Archives par mot-clé : citron

Cheesecakes à la fraise façon cupcakes

Voilà un petit moment que je ne vous ai pas  proposé de cheesecake. Si j’aime beaucoup les versions gourmandes comme le cheesecake à l’irish coffee ou ces mini cheesecakes aux noix, cette fois j’avais envie d’une variante fraîche et légère avec un fruit de saison qui commence à faire son retour sur les étals : la fraise.

cupcakes-cheesecake-fraise
 

Je me suis inspirée de recettes américaines où le coulis de fraises est juste mêlé au cream cheese pour former de jolies spirales.

 Le goût est gourmand, fruité et légèrement vanillé.
 

J’ai utilisé des biscuits sablés bio aux graines de chia, car je voulais que ce dessert soit peu sucré, mais toute sorte de sablé conviendra parfaitement. Ces petits cheesecakes sont cuits, et  n’ont donc pas besoin de gélatine.

Avec cette recette, je participe au premier défi culinaire lancé par le blog CookByFlo!

3615906377_e5940c4b78_o-e1430474400173

cupcakes-cheesecake-fraise-2

Cheesecakes à la fraise façon cupcakes

Pour 8 personnes

Pour la pâte

  • 8 biscuits sablés aux graines de chia
  • 1 c. à c. de miel
  • 40 g de beurre salé fondu

Pour le coulis de fraises

  • 200 g de fraises fraîches
     

Pour le mélange au fromage

  • 60 g de sucre en poudre
  • 1 c. à c. de maïzena
  • 125 g de cream cheese
  • 1 /2 c. à c. de zestes de citron vert
  • 1 gros œuf
  • 1/2 c. à c. d’extrait de vanille
  • 10 cl de crème liquide
 
Préchauffez le four à 180°C. Mixez ensemble les biscuits et le sucre, puis versez le beurre fondu et mixez jusqu’à ce que l’ensemble soit humidifié uniformément.
 

Versez une cuiller à soupe bien tassée dans 12 moules à muffin couverts de caissettes en papier. Appuyez sur la croûte fermement pour former une couche uniforme. Faites cuire au four préchauffé 5 minutes, puis retirez du four et laissez refroidir.

Mixez les fraises avec un robot culinaire pendant environ 30 secondes à 1 minute. Mettez de côté.

Dans un bol, fouettez le sucre et la maïzena. Ajoutez le cream cheese et le zeste de citron et mélangez. Ajoutez les œufs un par un. Incorporez la vanille et la crème liquide et mélangez jusqu’à obtenir une consistance homogène.

Répartissez le mélange uniformément dans chaque cupcake. Ajoutez ensuite deux cuillers à café de mélange aux fraises au centre de chaque cupcake.

Utilisation d’un cure-dent, formez le tourbillon de fraises en mélangeant délicatement avec le mélange de cream cheese jusqu’à obtenir un effet marbré.

Faites cuire au four préchauffé de 22 à 25 minutes jusqu’à ce que les petits gâteaux soient gonflés.

Retirez du four et laissez refroidir complètement, puis mettez au réfrigérateur minimum 3 heures jusqu’au service.

cupcakes-cheesecake-fraise-3

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Spécialité indienne : Dahl de lentilles corail

Ce jour est à noter dans vos agendas : c’est ma troisième recette de plat complet végétarien postée sur le blog en un an d’existence! Je n’ai rien contre les recettes végétariennes en général, il y en a même qui me tentent beaucoup, mais je ne peux pas m’empêcher de me dire que ça serait meilleur avec un peu de bœuf, que voulez-vous, on ne se refait pas…

 

dahl-vegetarien-lentilles-corail-3

Cette fois j’ai décidé de prendre le risque et j’avoue que j’ai été bluffée : ce plat a énormément de goût, une texture bien consistante et au final je ne suis pas du tout restée sur ma faim! Testez vite si vous êtes des dubitatifs de la cuisine végétarienne. Vous serez surpris, oui oui!

