Archives par mot-clé : tapenade

Mes idées pour réussir les apéros à l’arrache

Il n’y a rien de plus sympa qu’un apéro improvisé, mais parfois c’est un véritable casse-tête de réussir à proposer des petites choses à grignoter qui varient des chips et des cacahuètes… Surtout quand les invités arrivent à 19 h alors qu’on quitte le boulot en courant à 18 h 30, et qu’il nous reste à passer la demi-heure syndicale de métro dans la foulée… Alors, pour que vos apéros soient les plus sympas du quartier sans avoir à poser votre après-midi pour cuisiner, je vous propose cette petite liste d’idées pour gérer des apéros à l’arrache avec des produits du quotidien… Il ne vous reste plus qu’à piocher dedans suivant ce que vous avez dans vos placards, et à passer un bon moment!

Pour une petite sauce pour dips

 
J’adore préparer les bâtonnets de carotte, des tomates cerises ou autres morceaux de légumes à tremper dans une sauce. Il est très facile d’improviser une petite sauce avec ce qu’on a dans ses placards. Essayez de toujours avoir dans votre placard de la sauce tomate, de la moutarde, de la crème liquide (ou de la crème de soja liquide) et de la mayonnaise. Avec cela, vous pourrez toujours décliner une petite sauce dans laquelle tremper des crudités, des bouts de pain, des crackers… Il suffira d’y ajouter quelques herbes ou graines pour en faire quelque chose de vraiment sympa et joli à présenter! Voici quelques exemples de sauces vite faites! 
 
 
Idée n°1 : Yaourt + 1 filet d’huile d’olive + ail en poudre + épices/herbes
Idée n°2 : Mayonnaise + Miel + moutarde
Idée n°3 : Moutarde, sauce barbecue, soja cuisine ou crème liquide
 

Pour grignoter

 
Sortez vos stocks de noix, graines et fruits secs, mélangez-les dans un petit bol et vous aurez un mélange comme ceux que l’on trouve tout faits mais plus sympas!
 

En support

 
Si vous avez du pain (frais ou au congélateur) c’est top, coupez-le en petits tronçons et mettez-le dan un joli panier. En mode à l’arrache, je recommande de toujours avoir des tartines craquantes suédoises (comme celles qu’on trouve chez Ikea par exemple). Vous pouvez les casser en petits morceaux dans un bol et chacun les trempera dans une sauce.
 

A rouler

 
Gardez toujours un paquet de tortillas d’avance dans vos placards. si vous avez juste quelques minutes de plus, vous pourrez les tartiner de ce qui vous passe sous la main (fromage frais, tartinade, tapenade…), les rouler et couper de jolies rouleaux à servir avec un cure-dents.
 
 
 

A tartiner

 

Pour cette raison, je vous recommande d’avoir toujours quelques bocaux de tartinade dans vos placards. tapenade, confit de tomates, d’aubergines… Vous pourrez les tartiner sur des tortillas ou simplement les verser dans un joli bol et les mettre à disposition avec les crackers. Chacun se fera alors ses tartines!

Si vous avez un peu plus de temps, réalisez une de ces tartinades avec des ingrédients du placard. On mixe, on met dans un bol, c’est bon et en plus c’est maison! Pour une purée de pois chiches (un houmous improvisé), mixez une boite de pois chiches en boîte +2 cuillers à soupe de jus de citron + 2 cuillers à soupe d’huile d’olive, 1 cuiller à café d’ail en poudre, une pincée de menthe, paprika en poudre et sésame. Pour une tapenade rapide, mixez des olives vertes ou noires en boîte dénoyautées avec 2 cuillers à soupe d’huile d’olive, une cuiller à café d’ail  en poudre, 1 cuiller à soupe de jus de citron.

Le fromage

 
Si vous avez du fromage frais ou crémeux qui traine, c’est le moment de le saupoudrer d’herbes et de le proposer sur une petite planche en bois. Si vous avez du fromage dur, coupez-le en cubes et saupoudre-le de graines de cumin ou de sel et poivre selon vos goûts. Si vous aimez, gardez aussi toujours un bocal de cornichon et d’olives au frais, vous pourrez en mettre 2 ou 3 en accompagnement pour faire joli. Ajoutez quelques fruits secs et du miel dans une mini coupelle pour une présentation ultra appétissante qui prend 2 minutes à tout casser.
 

