Archives par mot-clé : banane

Fruit de saison : l’orange

Photo Rafael Castillo @Flickr

L’orange est un fruit que l’on adore en général pour son jus, mais il existe plein d’autres manières de la consommer : telle qu’elle, en gâteau, en salade de fruits, pour son écorce…. Aujourd’hui, je vous dis tout sur ce fruit gorgé de vitamines!

Comment choisir des oranges?

Elles doivent avoir une peau brillante et sans défaut et être lourdes pour leur taille, ce qui indique qu’elles contiennent beaucoup de jus et que la chair n’est pas sèche. Si vous avez l’intention d’utiliser l’écorce dans votre recette, par exemple en zeste ou pour faire des écorces confites, choisissez une orange bio.

Photo Igor Shatokhin @Flickr

Quand les oranges sont-elles de saison?

Les oranges sont disponibles toute l’année, mais sont à leur apogée  en hiver.

Comment conserver des oranges?

Les oranges se conserveront à la température de la pièce pendant une semaine et au moins deux semaines au réfrigérateur. Dans ce cas, sortez-les en avance et attendez qu’elles reviennent à température ambiante avant de les manger.

Photo Mark Bonica @Flickr

Comment préparer des oranges?

Les oranges et leurs zestes sont des arômes de choix, utilisables aussi bien dans les plats sucrés que salés. La saveur de l’orange provient en majeure partie du zeste, la couche externe de la peau – qui est souvent utilisée dans les recettes à base d’oranges et notamment les pâtisseries.
Les oranges  crues peuvent être utilisées dans les salades de fruits mais aussi dans les salades salées.
Utilisez-les également dans les smoothies, les marinades et les vinaigrettes. L’orange fera aussi merveille dans les gâteaux, que ce soit en y ajoutant des zestes ou en les imbibant d’un sirop réalisé à partir du jus. 
Vous pouvez aussi réaliser une eau infusée à l’orange en mettant quelques rondelles à tremper dans de l’eau fraîche. 

Photo Frédérique Voisin-Demery @Flickr

 

Mes recettes favorites aux oranges

 

Brownie aux oranges confites

Muffins chocolat orange

Écorces d’oranges confites

Tatin de navets à l’orange et vinaigre balsamique

Gratin d’endives à l’orange et au munster

Jus d’orange, concombre et menthe

jus-orange-concombre-menthe-3

Namandier

namandier-poires

Cake à l’orange et aux noix

cake-orange-noix-3

Fruit de saison : la poire

Photo Roman Cherednychenko @Flickr

Il existe de nombreux types de poires, chacune avec ses propres saveurs et utilisations. Si certaines sont parfaites à déguster en dessert, d’autres se révèlent lorsqu’elles sont associées à un fromage ou cuites dans une tarte. Découvrez comment les choisir et comment bien les cuisiner!


Photo niklaus morin @Flickr

Comment choisir des poires?

Tout d’abord, évitez celles qui ont la peau abîmée ou pleine d’ecchymoses. Choisissez ensuite vos poires en fonction de la date où vous comptez les consommer. En magasin, touchez la zone juste à côté de la tige. Si elle est légèrement molle, la poire est parfaite. SI c’est dur, cela signifie qu’elle n’est pas mûre, et si c’est trop mou, cela signifie que le fruit est trop mûr. Dans tous les cas, ne les prenez pas trop mûrs, car la chair sera pâteuse et farineuse. Prenez-les à la texture juste comme il faut si vous comptez les manger le jour même. Si vous voulez manger vos poires dans quelques jours, choisissez-les avec le dessus plus dur.

Photo Lee Coursey @Flickr

Quand les poires sont-elles de saison?

Bien qu’elles soient disponibles toute l’année dans les supermarchés,  comme les pommes (et à peu près tous les fruits en fait!), les poires ont une saison. Elles sont en pleine saison de septembre à janvier, et sont meilleures récoltées jeunes et encore dures, contrairement à la majorité des fruits.

Comment conserver des poires?

Conservez vos poires à température ambiante et, selon la variété, elles mûriront en quelques jours. Si vous voulez accélérer les choses, placez vos poires dans un sac en papier avec une banane ou une pomme mûre – ces fruits dégagent de l’éthylène, que les poires absorberont, accélérant le processus de maturation. Ces dernières sont sensibles au dioxyde de carbone, alors ne les stockez pas dans un sac en plastique.

Photo S B @Flickr

Comment préparer des poires?

La façon la plus simple de cuire une poire est de la pocher dans une casserole remplie d’un sirop de sucre, réalisé avec la même quantité d’eau que de sucre. Vous pouvez pocher votre poire pelée entière, ou bien coupée en deux, en creusant le cœur avec une cuiller. Accompagnée d’une boule de glace et d’un filet de coulis de chocolat ou de caramel, cela sera tout simplement divin.

