Archives par mot-clé : sirop d’érable

Salade de haricots blancs aux trois olives

Aujourd’hui, je vous propose une recette de salade de haricots blancs aux trois olives. C’est une recette qui m’a interpellée sur le joli blog Marmotte cuisine, que je consulte plus que régulièrement.
 
 
D’abord, ce qui m’a surprise, c’est que la base soit les haricots blancs, c’est assez rare de voir ça je trouve ! Et ça tombe bien car je suis en plein rééquilibrage alimentaire et j’essaie de faire la part belle aux légumineuses dans mon alimentation. Ensuite il y avait les trois sortes d’olive… Je suis une amatrice d’olives, donc je suis toujours contente d’en voir dans les salades, mais mélanger les trois variétés d’un coup pour en faire vraiment la star de la recette, je n’avais jamais vu ça!
 
 
 
J’ai eu peur que cela soit un peu fort mais au final, c’est vraiment délicieux! J’ai pris  des haricots blancs en conserve et cela fonctionne parfaitement, ils étaient bien fondants et sont restés intacts après avoir mélangé la salade. Le résultat est vraiment très réussi. J’ai réalisé cette salade pour un pique-nique dans un parc lors d’un des premiers beaux jours de la saison cette année. Le confinement était encore de mise avec la restriction des 10 km, donc j’ai pris un parc près de chez moi à Lille et j’ai rejoint une amie pour y manger en faisant attention de respecter les distances, de choisir un endroit où il n’y avait pas trop de monde… D’autres zones était bondées (à se demander si certains sont au courant de la crise sanitaire!)  mais on a quand même préféré se mettre à l’écart plutôt que de se mêler à la foule. 
 
 
 
 
Source d’inspiration :
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 1

5 idées de vinaigrettes gourmandes

L’été, j’adore manger des salades à toutes les occasions, et le moindre petit reste dans mes placards peut devenir prétexte à en inventer une. Selon moi, il n’existe pas de légume ou de céréale qui ne puisse pas se transformer en salade! Ce que j’aime aussi avec les salades, c’est qu’elles vont très vite à cuisiner, puisque généralement il n’y a pas de cuisson. On peut d’ailleurs utiliser un reste de céréales déjà cuites.
 
 
 
La seule ombre au tableau pour moi, c’est les vinaigrettes. Je n’aime pas les acheter toutes faites au supermarché, car au final cela n’apporte pas grand-chose, et c’est très simple à réaliser… Oui mais au moment venu, j’ai toujours la flemme de les faire! La solution ? Avoir un ensemble de vinaigrettes d’avance dans le frigo… Toutes faites oui, mais faites maison quand même ! Découvrez ci-dessous mes idées de vinaigrettes classiques et gourmandes à toujours avoir sous la main pour pouvoir se régaler et improviser une salade en deux minutes !
 

Classique vin rouge et échalote, moutarde

Cette vinaigrette ressemble à celle que faisait ma maman quand j’étais enfant.  Je l’utilise très fréquemment et notamment dans les salades vertes et les salades de pommes de terre.

3 c. à s. d’huile d’olive
3 c. à s. d’huile de colza
4 c. à s. vinaigre vin rouge
2 c. à c. de moutarde
1 c. à c. de sirop d’érable
1 c. à c.  d’herbes de Provence
1/2 échalote
1 pincée de piment en poudre
Sel, poivre
 
Emincez finement l’échalote.
Mettez tous les ingrédients dans un bocal et secouez pour mélanger.
 
 

Vinaigre balsamique, olives noires et pesto

 
Cette vinaigrette aux accents du sud est parfaite avec les salades de tomates, la mozzarella ou encore la roquette.
 
3 cl d’huile olive
4 cl de vinaigre balsamique
1 c. à s. de pesto
3 olives noires hachées 
1 pincée de piment en poudre
1 pincée d’ail semoule
Sel, poivre
 
Emincez finement les olives.
Mettez tous les ingrédients dans un bocal et secouez pour mélanger.
 

Noix, miel et vinaigre de Chardonnay

 

Cette vinaigrette au goût fin et gourmand accompagne très bien les salades d’endives, de pissenlit ou de fromages bleus come le roquefort ou le gorgonzola. Le vinaigre de chardonnay peut être remplacé par un autre vinaigre de vin blanc.

