Archives par mot-clé : menthe

Roll-on contre les maux de tête aux huiles essentielles

 Êtes-vous sujets aux maux de tête ou aux migraines ? J’en ai eu beaucoup à certaines périodes de ma vie, déclenchées par le stress, la fatigue, le mal des transports, le manque d’hydratation… Les raisons sont multiples et propres à chaque personne, mais tous ceux qui savent ce que c’est n’ont qu’une idée en tête : s’en débarrasser.
 
Les médicaments ne sont malheureusement pas toujours efficaces, et en abuser peut être pire que mieux au niveau de notre santé générale, puisqu’ils sont mauvais pour le foie sur le long terme. C’est pourquoi je me penche sur chaque solution naturelle qui s’offre à moi, espérant à chaque fois trouver le petit miracle qui solutionnera mon problème !
 
 
J’étais tombée à de nombreuses reprises sur des roll-on anti maux de tête aux huiles essentielles sur des sites internet, ou même a la pharmacie du coin. J’ai hésité plusieurs fois à en acheter, et à chaque fois, je finissais par me réfréner en me disant que j’avais déjà chez moi la majorité des huiles essentielles nécessaires pour faire une préparation similaire moi-même. Oui mais… Il ne suffit pas d’y penser pour le faire, et j’ai traîné des années avant de me lancer réellement !
 
Quand enfin, je m’y suis mise, il ne m’a fallu racheter qu’une ou deux huiles essentielles, car j’en ai énormément en stock et elles se conservent bien, donc ce roll on ne m’a pas coûté très cher. Si vous devez faire l’investissement, demandez-vous d’abord si vous pensez réutiliser ces huiles pour d’autres projets car l’achat de base peut être assez coûteux, et il ne vous faudra que quelques gouttes de chaque bouteille pour réaliser ce roll-on.
 
 
Vous pouvez aussi demander dans votre entourage si vous pouvez emprunter certaines d’entre elles, ou encore simplifier la recette pour n’acheter que quelques actifs et compléter avec les autres une autre fois. De mon côté, j’ai respecté la recette originale trouvée sur le site d’Aroma Zone, sauf pour la myrte, qui était un peu chère pour moi. Je pense qu’il y a tellement d’actifs différents qu’on peut se passer de l’un ou de l’autre et garder une bonne efficacité! Si vous n’avez pas de base neutre dans laquelle diluer les huiles essentielles,  vous pouvez utiliser de l’huile végétale de Jojoba à la place. 
 
Au final, j’ai testé ce roll-on et je l’ai trouvé plutôt efficace, à condition de l’utiliser dès les premiers signes de migraine ou de mal de tête. Sur une douleur plus avancée, il ne suffit pas me concernant. 
Le sachant, dès que je sens qu’une douleur va démarrer, je le dégaine et je me masse les tempes, je veille aussi à m’hydrater car je bois souvent trop peu et cela m’aide à soulager ma douleur rapidement.
 
 
Il faut faire attention à bien l’appliquer sur l’arrière des tempes, le plus loin possible des yeux, car la proximité des huiles peut piquer un peu et faire pleurer, c’est désagréable.
 
Si vous réalisez ce roll on, je vous recommande de le garder toujours sur vous et de l’utiliser dès que possible, afin de limiter l’usage des médicaments chimiques uniquement aux cas les plus douloureux.
 
Il n’est pas nécessaire de posséder beaucoup de matériel spécifique pour la réalisation de cette recette. Vous pouvez mélanger les ingrédients dans un bol basique que vous réserverez à cet usage, et mélanger à l’aide d’un mini-fouet en inox ou d’une mini spatule si vous avez ça, sinon une cuiller classique peut faire l’affaire. Le calcul des quantités peut se faire simplement au goutte à gouttes, ou avec une éprouvette graduée pour les plus grosses quantités. Cela vous fera gagner un peu de temps mais encore une fois, rien d’indispensable. Enfin, pour remplir le roll-on, un mini-entonnoir pourra vous aider, mais si vous avez un bol à bec verseur et que vous êtes un minimum patients, vous pouvez faire sans aussi.
 
 
Source d’inspiration : 
http://www.aroma-zone.com/info/recette-cosmetique/roll-anti-maux-de-tete-aux-9-huiles-essentielles
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 1

Taboulé à la feta et aux graines

Il est assez rare que je vous propose des recettes de couscous sur ce blog. Il faut dire que j’ai une petite anecdote avec ce plat qui date des débuts de mon installation en autonomie, quand j’étais étudiante à Lille et que j’ai eu mon premier appartement.
 
