Archives par mot-clé : pâtes

Tourte au chou romanesco et morbier

Que prévoyez-vous pour le repas de nouvel an? Et pourquoi pas une tourte? Alors d’accord, si vous vous imaginez une soirée glam’ et paillettes à danser jusqu’au lever du soleil, ce n’est sans doute pas le bon plan d’aller se lester le ventre avec une part de tourte au chou. Mais si comme moi, vous préférez les soirées un peu plus cocooning à profiter d’un bon repas entre amis sans se mettre la pression pour rester éveillés jusqu’aux douze coups de minuit, cette tourte est faite pour vous! Oui parce qu’après en avoir mangé une bonne part, accompagnée de toasts de tarama végétal ou d’une panna cotta aux marrons glacés, vous risquez de partir directement au pays des songes, et de vous réveiller le 1er janvier!
 
 
Pour réaliser cette tourte, j’ai utilisé deux pâtes brisées. Maison ou du commerce, c’est vous qui voyez, évidemment c’est meilleur maison, mais plus rapide tout fait! Ce n’est pas nouvel an tous les jours alors l’effort peut se justifier, mais c’est aussi un repas où l’on a souvent plein de choses à faire, alors économiser 20 minutes sur le planning, ça peut rendre service!
 
 
Dans cette tourte, j’ai mis du chou romanesco, dont j’adore les jolis bouquets au motif fractal, oui oui, j’ai réussi à caser ce mot savant sur ce blog, hihi! S’il y a un blanc pendant votre repas, vous pourrez toujours expliquer cette histoire de motif fractal à vos invités pour relancer la conservation!
 
  
 
Tourte au chou romanesco et morbier

Tourte au chou romanesco et morbier

Ingrédients

  • 1 chou romasnesco  (+-500 g)
  • 200 g de morbier
  • 1 gros oignon rouge
  • 2 gousses d'ail
  • 75 g de gruyère râpé
  • 17 cl de vin blanc
  • 3 c. à s. bombées de crème fraîche
  • 500 g de pommes de terre
  • 200 g de champignons de paris
  • 1 c. à c. de thym
  • 1/2 c. à c. de paprika
  • 1/2 c. à c. de cerfeuil
  • 2 c. à s. d'huile olive
  • 2 pâtes brisées
  • 1 c. à s. de moutarde
  • 2 c. à s. d'huile d'olive
  • 1 pincée de curcuma et de paprika

Instructions

  1. Épluchez le romanesco, coupez-le en morceaux grossiers et faites-le cuire à l'eau environ 20 minutes jusqu'à ce qu'il soit cuit. Laissez refroidir.
  2. Coupez les pommes de terre, faites-les cuire en dés, départ eau froide.
  3. Coupez le morbier en tranches, réservez.
  4. Coupez les champignons en tranches, réservez.
  5. Émincez l'oignon et faites-le revenir à la poêle 3 minutes avec 2 c. à  s. d'huile olive. Ajoutez les champignons en tranches, laissez revenir 5 minutes pour leur permettre de rendre leur jus, puis ajoutez l'ail, puis 10 cl de vin blanc et les épices, faites revenir environ 15 minutes en remuant jusqu'à ce que l'ensemble n'ait plus trop de liquide.
  6. Dans un plat, mélangez le chou romanesco avec le gruyère râpé, les pommes de terre en dés, la crème fraîche, du sel, du poivre, le mélange de champignons.
  7. Préchauffez le four à 180°C.
  8. Étalez la première pâte dans un moule à gâteaux à bords hauts, et tartinez-le de moutarde. Déposez le mélange chou-champignons dans la tourte, couvrez de tranches de morbier, refermez avec la deuxième pâte en scellant bien les bords.
  9. Dans un petit ramequin, mélangez l'huile d’olive, le paprika et le curcuma. A l'aide d'un pinceau, badigeonnez le dessus de la tourte avec ce mélange.
  10. Mettez au four pour 50 minutes environ. La pâte doit être parfaitement cuite et l’intérieur fumant.
  11. Servez immédiatement.

Le kit de base du zéro déchet

Photo torbakhopper @flickr
 
Vous le savez (ou pas), depuis quelques temps je me suis engagée dans une démarche globale de réduction de mes déchets domestiques. Je ne suis pas parfaite, loin de là et il y a sans doute des dizaines de gens qui génèrent moins de déchets que moi. Cependant, j’ai pu constater que mes efforts ne sont pas vains et que mes poubelles sont bien plus vides qu’avant! 
  
