Archives par mot-clé : citron

Spécialité du Chili : Pebre chileno

Et si on partait au Chili? Vous me connaissez, j’aime voyager! Le pebre est au chili ce que la baguette est à la France, un emblème que l’on mange en toute occasion ou presque! Il s’agit d’une sorte de condiment ou de salade aux oignons avec de la tomate, très parfumée, coupée en tout petits dés, un peu comme un tartare.
 
 
On peut servir le pebre à l’apéritif dans de petits ramequins, à picorer sur du pain, avec tortilla chips, des tacos, ou en accompagnement d’un plat, à la façon d’une salade donc. On peut également le servir sur une viande ou en sauce dans un sandwich. C’est un plat très riche en coriandre, il faut donc aimer cette dernière, pour moi qui l’adore, autant vous dire que c’est un pur régal!
 
 
Pour ceux qui connaissant, le pebre chileno rappelle un peu le pico de gallo mexicain. C’est une entrée riche en vitamine et bien fraîche, je vous la recommande donc avec le retour (inespéré je vous l’accorde) des beaux jours!
 
Lorsque vous hachez votre tomate, réalisez cette opération au couteau, et essayez d’obtenir les dés les plus fins possibles, sans pour autant vous retrouver avec de la purée de tomates.
 
 
 

Spécialité du Chili : Pebre chileno

Spécialité du Chili : Pebre chileno

Ingrédients

  • 2 tomates
  • 1 oignon
  • 2 c.à.s. de jus de citron
  • 1 gousse d'ail
  • 1 c. à s. de coriandre fraîche hachée
  • 1 c. à s. d'huile d'olive
  • 1 pincée de mélange mapuche ou piment fumé
  • Sel, poivre

Instructions

  1. Hachez la tomate au couteau le plus finement possible.
  2. Hachez l'oignon au robot.
  3. Épluchez et hachez la gousse d'ail.
  4. Mélangez tous les ingrédients et assaisonnez.
  5. Gardez au frais jusqu’au service.

20 utilisations vraiment pratiques pour le bicarbonate de soude

Au risque de passer pour une petite grand-mère avec ses astuces rétro, je vous avoue que suis une inconditionnelle du bicarbonate de soude. Ces dernières années, je suis revenue à une façon bien plus naturelle de nettoyer ma maison, et ce dernier s’est vite imposé comme un incontournable. Je suis aussi une passionnée de home made et je réalise donc mes produits de beauté moi-même, et une fois encore le bicarbonate fait des siennes!
 
J’ai récemment eu la chance de pouvoir tester le bicarbonate La Baleine, la fameuse marque de sel… Et je me suis dit que ça serait l’occasion de vous faire connaitre un maximum de façons de mettre du bicarbonate à toutes le sauces dans votre quotidien. Voici donc mon top des façons de l’utiliser! Et vous, utilisez-vous le bicarbonate de soude? Vous avez d’autres façons de l’utiliser? N’hésitez pas à me les partager pour que je mette à jour cette page!
 

1. Polissez vos dents

De nombreuses personnes utilisent e bicarbonate de soude comme dentifrice naturel. Il peut être trop abrasif pour un usage quotidien, mais l’utiliser de temps en temps pour polir et blanchir les dents est simple et efficace. Vous pouvez aussi saupoudrer un peu de bicarbonate de soude sur votre dentifrice maison normal, ou en mettre un peu dans la composition d’un dentifrice home made.

2. Fabriquez votre propre déodorant

Certaines personnes saupoudrent simplement du bicarbonate directement sur leurs aisselles comme déodorant naturel. Il est aussi possible d’utiliser le bicarbonate comme composant d’une recette de déodorant solide. Je vous partagerai ma recette fétiche très prochainement!

3. Exfoliez votre peau

Le bicarbonate permet de vous débarrasser en douceur des peaux mortes. Pour cela, mélangez 3 cuillers à soupe de bicarbonate de soude avec 1 cuiller à soupe d’eau. Frottez doucement ce mélange sur votre visage en effectuant un mouvement circulaire puis rincez.

4. Passez en mode « No Poo »

Si vous faites partie de ceux qui veulent abandonner les shampoings conventionnels, beaucoup ne jurent que par le bicarbonate de soude en tant que shampooing, suivi par un rinçage au vinaigre de cidre. Je n’ai pas fait l’expérience, mais c’est à tester!

