Archives par mot-clé : hiver

Comment organiser un apéro écolo?

Vous le savez, l’apéro est selon moi le repas le plus important de la journée, loin devant le petit-déjeuner. Cet avis n’engage que moi et ne serait bien sûr pas validé par un nutritionniste ! J’aime me renouveler au maximum lors de ce repas et surtout éviter les chips ou autres cacahuètes au profit de bonnes spécialités préparées maison. Ces derniers temps, je suis venue enrichir ma réflexion de considérations écologiques. J’essaie de limiter au maximum ma production de déchets, et je me suis donc demandé comment organiser un apéro vraiment écolo, tout en restant sympa! Si vous aussi vous essayez de consommer plus vert, ces idées vous inspireront peut-être!      

Les biscuits apéritifs 

Si vous disposez comme moi d’une épicerie vrac à proximité, ou d’un rayon vrac dans votre supermarché, vous pouvez tout simplement arrêter d’acheter des biscuits apéritifs dans des emballages plastiques ou cartonnés et les acheter en vrac. Mon épicerie permet de ramener ses propres bocaux, dans d’autres il faut utiliser des sacs en papier, ce qui est toujours mieux que les emballage industriels, surtout que vous pouvez utiliser plusieurs fois chaque sac en papier si vous ne l’abîmez pas. En vrac, on trouve notamment des cacahuètes, des mélanges de graines et fruits secs, des biscuits sablés, des cacahuètes enrobées, du maïs grillé… Il y a un énorme choix qui se conserve très bien et n’a rien à envier aux biscuits que l’on achète habituellement. La seule chose qui manque réellement (si vous êtes accro), ce sont les chips! Avec cette méthode, vous éliminerez déjà 50% des déchets liés à votre apéritif.


Source Kaj Schmidt  @Flickr

Les tartinades

Les tartinades maison sont une super alternative pour une cuisine zéro déchet, car on peut en réaliser à partir de tout ce qu’on a dans nos placards ou presque : à la feta, au maïs, à la tomate, à l’aubergine, aux pois chiches… Je fais en sorte d’en réaliser une qui me permet de finir un reste de légumes ou un bocal qui traîne dans mon placard depuis un bail. Les tartinades achetées toutes faites sont assez écologiques aussi, à condition d’en choisir en bocal en verre et non en plastique ou en boite de conserve . Le verre est recyclable et dans mon cas, je le dépose en boutique vrac pour qu’il serve à d’autres clients lorsqu’ils font leurs courses, ainsi le bocal ne finit pas à la poubelle. Servez vos tartinades avec une baguette coupée en tranches, achetée à la boulangerie sans emballage.

 


Source  Ella Olsson @Flickr

Les crudités

Les crudités sont hyper écolo, à condition de les acheter sans emballage plastique autour, et de saison. L’été on se régale de tomates cerises, l’hiver, préférez des bâtonnets de carotte et des morceaux de chou-fleur. Accompagnez-les d’une petite sauce  vite faite avec un peu de crème, yaourt ou fromage blanc suivant ce que vous avez sous la main, une cuiller de moutarde et des herbes fraîches ou du placard. 


Source Dwight Sipler  @Flickr

Les chutneys et sauces du placard

Profitez de l’apéritif pour finir les chutneys et sauces en tous genre qui dorment dans vos placards. Tartinez-en sur des rondelles de pain ou des chutes de pâte feuilletée, déposez par dessus des rondelles de chèvre ou d’un autre fromage, passez au four, et régalez-vous!


Source  Allagash Brewing @Flickr

Les chips 

Pour ceux qui sont vraiment accro aux chips mais ne veulent plus d’emballages industriels, il est très facile de faire des chips maison. On peut même les faire d’avance et les conserver dans un bocal. Le gros inconvénient, c’est que cela demande de sortir la friteuse, mais on m’a aussi offert un kit pour faire les chips au micro ondes… Moins gras et plus rapide, sans enfumer la maison! Enfin, pour un côté 100% récup, il est possible de faire des chips d’épluchures de pommes de terre, trop bonnes!


