Archives par mot-clé : chorizo

Comment profiter à fond du mois de mai?

Photo Antonio Castagna@Flickr
 
Il y a plein de raisons d’aimer le mois de mai : c’est le début de l’été, la nature est en éveil, et on peut enfin recommencer à manger et à boire à l’extérieur! Si vous avez besoin d’une autre raison pour achever de vous convaincre, pensez à tous les jours fériés en mai. Il ne vous reste plus qu’à réfléchir à comment vous allez les occuper, et pour cela, j’ai quelques suggestions pour vous!
 
Voici mes meilleurs conseils pour passer un bon mois de mai :

Célébrez le 1er mai 

Le premier mai est le jour férié le plus respecté de l’année et de nombreux corps de métiers qui sont habitués à continuer de travailler les jours fériés font une exception ce jour-là. C’est un jour qui nous invite à ralentir, à profiter du temps que nous avons devant nous, à passer du temps en famille et à savourer le soleil, s’il est là!

 

Photo A_Peach @Flickr

Mangez mexicain

 

En mai, on célèbre au Mexique le Cinco de Mayo. Cette fête a des origines historiques : elle commémore à la base la victoire mexicaine sur l’Empire français lors de la bataille de Puebla le 5 mai 1862. Cependant, au fil du temps, elle a évolué pour devenir une journée consacrée à célébrer la culture mexicaine de façon plus générale. Ça peut être l’occasion de se régaler de spécialités mexicaines. Oubliez les kits tout faits qui ne sont pas si authentiques qu’ils en ont l’air, et tentez plutôt des elotes preparados ou une tacos party faite maison

 

Profitez des parcs

Les parcs et les jardins sont un endroit (gratuit!) dans lequel vous pouvez jouer en famille, faire de l’exercice, faire une sieste ou passer un après-midi détente tout en admirant l’environnement. En mai, on célèbre d’ailleurs la journée des jardins publics. Profitez-en pour préparer un pique-nique et appréciez toute la beauté des parcs ou jardins publics de votre ville.
 

Photo Naval S @Flickr

Fêtez les mamans

Que ce soit pour le soutien qu’elles nous apportent ou les compétences qu’elles nous ont enseignées, il existe des millions de raisons de remercier nos mamans. Offrez à votre mère des fleurs ou un cadeau (ou les deux!) pour lui montrer à quel point vous appréciez tout ce qu’elle a fait (et fait encore!) pour vous.

 

Photo Kanko* @Flickr

Faites une soirée pizzas

Il est difficile de trouver un aliment aussi parfait que la pizza. Elle est rapide à faire, rapide à engloutir, e mange avec les mains et les possibilités de garniture sont infinies! Préparez par exemple une classique napoletana, ou essayez une recette de pizza plus inventive comme la pizza tressée au chorizo, la nordique ou la chili dog pizza!

 
pizza-poulet-bbq-3

Regardez Star wars

Le 4 mai est le jour de la célébration de Star Wars. Cela vient du jeu de mots en anglais « May the fourth… Be  with you » ou « Que la force soit avec vous » selon l’expression populaire tirée des films. C’est le jour idéal pour vous faire une soirée films en revoyant votre épisode favori… Pourquoi pas en grignotant une pizza!
 

Photo Jayson Ignacio @Flickr
 
Voilà mes idées pour faire de mai un mois vraiment sympa! Et vous, vous aimez d’autres choses dans ce mois en particulier?

Champignons farcis au potiron et parmesan

Je ne sais pas vous mais moi j’adore faire des préparations farcies en cuisine! Que ce soient du potimarron farci, du chou farci, de la avocats farcis aux œufs, ou des champignons farcis au chorizo, je trouve que tout ce qui est farci est immédiatement ultra gourmand!
Et comme j’adore les champignons, cela m’a semblé une très bonne idée de les farcir à nouveau!
 
 
De saison, simple et absolument délicieuse, cette recette végétarienne propose une garniture inspirée de l’automne, à base de potiron mixé avec de l’échalote, du paprika et du parmesan. La purée de potiron se marie vraiment bien avec les champignons grillés. Elle donne à l’ensemble sa douceur typique et est bien relevée par le parmesan et les épices. C’est officiellement encore la saison des citrouilles et autres courges, alors il faut en profiter à fond! 
 
