Archives par mot-clé : jaune d’oeuf

Spécialité australienne : Bacon and eggs pie

Aujourd’hui nous allons faire un détour par l’Australie! Finalement, qu’est-ce que la nourriture australienne? Tout comme nous ne mangeons pas chaque soir des grenouilles ou du foie gras, les habitants d’Australie mangent beaucoup de plats hybrides inspirés de cuisine indienne, méditerranéenne, anglo-saxonne qui n’ont rien de typiquement Australien. L’Australie est vraiment un pays multiculturel et cela se ressent dans la cuisine!

 

bacon-eggs-pie-2

Mis à part la viande de kangourou qu’on n’imagine pas ailleurs que là-bas, beaucoup des plats australiens sont teintes d’origines multiples. Le plat que je vous propose n’échappe pas à cette règle. Cette tourte trouve certainement ses racines dans la gastronomie anglaise et américaine, mais elle est revendiquée comme spécialité australien à part entière!

Avec cette recette, je participe au concours de cuisine du monde organisé par Alison du blog Rappelle-toi des mets!

logo-570x366

P.S. : Ce n’est pas ma première tentative de tourtes australiennes, j’avais déjà testé ces aussie meat pies à la viande, super bonnes également!

Bacon and eggs pie

  • 2 pâtes feuilletées
  • 8 tranches de bacon
  • 8 œufs
  • 2 c. à s. de ciboulette émincée
  • 4 c. à c. de crème fraîche
  • 1 c. à s. de persil
  • 1 oignon
  • Sel, poivre

bacon-eggs-pie-3

Étalez une pâte feuilletée dans un plat à bords hauts.
Battez les œufs en réservant un jaune, mélangez avec les herbes, la crème, salez et poivrez.
Dans une poêlé, faites revenir le bacon puis émincez-le.
Étalez l’oignon et le bacon sur la pâte, puis versez le mélange aux œufs et fermez la tourte en déposant la seconde pâte par dessus. Soudez les bords.
Dorez le dessus en déposant un peu de jaune d’œuf battu à l’aide d’un pinceau.

bacon-eggs-pie

https://au.lifestyle.yahoo.com/better-homes-gardens/recipes/r/18195248/bacon-and-egg-pie/

Empanadas caprese

J’aime beaucoup mixer les cultures en cuisine, je trouve que cela donne parfois des résultats excellents, comme mon welschotto ou mes mac’n cheese burritos!

Aussi quand j’ai découvert l’existence des empanadas caprese, j’étais aux anges : la coque croustillante des empanadas mexicaines, fourrée du meilleur de l’Italie, cela ne pouvait que me séduire!

empanadas-caprese-2

Ces empanadas, en plus d’être délicieux sont très rapides à faire.

Faites juste attention de bien enlever les parties aqueuses de votre tomate pour éviter de détremper les chaussons!

empanadas-caprese-3

Empanadas caprese

Pour 8 chaussons

  • 200 g de tomates ovales
  • 125 g de mozzarella
  • 1 c. à s. de basilic haché
  • 2 c. à s. d’huile d’olive
  • 1 pâte brisée
  • 1 jaune d’œuf battu
  • Sel

Préchauffez four à 180°C.
Épépinez les tomates et enlevez bien toute la partie centrale qui contient de l’eau. Coupez en petits cubes.
Coupez la mozzarella en cubes et mélangez à la tomate hachée et au basilic. Arrosez d’huile et d’un peu de sel.
Coupez 8 cercles dans votre pâte brisée.
Farcissez et fermez les empanadas. Badigeonnez la surface au pinceau avec l’œuf battu et faites cuire au four préchauffé environ 10 minutes.

empanadas-caprese

Source d’inspiration :
http://www.biencasero.com/recetas/2139-empanadas-caprese/

 

Spécialité islandaise : pylsur (hot-dog islandais)

La cuisine islandaise regorge de bizarreries en tous genres, comme le hakarl, (du requin pourri) ou le svid (du crâne de mouton rôti). Parmi toutes ces réjouissances, le pylsur est peut-être la recette qui vous sauvera la mise un jour en voyage là-bas, car je doute qu’elle vous déplaise : le pylsur n’est autre que le hot-dog revu à l’islandaise ! Et quand les islandais font des hot-dogs, je vous garantis qu’ils ne  font pas les choses à moitié!

hot-dog-islandais-2

Mais parler de hot-dog pourrait avoir un coté réducteur, car le pyslur a de nombreuses particularités par rapport au hot dog que l’on connaît.

