Archives par mot-clé : Enfant

Sucettes en chocolat

Aujourd’hui, je vous propose une petite recette toute simple de friandise à réaliser pour offrir aux enfants à Pâques. En fait, ce n’est même pas vraiment une recette, puisqu’il s’agit simplement de laisser fondre du chocolat et de le verser dans des moules…
 
 
Ces petites sucettes toutes simples sont très facilement déclinables avec la variété de chocolat de votre choix (noir, blanc, au lait), ou même un tourbillon formé avec deux couleurs de chocolat différentes. J’y ai mis des petites billes mais toutes les petites déco en sucre que vous avez dans vos placards peuvent faire l’affaire, ou encore des petits bonbons, des morceaux de noisettes, du pralin, des morceaux d’orange confite… N’hésitez pas à décliner des sucettes multicolores avec tout ce que vous avez dans vos armoires pour varier les plaisirs!
 
 
 
La réalisation de sucettes nécessite des moules adaptés et des bâtonnets, mais ils sont vite rentabilisés et plaisent vraiment aux enfants… Sans compter que cela leur évite de se mettre du chocolat fondu partout sur les mains! Si vous n’avez pas de moules, vous pouvez simplement former des ronds de chocolat sur du papier sulfurisé et y déposer les bâtonnets, mais il vous faudra faire attention à ne pas faire des ronds trop fins, sinon les sucettes risquent de casser quand vous attraperez les bâtonnets.
 
Les quantités que je vous donne sont estimatives. Suivant la taille des moules, il vous faudra plus ou moins de chocolat. Quand aux décorations, mettez-en l quantité que vous souhaitez.
 
Et vous, vous prévoyez de faire des cadeaux maison pour Pâques?
 
 
 
Sucettes en chocolat

Quantité ou nb de personnes: Pour 8 sucettes

Sucettes en chocolat

Ingrédients

  • 100 g de chocolat
  • 2 c. à s. de billes en sucre

Préparation

  1. Positionnez les bâtonnets dans les moules à sucettes ou sur une feuille de silicone.
  2. Faites fondre le chocolat au bain marie ou au micro-ondes en le mélangeant régulièrement. Il ne doit surtout pas trop chauffer.
  3. Dès que celui-ci est fondu, versez-le dans les empreintes à sucettes, ou versez-le sur la feuille de silicone pour former des cercles qui engloberont un bout de bâtons de sucettes.
  4. Laissez durcir complètement au frais au minimum une heure.
 
 
http://www.750g.com/sucettes-choco-r93966.htm

Comment profiter à fond du mois d’avril?

Photo Antonio Castagna@Flickr
 
Le printemps est dans les airs! Les enfants (et adultes) du monde entier sont prêts à abandonner les manteaux au profit des shorts et des t-shirts. Pour souhaiter la bienvenue au beau temps et profiter à fond de ce mois, je vous propose une sélection d’activités à faire en avril! Et vous, qu’est-ce que vous aimez faire à cette période ?
 
Voici mes meilleurs conseils pour passer un bon mois d’avril :

Célébrez le Jour de la Terre

Cette fête mondiale  dédiée à l’environnement a lieu chaque année le 22 avril. C’est une bonne journée pour planter des arbres ou lancer une « bombe de graines » dans un lieu en friche, ramasser les déchets sur la plage, aller à l’école ou au travail à vélo, bref, faire n’importe quel geste en faveur de notre belle planète!
 

Photo Johan Neven @Flickr

Préparez Pâques

 
Pâques est une  fête que l’on célèbre souvent en y accordant moins d’importance qu’à Noël, mais rien ne vous empêche d’être à fond dedans! Essayez des projets de chocolats DIY et faites de jolis emballages maison pour enrober le tout, travaillez votre déco, votre repas de fête…
 

Photo jriede  @Flickr

Aérez-vous

Le temps qui se réchauffe invite les petits à jouer dehors. Ouvrez la porte du jardin et laissez les sortir! Profitez du retour du beau temps pour passer du temps en plein air avec vos enfants, et organisez des activités de printemps qui les occuperont. Si vous n’avez pas d’enfants, ce n’est pas une raison pour ne pas prendre l’air! Allez vous promener, visitez les parcs, découvrez un quartier de votre ville que vous ne connaissez pas…
 

Photo Naval S @Flickr

Déstressez

Nous avons souvent tendance à être stressés au quotidien pour tout un tas de raisons, parfois même sans en avoir conscience. De nos jours, même les enfants ont un agenda de ministre et peuvent connaitre le stress!  En avril, ralentissez et savourez votre temps libre en famille ou avec vos amis avec des moments simples et profitez des petits plaisirs!
 

Photo Alliance Russe  @Flickr

Jardinez

Si vous avez un jardin, c’est moment de vous y remettre sérieusement si vous voulez qu’il soit prêt pour la belle saison. Si vous n’avez qu’une cour, un balcon ou même un rebord de fenêtre, il est quand même possible de se faire plaisir avec une jardinière de fleurs, un terrarium ou quelques aromatiques en pot, pour faire entrer la verdure chez soi!
 

Photo Derek Bridges  @Flickr

Faites des poissons d’avril

Partagez un moment amusant avec vos enfants en accrochant des petits poissons partout. Vous pouvez aussi préparer un menu sur le thème du poisson, en réalisant par exemple une galette en forme de poisson ou des feuilletés découpés à l’aide d’un emporte pièces.
 