Pour un apéritif chaud en 2 minutes

 
En mode système D, rapide à faire avec 3 fois rien, mes recettes favorites sont les rouleaux de pâte feuilletée : on déroule une pate toute faite, on tartine de sauce (tomate, crème fraîche, pesto…) , on saupoudre de fromage râpé, noix, morceaux de charcuterie, dés de légumes suivant les envies. On roule, on tranche en tronçons, on enfourne et c’est parti! La 2eme solution que j’adore sont les bruschettas. On étale sur du pain (frais ou un peu sec, ça passe aussi!) en rondelles de la sauce et es  restes du frigo (légumes cuits ou crus, fromage, herbes…) et on obtient de délicieuses bruschettas!
 
 
Et vous, c’est quoi vos astuces pour un apéro qui en jette réalisé en 5 mn chrono?
 
 
 
 
 
 
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 1

Pain surprise au pain polaire

Aujourd’hui, je vous propose une petite recette qui sera parfaite pour les fêtes. Je l’ai réalisée pour le repas de Noël il y a 2 ans (oui, je suis parfois très très longue à rédiger mes articles !) chez ma cousine. Ce moment convivial en famille dans sa grande maison est un super souvenir. Quand on pense que cette année, on ne sait même pas si on pourra le faire tous ensemble, ou même en petit comité… C’est déprimant, mais je refuse de me laisser abattre et j’ai envie de croire que ça sera possible ! On croise les doigts ! 
 
 
 
Pour composer ce mini pain surprise, je me suis inspirée de jolis pains surprise vus chez Picard. Ils proposent des pains surprise faits à base de tranches de pain polaire rondes, mais je n’en ai trouvé que des rectangulaires. Visuellement cela fait moins “pain surprise”, mais le principe est le même.
 
Le pain polaire est un pain qui a été inventé en Laponie. C’est un pain plat cuit à la poêle, il est bien souple, sans croûte, et particulièrement utilisé dans les sandwichs. On trouve par exemple souvent le sandwich au pain polaire, saumon fumé et fromage frais. 
 
Pour l’assemblage, soyez bien généreux sur les garnitures car le pain polaire est joli et moelleux, mais plus compact que du pain de mie. 
 
Si vous manquez de temps, vous pouvez remplacer tout ou partie des garnitures par des tartinades toutes faites du commerce : tzaziki, houmous, tapenade…
 
 
Vous pouvez varier les garnitures selon vos goûts ou les ingrédients dont vous disposez. Celles-ci ont bien plu à tout le monde, et le pain polaire a disparu en quelques minutes!
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 4

Canapés au fromage de brebis et confiture de cerise noire

Je suis une folle de confiture de cerises noires, cette spécialité divine que l’on trouve dans le sud ouest de la France et qui sert entre autres à réaliser le gâteau basque.
 
  
 
 
 
J’ai eu la chance de pouvoir en recevoir un pot grâce à l’épicerie fine en ligne Le goût de nos régions
 
Le goût de nos régions est une épicerie fine en ligne qui propose un large choix de spécialités culinaires venant des 4 coins de notre beau pays :
 
 
– L’Alsace Lorraine (pain d’épices, kougelhopfs, bière alsacienne , bergamotes de Nancy, nonnettes…)
– La Bretagne (fleur de sel, caramels, tartare de la mer aux algues, du chouchen, palets bretons, galettes bretonnes…)
– le Rhône-Alpes et l’Auvergne (crozets de Savoie, confiture, nougat, lentilles vertes du Puy AOP, clairette de Die…)
– Les Hauts-de-France (bêtises de Cambrai, chuques du Nord, gaufrettes, bière ch’ti…)
– La Provence et la Corse (huile d’olive, caviar d’aubergine, tapenade, des herbes de Provence, confiture, riz de Camargue, calissons…)
– le Sud-Ouest (haricots tarbais, violettes de Toulouse, pruneaux d’Agen,…)…. 
 
