Archives par mot-clé : citron

Cheesecake au saumon fumé

Le cheesecake est un de mes desserts préférés, vous l’avez peut être remarqué grâce à mon cheesecake aux nashi et thé matcha, mon cheesecake à l’irish coffee ou encore mon cheesecake aux myrtilles… Que voulez-vous, réussir à marier mon amour des gâteaux avec mon amour du fromage, c’était un pari difficile mais le cheesecake l’a fait!

 

Il m’arrive donc souvent de baver sur des variantes de ce gâteau, déclinable à l’infiini avec tout ce qui se fait de gourmand et décadent : noix de pécan,  thé matcha, nutella, fruits rouges… et parfois je m’attarde aussi sur des versions salées! Bah oui, puisque ce dessert est au fromage, ça n’est pas bien compliqué de le décliner pour en faire une entrée!

cheesecake-saumon-fume-2

 

C’est donc ce que j’ai essayé de faire avec cette recette! J’ai réalisé la pâte habituellement à base de biscuits avec des biscuits apéro, et j’ai parfumé le fromage au citron vert, à l’aneth et au saumon fumé… Résultat des courses, cette version salée est un véritable régal, digne d’une entrée de fêtes que ce soit par son goût ou par sa présentation! Avis à ceux qui n’auraient pas encore validé leur menu de réveillon!

cheesecake-saumon-fume

P.S. : Si vous préférez le cheesecake en dessert, testez vite mon cheesecake à l’irish coffee, un régal!

 Cheesecake au saumon fumé

Pour 2 personnes

  • 200 g de fromage frais type St Morêt
  • 100 g de feuilletés apéritifs type flûtes
  • 60 g de beurre
  • 125 g de saumon fumé
  • 2 œufs
  • 1 c. à s. d’aneth
  • Le jus d’un demi citron vert
  • Sel, poivre
 

Préchauffez le four à 180°C.
Faites fondre le beurre et mixez-le avec les biscuits apéritif. Mettez cette pâte dans des disques individuels (cela peut se faire également dans un moule à manqué). Tassez bien cette pâte.
Mélangez le fromage frais avec les œufs battus, le jus de citron vert, le saumon coupé en petits morceaux et l’aneth.
Versez cette préparation sur la pâte et enfournez pour 30 à 35 minutes. Laissez refroidir à température ambiante puis mettez au frigo pour minimum 4 heures.

cheesecake-saumon-fume-3

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Gelée de thé aux agrumes et bergamote

La gelée que je vous propose de réaliser aujourd’hui pourrait tout à fait trôner au pied de votre sapin de Noël sous forme de cadeau gourmand pour vos proches!

 Cette recette est très simple à réaliser puisqu’elle se réalise à base de thé glacé tout fait… Il n’y a donc presque rien à faire à part presser les agrumes et faire chauffer…

Les amateurs de lemon curd ou de marmelade d’orange devraient adorer cette gelée qui sera parfaite pour accompagner quelques biscuits, scones ou crumpets avec le thé!

gelee-the-bergamote-2
 

Pour ceux qui craindraient l’amertume, cette recette ne l’est pas du tout, puisque le thé glacé est sucré et qu’on n’utilise pas les écorces des fruits!

 

Quand à la touche de bergamote, vous pouvez la supprimer si vous n’avez pas d’arôme ou d’extrait de bergamote, mais c’est ce petit détail qui donne tout son caractère à cette confiture selon moi… J’ai découvert cette essence à Nancy et depuis j’en suis littéralement dingue!

gelee-the-bergamote-3

 

Si vous voulez comme moi un look british à vos pots à confiture, c’est par ici pour télécharger les étiquettes prêtes à imprimer!

P.S. : Dans le même esprit, cette gelée de rooïbos est aussi très simple à réaliser!