Photo Algot Runeman  @Flickr

Cuisinez des recettes printanières

Le mois d’avril est un bon moment pour cuisiner ensemble et déguster de délicieuses recettes de printemps : on profite du retour des asperges et des fraises sur les étals!
 
 
Voilà mes idées pour faire d’avril un mois vraiment sympa! Et vous, vous aimez d’autres choses dans ce mois en particulier?

Comment remplacer les produits laitiers dans une recette?

Photo U.S. Department of Agriculture @Flickr

Vous est-il déjà arrivé de devoir adapter une recette pour enlever un produit laitier de la liste des ingrédients? Que ce soit parce que votre frigo est vide, parce qu’un membre de votre famille est intolérant au lactose ou encore parce que vous recevez un végétalien à dîner, il est parfois nécessaire de se creuser la tête pour substituer un ingrédient par un autre. Je me suis dit qu’il serait sympa de synthétiser tout cela dans un petit récapitulatif synthétique pour vous simplifier la vie!

 

Photo Denna Jones @Flickr

Le lait

Alors déjà, commençons par LE produit de base : le lait. Jusque là c’est plutôt simple, car les laits ou boisons végétales, type lait de soja, boisson à l’amande, au riz, etc. sont très nombreux et fonctionnent tous très bien dans les recettes à base de lait! Il suffit de les remplacer par la même quantité, et c’est parti! Petit bonus, il y a ainsi une variété de goûts à découvrir et dont certains vous réservent de très bonnes surprises! Mes chouchous sont le lait d’amande et le lait d’avoine.

Le lait en poudre

Là ça se complique! Il existe du lait végétal en poudre, notamment à base d’amandes, dont le principal défaut est le prix très élevé, une boîte étant en général vendue entre 15 et 20€… Elles sont certes grosses, un peu comme les boites de lait infantile, mais personnellement cela dépasse mon seuil psychologique! J’ai donc essayé de trouver d’autres solutions… En fait, tout dépend de l’utilisation que vous souhaitez en faire. Si vous comptez le saupoudrer sur votre café quand vous êtes à court de lait, ces boîtes de lait végétal en poudre sont encore la meilleure option et vu la quantité, vous en aurez pour un moment. Si c’est pour une recette cuisinée, là il y a d’autres solutions. D’abord, vous pouvez utiliser du lait végétal normal (liquide donc), et diminuer d’autant la quantité de liquide des autres ingrédients de la recette. Vous pouvez aussi utiliser de la farine de châtaigne. Délayez 1 cuiller à soupe dans 15 cl d’eau en ajoutant l’eau très progressivement pour éviter les grumeaux. Vous obtiendrez en quelques secondes un lait délicieux au bon goût de châtaigne! Je trouve aussi du lait de coco en poudre en épicerie asiatique, il suffit de le délayer beaucoup pour obtenir une texture de lait, ou moins pour obtenir une texture crémeuse suivant votre besoin.

Le yaourt

Le yaourt est très facile à substituer, puisqu’on trouve des yaourts brassés de soja utilisables de la même façon. Seul défaut de ces yaourts, le petit goût de soja qui ne plaît pas à tout le monde! En pâtisserie ça passera inaperçu, mais à consommer tel quel, on aime ou pas… Si vous n’aimez pas, on trouve maintenant d’autres yaourts végétaux, au lait d’avoine, d’amande, de coco… Ces derniers sont délicieux! A noter qu’on trouve désormais assez facilement du yaourt à la grecque végétal, qui reproduit assez bien la texture crémeuse et épaisse de ce yaourt.

 


Photo David Stewart @Flickr

Le fromage blanc

On trouve beaucoup moins facilement du fromage blanc végétal que du yaourt. Avant de se pencher sur les meilleurs substituts au fromage blanc, voici déjà un rappel de la différence entre les deux. Par leur aspect visuel, ces deux produits se ressemblent mais ils ont des différences. Le yaourt est un aliment qui appartient à la famille des laits fermentés. Pour porter le nom de yaourt, le lait doit être ensemencé ou fermenté avec deux souches de bactéries lactiques. Quant au fromage blanc, c’est un fromage à pâte fraîche. On ajoute la présure au lait pour le faire cailler puis on filtre le petit lait. Vous trouverez peut-être du fromage blanc végétal, notamment dans les boutiques spécialisées.  Sinon, dans les gâteaux, vous pouvez utiliser du yaourt de soja même si l’ingrédient d’origine est du fromage blanc, la différence ne sera pas perceptible. Pour consommer tel quel ( fromage blanc au muesli pour le dessert, ou aux herbes pour l’apéro par exemple), il existe plusieurs techniques simples pour faire votre propre fromage blanc végétal. Vous pouvez par exemple mélanger un yaourt de soja avec 3 cuillers à soupe de tofu soyeux ou de purée d’amandes, tremper des noix de cajou minimum 4 heures dans de l’eau puis les mixer avec un peu d’eau jusqu’à obtenir la constance désirée, ou encore faire égoutter dans une gaze un yaourt de soja additionné d’une pincée de sel et de deux gouttes de jus de citron pendant une nuit.

Les petits suisses

En cuisine, les petits suisses peuvent être substitués par du fromage blanc ou du yaourt bien égoutté (voir les chapitres précédents) sans aucun problème. Là ou cela se complique, c’est si vous ou vos enfants aimez consommer les petits suisses tels quels, car à ma connaissance il n’en existe pas d’alternative végétale toute faite. Pour les petits suisses au fruits, vous pouvez acheter des yaourts aromatisés végétaux et les égoutter ou les additionner d’un peu de purée d’amandes ou de tofu soyeux, pour obtenir cette texture un peu plus épaisse et fondante que le yaourt de base. Pour les petits suisses nature, on retombe souvent sur des recettes qui se rapprochent du fromage blanc végétal. Il existe une ou deux recettes spécifiques je n’ai pas encore testées, je les ai trouvées ici et ici.