 
Aujourd’hui, je vous partage mes conseils sur les premiers équipements de base à prévoir si vous voulez franchir le cap du zéro déchet. Vous allez voir, il ne faut franchement pas grand chose pour débuter! 
 

Des sacs cabas

C’est sans doute évident , la base de tout est de ne plus accepter de sacs lors de vos courses, et pour ça il vaut mieux avoir quelques cabas et sacs en tissu d’avance. 

 


Photo The Co-op Group @flickr

Des bocaux

Ici, pas besoin d’investir, il vous suffit de commencer à laver et enlever les étiquettes des prochains bocaux que vous terminerez. Essayez d’avoir un assortiment avec des tailles différentes. Les gros bocaux comme ceux de compote ou de cornichons sont pratiques pour stocker les féculents et les légumineuses, les plus petits seront parfaits pour les épices, les condiments…

 


Photo Denise Krebs @flickr

Des bouteilles en verre

Gardez quelques bouteilles en verre comme par exemple celles des jus de fruits et lavez-les. Elles vous serviront pour stocker vos liquides comme les jus maison, les soupes, les huiles… Ou encore, elles peuvent vous servir de gourde, de carafe, ou de bouteille pour avoir de l’eau  disposition dans votre chambre.

 


Photo Celeste Lindell @flickr

Un entonnoir large

Les petits entonnoirs sont pratiques pour les liquides, mais pour verser vos céréales, pâtes et riz dans vos bocaux, un entonnoir à embout large vous rendra de grands services!

Un marqueur

 
Il vous sera simplement utile pour annoter vos bocaux : ne croyez pas que vous souviendrez de tout! Difficile de différencier un riz rond d’un riz à risotto, ou une farine complète d’une semi complète! Il m’est arrivé de cuisiner des truc un peu au hasard simplement parce que je n’arrivais plus à reconnaître le contenu du bocal, alors ne faites pas la même erreur que moi!
 
Voilà, c’est tout ce qu’il vous faudra pour démarrer dans le monde du zéro déchet. Rien de plus simple hein? Et vous, vous achetez déjà vos courses en vrac? Cela vous tente?
 
 
 

Feuilletés individuels aux champignons et magret fumé

Les fêtes approchent! Le magret fumé n’est pas un produit que je consomme tout au long de l’année, je le réserve plutôt aux repas exceptionnels. Aujourd’hui, c’est une petite idée apéritive parfaite pour les repas de fin d’année que je vous propose.
 
 
J’ai réalisé ces petits feuilletés avec des pâtes  feuilletées toutes prêtes car je devais aller vite. Il va sans dite que si vous faites la pâte maison, l’ensemble n’en sera que meilleur… Mais chacun fait selon sa motivation, le temps dont il dispose…  
 
Le mélange champignons, lardons et magret est très goûteux et cette recette est hyper gourmande.
 
Pour réaliser ces mini feuilletés, je me suis inspirée d’une recette du blog Le palais des saveurs. Il s’agit d’une recette assez ancienne que j’ai adaptée en y mettant des champignons de Paris, Val y met des girolles et des pleurotes, moi j’ai utilisé des champignons de Paris car c’est tout ce que j’avais, à vous de voir ce que vous préférez, un mélange forestier sera parfait également! Val fait une grosse tourte et moi j’ai choisi de faire des petites, c’est également vous qui voyez, ma méthode reste la même.
 
 
Je n’ai pas réalisé de dorure, mais si vous souhaitez en ajouter une pour un rendu plus joli, ma favorite consiste à mélanger une ou deux cuillères d’huile d’olive avec une pincée de curcuma et de paprika. C’est tout aussi joli qu’une dorure à l’œuf mais au lieu de laisser un gout marqué d’œuf, on a une petite note d’épices très sympa! 
 
 
 
 
Feuilletés individuels aux champignons et magret fumé

Feuilletés individuels aux champignons et magret fumé

Ingrédients

  • Pour 6 petites tourtes
  • 2 pâtes feuilletées
  • 45 g de magret fumé
  • 75 g de lardons fumes
  • 50 g de champignons
  • 1/2 gros oignon
  • 10 g de beurre
  • 1 gousse d'ail hachée
  • 200 g de pommes de terre cuites
  • 1 c. à s. de crème fraîche