Source stephen boisvert  @Flickr

Les olives 

Les olives se trouvent facilement en vrac, dans les épiceries italiennes, au marché, en boutique vrac, et même dans certains supermarchés. Si vraiment vous n’en trouvez pas, préférez les olives en bocaux à celles en poches plastiques, au moins le verre sera recyclable!


Source Luigi Guarino  @Flickr

Et vous, avez-vous d’autres façons écolo de préparer l’apéro? N’hésitez pas à les partager ici!

Ragoût de chou et corned beef

Aujourd’hui, je partage avec vous une délicieuse recette que j’ai  testée il y a un bon moment déjà. Je vous la propose juste à temps pour la Saint Patrick au cas où vous auriez besoin d’une idée… Elle sera parfaite pour cette occasion, mais aussi pour tous les autres jours froids, car elle est copieuse et pleine de saveur. Que vous soyez d’origine irlandaise ou non, cette recette deviendra un must dans votre famille, j’en suis sûre !
 
 
Du corned-beef parfumé, de gros morceaux de pomme de terre et du chou émincé sont dans un bouillon savoureux sont les ingrédients de ce dîner qui ne manquera pas de faire plaisir à toute la famille. Si vous avez une boite de corned-beef qui traîne dans un placard, cette recette en tirera le meilleur parti. 
 
Le corned beef est le genre de produit que je n’ai pas forcément sous la main souvent, et je sais qu’il peut en rebuter plus d’un avec sa texture en bloc, mais bien cuisiné, il peut vraiment prendre son intérêt, comme dans cette recette. Après avoir mijoté longuement avec le chou, le bœuf est très tendre. Le chou ramollit au point qu’il se dissout presque dans le bouillon et les pommes de terre épaississent la soupe pour donner un ragoût bien copieux. L’ensemble est juste un régal!
 
 
Cette délicieuse recette se prépare en une heure environ et est pleine de saveur. Il n’est pas nécessaire de la surveiller constamment pendant la cuisson, donc c’est une recette adaptée pour les soirs de semaine où vous avez quinze choses à faire à la fois.
 
Vous pouvez utiliser n’importe quel type de bouillon. J’ai beaucoup aimé la saveur de celui de volaille, mais un cube aux légumes ou au bœuf conviendra parfaitement, le must étant bien sûr d’utiliser un reste de bouillon maison!
 

 

P.S. : Si vous cherchez une idée de dessert pour la saint Patrick, en voici une très sympa!

 
Ragoût de chou et corned beef

Quantité ou nb de personnes: Pour 4 personnes

Ragoût de chou et corned beef

Ingrédients

  • 300 g de pommes de terre grenaille
  • 1 bouillon cube de volaille
  • 1/2 oignon rouge
  • 3 petits chou raves
  • 1 boite de corned beef
  • 1 litre d'eau
  • 10 g de beurre
  • 1 c. à c. de moutarde à l'ancienne
  • 1/2 c. à c. de romarin
  • Poivre

Préparation

  1. Faites revenir les oignons une à deux minutes dans le beurre. Nettoyez et brossez les pommes de terre et coupez-les en morceaux.
  2. Mettez-les à chauffer avec les oignons, avec l'eau, le romarin et le bouillon une dizaine de minutes jusqu'à ébullition.
  3. Nettoyez, épluchez et coupez en dés les chou raves et le demi oignon rouge.
  4. Ajoutez le chou et prolongez de 20 minutes jusqu'à ce que le chou et les pommes de terre soient presque cuits.
  5. Ajoutez le corned beef et la moutarde et prolongez de dix minutes puis servez chaud avec un tour de moulin de poivre.

Soupe de carottes, potimarron et lait d’amande

L’hiver continue, et je ne me lasse pas des soupes : je crois n’en avoir jamais autant mangé que cette année, pourtant j’ai toujours été une grande consommatrice!
 
J’aime le côté pratique de cuire une grosse marmite en début de semaine, et de pouvoir me réchauffer un petit bol sans rien avoir à faire les soirs de flemme… Avec un petit bout de pain, cela me suffit amplement pour un repas du soir léger et qui réchauffe!
 