Les poires sont également une pièce maîtresse parfaite dans un simple gâteau ou une tarte aux fruits, comme la tarte classique tarte à la frangipane et aux poires. 

Les poires peuvent également faire partie d’un plat salé, elles se marient notamment particulièrement bien avec les fromages bleus comme le roquefort. Essayez- donc une pomme de terre garnie bleu-poires, ou tentez de mettre quelque lamelles dans une galette bretonne.


Photo Markus Reinhardt @Flickr

Mes recettes favorites aux poires

 

Tarte ultra-simple au chocolat et poire

tarte-choco-poire

Tarte rustique poire, confiture de lait et cannelle

Tarte poire, chocolat vanille

Tarte façon crumble pomme poire

tarte-pomme-poire-crumble-2

Tarte aux poires et pépites de chocolat

Poires au sirop en panna cotta à la vanille

Namandier

namandier-poires

Gratin de pommes de terre au roquefort et poires

Curry rouge au tofu au four

Et si on préparait un petit curry? Le curry est un de mes plats favoris, et il me semble que je ne vous en ai pas proposé depuis longtemps. Ça tombe bien, il y a tellement de versions différentes à tester ! Aujourd’hui, c’est un curry rouge au tofu que je vous propose.
 
 
En Inde, les currys sont plutôt cuits sur une flamme, mais cette version a été adaptée au four, ce qui en fait un plat plus pratique à réaliser. N’hésitez pas à utiliser la méthode traditionnelle si vous préférez, en faisant mijoter le plat dans un wok ou une casserole sur le feu.
 
Ce curry est délicieux. Je le trouve moyennement piquant, mais c’est une question de tolérance personnelle. Cela variera selon la variété de piment et la quantité que vous mettrez. N’hésitez pas à ajuster si vous voulez être sûrs que cela vous convienne!
 
La recette commence par la réalisation d’une pâte de curry rouge thaïlandaise faite à la main. Elle est très facile à réaliser avec votre robot culinaire ou votre mixeur. Vous ajoutez ensuite du lait de coco, dans lequel aura infusé de la citronnelle,  du tofu et des légumes, et vous obtenez un plat de curry réconfortant comme j’aime.
 
 

Les feuilles de kaffir se trouvent en boutique exotique et ont une saveur citronnée. A défaut, vous pouvez mettre des feuilles de laurier bien que ce ne soit pas franchement pareil, ou les supprimer.

Bien que ce plat ne contienne pas de viande ou de poisson mais du tofu, il n’est pas totalement végétarien. Cependant, il peut facilement être converti, pour cela il suffit d’enlever deux ingrédients. Supprimez la sauce nuoc mam qui contient du poisson, remplacez-la par un peu de sauce soja ou une sauce nuoc mam végétarienne, vendue en boutiques spécialisée. La pâte de crevettes devra être supprimée également.

Avec cette recette Je participe au jeu « recette autour d’un ingrédient » lancé par les deux blogueuses Samar, du blog Mes inspiration culinaires et Soulef du blog Amour de cuisine. La marraine du jeu, Virginie du blog Ça ne sent pas un peu le brûlé là? a choisi comme ingrédient « Le curry » pour être la vedette de ce mois.

 

Les participantes :

