Archives par mot-clé : fromage

Comment faire aimer le chou-fleur aux enfants… et aux grands!

Tout comme les épinards ou les choux de Bruxelles, le chou-fleur fait partie des bêtes noires des enfants… et parfois des adultes aussi! Pourtant, c’est un légume qui a de multiples possibilités dont certains sont bluffantes! Pour convertir un réfractaire, je vous propose un plan en plusieurs étapes!

On fait manger du chou-fleur sans en avoir l’air…

L chou-fleur sait se fait plus discret qu’on ne l’imagine. Dans ce gâteau au chou-fleur, il est indétectable et vous pouvez mettre vos convives au défi de trouver l’ingrédient secret… Ils ne le trouveront pas!

gateau-chocolat-chou-fleur-3

 

On continue avec une pâte à pizza au chou-fleur… Couverte de tomates, de mozzarella et de chorizo par exemple, qui soupçonnerait la présence du chou-fleur dans la pâte?pate-pizza-chou-fleur-2

Après ça, ils seront peut être assez bluffés pour accepter de goûter à ces cakes au chou-fleur, dont le gout doux et la texture peuvent plaire au plus grand nombre!

 

On camoufle le goût du chou-fleur…

C’est souvent le goût du chou-fleur qui peut rebuter mais celui-ci n’est pas si fort! On le camoufle donc avec des épices, comme le curry dans cette soupe au chou-fleur et curry

soupe-chou-fleur-curry-2

On utilise les grands moyens en noyant le chou-fleur sous du munster, un des fromages les plus parfumés qui existe, avec ce gratin de pommes de terre, chou-fleur et munster!

gratin-chou-fleur-munster-3

On camoufle sa texture..

Certains ont aussi du mal avec la texture du chou-fleur. Mais quand on le mixe, sa texture se transforme totalement, puisque ses bouquets se réduisent en petits grains : on obtient quelque chose qui rappelle le riz ou la semoule, comme dans ce chou-fleur sauté!

saute-chou-fleur

On emballe bien l’ensemble

 

Avec ces pop tarts salées chou fleur vache qui rit, le gout du chou-fleur est presque méconnaissable, mais c’est surtout la forme de petits chaussons qui va donner envie aux plus jeunes de dévorer ce plat!

pop-tart-sale-1

 

Voilà mes meilleures recettes qui utilisent le chou-fleur sous une forme détournée ou facile à apprécier pour les plus jeunes et les plus difficiles! Et vous, vous avez d’autres recettes « camouflage » pour faire manger du chou-fleur à tout le monde?

Hot-dogs au relish et moutarde au miel maison

Je pense avoir déjà dit une cinquantaine de fois au minimum de fois que j’adore les hot-dogs. Je pourrais le porter sur un t-shirt ou mettre un poster dans mon salon tellement c’est vrai : j’adore les hot-dogs! Plus jeune je ne les aimais pas tant que ça par contre : le ketchup et la moutarde de la version de base ne me faisaient pas franchement rêver. Mais quand j’ai découvert qu’on pouvait en faire des variations au fromage, aux oignons, aux haricots rouges… J’ai commencé à beaucoup plus apprécier!
Quand j’ai pu ramener du hot-dog relish des États Unis, je suis littéralement devenue accro de ce condiment.  C’est étonnant qu’il ne soit pas plus connu chez nous en France, car ce mélange légèrement acide de concombres et d’épices est un véritable régal qui peut s’utiliser dans plein d’autres recettes… Mais aujourd’hui pas de digression, c’est bien dans un hot-dog que je vous propose d’utiliser le relish!
Il est possible de faire du relish maison en grandes quantités et de le conserver dans des bocaux stérilisés, mais là c’est une petite quantité parfaite pour les hot-dogs que je vous propose de faire! Si après ça vous êtes accro, vous pourrez toujours en faire plus!
  
P.S. : Si vous êtes lancés dans la réalisation d’un menu bien décadent, regardez aussi ces hot-dogs à la saucisse fourrée au fromage et bacon!