 Gelée de thé aux agrumes et bergamote

Pour 4 pots

 
  • 1 l de ice tea citron – citron vert
  • 1 kg de sucre gélifiant
  • 1 orange à jus
  • 1 citron
  • 8 gouttes d’essence de bergamote
 

Mélangez l’ensemble des ingrédients dans une casserole et faites chauffer. Attendez l’ébullition puis baissez un peu le feu pour garder un petit bouillon et prolongez 5 minutes. Versez dans des bocaux stérilisés, retournez les et laissez refroidir.

gelee-the-bergamote

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Mojito de Noël aux cranberries

L’été, dès que le soleil pointe le bout de son nez, on se jette en terrasse avec un bon mojito… Oui oui, avouez-le, je suis sûre que vous êtes comme moi ! Mais ce n’est pas parce que l’hiver revient qu’on doit sombrer dans la dépression et arrêter de boire, la déshydratation nous guette même quand le thermomètre approche du zéro absolu!
mojito-cranberries

C’est pourquoi j’ai pensé vous concocter un petit mojito parfaitement hivernal qui vous fera une excuse idéale pour continuer à en boire malgré le froid!

Les cranberries fraîches ne sont pas simples à trouver durant l’année, mais pour les fêtes de nombreux supermarchés en proposent, alors jetez vous vite dessus quand vous en verrez!

mojito-cranberries-3

P.S. : Si vous recevez des personnes qui ne boivent pas d’alcool, préparez aussi cette alternative, mon mojito sans alcool!

Mojito de Noël aux cranberries

Pour 1 mojito

  • 3 c. à c. de cassonade
  • 1/2 citron vert
  • 7 feuilles de menthe
  • 8 cl d’eau gazeuse
  • 6 cl de rhum cubain
  • 15 cl de jus de cranberry
  • 5 cranberries fraîches
  • 6 glaçons
Dans un verre, mettez 3 cuillères à café de cassonade.
Ajoutez-y le jus d’1/2 citron vert.
Frottez rapidement les feuilles menthe dans vos mains puis ajoutez-les.
Ajoutez l’eau gazeuse puis avec une cuillère à café, remuez bien le tout et écrasez la menthe délicatement.
Ajoutez les glaçons.
Ensuite versez le rhum.
Enfin, complétez avec le jus de cranberry et déposez les cranberries fraîches.
mojito-cranberries-2

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Vin chaud aux épices et clémentines

Le vin chaud est un des plaisirs des fêtes de fin d’année… À Lille, il y a un petit marché de Noël qui s’installe tout le mois de décembre dans le centre ville sur la place Rihour, et on peut y acheter une bonne tasse de vin chaud à apprécier à la fin d’un samedi après-midi de shopping festif enflammé… L’ensemble des bars aux alentours en propose également, et c’est un véritable bonheur de le déguster bien chaud après une balade dans les rues toutes froides en plein mois de décembre!

vin-chaud-epices
 

Je vous propose aujourd’hui de le réaliser vous-mêmes, pour ne pas vous inciter à aller faire du shopping ou à courir les marchés de Noël juste pour boire un coup… J’ai accentué la note de clémentine dans ma version, car c’est un de mes agrumes préférés et je trouve qu’il apporte une petite touche douce et fruitée à l’ensemble. Préparez ce vin chaud en grande quantité si vous le pouvez, il se gardera quelques jours et continuera même à développer ses arômes, vous n’aurez qu’à le réchauffer rapidement à chaque fois avant le service!

vin-chaud-epices-2


P.S. : Pour un goûter gourmand, vous pouvez accompagner un bon verre de vin chaud de quelques cookies aux schamallows!

Vin chaud aux épices et clémentines

Pour 50 cl
 
  • 50 cl de vin rouge (type bordeaux, bourgogne ou pinot noir)
  • 80 g de sucre roux
  • 1 clémentine
  • 1 citron vert
  • 1 orange
  • 1 bâton de cannelle
  • 1 étoile de badiane (anis étoilé)
  • 1 clou de girofle
  • 1 grosse pincée de gingembre émincé
  • 1 petite pincée de noix muscade râpée
  • 1 feuille de laurier
 
Zestez la clémentine puis coupez la en quartiers en gardant la peau.

Zestez le citron vert et l’orange et pressez les pour récupérer le jus.

Mélanger tous les ingrédients et porter à ébullition très doucement.

Laisser frémir 5 minutes.