 dahl-vegetarien-lentilles-corail-2
Avec cette recette, je participe au très joli concours de Food Addict : « Mon plat végétarien préféré »
logo concours

Dahl de lentilles corail

  • 3 c. à s. de ghee ou d’huile végétale
  • 2 petits oignons rouges grossièrement hachés
  • 1 c. à c. de graines de moutarde
  • 1 c. à c. de graines de cumin
  • 1/2 c. à c. de curcuma
  • 1/4 c. à c. de poudre de chili
  • 1 pincée de cardamome
  • 3 piments rouges séchés et hachés
  • 8 gousses d’ail hachées
  • 2 cm de racine de gingembre hachée
  • 300 g de lentilles corail
  • 4 tomates moyennes hachées grossièrement
  • 75 cl d’eau
  • 20 cl de lait de noix de coco
  • Jus d’1 citron vert
  • 1 c. à c. de sel
  • Quelques touches de poivre
  • 1 c. à s. de coriandre fraîche
  • 50 g de noix de cajou grillées

    Émincez les oignons, l’ail et la racine de gingembre.

    Chauffez le ghee à feu moyen et ajoutez les épices et l’oignon en remuant constamment pendant environ cinq minutes.

    Ajoutez l’ail et le gingembre et cuire pendant encore une ou deux minutes.
    Ensuite, ajoutez les lentilles, les tomates et les liquides. Salez et poivrez.

    Montez le feu à moyen-élevé et en remuant sans cesse, jusqu’à ce que tout le liquide soit absorbé, environ 15 à 20 minutes.

    Garnissez de noix de cajou grillées et de coriandre. Servez chaud avec du riz, des naan ou un petit pain croustillant.

     dahl-vegetarien-lentilles-corail
  • Source d’inspiration :
    http://joannagoddard.blogspot.fr/2014/01/the-best-south-indian-dahl.html?m=1

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Mini cheesecakes matcha framboise

  Quand il me prend dans ses bras, qu’il me parle tout bas, je vois la vie en rose… Cette recette est l’occassion pour moi de faire une spéciale dédicace à une de mes idoles !
Alors je tiens à être claire tout de suite : non, je n’ai pas 82 ans, même si j’en imagine déjà certains d’entre vous qui se posent des questions entre mon amour pour Edith Piaf et ma passion pour Blondie… Mais je ne suis pas si ringarde vous savez, j’ai juste une légère lubie pour quelques emblêmes rétro!
En tout cas, avec mon cheesecake, vous revoilà bien chez vous en 2015, et je peux d’ores et déjà vous dire que vous allez avoir très faim!
cheesecake-framboise-matcha-2
Avec cette recette, je participe au défi du mois du site recettes.de : La cuisine en rose!
cheesecake-framboise-matcha-3

Mini cheesecakes matcha framboise

Pour 6 mini cheesecake ou 1 gros

Pour la pâte

  • 60 g de biscuits thé
  • 30 g de beurre fondu
  • 10 g de cassonade

Pour la couche de fruits

  • 100 g de framboises
  • 1 c. à s. de sucre
  • 1 feuille de gélatine

Pour la garniture

  • 600 g de Philadelphia
  • 200 g de sucre en poudre
  • 1 pincée de sel
  • 70 g de farine
  • 2 c. à c. de thé matcha
  • 20 cl de crème liquide
  • 25 cl de crème fraîche épaisse
  • 5 œufs
Pour la décoration
  • 20 cl de crème fleurette bien froide
  • 1 c. à s. de sucre glace

Préchauffez le four à 180°C.
Mixez les ingrédients de la pâte ensemble. Tassez dans le fond d’un moule. Mettez au four pour 15 minutes. Mettez de coté.

Dans un plat, mélangez le Philadelphia avec le sucre. Ajoutez le sel, la crème liquide, la crème épaisse, le thé matcha, les oeufs en mélangeant entre chaque ingrédient.

Préchauffez le four à 225°C. Déposez le mélange au fromage sur le biscuit.