 
4 cl d’huile de noix
2 cl d’huile de colza
4 c. à s. de vinaigre de chardonnay
2 c. à c. de moutarde
1 c. à c. de miel
1 c. à c. d’herbes de Provence
Sel, poivre
 
Mettez tous les ingrédients dans un bocal et secouez pour mélanger.
 

Vinaigre aux épices et orange

 

Le melfor est une spécialité à base de vinaigre et d’épices que l’on trouve notamment dans le Grand Est. Cette vinaigrette un peu épicée est parfaite avec les salades de pomme de terre, de cervelas ou les salades hivernales en général.

 
6 cl d’huile de tournesol
4 cl de vinaigre aux épices type Melfor
2 c. à c. de moutarde douce
1 c. à c. de marmelade d’orange
1 c. à c. d’herbes de Provence
1 pincée de piment en poudre
Sel, poivre
 
Mettez tous les ingrédients dans un bocal et secouez pour mélanger.
 

Colza  et vinaigre de bière

 

Cette vinaigrette aux ingrédients ch’ti est assez polyvalente et son goût est moins étrange qu’il n’y paraît! Elle se marie avec tous types de salade et notamment celle d’endives ou de mâche et noix.

 
4 cl d’huile d’olive
2 cl d’huile de colza
2 cl de jus de citron
2 cl de vinaigre de vin rouge
2 c. à c. de graines de tournesol
1 c. à c. de levure de bière
1 c. à c. de cassonade
1 c. à c. de moutarde à l’ancienne
Sel, poivre
 
Mettez tous les ingrédients dans un bocal et secouez pour mélanger.
 

Truffe blanche et vinaigre de Xeres

 

Cette vinaigrette de luxe fera un malheur sur la burrata, la mozzarella ou une salade de mâche et figues.

 
3 cl d’huile d’olive
3 cl d’huile de truffe
4 cl de vinaigre de Xérès
1 c. à c. de basilic séché
Sel, poivre
 
Mettez tous les ingrédients dans un bocal et secouez pour mélanger.
 
 
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 3

Salade de falafels et chou rouge à la feta

Aujourd’hui, je vous propose une recette très sympa, nourrissante, printanière et parfumée. Il s’agit d’une des premières salades que j’ai réalisée cette année, et je l’ai imaginée car j’avais acheté du chou rouge qu’il fallait que j’utilise absolument. Quand je vois du chou rouge en magasin, cela fait partie des aliments que je n’achète pas souvent mais qui m’intrigue et me donne envie de le découvrir en faisant plein de recettes. Plein de recettes… C’est bien le souci!
 
 
 
Un chou, ça n’est pas si gros que ça quand on le voit, mais une fois émincé, il triple littéralement de volume! Au final quand on achète un chou et qu’on ne vit qu’à un ou deux à la maison, on n’en voit pas la fin. Avec ce chou, j’ai réalisé une soupe, mais aussi des palets de légumes, cette salade, du chou au four et au miso que je vous présenterai plus tard, du chou compoté… Vraiment, je n’en finissais pas !
 
 
Mais la recette que je vous propose aujourd’hui est la grande favorite de toutes celles que j’ai réalisées avec ce chou qui a occupé mes 15 derniers jours. Ici, il est simplement émincé et consommé cru. Je l’ai accompagné d’une petite vinaigrette légèrement sucrée-salée qui s’est accordée à la perfection avec ces saveurs.
 
 
J’ai accompagné cette salade de falafels pour la rendre plus consistante. J’adore les falafels et j’en fais régulièrement. Parfois, je les cuisine intégralement en suivant une recette, comme celle-ci. Parfois, j’utilise une préparation toute faite à base de farine de pois chiches et de gruau de pois chiches, il suffit de laisser gonfler dans de l’eau et hop, on obtient des falafels. Ils sont sans doute un peu moins équilibrés, mais ils font franchement tout à fait illusion, c’en est presque vexant et à se demander pourquoi on perd son temps à cuisiner! Quoi qu’il en soit, vous pouvez utiliser les falafels de votre choix, on en trouve aussi des tout faits au rayon frais, ils sont généralement vendus avec les produits végétariens. Vous pouvez aussi les remplacer par d’autres types de croquettes à grignoter comme des accras, des boulettes de légumes ou ce type de choses.
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 2

Gratin de pâtes façon poutine

Connaissez vous la poutine? C’est une préparation canadienne à base de frites, de cheddar et de gravy, une sauce typique et traditionnelle que l’on trouve aux Etats-Unis et au Canada. Inutile de vous dire que ce plat est délicieux mais aussi très très riche. J’ai eu la chance d’en goûter lors d’un voyage au Canada et j’avais très envie d’en refaire une fois revenue en France.
 