Tout d’abord, la viande : le bétail élevé en Islande est très réputé, que ce soit le bœuf, le porc, ou encore plus l’agneau. Hé bien, la saucisse du pylsur est composée d’un mélange de ces trois viandes, rien de moins ! N’ayant pas de quoi remplir des saucisses à la maison, mon homme (car c’est lui qui a réalisé cette délicieuse recette) s’est contenté de former des boudins avec le mélange des viandes, et les a cuits au four pour avoir le moins de manipulations possibles et ne pas les abîmer : le résultat était parfait!

Ensuite, au niveau des sauces et condiments, le pylsur est bien garni, avec un mélange de deux sauces qui rappellent la moutarde et le ketchup mais en bien plus élaborés.

Au final, ce hot-dog promulgué meilleur hot dog au monde (par les islandais bien sûr, pas par les américains ^^) était pour moi le meilleur hot-dog jamais réalisé à la maison! Foncez donc, cette recette est un must!

hot-dog-islandais-3

P.S. : SI vous êtes un fana de hot-dogs, regardez aussi celui-ci, c’est un régal!

Hot-dog islandais

Pour 4 hot-dogs

  • 150 g de bœuf haché
  • 150 g de porc haché
  • 150 g agneau haché
  • 1/2 c. à c. de thym
  • 4 pains à hot-dog
  • 1 pincée de sel

Pour la moutarde

  • 1 c. à s. de moutarde en poudre
  • 1 cl de bière légère ou d’eau
  • 1 c. à s. de vinaigre de vin
  • 1 gousse d’ail hachée
  • 1 c. à s. de miel
  • 1 c. à c. de ketchup
  • 1 pincée de sel

Pour la mayonnaise aux herbes

  • 6 cl d’huile végétale
  • 1 jaune d’œuf
  • 1 c. à c. de moutarde de Dijon
  • 1 c. à c. de vinaigre de vin blanc
  • 1 c. à c. de cornichons, égouttées et hachés finement
  • 1 c. à c. de câpres, égouttées et hachées finement
  • ½ c. à c. d’estragon frais, haché  finement
  • 1 pincée de ciboulette fraîche, hachée finement
  • Sel, poivre

Nappages supplémentaires

  • Oignon rouge émincé
  • Cornichons entiers ou petits oignons au vinaigre

Dans un grand bol, mélangez le bœuf haché, le porc haché et l’agneau haché et mélangez bien.
Ensuite, ajoutez le thym et le sel, mélangez à nouveau.
Formez quatre saucisses en roulant la viande délicatement.
Préchauffez le four à 200°C, faites-y cuire les saucisses 25 minutes  sur une feuille de papier sulfurisé, en les retournant à mi cuisson.

Dans un bol, mélangez la moutarde et le jaune d’œuf.
Ensuite, ajoutez lentement l’huile, tout en battant progressivement pour obtenir une mayonnaise.
Ajoutez alors vos cornichons, les câpres, le vinaigre de vin blanc, la ciboulette, l’estragon. Mélangez bien et mettez de côté.

Préparez la moutarde : mélangez la poudre de moutarde, la bière ou l’eau, le vinaigre, l’ail, le miel, le ketchup et le sel. Réservez au réfrigérateur.

Quand vos saucisses sont cuites, déposez -les dans les pains à hot-dog, couvrez avec les deux sauces et de l’oignon rouge émincé,  des cornichons et oignons au vinaigre entiers suivant votre goût.

hot-dog-islandais

Source d’inspiration :
https://arousingappetites.com/pylsur-icelandic-hot-dog-remoulade-bun/

Spécialité de Suède : Gubbröra

Quand on parle de cuisine suédoise, on pense immédiatement aux boulettes Ikéa servies avec une sauce aux cranberries… C’est un plat que j’adore, j’ai d’ailleurs fait ma version des boulettes suédoises par le passé.