 Faites chauffer 10 minutes puis baissez le four à 90°C et prolongez pour 40 minutes supplémentaires. Laissez refroidir 2 heures dans le four puis réfrigérez une nuit.

Faites ramollir une feuille de gélatine dans un bol d’eau froide. Déposez les framboises dans une casserole et portez à ébullition.

 Mettez à chauffer dans une casserole avec le sucre et 1/2 jus de citron. A ébullition, ajoutez la feuille de gélatine préalablement essorée. Mélangez avec un fouet et laissez refroidir un peu avant de verser la préparation dans les verrines.

Mettez ensuite les cheesecakes au réfrigérateur le temps que la gelée se solidifie.

cheesecake-framboise-matcha

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Burger chinois au porc

Pour ceux qui n’auraient pas été conquis par ma chinese tourte au riz cantonnais (ce qui est presque inconcevable, mais bon!), je vous propose une alternative aux saveurs de citronnelle, sriracha et chop suey dans… Un bun! Oui vous l’aurez compris, il s’agit de ma vision du burger made in China!

 

Complétez ce repas par quelques idées piochées ici, et vous aurez de quoi organiser un nouvel an chinois qui change du vieux restaurant de quartier avec les calendriers kitsch en papier offerts aux clients.

burger-porc-chop-suey

L’ensemble a des saveurs très originales qui se dévoilent progressivement, et ne pique pas trop malgré la présence de sauce sriracha… A vous d’ajuster la quantité dans la mayonnaise suivant vos goûts en matière de piquant!

burger-porc-chop-suey-2

Burger chinois au porc

Pour 2 personnes

 

Pour la viande

  • 200 g de porc haché
  • 1 c. à c. nuoc mam
  • 1 c. à c. d’huile olive
  • 1 c. à c. de miel liquide
  • 1 c. à s. de sésame
  • 1 c. à c. d’ail semoule
  • 2 centimètres de citronnelle fraiche

Pour la mayonnaise

  • 2 c. à s. de mayonnaise
  • 1 c. à c. de sauce sriracha
  • 1/2 c. à c. de vinaigre de riz

Pour la poêlée

  • 2 c. à s. de chop suey
  • 1 c. à c. d’huile sésame
  • 1 c. à c. de vinaigre riz
  • 1/2 oignon

2 buns

 

Faites revenir l’oignon avec un peu d’huile.
Mélangez le chop suey avec l’huile de sésame et le vinaigre de riz. Ajoutez aux oignons et poêlez 5 minutes. Réservez au chaud.

 

Mélangez les ingrédients de la mayonnaise dans un bol.

 

Mélangez les ingrédient du steak et formez 2 boules puis aplatissez les.

 

Faites les cuire dans la poêle avec un peu de matière grasse.

 

Tartinez les buns de mayo, puis ajoutez les steaks et déposez la poêlée dessus.

burger-porc-chop-suey-3

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Best of des meilleures pâtisseries (numéro 2)

Il y a presque un an, j’avais publié un top ten des pâtisseries indétronables dont je pourrais me gaver jusqu’à ce que la mort par overdose de sucre s’en suive. Mais voilà, quelques heures seulement après l’avoir publié, j’avais déjà réalisé une grosse faille dans mon plan : 10 pâtisseries, c’est vraiment trop peu! J’en avais oublié, et pas des moindres! Des classiques de ma pâtisserie française, anglo-saxonne et américaine comme je les aime, dont certains qui sont pourtant très souvent à ma table comme le basique flan pâtissier, m’étaient totalement sortis de la tête!

Je me suis alors promis de publier un tome 2 avec tous les exclus et les parias de mon premier article, et je présente maintenant mes plus plates excuses à ces malheureuses victimes d’injustice, comme les macarons, le carrot cake ou le crumble : je vous aime!

5791996026_8e2e216a6b_z
Photo par Calgary Reviews @Flickr

Le flan pâtissier

Je ne me lasse pas de ce dessert simplissime, je pourrais manger un flan entier à la place d’un repas sans problème… Même quand il est basique, du type poudre toute faite ou flan de supermarché, je me régale!