 
 
J’étais comme beaucoup d’étudiants, abonnée aux pâtes et aux pizzas toutes prêtes. Pour je ne sais quelle raison, je n’avais jamais pensé à me faire de la semoule chez moi, c’était pourtant un aliment basique chez mes parents, et on ne peut plus rapide à préparer!
 
Un soir où une amie est venue manger chez moi, elle a amené un paquet de semoule… Super, pas de souci, je m’attelle à la tâche et je fais chauffer de l’eau sur mes petites plaques électriques. Je mets la semoule dans l’eau et je laisse cuire, tranquillement, jusqu’à ce que mon amie crie en voyant le carnage… J’avais essayé de cuire la semoule comme on cuit des pâtes, en les faisant bouillir 10 minutes… Inutile de vous dire que nous avons obtenu une espèce de bouillie visqueuse et qu’il a fallu prévoir un autre repas sur le champ !
 
 
C’est comme ça que j’ai appris la façon de cuire la semoule, et comme à chaque fois que l’on apprend de ses erreurs, je ne me suis plus jamais plantée sur la façon de faire !
 
Aujourd’hui, c’est une semoule cuite correctement que je vous propose de réaliser. Elle est aromatisée et enrichie de zestes de citron, de graines de courge, d’olives, de cumin… C’est un régal que j’ai accompagné d’une petite sauce yaourt aux herbes et de steaks veggie pour un repas sain et coloré.
 
 
Si vous cherchez une recette simple mais originale pour égayer vos repas, c’est celle qu’il vous faut !
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Bricks à la courgette, mozzarella et câpres

Les bricks font partie de mes repas favoris, que ce soit à l’apéritif ou en les utilisant comme composants d’un bowl ou d’une assiette garnie. Je les sers par exemple accompagnés de crudités et de houmous pour composer une assiette aux accents moyen-orientaux.
 
 
J’en réalise à partir de tout et n’importe quoi, et je les utilise aussi comme solution pour utiliser mes petits restes dont je ne sais pas quoi faire, comme les poêlées de légumes par exemple.
 
J’ai composé celles-ci lorsque l’été battait son plein et qu’il y avait donc abondance de courgettes. J’avais testé dans une autre recette l’association des courgettes avec les câpres et la menthe et c’était très sympa, j’ai donc renouvelé l’expérience en ajoutant une touche de mozzarella pour le côté fondant.
 
 
Je fais cuire mes feuilles de brick à la poêle pour le côté rapide, mais vous pouvez les faire au four pour une version un peu plus light. Dans tous les cas, ayez la main légère sur les matières grasses. Pour une répartition homogène, vous pouvez huiler la surface des bricks à l’huile d’olive à l’aide d’un pinceau, dans ce cas, n’en rajoutez pas dans la poêle.
 
 
Si vous avez trop de bricks, vous pouvez les congeler dans un sac congélation après les avoir assemblés et sans les cuire. Il vous suffira de les mettre dans la poêle chaude encore congelés, et ils décongèleront très vite au contact de la chaleur.
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 4

Mojito d’automne

L’automne est là, pour autant, je n’avais pas envie d’abandonner tout de suite les cocktails d’été. Parmi mes favoris, il y a le célèbre mojito, que j’aime pour sa fraîcheur et son côté désaltérant. J’ai eu envie de le retravailler façon cocktail d’automne, en y ajoutant de la pomme, de la poire…
 
 
 
 
J’ai utilisé du cidre et du Calvados pour renforcer le goût des fruits. Au final, mon cocktail n’a plus grand chose d’un mojito j’avoue !
 
 
Les fruits dans le verre ne sont pas typiques des mojitos, on est plutôt en fait sur une sorte de sangria d’automne, mais avec la menthe, mon idée d’origine se reconnaît plutôt bien au goût, les saveurs s’y retrouvent quand même!
 
Si vous voulez faire quelque chose de très joli, vous pouvez couper vos morceaux de pommes et de poires en forme d’étoile, c’est super mignon !
 
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 4

Spécialité d’Inde : Naans à l’ail

Je suis une fan de cuisine indienne, et pour moi aucun repas indien ne peut avoir lieu sans que je prévoie des naans en accompagnement. C’est mon plaisir incontournable du repas !
 
