Archives par mot-clé : fromage

One pan pasta saucisse

Je suis une inconditionnelle des one pot pasta. Comment ne pas aimer une recette qui salit une unique casserole? Encore mieux, pour cette recette en particulier, il vous suffira d’un couteau et d’une planche à découper pour couper la saucisse et émincer l’oignon et c’est tout!
J’ai un lave-vaisselle et je suppose que la majorité d’entre vous en a un aussi, mais ce n’est pas une raison pour le faire tourner 5 fois par jour!
Mais ici, vu le peu de vaisselle que vous salirez, vous devrez juste vous demander si vous mettez ou non cette casserole au lave-vaisselle… Il y a deux écoles en la matière, ceux qui lavent toujours leurs casseroles à la main et ceux qui les mettent au lave-vaisselle vaisselle même si elles sont énormes et prennent la place de 5 assiettes. Je suis flemmarde et j’appartiens donc à la deuxième catégorie !
Donc, cette recette a un atout de taille côté vaisselle mais ce n’est pas tout, elle est évidemment aussi très facile à faire, très gourmande et savoureuse!
C’est le genre de recette familiale que tout le monde apprécie, et que je pourrais refaire toutes les semaines !
  
P.S. : Si vous aussi vous aimez les one pot pasta, testez aussi cette recette que j’adore!

One pan pasta saucisse

Pour 4 personnes
  • 1 c. à s. d’huile d’olive
  • 4 saucisses de volaille coupées en rondelles
  • 100 g de poivrons multicolores émincés
  • 1 oignon émincé
  • 3 gousses d’ail émincées
  • 200 g de tomates cerise
  • 1 cube de bouillon de volaille
  • 1 c. à c. romarin
  • 1 c. à c. de sauge
  • 60 cl d’eau
  • 35 cl de lait
  • 30 g de beurre
  • 500 g de penne
  • 1 pincée de piment de Cayenne
  • 120 g de Parmesan râpé
  • Sel, poivre

Faites chauffer une grande poêle à feu vif avec l’huile d’olive. Ajoutez les saucisses, l’ail, le poivron et l’oignon et faites sauter jusqu’à ce que tout soit bien doré. Ajoutez les tomates et faites revenir 30 secondes. Ajoutez le bouillon de poulet, l’eau, le lait, les pâtes, le beurre, les herbes, le piment de Cayenne, salez et poivrez.

Mélangez et porter à ébullition. Baissez le feu et laissez mijoter 12 à 15 minutes ou jusqu’à ce que les pâtes soient al dente.

Retirez le couvercle et éteignez la chaleur. Incorporer le parmesan râpé, laissez reposer une minute et servez chaud.

Source d’inspiration :

Egg boat à la tomme et aux oignons

Ce n’est pas la Saint-Valentin, et pourtant je vais vous raconter l’histoire de mon dernier coup de foudre… Quand je l’ai vu, avec son teint doré, son petit air craquant, qui me regardait, immobile tout en fumant, j’ai su que j’allais l’adorer… Je ne vous parle pas de mon dernier amant mais du egg boat! Imaginez-vous : un pain croustillant rempli de fromage fondu et d’un œuf qui cuit au milieu…
L’egg boat, c’est le mariage parfait de la tartine au four et de l’œuf cocotte, deux des plats que je préfère! J’ai commencé à y penser le jour, à en rêver la nuit… Il fallait que j’en mange un, et vite! Alors quand j’ai vu la recette de Chris, je me suis dit que je ne pouvais plus attendre! Je n’avais pas tout à fait les mêmes ingrédients qu’elle mais au final ce n’est pas grave, car une fois qu’on a compris le truc, le egg boat  se décline à l’infini avec tout ce qu’on a dans le frigo : des lardons, du jambon sec, un reste de reblochon… tant qu’il y a le pain et l’œuf, c’est tout bon!
Voici donc ma petite variation inspirée par Chris! Je vous invite à aller découvrir son blog, La cuisine facile de Chris au plus vite si vous ne le connaissez pas, vous ne le regretterez pas!
Avec cette recette, nous nous sommes régalés et je peux vous assurer qu’entre moi et l’egg boat, c’est une relation qui est partie pour durer!
  
P.S. : Si vous aimez les tartines au four, testez aussi ces tartines au camembert et estragon!