Instructions

  1. Enlevez le gras du magret de canard fumé, et coupez-le en dés.
  2. Hachez les champignons de Paris.
  3. Dans une poêle, faire revenir les lardons fumés avec les dés de canard. Réservez.
  4. Dans la même poêle, faites revenir les champignons et l'oignon dans le beurre. Ajoutez la gousse d' ail hachée. Faites cuire 10 minutes et versez dans la préparation au magret. Ajoutez les pommes de terre  coupées en dés.
  5. Assaisonnez et ajoutez la crème fraîche entière.
  6. Coupez la pâte feuilletée en 12 disques avec un emporte-pièces.
  7. Étalez la moitié des disques de pâte feuilletée dans un moule à tarte. Étalez la préparation aux champignons. Posez par dessus les couvercles de pâte. Soudez les bords et faites cuire 40 minutes à 180°C.
 
Source d’inspiration :
http://passionsdeval.canalblog.com/archives/2012/01/17/22471071.html
 

Chaussons au boudin, chou rouge et pomme

Je vous ai déjà parlé de mes aventures avec le boudin noir ici… Bien que détestant cette spécialité, j’ai hérité d’un grand stock de boudins noirs et chez moi, si une chose est exclue, c’est le gaspillage! Alors j’ai congelé tout ce que je pouvais, et je les sors à chaque fois que je reçois des gens qui aiment ça. je leur réalise alors  des petites recettes apéro pour écouler mes stocks !

 

Comme les fois précédentes, je n’ai donc pas goûté cette recette en la réalisant, j’en suis incapable, mais mes invités m’ont confirmé qu’elle était délicieuse.

Si vous cherchez d’autres façons de cuisiner du boudin noir, essayez  aussi ces croustillants de boudin noir!

 

Cette recette vous donnera 24 mini chaussons pratiques à manger avec les doigts. Pour servir en plat, vous pouvez aussi en réaliser de plus grands à manger à la fourchette, et les accompagner d’une salade.

Ce n’est pas la dernière recette que je vous propose à base de boudin car il m’en reste encore… Ce stock est interminable! Affaire à suivre!

  

Chaussons au boudin, chou rouge et pomme

Portions : Pour 24 mini chaussons

Chaussons au boudin, chou rouge et pomme

Ingrédients

  • 2 pâtes brisées
  • 125 g de chou rouge râpé
  • 1 boudin noir
  • 1/2 pomme en dés
  • 1 oignon rouge
  • 1 c. à s. de vinaigre de cidre
  • 1 gousse d’ail
  • 1 c. à c. de cumin + 1 pincée
  • 2 c. à s. d'huile d'olive
  • 2 c. à s. de moutarde
  • Eau

Instructions

  1. Faites blanchir 5 minutes le chou râpé finement dans l'eau bouillante avec le cumin.
  2. Faites-le revenir ensuite 10 minutes à la poêle avec l'oignon émincé, puis ajoutez la pomme, le boudin noir émietté, 1 c. à s. de vinaigre de cidre, 1 gousse d'ail, un peu de cumin supplémentaire, du sel, du poivre.
  3. Laissez tiédir ce mélange.
  4. Pendant ce temps découpez des petits ronds de pâte et tartinez-les de moutarde.
  5. Mettez au four à 200°C pendant 30 minutes.

Blancs de poulet au four au parmesan

Besoin d’une recette ultra rapide, saine et parfumée? J’ai ce qu’il vous faut! Cette recette ne demande que quelques ingrédients, mais elle est ultra parfumée et vous permettra de composer un repas complet, accompagnée de pâtes ou de ou de riz par exemple.
 
 
J’ai imaginé cette recette pour un repas de Thanksgiving. On y sert traditionnellement de la dinde, mais quand on a une famille peu nombreuse, cela n’est pas envisageable, d’où mon idée de faire un plat de volaille avec des portions normales. J’ai utilisé du poulet parce que je trouve cela plus moelleux, mais des blancs de dinde conviendront également.
 
Si vous voulez organiser un repas de Thanksgiving, vous pourrez accompagner ce plat de purée de patates douces et de fagots de haricots verts.
 
 
C’est une recette qui rappelle un peu l’été entre le parmesan et la sauge, alors si vous préférez la réaliser durant les beaux jours, vous pourrez l’accompagner d’un peu de ratatouille et vous régaler!
 