Mais quand j’ai eu l’occasion de passer une semaine en Suède il y a quelques années, j’ai pu découvrir que leur cuisine avait un répertoire très large, bien plus qu’on tend à l’imaginer ici!

tartinade-anchois-suede-gubbrora-2

Pour accompagner le vin sans alcool (une hérésie pour nous français !), les suédois ont notamment une foule de petites tartinades à base de crème et de poisson. Ils les servent systématiquement avec du pain grillé, certains restaurants l’offrent même en attendant le plat. Chacun se fait sa tartine avec des petites spatules en bois très mignonnes… C’est une tradition vraiment conviviale.

J’ai essayé de retrouver l’esprit de ces tartinades parmi mes livres de cuisine suédoise, mais je n’ai rien vu de parfaitement similaire. Puis en cherchant sur internet je suis tombée sur cette recette. Je ne peux pas dire qu’elle soit précisément identique à celles goûtées là-bas : celle-ci ne contient pas de crème, et de toutes façons le voyage est trop loin pour que je me souvienne vraiment du goût, mais en tout cas ça s’en approche beaucoup!

tartinade-anchois-suede-gubbrora-3

Tartinade aux œufs et anchois

  • 3 œufs durs hachés finement
  • 1 jaune d’œuf
  • 1/2 oignon rouge haché finement
  • 1 c. à s. de ciboulette fraiche ciselée
  • 1 c. à c. aneth séché
  • 3 anchois et 1 c. à c. d’huile du bocal d’anchois
  • 6 tranches de pain suédois
  • 1 c.à c. de jus de citron

Mélangez les œufs durs, le jaune d’œuf, l’oignon rouge, la ciboulette, l’aneth, les anchois, huile d’anchois et poivrez. Mixez grossièrement. Étalez sur le pain croustillant, saupoudrez de l’aneth supplémentaire et servir avec quelques gouttes de jus de citron.

tartinade-anchois-suede-gubbrora

Source d’inspiration :
http://www.sbs.com.au/food/recipes/egg-and-anchovies-crispbread-gubbrora

Mayonnaise maison à la moutarde

Je vous avais annoncé ici mes résolutions culinaires pour 2016… Parmi elles, je souhaite me mettre à faire de la mayonnaise maison, ce qui peut sembler banal pour de nombreuses ménagères mais voyez vous, ce geste a toujours fait partie de mes hantises et je ne m’étais pas essayée à la réalisation de mayonnaise depuis une décennie !

 mayonnaise-maison-moutarde-2

J’ai ici choisi la voie de la facilité en réalisant une « vraie fausse » mayonnaise : elle est bien faite maison, mais s’appuie sur une astuce pour faciliter l’émulsion en la stabilisant : la présence de moutarde! C’est donc une mayonnaise inratable, je n’ai pas de mérite à ne pas l’avoir ratée donc, mais j’en suis très fière! Dès la prochaine occasion, je me compliquerai la tâche en m’essayant à la version classique de ce condiment, sans moutarde, je vous en donnerai des nouvelles !

mayonnaise-maison-moutarde-3

Mayonnaise maison à la moutarde

Type : végétarien, sans gluten

Pour 1 bol

  • 1 jaune d’œuf
  • 1/4 de litre d’huile
  • 1 c. à s.  de moutarde
  • 1 c. à s.  de vinaigre de vin
  • Sel, poivre

 

Clarifiez l’œuf et ôtez le germe.
Mettez le jaune dans un récipient aux bords arrondis de taille adaptée à la quantité de mayonnaise voulue.
Ajouter moutarde, sel et poivre.
Ajoutez le vinaigre.
Fouettez l’ensemble jusqu’à obtenir un mélange homogène.
Versez l’huile en filet en continuant à fouetter.
Vous devez obtenir rapidement une mayonnaise plus claire et plus serrée au fur et à mesure que l’on ajoute de l’huile.
Quand votre mayonnaise est finie, vous pouvez ajouter un filet de vinaigre supplémentaire qui apportera un peu d’acidité.

 mayonnaise-maison-moutarde
Source d’inspiration :

http://chefsimon.lemonde.fr/recettes/mayonnaise-a-la-moutarde-et-remoulade

Spécialité israélienne : Ozne Aman

Aujourd’hui, je vous propose une petite découverte issue de la tradition juive et d’Israël. L’une des fêtes traditionnelles juives est Pourim, qui a lieu aujourd’hui! C’est une fête joyeuse et riche en coutumes : on confectionne à cette occasion toutes sortes de pâtisseries que l’on met en paniers que l’on envoie à sa famille, amis et voisins. Pourim est une des fêtes préférées des enfants, car une autre coutume est de se déguiser!