8376861544_35437b6d9e_z
Photo par Frédérique Voisin-Demery @Flickr

Le far aux pruneaux

Le far aux pruneaux me fait un peu penser à un flan, mais plus consistant et rempli de pruneaux ce qui fait que forcément j’en suis dingue, ainsi que toutes les pâtisseries approchantes, comme les clafoutis aux cerises, abricots…

 

brownie-chocorambar

Le brownie

Depuis le brownie papy Brossard découvert il y a quinze ans jusqu’aux monstres qu’on peut faire maison, ce pavé chocolaté me fait immédiatement saliver.

Impressionnez vos invités avec cette version aux haricots rouges (où l’on ne sent pas les haricots rouges bien sûr !), ou explosez-vous la panse avec mon brownie Chocorambar

 

tatin-pomme-noix-werthers-original-4

La tarte tatin

Cette erreur de la nature est totalement incroyable pour moi qui ne suis pas une fana de fruits à la base… Au même titre que le crumble, je considère la tatin comme l’un des moyens les plus gourmands de cuisiner des fruits de saison!

Découvrez ici ma version faite avec des bonbons Werther’s original

 

5582848699_1300eafa1f_z
Photo par LittleDaan @Flickr

La tarte au citron

Pas folle de citron en général, la tarte au citron est l’exception qui confirme la règle chez moi. Seule difficulté quand on s’attaque au classique français : ne pas se louper sur la meringue. Mais ma version sans meringue au pavot a définitivement conquis mon estomac. Si vous ne l’avez pas testée, lancez vous vite!

395298936_3e76562229_z
Photo par bloggyboulga @Flickr

Les cannelés

Moi qui ne suis pas dingue de gâteaux simples type cakes ou moelleux (si ce n’est pas noyé dans le chocolat ou le caramel, c’est trop sec à mon goût), j’avoue que les cannelés (comme les financiers) sont les seuls gâteaux de ce genre que j’apprécie réellement. Pire que ça. J’en suis folle.

Le carrot cake

Le carrot cake a une texture moelleuse et fondante incroyable, et j’arrive à me  convaincre que c’est un service que je rends à mon corps quand j’en mange, vu la proportion de carottes présente dans ce gâteau. Je n’ai pas encore publié ma recette fétiche de carrot cake, mais vous pouvez déjà vous régaler avec le gajjar halwa, carrot cake indien à la cardamome qui est totalement dingue, ou avec cette version du carrot cake d’automne.

crumble-abricots-cranberries-romarin

Le crumble

Le crumble est bête comme chou à réaliser, et il permet de recycler n’importe quel vieux fruit qui traînasse mollement au fond d’un saladier poussiéreux en le rendant super bon. C’est vraiment un dessert magique! Si vous êtes tentés, lancez-vous avec mon crumble abricot cranberries et romarin!
3290134896_f3f8fa94c5_z
Photo par Sophie @Flickr

La charlotte aux marrons

La Charlotte aux marrons est un peu ma madeleine de Proust. C’est le gâteau que fait ma maman à chaque repas de Noël et que je réclame à corps et à cris tous les ans. C’est l’un des premiers gâteaux pour lesquels j’ai mis la main à la pâte, étant donné que la recette est facile à faire et sans cuisson. Même si ma maman a parfois la main lourde sur l’alcool qui lui sert à faire tremper les biscuits, je ne m’en lasse pas!

5471190091_17610a555e_z
Photo par julien haler @Flickr

Les macarons

Les macarons font briller mes yeux avec leurs jolies coques et leurs couleurs variées, mais quand il s’agit de les manger c’est l’apothéose! Au rayon de mes favoris, le macaron pistache, caramel au beurre salé, et le framboise!