Après ce voyage, je ne pouvais m’empêcher d’imaginer des variantes de poutine à base de tout et n’importe quoi! A tel point que je me suis dit qu’une variante sans frites mais avec des pâtes pourrait être sympa. C’est un peu moins riche, ce qui est plutôt intéressant !
 
 
 
La réalisation de cette recette est plutôt simple. Il suffit de préparer un bon stock de cette sauce onctueuse et parfumée, de la verser sur un plat de pâtes, de couvrir de cheddar et d’enfourner. 
 
 
Vous n’obtiendrez pas une version 100% authentique, je préfère vous prévenir. Le fromage utilisé au Canada est introuvable ici. Là-bas, on trouve une variété de fromage “en grains” : le fromage forme de petites pépites, c’est délicieux et un peu différent de notre cheddar d’ici… Mais on fait avec les moyens du bord et ça n’en reste pas moins délicieux!
 
Je coupe donc mon cheddar grossièrement pour obtenir un peu cet effet de grains, même si bien sûr, la différence ne se situe pas que dans la forme.
 
 
J’ai utilisé des oignons frits tout faits pour gagner du temps, mais vous pouvez les faire maison, c’est très simple.
 
Pour les pâtes, j’ai choisi d’utiliser des torti car leur forme permet de bien enrober de la sauce partout, mais des penne ou des coquillettes pourront convenir aussi!
 
Dans cette sauce, on utilise des petits légumes que l’on filtre à la fin, ils sont là seulement pour donner du goût à la sauce. Mais vous pouvez les laisser, si vous aimez, ou les servir en accompagnement ou encore les réutiliser dans une autre recette. Ne les jetez pas en tout cas, ils sont délicieux!
 
Si la sauce est trop épaisse, vous pouvez ajouter de l’eau et la désépaissir facilement. Vous pouvez la préparer la veille et la conserver au frais. Elle va se figer, mais elle retrouvera son onctuosité quand vous la ferez réchauffer à feu doux, aidée d’une goutte d’eau encore une fois si besoin !
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 5

Crème d’érable

J’adore le sirop d’érable et je dois dire que lorsque j’ai visité le Québec, j’ai été subjuguée par toutes les spécialités réalisées avec celui-ci. 
 
 
 
On trouve bien sûr du sirop d’érable dans des formats plus ou moins larges, certains s’approchant quasiment du tonneau, ce qui nous donne une idée de la consommation moyenne de nos amis québécois ! Mais on trouve aussi des boissons, des bonbons, de la moutarde, de la vinaigrette, du sucre, de la bière… 
 
 
Parmi toutes ces spécialités, j’en ai remarqué une qui me semblait particulièrement appétissante, la crèmed’érable, une sorte de pâte à tartiner. Mais étant limitée par l’avion, j’ai abandonné l’idée d’en ramener. 
 
J’ai ramené par contre un très joli livre de recettes, nommé La cabane à sucre. Une fois en France, j’ai découvert en le feuilletant qu’il contenait la recette de la fameuse crème d’érable ! J’avais enfin la possibilité de tester cette spécialité ! 
 
 
Je me suis empressée de réaliser cette recette, et je dois dire que je n’ai pas été déçue. C’est un pur délice, a savourer sur du pain ou encore mieux, sur des crêpes. 
 
Si vous chez une idée pour la Chandeleur, c’est le moment de préparer cette crème!
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 6

Mes idées pour bien utiliser votre congélateur

 
En ce qui concerne le congélateur, il existe y a deux écoles : ceux qui ne savent même plus ce que contient le leur et qui doivent sortir le pic à glace pour y prélever quoi que ce soit, et les accros qui l’utilisent en toute circonstance et piochent dedans au jour le jour.
Quelle que soit la catégorie à laquelle vos appartenez, je vous propose aujourd’hui d’en savoir un peu plus sur la meilleure façon d’utiliser votre congélateur!
 