 
Rien de bien compliqué das ces petits champignons, mais ils sont hyper agréables à picorer à l’apéro! Ils seront parfaits pour une journée pluvieuse ou froide comme nous allons en avoir beaucoup ces prochaines temps, ou même un apéritif de fête si vous avez des végétariens à table !
 
 
 
Champignons farcis au potiron et parmesan

Quantité ou nb de personnes: Pour 12 champignons

Champignons farcis au potiron et parmesan

Ingrédients

  • 12 champignons
  • 100 g de potiron cuit et mixé
  • 1 échalote
  • 1 pincée de paprika
  • 20 g de parmesan
  • 1 gousse d'ail
  • 2 c. à s. de chapelure
  • Sel, poivre

Préparation

  1. Enlevez les queues des champignons. 
  2. Mixez-les avec tous les autres ingrédients sauf la chapelure.
  3. Déposez ce mélange dans les chapeaux retournés, saupoudrez de chapelure et mettez au four 10 minutes à 180°C.

Spécialité portugaise : caldo verde

Le caldo verde est un potage que j’ai découvert lors d’un voyage à Porto. C’est l’une des soupes les plus populaires au Portugal. Originaire de la province du Minho au nord du pays, ce potage simple et plutôt rustique est réalisé à base de pommes de terre, de chou vert, d’huile d’olive portugaise et de chorizo, ou plutôt « chouriço » comme on dit là-bas. 
 
Il est servi lors de grands événements et des fêtes portugaises, et vous pouvez en trouver sur la plupart des menus de restaurant portugais. Simple à faire, bon marché, nutritif, délicieux et plus que réconfortant : je suis sûre que vous allez vraiment adorer le caldo verde! C’est l’une de ces recettes que vous serez vraiment contents de réaliser un jour où le temps sera horrible, pour profiter à fond de son côté réconfortant. 
 
 
Comment réussir le caldo verde ? Cela passe avant tout par le choix du chou. Il ne s’agit pas de n’importe quel chou, mais d’un chou vert feuillu portugais. C’est une variété aux grandes feuilles plates qui ne forme pas une boule comme le chou vert, mais de grandes tiges. On le trouve chez tous les marchands de primeurs portugais, soit en tiges entières, soit déjà coupé et prêt à l’emploi pour la réalisation du caldo verde. Si comme moi vous n’avez pas la chance de trouver ce chou, vous pouvez lui substituer du chou vert frisé…. Ce n’est pas vraiment la même chose, mais c’est ce qu’il y a de plus approchant! Je vous recommande d’essayer de trouver aussi du vrai chouriço portugais, mais ce n’est pas facile si vous ne vivez pas près de la frontière. Il est moins gras et moins piquant que le chorizo espagnol. A défaut, vous pouvez lui substituer de la saucisse calabraise, de la saucisse fumée, du chorizo espagnol ou du pepperonni, mais ça ne sera bien sûr pas 100% comme au Portugal.
 
 
Je ne sais pas si j’ai trouvé la « vraie » recette de cette soupe, mais pour m’en approcher au maximum, j’ai fouillé sur des sites portugais dont j’ai traduit les recettes. Vous avais-je raconté qu’à l’époque ou j’ai visité le Portugal pour la première fois, j’étais tellement heureuse d’y aller que j’ai appris le portugais pendant les 4 mois précédant le voyage? A part demander 2 tickets de bus ou dire merci, je n’ai pas réussi à en tirer grand chose, mais cela m’aide quand même à comprendre les bases d’un menu au restaurant par exemple. 
 
Bref, cette soupe m’a bien plu et m’a semblé assez approchante de celle que j’avais mangée à Porto, mais il existe plein d’autres variantes, je ne sais pas laquelle est la plus authentique. 
 
Ce n’est pas une soupe compliquée et elle ne prend pas beaucoup de temps à faire. Je vous recommande de la réaliser la veille et de la réchauffer le lendemain, elle n’en sera que meilleure. Cette soupe est assez rassasiante pour que vous puissiez en faire un repas si vous la servez avec du pain frais. Accompagnez-la pourquoi pas, d’un bon verre de vinho verde portugais. Si vous avez envie d’un peu de Portugal pour vous garder au chaud durant les jours froids, lancez-vous! 
 
P.S. : Pour un menu à thème portugais, faites vous ce riz au lait en dessert! 
 
