Confiture de patates douces

Suite à la réalisation l’an dernier de ma tarte à la patate douce ou sweet potato pie, emblème américain de Thanksgiving, je suis devenue une fan absolue de patate douce. Je vous en ai d’ailleurs proposé des déclinaisons en soupe, en salade… Pour l’heure, les fêtes approchent et j’ai voulu vous proposer un cadeau gourmand vraiment original à offrir à vos proches.

 confiture-patates-douces-2

Cette confiture de patate douce surprendra tout le monde : son goût est doux et très original, et sa texture un peu granuleuse rappelle celle de la crème de marrons. Si vous avez des gens peu téméraires dans votre entourage, proposez leur cette confiture sous forme de blind test. Une fois qu’ils auront goûté et apprécié, vous pourrez leur révéler l’ingrédient secret, je doute qu’ils l’auront deviné d’eux mêmes!

   confiture-patates-douces-3

Confiture de patates douces

Pour 2 pots

  • 600 g de patates douces
  • 300 g de sucre en poudre
  • 15 cl d’eau
  • 1/4 de c. à c. de cannelle en poudre
  • 1/4 de c. à c. de gingembre en poudre
  • 1/4 de c. à c. de muscade en poudre
  • Les zestes d’une orange

Pelez les patates les couper en cubes d’environ 1,5 centimètres. Versez dessus le jus d’un citron pour éviter qu’elles ne noircissent.
Mettez dans une grande casserole tous les ingrédients, et laissez cuire environ 30 minutes, surveillez de temps en temps le niveau de l’eau. Ne laissez pas sécher.
A la fin de la demi heure vérifiez la cuisson, il faut que la confiture soit cuite, un peu fondue mais non en purée.

Mettez en bocaux préalablement stérilisés. Une fois ouverte, cette confiture se garde un mois au réfrigérateur.
confiture-patates-douces
(Visited 520 times, 1 visits today)

7 réflexions au sujet de « Confiture de patates douces »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.