Hot dogs au relish et moutarde au miel maison

Pour le relish
  • 80 g de concombre émincé finement
  • 1 c. à c. d’huile végétale
  • 1 c. à c. de graines de moutarde
  • 1 cm de gingembre émincé
  • 1/2 c. à c. de curcuma
  • 1 pincée de muscade
  • 5 cl de vinaigre de riz ou de cidre
  • 1 c. à s. rase de sucre poudre
Pour la moutarde au miel
  • 2 c. à s. de moutarde à l’ancienne
  • 1 c. à c. de miel liquide

Pour le hot-dog

  • 30 g de gouda râpé
  • 2 buns
  • 2 grosses saucisses type knacks de lorraine

Faites revenir l’huile et les graines de moutarde 2 minutes dans une casserole.  Ajoutez les épices du concombre et faites revenir 2 minutes de plus. Ajoutez le vinaigre et le sucre et amenez à ébullition.
Coupez feu, ajoutez le concombre émincé, mélangez et réservez.
Tranchez à moitié saucisse, déposez à l’intérieur le gouda râpé. Maintenez fermé à l’aide de cure dents.
Mélangez la moutarde et le miel.
Tartinez les pains avec cette moutarde au miel, puis déposez du relish.
Faites dorer les saucisses à la poêle et mettez dans le pain.

 
 Source d’inspiration :

http://www.myrecipes.com/recipe/chicago-char-dog-fresh-cucumber-relish

Petits coulants au chocolat

Voilà un moment que je me disais que si mon blog reflète bien mon amour des plats réconfortants et riches, il ne reflète pas tout à fait mon amour du chocolat. Je propose bien quelques recettes au chocolat comme le gâteau au chocolat et au chou-fleur et le pudding chocolat clémentines, mais le fond du truc avec le chocolat, c’est que j’en suis littéralement dingue, surtout quand quand il est très fort, bien noir, et fondant, compact voire coulant! J’aime les recettes bien riches comme la marquise par exemple…
Et donc en ce début d’année, j’avais pris la résolution de vous publier MA recette de gâteau au chocolat, pas forcément mon invention, mais tel que je l’aime le plus! J’ai hésité longuement, notamment entre la marquise et le fondant, mais en y réfléchissant bien, mon bonheur ultime c’est le coulant au chocolat! C’est le seul dessert que je pourrais manger même après un couscous royal ou une raclette familiale individuelle (comprenez : acheter des quantités de fromage pour 6 et les manger tout seul).
Le coulant au chocolat, c’est aussi mon test de qualité dans les restaurants. Tout comme les profiteroles, il est à la carte de plein de restaurants, mais c’est souvent le signe d’un dessert surgelé… Quand les deux sont à la carte, il faut d’ailleurs se méfier doublement !
Mais quand le coulant est maison, et que la cuisson est maîtrisée, quel bonheur!
Je me suis donc lancée et pour l’occasion j’ai utilisé du chocolat Valrhona de compétition.
Le résultat a été une tuerie ! Si vous réfléchissez à votre menu de saint Valentin, c’est selon moi LE dessert qui va le rendre fou d’amour (ou l’achever, si vous lui avez fait la raclette familiale individuelle avant!)
 

Petits coulants au chocolat

Pour 4 coulants
  • 100 g de chocolat + 4 carrés
  • 95 g de beurre
  • 2 jaunes
  • 1 œuf
  • 75 g de sucre
  • 60 g de farine
Faites fondre le chocolat et le beurre au micro- ondes. Battez les œufs et le sucre au batteur jusqu’à ce qu’ils blanchissent et que la préparation prenne du volume.  Ajoutez farine, battez encore puis ajoutez le chocolat fondu.
Versez dans 4 ramequins, ils doivent être remplis aux 2/3. Piquez 4 carrés de chocolat dedans et réservez au frais au moins une heure.
Préchauffez le four à 200°C. Faites cuire 8 à 10 minutes et dégustez chaud.