5. Soulagez les piqûres d’insectes


Comme pour exfolier votre peau, faites une simple pâte composée d’eau et de bicarbonate de soude. Appliquez-la sur la zone attaquée, sans faire de mouvements circulaires cette fois, et laissez poser le temps d’être apaisé.

6. Nettoyez vos brosses et vos peignes


Le bicarbonate est idéal pour éliminer naturellement les résidus sur vos peignes et brosses. Il suffit de laisser tremper dans une solution d’eau et de bicarbonate de soude (environ 1 c. À thé de bicarbonate de soude dans une tasse d’eau) vos brosses et peignes quelques minutes. Rincez et séchez soigneusement.

7. Nettoyez votre four, vos éviers et baignoire


Saupoudrez du bicarbonate de soude sur votre baignoire, votre évier ou votre carrelage, puis essuyez avec un chiffon propre et humide. Rincez et séchez. Pour votre four, saupoudrer de bicarbonate toute la surface inférieure de votre four. Pulvérisez avec une bouteille d’eau pour humidifier. Laissez ce mélange reposer pendant la nuit, puis frottez le matin. Rincez abondamment.
 

8. Débarrassez-vous des fourmis

Mélangez du bicarbonate de soude et du sel et saupoudrez ce mélange partout où vous verrez les fourmis vous envahir. Je n’ai pas encore testé et je suis actuellement adepte du citron pour ce cas, avec plus ou moins de succès. Je tenterai le bicarbonate la prochaine fois!

 
Photo Sancho McCann @Flickr

9. Nettoyez votre sol


Versez 1/2 tasse de bicarbonate de soude dans un seau d’eau tiède pour nettoyer les carrelages.

10. Nettoyez les tâches grasses


Quand vous avez un plat vraiment bien gras, le bicarbonate est votre allié! Ajoutez une bonne quantité de bicarbonate de soude à votre liquide vaisselle normal et laissez-le tremper pendant un moment.

11. Nettoyez votre micro-ondes

Saupoudrez du bicarbonate de soude sur un chiffon humide et essuyez délicatement les parois de votre micro-ondes.
 

Photo Marco Verch @ Flickr
 

12. Nettoyez votre litière à chat

Mélangez du bicarbonate de soude avec de l’eau pour nettoyer la caisse de votre chat. Cela aidera à absorber les mauvaises odeurs. Vous pouvez aussi saupoudrer un peu de bicarbonate directement dans les grains de litière propre juste quand vous venez de la changer.

13. Rafraîchir vos éponges

Trempez vos éponges dont l’odeur commence à être douteuse dans une solution de bicarbonate de soude et d’eau (4 cuillères à soupe de bicarbonate de soude  dans 1 litre d’eau tiède) pour leur redonner un coup de frais.
 

14. Améliorez votre lessive

L’ajout de bicarbonate de soude à votre lessive aide à rendre les vêtements plus propres, plus frais et plus doux! Ajoutez 1/2 tasse de bicarbonate de soude à votre linge directement dans la machine.
 

Photo Mark Gunn @Flickr

15. Désodorisez votre réfrigérateur

Placez une coupelle remplie de bicarbonate au fond de votre réfrigérateur pour neutraliser les odeurs. Assurez-vous de remplacer le bicarbonate tous les deux mois.

16. Débouchez vos tuyaux

Utilisez un mélange de bicarbonate de soude et de vinaigre pour déboucher vos tuyaux à la place des produits chimiques habituels.

17. Désodorisez vos poubelles

Saupoudrez simplement du bicarbonate de soude au fond de vos poubelles pour éloigner les mauvaises odeurs.

18. Désodorisez vos tapis

Saupoudrez du bicarbonate de soude sur votre tapis et laissez reposer toute la nuit. Tapez ensuite votre tapis à l’extérieur pour enlever le plus gros, puis aspirez les résidus.

19. Faites lever vos pâtisseries

Le bicarbonate peut faire lever vos pâtisseries comme le ferait une levure chimique. Pour cela, associez-le à une cuiller d’un acide (vinaigre, jus de citron) dans la pâte de votre gâteau. Il donne aussi de la légèreté aux pancakes et pâtes à beignets.
 

20. Réduisez l’acidité de vos plats

 
Le bicarbonate régule le PH des aliments. Quand un plat est trop acide, comme une sauce réalisée avec des tomates pas assez mûres, ajoutez 1/2 cuiller à café de bicarbonate et le tour est joué!
 
Et vous, vous avez d’autres utilisations pour le bicarbonate?
 