  1. Soulef du blog  Amour de cuisine avec des Bricks façon msemen au poulet au curry
  2. Samar du blog Mes inspirations culinaires avec des Spaghetti à la pâte de curry Thaï et crevettes
  3. Jackie du blog La Cuisine de Jackie avec un Filet de dorade royale, crème coco curry et ananas rôti
  4. Coco de Nice du blog Cuisine en folie avec un Saumon au curry vert, citronnelle et lait de coco
  5. Christelle du blog La cuisine de Poupoule avec des Boulettes curry aux légumes
  6. Michelle du blog  Plaisirs de la maison avec un curry de poulet au lait de coco et purée de patate douce
  7. Amal du blog La cuisine de Amal avec un Potiron Thai et pois chiches au curry
  8. Catalina du blog Le Blog de Cata avec des Saint jacques à la crème et au curry vert
  9. Chantal du blog Un grain de sable ou de sel avec
  10. Sylvie du blog La table de Clara avec des Navettes apéritives à la pâte de curry rouge
  11. So-CuiZine du blog  So-CuiZine avec une Rillettes de poulet allégées
  12. Assia du blog  Gourmandise Assia avec une Soupe de Fenouil Patate douce au Curry
  13. Ponpon du blog La cuisine de Ponpon avec un Vol au vent aux courgettes, bâtonnets de filet de pintade, sauce au curry royal
  14. Fabienne du blog Famoh avec un Riz au curry à la mijoteuse
  15. Viviane du blog Quoi qu’on mange avec un Curry de carottes parfumé à la poudre Curry Corsaire
  16. Aurélie du blog J’ai toujours aimé le jaune moutarde avec un Curry des Carraïbes aux bananes plantains
  17. Zika du blog Cuisine De Zika avec un Riz au curry et poulet rôti au beurre et à la poêle
  18. Isabelle du blog La cuisine d’ici et d’ISCA avec un Kedgeree au maquereau fumé
  19. Delphine du blog Oh la gourmande… avec un Poulet au curry
  20. Michèle du blog Croquant Fondant Gourmand avec un Velouté de chou-fleur au curry
  21. Natalia du blog Sucre et épices avec un Curry de crevettes à ma façon
  22. Chrystel du blog Entre rire et cuisine avec
  23. Hélène du blog Keskonmangemaman ? avec un Curry de crevettes thaï à la citronnelle
  24. Brigitte du blog Les filles à table avec un Butter chicken
  25. Vanessa du blog Popote de petit_bohnium avec des Carottes aux lardons, Kiri et curry au Cookéo
  26. Silvie du blog Citronelle and cardamome avec un Curry thaï aux aubergines
  27. Dyenskitchen du blog Dyen’s Kitchen avec
  28. Mauricette du blog Momo délice avec un Cake poulet curry
  29. Carine du blog Kougelhopf Chocolat avec un Curry de moules aux cacahuètes
  30. Loubna du blog Cuisine Test avec un Curry de pois chiches au poivron et brocoli
  31. Béa du blog Les petits plats de Béa avec un Lieu jaune au curry, riz épicé
  32. Lina du blog Chaud Patate avec un Curry de fleur de bananier et crevette
  33. Salima du blog C’est Salima qui cuisine avec des Bricks au poulet et au curry
  34. Natly du blog Une Cuisine pour Voozenoo avec un Curry de pois chiches au lait de coco
  35. Not parisienne du blog Not Parisienne avec un Curry rouge au tofu au four
  36. So Phie du blog La Tendresse en Cuisine avec des Courgettes aux feuilles de curry et épices
  37. Martine du blog Kilomètre-0 avec un Curry de moules aux cacahuètes
  38. Christine du blog Pause Nature avec un Curry d’haricots coco
  39. Nadji du blog Saveurs et Gourmandises avec des Gambas au curry 
  40. Virginie Auclair du blog ça ne sent pas un peu le brûlé là? avec un Osso bucco au lait de coco et au curry

Curry rouge au tofu au four

Curry rouge au tofu au four

Ingrédients

  • 200 g de tofu fumé coupé en dés
  • 1 poivron vert haché
  • 2 tomates coupées en petits morceaux
  • 1 kg d'aubergines coupée en dés
  • 2 feuilles de kaffir
    Pour la sauce
  • 1 boîte de lait de coco
  • 2 c. à s. de citronnelle fraîche hachée
  • 1 échalote
  • 1 cm de gingembre râpé
  • 5 gousses d'ail
  • 1 petit piment rouges frais
  • 70 g de concentré de tomate
  • 1 c. à c. de sauce Nuoc Mam
  • 1 c. à c. de poudre de chili
  • 1 pincée de cumin moulu
  • 1/2 c. à c. de coriandre moulue
  • 1 c. à s. de cassonade
  • 1 c. à c. de pâte de crevettes
  • 2 c. à s. de jus de citron vert frais
  • 10 cl de bouillon de légumes

Instructions

  1. Versez dans une casserole le lait de coco, ajoutez-y les bâtons de citronnelle en tronçons puis portez à ébullition. Réservez et laissez infuser au moins 30 minutes. Passez au chinois pour retirer la citronnelle.
  2. Dans un plat allant au four, déposez le tofu coupé en dés.
  3. Ajoutez l'aubergine, le poivron et les tomates hachées. Préchauffez le four à 180°C.
  4. Placez tous les ingrédients de la sauce au curry dans un robot culinaire et mixez. Versez la sauce au curry sur le tofu. Saupoudrez des feuilles de kaffir. Couvrez et faits cuire 45 minutes à 180°C. Servez saupoudré de coriandre fraîche.

Source d’inspiration :
http://thaifood.about.com/od/thaicurrydishes/r/Easy-Thai-Red-Curry-Recipe.htm

Crèmes d’avoine chocolat banane

Connaissez-vous la crème d’avoine? Contrairement à ce qu’on pourrait imaginer, il s’agit d’une poudre, et non d’une crème, un peu comme une farine cuite, que l’on trouve en magasin bio et que l’on prépare comme une sorte de bouillie. Il suffit de la faire chauffer dans de l’eau pour qu’elle gonfle, un peu comme une polenta.
 