Servez bien chaud dans des verres en filtrant à l’aide d’une passoire.

vin-chaud-epices-3

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Confiture de patates douces

Suite à la réalisation l’an dernier de ma tarte à la patate douce ou sweet potato pie, emblème américain de Thanksgiving, je suis devenue une fan absolue de patate douce. Je vous en ai d’ailleurs proposé des déclinaisons en soupe, en salade… Pour l’heure, les fêtes approchent et j’ai voulu vous proposer un cadeau gourmand vraiment original à offrir à vos proches.

 confiture-patates-douces-2

Cette confiture de patate douce surprendra tout le monde : son goût est doux et très original, et sa texture un peu granuleuse rappelle celle de la crème de marrons. Si vous avez des gens peu téméraires dans votre entourage, proposez leur cette confiture sous forme de blind test. Une fois qu’ils auront goûté et apprécié, vous pourrez leur révéler l’ingrédient secret, je doute qu’ils l’auront deviné d’eux mêmes!

   confiture-patates-douces-3

Confiture de patates douces

Pour 2 pots

  • 600 g de patates douces
  • 300 g de sucre en poudre
  • 15 cl d’eau
  • 1/4 de c. à c. de cannelle en poudre
  • 1/4 de c. à c. de gingembre en poudre
  • 1/4 de c. à c. de muscade en poudre
  • Les zestes d’une orange

Pelez les patates les couper en cubes d’environ 1,5 centimètres. Versez dessus le jus d’un citron pour éviter qu’elles ne noircissent.
Mettez dans une grande casserole tous les ingrédients, et laissez cuire environ 30 minutes, surveillez de temps en temps le niveau de l’eau. Ne laissez pas sécher.
A la fin de la demi heure vérifiez la cuisson, il faut que la confiture soit cuite, un peu fondue mais non en purée.

Mettez en bocaux préalablement stérilisés. Une fois ouverte, cette confiture se garde un mois au réfrigérateur.
confiture-patates-douces

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Écorces de clémentines confites

Quand je pense aux agrumes confits, je me sens immédiatement transportée à la période de Noël qui approche à grand pas!
La recette la plus classique est celle des oranges confites, qui entrent dans la composition des orangettes au chocolat, mais aujourd’hui je vous propose une variante avec des clémentines. Vous pouvez bien évidement les remplacer par des écorces d’orange ou de citron ! Les préparer maison est d’une simplicité enfantine et les écorces confites obtenues se gardent bien. Et surtout, vous aurez de vraies clémentines confites artisanales, parfumées à souhait, qui vous permettront de réaliser de nombreuses recettes, cadeaux gourmands, ou que vous pourrez aussi dévorer telles quelles!

ecorces-mandarines-confites-3

Faites attention à utiliser des fruits non traités, car la majorité des pesticides sont concentrés dans les écorces et pelures des fruits, que nous allons utiliser ici! Niveau conservation, il paraîtrait que ces écorces se conservent presque indéfiniment dans une boite hermétique, mais, comment dire… Chez moi elles n’ont pas fait plus d’une journée!

 ecorces-mandarines-confites
P.S. : Si vous êtes à la recherche d’un cadeau sympa et rapide à réaliser pour les fêtes avec des clémentines, ne cherchez plus! Cette confiture de clémentines à la cannelle est faite pour vous!

Écorces de clémentines confites

Pour 75 g d’écorces confites

  • 2 clémentines bio
  • 75 g de sucre

Prélevez l’écorce des clémentines et taillez les en bâtonnets d’environ 3 à 4 mm de large.
Mettez dans une casserole et couvrez avec environ trois fois le volume d’eau. Laissez cuire 1 heure à feu doux.
Égouttez et pesez-les, mettez-les dans une casserole avec le même poids de sucre et couvrez juste d’eau.
Faites cuire environ 20 minutes supplémentaires, jusqu’à ce que toute l’eau soit évaporée.

Versez les écorces dans un grand plat et laissez-les refroidir puis mettez-les dans une boîte hermétique avec un peu de sucre et secouez pour bien les enrober et les séparer.

 ecorces-mandarines-confites-2

Source d’inspiration :
http://m.marmiton.org/recettes/recette_ecorces-d-oranges-confites_27197.aspx

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Pizza turque de Jamie Oliver

Vous connaissez le syndrome Gilles de la  Tourette? Que ceux qui n’ont jamais vu une des 75 émissions « tellement vrai » dédiées à ce thème lèvent la main droite, disent je le jurent et courent sur YouTube pour compléter cette énorme lacune dans leur culture du 21 ème siècle!
Hé bien moi je dois vous avouer que j’ai un syndrome de la Tourette très localisé! Il suffit que je voie le nom de Jamie Oliver quelque part et hop, ma mâchoire tombe, je bave en mordant compulsivement ma main et je crie « J’ai faim » toutes les 3 secondes! Je ne vous souhaite pas de me croiser dans ces moments là, car je pourrais bien vous attaquer un mollet, non vraiment, c’est incontrôlable et à part un énorme repas rien ne parvient à me soigner!