Recevoir en bio avec Cléa!

Aujourd’hui je vais vous parler du livre Recevoir en bio de Cléa que j’ai eu la chance de pouvoir découvrir grâce à la boutique Natura sense! Natura sense est une boutique spécialisée dans la santé, le plaisir et la vitalité : vous y trouverez tout ce qu’il faut pour mieux vous alimenter, et notamment des extracteurs de jus, des déshydrateurs de qualité professionnelle, des robots, des germoirs.. Et pour compléter le tout, une catégorie livres avec plein d’ouvrages qui tournent autour de l’alimentation saine, bio, ou végétarienne!

Comme son titre l’indique, Recevoir en bio est un recueil de recettes bio, et comme son titre ne l’indique pas, végétariennes par la même occasion. Le leitmotiv de Cléa à travers ce livre : nous démontrer qu’il est possible de recevoir et d’organiser des fêtes, même les plus traditionnelles, en bio et végétarien… Sans déclencher les commentaires désobligeants des carnivores !

Ce livre est tout d’abord un très bel objet, au design vraiment soigné, frais et coloré. J’ai notamment adoré ses jolis titres aux couleurs pastels. Les photos de Myriam Gauthier-Moreau sont superbes et lumineuses, et la mise en page est très aboutie. Les sommaires sont clairs et facilitent l’accès aux recettes et aux ingrédients. Petite originalité du livre, des petites fiches sont intercalées à l’intérieur, en plus des recettes, et proposent des idées de cadeaux gourmands qui respectent eux aussi la ligne directrice du livre bien sûr !

Comme promis dans le titre du livre, les recettes sont vraiment destinées à recevoir. Elles sont classées par thème : réveillon chic, pique-nique, apéro dînatoire, printemps, Noël en famille, soirée entre amis… J’ai beaucoup aimé cette organisation peu commune et plutôt ludique!

Parlons maintenant des recettes! Elles capitalisent sur les techniques qui ont fait le succès du blog de Cléa et sur ses ingrédients fétiches : fromage de chèvre, purées d’oléagineux, mélange aux algues… Les recettes sont claires et ne nécessitent globalement pas des dizaines d’ingrédients. Comme beaucoup de recettes de fêtes, certaines demandent de la préparation et dans ce cas, on trouve des conseils pour s’organiser et faire à l’avance une partie des étapes de la recette.

Les premières recettes qui m’ont tapé dans l’œil immédiatement sont les crêpes de pois chiches à la coriandre et la linzertorte salée aux figes, noisettes et chèvre. Côté sucré, la brioche à l’orange confite et aux cranberries me fait de l’œil et la galette des rois poire noisettes a directement rejoint ma to-do list!

En conclusion, j’apprécie particulièrement le fait que ce livre associe le bio avec des recettes à la mode (comme les cookies in  a jar), des recettes gourmandes ( ce n’est pas parce qu’on est végétarien qu’on ne cuisine que des algues bouillies) tout en en limitant les mauvaises graisses et les excès de sucre.

Si avec tout ça je vous ai donné envie d’acheter ce livre, vous le trouverez ici chez Natura Sense, foncez-y vite, l’envoi est rapide et très soigné ! Et si vous êtes sensibles à l’idée d’une cuisine saine, goûteuse et vitaminée, vous y trouverez plein d’autres ouvrages canon !

Si ça ne vous suffit pas pour être conquis, alors rendez-vous la semaine prochaine pour découvrir la première recette que j’ai testée et qui va achever de vous séduire !

Breakfast burritos à la poêle

Je ne sais pas vous, mais moi qui petit déjeune rarement, j’ai un faible pour les petits déjeuners salés quand je me lance! Si j’aime beaucoup le petit déjeuner de type anglais, j’aime aussi varier les plaisirs, et c’est pourquoi j’ai voulu me lancer dans ce petit-déjeuner d’inspiration tex-mex! Les breakfast burritos (ou « burritos de petit-déjeuner » en français, mais c’est plus long) offrent tous les avantages d’un petit-déjeuner chaud et copieux.
breakfast-burritos
Faits avec des œufs brouillés, des haricots, du cheddar réunis dans des tortillas de blé ou de maïs bien chaudes, c’est un régal! Avec cette recette, vous obtenez un petit-déjeuner consistant et fortifiant pour commencer votre journée du bon pied, mais vous pouvez aussi tout à fait vous les préparer pour un déjeuner ou un dîner!
La recette est pour deux burritos, mais n’hésitez pas à augmenter les quantités au besoin!
 breakfast-burritos-2
P.S. : Si vous avez envie de burritos à un autre moment de a journée, regardez aussi ces mac and cheese burritos, indécents mais tellement bons!

 Breakfast burritos à la poêle

 Pour 2 burritos
  • 1,5 c. à s. d’huile
  • 1/2 oignon
  • 1/2 tomate
  • 30 g de poivron vert émincé
  • 3 c. à s. de haricots rouges
  • 3 c. à s. de maïs
  • 2 tranches de bacon haché
  • 2 œufs
  • 1 c. à s. d’eau
  • 1 pincée de cumin
  • 1 pincée d’herbes de Provence
  • 1 c. à s. de cheddar râpé
  • 2 tortillas de blé
  • Sel, poivre
Faites chauffer une cuiller à soupe d’huile dans une poêle antiadhésive moyenne à feu moyen-vif et faites cuire le poivron, la tomate et les oignons en dés et le bacon, en remuant de temps en temps, jusqu’à ce que les légumes soient tendres et le bacon soit croustillant, soit environ 4 minutes.
Pendant ce temps, mélangez les œufs, le cumin, les herbes de Provence, le sel, le poivre et l’eau dans un petit bol avec un fouet. Ajoutez ce mélange dans la poêle, les haricots rouges et le maïs, et remuez jusqu’à ce que les œufs prennent. Retirez le mélange d’œufs et de légumes de la poêle et répartissez-le uniformément  sur les tortillas. Garnissez de fromage puis roulez.
Essuyez la poêle avec du papier absorbant et faites fondre la demi cuiller à soupe restante sur feu moyen. Disposez les burritos, l’ouverture vers le bas et faites cuire, en les retournant une fois, jusqu’à ce qu’ils soient dorés, soit environ 2 minutes.
breakfast-burritos-3

Spécialité des États-Unis : mac’n cheese

Le mac and cheese est un classique de la cuisine américaine, très proche du « macaroni cheese » anglais. Aux Etats-Unis, ce plat de comfort food peut être vendu directement en boite, c’est LE plat que l’on fait 5 minutes quand on a besoin de réconfort! Le mac & cheese peut sembler banal ou simple au premier abord, mais ne vous y trompez pas!

En utilisant du fromage de qualité et en travaillant une texture bien fondante, ce plat peut devenir un véritable régal que vous risquez d’adopter parmi vos incontournables de semaine !

mac-n-cheese-3

Cette version, au cheddar et aux graines de moutarde apporte de la saveur à ce plat familial. Une fois que vous l’aurez testée, il y a fort à parier que vous voudrez réaliser très vite d’autres versions avec le large panel de fromages dont on dispose en France !

mac-n-cheese-2

P.S. : Pour un repas purement américain, finissez le repas avec un bon brownie!

