Spécialité des Etats-Unis (Midwest) : Pudding aux kakis

C’est la saison des kakis! Je ne crois pas vous avoir déjà parlé de mon amour (relativement récent) pour le kaki. En fait, j’avais déjà remarqué ce fruit, mais je n’en avais jamais goûté et je ne m’en portais pas plus mal. N’étant à l’époque pas une folle de fruits en général, je n’avais pas une curiosité dingue sur la question. Et puis un jour, après un repas un peu lourd pris en commun avec d’autres personnes, j’entends quelqu’un qui s’exclame de joie car il a repéré des kakis dans le panier de fruits. Je lui demande alors si c’est si bon que ça pour qu’il soit si heureux? Il me répond que je dois absolument goûter immédiatement ce fruit! Il l’avait lui-même connu par sa femme iranienne et en était devenu fan. Dans sa belle-famille, tout le monde consommait de grandes quantités de kakis dès que c’était la saison. 
 
Il m’a donc appris comment manger ce fruit : en voyant sa forme, je ne savais même pas comment le couper, l’éplucher… Il m’a aussi montré comment reconnaître un kaki bien mûr, c’est à dire, très mou sous la peau.
 
J’ai donc goûté ce mystérieux fruit et… j’ai été transcendée! Ce fruit est tout simplement magique, et s’est placé immédiatement en tête de mes fruits favoris! Il a une texture incroyable, et un parfum si doux et sucré, que c’est un pur bonheur!
 
Après ce jour, j’ai cherché sans relâche des kakis dans mon supermarché mais je n’en trouvais jamais, jusqu’au jour où je suis tombée sur un méga lot, une boite d’une dizaine de kakis! Ça ne me faisait pas peur, et je me suis dit que j’allais au passage convertir mon homme et ma fille à ce fruit délicieux!
 
Une fois chez moi, j’ai constaté que les kakis étaient tout durs. Je me suis donc décidée à les laisser mûrir, mais après plusieurs jours, j’ai réalisé qu’ils ne ramollissaient pas du tout! J’ai donc enquêté sur internet et découvert deux choses. 
 
 
La première, c’est qu’il existerait deux types de kaki, le kaki dur et le kaki persimmon (ce qui veut dire la même chose hein! Persimmon est le mot anglais pour « kaki »), qui se mange mou… Le kaki dur n’est pas voué à ramollir, mais plutôt à être croqué comme une pomme. C’est ce que j’ai donc fait, et en effet, ce kaki était tout à fait mûr et sucré, bien que pas mou.
 
Deuxième chose, même si on a un kaki qui n’est pas destiné à devenir mou, on peut forcer les choses… En le congelant! Oui oui! vous mettez votre kaki dur au congélateur une nuit, vous le laissez dégeler à température ambiante, et hop, vous obtenez un kaki mou tout à fait délicieux!
 
Bref, voilà, je vous ai dit tout ce que je savais sur ce fruit, et bien sûr, après avoir découvert à quel point il était bon, je voulais absolument le cuisiner!
 
Ce pudding au four légèrement épicé est un dessert traditionnel d’automne et d’hiver dans le Midwest et le sud des Etats-Unis. 
 
Cette recette se fait avec des kakis mous et bien mûrs. Vous pouvez aussi utiliser la technique du congélateur, le but étant d’avoir des kakis avec une texture pâteuse dans cette recette.
 
 
Ce pudding est  très humide, comme doit l’être un bon pudding. Cela est dû au fait que l’on met le kaki dans la pâte à gâteau, un peu comme on le fait dans le carrot cake. Le dessert obtenu est sucré et pâteux, la pâte gonfle au four et une fois refroidie un peu, elle retombe et la texture ressemble à celle de la tarte à la citrouille.
 
Ce pudding de kaki va devenir un classique de ma cuisine, car je l’ai littéralement adoré! Mais je suis aussi impatiente de voir quels autres délices parfumés au kaki je pourrais essayer! 
 
P.S. : Si vous aimez le pudding, dans un registre totalement différent, découvrez mon banana pudding!
 