La crème liquide

C’est un produit très facile à remplacer puisqu’on trouve de la crème liquide de soja partout, mais aussi de plus en plus de la crème d’avoine, d’amandes,.. Pour ceux qui évitent le soja. L’utilisation est exactement la même. Pour ce qui est de la crème fleurette destinée à faire de la chantilly, il vous faudra acheter une crème liquide où l est précisé spécifiquement qu’elle est adaptée pour la chantilly, on en trouve dans les magasins spécialisés. Vous pourrez aussi faire de la chantilly à partir de crème de coco.

 


Photo jules @Flickr

La crème épaisse

On trouve moins facilement la crème épaisse que la liquide en supermarché, mais dans les magasins spécialisés, elle est accessible. Suivant votre utilisation, le yaourt végétal, la purée d’oléagineux ou le fromage blanc végétal peuvent convenir pour remplacer la crème épaisse, surtout lorsque c’est un ingrédient anecdotique (ex, quelques cuillers dans une sauce ou un gâteau). Si votre plat des connotations asiatiques, la crème de coco sera parfaite avec sa texture bien crémeuse mais bien sûr, le goût n’est pas neutre. Vous pouvez aussi préparer une crème épaisse vous-même, en bous basant par exemple sur cette recette. Elle sera adaptée notamment pour les cas où la crème joue un rôle prédominant dans la recette, comme dans les champignons à la crème ou les concombres à la crème. Une autre technique avec les moyens du bord est de faire épaissir du lait avec un peu de fécule de maïs dans une casserole ( comptez 1 cuiller à soupe de fécule pour 25 cl de lait environ). Enfin, si vous avez un peu de temps devant vous (quelques heures), faites bouillir du lait végétal avec de l’agar-agar (comptez un sachet de 2 g pour 50 cl) et attendez qu’il prenne.

Le babeurre

Pour substituer le babeurre en cuisine, je mets à reposer un verre de lait végétal de soja additionné de deux cuillers à soupe de crème liquide végétale et d’une cuiller à café de jus de citron, pendant 15 à 30 minutes.

 


Photo Pauline Mak @Flickr

Le beurre

On trouve dans tous les supermarchés de la margarine, mais attention, bien que l’ingrédient principal soit de la matière grasse végétale, elles ne sont pas toutes sans molécule de lait, vérifiez les ingrédients. Certaines sont moins saines qu’il n’y parait (matières grasses hydrogénées), et peu écologiques (huile de palme). En contrôlant tout cela, vous devrez trouver votre bonheur. Je réalise de mon côté plusieurs substituts de beurre végétal maison que j’adore comme celui-ci et d’autres sont à venir, mais il existe des dizaines de recettes accessibles sur Google facilement. En cuisine, l’huile de coco fait également un bon substitut. Enfin, le plus simple, dans beaucoup des cas (cuisson, pâtisserie…), on peut simplement substituer le beurre par de l’huile, en s’assurant que c’est une huile qui supporte la chaleur si nécessaire.

Le fromage

Cette liste n’aborde pas la question des fromages, parce qu’il y en a tellement que j’ai pensé leur dédier un article complet une prochaine fois!

Est-ce qu’il y a d’autres produits laitiers qui vous font parfois galérer et que j’ai oubliés dans cette liste? Avez-vous d’autres astuces de substitutions que je n’ai pas évoquées? Faites-le moi savoir et j’enrichirai cette page pour qu’elle soit la plus complète possible!

Chèvre frais à la rose, noisette et poivre de Madagascar

J’aime beaucoup le chèvre, mais il fait partie des quelques aliments que mon homme n’adorait pas, et je me freinais donc d’en acheter la plupart du temps! Mais bon, à force de le travailler, il a fini par apprécier ce fromage plus que par le passé, et m’autorise donc à en cuisiner plus souvent. Quand j’ai reçu du superbe poivre sauvage de Madagascar ou Voatsiperifery grâce à l’étal des Épices, je savais exactement à quoi le destiner : mon homme ne refuserait jamais de manger un bon chèvre, si je l’enrobais d’un poivre d’une telle qualité! 
 
 
Je dois dire que la mission a été accomplie : ce chèvre ultra facile à faire et qui présente super bien n’a pas tenu deux jours sur notre plateau de fromages! Cette recette offre un contraste plaisant entre le côté crémeux du fromage, le côté croustillant de la croûte de noisettes, rose et poivre, et surtout la saveur prononcée et parfumée de ce poivre divin! Il n’y a même pas besoin de sel, le fromage étant bien assez salé. Qui aurait pensé que quelque chose d’aussi simple pouvait être si bon?
 
A propos de ce poivre, c’est vraiment le clou du spectacle dans cette recette, et je ne peux que vous recommander d’utiliser un vrai bon poivre, cela fera toute la différence. Le poivre sauvage de Madagascar est moins piquant que le poivre traditionnel, ce qui permet d’en mettre une belle quantité sans se mettre à hurler à la dégustation. Cela ne l’empêche pas d’être très parfumé, fruité et aromatique à la fois.
 