 

pizzas-turques-2

Faites attention car ce syndrome est hautement contagieux. Si vous vous pensez en être infectés, une seule solution, cuisinez de toute urgence le plat traitement ci-dessous et avalez tout en une seule prise!
Pour retrouver l’ensemble des recettes de Jamie Oliver que j’ai testées, c’est par ici!
  pizzas-turques-3

 Pizza turque de Jamie Oliver

Pour 2 pizzas

  • 125 g d’agneau haché
  • 1/2 c. à c. de graines de cumin
  • 1/2 c. à c. de paprika
  • 25 g de noix décortiquées
  • 1 gousse d’ail
  • Le jus d’un demi citron
  • 1 brin de romarin
  • 2 tortillas
  • 1 c. à s. d’huile

Pour la salade

  • 1/2 poivron
  • 1/8 de concombre
  • 1/2 sucrine
  • 2 tiges de ciboulette
  • 1 c. à s. de coriandre fraîche hachée
  • 1 c. à s. d’aneth
  • 1 c. à s. d’huile d’olive
  • 1 c. à s. de vinaigre de vin rouge
  • 20 g de feta
  • Sel, poivre

pizzas-turques

 

Faites revenir l’agneau avec l’huile, du sel, du poivre, le cumin, le paprika. Ajoutez les noix concassées, le romarin et défaites les gros bouts de viande avec une cuiller en bois.

Nettoyez et émincez la ciboulette, le poivron, le concombre. Nettoyez et effeuillez la sucrine. Réservez les légumes mélangés ensemble avec  l’aneth et la coriandre fraîche.

Préchauffez le four à 180°C.

Écrasez l’ail épluché et ajoutez-le à l’agneau. Ajoutez ensuite la sauce tomate et le jus de citron, mélangez et retirez du feu.

 

Etalez ce mélange sur les tortillas et enfournez les à 180° pour 5 minutes environ.

Assaisonnez la salade avec de l’huile et du vinaigre, ajoutez y la feta émiettée et déposez par dessus les pizzas bien chaudes.

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Cake à l’orange et aux noix

Attention, je vous propose aujourd’hui un gâteau qui va non seulement ravir votre estomac, mais qui risque également de vous rendre grandement service en vous faisant vivre plus longtemps…

Ce délicieux cake à l’orange contient en effet des noix, qui auraient une incidence sur la durée de vie, à condition d’en manger régulièrement bien sûr… Voilà donc une bonne excuse pour cuisiner ce gâteau tous les dimanches! Oui, tous, sans exception, c’est important hein! Dites-vous que ma recette est une prescription médicale!

cake-orange-noix-2

 

Ce cake est délicieux et bien humide grâce au sirop d’imbibage que l’on verse dessus une fois que le gâteau est cuit. Il sera encore meilleur le lendemain, et se conserve très bien pendant plusieurs jours, emballé dans du film plastique, à température ambiante. J’ai créé la recette de ce cake en m’inspirant d’un autre qui est au citron, trouvé sur le blog de Fish Custard, que j’ai testé aussi dans sa version au citron d’ailleurs… Mais je ne l’ai pas encore posté, donc si vous préférez le citron, vous trouverez le détail de la recette chez elle!

cake-orange-noix-3

 

Avec cette recette, je participe au défi orange du mois d’octobre lancé par le site recette.de http://recettes.de/defi-orange.

P.S. : Si comme moi les gâteaux à l’orange vous mettent instantanément de bonne humeur, allez jeter un œil du côté de ces cupcakes aussi ^^
 

Cake à l’orange et aux noix

 
  • 3 œufs à température ambiante
  • 190 g de farine
  • 1 sachet de levure chimique
  • les zestes de 2 oranges non traitées
  • 190 g de sucre en poudre
  • 100 g de fromage blanc
  • 80 g de beurre fondu
  • 1 pincée de sel
  • 30 g de noix concassées
 
 Pour le sirop :

 

  • 65 g de jus d’orange
  • 30 g de sucre
 
 

Zestez les oranges et mélangez-les au sucre en poudre et laissez reposer une dizaine de minutes.