 
J’ai acheté ce produit sur un coup de tête, mais une fois à la maison je ne savais pas bien ce que j’allais faire avec. Il existe finalement assez peu de recettes qui intègrent cet ingrédient, et j’ai donc décidé d’improviser un peu!
 
 
J’y ai donc ajouté du chocolat en poudre sucré pour petit-déjeuner et une banane que j’ai écrasée à la fin de la cuisson, pour lui donner des saveurs régressives qui ont bien plu à ma fille. Ce premier essai était très sympa, et vu qu’il me reste encore de la crème d’avoine, il ne me reste plus qu’à réfléchir à la recette suivante!
 
  
 
 
Crèmes d'avoine au chocolat

Crèmes d'avoine au chocolat

Ingrédients

  • 25 g de crème d’avoine
  • 50 cl d’eau froide
  • 50 g de chocolat en poudre
  • 1 banane bien mûre

Instructions

  1. Dans une casserole, versez l'eau, le chocolat en poudre, la crème d'avoine et faites cuire pendant 6 minutes à compter de l’ébullition.
  2. Ajoutez la banane écrasée à la fourchette et prolongez d 'une minute.
  3. Versez en ramequin et laissez refroidir.
 

Tarte aux fraises rapide

La fête des mères approche, c’est le week-end prochain! Si je n’ai plus l’âge de réaliser des colliers de nouille à ma maman, ma fille me confectionne désormais de jolis cadeaux de ses petites mimines et c’est toujours très amusant de les découvrir! La fête des mères est pour nous une occasion de passer un bon moment tous ensemble et qui dit moment en familles dit repas, avec un bon gâteau à la fin!
 
 
Si vous réfléchissez à ce que vous allez préparer pour la fête des mères, je vous propose de réaliser une tarte aux fraises, parce que leur saison est courte et qu’il faut en profiter tant que c’est possible. Il s’agit d’une tarte très simple à base de biscuits sablés mixés et couverts de crème de coco puis de fraises. Ce n’est pas du grand art, je n’en suis pas capable mais cette tarte est quand même très jolie et parfumée, et a beaucoup plu dans ma famille!
 
 
La base demande simplement de mixer des sablés type biscuits bretons avec du beurre de coco et d’être bien tassée dans le moule.
 
Par dessus, la crème de coco et de banane est recouverte de fraises, mais un autre fruit rouge conviendra tout à fait, ou même n’importe quel autre fruit frais… Cela perdrait son côté printanier mais serait tout aussi bon, à vous de voir! 
 
 
 
Tarte aux fraises rapide

Tarte aux fraises rapide

Ingrédients

    Pour la base
  • 185 g de sablés bretons
  • 60 g d'huile de coco!
  • Pour la crème
  • 20 cl de crème de coco
  • 1 banane
  • 30 g de confiture de fraises
  • 30 g d'huile de coco !Pour la garniture
  • 300 g de fraises
  • 2 c. à s. de confiture
  • 2 c. à s. d'eau

Instructions

  1. Faites fondre 60 g d'huile de coco et mettez-la dans un mixeur avec les sablés.
  2. Mixez pour obtenir un mélange homogène.
  3. Versez le mélange dans un plat à bords amovibles et tassez bien. Mettez au frais.
  4. Faites fondre 30 g d'huile de coco et mettez-la dans un mixeur avec  la banane, 30 g de confiture et la crème de coco. 
  5. Étalez ce mélange sur les sablés.
  6. Coupez les fraises en deux et déposez-les joliment par dessus.
  7. Délayez la confiture dans l'eau dans un petit récipient. Étalez sur les fraises à l'aide d'un pinceau de cuisine.
  8. Mettez au frais jusqu’au service.

Cookies banane noix de coco (2 ingrédients)

Aujourd’hui, je vous présente des biscuits à deux ingrédients. Oui, vraiment, deux ingrédients! Il n’y a pas d’arnaque… Allez, je ne compte pas l’eau dans la liste mais tout le monde en a dans son robinet! Bien sûr, vous pouvez ajouter d’autres choses si vous voulez… mais ce n’est pas nécessaire! 
 
 
Ces biscuits à la banane et à la noix de coco conviennent à tout le monde ou presque : ils sont sans gluten, végétaliens, sans glucides, sans produits laitiers, sans œufs, sans noix, et même sans sucres ajoutés! Bonus, ils se réalisent en un clin d’œil! Ils peuvent être préparés en 30 minutes chrono et il vous faudra seulement un bol et une cuillère pour les préparer. Il suffit en gros de mélanger les deux ingrédients ensemble et de laisser la magie du four faire son travail.
 
