Comment remplacer la charcuterie dans une recette?

Après mon récapitulatif sur comment remplacer la viande dans une recette, comment remplacer les œufs et comment remplacer les produits laitiers, c’est aujourd’hui à la charcuterie que je m’attaque! Hé oui, quelle qu’en soit la raison, on doit parfois se poser la question de remplacer la charcuterie dans une recette, pour soi ou pour un invité par exemple.

Voici donc mes idées, basées sur mes recherches et mes tests personnels, pour remplacer – sans imiter parfaitement, soyez-en conscients – la charcuterie dans n’importe quel plat. Comme mes autres récapitulatifs, j’enrichirai celui-ci au fur et à mesure de mes découvertes, et de vos idées… Si vous en avez à me soumettre, n’hésitez pas!

Le jambon et les lardons

Pour remplacer le jambon en tranches, il existe des faux jambons végétaux, que l’on trouve en boutique bio ou spécialisées. Au niveau du goût je ne trouve pas ça spécialement ressemblant, mais la forme et la texture sont pas mal.  Dans certaines recettes, comme les croque-monsieur, ces tranches font l’affaire, mais je préfère souvent prendre simplement un légume coupé en fines tranches, comme de la courgette ou du champignon.

Dans les recettes où l’on utilise du jambon en dés ou des lardons, comme les pâtes carbonara ou la flammekueche, l’idéal est le tofu fumé, que l’on coupera en petits dés.

Les saucisses

Si vous avez une boutique végétale à disposition, il existe des dizaines de variétés de saucisses végétales. Sinon, vous aurez peut-être un ou deux choix en boutique bio, ou vous pourrez vous rabattre sur les knackis « végétales », disponibles dans n’importe quel supermarché. Attention, ces dernières ne sont pas végétales, contrairement à ce qu’indique leur nom. Elles comportent de l’œuf donc si vous préparez à manger à un végan, passez votre chemin! Sinon, vous pouvez réaliser des saucisses végétales maison, à base de haricots ou de seitan. Sur la base des quelques tests que j’ai réalisés, je trouve que cela représente pas mal de travail et n’est pas très ressemblant, mais c’est quand même très bon!

Le pâté et les rillettes

Il n’existe pas grand chose de très ressemblant en grande surface, mais on peut simplement se régaler de tartinades de légumes, comme le tzatziki, la tapenade, le caviar d’aubergines… Elles n’imitent pas la viande mais se tartinent aussi avec plaisir sur du pain à l’apéritif. Il est possible de réaliser des terrines maison aux lentilles qui rappellent pas mal la terrine de campagne. Sans être identiques, les épices sont les mêmes et accompagnées d’un bon bout de baguette et d’un petit cornichon, on s’y croit presque!

Le saucisson et le chorizo

Il existe des saucissons végétaux, à base de seitan, mais ils sont difficiles à trouver. Vous pourrez peut-être vous lancer dans leur réalisation maison si vous avez du courage. Le résultat est sympa et sans pouvoir dire qu’il ressemble à un vrai saucisson, une fois qu’on est habitué au goût, on le grignote avec plaisir à l’apéro!

Tout comme le saucisson, on trouve du chorizo végétal à base de seitan, il ressemble énormément au saucisson mais avec des épices en plus. Comme il est difficile à trouver et ne ressemble pas on plus à 100%, si l’utilisation que vous prévoyez est dans une recette, vous aurez plus vite fait d’utiliser du poivron revenu avec des épices. Cela n’a pas du tout la texture d’un chorizo, mais donnera un coup de pep’s à votre plat. Vous pouvez aussi essayer des haricots rouges mixés avec des épices, ou encore des protéines végétales texturées réhydratées dans un mélange d’épices. Pour ces deux derniers choix, le mélange d’épices idéal sera composé principalement de paprika, mélangé avec un peu d’origan et une pointe de piment, ce sont ces épices qui parfument le vrai chorizo!

(Visited 161 times, 1 visits today)

37 réflexions au sujet de « Comment remplacer la charcuterie dans une recette? »

    1. Je te comprends il y a de délicieuses spécialités 🙂 Oui je pense que globalement la tendance est à la baisse et à la recherche de meilleurs produits, bisous !

    1. de la vraie charcuterie, des andouillettes, du jambon provenant de multiples régions, de la pancetta, du boudin, de la tête de veau, du pâté de tête … et vous voulez remplacer ces merveilleux produits de terroir par du soja ?

      1. Je ne VEUX pas les remplacer, chacun fait ce qu’il souhaite. Je propose des astuces que j’ai eu l’occasion de tester à ceux qui se poseraient la question, soit parce qu’ils ne peuvent ou ne veulent pas manger de charcuterie. Le soja est une alternative que vous choisissez de retenir, mais de nombreux substituts sont à base de blé, de pois, ou de de simples légumes, comme les champignons ou les courgettes, qui font à ma connaissance aussi partie de notre terroir 😉 Par ailleurs, il faut savoir que 87% du soja utilisé en Europe est destiné à nourrir les animaux que nous mangeons, et non les humains, et notamment ce fameux soja pour la culture duquel on détruit la foret amazonienne… Le soja servant à l’alimentation des hommes, lui, provient principalement du sud-ouest de la France. Je vous invite à vous documenter notamment sur Greenpeace.fr où vous trouverez toutes les sources de ces informations. Enfin, je ne conserve que vos commentaires qui ne contiennent pas de caractères insultants. Vos messages passeraient sans doute mieux si vous appreniez à vous exprimer poliment et sans agressivité 🙂

    1. Bonjour, En effet comme je l’indique dans mon article, il ne s’agit pas de remplacer les charcuteries à l’identique, cela me semble impossible, mais plutôt de proposer une alternative si on ne veut ou ne peut pas en consommer. Ces astuces sont plutôt adaptées au remplacement de la charcuterie en tant qu’ingrédient dans la cuisine, car à la dégustation cela ne ressemble pas au point de faire illusion 🙂

  1. Hello ma belle,
    Comment vas tu ? C’est vrai qu’il existe de nombreuses alternatives végétales pour remplacer la charcuterie. J’utilise souvent le tofu fumé et les saucisses végétales qu’on trouve en magasin bio.
    Bisous
    MIMI

  2. Hello, merci pour cet article super intéressant ! J’aime beaucoup cette série qui peut donner des pistes quand il manque un ingrédient ou que l’on reçoit des personnes ne souhaitant/pouvant pas manger certains ingrédients.
    C’est aussi ça la cuisine 😉
    Tu as beaucoup de courage de répondre avec autant de calme à certains commentaires ^^

    1. Oui ça peut toujours servir ! J’avoue que c’est pénible mais ça me fait de la peine que des gens soient si mal informés à notre époque alors j’essaye de rester pédagogue 🙂 bisous

  3. Je ne mange pas très souvent de charcuterie mis à part les lardons et apparemment le sel fumé permet de donner un goût identique aux petits lardons dans les plats (notamment de légumes). J’explore petit à petit les alternatives à la viande mais tes articles sont super pour arriver à se lancer ! Bisous

    1. Ha oui j’aurais pu parler du sel fumé il faudra que je l’ajoute à l’article ! C’est comme le tofu fumé ou la fumée liquide, on réalise que c’est le côté fumé qui fait tout ! Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.