 
Ce qui m’a plu dans ce site, c’est qu’il s’agit de produits du terroir fabriqués de manière artisanale par des petits producteurs locaux. 
Le goût de nos régions propose aussi bien ces spécialités régionales à l’unité qu’en paniers garnis. Les paniers garnis peuvent être composés soi-même ou sont également déjà composés, sous forme de coffrets cadeaux. 
 
 
Si vous êtes vous aussi tentés, vous pouvez vous procurer ces produits et même aussi de super coffrets illustrant ces régions qui pourraient faire de très beaux cadeaux lorsque l’on est en panne d’inspiration ! J’ai d’ailleurs une petite surprise : vous pouvez bénéficier de 10% sur votre commande jusqu’au 31 décembre 2020 avec le code : notparisienne10. Noël approche, pensez-y. 
 
De mon côté, je vais me régaler de confiture de clémentines, de crozets de Savoie et de tartare de la mer entre autres, et aujourd’hui c’est avec une confiture de cerises que j’ai ouvert le bal!
 
 
Je vous propose donc une petite recette rapide et délicieuse pour l’utiliser. Cette confiture est traditionnellement servie pour accompagner les fromages de brebis, cela permet de confectionner des toasts délicieux et très rapides à faire! 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Anchoïade

Aimez-vous les anchois? Personnellement je n’en ai jamais été fan, mais il m’est arrivé d’en acheter pour réaliser certaines recettes, comme notamment la pissaladière. Le souci c’est qu’après ça, qu’il me reste souvent des anchois à finir et comme je ne les adore pas, mais que je ne veux pas gaspiller, je me retrouve bien embêtée!
 
 
 
En feuilletant un recueil de recettes provençales, j’ai découvert par hasard l’anchoïade, qui est une spécialité provençale du même registre que la tapenade ou le pissalat, c’est à dire une sorte de tartinade ou pâte d’anchois. 
 
Cette tartinade plaira aux amateurs d’anchois, ça semble logique mais il fallait que je le dise! Plus sérieusement, le goût d’anchois est vraiment très présent, donc la qualité du produit a beaucoup d’importance pour le résultat final.
 
 
On peut consommer cette tartinade sur du pain grillé, ou servie dans un petit bol, accompagnée de crudités et de gressins à tremper dedans. 
 
Cette recette rappelle la fachoira, ou anchoïade niçoise, mais elle est plus simple et ne contient pas de câpres.
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 4

Tapenade d’olives vertes aux amandes et salicornes

Connaissez-vous les salicornes? Je vous en avais parlé ici il y a quelques temps. Il s’agit de plantes qui aiment les sols sableux des bords de mer et peuvent même supporter la quantité de sel très élevée que l’on trouve dans les sols aux abords des plages… On les trouve au même titre que les “oreilles de cochon” du côté de la Normandie et de la Bretagne…
 
 

Photo Oliver Hallmann @Flickr
 
Quand j’en vois, l’effet de rareté fait que je me jette instantanément dessus. Mais une fois à la maison, je ne sais pas toujours trop quoi faire avec… Du fait de leur conservation en bocal dans un mélange vinaigré, je trouve qu’elles se substituent bien aux pickles ou aux câpres, et je recherche donc des recettes qui en utilisent pour les adapter.
 
 
 
Photo frontriver @Flickr
 
La dernière fois, je me suis donc dit que les salicornes pourraient convenir dans une tapenade puisque certaines recettes incluent parfois des câpres.
 

Photo Jen Arrr @Flickr
 
De ce fait, si vous n’avez pas de salicornes, la recette peut tout à fait s’adapter avec des câpres. Il s’agit d’une recette de tapenade aux olives vertes, un peu plus douce que la traditionnelle aux olives noires, et aux amandes. Un pur délice pour l’apéro, à mixer selon votre goût. Je l’aime avec pas mal de matière et je garde donc des morceaux pas complètement mixés mais dans le commerce, la tapenade est souvent mixée très finement. C’est vous qui voyez ce que vous préférez !
 
Exceptionnellement les photos ne sont pas de moi, je ne retrouve pas les miennes, je les remettrai dans cet article dès qu’elles referont surface!
 