Halloumi burger

Je pense vous avoir assez parlé de l’halloumi récemment pour que vous sachiez que je suis fan de ce fromage. Vraiment, je ne lui trouve aucun défaut et je le trouve surtout très polyvalent! Je m’étais imaginée que l’on pourrait facilement le décliner dans un burger puisque sa forme est presque celle d’un steak…
 
 
Et l’été dernier, lors d’une promenade à Bucarest, j’ai eu la preuve que c’était une bonne idée! Lors d’une balade dans la vieille ville, je suis tombée sur un petit « food court » avec plusieurs food trucks qui permettaient de grignoter en plein air. L’endroit était très sympa, et l’un des camions vendait entre autres… Des hamburgers à l’halloumi!
 
Nous nous sommes empressés d’en commander un, et une fois rentrés à la maison, nous avons essayé de refaire notre propre version, inspirée de ce qui nous avait plu en Roumanie, un peu remanié à notre façon! Le résultat est top et désormais je sais qu’à chaque fois que je ferai des halloumi burgers, je me régalerai et qu’en plus, cela me rappellera de jolies vacances ensoleillées!
 
 
La recette d’origine contenait un peu de poivrons, ce que j’ai essayé de reproduire car l’halloumi se marie très bien aux légumes du soleil. J’ai jouté une sorte de galette de pommes de terre et courgettes pour rendre le burger plus nourrissant… Était-ce indispensable je ne sais pas, niveau calories il y avait déjà de quoi faire sans! Mais au niveau du goût, ça nous a bien plu!
 
  
 

Halloumi burger

Portions : Pour 2 personnes

Halloumi burger

Ingrédients

    Pour le rösti
  • 200 g de pomme de terre râpée
  • 125 g de courgette râpée
  • 35 g de farine
  • 1 c. à s. d'huile d'olive
  • 5 cl d'huile pour cuisson
    Pour l'halloumi
  • 160 g d'halloumi
  • 2 c. à s. d'huile olive
  • 1 c. à c. herbes pro
  • 1 filet de jus de citron
  • Sel, poivre
    Pour la sauce
  • 5 c. à s. de mayonnaise
  • 1 c. à s. de concentré de tomates
  • 1 c. à c. d'harissa
  • Sel, poivre
    Pour le montage
  • 2 pains à burger
  • 1 petit poivron rouge coupé en deux puis en lamelles

Instructions

  1. Mélangez les ingrédients de la sauce et réservez-la au frais.
  2. Râpez les courgettes et les pommes de terre.
  3. Salez la courgette et mettez-la à dégorger 1 heure au frais.
  4. Passé ce temps, pressez-la bien entre vos mains, puis mélangez-la avec les pommes de terre, l'huile d'olive et la farine.
  5. Coupez l'halloumi en deux dans l’épaisseur, pour obtenir deux blocs, huilez-le avec un pinceau et saupoudrez-le d'épices, puis mettez de coté
  6. Faites cuire les galettes de courgette à la poêle, 2 minutes par face environ.
  7. Faites revenir le poivron avec l'huile restant dans la poêle pendant 5 à 10 minutes, jusqu'à ce qu'il soit bien fondant.
  8. Faites revenir l'halloumi recto verso jusqu'à ce qu'il soit doré, 1 minute par face environ, en remettant sur le côté les poivrons et röstis pour qu'il réchauffent un peu.
  9. Tartinez le pain de sauce des deux côtés, déposez dessus le rösti, l'halloumi, le poivron.
  10. Servez immédiatement.

Brochettes chorizo poulet ananas

A l’abordage! Aujourd’hui, je vous propose une recette de pirates… Ou tout au moins, une recette que j’ai composée pour un repas sur ce thème. Pour l’anniversaire de ma fille l’an dernier, j’avais en effet organisé un repas à thème pour me lui faire plaisir. cela lui a permis de se déguiser, et quand à nous, nous nous sommes régalés!
 
 
An niveau du plat, j’ai pas mal enquêté pour savoir ce que compose un vrai menu de pirate. j’ai trouvé des témoignages qui disaient qu’ils mangeaient avant tout de la viande boucanée, oui mais moi, je ne vis pas sur un bateau alors de la viande fraîche ira très bien aussi!
 