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Pâtes aux petits pois de Jamie Oliver

J’ai déjà dû vous en parler, notamment ici, je voue un véritable culte à Jamie Oliver. C’est bien simple, sa cuisine représente tout ce que j’aime dans le fait de manger! Mais au final, je m’aperçois qu’avec mon blog, je cuisine beaucoup de recettes glanées à droite à gauche sur d’autres blogs, sur Pinterest, et surtout des recettes que j’ai en tête et que j’invente ou adapte. Au final, mes livres de cuisine me servent beaucoup moins qu’avant, et quand par hasard je me plonge dedans, je réalise qu’il y a des tas de recettes intéressantes et un peu différentes de celles qu’on voit sur la toile!

pates-petits-pois-jamie-2

Du coup en 2015, j’ai décidé de renouer avec mes bons vieux livres, en particulier ceux de mon vieil ami Jamie!

J’ai donc choisi de faire ce joli plat de pâtes issu du livre Ministry of food (désolée de me la péter avec le nom anglais du bouquin, mais il se trouve que je l’ai en anglais donc je ne connais pas le titre français ^^), et une fois de plus, j’ai été transportée par le goût de ce plat. Vraiment, j’arrive à être surprise avec des ingrédients simples, simplement parce que Jamie Olivier les prépare et les assemble d’une manière tellement différente de la mienne que je n’y aurais jamais pensé!

Bref, je vous invite à tester d’urgence cette petite tuerie!

P.S. : Pour un menu à thème Jamie Oliver, enchaînée avec cet apple pie qui démonte!

pates-petits-pois-jamie

Pâtes aux petits pois de Jamie Oliver

  • 10 tranches de poitrine fumée
  • 1 c. à c. de menthe fraiche hachée
  • 150 g de parmesan
  • Sel, poivre
  • 400 g de pâtes
  • Huile d’olive
  • 1 noix de beurre
  • 300 g de petits pois
  • 2 grosses cuillères de crème fraîche
  • 1 citron

Émincez finement la poitrine fumée. Râpez le parmesan.

Amenez une grande casserole d’eau a ébullition. Mettez les pâtes a cuire suivant les instructions du paquet.

Faites chauffer une poêle avec un filet d’huile et le beurre. Ajoutez le bacon, un tour de moulin et faites revenir jusqu’à ce qu’il soit doré et croustillant.
Ajoutez alors les pois et mélangez. Après une a deux minutes, ajoutez la crème et la menthe.
Égouttez les pâtes et ajoutez-les dans la poêle avec les autres ingrédients. Gardez l’eau de cuisson des pâtes.
Coupez le citron deux et pressez tout le jus sur les pâtes.
Des que le mélange bouillonne, retirez du feu.
Si le mélange est trop sec, remettez une ou deux cuillers de l’eau des pâtes.

Ajoutez le parmesan, mélangez et servez.

pates-petits-pois-jamie-3

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Houmous au chou et à l’ail rôti

À l’instar du tarama ou de la tapenade, le houmous fait partie de ces préparations toutes faites qui permettent d’upgrader facilement un apéro improvisé. C’est vrai, dès qu’il y a des tartinades et du pain, ça fait tout de suite plus élaboré et sain que de proposer des cacahuètes et des chips!

Mais allez savoir pourquoi, moi qui réalise pratiquement tout maison, de la pâte à tartiner aux terrines en passant par le pain ou les pâtes, je ne me suis jamais trop embarquée dans ce type de préparations!

Peut-être parce que pour moi le propre d’un apéritif est d’être improvisé, et donc je choisis la facilité avec des produits tout faits!

houmous-chou-ail-2

J’ai donc pris la résolution de préparer une de ces délicieuses préparations maison! Le houmous est une spécialité bien connue à base de pois chiches, d’ail et de pâte de sésame ou tahin, mais quitte à me lancer, j’ai choisi de réinventer un peu la recette à ma façon, principalement en y ajoutant du chou et en remplaçant la pâte de sésame par des graines de sésame et de l’huile de sésame.

Le goût était comme je l’espérais : un brin funky mais quand même tout à fait reconnaissable par rapport à un houmous classique!