Spécialité portugaise : caldo verde

Spécialité portugaise : caldo verde

Ingrédients

  • 4 pommes de terre de taille moyenne
  • 1 cube de bouillon de poulet
  • 1 c. à s. d'huile
  • 1, 25 litre d'eau
  • 250 g de chou vert frisé coupé en lanières
  • 1 chouriço, saucisse calabraise ou saucisse fumée coupée en tranches
  • Sel

Préparation

  1. Dans une grand casserole, placez l'eau froide, les pommes de terre le bouillon de poulet, l’huile, et le sel et faites cuire 25 minutes.
  2. Écrasez l'ensemble au presse-purée.
  3. Puis fouetter tout dans le mélangeur
  4. Ajouter les tranches de saucisson et amenez à ébullition, prolongez de 10 minutes.
  5. Éteignez le feu et ajouter le chou émincé.
  6. Au moment de servir, ajoutez un filet d'huile d'olive ou des croûtons.
 
Source d’inspiration :
http://m.tudogostoso.com.br/receitas/9031-caldo-verde
 
 
 

Mes plats bluffants, faciles et rapides pour la rentrée

Avec la rentrée des classes, on a souvent besoin d’idées repas : on manque de temps, on court partout et pourtant, on a envie de repartir sur de bonnes bases, en mangeant des plats riches en vitamines et en céréales pour être pleins d’énergie! Pour vous régaler et vous réconforter avec le retour des jours moins chauds, voici ma sélection de recettes faciles à faire mais vraiment bluffantes au niveau du goût!

Tian à l’espagnole

Pizza nordique

Gratin de pommes de terre, chou-fleur et munster

gratin-chou-fleur-munster-3

Crumble de courgettes et brocoli et basilic et parmesan

crumble-courgette-brocoli-basilic-2

Grilled cheese au brebis, figues et raisin

grilled-cheese-brebis-figue-raisin-3

One pan drunken pasta

one-pot-drunken-pasta-2

Tarte feuilletée au maroilles et cumin

tarte-maroilles-cumin-2

Pizza tressée au chorizo

Bruschetta bœuf, champignons, bière et comté

bruschetta-boeuf-biere-3

Muffins façon Mac morning

mc-morning-3

 

Comment organiser un repas à thème pirate?

Photo Keith Trice@Flickr
 
Comme vous le savez, j’aime beaucoup cuisiner, mais j’aime aussi prévoir des menus lorsque je reçois. Parfois, il m’arrive de déraper un peu hors de  la cuisine et de réfléchir à un menu à thème complet : déco, musique… C’est surtout le cas une fois par an, quand nous célébrons l’anniversaire de ma fille! J’aime planifier et imaginer une fête d’anniversaire en pensant à la joie que ça lui procurera, même si pour l’instant elle est un peu petite pour se rendre compte! Je prévois donc bien à l’avance mes idées et je planifie les étapes de ce que je devrai préparer de façon à ce que tout soit parfait le jour J. Pour son dernier anniversaire, nous étions partis sur un thème pirate, qui fait partie des plus appréciés des enfants. Si vous réfléchissez à une soirée sur ce thème, voici donc mes petites idées pour vous aider, que ce soit pour un enfant ou pour vous même! Eh oui, vous pouvez aussi adopter ce thème pour vous, il vous suffit alors de l’interpréter de façon moins enfantine! 
 

Les déguisements

Pas d’obligation de se déguiser, mais c’est un thème assez facile à décliner si vous le souhaitez. On trouve des accessoires dans tous les magasins de déguisements et les enfants adoreront avoir un look de pirate! De mon côté, je n’avais pas imposé de déguisement aux invités, mais j’avais déguisé ma fille, et j’avais mis à la disposition des invités des accessoires ( chapeaux, bandanas, cache-œils) que chacun pouvait essayer ou porter un instant selon son envie, ou le temps d’une photo.
 
Photo Barney Moss@Flickr

La musique

Vous allez peut-être penser comme moi à la musique de Pirates des Caraïbes, personnellement j’adore cette bande originale! Les musiques de marins en général sont assez adaptées bien sûr. J’ai réalisé une playlist où je mélange un peu tous les genres, que je vous partage ici si vous le souhaitez!
 