J’ai donc composé des petites brochettes de poulet, que j’ai parfumé d’une marinade au rhum, parce que les pirates, ça aime le rhum! J’ai également ajouté du citron vert, des épices et de l’ananas pour donner un parfum des îles à ma recette, car les pirates ne sont pas toujours dans l’eau, ils font aussi des escales sur des îles paradisiaques!
 
 
Bref, je ne sais pas si des vrais pirates auraient validé ma recette, mais nous, on l’a bien appréciée et c’est l’essentiel! Nous l’avons accompagnée d’un petit chutney de rhum dans lequel on pouvait tremper les brochettes. Cette recette peut aussi être cuite au barbecue si la météo le permet.
 
 
 
Brochettes chorizo poulet ananas

Portions : Pour 16 mini brochettes

Brochettes chorizo poulet ananas

Ingrédients

  • 300 g de blanc de poulet
  • 1 chorizo
  • 1 poivron
  • 1 oignon
  • 1 ananas
    Pour la marinade
  • 2  c. à s. d'huile d'olive
  • 2 gousses d'ail écrasées
  • 1 c. à s. de citron vert
  • 1 c. à s. de rhum brun
  • 1 c. à c. de sucre brun
  • 1/2 c. à c.de paprika
  • 1/2 c. à c. de cumin moulu
  • 1 c. à s. de coriandre

Instructions

  1. Coupez le poulet en 32 morceaux de 3 cm de large.
  2. Dans un saladier, mélangez le citron vert, l'huile d'olive, le rhum, le sucre, le cumin, le paprika ainsi que les gousses d'ail écrasées et la coriandre.
  3. Salez et poivrez.
  4. Ajoutez les morceaux de poulet et mélangez bien.
  5. Laissez mariner le tout au frais, au minimum 2 heures.
  6. Pendant ce temps, faites tremper 30 minutes les pics en bois dans de l'eau.
  7. Coupez le chorizo en demi-rondelles d'un demi centimètre d'épaisseur.
  8. Coupez l'ananas en dés.
  9. Formez les brochettes en piquant successivement un morceau de poulet, un morceau de poivron, un morceau de chorizo, un morceau d' ananas et enfin un second morceau de poulet.
  10. Préchauffez le four à 220°C en mode grill.
  11. Faites cuire les brochettes 10 à 15 minutes en les retournant à mi cuisson.
 
 
 

Thé vert glacé menthe citron

Avec les beaux jours, quel bonheur de passer du temps sur sa terrasse… Vous traînez beaucoup dans votre jardin vous? Moi j’avoue que l’été si je peux, je mange dehors tous les soirs en semaine, et matin-midi-soir le week-end, tellement j’adore ça!
 
 
Bien sûr, cela dépend de la météo, espérons qu’elle sera clémente cette année! Un de mes plaisirs d’été, à l’instar des boissons chaudes en hiver, ce sont les boisons fraîches. Je n’achète jamais de sodas industriels mais j’adore préparer des boissons maison. Aujourd’hui, je vous propose un thé vert glacé. 
 
 
Rien à voir avec les thés glacés que l’on achète en bouteille, cette boisson est vraiment beaucoup moins sucrée, plus légère, et a vraiment le goût de thé. On aime ou on n’aime pas, mais moi, je préfère! Vous pouvez ajuster la quantité de miel et de citron à votre goût, ainsi que le temps d’infusion du thé. Avec le thé vert, plus on attend, plus on développe l’amertume, mais comme on infuse à froid, il faut quand même beaucoup plus de temps qu’avec un thé chaud. Si vous voulez, vous pouvez goûter le thé régulièrement et arrêter l’infusion quand vous le jugez à votre goût! Vous pouvez également augmenter la quantité de feuilles de menthe si vous aimez ça.
 
 
 
 

Thé vert glacé menthe citron

Portions : Pour 1,5 litre

Thé vert glacé menthe citron

Ingrédients

  • 35 g  de thé vert
  • 1/2 citron
  • Une dizaine de feuilles de menthe
  • 2 c. à c. de miel liquide

Instructions

  1. Lavez bien le citron et coupez-le en rondelles.
  2. Mettez le thé vert dans une boule à thé.
  3. Mettez le thé vert, le citron, la menthe et 1,5 litre d'eau à infuser à froid 2 heures dans une carafe.
  4. Filtrez.
  5. Mettez dans une bouteille, ajoutez le miel et gardez au frais.