Au passage, j’ai découvert que ça ne prenait pas tant de temps que ça de préparer ce type de plat, alors attendez vous à me revoir très prochainement avec d’autres recettes de tartinades apéro maison!

P.S. : Pour un plateau apéro tartinades complet, proposez aussi une de ces tartinades au chevre et des rillettes de poisson

houmous-chou-ail-3

Houmous au chou et à l’ail rôti

Pour 1 bol

  • 7 gousses d’ail
  • 400 g de pois chiches en conserve ou cuits
  • 75 g de chou vert frisé finement émincé
  • 4 cl de jus de citron
  • 3 c. à s. d’eau
  • 1 c. à s. de graines de sésame
  • 2 c. à s. d’huile de sésame
  • 1/2 c. à c. de sel
  • Huile d’olive

Préchauffez le four à 200° C.
Enveloppez les gousses d’ail dans du papier d’aluminium et placez-le dans le four jusqu’à ce qu’il commence à dorer soit 20 minutes environ.
Retirez du four et laissez refroidir l’ail. Décollez la peau ressemblant à du papier et mettez les gousses dans votre robot culinaire avec le reste des ingrédients. Mélangez jusqu’à obtenir une consistance épaisse. Vous pouvez laisser des petits morceaux de chou (je préfère comme ça), ou mélanger jusqu’à ce qu’il soit complètement homogène.
Transférez dans un bol et arrosez d’un peu d’huile de sésame et de graines supplémentaires pour décorer avant de servir.

Servez avec des petits légumes à tremper ou du pain pita pour l’apéritif.

houmous-chou-ail

Source d’inspiration
http://ohmyveggies.com/roasted-garlic-kale-hummus-from-let-them-eat-kale/

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Spécialité du Cambodge et Vietnam : boeuf Loc Lac

Depuis que j’ai commencé à écrire et cuisiner pour ce blog ce blog, il y a plusieurs thématiques qui m’amusent particulièrement. L’une d’elles est la cuisine du monde. Je ne vous cache pas que j’aimerais essayer de cuisiner au moins un plat de chaque pays du monde, aussi surprenant soit-il. C’est un vaste programme mais je ne doute pas d’y parvenir avec la persévérance et l’abnégation qui me caractérisent… (Auto-congratulation gratuite et totalement injustifiée mais qui fait un bien fou).

Le Cambodge faisait partie des pays que je n’avais pas encore exploré culinairement, et aujourd’hui je m’atèle à la tâche avec une recette célèbre (s’il en est) de leur gastronomie : le bœuf Loc Lac.

Le bœuf Loc Lac est une sorte de bœuf bourguignon originaire du Vietnam qui a été par la suite popularisé au Cambodge, mais pas seulement puisque ceux-ci ont puisé l’inspiration qui a donné naissance à ce plat dans la cuisine française et chinoise.

J’étais franchement inquiète en préparant ce plat car il contient beaucoup d’ingrédients que je ne maîtrise pas, que je cuisine peu et dont un dosage raté peut complètement faire foirer un plat… Je pense à la sauce soja, au nuoc-mâm et la la sauce d’huîtres.

Enfin bon, j’ai fait confiance aux recettes trouvées sur internet que j’ai mixées entre elles suivant mon inspiration, et le résultat s’est avéré à la hauteur de mes attentes : un plat riche en saveurs, original et qui sort des sentiers battus ou en tout cas de ce qu’on imagine généralement quand on pense à la cuisine asiatique !