 

Le décor

Pour les décorations, on trouve facilement des assiettes et serviettes en carton sous forme de carte au trésor ou avec des motifs pirates. Pour les murs, achetez une banderole pirate ou fabriquez en une avec du tissu ou en imprimant des triangles noirs avec des têtes de mort. Vous pouvez aussi imprimer de grandes cartes au trésor et les mettre au fond de vos plateaux pour l’apéro. Imprimez des petits drapeaux pirates et fixez-les au bout de cure-dents pour piquer des cubes de formage ou des olives. Enfin, j’avais trouvé des petits coffres à trésor dans un magasin de déguisement, j’y avais glissé les biscuits apéro. Si vous le voulez, vous pouvez facilement fabriquer des accessoires pour photo booth : fausses barbes, cache-œils, chapeaux…
 
Photo Timothy Tolle@Flickr

Côté boissons

Globalement, les pirates boivent beaucoup, donc pas de souci de ce côté là, tout sera dans le thème! Mais bien sûr, toutes les boissons au rhum auront votre préférence, et les jus exotiques : banane, papaye… Proposez par exemple un punch coco, un cocktail à la banane, une pina colada ou un rhum arrangé pour faire plaisir à tout le monde! Un punch pirate sera facile à réaliser avec du curaçao pour obtenir une jolie couleur! Enfin, la bière fera parfaitement l’affaire également.
 

Côté apéro

Servez des apéros de la mer et aux influences des îles, comme des acras de morue ou des samoussas, ou encore des bananes plantain frites à la poêle. On trouve des chips de banane plantain en épicerie asiatique, bien épicées et bien dans le thème. Des tartinades de poisson, ou des petits rouleaux aux algues façon sushis seront parfaits également. Pensez aussi à des petites brochettes crevettes coco ou crevettes chorizo.

Côté plats

Les viandes boucanées étaient le régal des pirates. Un barbecue ou un plat de saucisses fumées fera tout à fait l’affaire, comme un rougail saucisse par exemple! Un poulet coco, au rhum ou aux bananes plantain sera également dans le ton, ainsi que des ailerons ou cuisses de  poulet épicées. Les recettes de la mer sont bien sûr tout à fait adaptées, que ce soit au poisson, aux fruits de mer… Un tartare de thon rouge peut par exemple être très sympa.
 
Photo Ayca Wilson@Flickr

Côté dessert

Tout dépend du reste du repas. S’il était un peu riche, finissez par une salade de fruits exotiques. Côté gâteaux, essayez une tarte pina colada, ou un gâteau à l’ananas renversé à la confiture des îles.
 
Photo Erich Ferdinand@Flickr

Tagliatelles au chorizo et poivrons façon bolognaise

Aujourd’hui, c’est pasta! Je me dis souvent que j’en fais assez peu, alors que c’est un de mes plats favoris. Cette version tomate, poivrons et chorizo façon bolognaise est née parce que j’avais un chorizo dans mon frigo. Hé oui, ça tient souvent à peu de choses! Vous savez ce que c’est, on a faim, on ne sait pas quoi cuisiner, on ouvre le frigo et on regarde dans les recoins… Et là, on retrouve un chorizo! Victoire, je sais quoi faire à manger ce soir! Le chorizo a une  grande durée de conservation, donc ça vaut le coup d’en avoir toujours un peu au réfrigérateur pour quand vous avez besoin d’un repas rapide et savoureux. Bien que ce soit une parfaite recette de « cuisine des restes », le résultat était tellement bon qu’il ne faut pas forcément attendre d’avoir un reste de chorizo pour en faire, elle mérite qu’on aille acheter du chorizo exprès!
 
 
J’adore la capacité du chorizo, même en quantités minimes, à aromatiser toute une sauce avec son goût épicé. Au fur et à mesure que le chorizo se réchauffe dans la casserole, il libère une espèce d’huile orange qui parfume tout le reste du plat. Une cuiller de vinaigre balsamique et deux branches de romarin finissent de donner de la saveur à ce plat. Au final, ce plat de pâtes réunit tous les critères d’une recette de « comfort food » réussie : il réchauffe, réconforte et il est super savoureux!
 
 
Ce plat est très facile à cuisiner, vous pouvez laisser mijoter la sauce dans la casserole et cuire les tagliatelles en parallèle pour gagner du temps. Cette recette est aussi très flexible, vous pouvez facilement la modifier. Si vous n’avez pas de poivrons, essayez les champignons, les courgettes, les aubergines ou même le maïs. Et si vous n’avez pas de chorizo, vous pouvez facilement le remplacer par du bacon, du jambon ou même des restes de poulet rôti cuit.
 
P.S. : Si vous aimez les pâtes essayez les one pot pasta tomates et basilic, trop bonnes et super faciles à faire. 
 
