Not parisienne

Recettes gourmandes

4 décembre 2023

Chaussons aux champignons et maroilles

Aller à la recette
Le week-end dernier, je me suis aventurée à la découverte du musée de la Chartreuse à Douai, une escapade que je regrette de ne pas avoir faite plus tôt malgré mes presque 40 ans passés dans le nord de la France! C’était une visite très agréable, qui nous a permis de découvrir la richesse culturelle qui se cachait à notre porte (ou presque!).
 
Le bâtiment en lui-même m’a énormément plu, avec le charme de sa cour carrée, mais les œuvres qu’il contient m’ont aussi beaucoup surprise. Je n’aurais jamais imaginé que tant de grands peintres étaient présentés dans ce musée régional, et les œuvres majeures exposées m’ont vraiment impressionnée : Auguste Renoir, Camille Pissaro, Jacques-Louis David, Raoul Duffy, Alfred Sisley, Eugène Boudin, Camille Corot, Gustave Courbet et Eugène Delacroix étaient notamment de la partie. Il y avait même une œuvre monumentale de Daniel Buren au centre de la cour carrée !
 
 
 
En l’honneur de cette balade culturelle dans le Nord, j’ai eu envie de partager une recette qui incarne l’âme de notre terroir grâce à un produit on ne peut plus local : des chaussons aux champignons et au maroilles. Bien que le maroilles ne soit pas originaire de Douai précisément, il est une star de notre région, une icône du fromage du nord qui se déguste dans toute la région des Hauts-de-France, et pas seulement au petit-déjeuner trempé dans le café.
 
Le Maroilles, avec son parfum intense et sa texture crémeuse, est un fromage qui ne passe pas inaperçu. Pour moi, c’est un ingrédient clé qui ajoute une touche de caractère à cette recette. Les champignons, un autre produit que j’apprécie particulièrement, viennent équilibrer la richesse du Maroilles avec leur saveur terreuse.
 
Cette recette est parfaite pour réchauffer les cœurs lors des froides journées d’hiver. C’est un plat polyvalent qui peut se déguster à l’apéritif, en entrée ou même en plat principal. Evitez juste de l’emmener au travail pour le déjeuner car vos collègues vont vous maudire si vous réchauffez ça au micro-ondes au milieu du bureau!
 
 
🍄Ingrédients et substitutions
Si vous ne trouvez pas de Maroilles, vous pouvez opter pour un autre fromage à pâte molle et à la saveur prononcée. Le munster est parfait par exemple pour les habitants de l’Est! Les champignons peuvent également être interchangeables, en utilisant des shiitakés, un mélange forestier ou des pleurotes selon votre préférence. 
 
🥣Méthode
Lors de la préparation des champignons, assurez-vous de les cuire à couvert. Cela permet de conserver leur moelleux tout en développant leur saveur. Veillez à bien souder les bords des chaussons avec une fourchette pour éviter les fuites de fromage pendant la cuisson. Pour une touche de croustillant supplémentaire, vous pouvez saupoudrer un peu de parmesan râpé sur le dessus avant d’enfourner.
 
🌿Green Tips
Si vous avez des restes de maroilles, ne les jetez surtout pas ! Vous pouvez les utiliser pour préparer une délicieuse fondue au fromage ou des toasts apéro gratinés au four. Quant aux chutes de pâte feuilletée, elles se transforment facilement en croustillants feuilletés à la cannelle pour le dessert ou en mini-pizzas pour le goûter. 
 
❄️Conservation et congélation
Ces chaussons aux champignons et Maroilles se conservent bien au réfrigérateur pendant 2 à 3 jours. Pour les congeler, placez-les dans un sac hermétique et consommez-les dans les 2 mois. Pour les réchauffer, enfournez-les à 180°C pendant 15 à 20 minutes ou faites-les chauffer à la poêle à feu doux.
 
💡 Essayez aussi
Si vous aimez le maroilles, essayez aussi ces lasagnes aux poireaux et maroilles, parfaites pour la saison!
 
 
(Visited 102 times, 1 visits today)
SHARE:
Entrées 16 Replies to “Chaussons aux champignons et maroilles”
Not parisienne

COMMENTS

16 thoughts on “Chaussons aux champignons et maroilles

    Author’s gravatar

    bravoooooooo sa change , bizzzzzzzzzzzzzzzz

    Author’s gravatar

    joli chausson bonne garniture et un fromage bien de chez nous
    une bonne soirée bisous

    Author’s gravatar

    Ta recette parle à mon âme de nordiste ! J’adore le mélange champignons et maroilles.
    Bonne journée, bises.

    Author’s gravatar

    Oh j’adore le maroilles et quand j’habitais dans l’Aisne je ne savais pas faire les tourtes au maroilles mais mon charcutier à Soissons en faisait tous les week-ends et on se regalait. Le Vieux Lille et le Maroilles étaient les préférés de papa. Merci bisous

      Author’s gravatar

      Moi aussi j’adore ça et mon chéri fait super bien la flamiche au maroilles, on se régale avec régulièrement ! Bisous

    Author’s gravatar

    Dès que je vois du Maroilles quelque part, je craque !

    Author’s gravatar

    j’adore le maroilles, depuis toujours, perso je ne trempe jamais rien dans mon café mais oui, star du petit déjeuner entre autres, et je n’ai jamais de restes !!
    merci aussi pour tes impressions sur le musée, c’est cool de voir parfois la richesse culturelle dans la région
    bisous ! bonne journée

      Author’s gravatar

      Coucou, je ne connais pas grand monde qui trempe vraiment son maroilles dans le café, mais j’aime bien cette image hihi! J’adore voyager loin mais parfois je réalise que j’ai encore beaucoup a voir autour de chez moi! Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez-moi!