Pourim, comme toute les fêtes, possède ses plats traditionnels, qui comprennent entre autres les pâtisseries que je vais vous faire de ouvrir aujourd’hui, appelées « Oreilles d’Haman » (Ozné Haman). Ce sont de petits biscuits sablés pyramidaux fourrés d’une pâte à base de dattes, d’amandes ou de confiture.

ozne-aman

J’ai testé cette recette avec des dattes et j’ai été conquise : la pâte sablée est juste parfaite, croquante et riche comme je l’aime… Quant au fourrage, il faut aimer la datte et les mélanges un peu compacts, sinon je vous recommande de choisir une variante à la pâte d’amandes, à la confiture ou même au Nutella… Il y en a pour les goûts!

ozne-aman-3

Spécialité israélienne : Ozne Aman

 

Pâte sablée

  • 250 g de farine
  • 100  g de sucre en poudre
  • 125 g de beurre
  • 1 œuf
  • 2 sachets de sucre vanillé
  • 1/2 sachet de levure chimique

Farce

  • 200 g de pâte de dattes

Mettez dans un bol le sucre, le sucre vanillé et les œufs et mélangez.
Ajoutez ensuite la farine et la levure en mélangeant avec une spatule. Sablez ensuite la pâte avec les doigts en incorporant le beurre.
Malaxez la pâte avec les mains jusqu’à obtenir une boule en essayant de la travailler au minimum.
Laissez reposer la pâte pendant 1 heure.
Abaissez la pâte en une couche fine. Découpez  des ronds avec un emporte pièce ou un verre de 8 à 10 cm de diamètre.
Mettez une boule de pâte de datte au centre de chaque rond et repliez 3 des cotés du rond pour former une pyramide.
Refermez les bords en les pinçant au maximum l’un contre l’autre pour les souder entre eux.
Badigeonnez de jaune d’œuf battu.
Déposez sur une plaque recouverte de papier sulfurisée et mettre à cuire à four moyen à 180°C  pour 15 minutes environ en surveillant régulièrement.

ozne-aman-2

Source d’inspiration :
http://piroulie.canalblog.com/archives/2009/02/25/7932422.html

Galette des rois pommes marrons

La galette des rois, je suis sûre que comme moi, vous aimez ça mais savez vous d’où elle vient? A l’époque de l’empire romain étaient organisées les saturnales, des grandes fêtes se déroulant sur la fin du mois de décembre et début janvier. A un moment, un esclave était tiré au sort pour prendre le temps d’une journée la vie du roi, enfiler sa couronne donc, ceci dans le but de déjouer les jours néfastes apportés par Saturne. À la fin de la journée, l’esclave retournait à sa vie habituelle et le roi reprenait bien sûr sa place. Le partage des parts de gâteau a alors été une manière de tirer au sort celui qui obtiendrait ce privilège… et voilà comment est née une tradition populaire!

glette-pomme-marrons-2

Il y a de nombreuses variantes de la galette en France, ma préférée est la classique galette à la frangipane car je pourrais me rouler dans l’amande tellement j’aime ça! Mais j’aime aussi bien sûr faire de nouvelles tentatives et la tradition de la galette commençant chaque année de plus en plus tôt, cela nous laisse le temps d’en manger un certain nombre, et donc de varier les parfums!
 Celle que je vous propose aujourd’hui a l’avantage d’être extrêmement simple à faire, surtout avec des pâtes feuilletées du commerce! En 10 minutes, vous obtenez une galette « maison » savoureuse et originale pour vos invités!
glette-pomme-marrons

 Galette des rois pommes marrons

  • 2 pâtes feuilletées pur beurre
  • 400 g de crème de marrons
  • 2 pommes golden
  • 1 jaune d’œuf
  • 1 fève (facultatif)

Étalez la première pâte à tarte. Tartinez-la avec la crème de marrons en gardant une zone non couverte de 2 cm environ sur les bords,  puis déposez les tranches de pommes en rosace pour couvrir la surface régulièrement. Si vous voulez mettre une fève, c’est maintenant.
Battez le jaune d’œuf dans un petit bol. Avec un pinceau déposez un peu de jaune d’oeuf sur le bord exétrieur de la pâte, là où vous n’avez pas mis de crème de marrons.