Photo Mliu92 @ Flickr

Stockez des légumes et fruits prêts à cuisiner

 
Votre congélateur peut vous aider à préparer un repas sain et riche en vitamines en quelques minutes, à condition de prévoir les bons produits. Des épinards pré-cuits, du poivron émincé, des carottes en rondelles, des petits pois et du brocoli peuvent par exemple constituer un bonne base de départ, à adapter suivant ce que vous aimez. Côté fruits, des framboises, des dés d’ananas ou encore de pommes peuvent vous permettre de préparer un gâteau ou une crêpe gourmande très facilement.
 
 

Prévoyez les basiques pour tout cuisiner

 
Souvent quand on a envie de cuisiner, il manque un petit ingrédient-clé et cela nous décourage… Le congélateur peut nous rendre de bons services à ce niveau-là. Prévoyez d’avoir toujours de l’oignon, de l’ail et de l’échalote émincés, ainsi que des galets de sauce tomate et de crème fraiche. Les herbes ciselées et le piment frais émincé sont également très utiles, surtout qu’ils permettent de ne prélever qu’une toute petite portion et évitent donc le gâchis.

Stockez en petites portions

 
Le souci quand on congèle des restes en grosse quantités, c’est qu’on hésite parfois à les décongeler. En effet, une fois décongelé les aliments ne se conservent plus très longtemps, et on attend donc d’être sur qu’on va tout manger. Pour cette raison, il est plus simple de congeler ses plats en proportions individuelles. Si on est plusieurs à manger, il suffit de décongeler plusieurs portions. Si on est seul, c’est très pratique pour un repas improvisé ou même pour emmener le midi au bureau. de la même façon, congelez les soupes dans de petits pots individuels ou même dans des bacs à glaçons pour former des palets comme le font les industriels.
 

Réduisez vos déchets

 
Quiconque prépare des repas à la maison assez régulièrement a forcément le sentiment de produire beaucoup de déchets qui pourraient parfois être évités. La conservation ( pour les réutiliser plus tard) des déchets de cuisine est l’une des meilleures choses que notre congélateur peut nous aider à faire. Il y a d’abord la posisbilité de jeter des produits qui s’abiment plutôt que de les jeter comme des fruits ou des légumes qui commencent à vieillir. Même les banans trop mures peuvent etre congelées entières sans la peau pour etre utilisées plus tard dan sun banana bread.Les légumes un peu défraichis pourront facilement etre uliseés dans une soupe ou un curry.
 

Stockez vos épluchures

Il n’y a pas que les produits sur le point de l’abimer que vous pouvez stocker pour réduire les déchets. Congelez vos épluchures de légumes pour réaliser vos bouillons maison dès que vous en aurez assez. Vos écorces d’agrumes peuvent aussi être sauvées dans l’objectif de les confire, d’en faire des sirops ou d’en faire des confitures. La peau et les pépins de melon serviront aussi à faire une confiture. Les épluchures de pomme  peuvent aussi permettre de faire des sirops et boissons chaudes délicieuses. Le jus de pois chiches peut être congelé puis battu en mousse en remplacement de blancs d’oeufs. ce ne sont que quelques exemples mais il en existe plein d’autres!

Voilà ma façon d’utiliser mon congélateur au mieux afin de pouvoir cuisiner très facilement ce que je peux au quotidien en gagnant du temps! Et vous, avez vous d’autres idées ou techniques?
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Comment tout recycler ou presque en cuisine?

Source Rick Ligthelm @Flickr
 
Notre planète croule sous le poids des déchets, nous le savons tous, et pourtant il n’est pas toujours facile de savoir quoi faire pour réduire le volume de nos poubelles! S’il faut garder en tête que le meilleur moyen de réduire les déchets, c’est de ne pas les créer, et donc ne pas acheter de choses inutiles, jetables, ou à la durée de vie limitée comme les produits “cheap” qui s’abîment en moins de deux, cela n’est pas toujours possible malheureusement!
 
Aujourd’hui, je vous propose donc mes idées pour mieux jeter, réutiliser ou recycler les déchets qui peuvent venir de votre cuisine. Si j’ai oublié des choses ou si vous avez d’autres idées, n’hésitez pas à m’en faire part pour que j’enrichisse ce récapitulatif que je compte maintenir à jour!
 
