Archives par mot-clé : citron

Apple pie en barres

apple-pie-bars-cannelle3
Avec le retour de l’automne, arrivent les envies de pommes, noix, potirons et autres plaisirs de saison.
J’attaque les festivités avec ces barres à l’Apple pie. Je me suis inspirée d’une recette américaine qui utilise de la garniture toute faite, mais par chez nous ce genre de préparation ne se vend pas, j’ai donc inventé la garniture, qui est un vrai régal !
apple-pie-bars-cannelle

Barres d’Apple Pie

  • 240 g de beurre mou
  • 350 g de sucre
  • 4 œufs
  • 1 cuillère à café d’extrait de vanille
  • 1/4 de c à c d’extrait d’amande amère
  • 400 g de farine
  • 1 cuiller à café de sel

Pour la garniture

  • 7 pommes
  • 80g de raisins blonds
  • 1 cm de racine de gingembre
  • 1 c à c de jus de citron
  • 1 c à c de cannelle
  • 1 pot individuel de compote (j’ai pris pomme banane, mais un autre parfum fera très bien l’affaire!)

Pour le glaçage

  • 30 g de sucre glace
  • 1/2 cuiller à café d’extrait de vanille
  • 1/2 cuiller à café d’extrait d’amande
  • 1 cuiller à soupe de lait

apple-pie-bars-cannelle2

Préparez la garniture : épluchez puis coupez les pommes en tout petits dés.
Ajoutez le jus de citron, mélangez puis ajoutez les raisins, la cannelle, le gingembre râpé.

Mélangez le beurre et le sucre jusqu’à obtenir une consistance crémeuse.
Ajoutez les œufs, puis les extraits et mélangez bien.
Ajoutez ensuite la farine mélangée au sel.

Répartissez la moitié du mélange dans un moule d’au moins 20cm de côté. La couche sera assez fine.
Étalez dessus votre mélange aux pommes puis la compote.

Couvrez avec la deuxième partie du mélange.

Mettez au four 30 à 35 minutes à 180°C.

Laissez refroidir, puis mélangez les éléments du glaçage et répartissez-le sur le gâteau.

apple-pie-bars-cannelle4

Source d’inspiration :
http://notelr.com/cowboysBGgirl/Apple-Pie-Bars-For-fall

Confiture de carottes et grenade

confiture-grenade3
Une de mes principales hantises en cuisine est le gaspillage alimentaire. Ça peut sembler cliché de dire ça, mais je ne supporte pas de devoir jeter de la nourriture parce qu’elle est abîmée ou périmée avant de l’avoir mangée. Ça me fait vraiment mal au cœur de penser que certains n’ont rien à manger ( ou pour la viande, que des animaux sont morts pour nous nourrir) et qu’on jette ces aliments sans vergogne. Du coup, je fais une chasse quotidienne aux produits qui s’abîment, et je suis passée pro dans les préparations « récup » qui permettent de finir les fonds de frigo ou de récupérer des fruits plus très jolis. Tartines reblochon/poire sur un vieux bout de pain rabougri, compotée express de fruits défraîchis, soupe de fanes de radis et épluchures variées… Tout y passe, parfois pour les meilleures surprises, parfois pour une bonne coulante de moins bonnes! La recette que je vous propose aujourd’hui est née d’un de ces moments de récup’ qui a bien fini : cette confiture est un vrai régal, la carotte est méconnaissable ( si ce n’est qu’on voit les fils de carotte râpée dans la gelée…) et le mélange avec la grenade est très frais. Un goût surprenant qu’on n’associerait pas du tout à un légume… A tester si vous voulez surprendre pour votre prochain brunch ou petit déjeuner en famille!
confiture-grenade

Confiture de carottes et grenade

  • 200 g de grenade (soit 2 petites grenades)
  • 400 g de carottes  (soit environ 5 carottes)
  • 1 orange
  • 2 c à s de jus de citron
  • 300 g de sucre à confiture
  • 20 cl d’eau
confiture-grenade2
Épluchez et râpez vos carottes. Récupérez les pépins de grenade. Épluchez l’orange, séparez les quartiers puis recoupez-les en trois. Déposez l’ensemble dans une casserole. Ajoutez le sucre, l’eau, et le jus de citron.

Couvrez et mettez à cuire pour 40 minutes à feu moyen, en remuants une fois de temps en temps.

