un poivre vraiment particulier  très fruité, j’y ai senti de fortes notes d’agrumes qui se sont très bien mariées avec le plat sans le dominer totalement. SI vous ne connaissez pas David Vanille, je vous invite à aller découvrir son site qui est une référence notamment pour l’achat de vanilles et de poivres de qualité!
 
 
   
P.S. : Si comme moi vous aimez la saveur de la truffe, vous aimerez aussi ce risotto à la truffe noire bien parfumé!
 

Vous voulez commander des gousses de vanille? Un code promo rien que pour vous!

 
Pour ceux et celles qui auraient envie de tester les gousses de vanille de super qualité que j’utilise dans toutes mes recettes, je vous propose un code promo pour vous permettre d’en recevoir à tarif réduit! Il s’agit d’une réduction de 10%, valable lors de l’achat de 69€ sur le site  www.DavidVanille.com. Pour cela, saisissez le code VANILLE lors de la validation de votre commande!

Pâtes à l’huile de truffe, crème au poivre et pecorino

 Pour 2 personnes
 
  • 2 c. à c. de poivre
  • 200 g de spaghetti
  • 80 g de pecorino romano râpé
  • 1 c. à s. d’huile aromatisée à la truffe
  • 1 c. à s. bombée de crème fraîche
  • 1 c. à s. de ciboulette fraîche
 
Faites griller les grains de poivre dans une poêle très chaude et sèche jusqu’à ce qu’ils soient parfumés, puis écrasez-les grossièrement grossièrement au mortier, au couteau ou dans un moulin à poivre et réservez ce poivre obtenu dans un bol.
 
Portez à ébullition une grande casserole d’eau salée, puis ajoutez les pâtes. Cuisez-les selon les indications du paquet. Remuez de temps en temps pendant la cuisson.
 
Égouttez les pâtes en réservant l’eau de cuisson et laissez refroidir une minute. Pendant ce temps, mettez le fromage,(réservez 2 cuillers à soupe) la crème fraîche et presque tout le poivre du poivre (réservez 2 pincées) dans un grand bol. Ajoutez tout en battant l’eau des pâtes très progressivement pour faire d’abord une pâte et ensuite une sauce de la consistance d’une béchamel. Ajoutez ce mélange dans les pâtes et mélangez vivement tout en ajoutant de l’eau si besoin (je n’ai pas eu besoin) pour faire une sauce qui enrobe bien les pâtes.
 
Versez dans deux assiettes, saupoudrez par dessus le poivre et le pecorino restants, et servez immédiatement.
 
 
 

Coulants à la châtaigne

Je sais que beaucoup d’entre vous sont fans de la cuisine d’été, aux tomates, courgettes et aubergines, mais même si j’adore ces légumes, je suis plutôt une fille d’automne. J’adore les fruits et légumes que nous amène le mois d’octobre, surtout la citrouille et les châtaignes. C’est tellement amusant d’essayer de nouvelles recettes avec ces beaux produits! C’est sans doute pourquoi je passe autant de temps en cuisine ces derniers temps!

Parmi mes petits délices du moment, j’avais envie de vous faire découvrir ces petits coulants à la châtaigne. Ces coulants contiennent de la crème de marrons, une mes pires addictions depuis que je suis toute petite, mais aussi de la farine de châtaigne, que j’ai découverte à un âge plus avancé et dont je suis tout aussi fan!

 

La farine de châtaigne est assez chère à l’achat mais elle est tellement parfumée qu’on fait des délices avec de petites quantités, comme dans ce moelleux à la châtaigne corse qui était si bon! Ici, j’avais vraiment envie de l’allier à la crème de marrons pour avoir un parfum intense de châtaigne, et le résultat fut à la hauteur de mes attentes!

Ces petits coulants ont été un énorme succès, et bien sûr, le cœur coulant en a mis plein la vue à tout le monde. C’était si fondant et décadent! La présentation est jolie et cela fait un beau dessert pour clôturer un repas automnal, pourquoi pas composé de cannelés au potimarron et au comté puis de risotto au potiron, bacon et safran?

Si vous êtes fans de crème de marrons, ne vous faites pas prier, ces coulants sont faits pour VOUS!

Coulants à la châtaigne

Pour 2 coulants

  • 110 g de crème de marrons
  • 1 œuf
  • 20 g de beurre
  • 20 g de sucre blond
  • 10 g de farine de châtaigne
  • 10 g de farine de blé
  • 1 pincée de sel

Réservez 2 cuillers à café de crème de marrons. Faites fondre le beurre dans une casserole avec la crème de marrons (sauf les deux cuillers réservées). Battez les œufs avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajoutez les farines et le sel. Puis ajoutez la crème de marron que vous avez mélangée avec le beurre.