Mac’n cheese

  • 400 g de pâtes
  • 45 g de beurre
  • 30 g de farine
  • 1/2 c. à c. de sel
  • 1/2 c. à c. de graines de moutarde
  • 1/4 c. à c. de poivre
  • 1/8 c. à c. de paprika
  • 50 cl de lait
  • 200 g de cheddar râpé

Faites cuire les pâtes al dente, selon les instructions du paquet. Égouttez et rincez à l’eau froide pour arrêter la cuisson et mettez de côté.
Préchauffez le four à 180°C.
Dans une casserole à feu moyen, faîtes fondre le beurre. Ajoutez la farine, le sel, les grains de moutarde, le poivre, et le paprika.
Remuez constamment à feu moyen pendant environ trois minutes.
Délayez avec le lait et laissez cuire toujours sur feu moyen en mélangeant au fouet constamment pendant environ 10 minutes, jusqu’à ce que l’ensemble ait une texture de sauce assez fluide.
Enlevez du feu et ajouter 130 g de fromage, et remuez jusqu’à ce qu’il soit bien mélangé.

Versez la sauce au fromage sur les pâtes et mélangez délicatement jusqu’à ce que les pâtes soient enrobées.

Versez la moitié des pâtes dans un plat allant au four. Saupoudrez la moitié du fromage. Ajoutez le reste de pâtes. Saupoudrez le reste de fromage et saupoudrez légèrement avec du paprika.

Mettez au four environ 15 à 20 minutes, jusqu’à ce que le dessus commence à dorer.

mac-n-cheese

Que faire avec de la pâte à pizza?

Si j’ai trouvé une très bonne recette de pâte à pizza qui ne prend pas longtemps du tout à faire, j’aime aussi parfois avoir une pâte à pizza toute prête dans le frigo. Cela permet d’improviser des petits plats gourmands qu’on peut picorer devant un film, à l’apéro ou entre amis! Mais ce n’est pas parce qu’on l’appelle pâte à pizza qu’on ne peut faire que de la pizza avec! Découvrez ci-dessous toutes mes idées pour utiliser de la pâte à pizza, toutes testées et approuvées!

 

De la pizza

Bien sûr c’est l’évidence, mais on peut varier les parfums! Pizza blanche été hiver, lardons et maroilles, salami et basilic, chèvre, miel et noix… Plus classique, la traditionnelle pizza napoletana est un délice qui met à l’honneur des ingrédients simples. J’ai aussi testé une spécialité italienne qui s’appelle pizza de scarole, elle a plutôt le look d’une tourte, et c’est un délice!

pizza-blanche-trois-fromages

Du pizza bread

C’est super bon, original et parfait avec une soupe ou une salade, ou encore tranché à l’apéro!

pain-pizza-2

Des pizza cônes

Le goût est celui de la pizza, mais la forme est vraiment sympa et originale!

pizza-cone-boeuf-epice-4

 

Une pizza burger

Cela ressemble à une tourte géante, ça a le goût de burger, mais la texture d’une pizza, c’est la pizza burger! Excessif mais vraiment très bon!

pizza-burger-2

 

Un pizza cake

Un cake dont l’extérieur est fait de pâte à pizza, et le coeur est fait de garniture de pizza : un régal!

pizza-cake-chorizo

 

Des barquettes au fromage

Trop mignonnes et surtout hyper bonnes, elles en jettent à l’apéro!

barquette-feta-menthe-3

Des hot pockets

Cette spécialité américaine ressemble à des feuilletés mais faits dans de la pâte à pizza, c’est délicieux pour un repas du soir rapide et qui plaira aux enfants:

croque-pizza-3

Du cheesy bread

Vous savez, ces bouchées apéritives individuelles qui sont vendues par certaines chaines de pizza, et qui au final, ressemblent simplement à de la pizza coupée en rectangle pour être facile à grignoter?

cheesy-bread-chou-fleur3

 

Et vous, vous avez d’autres idées pour utiliser une pâte à pizza?