 
Cette bûche de chèvre au poivre est vraiment une recette parfaite en toutes circonstances. Gardez une bûche de fromage de chèvre frais au réfrigérateur et vous serez toujours prêts pour improviser un apéritif rapide. Il ne vous restera plus qu’à le servir avec des tranches de pain et c’est parti! 
 
C’est aussi une parfaite recette pour embellir un plateau de fromage lors d’un repas de fête. Vous pouvez aussi la réaliser en version individuelle avec de petits chèvres frais, et les servir en assiette avec un peu de salade si vous préférez. L’essentiel pour le choix du fromage de chèvre est qu’il soit frais, c’est ce qui permet que la croûte de poivre adhère à la surface humide.
 
Vous cherchez une recette de dernière minute, facile et délicieuse? Vous pouvez réaliser cette recette en un clin d’œil, ou même missionner un enfant pour l’étape du roulage du chèvre, c’est très amusant. Faîtes juste à attention à ce qu’il se lave bien les mains après!
 
 
P.S. : Si vous avez du bon poivre à utiliser, essayez aussi cette recette!
 
Chèvre frais à la rose, noisette et poivre de Madagascar

Chèvre frais à la rose, noisette et poivre de Madagascar

Ingrédients

  • 1 bûche de chèvre frais
  • 2 c. à s. de pétales de roses rouges séchés
  • 1 c. à c. de poivre de Madagascar
  • 12 noisettes

Préparation

  1. Mixez les pétales de rose avec le poivre et les noisettes.
  2. Déposez ce mélange dans une assiette.
  3. Roulez le chèvre dedans de faon à ce qu'il soit couvert de manière homogène du mélange, et servez.

Comment profiter à fond du mois de mars?

Photo Becky Matsubara @Flickr

Voilà le mois de mars! Pour moi qui suis dans le nord, le beau temps est encore loin mais pour certains, les prémices du Printemps sont bel et bien là! Voilà mes conseils et idées pour faire de ce mois un mois vraiment fun, et pour en profiter à fond!

Voici mes meilleurs conseils pour passer un bon mois de mars :

Souhaitez bonne fête à votre grand-mère

Cette tradition peut sembler ringarde ou commerciale, mais quelle grand-mère n’aime pas avoir un message gentil de ses enfants et petits enfants? Toutes les excuses sont bonnes à prendre pour faire plaisir, non? Envoyez une petite carte postale, une petite photo, ou simplement passez un coup de fil, cela sera toujours apprécié!


Photo Steven Depolo@Flickr

Fêtez la Saint Patrick

Bien sûr, je ne suis pas irlandaise, je n’ai pas de raison de respecter cette tradition, mais j’adore la culture anglo saxonne, leur gastronomie et j’adore la bière, donc je trouverais dommage de s’en priver! organisez un repas à thème cuisine irlandaise, ou un apéritif à la bière à cette occasion! Essayez par exemple une tartinade à la Guiness et au cheddar, une soupe au welsch ou un brownie double chocolat bière!


Photo Dmitry Dzhus@Flickr

Célébrez la journée mondiale de la procrastination

Il existe une journée pour à peu près tous les thèmes, et il n’existe pas un jour de l’année qui n’ait quelque chose à fêter, de plus ou moins discutable.. Parmi tout cela, la journée de la procrastination est tout à fait discutable, mais j’apprécie ce thème car on peut le prendre de deux façons : en se décidant à accomplir quelques tâches que l’on repousse depuis longtemps, ou au contraire en assumant sa procrastination et en choisissant de ne rien faire du tout!


Photo Vic@Flickr

Marquez le passage à l’heure d’été

Cet événement qui nous en… quiquine depuis des années n’a pas grand intérêt à mon avis, mais enfin, c’est au moins le signe que les beaux jours approchent, et ça, ça se fête! Avec un repas frais, léger et plein de légumes par exemple!


PhotoSamuel S@Flickr

Plantez une fleur ou achetez un joli bouquet

Le 12 mars, c’est la journée nationale des plantes et des fleurs.  Même si vous n’avez pas la main verte, vous pouvez toujours célébrer la Journée nationale des plantes en plantant une jolie fleur dans votre jardin ou sur votre balcon. Vous pouvez aussi vous offrir un joli bouquet ou une petite plante en pot pour votre intérieur, ou offrir une petite taille à celles que vous avez chez vous!


Photo Robert @Flickr

Promenez vous dans un parc

Le 30 mars, c’est la journée de la promenade dans un parc. Je vous avais bien dit qu’il existait des journées pour célébrer absolument n’importe quoi! Mais je trouve cette idée plutôt bonne! Se promener dans un parc nous fait faire (un peu) d’exercice, nous oxygène et nous aide à nous détendre, alors, pourquoi s’en priver? 


Photo Garry Knight @Flickr

Célébrez le printemps

Chaque changement de saison apporte de nouvelles activités amusantes, quelles que soient les conditions météorologiques. Avec l’arrivée du Printemps, les températures commencent à monter, vous pouvez donc emmener les enfants dehors si vous en avez, et profiter des activités à faire en extérieur ensemble. Pourquoi ne pas les impliquer dans le jardinage si vous avez un jardin par exemple?


Photo Nana B Agyei@Flickr

Faites le point sur vos résolutions

Que vous souhaitiez perdre du poids, améliorer votre relation ou obtenir un meilleur travail cette année, si vous avez tenu vos résolutions depuis janvier, il y a des chances qu’elles commencent à porter leurs fruits! faites le bilan et félicitez-vous de ce qui est accompli, si ça ne l’est pas, ce n’est pas grave, il reste 9 mois avant la fin de l’année après tout!