 
Spaghettis au chorizo et poivrons façon bolognaise

Quantité ou nb de personnes: 2

Spaghettis au chorizo et poivrons façon bolognaise

Ingrédients

  • 100 g de chorizo
  • 2 branches de romarin effeuillées
  • 10 tomates cerises
  • 2 gousses d'ail émincées
  • 1 oignon rouge émincé
  • 350 g de bœuf haché
  • 20 cl de vin rouge
  • 150 g de poivrons en conserve
  • 1 c. à . de vinaigre balsamique
  • 400 g de tomates pelées entières
  • 500 g de tagliatelles
  • 100 g de gruyère râpé
  • Huile d'olive extra vierge

Préparation

  1. Mixez ensemble le chorizo, le romarin, les tomates cerises, l'oignon et l'ail. Mettez une poêle à chauffer avec un peu d'huile d'olive puis faites revenir ce mélange environ 5 minutes, en remuant constamment
  2. Ajoutez le bœuf haché et émiettez-le bien à l’aide d'une cuiller en bois.
  3. Laissez dorer deux minutes environ puis ajoutez le vin rouge. 
  4. Laissez mijoter quelques minutes, le temps de mixer les poivrons et les tomates en conserve à l’aide d'un mixeur. Ajoutez-les dans la poêle. Mélangez bien. mettez un couvercle et laissez mijoter à petit feu pendant 40 minutes, en retirant le couvercle après 30 minutes. Si le mélange sèche trop, mettez un peu d'eau pour diluer.  A la fin des 40 minutes, rectifiez l'assainissement et ajoutez le vinaigre balsamique.
  5. Environ 10 minutes avant la fin de la cuisson, faites cuire les spaghetti suivant les instructions de votre paquet. Égouttez-les et gardez l'eau de cuisson. 
  6. Mettez les pâtes dans la poêle, la moitié du mélange de sauce, la moitié du gruyère, un filet d'huile d'olive et mélangez bien. Ajoutez quelques cuillers d'eau de cuisson jusqu'à obtenir une sauce bien épaisse et qui nappe bien les pâtes.
  7. Servez dans les assiettes, déposez par dessus le reste de sauce et un peu de gruyère en plus.
 

Dip au chorizo et tomate séchée

Cette semaine, c’est la fête de la musique! J’aime bien cette fête, même si j’ai plutôt tendance à la célébrer dans mon jardin avec un apéro en terrasse qu’à arpenter les rues… Il faut dire que le soir, c’est un peu trop animé pour y aller avec un enfant de 3 ans! Cette année, mon homme sera de la partie puisqu’il jouera pour l’occasion dans un bar à Lille! Je n’y assisterai sûrement pas car je n’ai pas de baby-sitter, mais je me consolerai avec un bon repas!
 
 
Si vous voulez fêter à votre façon la fête de la musique avec un apéritif dînatoire chez vous, je vous propose une recette qui a toujours un grand succès chez moi. C’est une tartinade, ou dip au chorizo… Pour les apéros durant l’été c’est l’idéal! Super parfumée, cette tartinade donnera immédiatement du pep’s à vos apéros. C’est un régal avec des chips type tortillas, de la baguette tranchée, mais aussi des blinis, ou encore dans des feuilles d’endives pour une version plus light.
 
 
Choisissez le chorizo doux ou fort en fonction de vos goûts. Pour parfumer cette tartinade, j’ai utilisé de la nora, ou niora, en catalan, un petit piment qui ne pique pas. C’est, avec le paprika fumé « pimenton », l’épice phare de la cuisine espagnole. Si vous n’en avez pas, remplacez-la par du piment doux fumé ou du paprika.
 
 
 
 
Dip au chorizo et tomate séchée

Dip au chorizo et tomate séchée

Ingrédients

  • 130 g de chorizo
  • 70 g de mascarpone
  • 90 g de tomates séchées
  • 1 c. à c. de nora
  • 1 c. à s. concentré de tomates
  • 1 gousse d'ail

Préparation

  1. Commencez par ôter la peau du chorizo puis coupez-le en rondelles.
  2. Mixez le chorizo avec le mascarpone et les tomates séchées.
  3. Ajoutez ensuite la nora, le concentré de tomates, la gousse d'ail épluchée.
  4. Versez le mélange obtenu dans un bol et réservez au frais avant de servir.