 
 
J’ai toujours aimé les naans fromage. Il faut dire que façon générale dans ma vie, dès que je vois une option au fromage, je la choisis ! Mais plus récemment, j’ai eu l’occasion de goûter les naans à l’ail et je dois dire qu’ils sont incroyables aussi !
 
 
Ces naans sont parfaits pour accompagner un paneer lababdar, un aloo akbari ou encore des pakoras. Vous pouvez aussi les servir à l’apéro avec plusieurs petites sauces à tremper, comme une sauce à la menthe, une sauce pimentée, une sauce blanche… On m’en a déjà proposé servis de cette façon-là dans un restaurant et je m’étais régalée !
 
 
La recette inclut 1 gousse d’ail par naan, ca peut sembler beaucoup mais quand on aime l’ail c’est parfait! i cela vous inquiète, diminuez légèrement la quantité.
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 2

Rouleaux de courgettes fourrées au fromage de chèvre

Amateurs de recettes légères et de saison, j’ai le petit plus sympa pour vos apéros d’été. Avec de la courgette bien parfumée et du fromage frais, c’est tout simple et très bon !
 
 
 
Le principe est simple : on coupe des bandes de courgettes, on les cuit,  on garnit de fromage et on roule, sympa non? Utilisez une mandoline ou un épluche-légumes pour faire des tranches bien fines de courgettes et surveillez la cuisson, à part ça, il n’y a aucune difficulté dans cette recette, et vous pouvez modifier les herbes à volonté, selon ce qui vous passe sous la main !
 
 
 
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 2

Sauce blanche

Aimez-vous la sauce blanche, celle que l’on trouve notamment dans les kebabs ? J’ai toujours beaucoup aimé cette sauce et c’est normal, car elle contient souvent pas mal d’ail, et j’en suis une grande fan !
 
La dernière fois, j’ai voulu réaliser des kebabs maison, et pour l’occasion, je me suis penchée sur la réalisation d’une sauce blanche maison.
 
 
 
J’ai trouvé plusieurs recettes que j’ai mélangées et j’ai abouti avec cette composition. Cela n’est pas une recette très authentique ou traditionnelle puisqu’on y met de la mayonnaise, je ne pense pas que ce soit réellement comme ça à la base en Turquie…
 
Mais au niveau du goût, cela fonctionne vraiment bien pour donner la même saveur que la sauce que l’on trouve dans les kebabs et fast-food français, cela apporte un petit côté gourmand plutôt sympa !
 
 
J’utilise de l’ail en poudre, cela concourt aussi à cette saveur très proche des sauces industrielles des kebabs je pense. Avec de l’ail frais, vous obtiendrez quelque chose de plus gastronomique si je peux dire, mais franchement, l’ail en poudre fait tout à fait l’affaire  !
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 1

Légume de saison : le petit pois

Photo Isabel Eyre @Flickr

En août, les petits pois sont de saison ! On a tendance à oublier qu’ils ont une saison car ils sont plus souvent consommés en boîte ou surgelés, mais c’est bien l’été qu’ils sont les meilleurs, et cuisinés frais, ils sont croquants et parfumés à souhait.  Petits et grands les apprécient généralement pour leur goût tout doux. Maintenant que les petits pois sont de saison, je vous propose ce petit guide pour savoir comment les choisir et comment les conserver. 

Comment choisir les petits pois?

Les petits pois sont vendus dans leur cosse donc on ne voit pas vraiment à quoi ils ressemblent. La cosse devra être lisse et d’un beau vert vif. S’ils ont des tâches, s’il jaunissent, ou semblent assez mous, c’est qu’ils sont déjà trop vieux ou abimés, évitez-les.
Faites également attention aux quantités. Les cosses pèsent lourd et une fois qu’on les enlève, il il ne reste plus grand-chose… Pour obtenir 100 grammes de petits pois, c’est plus de 300 grammes que vous devrez acheter avec les cosses.

 
Photo Isabel Eyre @Flickr

Quand les petits pois sont-ils de saison?

Les petits pois sont des légumes très répandus et commercialisés toute l’année sous forme de conserve ou de surgelés. C’est beaucoup plus rare de les trouver frais car leur saison est courte, mais on trouve plus facilement l’été, jusque juillet août. 