Si comme moi vous flashez sur la cuisine asiatique, ce joli livre de cuisine cambodgienne devrait vous plaire autant qu’à moi :

boeuf-loc-lac-2

Bœuf Loc Lac

Pour 4 personnes

Pour la marinade du bœuf

  • 350 gr de bœuf à braiser
  • 1 c. à s. de sauce soja
  • 2 c. à s. de sauce huître
  • 1 c. à s. de nuoc-mâm
  • 1 c. à s. de fécule de pommes de terre
  • 2 gousses d’ail
  • 1 c. à s. de sucre
  • 1 c. à s. d’eau
  • Poivre

Pour la cuisson du bœuf

Pour le riz

  • 200 g de riz thaï
  • 1 c. à c. de tomate concentré
  • 1 c. à s. de nuoc-mâm
  • 1 c. à s. de sucre
  • 1 gousse d’ail
  • Sel, poivre

Pour la sauce au citron

  • le jus d’un citron
  • 1 c. à s. de sel
  • 1 c à c. de poivre

Pour accompagner

  • 2 tomates
  • 1 oignon rouge
  • 1 c. à s. de sucre
  • 2 c. à s. de vinaigre de riz
  • Laitue
  • 4 oeufs

Deux heures avant, coupez le bœuf en cubes et mettez-le dans un bol.
Hachez les 2 gousses d’ail et ajoutez-les dans le bol de viande.
Ajoutez beaucoup de poivre,  la fécule de pommes de terre, la sauce soja, la sauce d’huîtres, le nuoc-mâm, le sucre, le poivre et l’eau. Mélangez et laissez mariner au frais 2 heures.

Pendant ce temps, pelez et émincez finement l’oignon rouge. Dans un bol, mettez l’oignon émincés puis ajoutez 1 cuiller à soupe de sucre en poudre et 2 cuillères de vinaigre de riz. Mélangez et laissez reposer.

Pendant ce temps, hachez la dernière gousse d’ail. Coupez en lamelles l’oignon jaune et la tomate.

Pressez le citron dans une coupelle. Ajouter 1 cuillère à soupe de sel et 1 cuillère à café de poivre. Réservez.

30 minutes avant la fin du temps de repos de la viande, préparez le riz. Rincez-le et faites le cuire pendant le temps indiqué. Une fois le riz cuit, réservez-le.

Dans la casserole qui a servi à cuire le riz,  faites revenir l’ail une minute.
Puis ajoutez le concentré de tomates et le sucre. Au bout de deux minutes ajoutez le riz, une cuiller à soupe de nuoc-mâm, du sel , du poivre et mélangez.

Pendant ce temps-là, chauffez une seconde poêle avec un peu d’huile. revenir la viande à feu vif pendant 5 minutes dans une deuxième poêle.

Dans une autre poêle, mettre un peu d’huile et mettez vos œufs à cuire au plat.

Dressez les assiettes en disposant le riz à la tomate, l’œuf au plat par dessus, la viande sur le côté et de l’autre côté un peu de tomate et d’oignon. Accompagnez avec la sauce au citron.

boeuf-loc-lac

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Samossas de thon en feuille de brick

Me revoilà avec une petite recette facile à réaliser en apéritif, en buffet dînatoire ou en apéritif pour le réveillon. Je me suis inspirée du blog Maman tambouille, mais comme je ne disposais pas d’une préparation toute faite au thon comme elle, j’ai inventé un mélange pour parfumer le thon! Et comme je ne suis pas douée de mes mains et très peu patiente, je ne me voyais pas former des bonbons et les fermer avec des feuilles de ciboulette, j’ai donc fait une forme plus classique de samossas. Mais si vous avez un peu plus de patience que moi, allez voir directement sur son blog, le rendu en forme de bonbon est vraiment très joli!
 
samossas-thon
 
Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter un très bon réveillon, et à vous donner rendez-vous en 2015 pour une année je l’espère aussi belle que 2014!
 
Avec cette recette, je participe au concours de Maman Tambouille en partenariat avec La Trinitaine.
 
100574911
 

Samossas de thon en feuille de brick

 

Pour 8  samossas

  • 2 feuilles de brick
  • 2 œufs durs
  • 400 g de thon
  • 10 olives noires
  • 2 c. à s. de graines de sésame
  • 1 pincée de piment
  • 2 c. à s. de Philadelphia
  • le jus d’un demi citron
  • Sel, poivre
 

Faites cuire les œufs dans de l’eau bouillante pendant 7 minutes.