Photo jules @Flickr
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 5

Que faire avec… Ou comment ne plus rien jeter en cuisine

Il nous est tous déjà arrivé d’avoir un petit reste dont on ne sait pas quoi faire, ou un surplus d’un aliment en particulier, à tel point qu’on ne sait plus quoi réaliser avec. La date de péremption approche à grands pas, et toujours pas d’idée en tête… Tic, tac! Pour éviter de devoir jeter ou encombrer les placards, je vous propose ici un récapitulatif de mes idées pour écouler certains aliments quand vous en avez en trop. J’enrichirai ce récapitulatif au fur et à mesure de mes trouvailles.

Les restes

 
Source Rebecca Siegel @ Flickr

Les produits laitiers et les œufs

 Source pyntofmyld @Flickr

 

Les fruits

Les légumes

  • Du chou-fleur
  • Des haricots blancs
  • Des haricots verts

Les légumineuses

  • Des lentilles corail

Les féculents

  • De la purée
  • Du riz
  • De la polenta
  • De la semoule
  • Des spaghetti

Les poissons

  • Des moules
  • Du poisson cuit
  • Du thon
  • De la bisque de homard

Les viandes

  • De la farce à tomate, farce ou de la chair à saucisse
  • Du bœuf cuit
  • Du boudin noir
  • Du blanc de poulet
  • Du bœuf bourguignon
  • De la viande hachée
  • Du steak haché
  • Du jambon blanc
  • Du jambon
  • Du jambon cru
  • Des saucisses
  • Du gigot

Les plats complets

  • Du pot au feu
  • De la choucroute
  • De la fondue savoyarde
  • Des frites
  • Du gaspacho
  • Du hachis parmentier

Les sauces et dips

  • Du tzaziki
  • Du tarama
  • De la tapenade
  • De la sauce tomate
  • De la sauce bolognaise
  • Du houmous
  • De la mayonnaise
  • Du lait de coco
  • Du concentré de tomates

Les boissons

  • Du vin rouge
  • Du vin blanc
  • Du jus de fruit

Les herbes et aromates

Les gâteaux, boulangeries et viennoiseries

  • Du gâteau yaourt
  • Des crêpes
  • De la brioche
  • Des gaufres
  • Des galettes de blé noir
  • Du gâteau

Les pâtes

 
Source Gloria Cabada-Leman @Flickr

Les huiles et vinaigres

Les arômes et aide pâtisserie

Les céréales 

 
Photo fujiwara.tw @Flickr

Les produits bio et diététiques

Y a-t-il d’autres produits que vous avez souvent du mal à écouler et pour lesquels vous aimeriez que je publie des idées? N’hésitez pas à me le faire savoir!

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Comment tout faire maison (ou presque)?

Comme vous le avez sans doute, j’essaye de diminuer au maximum mes déchets. Pour cela, il y a plusieurs façons de procéder, mais l’une d’entre elles est simplement de faire plus de choses soi-même. On se retrouve donc à acheter des ingrédients de base, que l’on trouve plus facilement en vente sans emballage, mais on en profite également pour manger plus sainement, et surtout, des produits dont on connait la composition.
 
Si vous aussi, que ce soit pour l’environnement, le goût ou votre santé, vous voulez réaliser plus de fait-maison, je vous propose ici un récapitulatif des recettes que je propose sur ce blog. Je l’enrichirai au fur et à mesure  de mes tentatives réussies!
 
 

Sauces

Pains

Produits laitiers

Pâtes à tarte

Jus de fruits

Sodas

Sirops

Biscuits apéritifs

Tartinades apéro

Huile et vinaigre

Épices

Pour la pâtisserie

Pâtes à tartiner

Biscuits et chocolats

Boissons chaudes

Share and Enjoy !

0Shares
0 1

Comment remplacer la charcuterie dans une recette?

Après mon récapitulatif sur comment remplacer la viande dans une recette, comment remplacer les œufs et comment remplacer les produits laitiers, c’est aujourd’hui à la charcuterie que je m’attaque! Hé oui, quelle qu’en soit la raison, on doit parfois se poser la question de remplacer la charcuterie dans une recette, pour soi ou pour un invité par exemple.

