Miel de pissenlit

Dès le mois d’avril on voit les pissenlits jaunir nos pelouses, surtout si comme moi vous avez une conception particulière de l’entretien de votre jardin!

via GIPHY

En début de saison, les jeunes plants font de délicieuses salades, mais saviez-vous que l’on pouvait faire de la gelée avec les fleurs? Elle a la saveur du miel, elle vient du sud, où on la trouve sous le nom de cramaillotte! Ce nom fait référence à celui qu’on donne au pissenlit en Franche-Comté, le cramaillot !
Le miel de pissenlit a l’apparence d’une gelée avec une couleur dorée qui rappelle celle du miel. Elle a d’ailleurs un goût assez proche du miel, mais avec une saveur subtile et douce très agréable.
Cette gelée se consomme comme le miel, sur des tartines, dans les yaourts et fromages blancs, mais aussi en version sucrée-salée, avec du fromage de chèvre, dans les vinaigrettes,… Bref, elle est vraiment multifonction et très économique!
Je ne saurai vous dire quelle est la recette traditionnelle, mais je peux vous donner cette recette délicieuse… Je l’ai trouvée sur le blog Les petits plats de Béa, et je l’ai un peu adaptée en fonction de ce que j’avais sous la main, en utilisant du jus de citron et de la fleur d’oranger notamment. Le résultat est divin!
J’ai profité d’un  jour où il faisait beau et chaud, je vous vois venir mais oui, cela existe dans le nord! Les pissenlits foisonnaient dans mon jardin, alors j’ai enfilé mes bottes roses et je suis partie à la cueillette de jolies fleurs bien épanouies. Tout le monde connaît le pissenlit, je ne vous le présente pas, mais faites attention à bien choisir le lieu de votre récolte. Choisissez une prairie loin des champs cultivés pour éviter les pesticides. Si vous en avez dans votre jardin, c’est encore plus simple!
Le plus long dans l’histoire est de cueillir toutes les fleurs. Il vous faut un petit saladier rempli pour atteindre 250 g et l’air de rien ça fait beaucoup de fleurs! Après la cueillette, il faut agir vite avant que les fleurs ne fanent. Débarrassez chaque fleur de ses tiges. Certains recommandent même d’enlever les parties vertes (amères) sous la fleur jaune pour ne conserver que les pétales, mais c’est un peu long et il vous faut encore plus de fleurs! Personnellement je les ai laissés pour gagner du temps. Le fait de les laisser donnerait un goût moins subtil et plus amer à la gelée, mais je l’ai quand même trouvée très bonne et très douce! Enfin, rincez les pétales rapidement sous l’eau dans une passoire fine avec un peu de vinaigre blanc.
Pour la cuisson de votre gelée, mon astuce est la même que tout le monde : versez quelques gouttes de gelée sur un récipient bien froid et regardez si elle gélifie… Sinon prolongez la cuisson d’une ou deux minutes mais pas plus!
  

Miel de pissenlit

  • 250 g de fleurs de pissenlit
  • 1 c. à s. d’eau de fleur d’oranger
  • 3 c. à s. de jus de citron
  • 1 litre d’eau
  • 550 g à 750 g de sucre spécial confiture
Enlevez toutes les tiges pour ne garder que les fleurs. Lavez les fleurs dans de l’eau un peu vinaigrée pour retirer les éventuels insectes.
Dans une casserole, mettez les fleurs de pissenlit, le jus de citron, l’eau et l’eau de fleur d’oranger.
Portez à ébullition et laissez cuire à petits bouillon à couvert pendant 45 minutes.
Laissez tiédir puis filtrez dans une passoire recouverte d’un linge.
Pressez les fleurs et les fruits dans l’étamine pour récupérer le maximum de jus.
Pesez le jus obtenu et ajoutez le même poids de sucre spécial confiture.
Portez à ébullition et laissez cuire 5 minutes en écumant régulièrement.
Vérifiez la cuisson sur une soucoupe bien froide, la gelée doit se figer, si c’est encore trop liquide poursuivez la cuisson 1 à 2 minutes.
Versez la gelée dans des pots ébouillantés. Fermez les couvercles et laisser refroidir les pots poser à l’envers.
Source d’inspiration :
(Visited 289 times, 1 visits today)

38 réflexions au sujet de « Miel de pissenlit »

  1. Moi qui adore faire des confiture j’aurais bien aimé faire cette gelée mais je n’en ai pas dans mon jardin et de toute façon je n’aurais pas pu les ramasser ! dommage !
    Une raison de plus pour adorer tout ce que tu fais, c’est tellement varié et original que je suis conquise à tous les coups ! merci Marie. Bisous

    1. Merci c’est très gentil!!! cette année j’ai ramassé moi-même mais la prochaine fois ma fille sera assez grande, je l’exploiterai pour cette mission ardue et en échange elle pourra se gaver de bonnes tartines de miel de pissenlit 😉

    1. Franchement je ne connaissais pas mais maintenant que c’est testé je ne laisserai plus des pissenlits inutilisés, c’est tellement bon!

  2. Dommage que nous oublions ces superbes recettes. Merci de les faire revivre. Ma mère nous faisait des beignets de fleurs d’acacia, connaissez vous ?
    Dans votre recette, vous avez oublié d’indiquer que le litre d’eau servait à faire cuire les fleurs…

    1. Haha oui bien vu si on ne met pas l’eau ça ne va pas fonctionner ^^ les beignets d’acacia j’en ai entendu parler récemment justement, j’adorerais goûter car j’adore déjà les beignets de fleur de courgette! ça sera ma prochaine quête de trouver ces fameuses fleurs 🙂

    1. Haha c’est vrai qu’on s’en passerait bien dans la pelouse, mais cette année je me suis dit que quitte à les subir j’allais les manger 😀

  3. Quelle chance d’avoir des pissenlit dans son jardin!! Dans le temps on en trouvait partout et on en ramassait pour faire de bonnes salades d’ailleurs de grandes vertus pour la santé ta recette est une belle découverte pour moi , bravo j’aurai tellement aimé y plonger ma cueillère dedans pour goûter merci pour ce partage , gros bisous
    elodiesucree Articles récents…BRIOCHETTES AU MELON CONFIT ET AU MASCARPONEMy Profile

    1. Haha quand je vois l’état de mon jardin je ne sais pas si c’est une chance d’avoir ces pissenlits, mais enfin j’aime les jardins naturels donc j’assume ^^ C’est vrai qu’on en voit moins que dans le temps, enfin surtout à certains endroits!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge