Archives par mot-clé : cadeau

Tatin surprise de Yotam Ottolenghi

A Noël dernier, j’ai eu la chance de recevoir en cadeau un livre qui me tentait depuis longtemps, Plenty de Yotam Ottolenghi. Ce chef est un de mes chouchous et sa cuisine m’inspire énormément et me fait saliver! Mon frère a par hasard reçu le même cadeau de Noël et depuis, il me prévient lorsqu’il teste une recette du livre. Son avis sur cette tatin était tellement enthousiaste que je n’ai pas pu résister et je me suis dépêchée de la réaliser après lui.
 
 
 
Au niveau du fromage, j’ai eu du mal à trouver précisément ce que recommandait le chef, aussi j’ai pris un fromage basque de type Ossau Iraty et ça s’est révélé délicieux. Mon frère a tenté avec un fromage frais de chèvre et a beaucoup aimé également.
 
La réalisation des tomates séchées est ultra simple mais demande un peu de surveillance. J’ai dû faire deux fournées car la première avait carbonisé! N’hésitez donc pas à surveiller toutes les 5 minutes après les 25 premières minutes et à stopper la cuisson avant qu’elles ne noircissent.
 
 
La quantité de pommes de terre était trop élevée pour le format de mon moule, mais mieux vaut en avoir trop et garder l’excédent pour une autre recette que de se retrouver avec un trou dans la garniture de la tarte tatin.

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Gâteau fourré à la confiture de fraises

Aujourd’hui, je vous présente un gâteau tout simple mais dont la décoration pourrait vous intéresser si vous organisez un goûter anniversaire pour un enfant prochainement. Les anniversaires sont toujours une occasion de passer un bon moment tous ensemble et qui dit moment en familles dit repas, et bon gâteau derrière!
 
 
J’ai eu cette fois envie de réaliser un gâteau fourré à la confiture, parce que c’est simple et que les enfants les apprécient en général. Il s’agit d’un gâteau très simple décoré avec un glaçage et des petites billes multicolores. Ce n’est pas du grand art, je n’en suis pas capable mais il reste très joli et parfumé, et a beaucoup plu dans ma famille!
 
Le biscuit demande une grande quantité d’œufs, c’est ce qui va permettre d’obtenir une texture aérienne qui rappelle une génoise, mais enrichie d’amandes, ce qui ne gâche rien.
 
A l’intérieur, j’ai mis une gelée de fraises, mais un autre fruit rouge conviendra tout à fait, ou même une confiture d’oranges, de pommes… Cela perdrait son côté printanier mais serait tout aussi bon, à vous de voir ce que vous avez dans vos placards! Cette recette est d’ailleurs parfaite pour écouler les vieux pots qui traînent en attendant désespérément qu’on les mange!
 
 
J’ai trouvé cette recette sur un blog très sympa que je vous invite à découvrir, le blog de Kekeli. Elle recommande de décorer le gâteau avec des fruits rouges, ce que vous pouvez faire bien sûr. Moi j’avais prévu ce gâteau pour un anniversaire donc j’avais une décoration spécifique en tête, j’ai formé un chiffre avec des petites billes de sucre.
 
Si vous voulez reproduire cette décoration, imprimez ou dessinez simplement le chiffre sur une feuille cartonnée et évidez le avec un cutter. Posez ce pochoir sur le gâteau, ajoutez un peu d’eau à l’aide d’un pinceau pour que la surface devienne un peu collante, et versez les petites billes. Ultra simple!
 
 
 
Pour 8 personnes 



!Pour le biscuit

8 jaunes d’œufs

125 g de sucre

5 blancs d’œufs

60 g de farine
140 g d’amandes en poudre

!Pour la garniture intérieure

450 g de gelée de fraises

!Pour le glaçage

250 g de sucre glace

1 c. à s. de jus de citron

Un peu d’eau



Préchauffez le four à 180°C.