 
Les soupes aux courges sont parmi mes préférées, mais mon homme aime un peu moins que moi, c’est pourquoi j’ai voulu tester cette version qui contient plus de carottes que de potimarron. Le résultat était au rendez-vous, une soupe « compromis » qui a plu à tout le monde! Si comme moi vous avez des dubitatifs de la courge à la maison, cela passera sans doute mieux comme ça que cuisinée seule!
 
 
J’ai utilisé du lait d’amandes pour adoucir un peu le tout, c’était délicieux, bien sûr vous pouvez utiliser un autre lait végétal, cela fonctionnera très bien également!
 
 
 
P.S. : Si vous aimez la soupe de carottes, cette version au miel et galanga est aussi délicieuse!
 
Soupe de carottes, potimarron et lait d’amande

Soupe de carottes, potimarron et lait d’amande

Ingrédients

  • 500 g de carottes
  • 300 g de chair de potimarron
  • 2 petits oignons
  • 15 cl de lait d'amandes
  • 2 c. à s. de menthe hachée
  • 1 c. à s. de curcuma
  • 1 c. à s. d'huile olive
  • 1,5 litre d'eau

Préparation

  1. Brossez et coupez en dés les carottes et le potimarron. Épluchez les oignons et émincez-les finement.
  2. faites revenir les oignons 5 minutes dans une poêle avec l'huile puis ajoutez les carottes et le potimarron.
  3. Couvrez d'eau froide, salez et mettez à cuire, comptez 15 minutes après l'ébullition, départ eau froide.
  4. Lorsque les carottes sont tendres, ajoutez le lait d'amandes et mixez l’ensemble. Ajoutez la menthe hachée et le curcuma, mélangez et servez bien chaud.

Comment profiter à fond du mois de mars?

Photo Becky Matsubara @Flickr

Voilà le mois de mars! Pour moi qui suis dans le nord, le beau temps est encore loin mais pour certains, les prémices du Printemps sont bel et bien là! Voilà mes conseils et idées pour faire de ce mois un mois vraiment fun, et pour en profiter à fond!

Voici mes meilleurs conseils pour passer un bon mois de mars :

Souhaitez bonne fête à votre grand-mère

Cette tradition peut sembler ringarde ou commerciale, mais quelle grand-mère n’aime pas avoir un message gentil de ses enfants et petits enfants? Toutes les excuses sont bonnes à prendre pour faire plaisir, non? Envoyez une petite carte postale, une petite photo, ou simplement passez un coup de fil, cela sera toujours apprécié!


Photo Steven Depolo@Flickr

Fêtez la Saint Patrick

Bien sûr, je ne suis pas irlandaise, je n’ai pas de raison de respecter cette tradition, mais j’adore la culture anglo saxonne, leur gastronomie et j’adore la bière, donc je trouverais dommage de s’en priver! organisez un repas à thème cuisine irlandaise, ou un apéritif à la bière à cette occasion! Essayez par exemple une tartinade à la Guiness et au cheddar, une soupe au welsch ou un brownie double chocolat bière!


Photo Dmitry Dzhus@Flickr

Célébrez la journée mondiale de la procrastination

Il existe une journée pour à peu près tous les thèmes, et il n’existe pas un jour de l’année qui n’ait quelque chose à fêter, de plus ou moins discutable.. Parmi tout cela, la journée de la procrastination est tout à fait discutable, mais j’apprécie ce thème car on peut le prendre de deux façons : en se décidant à accomplir quelques tâches que l’on repousse depuis longtemps, ou au contraire en assumant sa procrastination et en choisissant de ne rien faire du tout!


Photo Vic@Flickr

Marquez le passage à l’heure d’été

Cet événement qui nous en… quiquine depuis des années n’a pas grand intérêt à mon avis, mais enfin, c’est au moins le signe que les beaux jours approchent, et ça, ça se fête! Avec un repas frais, léger et plein de légumes par exemple!