 
 
Spécialité des Etats-Unis (Midwest) : Pudding aux kakis

Spécialité des Etats-Unis (Midwest) : Pudding aux kakis

Ingrédients

  • 600 g de kaki (pesés entiers, soit 3)
  • 80 g de beurre fondu 
  • 2 gros œufs
  • 100 g  de sucre roux 
  • 150 g de farine 
  • 1 c. à c. de cannelle moulue
  • 50 g d'amandes effilées ( dont une pincée à réserver pour décorer)
  • 15 cl de lait ou lait végétal
  • 2 c. à c. de levure
  • 1 c. à c. d'extrait de vanille
  • ½ c. à c. de sel

Instructions

  1. Préchauffez le four à 180°C et graissez un moule.
  2. Coupez vos kakis en deux et prélevez la chair avec une cuiller.
  3. À l'aide d'un mixeur, mixez la pulpe de kaki. 
  4. Mélangez ensemble la farine, la poudre à pâte, le sel et la cannelle dans un grand bol. Réservez.
  5. Dans un bol moyen, mélangez ensemble la pulpe de fruit, le beurre, les œufs, les sucres et la vanille. Ajoutez le lait. Ajoutez lentement ce mélange aux ingrédients secs et mélangez jusqu'à ce que tout soit bien homogène. 
  6. Incorporez délicatement les amandes.
  7. Répartissez ce mélange dans un plat allant au four, saupoudrez les amandes restantes et faites cuire au four pendant 35 à 45 minutes ou jusqu'à ce qu'un cure-dent inséré dans le centre en ressorte sans morceaux, mais mouillé, car le gâteau doit encore être très humide.
(Visited 192 times, 1 visits today)

36 réflexions au sujet de « Spécialité des Etats-Unis (Midwest) : Pudding aux kakis »

  1. j’ai planté un plaqueminier il y a 10 ans et j’ai récolté cette année 23 gros kakis et une 10 aine de petits,ce fruits est délicieux,mais chez moi,il n’y a que moi qui l’adore et j’en profite.
    bonne soirée bizzzzzz

  2. Il va falloir que je me renseigne pour savoir si chez moi (en Allemagne) on essaye de vendre des kakis à croquer ou des kakis mous qui dont durs. Mais je crois hélas, que les allemands ne connaissent pas les fruits à maturité et pour la petite histoire, un jour où je suis arrivée à la caisse avec le seul kaki mou de la cagette, la caissière m’a fait « oh non, il est pourri, allez l’échanger ». Hem…j’ai du lui expliquer que ça se mange ainsi, mais elle m’a regardé avec de grands yeux ronds; Pas toujours facile de vivre à l’étranger; En tout cas merci pour toutes ces infos ! et belle journée

    1. Ha dommage dis donc, il faut dire que ce fruit est finalement assez peu consommé j’ai l’impression !! Du coup les vendeurs ne savent pas nous conseiller ! Bises

  3. Eh bien moi je n’en ai acheté qu’une seule fois ! j’ai voulu faire une confiture avec et vraiment elle n’était pas bonne du tout, du coup je n’en ai jamais racheté ! Il faudrait que je me penche à nouveau sur le problème ça m’intrigue que tu dises que tu l’adores … merci Marie ! gros bisous

  4. Il va falloir que j’en achète tu attises ma curiosité avec ce fruit. J’en vois souvent sur les étals mais c’est vrai que je n’ai jamais pense a l’acheter 🙂
    bisous Marie

  5. Merci pour toutes ces précisions sur le kaki, je me coucherai moins bête ce soir ! J’ai redécouvert le kaki récemment aussi.
    Ta recette m’intrigue beaucoup, il va falloir que je la teste…
    Bonne journée, bises.

    1. Pour avoir testé, cette technique est bluffante elle permet aussi de garder quelques kakis d’avance pour quand la saison sera finie ! Bisous

  6. Bonjour, premier commentaire sur votre blog alors j’en profite pour vous remercier de ce partage de bonnes recettes et bonnes infos. En ce qui me concerne , mon Papa né au Maghreb et d’origine espagnole, a toujours mangé du Kaki . Et pourtant, avec mon frère, nous boudions ce fruit ( influence involontaire de notre Maman qui ne cachait pas son aversion ? ) . Cette année ,faute de poires bonnes et abordables ( mon fruit préféré en automne ) , j’ ai été tentée par la variété Kaki Persimon ( les Kakis consommés dans mon enfance étaient mous j’ avais envie de tester une texture plus ferme du coup ) . La révélation !!! Même mon mari et ma fille de 8 ans ont adoré. On se régale à le consommer cru pour le moment mais je ne doute pas que votre recette soit excellente et je garde l’idée…pour l’an prochain 😉

    1. Merci beaucoup pour ce témoignage, c’est parfois bien de goûter à nouveau un fruit qu’on croit ne pas aimer, nos goûts finissent parfois par changer ! En ce qui concerne le kaki je regrette de ne pas l’avoir testé avant 🙂 bonne soirée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.