Archives par mot-clé : automne

Soupe au potiron et aux lentilles corail

L’automne est une saison qui me plait bien malgré le temps morose…

allthefall

Source : http://seasons-of-lov3.tumblr.com/

Les feuilles qui tombent, l’approche des fêtes de fin d’année et l’attente des premiers flocons de neige n’y sont pas pour rien,  les produits de saison non plus… L’automne réunit tout ce que j’aime : des noix, des pommes, mais surtout le fameux potiron… Je ne peux pas m’arrêter de le décliner sous toutes ses formes! Après les muffins potiron cannelle en version sucrée, je vous propose aujourd’hui une préparation plus traditionnelle sous forme de soupe. Mais bien qu’un simple potiron mixé soit déjà excellent, ici c’est une variante aux saveurs originales que je vous propose, issue d’un joli blog que j’apprécie beaucoup : Marmotte cuisine.
Cette variante allie le potiron aux lentilles corail : une association toute douce et très harmonieuse que j’ai beaucoup aimé ! Alors laissez-vous vite tenter avant que la saison se termine !

soupe-potiron-lentilles

Soupe au potiron et aux lentilles corail

Pour 4 personnes

  • 900 g de potiron
  • 2 petits oignons rouges
  • 1 l d’eau
  • 150 g de lentilles corail
  • 1 c à s d’huile d’olive
  • 1 pincée de muscade
  • 1 pincée de coriandre
  • Sel, poivre
 soupe-potiron-lentilles-2

Épluchez et épépinez le potiron, puis coupez-le en gros cubes. Émincez également les oignons.
Mettez dans une cocotte et couvrez d’eau. Laissez chauffer.
Une fois que l’eau bout, ajoutez les lentilles et mélangez. Laissez cuire pendant 20 minutes.
Mixez la soupe et servez dans des bols, ajoutez un trait d’huile d’olive, un peu de sel, un tour de moulin à poivre et un peu de noix de muscade et de coriandre.

soupe-potiron-lentilles-3
Source d’inspiration :

http://cuisine.chez-la-marmotte.fr/?p=111

Cheesecake aux nashi et thé matcha

Aujourd’hui, je vous propose la première recette d’une série que j’ai conçue avec des produits de la marque Keimling… En effet, ils m’ont contactée il y a quelques temps pour me proposer de tester quelques-uns de leurs produits.

J’adore découvrir de nouveaux produits et me triturer les méninges à trouver comment les cuisiner, du coup j’ai tout de suite été emballée quand j’ai découvert les produits qu’ils proposent sur leur site internet : de nombreuses spécialités que je n’ai jamais eu l’occasion de tester et qui m’ont tapé dans l’œil!

Quelques jours plus tard, je recevais un colis avec les produits que j’ai choisis, à savoir : du thé matcha Izumi, de la purée de noix et de la purée de sésame noir. Je me suis bien sûr empressée de démarrer mes tests !

Pour vous en dire un peu plus sur la marque Keimling, sachez déjà que les produits sont en vente sur leur site internet : www.keimling.fr.

Keimling est une société allemande qui est devenue une référence pour les extracteurs de jus santé, les produits riches en substances nutritives et les fruits secs non traités en qualité « crudité ». Leurs produits sont d’origine purement végétale, et garantis sans additif et bio.

 Aujourd’hui, je vous propose la première recette que j’ai réalisée avec l’un de leurs produits : du thé matcha. Ce thé vert japonais qui est devenu célèbre dans la pâtisserie au cours des dernières années est riche en antioxydants.
Personnellement, j’ai beaucoup aimé le goût de ce thé, prononcé et peu commun, je pense qu’on peut en faire beaucoup de choses en pâtisserie et je l’utiliserai certainement beaucoup à l’avenir!

J’ai choisi de cuisiner ce thé dans une de mes pâtisseries américaines préférées : le cheesecake.

cheesecake-nashi-matcha

Non, la cuisine américaine et japonaise ne sont pas incompatibles. Sushis au steak haché, donuts au thon cru… Le mélange des deux cultures ouvre la voie à plein d’idées très créatives!