Gratin d’endives et raclette

Il y a des plats qui sont des classiques d’une saison ou d’une période particulière. L’hiver, je pense par exemple à la la raclette, la tartiflette… Je pourrais en citer plein d’autres ! Dans le Nord, il y a également une spécialité beaucoup consommée l’hiver : les endives au jambon.
Comme j’aime varier les plats, il m’arrive de les décliner avec des poireaux, ou même sans jambon, et dans ce cas j’aime mettre un fromage fort pour donner du goût à l’ensemble. Alors voilà, comme je vous disais, pour moi hiver = raclette, l’association est simple et efficace, j’adore ce fromage qui a en plus l’avantage de très bien gratiner!
D’ailleurs, même si on trouve facilement ce fromage en tranches déjà coupées, il est souvent meilleur quand on l’achète à  la coupe! Et là, j’ai découvert qu’il existe des coupe-fromage qui permettent de faire de super belles tranches! Ça ressemble à un économe mais c’est spécial fromage! Si ça vous tente, il en existe notamment de la marque Fiskars. Ils sont connus pour leurs super ciseaux mais ils ont aussi plein d’ustensiles de cuisine professionnels!
Plus jeune je n’aimais pas du tout les endives, mais j’ai maintenant appris à les apprécier : de belles endives lentement revenues dans du beurre et du fromage gratiné, ça suffit pour me mettre en appétit ! Vous trouvez les endives amères comme la plupart d’entre nous? Ce plat est fait pour vous, car l’amertume des endives passe inaperçu! En enlevant le cœur et en les faisant revenir au préalable, on dit adieu à ce côté désagréable! Et comme ce gratin contient des pommes de terre, c’est un plat complet parfait pour les soirs de grand froid !
  

Gratin d’endives et raclette

  • 1 kg de pommes de terre
  • 4 endives
  • 20 g de beurre
  • 1 c. à s. d’huile végétale
  • 10 cl de crème liquide
  • 1 pincée de thym
  • 200 g de raclette
  • Sel, poivre

Faites cuire les pommes de terre dans de l’eau salée (départ eau froide) puis épluchez -les et coupez-les en tranches.
Nettoyez les endives, enlevez les cœurs et coupez-les grossièrement.
Faites revenir 5 à 10 minutes dans le beurre et l’huile. Salez et poivrez.
Dans un plat à gratin, mettez les rondelles de pommes de terre, versez la crème liquide, salez poivrez, saupoudrez de thym.
Déposez par dessus les endives puis le fromage.
Enfournez pour 15 mutes, puis passez 3 minutes en mode gril pour que le fromage soit bien doré et bouillonnant.

Naans fromage

Aujourd’hui, je vous propose de réaliser la recette du fameux cheese naan, ce délicieux pain plat indien fourré au fromage cuit dans un four dans un four en argile appelé Tandoor. Bien sûr, comme j’imagine que vous n’avez pas de four Tandoor chez vous (si vous en avez un, envoyez-moi votre adresse, j’arrive), je vous rassure : on peut le préparer dans un four classique quand on n’a que ça sous la main, c’est d’ailleurs ce que j’ai fait!

Il existe de nombreuses variantes de naans : nature, au beurre, à l’ail, aux légumes, à la viande hachée… Mais je dois dire que celui au fromage est mon petit préféré! C’est aussi je pense le plus populaire dans les restaurants indiens. Il paraît que le naan s’est répandu chez nous grâce aux restaurants indiens : le cheese naan serait même une invention purement française qu’ils ont initiée. Je vous confirme au passage que la légende est vraie : c’est bien de la vache qui rit que l’on met à l’intérieur !

La recette du naan de base est très facile à réaliser : de la farine, du yaourt nature et du bicarbonate de soude ou de la levure chimique. Pour que le fromage reste à l’intérieur et ne se fasse pas la malle, étalez vos naans à la main plutôt qu’avec le rouleau à pâtisserie.

Pour ceux qui veulent se lancer dans la réalisation de ce pain, n’hésitez pas, cela en vaut la peine : il est moelleux à souhait et le goût de fromage est bien présent!

J’ai trouvé la recette dans un livre très sympa :

LASSI CHEESE NAN TANDOORI ET CIE

Pour les amateurs de la cuisine indienne comme moi, n’hésitez pas à investir, ce livre est incontournable.

P.S. : Servez ces naans avec un plat indien à base de légumes, comme ce baingan bharta, un régal!