Hachis parmentier à la bolognaise

La bolognaise est un aliment de base chez la plupart d’entre nous. C’est une sauce facile à réaliser, et on peut en faire des versions très différentes suivant les envies. C’est l’un des aliments les plus réconfortants possibles à mon avis! A tel point que j’aime l’utiliser pas seulement dans des pâtes, mais aussi dans d’autres recettes pour en profiter plus souvent! Récemment, je me suis dit que cela pourrait faire une garniture délicieuse dans un hachis parmentier.
 
 
À l’origine, le hachis parmentier était une façon d’accommoder les restes du rôti du dimanche. De nos jours, c’est un plat tellement apprécié qu’on n’attend plus d’avoir des restes pour en préparer, mais cela reste un parfait plat zéro gâchis! Que vous ayez un reste de purée, de viande ou de sauce, tout est utilisable dans un hachis! N’hésitez pas à remplacer une partie de la viande par une autre sorte si vous en avez à finir, vous pouvez aussi modifier une partie des légumes qui compose la purée, utiliser un reste de bolognaise déjà prête… Vous pouvez également ajouter des champignons à la sauce, ou des petits pois… 
 
J’ai choisi de réaliser ma recette avec de la tomate en boîte car nous sommes encore en hiver, mais en été vous pouvez bien sûr la remplacer par de la bonne tomate de saison! 
 
Au final, j’ai vraiment aimé cette recette. Comment pourrait-il en être autrement? Une sauce emblématique de la cuisine italienne cuite lentement avec une couche épaisse de purée sur le dessus… Ça ne peut être qu’un régal!
 
 
 
P.S. : Si vous aimez le parmentier, vous vous régalerez aussi avec cette version au chorizo!
 
Hachis parmentier à la bolognaise

Quantité ou nb de personnes: Pour 4 personnes

Hachis parmentier à la bolognaise

Ingrédients

    Pour la purée
  • 1,7 kg de pommes de terre
  • 30 cl de lait
  • 1 c. à s. d'herbes de Provence
  • 1/2 c. à c. de basilic
  • 1/2 c. à c. d'origan
  • 1 pincée d'ail en poudre
  • 1/2 c. à c. d'ail
  • Sel, poivre
    Pour la bolognaise
  • 1 oignon 
  • 1/2 c. à c. d'ail
  • 1 carotte
  • 500 g de boeuf haché
  • 70 g de champignons émincés
  • 2 c. à s. d'huile olive
  • 1 boite de 400g de tomates pelées en dés
  • 1 c. à s. de vinaigre balsamique
    Pour la finition
  • 30 g de gruyère râpé
  • 2 c. à s. de chapelure
  • 1 c. à c. d'herbes  de Provence

Préparation

  1. Faites cuire les pommes de terre à l'eau salée dans une grande casserole, départ eau froide.
  2. Émincez l'oignon. Épluchez la carotte et coupez-la en petits dés. Épluchez et écrasez la gousse d'ail.
  3. Faites revenir l'oignon émincé dans l'huile, ajoutez la carotte, l'ail, prolongez 2 minutes, ajoutez le bœuf, faites revenir jusqu'à ce qu'il ne soit plus rouge. Ajoutez les dés de tomate, le vinaigre balsamique, salez, poivrez et prolongez quelques minutes pour bien mélanger, coupez le feu.
  4. Disposez le mélange dans un plat a gratin.
  5. Épluchez puis écrasez les pomme de terres avec le lait, les herbes, le sel, le poivre, les épices.
  6. Étalez la purée sur la viande.
  7. Saupoudrez de gruyère, d'herbes et de chapelure
  8. Enfournez 20 à 30 minutes à 180°C.
 
 
 

Gratin de pâtes aux saucisses fumées et reblochon

Je n’ai jamais aimé les mois froids à proprement parler, mais ma consolation au froid est bien sûr la cuisine riche et réconfortante que l’on s’autorise à manger durant ces longs mois! Quand il fait vraiment frisquet, je ne pense qu’à me jeter sur mon canapé, enfiler mes pantoufles en laine, ajouter un gros pull ET une couverture, puis manger un bon gros plat bien chaud! Êtes-vous comme moi à ce sujet? Si oui, alors ce gratin de pâtes pourrait bien vous plaire!
 
Je ne connais pas de plat plus réconfortant que le gratin de pâtes. Connaissez-vous une seule personne qui n’aime pas ça? Même les enfants en redemandent! C’est un peu le plat qui vous garantit que tout le monde va manger son repas sans broncher!
 