  
 
 
Blancs de poulet au parmesan

Portions : Pour 2 personnes

Blancs de poulet au parmesan

Ingrédients

  • 1 c. à s. d'huile d'olive
  • 1/2 gousse d'ail émincée
  • 50 g de chapelure
  • 30 g de parmesan râpé
  • 1/2 c. à c. de sauge séchée
  • 2 blancs de poulet
  • Sel, poivre

Instructions

  1. Préchauffez le four à 175°C. Graissez légèrement un plat de cuisson.
  2. Dans un bol, mélangez l'huile d'olive et l'ail. Faites dorer l'ail mélangé à l'huile à la poêle et faites refroidir.
  3. Dans un autre bol, mélangez la chapelure, le parmesan, le basilic et le poivre.
  4. Trempez chaque morceau de poitrine de poulet dans le mélange d'huile et d'ail, puis dans le mélange de chapelure.
  5. Disposez les poitrines de poulet enrobées dans le plat de cuisson, et couvrez le tout avec le mélange de chapelure restant.
  6. Faites cuire au four 30 minutes dans le four préchauffé, ou jusqu'à ce que le poulet ne soit plus rose.
 
 
 

Savons pâtes à modeler

Aujourd’hui, on parle beauté naturelle. Comme je vous le disais il y a  quelques temps, je vous proposerai à l’occasion des petites recettes de beauté ou d’entretien de la maison home made, et après l’eau micellaire, c’est à nouveau une recette parfaite pour les enfants que j’ai à vous faire découvrir aujourd’hui.
 
 
Si vous êtes restés de grands enfants dans l’âme, vous aurez peut-être même envie d’adopter cette recette pour vous, car il s’agit de pâtes à modeler lavantes! En gros, ce sont des pâtes multicolores et malléables qui se dissolvent dans l’eau et permettent aussi bien de jouer que de se laver, le rêve quand on a  des enfants récalcitrants à l’heure du bain non?
 
 
J’ai trouvé cette recette sur un blog super sympa et que je vous invite à découvrir, Les recettes de la débrouille. Elle y parle cuisine, mais aussi beauté faite maison, astuces, il y a  de tout pour s’éclater quand on aime bidouiller comme moi!
 
Cette recette ne m’a pas vraiment pas déçue! Ma fille s’est éclatée et il ne me faudra pas beaucoup de temps avant d’en refaire.
 
Par rapport à la recette d’origine, je vous ai détaillé les parfums que j’ai mis dans chaque couleur, car je voulais que chacune ait une odeur différente. Libre à vous de les parfumer avec l’arôme de votre choix, essayez de rentabiliser ceux que vous avez déjà si vous êtes équipés plutôt que d’en acheter de nouvelles, c’est l’occasion d’écouler les stocks !
 
La quantité de colorant que j’ai indiqué ci-dessous correspond à  la marque que j’ai utilisée (Vahiné). Si vous possédez des colorants d’une autre marque, il vous faudra peut être ajuster pour obtenir la couleur de votre choix.
 
 
Utilisez la tasse que vous voulez pour cette recette. Le but étant simplement d’avoir des proportions cohérentes, ça marche aussi avec un bol, un mug, un seau… Bref, vous avez compris!
 
Pour l’huile, utilisez celle dont vous disposez, vous pouvez ajuster en fonction des propriétés de chaque huile suivant le type de peau de votre enfant. J’ai fait simple et utilisé de l’huile de colza et ça a très bien fonctionné.
 
 
Pour le gel lavant c’est pareil c’est au choix : vous pouvez utiliser le gel douche habituel de vos enfants (s’il est déjà parfumé, n’ajoutez pas d’arômes à votre recette), ou comme moi, une base neutre de savon de Marseille liquide nature.
 
  
 
 
 

Savons pâtes à modeler

Savons pâtes à modeler

Ingrédients

    La recette de base
  • 1 dose de gel lavant liquide
  • 3 doses de fécule de maïs
  • 1 dose d'huile végétale
  • du colorant alimentaire jaune, bleu et rouge (voir ci-dessous)
  • quelques gouttes d'arômes naturels (voir ci-dessous)
    Pour la boule jaune
  • 10 gouttes de colorant jaune
  • 10 gouttes de parfum à la poire
    Pour la boule bleue
  • 10 gouttes de colorant bleu
  • 10 gouttes de parfum à l'iris
    Pour la boule rouge
  • 10 gouttes de colorant rouge
  • 5 gouttes de parfum à la cerise
  • 5 gouttes de parfum à la fraise

Instructions

  1. Dans un bol, mélangez la fécule de maïs et le savon.
  2. Ajoutez le savon petit à petit et mélangez entre chaque ajout.
  3. Une fois que la pâte est devenue ni trop ferme, ni granuleuse ni trop collante, ajoutez l'huile d’olive.
  4. Séparez votre pâte en 3 boules identiques si comme moi vous voulez faire  couleurs.
  5. Ajoutez à chaque boule le colorant et le parfum choisi.Si jamais votre pâte est trop collante, ajoutez de la fécule de maïs. Si au contraire elle est trop ferme ou granuleuse, ajoutez du savon.
  6. Une fois les boules de pâte terminées, mettez-les dans des bocaux et rangez le tout dans la salle de bain.