Préchauffez le four à 150°C chaleur tournante.

Ajoutez les œufs au sucre parfumé et mélangez au batteur jusqu’à ce que le mélange blanchisse.

Ajoutez le fromage blanc et le sel, puis continuez de fouetter.

Tamisez la farine et ajoutez-la en pluie en 3 fois avec la levure.

Ajoutez ensuite le beurre fondu et les noix.

Versez la pâte dans un moule à cake en silicone ou préalablement beurré. Enfournez pour 50 minutes à 1 heure. Vérifiez la cuisson en enfonçant la pointe d’un couteau qui doit ressortir sèche.

Pendant ce temps préparez le sirop. Dans une petite casserole, versez le sucre puis le jus d’orange. Portez-le à ébullition juste pour faire fondre le sucre puis réserver.

Lorsque le cake est cuit, sortez-le du four et imbibez-le immédiatement de tout le sirop (au-dessus et sur les côtés). Laissez refroidir avant de démouler.

cake-orange-noix

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Mijoté de haricots azuki, perles de konjac et champignons

Aujourd’hui, je vous propose de réaliser une recette asiatico-française, ou plutôt un doux mélange de plusieurs cultures puisque cette recette est totalement inventée par moi-même!

J’ai voulu vous proposer une sorte de bouillon aux perles de konjac, qui sont des petites boules un peu comme le tapioca et qui se cuisinent comme des pâtes, avec la particularité de n’avoir quasiment aucune calorie tout en tenant bien au corps… Le konjac est une algue à la base et vous en trouvez aussi sous forme de nouilles, la texture est très déroutante, surtout avant cuisson, mais une fois préparé, il n’a plus rien de trop bizarre à manger!

mijote-azuki-konjac-2

Quand aux haricots azuki, ce sont de petits haricots rouges japonais au goût très sympa, vous en trouverez facilement en boutique bio par exemple!

 Le résultat est un bouillon plein de petits morceaux de légumes à picorer, pour les amateurs de champignons et de haricots, c’est un régal!
J’en profite pour vous souffler une petite idée shopping qui devrait vous plaire si vous aimez ce genre de recettes :
mijote-azuki-konjac-3
 P.S. : Si vous voulez cuisiner un peu végétarien, retrouvez mes idées de recettes végétariennes qui plairaient même à un viandard!

Mijoté de haricots azuki, perles de konjac et champignons

  • 100 g de haricots azuki, trempés 3 à 4 heures dans de l’eau et rincés
  • 1 cube de bouillon de légumes
  • 70 g de brocoli émincé
  • 1 petit oignon émincé
  • 150 g de céleri branche émincé
  • 1 petite carotte émincée
  • 200 g de champignons émincés
  • 200 g de perles de konjac
  • 1 c. à s. de concentré de tomate
  • 75 g de lentilles vertes
  • 1 c. à s. de sauce soja
  • 2 c. à s. de jus de citron
  • 1 c. à s/ d’estragon frais ciselé
  • Sel, poivre

Dans une casserole, faites bouillir 75 cl d’eau. Versez les azuki, baissez le feu, couvrez et laissez cuire 30 minutes.

Pendant ce temps, dans un grand faitout faites chauffer le bouillon cube avec 10 cl d’eau. Ajoutez alors les oignons, le brocoli, le céleri, et les carottes, couvrez et faites sauter une dizaine de minutes.

Ajoutez les champignons, mélangez, couvrez et prolongez de dix minutes environ.

Enlevez le couvercle et poussez les légumes pour libérer une zone dans la poêle. Déposez-y la sauce tomate et faites la suer une minute ou deux pour qu’elle fonce légèrement puis mélangez la au reste.

Ajoutez alors 40 cl d’eau et les lentilles.

Dès que les trente minutes sont passées, ajoutez également les haricots azuki. Amenez l’ensemble à ébullition, et laissez cuire 20 minutes de plus. Ajoutez la sauce soja, le citron , les perles de konjac, sel, poivrez et ajoutez l’estragon. Prolongez d’une minute la cuisson, goûtez et servez chaud décoré d’un peu d’estragon.