PhotoSamuel S@Flickr

Plantez une fleur ou achetez un joli bouquet

Le 12 mars, c’est la journée nationale des plantes et des fleurs.  Même si vous n’avez pas la main verte, vous pouvez toujours célébrer la Journée nationale des plantes en plantant une jolie fleur dans votre jardin ou sur votre balcon. Vous pouvez aussi vous offrir un joli bouquet ou une petite plante en pot pour votre intérieur, ou offrir une petite taille à celles que vous avez chez vous!


Photo Robert @Flickr

Promenez vous dans un parc

Le 30 mars, c’est la journée de la promenade dans un parc. Je vous avais bien dit qu’il existait des journées pour célébrer absolument n’importe quoi! Mais je trouve cette idée plutôt bonne! Se promener dans un parc nous fait faire (un peu) d’exercice, nous oxygène et nous aide à nous détendre, alors, pourquoi s’en priver? 


Photo Garry Knight @Flickr

Célébrez le printemps

Chaque changement de saison apporte de nouvelles activités amusantes, quelles que soient les conditions météorologiques. Avec l’arrivée du Printemps, les températures commencent à monter, vous pouvez donc emmener les enfants dehors si vous en avez, et profiter des activités à faire en extérieur ensemble. Pourquoi ne pas les impliquer dans le jardinage si vous avez un jardin par exemple?


Photo Nana B Agyei@Flickr

Faites le point sur vos résolutions

Que vous souhaitiez perdre du poids, améliorer votre relation ou obtenir un meilleur travail cette année, si vous avez tenu vos résolutions depuis janvier, il y a des chances qu’elles commencent à porter leurs fruits! faites le bilan et félicitez-vous de ce qui est accompli, si ça ne l’est pas, ce n’est pas grave, il reste 9 mois avant la fin de l’année après tout!


Photo Marco Verch @Flickr

Voilà mes idées pour faire de mars un mois plutôt fun! Et vous, vous aimez d’autres choses dans ce mois en particulier? Vous avez envie d’autres choses?

Frites à la mimolette, oignons grillés et mayonnaise à la truffe

La recette que je vous propose aujourd’hui trouve son origine à Anvers. Bien sûr, les frites sont souvent considérées comme une spécialité belge, bien que d’autres pays se réclament « rois de la frite » de nos jours. Mais ce n’est pas la seule raison pour laquelle je parle de cette origine! En hiver, j’aime organiser un petit week-end en amoureux avec mon compagnon, et c’est souvent pour nous l’occasion d’aller découvrir une jolie ville de Belgique. L’an dernier, nous avion jeté notre dévolu sur Anvers, ville magnifique que nous avons adoré parcourir!
 
 
Là-bas, nous avons découvert par hasard une enseigne de frites « de luxe ». Le restaurant était assez stylé pour un fast-food, la déco était noire et dorée il me semble, et il y avait une carte très bien présentée avec des frites cuisinées de façon gastronomiques!
 
Entre autres, une recette avait attiré notre attention, mais il n’était pas l’heure de manger quand nous sommes passés devant cette échoppe…  C’est pourquoi nous nous étions noté de refaire la même idée à la maison.
 
 
C’est aujourd’hui chose faite, et c’est cette recette que je vous propose de découvrir! Je dois dire que nous l’avons bien appréciée, notamment cette mayonnaise à la truffe qui est très sympa! La frite est souvent un accompagnement, mais ici elle est un snack qui se suffit à lui-même, enfin sauf si vous avez vraiment très très faim…
 
Dans ce cas, vous pouvez servir un welsch burger ou un burger hivernal à la raclette pour aller avec, mais ne vous pesez pas pendant au moins une semaine ensuite!
 