Source d’inspiration :
 
 

One pan pasta bolognaise

Aujourd’hui, c’est spaghetti! Vous savez, ces pâtes délicieuses mais impossibles à manger sans s’en mettre partout sur la figure, et que les italiens nous interdisent formellement de couper. 
 La Belle et le Clochard - GIFMANIA
 
J’adore les spaghetti bolognaise et quand s’est développée la mode des one pan pasta il y a quelques années, j’ai voulu essayer d’adapter ce plat pour en faire une version plus rapide à réaliser.
 
 
Voici donc mes spaghetti façon bolognaise! On est loin de la méthode traditionnelle, mais au goût cela reste très bon, et c’est surtout très rapide à faire. Si on ajoute l’économie de vaisselle que l’on réalise en cuisant tout dans le même plat, il n’y a aucune raison de résister!
 
 
Pour cette recette, je remplace quand je peux l’huile d’olive par de l’huile d’olive aromatisée au basilic, qui donne un goût vraiment divin au plat. Si vous avez cette huile qui dort dans vos placards, c’est le moment de la sortir!
 
   
 
One pan pasta bolognaise

One pan pasta bolognaise

Ingrédients

  • 1 c. à s. d'huile d'olive
  • 1 gousse d'ail émincée
  • 400 g de bœuf haché
  • 80 g de jambon cru
  • 2 tomates
  • 1 oignon
  • 60 cl d'eau
  • 400 g de tomates concassées
  • 1 bouillon cube de bœuf
  • 1 c. à c. de miel
  • 1 c. à c. de marjolaine
  • 1 c. à c. d'ail semoule
  • 40 g de beurre
  • 400 g de spaghettis
  • 1 c. à s. de basilic haché
  • Sel, poivre

Instructions

  1. Faites chauffer l'huile d'olive dans une grande casserole à chaleur moyenne.
  2. Ajoutez l'oignon, le steak haché, l'ail et faites revenir en remuant fréquemment pendant 1 à 2 minutes.
  3. Ajoutez le jambon cru, remuez 1 a 2 minutes.
  4. Ajoutez les tomates, l'eau, le beurre, la marjolaine,  le miel et les spaghetti, salez et poivrez.
  5. Amenez à ébullition, puis baissez la chaleur et laissez cuire 12 à 15 minutes à petit bouillon en mélangeant régulièrement.
  6. Lorsque les pâtes sont cuites, déposez-les dans les assiettes, décorez d'un filet d'huile d'olive, de basilic et servez immédiatement.
 
Source d’inspiration :
 

Que faire avec… Ou comment ne plus rien jeter en cuisine

Il nous est tous déjà arrivé d’avoir un petit reste dont on ne sait pas quoi faire, ou un surplus d’un aliment en particulier, à tel point qu’on ne sait plus quoi réaliser avec. La date de péremption approche à grands pas, et toujours pas d’idée en tête… Tic, tac! Pour éviter de devoir jeter ou encombrer les placards, je vous propose ici un récapitulatif de mes idées pour écouler certains aliments quand vous en avez en trop. J’enrichirai ce récapitulatif au fur et à mesure de mes trouvailles.

Les restes

 
   
Source Rebecca Siegel @ Flickr

Les produits laitiers et les œufs

 
 Source pyntofmyld @Flickr

 

Les fruits

Les pâtes

 
Source Gloria Cabada-Leman @Flickr

Les huiles et vinaigres

Les arômes et aide pâtisserie

 
Photo fujiwara.tw @Flickr

Les produits bio et diététiques

Y a-t-il d’autres produits que vous avez souvent du mal à écouler et pour lesquels vous aimeriez que je publie des idées? N’hésitez pas à me le faire savoir!

Cupcakes cerveaux

Ayant grandi entourée de séries télé et films américains en tous genres, j’ai développé une fascination par la fête d’Halloween, que je m’acharne à fêter chaque année avec une distribution de bonbons, une playlist dédiée, et un repas à thème.
 