Battez les jaunes d’œufs avec le sucre jusqu’à obtention d’un mélange mousseux. Montez les blancs d’œufs en neige ferme. Incorporez-les à l’appareil ci-dessus ainsi que la farine et les amandes.
Versez cette pâte dans un moule à charnière de 26 cm de diamètre tapissé de papier sulfurisé et lissez-la. Faites cuire 25 minutes.

Laissez tiédir, démoulez le biscuit et ôtez délicatement le papier sulfurisé. Laissez refroidir complètement le biscuit, puis coupez-le horizontalement en trois.

Badigeonnez votre confiture sur les deux tranches de biscuit du dessous, puis superposez-les et pressez légèrement.

Mélangez le sucre glace avec le jus de citron et éventuellement un peu d’eau dans un petit bol jusqu’à obtenir un mélange lisse.
Le glaçage devra juste être assez mou pour être badigeonné sur le gâteau. Étalez-le sur le gâteau.

Laissez sécher le glaçage. Décorez à votre convenance, avec des billes en sucre comme moi par exemple.
 
Source d’inspiration :
http://kekeli.over-blog.com/2015/07/gateau-aux-fruits-rouges-et-aux-amandes.html

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Plaques de chocolat blanc fantaisie

Je vous avais parlé il y a quelques années de la tradition japonaise des honmei choco, que l’on voit parfois dans certains mangas. Il s’agit  pour résumer de la tradition de s’offrir des chocolats à la Saint-Valentin. En France, on s’offre parfois de petits cadeaux comme des roses, du parfum,… Ou alors on profite de cette occasion pour se faire un bon repas ou une soirée romantique. Là-bas, le chocolat est un incontournable qui permet d’exprimer ses sentiments, et c’est aux femmes de les offrir aux hommes. Rien à voir avec ce qu’on connait chez nous donc….
 
 
Si les honmei choco sont plutôt des chocolats fourrés individuels offerts dans de jolis coffrets, je vous propose aujourd’hui de réaliser de jolies plaques de chocolat, parce que personnellement, le chocolat que je mange le plus, c’est celui-ci!
 
 
Rien ne me plaît plus qu’une bonne plaque de chocolat noir ou de praliné aux noisettes! Aujourd’hui, je vous propose de réaliser 3 plaques super jolies aux parfums originaux et aux jolies couleurs girly, Saint Valentin oblige! La première est à la rose, la seconde est aux marshmallows et la troisième est aux baies de goji, le tout sur une base de chocolat blanc. Laissez vos plaques entières ou cassez-en gros morceaux pour les offrir, cela rend super bien je trouve!
 
Le chocolat blanc peut très vite brûler alors n’essayez pas d’aller trop vite en le faisant fondre, et mélangez régulièrement. 
 
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Savons à la rose et à la cannelle

Photo Sonia Scommegna @Flickr

Avez-vous déjà réalisé vos propres savons? Il y a plusieurs façons de faire et la vraie méthode “from scratch” authentique est la saponification à froid. Cette méthode prend du temps et utilise des produits un peu dangereux, mais aujourd’hui je vais vous parler d’une façon beaucoup plus simple de réaliser des savons, que l’on appelle le “melt and pour”. En gros, il s’agit d’utiliser une base neutre que l’on fait fondre et dans laquelle on ajoute ce que l’on veut : parfums, corps gras, actifs, huiles essentielles…  Cela permet de se concentrer sur les propriétés que l’on veut donner à son savon plus qu’au processus de saponification et donc d’apprendre progressivement, même si en contrepartie, vous ne maîtriserez pas l’ensemble de la composition du savon.


Photo Sonia Scommegna @Flickr

Pour ceux ou celles qui hésitent à se lancer dans la réalisation de savons de peur que ce ne soit trop long ou trop complexe, cette méthode est parfaite et vous donnera sans doute envie de passer par la suite à la saponification à froid pour continuer vos apprentissages.


Photo Kim @Flickr

J’ai réalisé la recette que je vous propose aujourd’hui pour faire un petit cadeau à une personne qui adorait le parfum de la rose et de la cannelle. Je me suis dit que ça pouvait être sympa de les mélanger, et ça a été le cas! Je n’ai pas retrouvé les photos que j’avais prises de mes savons, je les ajouterai à l’article dès que je remets la main dessus.