Mais ici, c’est un mélange beaucoup plus facile d’accès que je vous propose avec un cheesecake au thé matcha et aux nashi, les espèces de petites poires japonaises. Le thé apporte une touche particulière au fromage frais, et se marie très bien avec les poires japonaises. Des dires de mon homme, c’est ici le meilleur cheesecake que j’ai jamais fait, alors laissez vous tenter!

 Les nashi sont surtout disponibles en automne et début d’hiver chez nous, et pas forcément disponibles partout… Si vous n’en trouvez pas, des poires feront très bien l’affaire!

cheesecake-nashi-matcha-3

Cheesecake aux nashi et thé matcha

Pour la pâte

  • 180 g de biscuits thé
  • 90 g de beurre fondu
  • 20 g de cassonade

Pour la couche de fruits

  • 2 nashi ou poires
  • 2 c. à s. de cassonade

Pour la garniture

  • 600 g de Philadelphia
  • 200 g de sucre en poudre
  • 1 pincée de sel
  • 70 g de farine
  • 2 c. à c. de thé matcha
  • 20 cl de crème liquide
  • 25 cl de crème fraîche épaisse
  • 5 œufs
 Pour la décoration
  • 10 cl de crème fleurette bien froide
  • 1 c. à s. de sucre glace
  • 1 pincée de thé matcha

Préchauffez le four à 180°C.
Mixez les ingrédients de la pâte ensemble. Tassez le mélange obtenu dans le fond d’un moule. Mettez au four pour 15 minutes. Mettez de coté.

 Pendant ce temps, épluchez les nashi ou les poires, coupez-les en dés et mettez à cuire une dizaines de minutes dans une casserole avec la cassonade en remuant regulièrement. Laissez refroidir.

Dans un plat, mélangez le Philadelphia avec le sucre. Ajoutez le sel, la crème liquide, la crème épaisse, la farine, le thé matcha, et enfin les œufs en mélangeant entre chaque ingrédient.

 Préchauffez le four à 225°C.

Déposez les poires sur le biscuit en évitant de prendre trop de jus, puis couvrez avec le mélange au fromage.

 Faites chauffer 10 minutes puis baissez le four à 90°C et prolongez pour 50 minutes supplémentaires.

Laissez 2 refroidir 2 heures dans le four puis réfrigérez une nuit.

Avant de servir, battez la crème fleurette bien froide avec le sucre glace pour réaliser une chantilly. Nappez-la sur le dessus du gâteau. Saupoudrez un peu de thé matcha pour la décoration.

cheesecake-nashi-matcha-2

Si vous souhaitez tester les produits Keimling, rendez-vous vite sur leur site internet! De mon côté, j’ai adoré découvrir ces produits et j’en testerai d’autres dès que j’en aurai l’occasion, notamment d’autres purées, de noix de pécan par exemple, miam!

logo-keimling

 Je remercie la marque Keimling pour cet envoi, je vous donne rendez-vous pour de nouvelles recettes très très vite!

Mes envies d’automne

Brrrrrrr !!! Le nez rouge, le bout des orteils glacés, la nuit qui tombe à peine le jour levé… l’automne est  bel et bien installé ! Vous savez ce qu’il vous faut ? Du tout chaud, du tout gras, bref du réconfort… C’est le moment de penser à soi et de se faire plaisir, en attendant sagement les fêtes!

Pour la première fois, je vous propose une sélection  de mes coups de cœur du moment, rencontrés sur mes blogs chouchous! J’espère que cet article vous plaira et vous donnera envie de tester leurs recettes, personnellement elles me font baver derrière mon écran d’ordinateur !