Versez dans des ramequins préalablement beurrés et farinés.

Mettez au frigo une heure minimum.

Passé ce délai, préchauffez le four à 220°C.

Enfoncez dans chacun des coulants une cuillère à café de crème de marron.

Enfournez pour 5 a 7 minutes à 220°C. Le coulant va gonfler légèrement. Il va être cuit sur les côtés et quasiment cru à l’intérieur. Servez chaud.

Avec cette recette à la châtaigne, je participe à Cuisinons de saison !

 

 

Parmesan végétal

  Aujourd’hui, je vous propose une recette qui change (enfin pour moi), puisqu’il s’agit d’une recette végane qui permet de remplacer le parmesan dans les recettes : le parmesan végétal! J’ai vu cette recette sur Geek et balsamique, un blog que j’aime beaucoup, et je me suis dit que ca vaudrait le coup de tenter!
Comme le dit Delphine sur son blog, de plus en plus de gens sont intolérants aux produits laitiers, et contrairement à ce qu’on pense, les habitants de pays qui consomment moins de lait sont en meilleure santé osseuse que dans nos pays où nous en consommons beaucoup… Oui ça peut surprendre mais c’est vrai! Bref, réduire la consommation de produits laitiers peut-être bon pour la santé, même si ça représente (pour moi en tout cas) un trop grand sacrifice au niveau du goût!
Loin de moi l’idée d’arrêter le fromage je vous rassure, j’y suis bien trop accro et le parmesan fait d’ailleurs partie de mes petits préférés! Mais la curiosité l’emportant, j’ai voulu goûter pour savoir à quoi ressemblait ce faux-mage!
Visuellement, ce parmesan végétal est plutôt crédible je trouve. Par contre niveau goût, ne vous attendez pas à avoir des saveurs vraiment ressemblantes. Peut-être qu’en petite quantité, quand on ne le sait pas on peut se faire avoir, et encore! Mais quoi qu’il en soit, ce petit mélange est délicieux. Il a un petit goût de noix et évoque une sorte de chapelure parfumée, c’est très agréable! J’ai adoré le saupoudrer sur mes plats! Petit bonus, ils se conserve très bien donc jai trouvé ça très pratique d’en avoir d’avance!
Saupoudrez-en vos plats de pâtes, gratins, risottos… Bref comme vous le feriez avec du parmesan classique!
 
P.S. : Si vous cherchez une recette pour utiliser ce parmesan végétal, vous pouvez regarder ce risotto aux champignons.

Parmesan végétal

Pour 1 pot
  • 60 g de noix de cajou non salées et non grillées
  • 30 g de levure maltée en paillettes
  • 1/2 c.à.c. de sel
Déposez les noix de cajou dans le mixeur. Mixez grossièrement (en mode « pulse » si vous l’avez) afin de ne pas chauffer les noix.
Ajoutez la levure maltée et le sel. Mixez à nouveau par accoups. Vous devez obtenir une poudre qui ressemblera visuellement à du parmesan .
Versez votre parmesan végétal dans un bocal et conservez-le au frais.
 
 Source d’inspiration :

Crèmes au riz à la vanille et figues poêlées

Le riz au lait à la vanille est le dessert réconfortant et régressif par excellence. Je pense qu’il fait retomber en enfance la majorité d’entre nous dès la première bouchée! Quand j’étais enfant, ma maman faisait de gros gâteaux de riz plutôt compacts qu’elle servait avec de la confiture. C’était très bon, et assez différent des riz au lait tout prêts que l’on peut trouver sous forme de yaourts dans le commerce, qui sont tellement crémeux qu’on a parfois l’impression de manger une crème à la vanille dans laquelle quelques grains de riz sont tombés par hasard.
 
Bien sûr, au niveau du goût rien ne vaut le fait maison et la recette de ma maman, mais je me suis souvent demandé comment obtenir un dessert aussi crémeux que ceux du commerce au niveau de la texture. Récemment, j’ai donc décidé de me lancer dans la réalisation de ce que j’appelle des crèmes au riz, et non du riz au lait, puisqu’il y a plus de crème que de riz!
 
 
J’ai profité d’avoir reçu une vanille de Papouasie Nouvelle Guinée magnifique de la part de David Vanille pour me lancer dans la réalisation de ces crèmes. Cette vanille est de la même espèce que celle de Tahiti (la vanille tahitensis), et David vanille l’importe chez un  petit producteur. C’est une vanille bien humide aux notes intenses et florales. Ses notes gourmandes peuvent faire merveille dans de nombreuses recettes je pense, et notamment dans les macérations.
 