J’aime que les savons soient bien hydratants, donc j’ai utilisé dans celui-ci de l’huile d’olive, du beurre de karité et de l’huile de coco. J’ai aussi mis un peu de miel liquide qui apaise les peaux sensibles et possède des vertus adoucissantes et régénératrices. Le colorant est juste là pour obtenir une jolie couleur qui rappelle la rose, il est totalement facultatif donc! L’odeur de rose est obtenue par l’eau de rose mais aussi par l’huile essentielle de géranium. Celle-ci a un parfum assez proche de celui de la rose et coûte beaucoup moins cher, d’où le fait qu’on l’utilise souvent en substitut dans les produits à la rose. Au passage, c’est une huile essentielle régénérante et parfaite pour les peaux à rougeurs ou qui tiraillent, donc elle a tout bon!


Photo Kim @Flickr

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Comment organiser des fêtes de fin d’année plus éthiques?

Source Marco Verch @Flickr
 
A l’approche des fête de fin d’année, je vous propose aujourd’hui de réfléchir à comment organiser des fêtes plus équitables! Hé oui en ces périodes de fête, on pense bien sûr à faire plaisir à son prochain, à nos amis, nos enfants… Mais si on peut en plus penser à notre planète et à ceux qui nous entourent, c’est encore mieux! En cherchant un peu, il n’y a rien de bien contraignant à faire pour cela, alors pourquoi s’en priver?
 
Suivez mes petits conseils pour des fêtes vraiment responsables!
 

Évitez la vaisselle et les serviettes jetables

 
Si vous manquez de plats ou de vaisselle, demandez à vos invités d’amener ce qui manque. Pour les serviettes, investissez dans de belles serviettes en tissu assez neutres (on évite les bonhommes de neige) pour qu’elles puissent resservir à toutes les occasions. C’est bien plus joli et économique sur le long terme!
 

Ralentissez sur le foie gras

 
Je sais que je vais en perdre plus d’un là-dessus, c’est une institution des fêtes mais nous sommes plus nombreux chaque année à arrêter d’en consommer ou à ralentir notre consommation à cause de la technique du gavage. La bonne nouvelle pour les accros, c’est que celle-ci n’est pas obligatoire pou obtenir un foie gras, et certaines fermes, malheureusement rares, arrivent désormais à produire du foie gras sans gaver les oies, c’est à dire en les laissant simplement se nourrir plus pour l’hiver et donc se “gaver” elles-mêmes et sans souffrance. Pour ceux qui en trouveront c’est le top car en plus ces foie gras sont, dit-on, délicieux! De mon côté, je n’en achèterai tout simplement pas, il y a bien d’autres mets qui me plaisent plus pour les fêtes.
 
Source Frédéric BISSON @Flickr

Adoptez un calendrier de l’avent réutilisable et zéro déchet

 
Plutôt que d’acheter un calandrer de l’avent plein de plastique, achetez un très beau calendrier en bois que vous réutiliserez chaque année, ou cousez en un avec de jolies chutes de tissu. remplissez-les de sucreries zéro déchet ( chocolats achetés au poids sans emballage) et le tour est joué!
 
Source whatleydude @Flickr

Envisagez des cadeaux plus écolos

 
Je ne parle pas forcément d’offrir des gourdes ou des shampoings solides à toute vitre famille ( encore que, pourquoi pas!), mais d’envisager d’autres options : les cadeaux d’occasion, si les personnes que vous fréquentez l’acceptent, ou mieux, les cadeaux immatériels: offrez du temps ensemble, comme un week-end en famille, un resto… ce sont de bon souvenir que vous créerez et cela risque de plaire encore plus à vos amis que des attrape poussière!
 