3039691611_2e31c5d529_z
Photo par Lali Masriera @Flickr

En automne, c’est le moment de :

3345751150_67bc7804d0_z
Photo par Steven Depolo @Flickr

Ciocolatta crémeux
Photo par Frédérique Voisin-Demery @Flickr

3035384225_6b5fcf138e_z
Photo par Lali Masriera @Flickr

3034985495_b956ea9bb4_z
Photo par Vasile Cotovanu @Flickr

Et vous qu’aimez-vous faire à cette période?

Tarte façon crumble pomme poire

L’automne, c’est la saison des pommes, des poires et des scoubidous… Je n’ai jamais bien compris les paroles de cette chanson, mais ce qui est sûr c’est qu’un scoubidou ça ne doit pas être franchement digeste! Rassurez-vous je n’ai pas prévu d’en mettre dans cette recette!
tarte-pomme-poire-crumble-3

Ma tarte façon crumble ressemble a s’y méprendre à un crumble… Mais avec une pâte en dessous! Bah oui comme son nom l’indique quoi… On garde le plaisir du crumble mais cette variante est bien plus présentable et facile à servir à table!
C’est un dessert très simple mais le mélange pommes-poires est un régal qui fonctionne toujours trop bien, alors pourquoi d’en priver ?

tarte-pomme-poire-crumble-2

Tarte façon crumble pomme poire

  • 1 pâte brisée
  • 1 pommes
  • 2 poires
  • 75 g de farine
  • 40 g de beurre
  • 60 g de sucre
Préchauffez le four à 180°C.

Étalez la pâte brisée et précuisez-la 10 minutes.
Épluchez puis coupez les pommes et les poires en lamelles.
Dans un saladier, mélangez la farine au sucre, puis au beurre. Malaxez le tout avec les doigts pour obtenir une pâte sableuse.
Disposez les pommes et les poires sur la pâte précuite en alternance et saupoudrez la pâte par dessus.
Laissez cuire 20 à 25 minutes à 180°C.

tarte-pomme-poire-crumble

Burger d’automne aux champignons, noix, et marrons

Chose promise, chose due, après les pains à burger aux graines de courge, voici les burgers qui vont avec! Eh oui l’automne est bel et bien là, avec ses produits de saison qu’on adore et notamment : marrons, champignons, courges et noix… Que j’ai tous réunis dans ce burger!

Les pains à burger postés récemment sont aux graines de courge pour respecter mon thème d’automne, mais si vous n’avez pas le courage de les faire, des buns classiques feront l’affaire, idéalement choisissez-en des briochés!

La sauce est inspirée de celle qu’on trouve dans les burgers aux États-Unis, et elle se marie très bien avec le mélange de légumes et la viande.

Au final, vous devriez tout simplement adorer ce burger : ne vous inquiétez pas si vous n’êtes pas fans de marrons, la quantité n’est pas trop forte et met juste en valeur la viande et les champignons!

burger-automne-champignon-marrons-noix

Burger d’automne aux champignons, noix, et marrons

Pour 2 burgers

  • 1/2 échalote
  • 1 gousse d’ail
  • 2 cerneaux de noix
  • 3 marrons cuits en conserve
  • 40 g de comté
  • 2 steaks hachés de bœuf
  • 30 g de champignons de Paris
  • 2 pains aux graines de courge

Pour la sauce

  • 120 ml de mayonnaise
  • 1 c. à s. de ketchup
  • 1 c. à s. de moutarde jaune
  • ¼ c. à c. de poudre d’ail
  • Sel, poivre
  • Une pincée de piment de Cayenne

burger-automne-champignon-marrons-noix-2

Émincez l’ail, l’échalote, les marrons et coupez les champignons en petites tranches. Coupez les cerneaux de noix pour obtenir de petites brisures.

Mettez à revenir l’ail, l’échalote et les champignons dans un peu d’huile. Quand tout est bien doré, ajoutez les noix et les marrons et continuez à faire revenir une à deux minutes en remuant puis réservez.

Réalisez la sauce en mélangeant tous les ingrédients dans un petit bol. Tranchez le comté en tranches fines et tranchez les pains à burger. Tartinez la sauce sur chaque face du pain.