Versez dans des bocaux à confiture stérilisés, refermez et retournez immédiatement le bocal. Attendez qu’elle soit bien froide pour tartiner sur vos brioches, tartines, crêpes…
confiture-grenade4

Soupe froide de tomate au lait d’amande et son cookie

L’été, c’est la période des salades, mais aussi des soupes fraîches comme le fameux gaspacho à la tomate….
Je vous en propose ici une version toute douce au lait d’amande… Non non, je ne suis pas convertie au veganisme mais j’aime tester de nouveaux produits des que je peux!

Le lait d’amande n’a pas franchement le goût d’amande, mais un goût de lait végétal. Si vous n’en trouvez pas, du lait de soja pourra le remplacer sans problème.

Pour ajouter un peu de fun à la recette, j’ai ajouté des petits cookies ultra faciles à faire puisque ce n’est que de la pâte a pizza saupoudrée de parmesan et d’herbes. En faisant un petit trou avant la cuisson, chaque cookie se coincera dans une paille pour obtenir une présentation plutôt sympa!

Un régal qui fera parfaitement l’affaire pour les derniers apéros dînatoires de l’été…

gaspacho-cookie

Soupe froide de tomate au lait d’amande

  • 3 tomates bien mûres
  • 1/2 poivron rouge
  • 1 petit oignon jaune
  • 1 c. à s. de jus de citron
  • 1 c. à c. d’ail semoule
  • 10 cl de lait d’amande
  • Sel, poivre
Lavez et coupez en dés les tomates. Lavez et épépinez les poivrons. Épluchez et émincez grossièrement l’oignon. Versez l’ensemble dans le bol d’un mixeur avec le jus de citron, l’ail et le lait d’amandes.
Mixez à pleine puissance jusqu’à obtention d’un mélange homogène. Ajoutez le sel et le poivre pour versez dans des petits verres et réfrigérez jusqu’au service.
gaspacho-cookie-3

Cookies parmesan-piment

  • 1 pâte à pizza
  • 4 c. à s. de parmesan
  • 1 c. à c. de piment d’espelette
  • 1 c. à s. d’herbes de Provence
  • Huile olive en spray
Préchauffez votre four à 200°C.
Étalez la pâte a pizza. A l’aide d’un emporte pièce, coupez votre pâte en cercles un tout petit peu plus grands que le diamètre des verres dans lesquels vous ferez le service. Sur le coté, percez un trou à l’aide d’une paille. Aspergez la pâte d’un spray uniforme d’huile d’olive. Saupoudrez la pâte avec le piment, les herbes et le parmesan.
Mettez au four pour 7 minutes environ puis laissez refroidir avant de piquer dans les pailles et de poser sur les verres.
gaspacho-cookie-2

Galette d’été aux prunes

Cet été fleurissent partout les galettes, tartes et pizzas estampillées « rustiques », entendez par là avec une bonne grosse pâte irrégulière et plutôt brune, repliée sur la garniture comme un chausson.
Une pâte brute et imparfaite, ce n’est pas pour me déplaire, déjà par ce que ça a l’air gravement appétissant, ensuite parce que ça permet si besoin de masquer son incompétence : « Mais nan elle est pas ratée et brûlée ma pâte, c’est rustique tu vois… »
Cote salé, je vous régalerai donc bientôt d’une pizza blanche rustique dont vous me direz des nouvelles.
Cote sucré, je vous propose cette galette rustique issue d’un site américain que j’affectionne particulièrement : je lèche l’écran de mon smartphone compulsivement à chaque fois que je revois une de leurs newsletter tellement elles sont appétissantes!
galette-rustique-prunes-4

Hé bien je dois avouer que cette recette que j’ai juste un poil ajustée (et sans doute un peu massacrée au niveau des gestes pour réaliser la pâte) m’a tout simplement rendue dingue. Dingue amoureuse, gaga, à me rouler dedans jusqu’à devenir moi même une galette géante tellement j’ai adoré cette pâte rustique!