Voici donc mes idées, basées sur mes recherches et mes tests personnels, pour remplacer – sans imiter parfaitement, soyez-en conscients – la charcuterie dans n’importe quel plat. Comme mes autres récapitulatifs, j’enrichirai celui-ci au fur et à mesure de mes découvertes, et de vos idées… Si vous en avez à me soumettre, n’hésitez pas!

Le jambon et les lardons

Pour remplacer le jambon en tranches, il existe des faux jambons végétaux, que l’on trouve en boutique bio ou spécialisées. Au niveau du goût je ne trouve pas ça spécialement ressemblant, mais la forme et la texture sont pas mal.  Dans certaines recettes, comme les croque-monsieur, ces tranches font l’affaire, mais je préfère souvent prendre simplement un légume coupé en fines tranches, comme de la courgette ou du champignon.

Dans les recettes où l’on utilise du jambon en dés ou des lardons, comme les pâtes carbonara ou la flammekueche, l’idéal est le tofu fumé, que l’on coupera en petits dés.

Les saucisses

Si vous avez une boutique végétale à disposition, il existe des dizaines de variétés de saucisses végétales. Sinon, vous aurez peut-être un ou deux choix en boutique bio, ou vous pourrez vous rabattre sur les knackis “végétales”, disponibles dans n’importe quel supermarché. Attention, ces dernières ne sont pas végétales, contrairement à ce qu’indique leur nom. Elles comportent de l’œuf donc si vous préparez à manger à un végan, passez votre chemin! Sinon, vous pouvez réaliser des saucisses végétales maison, à base de haricots ou de seitan. Sur la base des quelques tests que j’ai réalisés, je trouve que cela représente pas mal de travail et n’est pas très ressemblant, mais c’est quand même très bon!

Le pâté et les rillettes

Il n’existe pas grand chose de très ressemblant en grande surface, mais on peut simplement se régaler de tartinades de légumes, comme le tzatziki, la tapenade, le caviar d’aubergines… Elles n’imitent pas la viande mais se tartinent aussi avec plaisir sur du pain à l’apéritif. Il est possible de réaliser des terrines maison aux lentilles qui rappellent pas mal la terrine de campagne. Sans être identiques, les épices sont les mêmes et accompagnées d’un bon bout de baguette et d’un petit cornichon, on s’y croit presque!

Le saucisson et le chorizo

Il existe des saucissons végétaux, à base de seitan, mais ils sont difficiles à trouver. Vous pourrez peut-être vous lancer dans leur réalisation maison si vous avez du courage. Le résultat est sympa et sans pouvoir dire qu’il ressemble à un vrai saucisson, une fois qu’on est habitué au goût, on le grignote avec plaisir à l’apéro!

Tout comme le saucisson, on trouve du chorizo végétal à base de seitan, il ressemble énormément au saucisson mais avec des épices en plus. Comme il est difficile à trouver et ne ressemble pas on plus à 100%, si l’utilisation que vous prévoyez est dans une recette, vous aurez plus vite fait d’utiliser du poivron revenu avec des épices. Cela n’a pas du tout la texture d’un chorizo, mais donnera un coup de pep’s à votre plat. Vous pouvez aussi essayer des haricots rouges mixés avec des épices, ou encore des protéines végétales texturées réhydratées dans un mélange d’épices. Pour ces deux derniers choix, le mélange d’épices idéal sera composé principalement de paprika, mélangé avec un peu d’origan et une pointe de piment, ce sont ces épices qui parfument le vrai chorizo!

Share and Enjoy !

0Shares
0 1

Mes idées pour un apéro d’été

Vous l’avez peut être remarqué par le grand nombre de tartinades proposées sur ce blog, je suis une fan d’apéros. J’adore proposer des petites choses cuisinées à la place des biscuits apéritif et cacahuètes, mais pour cela, la clé c’est d’avoir des recettes faciles et rapides à faire! Cela permet de se débrouiller même en cas de visite imprévue, et limite la tentation d’acheter des choses toutes prêtes par manque de temps. Aujourd’hui je vous propose donc mes idées apéro les plus faciles à réaliser, pour les fois où vous ne disposez pas de beaucoup de temps! Que vous les prépariez à l’avance ou quelques minutes avant le début de votre fête, elles vous permettront de rester à l’écart de la cuisine et de profiter de vos invités.