Salade de tomates aux algues

Avec les beaux jours qui sont revenus, je vous propose des recettes plus légères et aux saveurs estivales. Celle-ci n’échappe pas à la règle puisqu’elle contient de belles tomates parfumées comme on ne les trouve qu’en cette saison, mais aussi des algues. Les algues se trouvent de plus en plus facilement, notamment en boutique bio mais aussi dans les villes et villages maritimes, c’est pourquoi elles me rappellent les vacances. J’aime beaucoup leur saveur iodée et j’en utilise de plus en plus dans ma cuisine.
 
 
Si vous n’en trouvez pas chez vous, ouvrez l’œil lors de vos prochaines vacances à la mer… 
 
 
Cette salade très facile à faire permet de changer de la classique salade de tomates, mais n’est pas trop « étrange » pour autant. Faites-la goûter sans dire ce qu’elle contient et je suis sûre que tout le monde l’adorera…
 
 

Salade de tomates aux algues

Salade de tomates aux algues

Ingrédients

  • 10 g d'algues wakame séchées
  • 5 g de laitue de mer séchée
  • 25 cl d'eau chaude
  • 1 oignon
  • 1 échalote
  • 2 gousses d'ail
  • 2 c. à s. de câpres
  • 3 cornichons
  • 1/2 jus de citron
  • 1 c. à s. de sauce soja
  • 1 c. à .s  de vinaigre rouge
  • 1 c. à s. d'huile d'olive
  • 1 bouquet de persil
  • 2 c. à s. de moutarde
  • 6 tomates
  • Poivre

Instructions

  1. Réhydratez les algues dans l'eau chaude puis égouttez-les.
  2. Lavez puis coupez les tomates en dés.
  3. Réunissez tous les ingrédients sauf les tomates et mixez le tout  finement.
  4. Mélangez avec les tomates et gardez au frais jusqu’au service.

Les super aliments

 Photo  Ella Olsson @Flickr
 
Aujourd’hui, on parle super aliments! Je suis plutôt contre la cuisine light, car je n’aime pas ce principe d’enlever des choses à la cuisine : moins de gras, moins de sucre, moins de calories… mais parfois aussi moins de goût et de bonnes choses pour la santé. Par contre, je suis attirée par la cuisine healthy, à base d’aliments moins raffinés, plus naturels, et de fruits et légumes en quantité. Dans ce domaine, on entend souvent parler des super aliments, qui peuvent, en plus de nous régaler, nous apporter de multiples bienfaits. Je vous propose aujourd’hui de les découvrir.
 
        

Les superaliments, c’est quoi?

Créé à la fin des années 1990, le terme «superaliment» est couramment utilisé pour désigner les baies, fruits, légumes et autres aliments ayant des effets bénéfiques sur la santé et / ou une valeur nutritionnelle exceptionnelle. Cependant, il n’y a pas de définition scientifique de ce qui constitue un superaliment. Cela signifie que toute liste de superaliments est une sélection subjective de certains des aliments les plus riches en nutriments. C’est le cas de ma liste, je me suis documentée pour vous lister les plus représentatifs, mais je ne suis ni médecin ni nutritionniste bien sûr!
 

Faut-il manger des superaliments pour être en forme?

En fait, non! Ou du moins, pas de n’importe quelle façon. Une alimentation variée et équilibrée est la clé d’une bonne santé. Cela signifie que consommer des quantités excessives d’aliments spécifiques, aussi nutritifs ou sains soient-ils, peut causer plus de tort à votre corps que de bien. Tout est dans la mesure et dans l’équilibre : manger des repas équilibrés en y ajoutant des super aliments ne pourra que vous faire du bien et vous ouvrir au passage une palette de saveurs nouvelles, mais faire une mono diète d’un super aliment, quel qu’il soit, n’est au contraire pas intéressant pour votre corps. Par ailleurs, ces superaliments, surtout ceux qui viennent de loin, peuvent coûter très cher. Rappelez vous qu’ils n’ont rien d’indispensable et concentrez-vous sur ceux qui poussent à profusion près de chez vous pour maîtriser votre budget. Enfin, beaucoup de ces ingrédients perdent leurs propriétés après avoir été cuits ou modifiés pour les conserver. Ne vous faites pas avoir par le marketing : quand vous voyez des biscuits aux baies de je-ne-sais-quoi en supermarché, les nutriments ont de grandes chances d’avoir été tués à la cuisson, et quand vous voyez des boissons au thé matcha, la quantité de matcha est en réalité infime… Bref, le mieux est d’acheter ces produits bruts et de les intégrer vous-mêmes crus dans vos recettes, plutôt que d’acheter des produits industriels qui en utilisent.