 

Les légumes

Un petit reste de légumes cuits ou crus
 
Dans une omelette, des pâtes, mélangé à une bolognaise maison…
Le congeler pour plus tard
En compost
Les épluchures de légumes
Les congeler jusqu’à en avoir assez, puis les utiliser pour faire un bouillon
En compost
Les trognons, feuilles abîmées des choux, salades…
Les congeler jusqu’à en avoir assez, puis les utiliser pour faire une soupe, avec d’autres légumes
 

Source Jeremy Keith @Flickr

Les fruits

Un petit reste de fruits cuits ou crus
 
 
Dans une compote, un gâteau, sur un yaourt
Le congeler pour plus tard
Les épluchures de fruits
Les congeler jusqu’à en avoir assez, puis les utiliser pour faire une infusion
En compost
En infusion avec du sirop d’érable
Les épluchures d’agrumes
Dans le lave-vaisselle en désodorisant


Source Nathalie  @Flickr

La boulangerie et les biscuits

Du pain dur, des viennoiseries séchées
 
 
Dans un pudding
En croûtons dans une soupe
Mixés pour faire une chapelure
De vieux biscuits ramollis ou séchés
Émiettés pour faire un crumble
Émiettés dans votre muesli ou granola

 


Source Loren Kerns @Flickr

Les boissons

Un sachet de thé
Directement sur les plantes en pot ou dans le jardin en engrais
Du marc de café
 
Directement sur les plantes en pot ou dans le jardin en engrais
En gommage pour la peau
De l’eau (un verre non terminé par exemple)
Sur les plantes
Du cola éventé
 
Pour détartrer (les robinets par exemple)
En cuisine dans les carottes au coca
Du vieux vin
Congelé en petites portions pour l’utiliser en cuisine

 


Source Tracy Hunter @Flickr

Les contenants

Un bocal
 
 
Réutiliser comme contenant pour vos épices, pâtes, confitures
Réutiliser comme contenant pour vos aliments à congeler ou pour vos petits restes
Le ramener en boutique zéro déchet
Une boite de conserve
 
En bocal pour conserver les amandes, le cacao… (Il existe des couvercles spéciaux réutilisables)
Pot pour une plante, pour des crayons
Une boite à oeufs
 
En petits pots pour vos semences
La ramener en boutique zéro déchet ou biocoop vendant les oeufs à l’unité

Source How can I recycle this @Flickr

La vaisselle

De la vaisselle dépareillée
 
 
La donner sur un site de don
La donner à une association
La ramener à son travail pour l’espace repas

Source Joel Kramer @Flickr

L’électro ménager

Un appareil défectueux
Contacter un réparateur plutôt que de racheter du neuf immédiatement
Un appareil qui fonctionne encore dont vous ne voulez plus
Le donner sur un site de don
Le donner à une association
 
Source jonobacon @Flickr
 
Voilà, ce n’est que le début de ce qui pourrait devenir une très longue liste d’idées, avez-vous d’autres petits trucs liés à la cuisine pour jeter moins? N’hésitez pas à me les donner pour que j’enrichisse ce tableau.

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Les jours les plus gourmands à fêter cette l’année

Vous le savez sans doute, il existe un jour à célébrer pour chaque date du calendrier : jour du donut, de la bière, du gâteau au chocolat… Cela ne sert à rien, j’en conviens, mais c’es plutôt amusant et ça peut donner des idées repas… Je vous présente ici ma sélection de favoris parmi les plus farfelus et les plus appétissants!

1er janvier : Journée du bloody mary

4 janvier : Journée des spaghetti

4 janvier : Journée du chocolat chaud

3 février : Journée du carrot cake

carrot-cake-automne-2

4 février : Journée de la soupe maison

13 février : Journée de la cuisine italienne

pizza-napolitaine-3

6 mars : Journée des Oreo 

7 avril: Journée de la bière

12 avril Journée du Grilled Cheese Sandwich 

grilled-cheese-coeur-neufchatel

13 mai : Journée du Houmous 

houmous-haricot-blanc-2

9 juin : Journée du  de la tarte fraise-rhubarbe

cheesecake-fraise-rhubarbe

12 juin : Journée Internationale du falafel 

22 juin : Journée des onion Ring

28 juillet : Journée du Hamburger 

4 août : Jour du cookie aux pépites de chocolat

3 septembre : Journée du Welsh Rarebit 

IMG_0879

5  septembre : Journée de la pizza au fromage

pizza-blanche-trois-fromages

7 septembre : Journée de l’amateur de bière

10 septembre : Journée du hot dog

23 septembre : Journée du chocolat blanc

1er octobre  : Journée mondiale du végétarisme

12 octobre Journée de la tarte à la citrouille

15  octobre Journée du champignon

27 octobre Journée de la pomme de terre

6 novembre : Journée des Nachos 

 