Egg boat à la tomme et aux oignons

Pour 2 personnes
  • 2 mini baguettes
  • 1/4 d’oignon
  • 2 œufs
  • 1 pincée de sucre
  • 100 g de tomme de brebis
  • 1 c. à s. de moutarde
  • 2 c. à s. d’oignons frits
  • 2 c. à s. de gruyère râpé
  • Sel, poivre
Emincez l’oignon finement et faites-le revenir dans une
poêle huilée. Quand il est doré, ajoutez le sel, le poivre, le sucre
et laissez caraméliser quelques minutes. Réservez.
Préchauffez le four à 190°C.
Découpez les petits pains sur le dessus pour les creuser sans faire de trou dans le fond et
enlevez  la mie. tartinez le fond de moutarde. Mettre des oignons caramélisés dans le fond, puis le fromage en lamelles.
Déposez un œuf dans ce creux, poivrez-le et parsemez de
gruyère râpé, puis d’oignons frits.
Enfournez 5 minutes, en passant la dernière minute en mode  grill.
Source d’inspiration :
http://www.laciusinefaciledechris.com/2016/09/egg-boat.html

7 moyens de retrouver le moral après l’hiver

Après 6 (ou 8 ou 10 suivant votre région) mois d’un temps froid qui vous a semblé interminable, le printemps fait officiellement son entrée. Mais fatigués par le manque de lumière, de vitamines A et l’abus de fromage à 40% de matières grasses, vous avez encore du mal à prendre le pli! Retrouvez le moral et passez à l’heure d’été avec mes idées gourmandes au goût de soleil !

Faîtes un tour à la mer

Pas besoin d’attendre le mois d’août pour tremper un orteil dans l’eau et manger des moules en bord de mer! Au premier rayon de soleil, prenez la route et jouez le jeu à fond : pull marin, chapeau de paille, appareil photo autour du cou… Vous voilà déjà bien plus détendus! Si la mer est trop loin de chez vous, un pique-nique au bord d’un lac fera parfaitement l’affaire !

Photo Zoltán Vörös @Flickr

Adoptez le fromage frais

Si l’hiver est la saison des raclettes, tartiflettes et autres reblochonnades, l’été est celle des fromage frais! Alors commencez tout de suite à troquer vos fondues par des tartinades au chèvre frais, des dés de feta ou de la mozzarella di buffala bien fondante!


Photo Frédérique Voisin-Demery @Flickr

Cuisinez les fraises et les asperges

Les asperges et les fraises sont parmi les produits les plus emblématiques du retour des beaux jours, mais ne boudez pas non plus les radis, les petits pois et les fèves fraîches!


Photo Rool Paap @Flickr

Plantez des herbes aromatiques

Dès le mois d’avril, il est possible de planter des plants de ciboulette, du persil ou de démarrer un semis de basilic sur votre bacon. Ils permettront de mettre de la fraîcheur et des vitamines dans tous vos plats printaniers sans rien vous coûter ou presque!


Photo Clemens v. Vogelsang @Flickr

Faîtes vous des limonades et thés glacés

L’hiver, on adore se réchauffer avec de bons thés chaï ou chocolats chauds. Dès le retour des beaux jours, on hydrate notre machinerie avec des boissons fraîches et peu sucrées à base de thé, de citron ou de concombre !


Photo Rob Bertholf @Flickr

Organisez un pique-nique d’intérieur

Si le beau temps est long à décoller, ce n’est pas une raison pour se laisser faire. On sort une nappe à carreaux, on l’étale sans le salon, et on s’installe pour y manger salades, sandwichs et œufs durs joliment disposés dans un panier.


Photo Wicker Paradise @Flickr

Faites un ménage de printemps de la bouffe

Si vous avez tendance à acheter beaucoup de produits qui s’entassent dans vos placards, c’est le moment de les explorer et de décider de ce que vous allez cuisiner avec : une omelette avec ce pesto, une salade avec ces graines de lin, une bruschetta avec ces tomates confites.. Objectif : vider les pots qui encombrent les placards et inventer quelques chouettes idées recettes au passage!


Photo Jessica Spengler @Flickr

Et vous, comment faites vous quand l’hiver n’en finit pas, vous avez vos astuces pour faire arriver le printemps plus vite? N’hésitez pas à me les donner!