Faites cuire les steaks à la pôle. Quand la cuisson est presque finie, posez le comté sur les steaks et prolongez une ou deux minutes pour que le fromage fonde. Ajoutez ensuite la poêlée sur le fromage et prolongez 30 secondes pour réchauffer un peu la poêlée.

 Posez les steaks sur les pains, refermez les buns et mangez aussitôt !
burger-automne-champignon-marrons-noix-3

Spécialité d’Irlande : Colcannon

Aujourd’hui je vous emmène en Irlande découvrir une spécialité qui tient bien au corps : le colcannon. Le colcannon est une purée de pommes de terre et de chou vert préparée avec du beurre et du lait. On pourrait le rapprocher du stoemp belge, que j’avais testé et amplement approuvé il y a quelques temps.
Le colcannon est un plat d’automne, en Irlande il est même servi traditionnellement à Halloween, avec une pièce cachée dedans, apportant la chance à celui qui se cassera une dent dessus la trouvera.

Je dois avouer que je n’avais jamais cuisiné de chou avant cette recette, je n’étais même pas vraiment sûre d’aimer ça, mais j’ai été ravie de ce plat. C’est le genre de préparation réconfortante à manger dans son canapé l’hiver quand il fait bien moche, pour immédiatement se sentir incapable de bouger requinqué ! colcannon-2

Colcannon

Pour 2 personnes

  • 600 g de pommes de terre pelées et coupées en cubes
  • 350 g de chou de Savoie émincé
  • 3 échalotes émincées
  • 25 g de beurre + 2 noisettes
  • 1 gousse d’ail émincée
  • 12,5 cl de crème fraîche épaisse
  • 12,5 cl de lait
  • 1 brin de ciboulette
  • 4 tranches de poitrine fumée
  • Sel et poivre
Dans une casserole, faites cuire les pommes de terre dans l’eau bouillante salée jusqu’à ce qu’elles soient tendres, puis égouttez.

Entre-temps, dans une grande poêle, attendrissez les oignons verts et le chou dans le beurre. Des qu’ils ont bien doré, ajoutez la crème, l’ail et le lait. Salez et poivrez.
Portez à ébullition. Couvrez et laissez mijoter doucement environ 20 minutes ou jusqu’à ce que le chou soit tendre. Écrasez grossièrement les pommes de terre.
À l’aide d’un batteur électrique, réduisez le chou en purée lisse. Ajoutez du lait ou de la crème au besoin. Ajoutez le chou à la pomme de terre et mélangez. Rectifiez l’assaisonnement si besoin. Faites revenir la poitrine une minute à la poêle.

Servez le colcannon avec une noix de beurre déposée au centre, la ciboulette ciselée et la poitrine grillée.

 colcannon

Source d’inspiration :
http://m.ricardocuisine.com/recette-detaillee.php?id=4847&lang=fr

Tartelettes aux champignons, noix et marrons

C’est l’automne, on enfile ses bottes de pluie et on file dans les champs et les forêts à la recherche de champignons, noix, marrons… Ou on est une feignasse, on a peur de tomber sur un champignon hallucinogène et on achète bêtement tout ce qu’il faut au supermarché, comme moi quoi!

 Ces petites tartelettes seront parfaites pour vos apéros d’automne, mais vous pouvez aussi faire une variante façon pizza pour un repas complet! Je fais toujours ma pâte à pizza moi-même, pour utiliser de la farine semi-complète, bien meilleure nutritionnellement que la farine blanche (oui oui, je me la pète un peu là!), mais une pâte à pizza toute faite ira très bien aussi si vous n’avez pas le temps!

tartelettes-noix-champignons

Avec cette recette, je participe au concours que propose le site recettes.de sur le thème « Défi à la noix ».

http://recettes.de/defi-a-la-noix

 L’objectif est de proposer une recette qui contient des noix, ou d’autres fruits à coque comme les noisettes, les amandes, les pistaches…
  tartelettes-noix-champignons-3

Tartelettes aux champignons, noix et marrons

  • Une pâte a pizza
  • 2 c. à s. de crème fraîche
  • 2 c. à s. de parmesan
  • 75 g de champignons
  • 25 g d’échalote
  • 30 g de marrons
  • 15 g de noix
  • Un peu de beurre
  • Sel poivre
Émincez finement les échalotes, les champignons, les marrons et les noix et faites tout suer 5 minutes dans une poêle avec une noix de beurre. Salez et poivrez.
Coupez la pâte à pizza en mini cercles. Étalez la crème sur les cercles de pâte.