  
 
 
Frites à la mimolette, oignons grillés et mayonnaise à la truffe

Frites à la mimolette, oignons grillés et mayonnaise à la truffe

Ingrédients

  • Pour 2 à 4 personnes
  • 800 g de pommes de terre à frites
  • 75 g de mimolette râpée
  • 1 oignon rouge coupé en cercles
  • 2 c. à s. d'huile végétale
  • 1  pincée de piment de cayenne
    Mayonnaise truffée
  • 1 jaune d’œuf
  • 1/4 de litre d'huile
  • 1 c. à s. de moutarde
  • 1 c. à c. de vinaigre de cidre
  • 4 c. à s. d'huile de truffe
  • 4 lamelles de truffes émincées finement
  • Sel, poivre

Préparation

  1. Épluchez l'oignon puis coupez-le en ronds. Faites frire 5 minutes à la poêle dans de l'huile à feu assez vif, sans le laisser brûler.
  2. Faites une mayonnaise normale en mélangeant la moutarde avec le jaune d’œuf, puis en ajoutant l’huile tout en battant énergiquement au fouet. Quand 'huile normale est incorporée, finissez à l'huile de truffe et enfin ajoutez les morceaux de truffe.
  3. préchauffez le four à 180°C.
  4. Faites vos frites à la friteuse.
  5. Lorsqu'elles sont prêtes, mettez-les dans un plat à four, salez, poivrez, saupoudrez de piment, déposez la mimolette râpée et les oignons et passez au four 5 minutes en mode grill.

Soupe de haricots rouges épicée

Aimez-vous le chili et les plats mexicains? Alors cette soupe ultra simple devrait vous plaire! Je ne sais pas vous, mais moi je n’avais jamais goûté de soupe de haricots rouges. Mais l’hiver, j’aime consommer de la soupe quasiment tous les jours et je me creuse donc la tête pour ne pas trop me répéter. Une boite de haricots en conserve qui se lamentait dans mon placard et une idée était née…
 
Pour les gourmands en tous genre qui rechignent à l’idée de manger une soupe, celle-ci est parfaite, car elle est nourrissante et épicée, c’est un peu comme manger un bon gros plat… Mais mixé!
 
Ne remplacez pas la coriandre fraîche par de la coriandre moulue, cela n’a rien à voir, et cet ingrédient fait beaucoup dans le résultat.
 
Servez votre soupe avec du bon pain grillé, ou en accompagnement de tortillas pour un repas à thème mexicain, un soir où vous avez besoin de vous réchauffer!
 
 P.S. : Vous pouvez aussi tester mon chili au tofu, il est délicieux!
 
 
Soupe de haricots rouges épicée

Soupe de haricots rouges épicée

Ingrédients

  • 33 cl de bouillon de légumes
  • 1 moyenne boîte de haricots rouges (400g)
  • 1 oignon rouge
  • 1 gousse d'ail
  • 1 moyenne boite de tomates pelées concassées
  • 1/2 c. à c. de coriandre moulue
  • 1 c. à c. de cumin
  • 1 c. à s. de coriandre fraiche
  • Crème liquide pour le service
  • Sel, poivre

Préparation

  1. Rincez les haricots rouges.
  2. Mettez tous les ingrédients dans une grosse casserole ou une marmite, portez à ébullition et réduisez à un simple frémissement. Réservez un peu d'oignon rouge pour la décoration finale.
  3. Laissez mijoter 15 minutes sans couvrir.
  4. Mixez à l'aide d'un mixeur plongeant.
  5. Vérifiez l'assaisonnement.
  6. Servez chaud, saupoudré de coriandre et des dés d'oignon rouge réservés, ainsi que d'une cuiller à soupe de crème liquide.

Spécialité des États-Unis : tater tots

Connaissez-vous les tater tots? Ce nom n’est pas très connu chez nous, mais c’est un classique aux États-Unis, que l’on pourrait rapprocher de nos croquettes de pommes de terre ou pommes dauphines. C’est le genre d’accompagnement que j’adore avec une viande ou des légumes, je pourrais en manger des dizaines directement avec les doigts tellement je suis fan de ce genre de croquettes! J’ai donc voulu tester la version américaine pour voir si elle valait le détour.
 
 
E cette période de carnaval, on a tendance à grignoter des choses grasses, des beignets, des churros et autres cochonneries souvent sucrées, mais je préfère les repas salés donc j’ai pensé que ces croquettes seraient parfaites!
 