 
Quand il s’agit de gratin de pâtes, quel genre de pâtes préférez-vous? Papillons? Torsades? Coquillettes? Je pense que sont toutes de bonnes options. Pour ce gratin aux saucisses, j’ai décidé de prendre des macaroni, mais vous pouvez bien sûr changer suivant ce que vous avez dans vos placards.
 
Côté fromage, le gratin de pâtes est souvent au gruyère, mais ici je l’ai enrichi avec du reblochon, autant se faire plaisir tant qu’il fait froid! Le reblochon se marie très bien avec les saucisses au passage.
 
J’ai fait une sorte de chapelure un peu originale, en écrasant des tortillas chips au fromage. Ce n’est certes pas très traditionnel, mais c’est très bon! Si vous n’en avez pas, une chapelure classique fera aussi bien l’affaire.
 
 
Enfin, parlons de la saucisse. Dans ce gratin, j’ai  mis de la saucisse fumée. Je voulais éviter quelque chose de trop épicé, comme du chorizo, pour que les petits puissent en manger aussi, notamment ma fille qui adore les saucisses!
 
Au final, vous pourriez tout à fait modifier ce gratin de pâtes, que ce soit en changeant les forme des pâtes, le type de saucisse ou encore le le fromage. je suis sûre que ça serait bon dans tous les cas! Le gratin de pâtes est un plat impossible à rater, ou presque.
 
  
 
 

Gratin de pâtes aux saucisses fumées et reblochon

 
  • 2 grosses saucisses fumées à cuire
  • 450 g de macaroni
  • 1 oignon
  • 80 g de gruyère râpé
  • 100 g de reblochon
  • 130 g de crème fraîche
  • 1 c. à s. d’herbes de Provence + 1 c. à c. 
  • 12 tortillas chips au fromage
 
Faites cuire les macaroni al dente à l’eau. égouttez-les et mélangez-les avec la crème fraîche, une cuiller à soupe d’herbes de Provence, le reblochon en dés, 50 g de gruyère râpé, du sel et du poivre.
 
Émincez l’oignon et coupez les saucisses en rondelles, faites revenir à la poêle 10 minutes environ, la saucisse doit être dorée.
 
Préchauffez le four  à 180°C.
 
Ajoutez les saucisses et les oignons aux pâtes, mélangez et mettez dans un plat.
 
Saupoudrez du gruyère restant, de la cuiller à café d’herbes de Provence restante, et des chips écrasées en petits morceaux.
 
Enfournez pour 15 minutes environ. 
 

Chorizo pané

Le chorizo est une de mes charcuteries préférées et je trouve qu’il appelle à des recettes plus gourmandes les unes que les autres. Je l’avais notamment utilisé dans la composition d’une panure pour réaliser des Babybel panés, un recette tout à fait indécente mais très bonne!

Ici c’est une recette tout aussi riche que je vous propose, puisqu’il s’agit de chorizo pané et frit!

 

Alors oui c’est extrêmement gras, mais en petite quantité façon tapas à l’apéro c’est vraiment délicieux!

Tout de suite, permettez-moi de souligner que vous n’avez PAS besoin d’une FRITEUSE! C’est une bonne nouvelle car je sais que nous sommes nombreux à ne pas aimer déballer la friteuse et embaumer toute la maison !

Ce petit tapas est délicieux et se marie parfaitement avec une bonne bière.

Si vous voulez accompagner cette petite douceur, tentez une sauce miel moutarde, elle se mariera parfaitement avec le côté piquant du chorizo !

Chorizo pané

  • 150 g de chorizo fort
  • 30 g de farine
  • 1 œuf
  • 40 g de chapelure
  • Huile

Mettez la farine dans une assiette, l’œuf battu dans une autre et la chapelure dans une troisième.

Coupez le chorizo en tranches, passez-les tour à tour dans la farine, puis dans l’œuf battu et dans la chapelure. Réservez au frais jusqu’au moment du service.

Faites chauffer une poêle avec une belle quantité d’huile (elle doit napper tout le fond de votre poêle).

Poêlez les rondelles de chorizo dans l’huile, réservez-les sur du papier absorbant et dégustez chaud ou tiède.

Source d’inspiration :
http://saveurpassion.over-blog.com/article-chorizo-pane-a-l-aperitif-101804333.html