Couvrez l’ensemble avec la deuxième pâte, et appuyez sur les bords pour faire adhérer les deux pâtes entre elles.

Couvrez la surface de la galette avec le reste de jaune d’oeuf.

Préchauffez votre four à 180°C, puis enfournez pour 25 minutes environ, jusqu’à ce que la pâte soit cuite et la surface bien dorée.

glette-pomme-marrons-3

Gâteau de Noël aux cranberries

Noël côté sucré, pour moi ça a toujours été très rituel : de la charlotte aux marrons le 24 au soir, de la bûche glacée le 25… À l’extrême limite, une année sur deux, on inverse l’ordre des desserts, mais pas question de perturber plus cette tradition, attention!
Que voulez-vous, si j’adore le renouveau en cuisine 362 jours par an, il y en a 3 où la tradition a du bon selon moi : le 24 décembre, le 25 décembre et le jour de la galette des rois, parce que quoi qu’on mette de fun dedans, elle n’est jamais aussi bonne qu’à la frangipane !

Quoi qu’il en soit, je passe beaucoup de temps à baver devant des gâteaux festifs que je ne teste jamais car je ne peux pas lâcher la sacro sainte charlotte aux marrons!

 gateau-de-noel-cranberries

J’ai donc fini par réaliser tous ces beaux gâteaux de Noël avant Noël! Après tout y’a pas de jour pour se faire plaisir! Je le revendique donc, voici une recette d’un délicieux gâteau de Noël, que vous pourrez allègrement faire n’importe quand en décembre. Vu la difficulté à trouver des cranberries fraîches le reste de l’année, profitez en tout de suite!

gateau-de-noel-cranberries-3

P.S. : Je n’ai pas encore beaucoup de desserts de fête sur mon blog, mais cette bûche au marrons est un véritable jeu d’enfant à réaliser et c’est vraiment une tuerie!

 Gâteau de Noël aux cranberries

  • 1 boite de lait concentré sucré
  • 1 jaune d’œuf
  • 4 blancs d’œufs
  • 120g de farine + 1 c. à s.
  • 1 c. à s. de sucre
  • 1 œuf
  • 1/2 sachet de levure chimique
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 50 g de beurre
  • 200 g de cranberries
 Glaçage
  • 5 c. à c. jus de cranberry
  • 10 cl de sucre glace
 Pour givrer les cranberries
  • 2,5 cl d’eau
  • Autant de sucre
  • 2 c. à s. de sucre

Mettez une dizaines de cranberries de côté pour la décoration.
Dans une assiette, mélangez  le reste des cranberries, la cuiller de sucre et celle farine pour que les cranberries soient enrobées au maximum.

Montez les blancs en neige.

Préchauffez votre four à 180°C.

Versez dans un saladier le lait concentré sucré et mélangez avec le beurre que vous aurez fait fondre au micro-ondes. Ajoutez ensuite la farine, le sucre vanille, le jaune d’œuf et la levure et mélangez bien. Incorporez enfin délicatement les œufs. Ajoutez les cranberries coupées et mélangez délicatement.

Beurrez et farinez un moule à gâteau rond.

Versez la préparation dans votre moule et laissez cuire pendant 35 minutes.

Pendant ce temps, faites chauffer le sirop avec le sucre, jusqu’à ce que le sucre soit dissout mais sans le faire bouillir. Coupez le feu et laissez tiédir. Trempez les cranberries dedans, mettez au frigo jusqu’à ce que ce soit totalement refroidi.
Roulez les cranberries sur un essuie-tout pour qu’elles testent collantes mais pas dégoulinantes.
Roulez-les enduite dans le sucre restant.

Mélangez le sucre glace et le jus de cranberry.
Étalez sur le gâteau puis décorez avec les cranberries.

gateau-de-noel-cranberries-2

Tartitourte

La tartiflette est l’un des plaisirs légèrement coupable de l’hiver… C’est bon, c’est réconfortant mais c’est aussi un rien calorique! Rassurez-vous, les plages et les maillots de bain sont encore très loin, et surveiller sa ligne avant les fêtes de fin d’année ressemble à une cause désespérée, alors autant vous faire plaisir tout de suite!