17 décembre : Journée du sirop d’érable

pouding-chomeur-pomme-erable-2

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Saumon glacé au sirop d’érable

A l’approche des mois d’hiver, après une longue journée de travail, je suis sûre que la dernière chose que vous voulez faire en arrivant chez vous est de cuisiner. C’est pourquoi je vous propose un repas délicieux à préparer en moins 30 minutes! Le saumon glacé à l’érable, c’est LE repas qui convient à toutes les situations :  il est parfait pour un souper en semaine comme pour un repas romantique le week-end par exemple. Tout ce dont vous avez besoin, c’est de 20 minutes pour faire ce repas sain et gourmand. Ce que j’aime vraiment avec le saumon, c’est qu’il donne tout de suite un côté festif à un repas tout simple.
 
 
Si vous aimez le saumon, j’espère vraiment que vous aurez l’occasion de faire cette recette. Ce saumon glacé au sirop d’érable et à la sauce soja est si simple et bon qu’il serait dommage de passer à côté! Vraiment, cette recette est fabuleuse car le saumon est à la fois un peu sucré et épicé, grâce au sirop d’érable, à la sauce soja et au poivre. C’est l’une de mes meilleures recettes de saumon en fait! La seule contrainte, c’est de ne pas rater la cuisson, j’entends par là, de ne pas trop cuire le saumon.
 
 
Si vous ne cuisinez jamais de saumon, et que vous êtes en quête de repas sains, je vous recommande de l’incorporer dans votre alimentation. Vous le savez peut-être déjà, mais c’est une merveilleuse source de gras sain, d’oméga-3 et de protéines.
 
Pour un repas complet, servez-le avec des frites de patates douces et des légumes, ou un beau coleslaw si vous voulez faire léger!
 
J’adore le sirop d’érable, et si comme moi il ne vous laisse pas de marbre, vous pouvez aussi découvrir ma recette de  riz au lait au sirop d’érable ou encore de pouding au sirop d’érable.
 
  
 
 
Source d’inspiration : 
http://autumnearthsong.com/2012/03/03/ostara-recipes-2012/
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Gratin de pâtes aux choux de Bruxelles, épinards et cheddar

Prêts pour un plat réconfortant qui met l’eau à la bouche? Le retour d’un temps plus frais nous oblige à sortir les blousons et les   pulls, et en cuisine, cela signifie ressortir les bons gros gratins! J’ai donc fouillé mes armoires à la recherche de mes plats à gratin géants de circonstance!
 
 
Aujourd’hui, je vous partage une recette de pâtes que vous allez vouloir manger tout l’automne…  Du moins, si comme moi, vous adorez les choux de Bruxelles et les épinards! Cette recette contient aussi beaucoup de fromage et une touche de moutarde pour réchauffer le tout. Ce gratin a une belle texture crémeuse et en prime, il est garni de légumes, bref, il contient tout ce qu’il faut pour vous rendre heureux!
 
 
Si vous êtes un de ceux qui ne sont pas fans de choux de Bruxelles, peut-être les avez-vous goûtés mal cuisinés. Il faut savoir qu’en boîte ils ne sont vraiment pas à leur avantage : ils sont mous et totalement dépourvus de saveur. Sans compter que si on les cuit un peu trop longuement, ils commencent à avoir une odeur nauséabonde… Ça en fait fuir plus d’un, mais si on ne les cuit pas trop, ils sont vraiment excellents!
 
Le secret pour les rendre savoureux est de bien les assaisonner et de maîtriser la cuisson pour les rendre croustillants à l’extérieur et un peu mous à l’intérieur. Ajoutez du fromage et des pâtes à l’équation, et ils vont devenir votre nouveau légume favori!
 
  
 
P.S. : Si après ça vous avez encore besoin de réconfort, j’ai la solution! Jetez-vous sur ce pouding aux pommes et sirop d’érable!
 
 
 
Source d’inspiration :
http://carrotsncake.com/2014/01/lightened-up-mac-cheese.html
 
 
 
 
(Via Bloglovin’)

Share and Enjoy !

0Shares
0 1