Si vous ne connaissez pas David Vanille, n’hésitez pas à aller découvrir sa sélection de vanilles ( car il y en propose plein d’autres!) c’est par ici que ça se passe!
 
Puisque c’est l’automne, j’ai enrichi mes petites crèmes de miel, de figues et de noix. Grand bien m’en a pris car l’ensemble était tout simplement à tomber. Au niveau de la texture, ce simple dessert fait avec les ingrédients habituels du riz au lait dans des proportions un peu modifiées est tout simplement parfait! La texture est celle d’une crème assez liquide dans laquelle se mêlent de gros bouts de noix croquants, des figues fondantes rôties au miel, du riz bien moelleux, et bien sûr, cette vanille parfume le tout d’une manière subtile et forte à la fois… Si vous aimez la saveur de la vanille authentique, cette crème au riz addictive est faite pour vous. J’espère vous avoir donné envie de tester cette recette d’urgence!
 
 
P.S. : On n’y pense pas toujours, mais la vanille fait aussi des merveilles dans les recettes salées, comme dans cette  purée à la vanille.
 

Vous voulez commander des gousses de vanille? Un code promo rien que pour vous!

 
Pour ceux et celles qui auraient envie de tester les gousses de vanille de super qualité que j’utilise dans toutes mes recettes, je vous propose un code promo pour vous permettre d’en recevoir à tarif réduit! Il s’agit d’une réduction de 10%, valable lors de l’achat de 69€ sur le site  www.DavidVanille.com. Pour cela, saisissez le code VANILLE lors de la validation de votre commande!

Crèmes au riz à la vanille et figues poêlées

 
  • 50 g de riz arborio
  • 70 cl de lait entier
  • 30 cl de crème liquide + 10 cl en fin de cuisson
  • 40 g  de sucre
  • 1 gousse de vanille
  • 1 jaune d’œuf

Pour la poêlée de figues

  • 200 g de figues sèches
  • 30 g de miel liquide
  • 1 c. à s. d’eau
  • 40 g de beurre
  • 30 g de noix
  • 1 pincée de cannelle
 
Rincez le riz puis  mettez-le dans une casserole avec le lait froid,  les 30 cl de crème liquide, la gousse de vanille fendue et grattée et le sucre.
 
Allumez le feu et laissez cuire le riz tout doucement. Le lait doit à peine frémir pendant la cuisson.
 
La cuisson va durer 35 à 40 minutes, les grains de riz doivent être parfaitement moelleux et la crème et le lait doivent encore être présents dans la casserole. Ne vous inquiétez pas si le riz n’affleure pas la surface comme d’habitude, il y a volontairement plus de lait que de riz dans cette recette!
 
Dans un bol, mélangez les 10 cl de crème et le jaune d’œuf. Quand la cuisson du riz est terminée, versez ce mélange dans le riz au lait encore sur le feu.
 
Mélangez quelques minutes puis éteignez le feu et laissez refroidir.
 
Versez votre riz au lait  dans des ramequins et mettez au réfrigérateur.
 
Coupez les figues en quatre.
 
Dans une casserole, faîtes revenir les figues émincées dans le beurre avec le miel, les noix et une pincée de cannelle. Mélangez bien et laissez caraméliser quelques minutes.
 
Attendez que le riz au lait ait pris quelques heures puis déposez ce mélange délicatement sur chaque riz au lait. Le mélange va un peu s’enfoncer dans le riz au lait. Remettez au frais jusqu’à lendemain et servez frais.
 
 
 

Mes idées recettes pour Halloween

Halloween approche! Même si cette fête n’est pas franchement entrée dans notre folklore, j’aime prévoir un menu à thème pour cette occasion! Au programme : citrouille, bonbons et fruits d’automne! Je vous prépare quelques nouveautés dans les prochains jours, mais en attendant voici déjà un récap de ce que j’ai fait jusqu’à maintenant!

Risotto au potiron, bacon et safran

risotto-potiron-bacon-3

 

Soupe au potiron et aux lentilles corail

soupe-potiron-lentilles-3

 

Mug cake potiron cantal noix

mug-cake-potiron-cantal-2

Halloween pumpkin pie

pumpkin-pie-tarte-citrouille-3

 

Muffins potiron cannelle

muffin-potiron-3

 

Tarte à la patate douce

sweet-potato-pie-3

 

Crème dessert potiron et graines de chia

creme-brulee-chia-potiron-2

 

Citrouilles de mousse au chocolat végétale

mousse-choco-citrouille