 

 

mijote-azuki-konjac
Source d’inspiration :
http://pinterest.com/pin/413416440769599027/?s=3&m=evernote

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Spécialité indienne : aloo tikki

La cuisine indienne fait partie de mes préférées, vous le savez peut-être déjà, ou pas. J’avoue que je suis du genre à dire ça de presque toutes les cuisines, et notamment la cuisine américaine, anglaise, thaïlandaise, italienne… Mais ce n’est pas un mensonge pour autant, que voulez-vous? Je les aime toutes!

La cuisine indienne, j’ai tendance à la cuisiner rarement, c’est plutôt une cuisine que j’apprécie au restaurant ou même en livraison à domicile. Quel bonheur après une journée difficile de voir arriver chez soi un gros curry fumant et de beaux naans tout gonflés…

Mais en bonne blogueuse culinaire que je suis, je ne peux pas rester longtemps à apprécier un plat sans essayer de le faire par moi-même… C’est pourquoi vous allez découvrir de nombreuses recettes indiennes sur mon blog dans les mois à venir!

Je commence ici avec une recette qui m’a tentée immédiatement quand je l’ai découverte sur le blog de Gridelle, des galettes de pomme de terre nommés aloo tikki, c’est exactement le genre de plat que j’adore, et je n’en avais jamais goûté lors de mes nombreuses dégustations de plats indiens au restaurant donc j’étais ravie de tester cette spécialité!

Ces galettes  m’ont d’ailleurs tout de suite inspiré une recette que je vais vous dévoiler très prochainement mais chut, je ne vous en dis pas plus pour l’instant!

aloo-tikki-galettes-indiennes-2

Faut-il vous présenter le mythique blog de Gridelle? Vous savez, celle qui nous fait baver avec ses belles recettes exotiques qui sentent le soleil à longueur d’année? Celle qui nous rend même parfois un peu jalouses quand elle nous parle du magnifique endroit où elle habite? Moi en tout cas je lis son blog presque quotidiennement et je n’avais pas encore eu l’occasion de tester sa cuisine ou de lui faire un clin d’œil dans un de mes articles, c’est donc chose faite! Et je peux vous assurer que cette recette est délicieuse, du coup j’ai déjà commencé à en repérer d’autres à piocher sur son blog!

Si vous n’avez pas de farine de pois chiche, je pense qu’une farine de châtaigne ou au pire une farine classique pourront faire l’affaire.

aloo-tikki-galettes-indiennes

 

P.S. : Si vous aimez la cuisine épicée et colorée, ce gaspacho d’inspiration indienne devrait vous plaire également!

 Spécialité indienne : aloo tikki

Pour environ 12 galettes

  • 4 belles grosses pommes de terre
  • 2 blancs de poireau coupés en fines rondelles
  • 2 cm de gingembre frais râpé
  • 1 gousse d’ail émincée
  • 1 c. à c. de curcuma
  • 1/2 c. à c. de cumin
  • 1 c. à c. de garam masala
  • 1 pincée de paprika
  • 1 petit piment émincé
  • 1 petit bouquet de coriandre fraîchement ciselée
  • 4 c. à s. de farine de pois chiche
  • 2 c. à s.  pleines de yaourt nature
  • 1 c. à c. de jus de citron vert
  • Huile d’olive
  • Sel, poivre

Pelez les pommes de terre, coupez-les en gros cubes et faites-les cuire à l’eau bouillante pendant 20  minutes, jusqu’à ce qu’elles soient bien tendres. Égouttez-les et écrasez-les à la fourchette ou au presse-purée dans un grand plat. Émincez les blancs de poireau, et faites-les revenir quelques minutes dans l’huile chaude avec le gingembre pelé et râpé, le curcuma, le garam massala, le cumin et l’ail. Ajoutez la farine, le yaourt, le piment et le jus de citron aux pommes de terre. Incorporez le mélange au poireau ainsi que la coriandre. Mélangez l’ensemble. Salez et poivrez un peu. Formez des petites boules, puis aplatissez-les  avec le plat de la main. Faites-les revenir 3 minutes de chaque côté dans une poêle chaude avec un peu d’huile d’olive. Dégustez bien chaud.

aloo-tikki-galettes-indiennes-3

 Source d’inspiration :

http://www.les-voyages-de-gridelle.com/article-aloo-tikki-galettes-de-pommes-de-terre-indiennes-121551387.html

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0