Photo Marco Verch @Flickr

Voilà mes idées pour faire de mars un mois plutôt fun! Et vous, vous aimez d’autres choses dans ce mois en particulier? Vous avez envie d’autres choses?

Mes idées de repas faciles pour recevoir en semaine

Vous est-il déjà arrivé d’organiser un repas où vous recevez 2, 4 ou 6 personnes chez vous, un soir en semaine, alors que vous arrivez chez vous à 19 h après une grosse journée de travail? Le plus simple est bien sûr de garder ce genre de soirées pour le week-end ou d’organiser un simple apéritif, mais parfois, on ne maîtrise pas tout! Il y a les amis qui viennent de loin et qui ne sont disponibles que ce jour là, il y a les fois où l’on ne trouve aucune autre date en commun, d’autres où on pêche par excès d’optimisme quand à notre capacité d’organisation… Et voilà, le mal est fait, vous recevez des amis dans deux jours, un soir de semaine, et n’avez rien prévu à manger… Que faire, annuler? Pas de panique, il y a des solutions, et même des plutôt sympas!
 

La raclette

En quelques mots, il vous suffit de cuire des pommes de terre, rien plus simples! Vous pouvez même le faire la veille et les réchauffer au dernier moment. Le jour J, vous n’avez qu’à disposer fromage et charcuterie sur un plateau. Bonus, c’est tellement bourratif que l’apéritif peut être léger et le dessert quasiment inexistant. Personne ne vous en voudra si vous servez juste disons, une boule de glace ou une salade de fruits après ça!
 
Photo by_anita @Flickr

La crêpe party

Vous préparez un gros stock de pâte à crêpes, vous sortez les pots de confiture et éventuellement les garnitures salées et c’est parti! Il vous faut un appareil de type « crêpes party » pour que chacun fasse sa crêpe lui-même à table, sinon, le gain de temps est moins évident par contre!
 

Photo charlene mcbride @Flickr

La fondue

Vous mélangez quelques fromages dans l’appareil, vous coupez du pain et le tour est joué. Comme pour la raclette, plat bourratif = peu d’efforts à faire sur l’apéro/entrée/dessert.
 

Photo Vasile Cotovanu @Flickr

Le gros gratin

Si vous souhaitez cuisiner, prévoyez un gros gratin, que vous aurez assemblé la veille. Vous pouvez par exemple essayer ce gratin de poireaux et maroilles ou ce gratin de pâtes, saucisses fumées et reblochon!
 

La tarte/tourte/quiche

Même combat, vous pouvez la préparer la veille, et simplement le jour J ajouter une petite salade en accompagnement.
 
 

Une pizza toute faite pour les enfants

Si vos invités ont des enfants, préparez la veille ou achetez une grosse pizza toute faite. Personne ne vous en voudra que ce ne soit pas fait maison et cela vous achètera la paix. Si vous ne connaissez pas les goûts des enfants en question, faites sans olives, sans champignons et sans poivrons par sécurité.
 
 

La soirée pizzas

La pizza n’est pas une bonne option que pour les enfants! Vous pouvez les acheter toutes faites ou les préparer maison, ce que je fais en général. Dans ce cas, je les prépare la veille et les précuis, en enlevant juste 3 ou 4 minutes de cuisson. La pâte ne doit plus être crue mais pas encore gonflée et dorée. De cette façon, les pizzas ne se détremperont pas et seront prêtes à réchauffer au four quelques minutes le jour J.

Une grosse salade composée

L’été, la salade composée, préparée la veille avec la vinaigrette à part que vous ajouterez au dernier moment, plaira à tout le monde et vous évitera tout stress le jour J.
 

Un barbecue / une plancha

Limité aux mois où il fait beau bien sûr, le barbecue est évidemment la solution de choix, d’autant plus qu’il y aura toujours une bonne âme pour se charger de l’allumer et de surveiller la viande à votre place. Le reste du temps, la plancha fonctionne sur le même principe et peut se manger en intérieur.
 

Photo slgckgc @Flickr

Un repas italien

La cuisine italienne est parmi la plus simple et la plus passe-partout qui soit. Si vous avez déjà épuisé toutes les autres solutions, essayez de grosses lasagnes (préparées la veille) ou des spaghetti bolognaise (Faites la sauce la veille et cuisez les pâtes le jour même) par exemple.
 

Le buffet campagnard

Vous servez plateaux de fromage, charcuteries, pain et vin, et tout le monde se régale sans aucun effort.
 
 

Un « potluck »

Ou en français, repas à la fortune du pot, et comme on dit chez nous « auberge espagnole ». Si vous n’avez pas d’inspiration, vous pouvez tout simplement proposer que chacun des invités ramène un plat. Vous annoncez directement que vous ferez l’entrée/le plat/le dessert, selon ce que vous préférez, et laissez aux autres le soin de se débrouiller avec le reste. En version, « j’ai vraiment pas le temps », vous achetez un gâteau chez le pâtissier et laissez les invités gérer tout ce qui demande de faire de la cuisine.
 

Photo SupportPDX @Flickr

Un dessert?

Pour le dessert, vous avez plusieurs options. Si vous ne voulez pas cuisiner, le gâteau ou les mignardises individuelles trouvées chez le pâtissier sont toujours appréciées, ou une boule de glace avec des petits biscuits et un café.
 
