Spécialité de Russie : Piroshki aux champignons et pomme de terre

La coupe du monde en Russie démarre! A défaut de regarder les matchs, cela m’a donné envie de replonger dans la cuisine russe ! Je vous l’avais résumée avec mes spécialités favorites ici, et cette fois, c’est une recette que je vous partage, que j’ai pu goûter sur place et que j’ai adoré! J’ai donc voulu la refaire moi-même. Là-bas, les piroshki sont à la carte de tous les restaurants, et l’on peut s’en régaler à l’apéritif ou s’en faire un repas complet, car ils sont très nourrissants. 
 
 
« Pirog » est le mot russe pour « tarte », et « piroshki » signifie donc « petites tartes ». Ces piroshki peuvent être garnis de presque tout, du chou à la viande en passant par le sarrasin kasha, le fromage, les œufs durs ou en version sucrée, la confiture. La garniture que je vous propose aujourd’hui est un mélange addictif de pommes de terre, d’oignons caramélisés, de champignons et d’aneth frais. 
 
Les piroshkis sont un plat authentique de cuisine russe et ils prennent un peu de temps à faire, surtout pour la pâte, mais ça vaut le coup. En soi il n’y a rien de compliqué, et une fois que vous avez fait la pâte, vous pouvez le remplir avec un des garnitures différentes, aussi bien sucrées que salées. 
 
 
Je ne peux pas dire que la pâte que je vous propose ici soit strictement identique à celle que j’avais testé là-bas, mais elle est très bonne. Pendant la cuisson, ma maison sentait comme une boulangerie. La pâte à piroshkis russe n’est pas feuilletée mais moelleuse, un peu semblable à une pâte à calzone épaisse. 
 
Ces piroshki aux champignons ont un goût délicieux et sont bien nourrissants. Ils sont faciles à manger avec les doigts,  et faciles à transporter pour les ramener à une fête par exemple. Les champignons ont une saveur terreuse, donc ces piroshkis se marieront bien avec un vin rouge moyennement corsé. 
 
  
 
Spécialité de Russie : Piroshki aux champignons et pomme de terre

Ingrédients

    Pour la pâte
  • 25 cl de lait tiède
  • 1/2 c. à s. de sucre
  • 1 sachet de levure sèche de boulanger
  • 15 g de beurre fondu
  • 1 oeuf
  • 1/2  c. à c. de sel
  • 390 g de farine
  • 8 g de beurre
    Pour la garniture
  • 600 g de pommes de terre cuites à l'eau, pelées et coupées en dés
  • 2 petits oignons hachés
  • 15 g de beurre
  • 3 c. à c. d'huile d'olive
  • 150 g  de champignons égouttés et coupés en morceaux 
  • 1 c. à s. d'aneth finement haché
  • Sel, poivre

Préparation

  1. Placez 12 cl de lait tiède dans une tasse ou un petit bol. Incorporez le sucre et saupoudrez la levure sur le dessus. Laissez reposer jusqu'à ce que la levure mousse, soit environ 10 minutes.
  2. Versez le lait restant dans un grand bol. Ajoutez le beurre fondu, l'œuf, le sel et une partie de la farine. Incorporez le mélange de levure, puis ajoutez de la farine petit à petit jusqu'à ce que la pâte ne colle pas à vos mains ni au bol. Couvrez le bol d'un linge et placez-le dans un endroit chaud pour qu'il monte pendant environ 1 heure. La pâte devrait presque tripler de volume.
  3. Faites chauffer une poêle à feu moyen-élevé.
  4. Ajoutez l'huile d'olive et le beurre.
  5. Lorsque le beurre est fondu, ajoutez les oignons.
  6. Faire sauter les oignons jusqu'à ce qu'ils aient une couleur caramélisée.
  7. Ajoutez les champignons et faites cuire encore 5 minutes en remuant de temps en temps.
  8. Ajoutez le sel et le poivre, puis l'aneth.
  9. Ajoutez les pommes de terre cuites coupées en dés et mélangez bien.
  10. Placez la pâte sur une surface farinée et formez doucement dans un long serpent d'environ 5 cm de large. Coupez-le en morceaux de 2,5 cm environ et roulez chaque morceau en boule. Aplanissez les boules à la main jusqu'à ce qu'elles atteignent  10 à 12 cm de diamètre. Placez une cuillerée de garniture au centre et repliez la pâte pour l'entourer. Pincez les bords ensemble pour sceller le chausson. Recommencez avec chaque chausson.
  11. Préchauffez le four à 200° C. Placez les piroshki sur une plaque à pâtisserie, en laissant de la place entre chaque pour qu'ils se développent en cuisant.
  12. Faites cuire au four pendant 20 minutes, ou jusqu'à ce que les piroshkis soient dorés.
 
Source d’inspiration :
(Visited 557 times, 1 visits today)

38 réflexions au sujet de « Spécialité de Russie : Piroshki aux champignons et pomme de terre »

  1. J’ai lu deux fois la recette car l’idée est sympathique mais où se mettent les pommes de terre ? Je pense qu’elles vont avec les champignons …
    N’est ce pas un peu sec ? J’avos que j’aime mettre de la crème avec les champignons.

    1. Oui désolée pour cet oubli je viens de rajouter l’étape qui manquait !
      J’ai fait cette recette sans crème car je.me souviens l’avoir mangé comme ça là bas, comme les champignons et oignons sont bien moelleux ça passe bien par contre une fois rechauffé ça devient un peu plus sec. Suivant tes goûts l’ajout de crème peut être une bonne idée oui! Bises !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.