Je pense d’ores et déjà pouvoir vous dévoiler qu’elle finira au top 10 de mes recettes 2014, alors s’il vous reste un peu de temps pour cuisiner avant la fin de la saison des prunes, lancez-vous!

    galette-rustique-prunes-5

Galette d’été aux prunes

Pour la pâte :

  • 120 g de beurre salé
  • 130 g de farine semi complète
  • 1/2 c. à c. de sel
  • 2  c. à s. d’eau glacée
  • 1 c. à s.  de vinaigre de cidre

Pour la garniture :

  • 750 g de prunes dénoyautées et coupées en deux
  • 65 g de sucre
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 1 cuillère à soupe bombée de farine
  • 1 pincée de sel
  • Le zeste d’un citron
  • Une pincée de cannelle
Pour le montage :
  • 1 œuf
  • Sel, sucre

galette-rustique-prunes

Coupez le beurre en tout petits morceaux, placez-le sur une plaque et mettez-le au congélateur pendant 5 à 10 minutes, jusqu’à ce qu’il soit ferme mais pas dur.

Pendant ce temps, mélangez la farine et le sel dans un bol. Mélangez le vinaigre et l’eau dans un autre bol, et mettez quelques glaçons pour garder le mélange très frais.

Quand votre beurre est ferme, versez-en la moitié dans le mélange de farine et mélangez avec les mains pour bien enrober les morceaux de beurre dans la farine.
Mélangez ensuite avec des  mouvements sec avec vos doigts jusqu’à ce que le mélange soit grumeleux (type pâte à crumble)
Ensuite, ajoutez la seconde moitié du beurre, mélangez une deuxième fois, arrêtez-vous lorsque tous vos petits dés de beurre se sont transformés en miettes de la taille de pois.
Saupoudrez alors l’eau glacée sur la pâte une cuillère à soupe à la fois, en remuant légèrement pour incorporer. Il ne faut pas trop mélanger, l’eau doit juste être répartie uniformément dans la pâte. Arrêtez-vous dès que l’ensemble de pâte peut former une boule qui se tient lorsque vous la pressez.
Si le mélange est trop friable, ajoutez un peu plus d’eau, mais cela ne doit pas devenir collant non plus.
Formez une boule, puis enveloppez-la hermétiquement dans du film plastique. Mettez à refroidir au réfrigérateur pendant au moins quelques heures ou toute la nuit si possible.

Mélangez les prunes avec la farine, le sucre et le sel, le zeste, la vanille et la cannelle.

Laissez reposer pendant 15 minutes, puis égouttez tout le jus à l’aide d’une passoire en pressant bien.

Pendant ce temps, étalez votre pâte. En sortant du frigo il vous faudra peut-être quelques instants pour l’amadouer car le beurre qui est dedans aura bien durci!

Farinez une surface propre, puis déposez votre disque de pâte sur votre plan.
Farinez le dessus, et votre rouleau à pâtisserie.
Passez votre rouleau pour obtenir quelque chose qui ressemble à un cercle, en utilisant une pression égale; arrêtez lorsque la pâte est d’environ un demi-centimètre d’épaisseur.
N’essayez pas d’obtenir un cercle parfait : il faut garder des bords bizarres et irréguliers.
Transférez votre pâte sur une plaque à pâtisserie tapissée de papier cuisson. Si la pâte est trop molle, remettez-la au réfrigérateur pendant quelques minutes pour raffermir.
Une fois que les prunes sont égouttées,  préchauffez votre four à 210 ° C.

Déposez le mélange aux prunes dans le centre de votre galette, puis repliez la pâte sur la garniture. Badigeonnez le tour replié avec l’œuf battu, saupoudrez de sel et le sucre, puis mettez à cuire au four pendant 30 à 40 minutes, jusqu’à ce que la croûte soit bien dorée partout. Laissez refroidir, ou mieux, si vous pouvez attendre laissez reposer toute la nuit avant de la manger!

galette-rustique-prunes-3
Source d’inspiration :
http://food52.com/blog/10954-how-to-make-a-summer-fruit-galette-and-why-you-should
galette-rustique-prunes-2

Spécialité des Etats-Unis : Peach & melon cobbler

Tout le monde connait le crumble, le cobbler est en quelques sorte son cousin moins célèbre… En tout cas en France, car aux États-Unis, ce dessert est mythique!
Mais qu’est-ce donc que le cobbler? C’est un dessert composé simplement de fruits couverts de pâte et cuits au four, comme le crumble donc. La différence réside surtout dans la pâte, qui est ici moins sableuse et plus moelleuse, avec un bon goût de beurre…

On raconte que ce dessert aurait été invente aux États-Unis par les premiers colons anglais frustrés de ne pas trouver les ingrédients pour leur traditionnel pudding… Drôle de résultat, en tout cas à 10.000 lieues du pudding anglais si vous voulez mon avis!