 
Si vous voulez cuisiner, vous trouverez parmi les desserts les plus simples (mais à prévoir la veille), le tiramisu, les charlottes, ou les parfaits, qui sont des coupes de fromage blanc avec des couches de biscuit. J’aime aussi préparer des tartes express : une pâte feuilletée que l’on tartine avec ce qu’on trouve ( confiture, Nutella, pâte de spéculoos…) puis sur laquelle on dépose des tranches de pommes ou de poires. On enfourne et on obtient quelque chose de divin! Dans cette logique, j’avais par exemple réalisé la tarte rustique poires, confiture de lait et cannelle, mais ça marche avec plein d’autres variantes.
 
Voilà,  j’espère que cette liste de conseils pourra vous être utile! Et vous, avez vous d’autres astuces pour préparer un repas vraiment sympa sans prise de tête quand vous recevez? N’hésitez pas à m’en faire part! 
 

Spécialité des États-Unis : tater tots

Connaissez-vous les tater tots? Ce nom n’est pas très connu chez nous, mais c’est un classique aux États-Unis, que l’on pourrait rapprocher de nos croquettes de pommes de terre ou pommes dauphines. C’est le genre d’accompagnement que j’adore avec une viande ou des légumes, je pourrais en manger des dizaines directement avec les doigts tellement je suis fan de ce genre de croquettes! J’ai donc voulu tester la version américaine pour voir si elle valait le détour.
 
 
E cette période de carnaval, on a tendance à grignoter des choses grasses, des beignets, des churros et autres cochonneries souvent sucrées, mais je préfère les repas salés donc j’ai pensé que ces croquettes seraient parfaites!
 
Quand on a des enfants, on a envie de préparer des plats qu’ils vont manger de bon cœur, sans avoir à négocier pendant 20 minutes pour obtenir des grimaces à chaque bouchée. Avec ce genre de croquettes pas de souci, les enfants se jettent dessus!
 
 
Ce que j’aime dans cette recette, c’est qu’elle est hyper simple à faire et ne demande pas d’ingrédients compliqués. J’avais longtemps repoussé sa réalisation mais maintenant que j’ai vu à quel point elle est simple à faire, je n’attendrai plus aussi longtemps avant de recommencer!
 
Personnellement j’ai tendance à manger ces croquettes simplement en accompagnement, avec une sauce béarnaise, mais les américains sont créatifs et en mettent dans des gratins, des omelettes, des pizzas… C’est vous qui voyez, c’est beaucoup moins léger en tout cas!
 
Dans tous les cas, ce n’est pas un repas hyper light puisque les croquettes cuisent dans beaucoup de gras, mais bon, en cette période hivernale, on a besoin de reconstituer nos réserves non?
 
La plupart des recettes que j’ai vues sur des sites américains étaient faites avec du persil, mais de mon côté j’aime y mettre de la ciboulette. Vous pouvez évidemment substituer l’un par l’autre, ça sera très bon dans les deux cas.
 
 
 
Spécialité des États-Unis : tater tots

Ingrédients

  • 500 g de de pommes de terre épluchées et coupées en dés
  • 1 c. à c. bombée de maïzena
  • 1/4 de c. à c. d'oignon en poudre
  • 1/8 de c. à c. d'origan séché
  • 2 c. à s. de feuilles de ciboulette ciselées
  • Sel, poivre
  • Huile de friture

Préparation

  1. Placez les pommes de terre dans une grande casserole.
  2. Couvrez d'eau froide. Portez à ébullition et faites cuire jusqu'à ce que les pommes de terre soient cuites, soit environ 7 minutes. Égouttez et laissez refroidir.
  3. À l'aide d'une râpe, râpez finement les pommes de terre.
  4. À l'aide d'un torchon propre ou d'une étamine, pressez les pommes de terre en éliminant le plus d'eau possible.
  5. Transférez les pommes de terre dans un grand bol. Incorporez la maïzena, la poudre d'oignon, l'origan, la moitié de la ciboulette. Assaisonnez avec du sel et du poivre selon votre goût.
  6. Le mélange doit être assez sec. Formez des petits cylindres.
  7. Faites chauffer 1 cm d'huile végétale dans une grande casserole à feu moyen.
  8. Ajoutez les croquettes au poêlon, 5 ou 6 à la fois, et faîtes cuire jusqu'à ce qu'ils soient dorés et croustillants, environ 3 à 4 minutes. Ajoutez de l'huile si besoin entre chaque fournée.
  9. Transférez les croquettes dans une assiette tapissée d'essuie-tout.
  10. Servez immédiatement, en saupoudrant par dessus l'autre moité de la ciboulette.

Gâteau salade de fruits au yaourt, sans œuf, sans beurre

Il y a quelques temps, je me suis retrouvée avec un stock de fruits au sirop en dés. Ce n’est pas mauvais, mais quitte à manger une salade de fruits, j’aime autant la réaliser moi-même pour profiter des vitamines! Je me suis donc demandé s’il n’y avait pas un autre moyen d’utiliser cette salade de fruits que de la manger telle quelle.
 
 
Quitte à être dans une recette ultra simple avec des fruits déjà coupés, j’ai donc choisi de les intégrer dans un gâteau basique, de type gâteau yaourt. Quiconque est débutant en pâtisserie peut le faire, même un enfant, c’est ce qui est sympa! Ce n’est pas « le » gâteau yaourt de base mais une variante qui ne contient pas d’œuf ni de beurre. Les gâteaux sans œufs lèvent un peu moins, c’est pourquoi il y a un peu plus de levure chimique que d’habitude. Le résultat est bon et bien parfumé grâce au mélange de fruits. Comme ce sont des fruits au sirop, ils apportent beaucoup d’humidité à l’ensemble, c’est super agréable. Cela vous fera un goûter parfait pour les enfants après l’école .
 