Quand on a des enfants, on a envie de préparer des plats qu’ils vont manger de bon cœur, sans avoir à négocier pendant 20 minutes pour obtenir des grimaces à chaque bouchée. Avec ce genre de croquettes pas de souci, les enfants se jettent dessus!
 
 
Ce que j’aime dans cette recette, c’est qu’elle est hyper simple à faire et ne demande pas d’ingrédients compliqués. J’avais longtemps repoussé sa réalisation mais maintenant que j’ai vu à quel point elle est simple à faire, je n’attendrai plus aussi longtemps avant de recommencer!
 
Personnellement j’ai tendance à manger ces croquettes simplement en accompagnement, avec une sauce béarnaise, mais les américains sont créatifs et en mettent dans des gratins, des omelettes, des pizzas… C’est vous qui voyez, c’est beaucoup moins léger en tout cas!
 
Dans tous les cas, ce n’est pas un repas hyper light puisque les croquettes cuisent dans beaucoup de gras, mais bon, en cette période hivernale, on a besoin de reconstituer nos réserves non?
 
La plupart des recettes que j’ai vues sur des sites américains étaient faites avec du persil, mais de mon côté j’aime y mettre de la ciboulette. Vous pouvez évidemment substituer l’un par l’autre, ça sera très bon dans les deux cas.
 
 
 
Spécialité des États-Unis : tater tots

Ingrédients

  • 500 g de de pommes de terre épluchées et coupées en dés
  • 1 c. à c. bombée de maïzena
  • 1/4 de c. à c. d'oignon en poudre
  • 1/8 de c. à c. d'origan séché
  • 2 c. à s. de feuilles de ciboulette ciselées
  • Sel, poivre
  • Huile de friture

Préparation

  1. Placez les pommes de terre dans une grande casserole.
  2. Couvrez d'eau froide. Portez à ébullition et faites cuire jusqu'à ce que les pommes de terre soient cuites, soit environ 7 minutes. Égouttez et laissez refroidir.
  3. À l'aide d'une râpe, râpez finement les pommes de terre.
  4. À l'aide d'un torchon propre ou d'une étamine, pressez les pommes de terre en éliminant le plus d'eau possible.
  5. Transférez les pommes de terre dans un grand bol. Incorporez la maïzena, la poudre d'oignon, l'origan, la moitié de la ciboulette. Assaisonnez avec du sel et du poivre selon votre goût.
  6. Le mélange doit être assez sec. Formez des petits cylindres.
  7. Faites chauffer 1 cm d'huile végétale dans une grande casserole à feu moyen.
  8. Ajoutez les croquettes au poêlon, 5 ou 6 à la fois, et faîtes cuire jusqu'à ce qu'ils soient dorés et croustillants, environ 3 à 4 minutes. Ajoutez de l'huile si besoin entre chaque fournée.
  9. Transférez les croquettes dans une assiette tapissée d'essuie-tout.
  10. Servez immédiatement, en saupoudrant par dessus l'autre moité de la ciboulette.

Légume de saison : le brocoli

Photo loulrc @Flickr

Le brocoli est un légume qui appartient à la famille des choux Brassica. Il est rapide et pratique à préparer et à cuisiner. Il est meilleur lorsqu’il est blanchi car cela préserve sa couleur et son goût. Le brocoli est une excellente source de vitamines A et C, d’acide folique et de fibres. Attention de ne pas le surcuire, ce qui détruirait les vitamines sensibles à la chaleur.

  
Photo Linda N. @ Flickr

Comment choisir des brocolis?

Choisissez des têtes de brocoli aux bouquets verts et serrés et aux tiges fermes. Le brocoli doit être lourd pour sa taille, dense. Les extrémités coupées des tiges doivent être fraîches et humides. Évitez les brocolis aux extrémités des tiges desséchées ou qui brunissent ou aux fleurons jaunis. 

Quand les brocolis sont-ils de saison?

La pleine saison du brocoli se situe de septembre à avril.