Photo Kari Söderholm @FLickr

Comment conserver vos petits pois?

Vos petits pois resteront frais quatre ou cinq jours stockés dans un sac en plastique dans le bac à légumes. Ne lavez pas les petits pois à l’avance, mais juste avant de les utiliser. Si vous avez trop de petits pois et que vous savez que vous ne pourrez pas tout utiliser en quelques jours, vous pouvez les congeler pour une utilisation ultérieure. Pour cela, épluchez-les, faites-les blanchir pendant deux minutes, plongez-les dans l’eau froide, égouttez-les, puis rangez-les dans des récipients hermétiques. 


Photo liz west @Flickr

Comment préparer des petits pois?

Écossez vos petits pois en appliquant une pression sur la ligne plus claire (sorte de jonction) sur le côté de la cosse. Elle devrait s’ouvrir toute seule, ensuite glissez le doigt à l’intérieur, afin de faire tomber tout les petits pois dans un saladier. Faites-les cuire dans de l’eau bouillante salée une vingtaine de minutes. Dès qu’ils sont cuits, versez-les dans une seconde casserole remplie d’eau bien froide, cela évitera de leur faire perdre leur couleur vert vif.

Mes recettes favorites aux petits pois

 


Couscous aux courgettes, petit pois et halloumi

gratin-petits-pois-pates-parmesan-2
Pâtes gratinées au champignons et petit pois


Tarte au saumon et petits pois


Petites pommes de terre primeurs à l’ail et petits pois


Tourte aux petits pois et chèvre


Samossas au saumon, épinards et petits pois


Velouté de petits pois, menthe, et Philadelphia


Mini cakes petits pois menthe feta

Share and Enjoy !

0Shares
0 2

Salade marocaine au concombre et tomates

Aujourd’hui, je vous propose une salade que j’ai réalisée très récemment pour un barbecue. C’est une recette que j’avais repérée depuis bien longtemps sur le blog mes inspirations culinaires, et que j’avais mise dans ma très longue liste de favoris, dans l’attente d’une occasion pour la préparer. Comme j’avais du concombre à utiliser, l’occasion s’est enfin présentée pour moi!
 
 
 
Ce que j’aime dans cette salade, c’est qu’elle est vraiment très légère. Elle ne contient que des légumes, pas de pâtes ou de riz, ni rien qui tienne trop au corps… Ce n’est pas que je fasse une psychose sur les féculents, loin de là, mais quand on organise un barbecue, on a tendance à proposer plusieurs salades pour laisser du choix à tout le monde. Si on cumule salade de pommes de terre, salade de riz, salade de pâtes, sans compter le pain qui accompagne les saucisses… Ça fait vraiment un festin pas très équilibré !
 
 
Du coup, j’avais proposé une salade de pâtes, mais aussi une simple salade de carottes et betteraves, et enfin cette salade, aux accents un peu plus orientaux, que j’ai beaucoup aimée. Il faut dire que je suis une fan de concombre, de tomates, de coriandre et d’épices, et ici, c’est tout ça qui est réuni !
 
Je n’ai pas été déçue, comme à chaque fois que je pioche une recette sur le blog de Samar c’est un régal!
 
 
J’ai un peu adapté les quantités à ma façon pour utiliser les légumes que j’avais, mais je pense que les proportions sont à peu près respectées, et c’était très sympa comme ça !
 
 
Source d’inspiration :
https://www.mesinspirationsculinaires.com/article-salade-marocaine-de-tomate-et-concombre.html

Share and Enjoy !

0Shares
0 1

Mes idées pour réussir les apéros à l’arrache

Il n’y a rien de plus sympa qu’un apéro improvisé, mais parfois c’est un véritable casse-tête de réussir à proposer des petites choses à grignoter qui varient des chips et des cacahuètes… Surtout quand les invités arrivent à 19 h alors qu’on quitte le boulot en courant à 18 h 30, et qu’il nous reste à passer la demi-heure syndicale de métro dans la foulée… Alors, pour que vos apéros soient les plus sympas du quartier sans avoir à poser votre après-midi pour cuisiner, je vous propose cette petite liste d’idées pour gérer des apéros à l’arrache avec des produits du quotidien… Il ne vous reste plus qu’à piocher dedans suivant ce que vous avez dans vos placards, et à passer un bon moment!