Quels sont ces superaliments?

Parmi les superaliments les plus connus, on en trouve certains assez exotiques comme la grenade, le chou kale, les cranberries, les baies d’açaï ou le thé vert matcha, tandis que d’autres font partie de notre alimentation commune, comme l’ail et le curcuma.
La liste ci-dessous inclut les super aliments classiques et nouveaux. Elle est non exhaustive et je l’enrichirai avec le temps ou avec vos commentaires.
 

Les super-baies

En ce qui concerne les aliments les plus sains, de nombreuses baies communes et moins communes sont en tête de liste. Les baies les plus saines sont chargées de polyphénols. En plus, les baies aux couleurs bleues et noires contiennent généralement des taux élevés d’anthocyanes, des pigments qui apportent plein de bénéfices pour la santé. Voici une liste de certaines des baies les plus intéressantes :
 
Airelles
Baies d’açai
Baies de maqui 
Baies de goji
Canneberges ou cranberries
Cassis
Framboises 
Myrtilles 
Mûres
Sureau 
 
Photo Marco Verch  @Flickr

Les super-fruits

Tout le monde sait que les fruits sont bons pour la santé, mais certains fruits sont plus encore sains que d’autres. La liste ci-dessous présente certains des meilleurs fruits à inclure dans votre alimentation :
 
Acérola 
Oranges sanguines
Camu Camu 
Citron
Fruit du dragon
Fruit de la passion
Grenade
Kiwi
Pomelo et pamplemousse
Pruneaux
Raisin rouge
 
Photo bazzadarambler @Flickr
 

Les super légumes et légumes racines 

Cette  liste de superaliments ne serait pas complète sans les légumes! Comme les fruits, le simple fait de manger des légumes est en soi bon pour la santé. Mais certains sont de véritables pépites cachées! Parmi eux, les légumes verts et tous ceux de la famille des choux par exemple. Ci-dessous une liste non exhaustive :
 
Ail
Avocat (pas botaniquement un légume mais souvent consommé comme tel)
Carotte
Chou Kale 
Choux de Bruxelles
Brocoli 
Cresson
Chou-fleur 
Champignons  (pas botaniquement un légume mais consommé comme tel)
Épinard
Fenouil
Mâche
Oignon et échalote
Olive ( en fait un fruit, et c’est surtout son huile le super aliment)
Radis noir
Roquette
Soja (bio et non OGM sinon ça marche moins bien :-))
Tomate (pas botaniquement un légume mais consommé comme tel)
Topinambour
 
Photo thebittenword.com@Flickr
 

Les super céréales et féculents

Quand on pense aux superaliments, on pense souvent aux compléments alimentaires et aliments en poudre, mais il y a aussi beaucoup d’aliments courants qui contiennent des niveaux élevés de nutriments. Voici quelques exemples de légumineuses et de céréales super saines que vous pouvez ajouter à votre alimentation en diminuant la part de céréales raffinées ( pâtes, semoule et riz blancs par exemple).
 
Avoine
Épeautre
Graines germées
Haricots rouges et noirs
Lentilles
Orge 
Pois chiche
Quinoa
Riz noir
Sarrasin
 
Photo allispossible.org.uk  @Flickr

Les super noix et graines

Les noix et graines sont parmi les sources naturelles les plus concentrées de minéraux et de vitamines. Certaines graines et noix contiennent des quantités importantes d’acides gras oméga-3, ce qui en fait une bonne source d’oméga-3 pour les végétaliens. Les huiles qui dérivent de ces graines sont également très bonnes pour la santé, consommées à froid pour pas abîmer leurs composés, comme par exemple l’huile de lin, l’huile de sésame ou l’huile de noix.
 
Amandes 
Graines de chia 
Graines de lin
Graines de sésame
Graines de chanvre
Noisettes
Noix
Noix de cajou
 
Photo Marco Verch  @Flickr

Les super épices et herbes

Les épices ont également leurs petits secrets et certaines sont même utilisées dans des remèdes de grand-mères ou boissons miracle anti-rhume par exemple.
 
Gingembre
Curcuma
Cumin
Cannelle
 
Photo  Marco Verch @Flickr

Les autres super poudres et compléments

En plus des superaliments énumérés ci-dessus, il y a un tas d’aliments riches en nutriments et protecteurs pour la santé qui ne correspondaient pas tout à fait aux catégories d’aliments. Je les ai donc regroupés dans cette dernière catégorie.
 