Achetez localement

 
A défaut d’arrêter de consommer, prenez le temps d’acheter localement pour cette fête. Souvent, à la dernière minute, on panique, on se dit qu’on aura plus vite fit de finir dans un centre commercial énorme où tout est à portée de bras, mais c’est juste un véritable enfer! En anticipant un peu, vous pouvez acheter vos légumes chez le primeur, vos cadeaux chez des petits libraires ou boutiques indépendantes, vos objets de déco au marché de Noël de votre ville… Le shopping devient alors un pur moment de plaisir, et votre argent ira dans la poche de petits commerçants plutôt que d’enrichir des chaines.
 
Source RubyGoes @Flickr

Pensez aux autres

 
En cette période de grand faste, on peut certes se faire plaisir, mais on n’est pas obligé d’oublier les autres pour autant. cette période est idéale pour faire preuve de charité. Si vous avez des enfants vous pouvez leur proposer quelques mois avant les fêtes de faire le tri pour faire de la place aux nouveaux jouets. Ceux en très bon état peuvent être donnés à des associations qui les distribuent comme Ludopital ou les vendent comme Oxfam, dont les bénéfices permettent d’agir contre les injustices et la pauvreté au niveau mondial.
 
Source Dhilung Kirat @Flickr
 
Et vous, pensez-vous à l’éthique lorsque vous réparez le fêtes de fin d’année? Si oui, avez-vous d’autres idées?
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Comment profiter à fond du mois de décembre?

Photo PokemonaDeChroma @Flickr
 
On clôture l’année en beauté avec le mois de décembre! Nous allons bien sûr célébrer Noël et le nouvel an, mais il y a plein d’autres façons d’apprécier ce joli mois festif! Je vous en parle dans cet article.
 
Voici mes meilleurs conseils pour passer un bon mois de décembre :
 

Réinventez votre menu de fêtes

Le dîner de Noël est un moment propice à la famille, à la détente et surtout à la nourriture! Mais si vous servez le même repas année après année, il commence peut-être à dater un peu. Ajoutez un peu de piquant à vos festivités cette année avec un menu alternatif pour le dîner de Noël. Pourquoi ne pas abandonner le foie gras ou le saumon au profit d’aliments moins communs par exemple, ou remplacer la dinde ou la bûche?

     
Photo CCFoodTravel.com @Flickr

Faites une tourte

Le 1er décembre est la journée mondiale de la tourte, n’est-ce pas l’occasion rêvée de se régaler? Sérieusement, la tourte est un plat tellement réconfortant qu’on devrait en cuisiner beaucoup plus souvent! On peut même garnir sa tourte avec des restes du frigo et en faire un plat zéro déchet et délicieux.


Photo Darren Foreman @Flickr

Faîtes des bredele

Connaissez-vous cette tradition made in Alsace absolument géniale? Vous préparez de délicieux biscuits dans plein de formes et goûts différents, vous en faites un stock phénoménal et vous en offrez à tous ceux que vous aimez durant le mois de décembre. 


Photo Frédérique Voisin-Demery @Flickr

Visitez les marchés de Noël

Durant tout le moi de décembre, on a la possibilité de visiter plein de marchés de Noël plus jolis les uns que les autres. Si vous avez la chance de pouvoir aller en Alsace c’est vraiment le meilleur endroit pour en profiter, à défaut chaque ville ou presque propose son modeste marché de Noël. profitez-en pour faire quelques achats, boire un vin chaud manger un bretzel… 


Photo Matthias Ripp @Flickr

Organisez un secret santa

Cette tradition consiste à organiser un petit Noël entre amis ou avec la famille, les collègues… On fixe un budget à ne pas dépasser, généralement très raisonnable comme 5 ou 10 € maximum. Ensuite, chacun tire au sort le nom de la personne qu’il devra gâter, mais ne devra surtout pas le révéler jusqu’au jour J. Ainsi à Noël, chacun reçoit un cadeau totalement surprise, tant sur son contenu que sur son émétteur!


Photo Alexander Baxevanis @Flickr

Voilà mes idées pour faire de décembre un mois (encore plus)  unique! Et vous, vous aimez d’autres choses dans ce mois en particulier?