Oeuf cocotte raclette

J’adore manger de la raclette, c’est un moment de gavage convivialité qui me permet à lui tout seul de supporter la pénible saison hivernale! Mais vous le savez, le souci avec les soirées raclette, ce sont les restes!
« Oh, il reste pas mal de fromage, on va juste racheter de la charcuterie et on s’en refera une petite pour finir les restes! »
« Oh, cette fois, il reste de la charcuterie, on va juste racheter un peu de fromage pour finir la charcuterie et on n’en parle plus… »
« Oh bah zut, qu’est ce qu’on va faire avec toutes ces patates, et si on refaisait une raclette? »
Ça n’en  finit pas, et on finit l’hiver à la limite de l’overdose fromagère, agonisant la bouche pleine de fromage fondu avec les fermetures de pantalon qui cèdent sous le poids d’un ventre bien tendu!
Alors maintenant, j’aime me cuisiner des spécialités qui utilisent le fromage à raclette mais n’obligent pas à refaire une raclette entière. Le bénéfice? Vous avez le plaisir de la raclette mais en moins riche, et vous terminez vos restes sans vous dégoûter à tout jamais de cette spécialité! En prime, c’est une recette ultra facile. Si vous ne voulez pas vous prendre la tête en cuisine mais que vous voulez vous régaler, ces œufs cocottes à la raclette sont faits pour vous!
  
P.S. : Si vous voulez encore profiter un peu de la raclette avant le printemps ( demain quoi^^), essayez aussi ce gratin d’endives au fromage à raclette!

Oeuf cocotte raclette

Pour 2 cocottes
  • 2 œufs
  • 10 cl de crème liquide entière
  • 1 c. à c. de persil frais haché
  • 100 g de fromage à raclette
  • Sel, poivre

Salez et poivrez le fond du ramequin.

Versez la crème, le persil, la moitié du fromage à raclette coupé en petits dés, l’œuf puis ajoutez par dessus le reste du fromage.
Préparez un plat à four rempli d’eau bouillante et préchauffez le four à 180°C.
Déposez vos ramequins dans le plat à four pour qu’ils soient baignés dans l’eau, et enfournez pour 6 à 8 minutes. Le blanc doit être coagulé mais le jaune encore coulant.

3 variantes de mini hot-dogs

J’ai cette étrange obsession des hot-dogs (et des burgers et des pizzas, vous le savez sans doute). Même si j’aime manger varié, même si j’adore les légumes, rien ne me fait plus saliver que de penser au parfum de mes prochains hot-dogs… Le mariage du pain brioché avec les saucisses, les sauces ou encore le fromage me fait baver d’envie! Ces 3 mini hot-dogs ne seront donc pas une surprise pour ceux qui me connaissent! Quand j’ai pensé « mini hot-dogs », je me suis dit : puisque c’est petit, on va pouvoir tester plus de parfums!
Je vous propose donc 3 variantes toutes aussi bonnes les unes que les autres, faciles à faire et très économiques aussi, puisque vous pouvez facilement adapter ces variantes avec des éléments que vous avez déjà dans votre frigo!
Les mini hot-dogs font de parfaits amuse-bouche lors d’un apéritif dînatoire, et ils sont toujours un succès avec les enfants (et les grands enfants comme moi aussi) à toutes les fêtes, apéros ou soirées télé possibles et imaginables. Si vous avez des enfants capables de cuisiner sans manger le fromage au lieu de le mettre dans le pain, ils peuvent facilement être mis à contribution pour préparer cette recette.
Alors que vous ayez un apéro ou une soirée télé en prévision, rien de plus simple, faites chauffer vos saucisses et à vous la soirée mini hot-dogs!
P.S. : Si vous êtes accros aux mini-hot dogs, j’en ai d’autres à la sauce sriracha par ici!

Mini hot-dogs

Classique aux oignons marinés
Pour 6 mini hot dogs
  • 6 mini buns à hot dog ou navettes
  • 6 saucisses cocktail
  • 3 petits oignons au vinaigre
  • 1 c. à s. de moutarde jaune américaine
  • 1 c. à s. de ketchup
  • 30 g de cheddar râpé
Bacon
Pour 6 mini hot dogs
  • 6 mini buns à hot dog ou navettes
  • 6 saucisses cocktail
  • 3 tranches de poitrine fumée
  • 1 c. à s. de moutarde mi forte
  • 1 c. à s. de sauce barbecue

Chili dog
Pour 6 mini hot dogs
  • 6 mini buns à hot dog ou navettes
  • 6 saucisses cocktail
  • 3 c. à s. de haricots rouges
  • 2 c. à s. de coulis de tomate
  • 1/2 c. à c. de vinaigre balsamique
  • 1 c. à s. de thym
  • 1 c. à s. de piment de Cayenne
  • 1 c. à s. de paprika
  • 2 c. à s. de cumin
  • 30 g de cheddar râpé
  • Sel, poivre