Le cobbler dispose d’autant de variantes s’il y’a d’États aux États-Unis, le peach cobbler étant une des plus célèbres… Je vous en propose ma version enrichie de melon aujourd’hui, un régal bien estival à dévorer d’urgence!

 peach-melon-cobbler-3

Peach & melon cobbler

Pâte :

  • 50 g de sucre
  • 50 g de sucre brun
  • 25 g de beurre mou
  • 1/2 c. à c. d’extrait de vanille
  • 1 oeuf
  • 30 g de farine
  • 30 g de flocons d’avoine
  • ½ pincée de baking powder
  • 1 pincée de sel
Garniture
  • 2 pêches épluchées coupées en petits morceaux
  • 40 g de melon coupé en petits dés
  • ½ c. à c.  de jus de citron

peach-melon-cobbler

Préchauffez le four à 180 degrés.
Mettez les sucres et le beurre dans le bol d’un mélangeur électrique et battez à vitesse moyenne jusqu’à ce que l’ensemble soit homogène. Ajoutez alors la vanille et l’oeuf et battez bien.
Dans un bol moyen, mélangez la farine, l’avoine, la baking powder et le sel. Ajoutez ensuite ce mélange au mélange de sucre en mélangeant au robot à basse vitesse jusqu’à ce que l’ensemble soit homogène.
Couvrez et réfrigérez 30 minutes.
Combine tous les ingrédients de la garniture dans un bol.
Huilez légèrement un moule carré ou des moules individuels et verser le mélange de pêche et de melons.
Déposez la garniture sur les pêches pour couvrir complètement les fruits.
Mettez  à cuire au four pendant 20 minutes, jusqu’à ce que le gâteau sur le dessus soit brun clair et gonflé.
peach-melon-cobbler-2

Le parfait mojito sans alcool

Une chose que vous ne savez sans doute pas sur moi, c’est que je suis enceinte (mais plus pour très longtemps, ma fière descendance devant naître dans les semaines qui arrivent si j’en crois mon ventre qui ne passe plus les portes!). La grossesse est souvent décrite comme un long moment de bonheur mais cette définition est mensongère un peu exagérée. Il faut croire qu’après la naissance on ne retient que les points positifs, mais en tout cas pendant la grossesse je peux vous dire qu’il y a pas mal d’inconvénients, dont la majorité se situent au niveau alimentaire. Enfin, je ne vais pas vous faire un cours ou vous démotiver, juste vous dire que quand on n’a plus le droit de boire d’alcool et qu’on adoooore les mojitos comme moi, cette petite recette est l’une des plus goûtues et approchantes du cocktail original que j’aie réussi à faire.

Avis aux femmes enceintes, et à tous ceux qui ne boivent pas d’alcool mais aiment varier de l’eau et du coca!

mojito-sans-alcool2

Mojito sans alcool

Pour un verre

 

  • 2 de sirop de mojito
  • 2 cl de sirop saveur rhum
  • 1 cl de jus de citron vert
  • Eau gazeuse (Perrier, Salvetat)
  • 1/4 de citron vert en tranches
  • 8 feuilles de menthe
Versez dans le fond du verre les sirops et le jus de citron. Déposez ensuite les feuilles de menthe, puis le citron, et pressez l’ensemble à l’aide d’un pilon. Versez ensuite de la glace pilée presque jusqu’en haut du verre, et enfin allongez à l’eau pétillante.
mojito-sans-alcool

Cheesecake fraise rhubarbe

La rhubarbe est l’un des rares fruits qui pour une raison qui m’échappe, prospère et prolifère dans nos froides régions du Nord, de Picardie et d’Alsace. Il faut croire que ce fruit arrive à se nourrir du soleil qui est dans nos cœurs ! D’ailleurs si l’on veut être strictement exact, la rhubarbe n’est botaniquement pas un fruit mais un légume. Elle a juste été enregistrée officiellement comme fruit parce qu’on l’utilise dans les préparations sucrées…
Il faudra que je me risque à en cuisiner une variante salée un de ces jours!
Pour l’heure, je suis restée classique puisque je vous propose aujourd’hui des mini-cheesecakes au coulis fraise rhubarbe. Un régal bien frais que vous devriez adorer!
  cheesecake-fraise-rhubarbe-3