Si vous voulez faire un gâteau sans passer trop de temps en cuisine, celui-ci est fait pour vous. Adieu la corvée d’épluchage et de découpe des fruits!
 
 
Vous pouvez changer et adapter cette recette facilement. Utilisez tous les fruits que vous aimez ou que vous avez sur la main : poires ou pêches au sirop seront parfaites également par exemple.
 
 Cette recette est très facile à réaliser en quelques minutes, elle est parfaite si vous avez besoin d’un dessert simple et rapide quand vos invités sont déjà sur le pas de votre porte. J’aime laisser refroidir ce gâteau au réfrigérateur avant de le servir, cela le rend vraiment rafraîchissant, mais vous pouvez le servir encore tiède ou à température ambiante.
 
  
 
P.S. : Si vous aimez la salade de fruits, découvrez ma salade de fruits verveine gingembre!
 
Gâteau salade de fruits au yaourt, sans œuf, sans beurre

Gâteau salade de fruits au yaourt, sans œuf, sans beurre

Ingrédients

  • 3 yaourts nature (conservez le pot)
  • 3 pots de yaourt de farine
  • 1 pot de yaourt de sucre en poudre
  • 6 cl d'huile végétale
  • 1,5 sachet de levure chimique
  • 1 pincée de sel
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 400 g de mélange de fruits au sirop en dés

Préparation

  1. Préchauffez votre four à 180°C.
  2. Versez les yaourts dans un saladier, et gardez un pot pour vous en servir comme doseur.
  3. Pesez la farine et le sucre à l'aide du pot et versez-les dans le saladier. Mélangez.
  4. Ajoutez ensuite l'huile, la levure, le sel et le sucre  vanillé. Mélangez pour obtenir une pâte bien lisse. Ajoutez enfin les dés de fruits.
  5. Versez la pâte dans un moule couvert de papier sulfurisé puis enfournez pour 35 à 40 minutes environ.
 
Source d’inspiration :
http://www.cuisineactuelle.fr/recettes/gateau-au-yaourt-sans-oeuf-150199

Comment profiter à fond du mois de février?

Photo Giuseppe Milo @Flickr

Contrairement à la croyance populaire, février n’est pas que le mois de la saint Valentin! Et même si février est le mois le plus court de l’année, et que la nuit tombe encore très tôt, il y a  de nombreuses choses à fêter en cette période. découvrez mes idées pour faire de février un mois de fête!

Voici mes meilleurs conseils pour passer un bon mois de février :

Célébrez la journée du Nutella

Le 5 février est la journée du Nutella. Pensez à l’environnement et célébrez plutôt la journée de la pâte à tartiner sans huile de palme, ça sonne moins bien c’est vrai, mais il en existe plusieurs, comme Noisette, la pâte à tartiner de casino ou le Nociolatta, mon chouchou au bon goût de noisettes! Pour cette journée, vous pouvez simplement réaliser une recette à base de pâte à tartiner, comme des fondants au Nutella ou un banana bread aux spirales de Nutella!


Photo Rex Roof@Flickr

Profitez de la neige.. Si elle se montre!

Certes, si vous travaillez, la neige va vous compliquer la vie, mais il faut admettre que voir un beau paysage enneigé, c’est un pur plaisir! Si vous partez au ski, ou pour les autres, si vous avez de la chance, la neige se montrera peut-être en février. Regardez-la s’accumuler par la fenêtre, servez-vous un bon chocolat chaud, prenez un plaid et préparez-vous à passer du bon temps sur Netflix bien au chaud!


Photo Stephane Mignon @Flickr

Célébrez la Saint Valentin

Je sais que c’est cliché, mais toutes les excuses sont bonnes pour passer un bon moment en amoureux non? personnellement j’aime organiser un bon repas en têt, ou sortir au restaurant à cette occasion. Mais comme je détester les menus imposés des restaurants du soir de la saint valentin ( trop chers et composés de choses que je n’aime pas comme le foie gras qui est souvent au menu), nous sortons au restaurant non pas le 14, mais le 15! 


Photo Michael@Flickr

Profitez des soldes

Le mois de février marque la fin des soldes et donc la période où les prix sont les plus avantageux. Pour éviter d’acheter n’importe quoi, j’identifie toujours en amont les choses dont j’ai besoin ou envie depuis longtemps, et que les soldes peuvent me permettre d’acquérir à meilleur prix. Si je ne trouve pas, tant pis, je ne prends rien!


Photo Andrew_Writer@Flickr

Fêtez le carnaval et mardi gras

Février est un mois dédié à la fête et aux déguisements! Si vous avez la chance d’avoir un carnaval à proximité de chez vous, l’idéal est d’y participer, sinon, si vous avez des enfants, rien ne vous empêche d’organiser Mardi gras à la maison!


Photo tacowitte @Flickr

Cuisinez chinois pour le nouvel an chinois

Cette année le nouvel an chinois a lieu en février. J’adore cette fête bien que je n’aie aucune origine chinoise, mais je vous un « culte » aux cultures asiatiques, et à leur cuisine si divine! Je profite donc de cette occasion pour cuisiner un repas authentique avec des spécialités que je n’ai jamais réalisées maison. cette année, j’aimerais essayer de réaliser de vrais nems!