Ma fille n’est pas encore très réceptive à cela mais au fur et à mesure qu’elle grandit, que pense que cela va commencer à l’amuser très bientôt! Aujourd’hui, je vous propose une recette dont je suis ultra fière pour son rendu : les cupcakes cerveaux ! Il faut dire que je suis loin d’être une pro de la décoration de gâteaux, aussi je doutais de ma capacité à réaliser quelque chose d’aussi « travaillé ». Mais à force de voir ces gâteaux un peu partout sur Pinterest et sur internet, j’ai eu envie de tenter ma chance moi aussi!
 
 
Résultat des courses, ces cupcakes étaient aussi beaux (ou monstrueux, si vous préférez) qu’ils étaient bons! Ils ont eu leur petit succès! Si vous vous sentez l’âme créative,  n’hésitez pas à vous lancer, car ils sont loin d’être aussi durs à réaliser qu’on le penserait!
 
Pour cette recette, j’ai utilisé du sirop de cerise pour imiter le sang. Un autre sirop bien rouge peut convenir, ou encore, du faux sang alimentaire si vous en trouvez. Mettez le sirop à la dernière minute car petit à petit, il s’imbibe dans le gâteau et disparaît, ce qui diminue l’effet visuel.
 
 
Pour effectuer cette chouette décoration, il m’a d’abord fallu préparer des muffins. Pour cela, je suis basée sur une recette repérée chez Samar de Mes inspirations culinaires. Ils m’avaient semblé bien bons et bien rebondis, et je n’ai pas été déçue. Si vous voulez les faire sans décoration, sa recette est ici. Je pense que Samar aura du mal à reconnaître ses muffins en les voyant ainsi décorés, et j’espère que cette adaptation de ma part lui plaira!
 
Si vous le pouvez, mettez comme moi vos muffins dans des petites caissettes en papier, ainsi la partie non décorée ne se voit pas. J’ai pris des caissettes noires pour être dans le thème d’Halloween.
 
 
 
 
Cupcakes cerveaux

Cupcakes cerveaux

Ingrédients

  • 300 g de pâte d'amandes blanche
  • 80 g de pâtes d'amande rouge
  • 12 c. à c. de sirop de cerise
  • 220 g de farine
  • 75 g de beurre fondu
  • 110 g de sucre
  • 15 cl de lait
  • ½ c. à  c. de zestes de citron
  • 1 sachet de levure chimique
  • 2 œufs
  • 60 g de confiture

Instructions

  1. Mélangez dans un saladier la farine, la levure et le sucre.
  2. Dans un autre saladier, mélangez les oeufs, le beurre et le lait.
  3. Incorporez le mélange farine-sucre-levure à la préparation précédente et mélangez jusqu'à obtenir une pâte homogène.
  4. Préchauffez le four à 180° C et disposez une cuiller à soupe de pâte dans le fond des chaque moule à muffins.
  5. Ajoutez un peu de confiture au centre et  recouvrez de pâte.
  6. Enfournez pour une vingtaine de minute .
  7. Laissez refroidir totalement sur une grille avant de décorer.
  8. Mélangez la pâte d'amandes blanche avec la rose. Formez des longs tubes façon gros spaghettis avec la pâte d'amandes, et entortillez-les sur le cupcake comme des serpents. Posez ces "serpents" les uns à côté des autres de façon symétrique jusqu'à avoir recouvert toute la surface.
  9. Versez un peu de sirop rouge par dessus à la dernière minute.
 
 

Comment tout faire maison (ou presque)?

Comme vous le avez sans doute, j’essaye de diminuer au maximum mes déchets. Pour cela, il y a plusieurs façons de procéder, mais l’une d’entre elles est simplement de faire plus de choses soi-même. On se retrouve donc à acheter des ingrédients de base, que l’on trouve plus facilement en vente sans emballage, mais on en profite également pour manger plus sainement, et surtout, des produits dont on connait la composition.
 
Si vous aussi, que ce soit pour l’environnement, le goût ou votre santé, vous voulez réaliser plus de fait-maison, je vous propose ici un récapitulatif des recettes que je propose sur ce blog. Je l’enrichirai au fur et à mesure  de mes tentatives réussies!
 
 

Sauces

Pains

Produits laitiers

Pâtes à tarte

Jus de fruits

Sodas

Sirops

Biscuits apéritifs

Tartinades apéro

Huile et vinaigre

Épices

Pour la pâtisserie

Pâtes à tartiner

Biscuits et chocolats

Boissons chaudes