Agar Agar
Cacao
Chaga
Ginseng
Matcha 
Moringa 
Levure de bière
Germe de blé
Algues (notamment  spiruline, klamath, wakame ou chlorella)
Maca (en fait c’est un légume, mais on ne le trouve pas sous cette forme pour l’instant chez nous)
 
Photo Philipp Alexander  @Flickr
 
Pour finir, on n’oublie pas le meilleur superaliment qui soit, indispensable à tous et à consommer sans modération :
L’eau!
 
Et vous, vous consommez certains de ces super aliments? Vous croyez à leurs bienfaits? 
 
 

Pizza aux falafels et halloumi

Aujourd’hui c’est la journée mondiale des falafels… Oui je sais, c’est un peu tiré par les cheveux! Il existe une journée pour tout et n’importe quoi, et cela m’amuse de me demander qui a pu avoir une idée pareille…

 

Mais après tout, j’adore les falafels alors je me suis dit, pourquoi ne pas jouer le jeu de cette journée mondiale? Vous pouvez pour cela acheter des falafels tout faits ou les réaliser maison. Si vous voulez vous lancer, je vous ai déjà proposé une recette ici, je les adore.

Quand vous avez des falafels, le plus simple c’est bien sûr de les consommer tels quels avec une petite sauce au yaourt et à la menthe… On peut aussi s’amuser à intégrer les falafels dans des recettes, comme je vous le propose aujourd’hui avec une falafel pizza.

On fait bien des pizzas boulettes, alors pourquoi ne pas tenter une version végétarienne aux falafels après tout? J’ai accompagné l’ensemble d’halloumi, mon fromage fétiche aux consonances du sud. Les deux se marient très bien ensemble, il faut dire qu’ils ne sont pas tout à fait du même coin mais sentent quand même bien le soleil tous les deux!

Si vous avez envie d’une pizza qui change un peu, celle-ci est pour vous!

Pizza aux falafels et halloumi

Pizza aux falafels et halloumi

Ingrédients

    Pour la base
  • 60 g de yaourt à la grecque
  • 1 c. à c. d'huile olive
  • 1 c. à c. de menthe
    Pour l'halloumi
  • 250 g d'halloumi
  • 1 c. à s. d'huile olive
  • 1 c. à s. de jus de citron
  • 1 c. à c. d'herbes de Provence
  • Sel, poivre
  • 1 pâte a pizza
  • 100 g de falafels
  • 3 olives vertes en rondelles
  • 1 pincée de menthe
  • 1/2 oignon rose coupé en rondelles
  • 30 g de fromage râpé spécial pizza
    Pour le service
  • 1 c. à c. d'huile olive
  • 1 c. à c. de vinaigre balsamique

Instructions

  1. Coupez l'halloumi en dés.
  2. Mélangez-le dans un bol avec l'huile d'olive, le jus de citron, les herbes de Provence, du sel et du poivre. Réservez au frais.
  3. Coupez les falafels en 2.Étalez votre pâte à pizza.
  4. Mélangez le yaourt avec l'huile d'olive, et la menthe. Étalez sur la pâte à pizza.
  5. Disposez par dessus les falafels, l'halloumi, l'oignon, le fromage à pizza, les olives, saupoudrez d'un peu de menthe supplémentaire.Préchauffez le four à 200°C.
  6. Enfournez pour 15 minutes environ et servez immédiatement.

Houmous au curry vert

A l’époque de mes débuts sur ce blog, je m’amusais souvent à créer des recettes « fusion ». Welschotto, tourte fish’n chips ou mac and cheese burritos, j’adorais mixer la cuisine de deux pays en apparence sans aucun lien entre deux pour créer un super plat qui combinait ce que j’aimais dans chaque. J’ai réalisé que j’ai un peu perdu cette habitude au fil du temps, c’était pourtant très amusant et cela me réservait beaucoup de bonnes surprises!
 
 
Alors j’ai décidé de m’y remettre et de fusionner à nouveau la cuisine de deux pays. Cette fois, j’ai voulu faire se rencontrer deux de mes plats favoris et en apparence sans rapport entre eux : le curry vert, un plat relevé et nourrissant plutôt typique d’Inde et le houmous, star des apéros originaire du Proche Orient.
 
Cela a donc donné… Un houmous au curry vert bien sûr!
 