Préchauffez le four à 200°C.
Déposez une petite cuiller de mélange aux champignons sur chaque mini pizza puis saupoudrez d’une pincée de parmesan.

Enfournez pour 8 à 10 minutes et servez chaud.
tartelettes-noix-champignons-2

Pizza chèvre miel et noix

C’est l’automne, alors je m’en donne à cœur joie avec les noix, c’est bien simple : je les adore!

Cette recette m’a été inspirée par l’une des pizzas créations de Picard. Bah oui, ils ont souvent des plats qui me donnent super envie, mais je ne peux pas me résoudre à manger des plats tout faits!

 tarte-chevre-miel-noix

Enfin bon, pour les plus paresseux, sachez qu’il existe une pizza aux mêmes parfums toute faite chez Picard, et qu’elle a l’air rudement bonne, même si j’ose espérer qu’elle n’égale pas la mienne!

Avec cette recette, je participe au concours que propose le site recettes.de sur le thème « Défi à la noix ».

http://recettes.de/defi-a-la-noix

L’objectif est de proposer une recette qui contient des noix, ou d’autres fruits à coque comme les noisettes, les amandes, les pistaches…

tarte-chevre-miel-noix-2

Pizza chèvre miel et noix

Pour 2 pizzas individuelles

Pour la pâte à pizza

  • 175 g de farine semi complète
  • 5 g de sel
  • 5 g de levure de boulanger
  • 12,5 cl d’eau
  • 1 c. à s. d’huile d’olive
Pour la garniture
  • 3 c. à s. de crème fraîche
  • 8 tranches de bûche de chèvre
  • 1/4 d’oignon rouge
  • 25 g de noix
  • 1 c. à s. de miel liquide
  • 2 c. à s. de parmesan râpé
  • 1 c. à c. d’origan
  • 1 c. à c. d’huile d’olive
Mettez une partie de la farine, le sel et la levure dans le bol du mixeur.

Ajoutez l’eau tiède. Ajoutez l’huile d’olive.

Mélangez à vitesse moyenne pour obtenir une masse humide et ajoutez la farine restante.

Travaillez jusqu’à ce que la masse soit homogène.

Laissez pointer, puis farinez à nouveau et mélangez.

Basculez la pâte sur le plan de travail et pétrissez.
Répétez le pétrissage au moins deux fois en faisant pousser la pâte deux fois à température ambiante entre chaque pétrissage.

Formez une boule et laissez à température ambiante une dizaine de minutes avant de l’abaisser en forme rectangulaire dans laquelle vous couperez 12 carrés.

Préchauffez le four à 200 °C (th. 6-7).

Coupez l’oignon rouge en rondelles.

Séparez la pâte en deux parties égales et étalez-les en deux rectangles.

Étalez la crème fraîche dessus.

Répartissez les oignons, les rondelles de chèvre, les noix grossièrement concassées, saupoudrez de parmesan puis ajoutez un filet de miel, un filet d’huile d’olive et saupoudrez de romarin.