Pour une petite sauce pour dips

 
J’adore préparer les bâtonnets de carotte, des tomates cerises ou autres morceaux de légumes à tremper dans une sauce. Il est très facile d’improviser une petite sauce avec ce qu’on a dans ses placards. Essayez de toujours avoir dans votre placard de la sauce tomate, de la moutarde, de la crème liquide (ou de la crème de soja liquide) et de la mayonnaise. Avec cela, vous pourrez toujours décliner une petite sauce dans laquelle tremper des crudités, des bouts de pain, des crackers… Il suffira d’y ajouter quelques herbes ou graines pour en faire quelque chose de vraiment sympa et joli à présenter! Voici quelques exemples de sauces vite faites! 
 
 
Idée n°1 : Yaourt + 1 filet d’huile d’olive + ail en poudre + épices/herbes
Idée n°2 : Mayonnaise + Miel + moutarde
Idée n°3 : Moutarde, sauce barbecue, soja cuisine ou crème liquide
 

Pour grignoter

 
Sortez vos stocks de noix, graines et fruits secs, mélangez-les dans un petit bol et vous aurez un mélange comme ceux que l’on trouve tout faits mais plus sympas!
 

En support

 
Si vous avez du pain (frais ou au congélateur) c’est top, coupez-le en petits tronçons et mettez-le dan un joli panier. En mode à l’arrache, je recommande de toujours avoir des tartines craquantes suédoises (comme celles qu’on trouve chez Ikea par exemple). Vous pouvez les casser en petits morceaux dans un bol et chacun les trempera dans une sauce.
 

A rouler

 
Gardez toujours un paquet de tortillas d’avance dans vos placards. si vous avez juste quelques minutes de plus, vous pourrez les tartiner de ce qui vous passe sous la main (fromage frais, tartinade, tapenade…), les rouler et couper de jolies rouleaux à servir avec un cure-dents.
 
 
 

A tartiner

 

Pour cette raison, je vous recommande d’avoir toujours quelques bocaux de tartinade dans vos placards. tapenade, confit de tomates, d’aubergines… Vous pourrez les tartiner sur des tortillas ou simplement les verser dans un joli bol et les mettre à disposition avec les crackers. Chacun se fera alors ses tartines!

Si vous avez un peu plus de temps, réalisez une de ces tartinades avec des ingrédients du placard. On mixe, on met dans un bol, c’est bon et en plus c’est maison! Pour une purée de pois chiches (un houmous improvisé), mixez une boite de pois chiches en boîte +2 cuillers à soupe de jus de citron + 2 cuillers à soupe d’huile d’olive, 1 cuiller à café d’ail en poudre, une pincée de menthe, paprika en poudre et sésame. Pour une tapenade rapide, mixez des olives vertes ou noires en boîte dénoyautées avec 2 cuillers à soupe d’huile d’olive, une cuiller à café d’ail  en poudre, 1 cuiller à soupe de jus de citron.

Le fromage

 
Si vous avez du fromage frais ou crémeux qui traine, c’est le moment de le saupoudrer d’herbes et de le proposer sur une petite planche en bois. Si vous avez du fromage dur, coupez-le en cubes et saupoudre-le de graines de cumin ou de sel et poivre selon vos goûts. Si vous aimez, gardez aussi toujours un bocal de cornichon et d’olives au frais, vous pourrez en mettre 2 ou 3 en accompagnement pour faire joli. Ajoutez quelques fruits secs et du miel dans une mini coupelle pour une présentation ultra appétissante qui prend 2 minutes à tout casser.
 

Pour un apéritif chaud en 2 minutes

 
En mode système D, rapide à faire avec 3 fois rien, mes recettes favorites sont les rouleaux de pâte feuilletée : on déroule une pate toute faite, on tartine de sauce (tomate, crème fraîche, pesto…) , on saupoudre de fromage râpé, noix, morceaux de charcuterie, dés de légumes suivant les envies. On roule, on tranche en tronçons, on enfourne et c’est parti! La 2eme solution que j’adore sont les bruschettas. On étale sur du pain (frais ou un peu sec, ça passe aussi!) en rondelles de la sauce et es  restes du frigo (légumes cuits ou crus, fromage, herbes…) et on obtient de délicieuses bruschettas!
 
 
Et vous, c’est quoi vos astuces pour un apéro qui en jette réalisé en 5 mn chrono?
 
 
 
 
 
 
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 1