Des toasts apéro

Du pain, quelques garnitures comme du fromage frais et un morceau de tomate confite, c’est prêt et ça sent l’été! 
 

Des rolls apéro

En gros, vous roulez du fromage râpé et des garnitures de votre choix dans de la pâte à pizza, vous passez au four, et vous vous régalez!
 
 

Des brochettes façon tomates mozza

Tellement bonnes et pourtant si simples, ça serait dommage de se priver en cette saison!
 
brochette-caprese-tomate-mozzzarella-2

Des palmiers apéro

Très faciles à réaliser, ils peuvent être garnis de sauce tomate, de crème, d’herbes, de fromage…
 
 
 

Des crêpes roulées

Si vous avez quelques crêpes à écouler, tartinez-les de fromage frais, roulez et coupez de petit tronçons, c’est très facile à faire et cela fonctionne aussi avec des tortillas ou wraps.
 
 

Une tapenade maison

Une spécialité qui nous rappelle forcément le sud et le chant des cigales, on se sent tellement en été!
 
 
 

Et un petit cocktail pour accompagner cela, le spritz :

 
spritz-aperol-2
 
Et vous, vous avez des astuces ou recettes simples pour un apéro d’été vite fait bien fait ?

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Mes idées pour un pique-nique réussi

Photo Rachele Caretti @Flickr
 
Il y a quelques temps, j’ai voulu organiser notre premier pique-nique en famille tous les 3. Je me suis donc plongée dans pas mal de recherches sur les meilleurs repas à préparer pour le côté pratique, la conservation, le transport… Du sel aux assiettes en plastique en passant par le sac isotherme, un pique-nique réussi ne s’improvise pas ! Il faut penser à tout, car il n’y a pas de seconde chance quand on découvre sur la plage ou dans la forêt qu’il nous manque le tire-bouchon ou le pain! A tel point que je me suis dit que tout cela mériterait bien un petit article! Pour ne rien oublier et profiter pleinement de ce moment, voici donc mon guide pour un pique-nique réussi!
 
Photo Eduardo Pontes @Flickr
 
  

L’organisation du pique nique

 
La veille, épluchez, lavez et préparez des crudités et les salades, et placez-les dans des contenants en plastique. Si vous faites votre vinaigrette maison, préparez-la et stockez-la à part, dans une bouteille hermétique. Mélangée trop tôt, elle “cuirait” la salade. Mettez toutes vos boissons au frais, elles aideront ainsi à garder la glacière bien fraîche. 
Faites également cuire les œufs durs et les blancs de poulet si vous en voulez, puis protégez-les dans des feuilles de papier aluminium. Coupez le saucisson en rondelles, et mettez-le dans une boite de conservation.
Mettez vos pains de glace au congélateur. Vous pouvez en faire avec de simples bouteilles d’eau congelées si vous n’en avez pas.
 
Le jour J, faites votre café et remplissez-en votre thermos. Chargez votre glacière. Mettez-y d’abord les pains de glace.  Mettez ensuite les salades préparées, les œufs durs, le poulet, la vinaigrette, des tranches de jambons, la moutarde, des cornichons, le saucisson coupé en tranches, les bouteilles d’eau, de soda et d’alcool. Dans un sac sans pain de glace, mettez les chips, les paquets de gâteaux secs, les fruits.
 
Si possible, achetez le pain sur le trajet du départ pour qu’il soit extra frais.
 
Photo Steven Depolo @Flickr
 
 

Côté plats salés, quelques idées

 

Des sandwiches

 
Les sandwichs sont un classique qu’il est agréable de faire maison. Le pain va se ramollir si vous tartinez trop à l’avance, donc faites-les à la dernière minute avant de partir, emmenez les ingrédients pour les assembler sur place, ou essayez de varier le support. Vous pouvez par exemple faire des sortes de sandwiches façon rouleaux de printemps dans des galettes de riz, façon sushi dans des feuilles d’algues, ou des wraps. J’aime aussi le pain polaire pour changer un peu de la baguette. Enfin, vous pouvez varier du jambon beurre et du pâté côté garnitures. Si vous ne connaissez pas, essayez par exemple le bahn mi, pour un sandwich original aux saveurs asiatiques.
 