Photo MAURO CATEB @Flickr

Comment conserver des brocolis?

Conservez les brocolis non lavés dans un sac en plastique ouvert au réfrigérateur. Si vous l’avez acheté très frais (par exemple sur un marché de producteurs), votre brocoli se conservera jusqu’à 10 jours.

Comment préparer des brocolis?

Le brocoli est particulièrement populaire dans la cuisine italienne où il est souvent cuit au four avec des oignons, ajouté à une pizza ou servi avec des pâtes à la sauce à l’ail et à la tomate.


Photo Tamaki Sono @ Flickr

Mes recettes favorites aux brocolis

brocoli-balls
Brocoli balls

hachis-brocoli-curcuma-2
Hachis au brocoli et curcuma
gratin-pates-brocoli-fromage-2
Gratin de pastas brocoli fromage

crumble-courgette-brocoli-basilic-2
Crumble de courgettes et brocolis au basilic et parmesan

Comment profiter à fond du mois de février?

Photo Giuseppe Milo @Flickr

Contrairement à la croyance populaire, février n’est pas que le mois de la saint Valentin! Et même si février est le mois le plus court de l’année, et que la nuit tombe encore très tôt, il y a  de nombreuses choses à fêter en cette période. découvrez mes idées pour faire de février un mois de fête!

Voici mes meilleurs conseils pour passer un bon mois de février :

Célébrez la journée du Nutella

Le 5 février est la journée du Nutella. Pensez à l’environnement et célébrez plutôt la journée de la pâte à tartiner sans huile de palme, ça sonne moins bien c’est vrai, mais il en existe plusieurs, comme Noisette, la pâte à tartiner de casino ou le Nociolatta, mon chouchou au bon goût de noisettes! Pour cette journée, vous pouvez simplement réaliser une recette à base de pâte à tartiner, comme des fondants au Nutella ou un banana bread aux spirales de Nutella!


Photo Rex Roof@Flickr

Profitez de la neige.. Si elle se montre!

Certes, si vous travaillez, la neige va vous compliquer la vie, mais il faut admettre que voir un beau paysage enneigé, c’est un pur plaisir! Si vous partez au ski, ou pour les autres, si vous avez de la chance, la neige se montrera peut-être en février. Regardez-la s’accumuler par la fenêtre, servez-vous un bon chocolat chaud, prenez un plaid et préparez-vous à passer du bon temps sur Netflix bien au chaud!


Photo Stephane Mignon @Flickr

Célébrez la Saint Valentin

Je sais que c’est cliché, mais toutes les excuses sont bonnes pour passer un bon moment en amoureux non? personnellement j’aime organiser un bon repas en têt, ou sortir au restaurant à cette occasion. Mais comme je détester les menus imposés des restaurants du soir de la saint valentin ( trop chers et composés de choses que je n’aime pas comme le foie gras qui est souvent au menu), nous sortons au restaurant non pas le 14, mais le 15! 


Photo Michael@Flickr

Profitez des soldes

Le mois de février marque la fin des soldes et donc la période où les prix sont les plus avantageux. Pour éviter d’acheter n’importe quoi, j’identifie toujours en amont les choses dont j’ai besoin ou envie depuis longtemps, et que les soldes peuvent me permettre d’acquérir à meilleur prix. Si je ne trouve pas, tant pis, je ne prends rien!


Photo Andrew_Writer@Flickr

Fêtez le carnaval et mardi gras

Février est un mois dédié à la fête et aux déguisements! Si vous avez la chance d’avoir un carnaval à proximité de chez vous, l’idéal est d’y participer, sinon, si vous avez des enfants, rien ne vous empêche d’organiser Mardi gras à la maison!


Photo tacowitte @Flickr

Cuisinez chinois pour le nouvel an chinois

Cette année le nouvel an chinois a lieu en février. J’adore cette fête bien que je n’aie aucune origine chinoise, mais je vous un « culte » aux cultures asiatiques, et à leur cuisine si divine! Je profite donc de cette occasion pour cuisiner un repas authentique avec des spécialités que je n’ai jamais réalisées maison. cette année, j’aimerais essayer de réaliser de vrais nems!