Pour cette recette, j’ai utilisé de la noix de coco déshydratée non sucrée et grâce à la banane, les biscuits sont naturellement sucrés. Assurez-vous que votre banane n’est pas trop mûre ou les biscuits ne garderont pas leur forme. Il n’y a vraiment besoin de rien d’autre : de la banane et de la noix de coco et vous obtenez beaucoup de saveur!
 
Aimez-vous la noix de coco autant que moi? Je trouve qu’elle apporte vraiment une belle texture à cette recette, et quand vous la faites cuire, votre cuisine se remplit de son odeur… Au fur et à mesure de la cuisson, la noix de coco vire au brun doré et la saveur de la banane cuite au four s’approfondit à mesure qu’elle se ramollit, elle devient vraiment savoureuse et délicieuse car elle a tendance à caraméliser. 
 
 
Ces biscuits sont parfaits pour le petit-déjeuner. Ils sont aussi divins avec une tasse de thé et un bon livre lorsque vous profitez d’un après-midi de détente, le week-end.
 
Cette recette donnera environ 8 petits biscuits. Si vous voulez en faire plus, doublez simplement la recette. Vous pouvez les conserver dans un récipient fermé à la température ambiante pendant quelques jours.
 
Pour améliorer cette recette, ajoutez ce que vous voulez. Ajoutez par exemple des dattes, des graines de citrouille des pépites de chocolat ou ce que vous avez sous la main.  Mais je le répète, rien d’obligatoire, ils sont bons tels quels!
 
 
P.S. : Si vous aimez la noix de coco, découvrez aussi ce flan à la noix de coco
 
Cookies banane noix de coco (2 ingrédients)

Portions : Pour 8 biscuits

Cookies banane noix de coco (2 ingrédients)

Ingrédients

  • 1 banane
  • 55 g de noix de coco
  • 2 c. à s. d'eau

Instructions

  1. Réhydratez la noix de coco avec l'eau pendant une dizaine de minutes.
  2. Préchauffez le four à 180°C.
  3. Mixez la banane et la noix de coco à l'aide d'un robot mixeur. Étalez le mélange sur une plaque en formant de petits ronds et enfournez à 180 pour 25 minutes ou jusqu’à ce qu'il soient dorés.
 
Source d’inspiration :

Comment remplacer les oeufs dans une recette?

Il y a quelques temps, je vous ai proposé un article pour vous aider à remplacer les produits laitiers dans une recette. Aujourd’hui, c’est aux œufs que l’on s’attaque! Bien que j’adore les œufs, il m’arrive régulièrement de devoir les substituer dans ma cuisine, que ce soit pour alléger ma recette, pour prendre en compte l’allergie ou les goûts d’un invité, m’adapter à une personne végétalienne… De plus, j’achète mes œufs auprès d’un petit producteur local, auquel je n’ai accès qu’une fois par semaine. Donc entre deux, si je suis à court, je fais sans! Tout cela m’a amenée à me questionner sur les meilleures façons de remplacer les œufs dans l’alimentation et à vous compiler ce petit récapitulatif! Si vous avez d’autres astuces, ou si vous souhaitez des conseils sur une substitution dans un autre type de recette, n’hésitez pas à me l’indiquer!

Les œufs consommés en tant que tels

 
Au plat, œuf coque, œuf poché… Consommés tels quels, clairement, à ma connaissance cela relève encore de l’impossible de remplacer les œufs! Par contre, contrairement à l’expression consacrée « on ne fait pas d’omelette sans casser des œufs », il existe des solutions pour vous préparer des omelettes sans œufs. Vous pouvez acheter ces préparations toutes faites sous forme d’une poudre, en boutique végétale ou bio. Le goût n’est pas le même mais la texture est pas mal et cela peut s’agrémenter comme un vraie omelette d’un peu tout ce qu’on veut! Cette préparation peut aussi se faire « maison », je vous la partagerai prochainement!
 

Dans les quiches

Une quiche est un peu une omelette dans une pâte, aussi vous pouvez utiliser un préparation toute fait à omelette sans œufs sans problème. Vous pouvez aussi mixer du tofu soyeux, et l’utiliser comme si c’étaient des œufs. Comptez 50 g de tofu par œuf à substituer. Le résultat est assez intéressant.

 

Dans les gâteaux de type flan

Vous pouvez ici aussi utiliser du tofu soyeux, à hauteur de 50 g par œuf, ou de la fécule de maïs additionnée d’eau, qui va épaissir en cuisant comme le ferait l’œuf. Les graines de chia fonctionnement également bien car elles créent un mucilage ( comptez une cuiller à soupe trempée 20 minutes dans 2 cuillers à soupe d’eau), mais les graines se sentent sous la dent, on aime ou pas!