 
On y retrouve la texture bien crémeuse du houmous, mais sa douceur habituelle laisse place aux notes épicées, acidulées, et fraîches du curry vert. Je dois dire que cette version nous a totalement conquis et que nous l’avons engloutie encore plus vite qu’un houmous classique! Si vous êtes amateurs de saveurs relevées, ce houmous qui a fait un détour en Inde est fait pour vous!
 
 
 
Houmous au curry vert

Houmous au curry vert

Ingrédients

  • 250 g de pois chiches crus (ou 500 g cuits)
  • 1 c. à s. de pâte de curry vert
  • 5 cl d'eau
  • 4 gousses d'ail
  • 1 c. à s. de feuilles de coriandre
  • 2 c. à s. de jus de citron vert
  • 1 c. à s. d'huile de sésame
  • 2 c. à s. bombées de crème de coco
  • Sel, poivre

Instructions

  1. Si vous utilisez des pois chiches crus, pensez à les faire tremper dans de l'eau la veille au soir ( 8 heures minimum).
  2. Ensuite, rincez-les puis mettez-les à cuire départ eau froide, pour une durée d'une heure 30 environ jusqu’à ce qu'ils soient tendres. Laissez-les tiédir avant de les utiliser pour la recette.
  3. Mélangez tous les ingrédients dans le bol d'un mélangeur ou d'un robot culinaire, salez et poivrez et mélangez jusqu'à obtenir une consistance lisse.

Gâteau au fromage blanc, citron et mélisse

J’ai toujours été une grande fan des gâteaux au fromage blanc… Quand je réfléchis bien, je crois d’ailleurs que c’est un des premiers gâteaux que j’ai réalisé quand je me suis vraiment mise à la cuisine, il y a genre… 15 ans de ça! Je n’avais pas de blog en ce temps là, les cheesecakes n’étaient pas encore autant à la mode, et je n’ai pas du tout conservé les notes de la recette que j’avais faite, mais je souviens que c’était un régal!
 
J’ai beaucoup de mélisse dans mon jardin, cette plante est de la même famille que la menthe et pousse tout comme cette dernière comme du chien-dent! Malheureusement, je connais moins de façons de l’utiliser que la menthe, encore que je pourrais peut-être l’utiliser dans les mojitos à la place de cette dernière, je vais devoir tester… 
 
 
Je n’arrive donc pas du tout à utiliser tout mon stock, mais j’essaie au moins de me creuser la tête pour faire quelques recettes avec ses feuilles à la délicieuse odeur de citronnelle chaque année. L’odeur de la mélisse étant très fraîche, je me suis dit que je pourrais en glisser dans un gâteau au fromage blanc, un peu comme on y mettrait des zestes de citron pour donner une petite touche subtile. J’ai d’ailleurs cumulé les deux et mis un peu de citron également.
 
Le résultat a été vraiment délicieux, moelleux, frais et parfumé. Si vous n’avez pas de mélisse, augmentez simplement le citron et ce gâteau au fromage blanc sera tout aussi bon!
 
 
Gâteau au fromage blanc, citron et mélisse

Gâteau au fromage blanc, citron et mélisse

Ingrédients

  • 400 g de fromage blanc
  • 80 g de sucre
  • 45 g de fécule de maïs
  • 3 œufs
  • 5 g de feuilles de mélisse
  • 1/2 citron bio
  • 5 g de levure chimique
  • 1 pincée de sel

Instructions

  1. Effeuillez et hachez finement les feuilles de mélisse.
  2. Zestez le demi citron puis pressez-le et réservez le jus.
  3. Mélangez le fromage blanc avec les feuilles de mélisse hachées, les zestes et le jus de citron.
  4. Préchauffez le four à 180°C.
  5. Cassez les œufs en séparant les jaunes des blancs.
  6. Montez les blancs en neige avec une pincée de sel.
  7. Dans un saladier, mélangez les jaunes et le sucre semoule jusqu'à obtenir un mélange mousseux.
  8. Ajoutez le fromage blanc, puis 45 g de maïzena et la levure chimique.
  9. Pour finir, incorporez les blancs en neige délicatement.
  10. Versez la préparation dans un moule couvert de papier cuisson.Enfournez pour 35 minutes à 45 minutes.
  11. Coupez le four puis laissez la tarte reposer 20 minutes dans le four éteint et porte ouverte, puis retirez-la du four et laissez-la refroidir totalement.
  12. Réservez au frais avant de servir.