 Dans un bol, écrasez à la fourchette les œufs durs écalés et un peu refroidis. Ajoutez le thon et les autres ingrédients et mélangez.

Préchauffez le four à 190° C.

 
Coupez les feuilles de brick en quatre triangles. Déposez une cuiller à soupe de farce sur chaque morceau de brick.
 
Repliez la feuille pour former un samossa.
 

Posez les samossas sur une plaque de cuisson couverte de papier cuisson.

 
Enfournez pour 10-15 minutes environ jusqu’à ce que les samossas soient bien dorés.
 

Servez immédiatement

 samossas-thon-3
 
Source d’inspiration

http://mamantambouille.canalblog.com/archives/2014/08/01/30340370.html

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Gâteau invisible pommes bananes

Saviez-vous que dans le temps les sapins de Noël étaient décorés avec des fruits de saison, notamment des pommes? Une année, la récolte fur tellement mauvaise qu’un verrier inventa les boules de Noël pour les remplacer… Ce qui n’est pas plus mal, les pommes sont bien trop bonnes pour qu’on les laisse moisir tout l’hiver sur un sapin! Personnellement je les préfère en gâteaux et tartes de toutes sortes, et je m’en donne à cœur joie durant l’automne et l’hiver…

 gateau-invisible-pomme-banane

Quand j’ai vu ce gâteau invisible aux pommes sur le très sympathique blog non identifié, j’ai été séduite. Le nom vient du fait qu’il y a (beaucoup) plus de fruits que de pâte, et il faut bien avouer que ce n’est pas pour me déplaire, car au final dans le gâteau aux pommes ce que j’aime c’est la pomme! Bah oui, vous n’allez pas me dire que dans la tartine de Nutella vous préférez le pain ou que vous préférez les croûtes dans la pizza… Ici c’est pareil!

 Je dois dire que ce gâteau frôle la perfection : d’abord parce qu’il est indéniablement très très bon. Ensuite parce qu’il est très facile à faire, et enfin, parce qu’il y a peu de pâte, donc de petites quantités d’ingrédients, qu’on a (presque) toujours dans ses placards sans faire de courses.
 Je pense que pour toutes ces raisons, ce gâteau deviendra une de mes références quand j’aurai des fruits à finir à l’avenir!
P.S. : Si vous aimez les gâteaux aux pommes, pensez à ma tarte tatin aux Werther’s !
  gateau-invisible-pomme-banane-3

Gâteau invisible pommes bananes

  • 90 g de cassonade
  • 100 g de farine
  • 1 sachet de levure chimique
  • 13 cl de lait
  • 2 œufs
  • 60 g de beurre demi-sel (dont 30 g fondu)
  • 750 g de pommes
  • 2 bananes
  • Le zeste d’un citron

A l’aide d’un batteur électrique, battez les œufs avec 50 g de sucre, jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Rajoutez les zestes de citron.
Mélangez la farine et la levure chimique, et ajoutez-les au mélange précédent. Mélangez jusqu’à obtenir une consistance homogène, puis incorporez le lait et le beurre fondu petit à petit.

Préchauffez le four à 180 °C.
Pelez les pommes, coupez les en quartiers et épinez-les. Épluchez les bananes et coupez-les en rondelles.
Émincez finement les quartiers et ajoutez-les au fur et à mesure dans la pâte. Mélangez

Dans un moule rond et haut, étalez le reste de beurre (30 g) sur le fond et les bords, et saupoudrez de sucre restant (40 g). Versez la pâte dans le moule et enfournez pour 50 minutes à une heure (disposez un papier d’aluminium si la surface du fondant devient trop dorée).
Laissez refroidir et démoulez lorsque le gâteau est encore tiède (pour éviter que le caramel durcisse).

gateau-invisible-pomme-banane-2

Source d’inspiration :

http://blognonidentifie.blogspot.fr/2014/10/gateau-invisible-la-pomme.html?m=1

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0