Dans les gâteaux moelleux et les biscuits

Vous pouvez utiliser la technique de l’œuf de lin : une cuiller à soupe de graines de lin broyées mélangées à deux cuillers à soupe d’eau et laissées à tremper 5 minutes. cette méthode va apporter du gonflant à la recette. Dans les gâteaux où une certaine humidité est appréciée, de la compote ou de la banane écrasée (50 g par œuf) fonctionnent bien également.

Dans les mousses

Ici opère le mystérieux miracle du jus de pois chiches (le jus récupéré dans les boîtes de conserve quand vous égouttez les pois chiches). Ce jus peut être battu et forme alors une mousse, tout à fait comme le blanc d’œuf. Cette mousse peut se travailler, se mélanger, se cuire, bref, vous en faites exactement tout ce que vous feriez avec celle obtenue avec du blanc d’œuf. Nature, elle a un goût de pois chiches, mais un fois cuisinée, le goût est imperceptible. C’est vraiment bluffant!

Et vous, avez vous déjà testé d’autres méthodes pour substituer les œufs en cuisine? Qu’en avez-vous pensé, le résultat a été convaincant?

Gâteau magique au citron

Connaissez-vous le gâteau magique? Il a eu son heure de gloire il y a quelques années, et j’en avais d’ailleurs partagé un au chocolat et à la banane. Le principe de ce gâteau, ce qui le rend si magique, c’est qu’on prépare une seule pâte, et grâce à la magie/la pesanteur/ un autre phénomène que je ne maîtrise pas du tout, 3 couches viennent se former à la cuisson, donnant un gâteau à trois textures!
Quand on voit comment on court partout tout le temps, obtenir 3 textures en ne prenant le temps que d’en réaliser une seule, moi je dis oui!
 
 
En ce début d’année, je me fais plaisir à manger des agrumes à tous bouts de champ et notamment dans les desserts. J’ai eu envie de de vous parler d’un autre de ces gâteaux magiques qui m’a bien convaincu, il s’agit de cette version au citron.
 
Si comme moi vous avez des envies acidulées, il devrait faire votre bonheur!
 
 
Je n’ai pas beaucoup de conseils à vous donner à part de bien surveiller la cuisson. Si le gâteau cuit trop, il ne sera pas mauvais mais perdra ses 3 couches donc un peu de son intérêt au passage. Prenez bien garde également aux températures des ingrédients : les œufs doivent être à température ambiante, le lait tiède, tout cela joue un rôle dans le phénomène surnaturel que nous essayons d’obtenir là!
 
Pour le citron, je vous recommande du citron bio. C’est mieux de manière générale, mais c’est d’autant plus important quand on l’utilise dans une recette où l’on consomme les zestes, car c’est sur la peau que se localisent la majorité des pesticides.
 
 
 

Gâteau magique au citron

Gâteau magique au citron

Ingrédients

  • 4 œufs à température ambiante
  • 1 c. à c. d'extrait de vanille
  • 150 g de sucre
  • 125 g de beurre fondu
  • 115 g de farine
  • 15 cl de lait d'avoine tiède
  • 6 cl de jus de citron frais
  • Le zeste de 2 citrons
  • Un peu de sucre en poudre

Instructions

  1. Préchauffez le four à 160°C.
  2. Graissez un plat allant au four ou tapissez-le de papier cuisson.
  3. Séparez les œufs et battez les blancs d'œufs au au robot jusqu'à ce que les blancs d'œufs soient bien fermes.
  4. Placez les blancs d'œufs dans un bol et réservez.
  5. Battez les jaunes d’œufs avec le sucre jusqu'à ce qu'ils soient mousseux. Ajoutez le beurre et l'extrait de vanille et continuez à battre pendant une minute ou deux, puis ajoutez la farine et mélangez jusqu'à ce que tout soit complètement incorporé.
  6. Ajoutez le jus de citron et le zeste de citron, puis ajoutez lentement le lait et battez jusqu'à ce que tout soit bien mélangé.
  7. Ajoutez les blancs d'œufs, un tiers à la fois, et incorporez-les délicatement à l'aide d'une spatule ou d'un fouet. Répétez l'opération jusqu'à ce que tous les blancs soient intégrés, mais il doit encore rester des morceaux blancs de blancs d'œufs flottant dans la pâte.
  8. Versez la pâte dans le plat de cuisson et faites cuire au four de 40 à 70 minutes ou jusqu'à ce que le dessus soit légèrement doré et que le gâteau soit ferme au toucher. Le temps de cuisson peut varier considérablement en fonction du four, alors jetez un coup d'œil à environ 40 minutes pour voir à quoi il ressemble puis prolongez.
  9. Saupoudrez du sucre en poudre par dessus une fois le gâteau refroidi.