Photo BenGrantham @Flickr

Faites sauter les crêpes

La chandeleur est une fête vraiment gourmande et qui plaît à tout le monde puisqu’on peut mettre ce qu’on veut sur les crêpes. découvrez mon article où javais réuni toutes mes idées concernant cette fête par ici.


Photo charlene mcbride@Flickr

Préparez un voyage

Les beaux jours approchent et si vous voulez vous faire une petite virée au Printemps, c’est maintenant qu’il fat y penser et réserver. Ça aide à se motiver le matin de penser à ses prochaines vacances, non? Pareil pour les vacances d’été, si vous n’avez pas encore commencé à les organiser, c’est le bon moment pour choisir votre destination et réserver vos billets ou votre location. 


Photo Jon Åslund @Flickr

Voilà mes idées pour faire de février au top! Et vous, vous aimez d’autres choses dans ce mois en particulier?

Sirop de pamplemousse rose

Aujourd’hui, je vous propose un basique à réaliser avec vos pamplemousses cet hiver pour ensoleiller votre cuisine et vos cocktails. Même s’il fait froid dehors, on a parfois besoin de servir des apéritifs et boissons rafraîchissants non? On ne va pas boire du chocolat chaud ou du café à l’apéro ! 
 
 
Je ne partage pas très souvent de recette de boissons avec vous, mais une fois de temps en temps, il m’arrive d’en faire maison et celle d’aujourd’hui était une super trouvaille, elle mérite donc totalement sa place ici! Même si je ne suis pas fan de pamplemousse, ce sirop a une saveur acidulée et douce à la fois issue de l’utilisation du zeste de pamplemousse, et je l’ai trouvé tout à fait délicieux! Cette boisson ne vous fera pas plisser les yeux car elle est beaucoup moins acide que le pamplemousse seul, même si on retrouve son arôme typique.
 
 
Ce sirop pourra vous servir aussi bien dilué dans de l’eau ou du soda que complété d’un alcool pour improviser un petit cocktail très parfumé. Vous pouvez aussi utiliser le sirop de pamplemousse dans la cuisine, par exemple versé sur des pancakes ou des gaufres, pour garnir les crêpes, ou pour sucrer un yaourt ou un fromage blanc.
 
C’est un simple sirop réalisé avec du jus de pamplemousse fraîchement pressé et du jus de citron, ainsi que le zeste d’un pamplemousse. Le zeste est la clé pour apporter la saveur de pamplemousse, mais pas trop d’acidité. Il faut laisser l’ensemble infuser pendant une nuit mais à part ça, la recette n’a absolument rien de compliqué.
 
Niveau conservation, je ne sais pas combien de temps celui-ci peut durer car la quantité que j’ai réalisée est assez minime, mais je l’ai quand même gardé quelques semaines au frais sans qu’il ne s’abîme.
 
  
 
P.S. : Si vous aimez faire vos sirops maison, je vous propose aussi le sirop de citron!
 
Sirop de pamplemousse rose

Quantité ou nb de personnes: Pour 25 cl environ

Sirop de pamplemousse rose

Ingrédients

  • 2 pamplemousses roses
  • 300 g de sucre
  • 2 c. à s. de jus de citron

Préparation

  1. Recueillez les zestes d'un pamplemousse.
  2. Pressez les pamplemousses afin de récolter le jus. 
  3. Ajoutez les zestes au jus de pamplemousses et laissez infuser au frais pendant 24 heures dans un bocal ou une bouteille fermée.
  4. Filtrez au chinois le jus de pamplemousse pour enlever les zestes et les morceaux de pamplemousse.
  5. Dans une casserole, mélangez le sucre, le jus de citron et le jus de pamplemousse.
  6. Portez à ébullition pendant 5 minutes jusqu'à l'obtention d'un sirop de sucre puis coupez le feu.
  7. Mettez votre sirop en bouteille, laissez-le refroidir totalement avant de le conserver au frais.