 

Des salades

 
Incontournables des pique-niques! Essayez par exemple ma salade melon, feta, concombre ou ma salade de pois chiches et poivrons ou encore ma salade de tomates à l’espagnole.
 

Des tartinades

 
Pour l’apéritif, vous pouvez emmener quelques tartinades dans lesquelles vous tremperez des tortillas chips, ou que vous tartinerez sur du pain. Pensez à la tapenade, au houmous ou au tzatziki maison.
 
 

Des gaspachos

 
Un gaspacho va apporter de la fraîcheur au repas. Transportez-le dans un thermos pour le servir bien glacé.
 

Des quiches

 
Découpez vos tartes et quiches à l’avance, c’est plus pratique chez soi que dans l’herbe !
 

Côté desserts, quelques idées

 

Des fruits, tout simplement

 
Si le repas est copieux, c’est amplement suffisant.
 
 

Des desserts en bocal

 
J’aime bien préparer des desserts en bocal individuel, comme une salade de fruits, un tiramisu, un eton mess ou du yaourt au granola et graines de chia.
 

Des tartes ou gâteaux

 
Choisissez-en qui se tienne bien, sans trop de chichis, comme de la crème au beurre ou de la chantilly qui pourraient tourner. Un clafoutis ou un far seront parfaits, tout comme des tartes aux fruits. Découpez vos tartes à l’avance, c’est plus pratique chez soi que dans l’herbe !
 

Côté boissons, quelques idées

 

Les basiques

 
Il vous faut de l’eau en grande quantité bien sûr, mais aussi des jus de fruits, du vin ou des apéritif suivant vos goûts. Pensez aussi au café, à faire à l’avance et à garder en thermos.
 

Pour changer un peu

 
Réalisez à l’avance une limonade ou un thé glacé maison, tout le monde appréciera!
 

Votre check-list

 
Vaisselle
 
Assiettes
Couverts en plastique
Un bon couteau
Couteau à pain
Planche à découper
Sacs poubelle
Serviettes en papier
Rouleau essuie-tout
Tire-bouchon 
Ouvre-boîte
Décapsuleur
Boîtes hermétiques pour les restes entamés
Film plastique et aluminium
Thermos
 
Pratique
 
Glacière
Pains de glace
Plaid à poser au sol
Sacs poubelle
Jeux extérieurs (ballons, cerf-volant, raquettes de plage…)
jeux de société (cartes, dés, jeu familial)
Trousse à pharmacie
Crème solaire
Casquettes, chapeaux
Coussins ou chaises pliantes
Parasol
Appareil photo
 
Condiments
 
Sel, poivre
Moutarde
Vinaigrette
Sauces ( ketchup, mayonnaise…)
 
 

Mes petits conseils pour un pique-nique sans gâchis

 
1/ Évitez les sodas qui risquent de perdre leurs bulles, ou emmenez juste un fond de bouteille entamée que vous serez sûr de finir sur place.
 
2/ Pensez aux boites plastique hermétiques pour emballer tous vos restes à la fin du repas.
 
3/ Pensez au sacs poubelle, pour facilement reprendre vos déchets à la fin du repas.
 
4/ Dès que vous vous êtes servis de quelque chose, remettez-le immédiatement dans la glacière pour éviter que les aliments ne prennent chaud.
 
5/ Les produits frais sont sensibles à la chaleur, comme les œufs, le beurre, la crème fraîche, la mayonnaise, les yaourts, la viande… Surtout si vous comptez partir toute une journée.  Prenez de tout petits récipients et ne prenez que ce qu’il faut et pas le pot entier, sinon vous risquez de jeter ce qui reste.
 
6/ Investissez dans des verres, assiettes et couverts en bambou réutilisables pour éviter d’utiliser de la vaisselle jetable.
 
7 / Assaisonnez les salades dans l’assiette et non dans le plat, les restes non assaisonnés se garderont mieux.
 
Et vous, vous aimez faire des pique-niques? Vous avez d’autres astuces pour bien vous organiser dans ces cas là?

Share and Enjoy !

0Shares
0 0