Not Parisienne

Recettes et voyages culinaires d'une gourmande aventurière

9 avril 2022

Voyage gourmand : Que manger à Lyon et ses environs?

 Photo James Cridland @Flickr
 
Récemment, j’ai eu le plaisir de visiter Lyon et ses environs. Évidemment, j’en ai profité pour faire des découvertes gastronomiques, je vous en parle dans cet article ! Si vous avez l’occasion de vous rendre en région Rhône Alpes, voici les spécialités à ne pas manquer lors de vos repas au restaurant!

Les bouchons lyonnais

 


Si vous vous rendez à Lyon même, vous devez essayer de manger au moins une fois dans un “bouchon lyonnais”, c’est à dire une sorte de brasserie qui sert la cuisine traditionnelle du coin. C’est idéal pour y déguster les spécialités lyonnaises. Choisissez bien! Il y en a de toutes qualités et de tous budgets. 
 
Photo Guillaume Baviere @Flickr
 

En entrée

 
Simple et efficace, la salade lyonnaise est un classique. Traditionnellement élaborée à base de feuilles de pissenlit, de croûtons de pain, de lardons fumés et d’un œuf poché, elle constitue une entrée parfaite pour se mettre en bouche avant d’attaquer les choses sérieuses! Une autre spécialité bien plus appétissante que son nom ne le laisse imaginer est la cervelle de canut. Derrière cette appellation étrange, se cache une préparation qui ne contient pas du tout de cervelle, mais une préparation à base de fromage frais agrémentée d’aromates (herbes, ail, huile d’olive, etc.). Elle doit son nom aux anciens ouvriers de la soie, les canuts, dont elle constituait souvent l’essentiel des repas. En entrée, faites votre choix entre rosette, gâteau de foie de volaille, museau, cervelas, ou encore pieds de cochon rôtis. Autre spécialité locale à déguster sur place : les quenelles de brochet. La pâte à quenelle, la panade, se compose de semoule de blé dur ou de farine, de beurre, d’œufs, de lait ou d’eau, et bien sûr, de brochet. Les quenelles sont généralement proposées en sauce tomate, à la béchamel ou à la sauce Nantua (une sauce aux écrevisses et au cognac).
 

En plat



Les abats occupent une place importante dans la gastronomie locale. Vous trouverez notamment des tripes, de l’andouillette lyonnaise, une spécialité à base de porc ou de veau souvent servie avec une sauce à la moutarde ou au vin blanc ou encore le tablier de sapeur, un plat incontournable composé de gras-double mariné au vin blanc et frit dans de l’huile et du beurre. 

Pour ceux qui ne sont pas emballés par les abats, on trouve aussi du très bon poulet. En effet, le fameux poulet de Bresse est originaire du coin !

Les légumes trouvent eux aussi leur place dans la gastronomie lyonnaise. On trouve par exemple le gratin de cardons, ou les ravioles de Romans-Sur-Isère à la farce au Comté.

Enfin, commandez un plat à base de lentilles vertes du Puy. Elles entrent notamment dans la composition du petit salé aux lentilles, un régal pour les amateurs de cuisine rustique! 



Côté fromage



Le Rhône-Alpes est la région des Alpes, et qui dit montagne, dit plats bien réconfortants à base de fromage! Les fromages des Alpes sont plus gourmands les uns que les autres : Abondance, Tomme, Beaufort, Bleu du Vercors, Fourme de Montbrison, Gruyère, Reblochon… Pour se réchauffer après une journée passée dans le froid, rien de tel qu’une raclette, une fondue savoyarde, une tartiflette, ou bien sa variante aux crozets (petites pâtes savoyardes), la croziflette.
 

Côté desserts



Croustillante et fondante à la fois, la tarte à la praline met à l’honneur la praline rose, délicieuse sucrerie locale à base d’amandes et de sucre caramélisé coloré en rouge. C’est exquis ! La crème de marrons est l’emblème de l’Ardèche, et vous trouverez toutes sortes de pâtisseries la mettant à l’honneur si vous partez de ce côté-là de la région. Vous aurez peut être aussi l’occasion de goûter la galette de Pérouges, une tarte constituée de beurre et de beaucoup de sucre.





Un petit goûter?



Les bugnes, sortes de petits beignets saupoudrés de sucre glace, sont un délice à partager à l’heure du goûter ou simplement pour satisfaire une envie sucrée… Elles sont consommées principalement pendant la Chandeleur.


Photo The Connexion @Flickr



Côté boissons



Accompagnez vos repas d’un vin du Beaujolais, ou d’une bière locale comme celles de la brasserie Ninkasi de Lyon.
 
(Visited 47 times, 1 visits today)
SHARE:
Voyages gourmands 6 Replies to “Voyage gourmand : Que manger à Lyon et ses environs?”
Not parisienne

COMMENTS

6 thoughts on “Voyage gourmand : Que manger à Lyon et ses environs?

    Author’s gravatar

    de jolies choses a déguster
    excellent après-midi bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez-moi!