Classique aux oignons marinés
Préchauffez votre four à 180°C. Fendez vos pains à hot-dogs et tartinez-les avec la moutarde et le ketchup, déposez un demi-oignon au vinaigre dans chaque pain.
Faites chauffer vos saucisses cocktail à la poêle et ajoutez-les dans les pains. Déposez les hot-dogs sur une plaque allant au four et enfournez pour 2 à 3 minutes en mode grill, jusqu’à ce que le pain soit un peu tiède et le fromage fondu.
Bacon
Préchauffez votre four à 180°C. Fendez vos pains à hot-dogs  et déposez-les sur une plaque allant au four et enfournez pour 2 à 3 minutes en mode grill. Pendant ce temps enroulez les saucisses cocktail dans une demi tranche de poitrine fumée et maintenez avec un cure-dents. Faites cuire vos saucisses cocktail à la poêle. Sortez vos pains du four et tartinez-les avec la moutarde et la sauce barbecue.
Quand les saucisses sont dorées, enlevez les cure-dents et ajoutez-les dans les pains
Chili dog
Dans un bol, mélangez les haricots rouges, le coulis de tomates, le vinaigre balsamique, les herbes et épices. Préchauffez votre four à 180°C. Fendez vos pains à hot-dogs et tartinez-les avec le mélange aux haricots rouges.
Faites chauffer vos saucisses cocktail à l’eau ou au micro-ondes et ajoutez-les dans les pains. Déposez les hot-dogs sur une plaque allant au four, saupoudrez de cheddar râpé et enfournez pour 2 à 3 minutes en mode grill, jusqu’à ce que le pain soit un peu tiède et le fromage fondu.

Oeufs cocotte aux épinards et stilton

Aujourd’hui je vous propose une petite entrée toute simple et rapide à réaliser, parfaite pour les dimanches soir et les jours de flemme : l’œuf cocotte ! C’est généralement le plat que j’aime cuisiner lorsque je rentre du travail sans aucun courage pour cuisiner… C’est aussi un élément de choix des des plateaux télé.

Je vous propose une version aux épinards et au bleu. J’ai utilisé du Stilton anglais, mais du gorgonzola ou du roquefort peuvent convenir également. Le fromage bleu apporte une touche de goût et de caractère super agréable… Accompagnez le tout de pain grillé et beurré et hop… Vous avez de quoi vous régaler!

Cette recette est très simple et ne demande que peu d’ingrédients et dans ce cas, j’ai tendance à dire que de bons ingrédients font la différence encore plus qu’ailleurs. Prenez de bons œufs de poule élevés en plein air et bio, vous sentirez la différence au goût et vous ferez bien sûr la différence pour la manière de traiter les poules ! Même quand on n’a pas les moyens de manger tout bio, tout local, tout en provenance de la ferme car cela a un coût, changer sa consommation d’œufs est un geste plus facilement atteignable mais qui compte vraiment !

P.S. : Si vous aimez le stilton, essayez aussi cette tartinade au cheddar, stilton et à la bière qui envoie!

Oeufs cocotte aux épinards et stilton

  • 60 g d’épinards hachés
  • 20 g de stilton
  • 5 cl de crème liquide
  • 1 œuf
  • Sel poivre
  • Pincée d’ail semoule

Salez et poivrez le fond du ramequin.

Versez la crème, les épinards, l’ail semoule et mélangez un peu.  Ajoutez la moitié du stilton coupé en petits dés, l’œuf puis ajoutez par dessus le reste du fromage par dessus.
Préparez un plat à four rempli d’eau bouillante et préchauffez le four à 180°C.
Déposez vos ramequins dans le plat à four pour qu’ils soient baignés dans l’eau, et enfournez pour  8 à 10 minutes. Le blanc doit être coagulé mais le jaune encore coulant.