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Huile d’olive au citron et origan

Aujourd’hui, je vous partage une recette que j’adore et qui me ressemble pas mal, car j’adore de manière générale fabriquer mes produits d’épicerie moi-même, ou tout au moins, les customiser, les parfumer… A chaque fois que je me promène dans les rayons des magasins alimentaires type épiceries fines et que je vois de bonnes sauces, des mélanges d’épices tout faits ou encore des huiles aromatisées, je me demande “Est-ce que je ne pourrais pas le faire maison”? Oui car c’est souvent encore meilleur et bien moins cher! Et puis, cela m’éclate de le faire alors, je ne vais pas m’en priver!
 
 
J’avais il y a encore quelques temps de l’huile au citron dans mon placard, obtenue dans un coffret cadeau, et quand je suis arrivée au fond de la bouteille, je me suis dit que plutôt que d’en racheter, j’allais essayer d’en refaire moi-même.
 
 
Résultat des courses, je pense que ma version faite-maison est amplement meilleure que celle que j’avais reçue en cadeau dans un premier temps!
 
  
 
Cette huile sera délicieuse dans vos plats de poissons, mais aussi dans vos salades, ou même sur un plat auquel vous voulez ajouter un peu de pep’s. Elle est tellement simple à faire que je pense que je n’en achèterai plus jamais de toute faite!
 
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Que ramener de baie de Somme ?

Photo isamiga76 @Flickr
 
La saison des beaux jours démarre à peine que j’ai envie de bouger à droite, à gauche, surtout du côté de la mer à vrai dire! C’est l’occasion pour moi de continuer ma série d’articles sur les souvenirs culinaires, en vous emmenant cette fois en baie de Somme, un endroit magique que j’ai eu la chance de visiter l’an dernier. Si vous avez envie de vous oxygéner sur la côte cette année et que vous prévoyez un détour en baie de Somme, je ne vous laisse pas tomber, et je vous livre ici ma liste des trésors à ramener de ce bel endroit!

 


Photo openroads.com @Flickr

Côté salé

Des herbes et des conserves

En baie de Somme, vous trouverez facilement des algues sèches à utiliser pour parfumer vos plats ou faire de nouvelles expériences culinaires. On en trouve même sous forme de mélanges, un peu comme des herbes de Provence, mais aux saveurs plus iodées. Fait qui peut surprendre, on trouve également du safran de la baie de Somme! Vous trouverez aussi de bonnes conserves de terrines, de tartares d’algues ou encore de salicornes ou d’oreilles de cochon, des plantes qui poussent principalement sur les bords de mer.
 
Des soupes
On trouve aussi des soupes en bouteille que l’on  peut ramener facilement chez soi, réalisées par des conserveries locales et avec des parfums assez typiques : soupe de salicornes, soupe d’asters maritimes, soupe de poissons…
 

Photo openroads.com @Flickr

Des fromages

On peut se procurer de délicieux fromages picards comme le Rollot, le Bray picard, le tricorne, le chèvre frais à la salicorne, la tomme au cidre ou au foin, le crémeux au safran de la baie de Somme ( le fameux!)… Rentrez dans une fromagerie ou faites un tour sur un marché et laissez-vous tenter!

Du pain

On trouve en Picardie de très bons pains et viennoiseries, et certains seront donc proposés dans les boulangeries en baie de Somme, profitez-en pour les goûter. Parmi eux, le pain picard, ou encore le gâteau battu.
 

Photo vanhove_a @Flickr

Côté sucré

Des confitures et miels

On fait de bonnes confitures en baie de Somme, la plus dépaysante sera sans doute celle à l’argousier, que vous pourrez tartiner sur votre gâteau battu.

Côté boissons

 

Des boissons

Vous trouverez de très bons jus  sans alcool comme le nectar de rhubarbe. Côté alcools, on trouve un Gin Picard  au sureau, nommé l’audacieux.
 

Du cidre picard

La Picardie produit quelques bons cidres, c’est l’occasion de refaire votre stock.

De la bière picarde

Il y a plusieurs bonnes brasseries en Baie de somme, comme La brasserie de la baie de Somme qui propose une très large gamme. Le bières les plus dépaysantes et typiques sont celles à l’argousier ou à la salicorne.
 