Cheesecake fraise rhubarbe

Pour le biscuit :

  • 100 g de beurre
  • 200 g de biscuits petit-déjeuner aux fruits secs
Pour l’appareil : 
  • 300 g de Philadelphia
  • 15 cl de crème liquide entière
  • 50 g du coulis
  • 3 œufs
  • 75 g de sucre
Pour le coulis
  • 250 g de fraises gariguettes
  • 100 g de rhubarbe
  • 2 c. à s. de citron
  • 60 g de sucre en poudre
  • 10 cl d’eau minérale

cheesecake-fraise-rhubarbe

Mixez le beurre fondu avec les biscuits. Tassez le mélange obtenu dans 6 moules et réservez au frais.
Prélevez 6 jolies fraises et mettez les de côté. Mixez les fraises restantes avec la rhubarbe, le jus de citron et le sucre.
Réservez dans un bol au frais.
Préchauffez le four à 180°C.
Mixez le Philadelphia avec la crème fraîche et le sucre. Ajoutez les œufs un par un toujours en mixant. Ajoutez enfin 50 g du coulis obtenu avant.
Versez ce mélange sur le biscuit et enfournez pour 40 minutes.
Laissez refroidir ensuite et mettez au frigo pour une nuit. Servez avec le coulis de fraise rhubarbe versé dessus ou comme moi, versé dans un trou creusé au centre de chaque cheesecake.
cheesecake-fraise-rhubarbe-2

2 mini brochettes pour les apéros d’été

Pim paf pouf, un dé de fromage, et plof, une tomate cerise et hop, voilà une brochette… Ce que j’aime avec les brochettes  c’est qu’on peut les composer en mixant tout et n’importe quoi : produits de saison, restes du frigo ou  trésors qui dorment dans les placards… Il suffit d’un peu d’imagination et de mixer les couleurs pour que tout le monde les adore à l’apéro!

En plus, elles ont souvent le mérite d’être diététiques ou tout au moins plus saines que des feuilletés ou charcuteries, car on a tendance à mixer les fruits et légumes avec le fromage ou la charcuterie ce qui équilibre un peu l’ensemble!

Pour celles-ci, je me suis inspirée des parfums d’une marque de surgelés que j’aime beaucoup : Picard. J’avais flashé sur les saveurs qu’ils proposaient et je me suis demandé si je pourrais les décliner à la maison… J’ai totalement inventé la composition à partir du titre inscrit sur les catalogues car je n’ai pas eu l’occasion de goûter celles qu’ils vendent, et j’ai remplacé ici ou là un produit par un autre, mais l’idée est là…

Pour la présentation rien de plus facile : c’est déjà un festival de couleurs en soi, que vous pouvez rehausser avec un peu de masking tape en deux coups de cuiller à pot (comme sur mes photos).

Il ne reste plus qu’au soleil à pointer le bout de son nez, et à nous servir un bon rosé coca zéro pour apprécier ces petites merveilles!
brochette-comte-tomate-pomme

Brochettes jambon cru, chèvre aux cranberries et pistaches et ananas mariné

Pour 8 brochettes

  • 8 fines tranches de Jambon cru
  • 60 g de fromage de chèvre
  • 10 g de cranberries séchées
  • 10 g d’éclats de pistaches torréfiées
  • 40 g d’ananas en conserve
  • 2 c. à s. citron vert
  • 1 pincée de gingembre
  • 1 pincée de  cannelle
  • 1/2 c. à c. de miel liquide
Dans un bol, déposez l’ananas en conserve coupé en dé. Ajoutez le gingembre, la cenelle, le miel liquide et le jus de citron vert. Mélangez pour que l’ananas soit bien enrobé et laissez au frais au moins 15 minutes.
Hachez menu les cranberries et mélangez-les avec les éclats de pistache.
Formez des petites boules avec le fromage de chèvre et roulez les dans ce mélange pour qu’elles soient bien enrobées.
Sur chaque brochette mettez une tranche de jambon cru roulée, un dé d’ananas, et une boule de chèvre.
brochette-jambon-cru-ananas-fromage-frais