 

tarte-chevre-miel-noix-3

Le carrot cake de l’automne

Le Carrot Cake, c’est un peu une de mes nombreuses madeleines de Proust. J’ai d’ailleurs une recette fétiche très simple, que je ne vous ai pas encore dévoilée mais un jour viendra!
carrot-cake-automne

Ensuite, je suis ouverte à toutes les variations possibles et imaginables pour décliner à l’infini ce petit bonheur plein de vitamines. Après la version indienne du carrot cake, le Gajjar Halwa, j’ai voulu tester une version plus automnale, aux noix et raisins secs. Le résultat est tout simplement à tomber… Je vais maintenant avoir une deuxième recette fétiche pour les mois d’hiver!

carrot-cake-automne-3

Carrot-cake d’automne

Pour le gâteau

  • 150 g de farine semi complète
  • 120 g de sucre
  • 2 œufs
  • 12 cl d’huile de noix
  • 150 g de carottes fraîchement râpées
  • 1 c. à c. bombée de levure chimique
  • 1 pincée de gingembre
  • 1 c. à c. rase de cannelle en poudre
  • 1 c. à c. rase de cardamome
  • 1/2 c. à c. de noix de muscade en poudre
  • 1 pincée de piment en poudre
  • 1 c. à c. d’extrait de vanille
  • 1 pincée de sel
  • 75 g de raisins secs
  • 1 bouchon de rhum
  • 75 g de noix

Pour le glaçage

  • 125 g de Philadelphia
  • 50 g de beurre
  • 200 g de sucre glace

Faites tremper une nuit les raisins secs dans le rhum allongé d’un peu d’eau si nécessaire, ou passez l’ensemble au micro ondes très doux une dizaine de minutes si vous n’avez pas eu le temps.

Préparez le carrot-cake : mélangez tous les ingrédients secs dans un saladier. Ajoutez les carottes râpées, l’huile, les épices, les raisins et les noix, l’extrait de vanille.

Mélangez et incorporez les œufs un à un.
Versez dans un moule à cake et faire cuire 45 minutes environ à 180°C.
Démoulez et laissez refroidir avant de passer au glaçage.

Portez le beurre à température ambiante. Fouettez le beurre en pommade, ajoutez peu à peu le sucre glace puis le fromage et continuez de fouetter jusqu’à obtenir un mélange homogène et crémeux.

Nappez le cake de glaçage à l’aide d’une spatule.

Décorez avec des noix, rondelles de carottes…
carrot-cake-automne-2

Source d’inspiration :
http://www.carnetsparisiens.com/2013/12/05/carrot-cake-cream-cheese/

Champignons farcis aux sardines

champignons-farcis-sardines2
Il y a des ingrédients dont je suis inconditionnellement dingue. Vous pouvez en mettre dans n’importe quoi, vous serez sûrs que j’aurai envie de me jeter dessus. Parmi eux, il y a la sardine et le champignon de Paris. Ce sont deux ingrédients ultra basiques, accessibles à tous au niveau du prix, ce qui n’enlève rien à leurs qualités, au contraire! La champignon est un produit qu’on trouve toute l’année, mais personnellement je l’aime encore plus en automne. Pour quitter l’été en douceur, je vous propose donc cette petite douceur pour l’apéro, issue du très joli coffret de minis livres « La petite épicerie »
   champignons-farcis-sardines

Champignons farcis aux sardines

  • 1 boite de sardines
  • 1 barquette de champignons de Paris
  • 1 pot de ricotta
  • 4  c à s de parmesan
  • 1/2 botte de persil
  • 1/2 botte de ciboulette
  • sel, poivre
champignons-farcis-sardines4
Préchauffez le four à 180°C.
Rincez une grosse barquette de champignons de paris, séchez les et équeutez-les.
Disposez les champignons retournés sur une plaque couverte de papier sulfurisé. Émincez très finement les queues de champignons.
Dans un grand bol, mélangez un pot de ricotta, 4 c a s de parmesan , une boite de sardines à l’huile égouttées, 1/2 botte de ciboulette et 1/2 botte de persil ciselés, et les queues de champignons émincées. salez, poivrez.
garnissez les champignons de ce mélange avec une cuiller.
Enfournez 25 minutes environ, servez chaud.
Il ne vous reste plus qu’à essayer de ne pas tout engloutir en moins d’une minute 🙂
champignons-farcis-sardines3