Source d’inspiration:

http://www.jocooks.com/bakery/cakes/lemon-magic-cake/

Les produits chinois dans mon placard

Photo t-mizo @Flickr
 
Je reprends aujourd’hui une série d’articles que je n’avais pas enrichie depuis un moment, que j’ai nommée « dans mon placard » puisque le but était de vous présenter les produits que j’ai chez moi et que je vous recommande, en provenance d’un pays en particulier… Je vous avais par le passé présenté mes produits favoris en provenance de Belgique, de Russie, d’Angleterre, des Etats-unis, de Roumanie et d’Italie. Il y a un pays à coté du quel je ne pouvais pas passer, c’est la Chine! 
 
J’ai eu la chance de visiter la Chine il y a quelques années, c’est un pays superbe qui m’a laissé de magnifiques souvenirs ! Mai au delà de ça, je suis passionnée d’Asie depuis ma jeune adolescence et je crois que c’est vers mes 12 ou 13 ans que j’ai découvert qu’une virée à Tang frères m’amusait bien plus qu’une séance shopping dans les boutiques de vêtements! Aujourd’hui, je vous propose un petit focus sur quelques produits incontournables de la cuisine chinoise et asiatique que j’adore utiliser dans mes recettes. Je vous rassure, pas besoin d’aller trop loin pour les trouver, ce sont des produits qui se trouvent en France dans les épiceries chinoises ou au rayon asiatique du supermarché pour certaines! C’est parti !

La sauce soja

 
Un classique que tout le monde connaît et qui chez moi a une place indispensable. Je l’utilise notamment à la place du bouillon dans tous mes plats, même non asiatiques, à hauteur d’une cuiller à soupe pour 50 cl d’eau, que je complète d’épices et poudre de légumes.
 

Photo Jayel Aheram @Flickr

La sauce soja sucrée ou kecap manis

 
Cette sauce plus indonésienne que chinoise et moins passe partout car épaisse et sucrée est absolument divine dans des nouilles sautées ou pour laquer une viande, du tofu… 

Le vin de shaoxing

Ce vin est issu de la fermentation du riz et s’utilise comme le vin de Xérès en cuisine, pour déglacer les plats, pour mijoter la viande, dans les marinades, les farces…
 

Photo wyinoue @Flickr

L’arôme de pandan

Cet arôme unique et très répandu en Indonésie, que j’aurais tendance à rapprocher de celui de la pistache ou de la fève tonka est absolument divin notamment en pâtisserie! On trouve par exemple du pudding au pandan tout prêt à mélanger avec de l’eau. Je suis notamment fan de la glace au pandan, et des biscuits gélatineux au pandan que vend mon épicier favori. 
 

Photo Huyzee Vu @Flickr

Les nouilles udon

Ces grosses nouilles sont japonaises et non chinoises, mais je les achète dans mon épicerie chinoise! Elles sont délicieuses et très rapides à cuisiner, je les adore!
 

Photo jeffreyw @Flickr

La pâte d’ail

Cet ail préservé en bocal haché est ultra pratique à utiliser dans n’importe quelle recette quand on n’a plus d’ail frais, c’est un pur basique du placard pour moi! J’ai aussi toujours dans le placard la pâte d’ail et gingembre, parfaite pour tous les plats exotiques.
 

Photo Leslie Seaton @Flickr

Le thé au lait

Aussi nommé thé façon Hong-Kong, c’est un thé qui contient déjà du lait et du sucre et que l’on infuse donc pour le boire, comme à Hong-Kong. C’est une de mes boissons chaudes favorites.
 

Photo City Foodsters @Flickr

Le lait de coco en poudre

Ce produit n’a rien de révolutionnaire, tout le monde connait le lait de coco, mais ce que j’aime acheter dans mon épicerie asiatique, c’est le lait de coco en poudre! Il suffit de le mélanger à de l’eau pour obtenir du lait de coco, ce qui permet de doser précisément ce qu’il nous faut et évite le syndrome de la briquette de lait de coco ouverte dont on ne sait pas quoi faire!
 

Les algues au sésame

Il s’agit de bandes de feuilles d’algues, un peu comme celles dont on entoure les sushis, mais elles sont parfumées au soja et au sésame et grillées au four. Cela donne une collation addictive que j’adore servir à l’apéro (ou engloutir toute seule la tête dans le placard).
 