Pour varier un peu, mais sans diminuer l’addition calorique de ce plat, je vous propose une tartiflette façon tourte! Allons, il suffit de ne prendre qu’une seule part et d’accompagner le tout d’une salade pour que ce ne soit pas si dramatique !

Faites bien attention à ne pas zapper la réalisation de la petite cheminée, elle permet de laisser la vapeur d’échappée pour que l’ensemble ne se détrempe pas pendant la cuisson!

P.S. : Si vous voulez continuer sur votre lancée des plats régionaux riches en fromage, le gratin vosgien est parfait pour vous!

tourte-tartiflette

Tourte à la tartiflette

  • 2 rouleaux de pâte feuilletée
  • 1 kg de pommes de terre à chair ferme
  • 500 g de reblochon
  • 300 g de lardons
  • 5 cl de lait
  • sel, poivre

tourte-tartiflette-2

Pelez et lavez les pommes de terre. Plongez-les dans l’eau froide salée et faites-les cuire pendant 20 min après la reprise de l’ébullition.

Coupez le fromage en lamelles.

Une fois cuites, pelez les pommes de terre et coupez-les en grosses rondelles.

Dans une poêle chaude anti-adhésive, mettez les lardons à dorer. Égouttez-les puis ajoutez-les aux pommes de terre.

Préchauffez le four th.7 (210°C).

Beurrez une tourtière. Garnissez-la d’une pâte feuilletée et piquez-la avec une fourchette.

Versez-y les pommes de terre, les lardons, le fromage et poivrez. Recouvrez de la pâte feuilletée, pincez les deux pâtes pour les souder. Faites une cheminée au centre de la pâte pour permettre à la vapeur de s’échapper au cours de la cuisson. Décorez la surface de la pâte avec la pointe d’un couteau.

Battez le jaune d’œuf avec une cuillère à café d’eau et badigeonnez-en la tourte. Enfournez et faites cuire 30 min.

Sortez la tourte du four et servez chaud.
 

Mug cookie façon s’mores

Après avoir testé le mug cake au chocolat et le mug cake au spéculoos, je pense être devenue une addict officielle du mug cake. Il était donc temps que je vous propose aujourd’hui un petit frère du mug cake version cookie, j’ai nommé le mug cookie…Dans cette recette vous retrouverez le goût des délicieux cookies aux pépites de chocolat, et j’ai choisi de vous le proposer façon s’mores, c’est à dire bien épicé et accompagné de chamallows fondus pour plus de plaisir! Inutile de vous préciser que l’essayer, c’est l’adopter !

 

mug-cookie-schamallow-smore-3

Le principe est le même que pour les mug cakes classiques : vous préparez une portion individuelle dans une tasse et vous faites cuire au micro-ondes. Ultra-rapide à réaliser et facile à faire pour les enfants, idéal pour les petits comités! Bref, ce mug cookie est un truc incroyable, prêt en 5 minutes top chrono, vous n’avez plus qu’à vous le faire chauffer rapidos pendant les pubs et revenir  vous asseoir devant American Horror Story avec votre cookie tout chaud…

mug-cookie-schamallow-smore

 

Avec cette recette, je participe au concours « Invitation pour le goûter » du blog  Une liyaas de bonnes choses! Si vous  voulez participer vous avez jusqu’au 17 mai!

 

ob_e25aa0_b-67-invitation-gouter

Mug cookie façon s’mores

 

Pour 1 mug

  • 15 g de beurre
  • 10 g de vergeoise brune
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 1 jaune d’œuf
  • 20 g de farine semi complète
  • 1 pincée de cannelle
  • 10 g de fécule de maïs
  • 25 g de chocolat noir
  • 1/2 schamallow
 Faites fondre le beurre en morceaux au micro-ondes dans un mug pendant 20 secondes. Ajoutez la vergeoise et le sucre vanillé en fouettant, puis incorporez le jaune d’œuf.

Ajoutez la farine, la fécule et enfin la cannelle et les éclats de chocolat noir.

Placez la tasse au micro-ondes et faites cuire 1 minute 30 environ à 650 watts. Déposez le demi schamallow et remettez 15 secondes. Laissez tiédir un peu et mangez!