Et vous, avez-vous déjà ramené d’autres spécialités de la Baie de Somme? Si oui, dites-le moi pour que je complète mon article! Bon voyage!

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Comment profiter à fond du mois de juin?

Photo Becky Matsubara @Flickr
 
Je sais, je dis ça à propos de chaque mois, mais il y a plein de raisons d’aimer le mois de juin ! Qui n’aime pas cette période où l’on profite du beau temps et où on se projette sur ses vacances à venir?Je continue ma saga et je vous propose donc ce mois-ci les petits plaisirs du mois de juin, pour apprécier pleinement ce moment génial!
 
Voici mes meilleurs conseils pour passer un bon mois de juin :
 
 
 

Participez à la fête de la musique

Le 21 juin, chaque année c’est l’occasion d’apprécier la fête de la musique. Découvrir des groupes amateurs en se promenant dans sa ville et partager un moment de convivialité, c’est vraiment chouette… Et si en plus le beau temps est de la partie, on n’a aucune raison de s’en priver!


Photo Jean-Pierre Dalbéra @Flickr

Célébrez le jour de l’environnement

Le 5 juin, on célèbre le jour de l’environnement. Il y a des façons très simples de rendre hommage à notre belle planète à cette occasion. Vous pouvez jardiner, laisser votre voiture au garage, manger végétarien, ramasser quelques ordures sur la plage ou en forêt… Profitez-en aussi pour sensibiliser vos enfants (si vous en avez) au respect de environnement.


Photo lwtt93 @Flickr

Parcourez votre région

En attendant les vrai vacances, profitez des beau jours pour découvrir des recoins e votre région : jolis parcs, espaces naturels, musées, villages fleuris… Il y en a pour tous les goûts en France, même sans partir loin! 


Photo Dennis Götz @Flickr

Profitez des brocantes et vide-greniers

Avec le beau temps, profitez de la fraîcheur du dimanche matin pour parcourir les jolis vide greniers de votre coin. Que vous ayez besoin de quelque chose ou pas, vous y trouverez toujours un petit objet à ramener sans vous ruinez, et cela permet de prendre l’air, discuter avec les vendeurs… 


Photo photos-chinon.cite-creative @Flickr

Lâchez-vous sur les barbecues

Dès qu’il y a un rayon de soleil, profitez-en pour vous faire un barbecue, c’est tellement convivial et on a finalement que 3 mois pour en profiter vraiment! Pour une version plus saine, vous pouvez aussi dégainer la plancha, ou envisager de cuisiner des barbecues un peu plus végétaux.

 

Photo Richard Leonard @Flickr
 
 
Voilà mes idées pour faire de juin un mois vraiment sympa! Et vous, vous aimez d’autres choses dans ce mois en particulier?

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Tarte aux fraises rapide

La fête des mères approche, c’est le week-end prochain! Si je n’ai plus l’âge de réaliser des colliers de nouille à ma maman, ma fille me confectionne désormais de jolis cadeaux de ses petites mimines et c’est toujours très amusant de les découvrir! La fête des mères est pour nous une occasion de passer un bon moment tous ensemble et qui dit moment en familles dit repas, avec un bon gâteau à la fin!
 
 
Si vous réfléchissez à ce que vous allez préparer pour la fête des mères, je vous propose de réaliser une tarte aux fraises, parce que leur saison est courte et qu’il faut en profiter tant que c’est possible. Il s’agit d’une tarte très simple à base de biscuits sablés mixés et couverts de crème de coco puis de fraises. Ce n’est pas du grand art, je n’en suis pas capable mais cette tarte est quand même très jolie et parfumée, et a beaucoup plu dans ma famille!
 
 
La base demande simplement de mixer des sablés type biscuits bretons avec du beurre de coco et d’être bien tassée dans le moule.
 
Par dessus, la crème de coco et de banane est recouverte de fraises, mais un autre fruit rouge conviendra tout à fait, ou même n’importe quel autre fruit frais… Cela perdrait son côté printanier mais serait tout aussi bon, à vous de voir! 
 
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0