Soupe au welsch

Avis aux amateurs de cheddar et de bière! Vous savez sans doute que j’aime beaucoup la bière, et si j’aime la boire, j’aime aussi l’utiliser en cuisine!  Cela fait une excuse pour finir la bouteille pendant que le plat mijote!
Cette soupe est une super occasion de boire un gros bol de fromage fondu. Entre le cheddar et la bière, dans cette soupe, on retrouve vraiment le goût caractéristique du welsch, un de mes plats de brasserie préférés! Avec la Saint Patrick qui approche, c’est le moment idéal pour réaliser cette petite soupe!
La soupe à la bière est une spécialité régionale d’Alsace-Moselle qui existe depuis siècles. On la consomme également dans le Nord, mais aussi en Belgique, en Allemagne, en République Thèque ou encore aux États-Unis.
A l’origine en Europe, elle était tout autant un plat du pauvre qu’un plat servi aux nobles ou au clergé. En effet, les abbayes la confectionnaient et la servaient en hiver à la façon d’un grog pour ses vertus hygiéniques et médicinale. Ici ce n’est pas une version particulièrement traditionnelle que je vous propose, mais simplement celle que j’aime faire!
Cette soupe est très riche, crémeuse et vraiment délicieuse. Si vous voulez en faire une version encore plus gourmande, ajoutez y des morceaux de lard revenus à la poêle… Régal assuré!
 

Soupe au welsch

  • 15 g de beurre
  • 1 oignon émincé
  • 2 gousses d’ail émincées
  • 4 c. à s. maïzena
  • 25 cl de bière pils (stella, 1664, Heineken)
  • 1 litre d’eau
  • 2 cubes de bouillon de volaille
  • 10 cl crème liquide
  • 280 g de cheddar
  • 1 c. à s. de moutarde en poudre ou de graines de moutarde
  • 1 c. à c. de Worcestershire Sauce
  • Sel

Commencez par faire fondre le beurre à feu moyen. Ajoutez l’oignon et l’ail et faites-les cuire 3 à 4 minutes. Ajoutez la farine dans la casserole et remuez.

Ajoutez alors la bière et le bouillon. Laissez la soupe chauffer jusqu’à avoir une ébullition légère. Baissez alors le feu à doux et ajoutez la crème liquide et le fromage. Laisser le fromage fondre complètement, puis ajoutez la moutarde en poudre ou en graines et la sauce Worcestershire.

Passez votre soupe au mixeur. Salez et poivrez si besoin.

 
Source d’inspiration :
http://www.keyingredient.com/recipes/590945713/beer-cheese-soup/

Tartinade Guiness cheddar et stilton

Aujourd’hui je vous propose une recette parfaite pour un menu à thème Saint-Patrick! En amatrice de bières j’aime beaucoup cette fête, et je ne me lasse pas d’organiser des apéros ou des repas complets sur le thème de la bière, comme ce gâteau au chocolat à la Guinness qui est un véritable régal!
Je ne sais pas si vous le saviez, mais contrairement à une croyance populaire répandue chez nous, la Saint-Patrick n’est pas la fête nationale irlandaise. L’État d’Irlande ne possède pas de fête nationale au sens propre du terme comme le 14 juillet en France.
Il s’agit d’une fête religieuse adoptée par l’Église chrétienne et très observée par les irlandais.
Au delà de l’Irlande, la fête de Saint-Patrick est célébrée par les Irlandais du monde entier, expatriés ou descendants des émigrants, et sa popularité s’étend aussi aux non-Irlandais.
Les célébrations de Saint Patrick mettent en scène la couleur verte et tout ce qui appartient à la culture irlandaise, comme les plats et les boissons irlandaises et surtout des bières irlandaises!
Pour nous, non irlandais, la saint-Patrick pourrait se résumer en trois mots : le vert, les trèfles et la bière… Mais n’oublions pas que pour les Irlandais, cela ne se limite pas à ça!
Plus jeune, je passais mes soirées de Saint-Patrick dans des pubs, qui organisent souvent des soirées à thème. Maintenant que j’ai un enfant à la maison, j’amène l’Irlande chez moi, et cela passe par un repas ou un apéro à thème! Si vous voulez vous aussi vous y mettre, alors cette tartinade pourrait vous plaire! Un petit avertissement cependant, elle est très forte en bière et en fromage bleu, à réserver à des palais avertis! Personnellement, j’aime les saveurs prononcées et je me suis régalée!
  

Tartinade Guiness cheddar et stilton

  • 100 g de cheddar fort coupé en dés
  • 25 g de Stilton coupé en dés
  • 45 g de creamcheese
  • 1/2 c. à c. de graines de carvi
  • 1/2 c. à c. de paprika
  • 3 cl de Guinness stout

Mixez ensemble le cheddar, le Stilton et le creamcheese. Ajoutez les graines de carvi, le paprika et la Guinness.

Mixez jusqu’à obtenir un ensemble homogène. Versez dans un bol, et servez à température ambiante avec des crackers ou du pain.