Photo BenGrantham @Flickr

Faites sauter les crêpes

La chandeleur est une fête vraiment gourmande et qui plaît à tout le monde puisqu’on peut mettre ce qu’on veut sur les crêpes. découvrez mon article où javais réuni toutes mes idées concernant cette fête par ici.


Photo charlene mcbride@Flickr

Préparez un voyage

Les beaux jours approchent et si vous voulez vous faire une petite virée au Printemps, c’est maintenant qu’il fat y penser et réserver. Ça aide à se motiver le matin de penser à ses prochaines vacances, non? Pareil pour les vacances d’été, si vous n’avez pas encore commencé à les organiser, c’est le bon moment pour choisir votre destination et réserver vos billets ou votre location. 


Photo Jon Åslund @Flickr

Voilà mes idées pour faire de février au top! Et vous, vous aimez d’autres choses dans ce mois en particulier?

Sauvons nos océans 🌊 💙🐟🐠🐡

Photo momo @Flickr

Aujourd’hui, je vais vous parler d’un sujet un peu différent de d’habitude, un sujet difficile et qui va sans doute en rebuter certains… Je n’aborde pas ce genre de thème en général mais vous avez peut-être remarqué récemment à travers certains de mes posts l’importance que j’attache à l’écologie et à la protection de notre belle (et unique) planète! C’est pourquoi je ne pouvais pas rester sans réagir à l’appel d’Éva les petits plats! J’aime les animaux, et j’aime notre planète, j’ai donc voulu relayer à mon tour son message pour amener chacun à réagir sur la situation du monde marin! Mon post s’inspire beaucoup de ses propos que vous pouvez lire ici si vous le voulez.

   Photo SupportPDX @Flickr

Je tiens à préciser que je ne cherche pas à dire que ce que vous faites, « c’est bien » ou « c’est pas bien », chacun est adulte est libre de ses choix. Je veux juste vous parler d’un fait : notre planète et nos océans MEURENT littéralement à cause de la surpêche. Ci-dessous je vous détaille un peu plus cela, mais vous trouverez des articles bien plus complets et éclairés que le mien très facilement sur internet!

Manger du poisson c’est mieux pour l’environnement que de manger de la viande? Faux!

En fait, l’un comme l’autre sont hyper néfastes pour l’environnement 🙁 A cause de la surpêche, tous les animaux marins sont menacés et s’éteignent jour après jour. C’est toute la biodiversité qui se meurt et bientôt ce sera l’oxygène qui nous manquera. WWF estime qu’à ce rythme, en 2048 les océans seront vides, ce n’est pas de la science-fiction, c’est presque demain, un monde que nous verrons, que nos enfants verront!

La vidéo est ici si vous voulez en savoir plus :

Les poissons ne sont pas « vraiment » des animaux? Faux!

De plus en plus de personnes arrêtent de consommer ou diminuent leur consommation de la viande, ce qui est une bonne chose en soi, mais ils augmentent souvent leur consommation de poisson en contrepartie. On entend de plus en plus les gens dire « Je ne mange pas de viande, je ne mange que du poisson »… Mais le poisson est de la chair animale à 100%, il ne faut pas l’oublier! Le poisson est un animal sensible à la douleur (article qui vous détaille ceci par ici). 


Photo Benjamin Hollis @Flickr

Le poisson, c’est bon pour la santé ? (De plus en plus) Faux!

Dans la chair de poisson, il y a du micro-plastique, du mercure, et des tas d’autres cochonneries qui dégradent notre santé à petit feu. Le poisson était peut être un aliment santé il y a quelques centaines d’années, mais qu’il vienne des océans ou d’un élevage où on le gave d’antibiotiques, ce n’est plus vrai de nos jours, par la faute de l’homme. 

Bien sûr, je sais que tout cela n’est pas facile à entendre. Mais je voulais dire aux personnes qui comme moi se disent depuis longtemps « J’aimerais faire quelque chose mais… »

… Je ne sais pas comment m’y prendre
… Je ne sais pas quoi cuisiner d’autre
… Moi/mon compagnon/mon enfant n’aime rien d’autre
… Ça va me coûter trop cher
… Je ne sais pas assez bien cuisiner
… Ça n’aura pas de poids, c’est aux politiciens/industriels/pêcheurs d’agir…

… Que ce sont des idées tout à fait compréhensibles, mais qu’il faut faire sauter petit à petit!


Photo Angus MacAskill @Flickr

La surpêche est un phénomène dramatique et de nos jours, il n’y a pas d’autre façon de faire réagir les industriels sur ces méthodes que d’en parler, et de boycotter la consommation de poisson!

Parler de végétarisme ou de véganisme peut faire peur, mais même si vous ne voulez pas en entendre parler, vous pouvez envisager de réduire votre consommation, d’ouvrir vos chakras quelques jours par semaine à une alimentation végétale, de réduire la consommation de poissons panés de vos enfants, de faire savoir à votre mairie que vous voudriez plus de choix végétaux à la cantine… Il y plein de petits gestes pour faire changer les mentalités! Vos actions ne sont pas inutiles, tous ensemble nous avons du pouvoir, faites ce que vous pouvez et ça sera déjà énorme!

Pour les blogueuses et tous ceux qui ont un compte sur les réseaux sociaux qui lisent ce message, vous pouvez, si vous le voulez, relever le défi : faire un post, une story ou un article qui sensibilise à la surpêche et à l’urgence qu’il y a d’arrêter de consommer du poisson.

Et pour tout le monde, vous pouvez vous documenter et aussi aider l’association Sea Sheperd, qui oeuvre pour la protection des océans, en faisant un don en cliquant ici.