Brochettes pomme comté tomates séchées

Pour 8 brochettes

  • 1/4 de Pomme
  • 40 g de Comté
  • 60 g de Tomates séchées
  • 1 c à s de jus de citron
Coupez le comté en dés. Coupez les tomates séchées en lanières. Lavez épluchez la pomme et coupez la en dés. versez dessus un peu de jus de citron pour éviter qu’elle noircisse. Mettez un dé de chaque sur les pics.
brochette-jambon-cru-ananas-fromage-frais2

Toasts au guacamole marocain et œuf au plat

En grande fan d’avocat, le guacamole est une préparation qui étrangement ne m’a jamais émoustillée outre mesure. Peut être parce que la majorité des gens pensent que c’est compliqué a faire et préfèrent servir les pots tout faits qu’on trouve au rayon des gâteaux apéritif, et qui ressemble plus à une sauce gélatineuse aromatisée qu’à un quelconque légume écrasé… Mais cette recette avec un bel œuf sur le plat m’a convaincue de redonner une chance au guacamole et de le tenter moi-même… 
oeuf-guacamole-2

La recette est extrêmement simple, mais le mélange d’épices valorise parfaitement l’avocat et j’ai adoré le résultat final! Bizarrement le guacamole froid se marie très bien au jaune d’œuf chaud… 
Utilisez un bel avocat bien mûr pour que la recette soit parfaite!

  oeuf-guacamole-3

Toast au guacamole marocain et œuf au plat

 

  • 1 avocat coupé en 2 dénoyauté
  • 2 c. à c. de jus de citron
  • 1/2 c. à c. de cumin
  • 1/2 c. à c. de coriandre
  • 1 gousse d’ail émincée
  • 1 c. à s. d’oignon émincé
  • 2 tranches de pain
  • 2 c. à s. d’huile d’olive
  • 2 œufs
  • Sel, poivre

Préparez le guacamole : écrasez la chair d’avocat dans un bol. Ajoutez le jus de citron à l’avocat et une pincée de sel, puis l’ail et l’oignon, le cumin et la coriandre.
Toastez votre pain au grille-pain comme vous l’aimez. Pendant que le pain grille, faites chauffer l’huile d’olive à feu doux dans une poêle anti-adhésive et cuisez deux œufs sur le plat. Étalez le guacamole sur le pain puis déposez les œufs.

oeuf-guacamole

Source :
http://food52.com/recipes/27425-moroccan-guacamole-toasts-with-fried-egg

Carrosotto aux poireaux et bacon

Aujourd’hui je vous propose une recette d’accompagnement toute légère et très simple à cuisiner, à condition d’avoir un peu de patience pour couper les légumes finement…
J’ai appelé ce plat « carosotto » car je vous le mets dans le mille, il est à base de carottes cuites comme un risotto. 
Le résultat est un vrai régal prétexte à manger plus de légumes, et peut même faire office de plat complet pour un soir si vous souhaitez manger léger!

carosotto

Carosotto aux poireaux et bacon

 

  • 4 tranches de poitrine fumée émincée finement
  • 175 g de carottes épluchées et taillées comme du riz
  • 1 c. à s. d’ail émincé
  • 150 g de poireau en rondelles
  • 25 cl de bouillon
  • 1 c. à s. de jus de citron
  • 1 c. à s. de persil émincé

Mettez a chauffer une poêle à feu moyen et mettez à revenir les tranches de poitrine fumée pendant 5 minutes ou jusqu’à ce qu’il soit croustillant. Réservez-le.

Dans la même poêle en gardant le gras de la poitrine fumée, faites revenir l’ail et les poireaux en remuant pendant 1 minute puis ajoutez 1 cuillère à soupe du bouillon de légumes. Mélangez bien puis ajoutez le jus de citron et les carottes. Mélangez à nouveau et poivrez. Laissez cuire pendant 1 minute puis ajoutez le reste du bouillon de légumes. Laissez réduire jusqu’à ce que le liquide soit complètement absorbé. La carotte doit être moelleuse sinon prolongez un peu la cuisson.

Quand les carottes sont cuites, remettez-y  la poitrine, mélangez, puis servez décoré de persil.

carosotto2

Source : 
http://feedproxy.google.com/~r/weightwatcherspointsrecipes/~3/Thqsddvx8LU/carrot-rice-leek-risotto-with-bacon.html