Source d’inspiration :
 http://www.food.com/recipe/triple-threat-guinness-cheese-spread-159487

Pizza poulet curry

Cela faisait longtemps que je ne vous avais pas proposé une petite recette concoctée par mon homme… Comme vous le savez peut-être déjà, c’est lui qui manie la friteuse à la maison, et une grande majorité des cuissons des viandes, il est notamment passé maître des paupiettes l’an dernier! Côté pizzas, on se partage la tâche. Cela dépend de l’inspiration de l’un ou de l’autre, ou de sa motivation, du genre :

– Lui : Je mangerais bien des pizzas ce soir!

– Moi:  Ah oui mais non, j’ai déjà prévu un excellent ragoût de tofu sans gluten et sans saveur hypocalorique! (OK, ce n’est pas crédible).

– Lui : Bon, et si c’est moi qui cuisine?

– Moi :  (Après deux secondes de pseudo hésitation) Allez d’accord, je prendrai 2 pizzas XXL, une double fromage et une curry avec supplément poulet! 

Voilà comment au final, on ne mange jamais sans gluten et hypocalorique, et comment parfois, je ne fais pas à manger !

pizza-poulet-curry-

Mon homme est un très bon cuisinier lui aussi, et je dois dire que ses pizzas sont plutôt du genre canon. Parmi toutes celles qu’il m’a faites, celle-ci est au sommet du top du haut du panier, c’est pour dire! Je suis une fan de curry insatiable, évidemment ça joue, mais cette pizza, tout en n’étant pas trop riche, est un vrai festival de saveurs complémentaires et parfaitement bien dosées! Rien que ça!

pizza-poulet-curry-2

Pizza poulet curry

  • 1 pâte à pizza
  • 50 g de fleurettes de brocoli
  • 30 g de poivron vert
  • 30 g de pommes de terre bien cuite
  • 1 pincée de paprika
  • 1 pincée de thym
  • 30 g de mozzarella râpée
  • Sel, poivre

Pour la sauce curry

  • 1 yaourt brassé nature
  • 1/4 de c. à c. de pâte de curry rouge
  • 1 c. à c. de curry en poudre
  • 1/2 c. à c. de coriandre fraîche hachée
  • 1 c. à s. de mayonnaise
  • Sel, poivre

Pour le poulet

  • 100 g de poulet rôti
  • 1 pincée de thym
  • 1 pincée de curry
  • 1 c. à s. d’huile d’olive
  • Sel, poivre

Faites revenir le poivron et le brocoli 5 minutes à la poêle avec une cuiller d’huile, du sel, du poivre, la paprika et le thym.

Faites mariner le poulet dans une cuiller a soupe d’huile d’olive avec du sel, du poivre, 1 pincée de thym, une pincée de curry.

Faites la sauce au curry en mélangeant tous les ingrédients dans un bol.

Préchauffez le four à 180°C.

Étalez la sauce , puis disposez le brocoli et le poivron, la pomme de terre et le poulet, Saupoudrez de fromage râpé.

Mettez 10 minutes au four.

pizza-poulet-curry

Mes meilleures recettes de gâteaux sans lait

Si je ne suis pas une grande pâtissière, j’aime avoir de bonnes recettes de gâteaux familiaux à préparer le week-end pour égayer les desserts. Qu’ils soient aux fruits, au chocolat ou au caramel, la base des gâteau est souvent composée d’œufs, de beurre, de sucre, de farine et de lait. Mais quand il nous manque l’un de ces ingrédients, il n’est pas impossible de s’en sortir! Aujourd’hui je vous donne ma sélection de gâteaux qui ne nécessitent pas de lait, pour quand vous avez une envie urgente de gâteau et aucune envie de courir au supermarché! Pour faire encore plus simple, ils sont aussi sans crème, ricotta ou fromage frais!

Moelleux à la châtaigne

gateau-corse-chataigne

Brookies

brookies

Carrés au citron et gingembre

carres-citron-gingembre

Brownie au Nutella

brownie-nutella-2

Brownie mexicain

brownie-mexicain-2

Moelleux à la pistache

moelleux-pistache

Gâteau au chocolat sans œufs, sans lait, sans beurre

gateau-chocolat-sans-rien-3

Namandier

namandier-poires

Blondie au Galak et spéculoos

blondie-galak-speculoos-2

 

Gâteau fondant au citron et sucre perlé

gateau-citron-sucre-perle-2

Fondant au chocolat à la compote de pommes

gateau-chocolat-sans-beurre-2