 

Naans fromage

  • 500 g de farine T55 ou T65
  • 1 œuf
  • 50 g d’huile de tournesol
  • 150 g d’eau froide
  • 1 c. àc. de sel
  • 1 yaourt nature
  • 1 bonne pincée de levure fraiche de boulanger
  • 16 vache qui rit

Mettez la farine dans un saladier, creusez un puits et ajoutez-y tous les ingrédients. mélangez à l main jusqu’à obtention d’une pâte homogène.

Recouvrez le saladier d »un film alimentaire et laissez reposer 15 minutes au réfrigérateur.

Préchauffez votre four à 280°C.

Malaxez les vache qui rit pour former 8 boules de fromage.

Farinez votre plan de travail. Formez 8 boule de pâte d’environ 110 g. Étalez les avec les doigts pour obtenir 8 cercles de 5 cm de diamètre. Placer les boules de fromage au centre de chaque cercle et rabattre la pâte pour former des aumônières, en soudant bien la pâte. Retournez les aumônières pour mettre la soudure sur le dessous et laissez reposer 10 minutes à température ambiante.

 

Étalez ensuite chaque boule sur une surface farinée avec les doigts en faisant attention de ne pas faire couleur le fromage. Finir au rouleau à pâtisserie de manière à obtenir un cercle de 18 cm de diamètre et 2 mm d’épaisseur. Recommencez 8 fois pour obtenir 8 naans.

Disposez les naans sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et faites cuire au four 4 minutes jusqu’à coloration.

 

Servez immédiatement.

Mont d’or à l’ail et au vin blanc

Aujourd’hui je vous propose une petite recette pas compliquée du tout, mais que je tiens à vous partager car c’est THE plat d’hiver par excellence! Non ce n’est ni la raclette, ni la tartiflette, ni la fondue, c’est encore plus simple que ça… Je pense au délicieux Mont d’Or cuit au four dans sa jolie boîte en bois!

Ce plat a tout pour plaire et d’abord, il ne demande presque pas de préparatifs! Au contraire, il est ultra rapide à préparer, et c’est toujours un succès!
Il paraît que le Mont d’Or peut se manger froid, mais personnellement je le sers toujours chaud. Le Mont d’Or est un fromage vendu à la coupe ou dans une boîte en épicéa. Pour cette recette, choisissez le fromage en boîte puisque celle-ci va être utilisée pour la réalisation de la recette. La version de base consiste simplement à faire un trou dans le fromage et à y verser un peu de vin blanc. Personnellement j’aime y ajouter des herbes, comme le romarin, et de l’ail pour donner encore plus de caractère à l’ensemble.

Servez votre mont d’or avec du bon pain rustique légèrement grillé ou pas, de pommes de terre vapeur, de charcuterie et un petit verre de vin blanc, et vous serez immédiatement transportés à la montagne!

Suivant votre appétit et le reste du repas, vous pouvez prévoir un fromage pour deux ou pour quatre personnes… Plongez-y votre pain et hop! C’est parti pour un moment cosy et gourmand!

P.S. : Comme c’est l’hiver on a le droit de se gaver de fromage! Cette recette de gratin vosgien pourrait aussi vous plaire! Et si voulez encore plus d’idées au fromage, il y en a dans ce mini bouquin :

Petit livre de - Recettes au fromage

Mont d’or à l’ail et au vin blanc

Pour 4 personnes

  • 1 Mont d’Or
  • 5 cl de vin blanc
  • 4 gousses d’ail
  • 1 branche de romarin
  • Poivre

Préchauffez le four à 180°C.

Écrasez les gousses avec le plat d’un couteau. Coupez la branche de romarin en 4.

Prenez votre Mont d’Or, faites 4 trous dans lesquels vous mettrez les gousses, puis plantez le romarin dedans, versez un peu de vin blanc. Saupoudrez de poivre.

Placez le fromage au four jusqu’à ce qu’il soit fondu, soit environ 20 minutes.