Les délices à l’arôme de bai toei

Je vous en parlais plus haut, j’adore ces pâtisseries gélatineuses au pandan! J’en achète systématiquement un quand je passe en caisse de mon épicier chinois ( il en a sur le comptoir, le fourbe!) et je le grignote directement en sortant du magasin parce que c’et trop long d’attendre jusque chez moi! Tous les gens à quoi j’ai fait goûter ce gâteau le trouvent plutôt mauvais, au mieux juste passable, mais j’en suis folle! Ces pâtisseries existent aussi à la banane, mais là le goût est trop chimique, même pour moi!
 
 

Les petites gelées bonbons

Je ne sais même pas comment se nomment ces gelées, mais j’en suis fan depuis mon adolescence, et pourtant je ne suis pas une grande mangeuse de bonbons. Leur goût est leur texture sont 100% chimiques!
 

Photo Steven Depolo @Flickr
 
Et vous, connaissez-vous d’autres produits chinois que vous adorez utiliser?

Spécialité de Cuba : congri

Aujourd’hui, nous partons à Cuba! On peut toujours rêver, non? Le mois de janvier est un mois riche en événements à Cuba, ce qui nous donne une excuse pour préparer un petit repas à thème. En effet, c’est la pleine saison touristique là-bas en ce moment, et la ville est en effervescence. Mais ce n’est pas tout! Il y a 3 célébrations importantes là bas en cette période.
 
 
Le 1er janvier n’est pas que le jour de l’an, mais aussi le jour de la Libération, et le 2 janvier, le Jour de la Victoire, c’est à dire la victoire de Fidel Castro en 1959. Enfin, le le 28 janvier est l’anniversaire de la naissance de José Martí. Vous ne le connaissez peut-être pas, mais il est considéré à Cuba comme un héros national de la lutte pour l’indépendance. C’est le fondateur du Parti révolutionnaire cubain et le régime mis en place par Fidel Castro se réclame officiellement de sa pensée. Je n’ai évidemment aucun parti pris politique vis à vis de cela, et ce n’est pas l’objectif de ce blog d’en parler, mais je me suis dit que puisque ce mois était cher aux cubains pour de nombreuses raisons, on pouvait leur faire honneur !
 
 
J’ai donc cherché une spécialité intéressante et facile à réaliser avec les ingrédients que l’on trouve chez nous, et j’ai découvert le congri, une sorte de riz aux haricots. Je ne vous cache pas que c’est assez bourratif, et selon moi, ce n’est pas un plat complet mais plutôt un accompagnement. Pour un repas typique, vous pouvez le servir accompagné par exemple de crevette sautées, de viande, de rondelles de tomates fraîches, de dés de concombres, de crudités, de salade verte ou de coleslaw. Des bananes plantain frites pourront parfaire le tableau, si vous avez la chance de trouver des plantain.
 
P.S. : Pour continuer dans la cuisine cubaine, découvrez aussi les croquetas de jamon!
 
 
Spécialité de Cuba : congri

Portions : Pour 4 personnes

Spécialité de Cuba : congri

Ingrédients

  • 500 g de haricots noirs secs
  • 1, 5 l d'eau
  • 400 g de riz long grain
  • 1 c. à s. d'huile d'olive
  • 1 gros oignon coupé en dés
  • 2 gousses d'ail hachées
  • ½ c. à c. de cumin moulu
  • ½ c. à c. d'origan
  • 2 feuilles de laurier
  • 1 litre d'eau de cuisson des haricots
  • Sel, poivre

Instructions

  1. Rincez les haricots, mettez-les dans une grande casserole. Ajoutez 1, 5 litre d'eau , portez à ébullition. Réduisez le feu au minimum, couvrez et faites cuire les haricots pendant 60 minutes jusqu'à  ce qu'ils soient tendres.
  2. En utilisant une passoire au dessus d'un grand saladier, égouttez les haricots et conservez l'eau de cuisson noire.
  3. Placez le riz dans une passoire et rincez-le sous l'eau froide. Mettez de côté pour qu'il finisse de s'égoutter.
  4. Dans une grande casserole chauffée avec de l'huile d'olive, faites  revenir les oignons et l'ail,  jusqu'à ce que les oignons soient translucides . Ajoutez le cumin, l'origan et la feuille de laurier. Ajoutez le riz, les haricots cuits et mélangez bien. Mesurez 1 litre  de l'eau de cuisson des haricots et ajoutez à casserole (complétez avec de l'eau si vous n'avez plus assez de jus de cuisson). Portez à ébullition, puis réduisez et laissez à mijoter, couvrez et laissez cuire pendant 20 à 25 minutes jusqu'à ce que tout le riz ait absorbé le liquide et soit cuit.
  5. Retirez la feuille de laurier, égrenez l'ensemble avec une fourchette et servez chaud.
 
Source inspiration :
http://www.thehungrycuban.com/congri-morors/