Archives par mot-clé : banane

Pain perdu au four à la crème anglaise et aux cerises

Le pain perdu est un classique de mon enfance. Ma maman le réalise en trempant le pain dans une assiette de lait puis dans une assiette d’œuf battu avant de le cuire à la poêle, et je prépare généralement le mien avec la même méthode. Mais j’ai vu plusieurs fois des recettes de pain perdu au four et cela m’a intriguée, surtout pour le côté rapide que cela représente, notamment quand on veut réaliser une grande quantité de pain perdu.
 
  
 
Ce pain perdu n’est pas du tout traditionnel puisqu’en plus d’être réalisé au four, je n’utilise pas un appareil classique à base d’œuf et de lait, mais une crème anglaise. J’en avais fait une trop grosse quantité pour une autre recette, et je me suis dit que finalement, ce n’était rien d’autre que des œufs et du lait, alors pourquoi pas la réutiliser dans mon pain perdu au four? En effet, cela a fonctionné à la perfection et m’a permis de terminer mon stock de crème anglaise sans gaspiller!
 
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Quels aliments emmener pour la route des vacances?

Photo alex lang @Flickr 

Les vacances approchent! Même si cette année de nombreuses personnes ont du revoir leurs projets de voyages, je pense qu’un certain nombre d’entre nous va quand même essayer de partir et au vu des perturbations dans les aéroports ces derniers mois et de la difficulté à organiser un voyage à l’étranger, la France va être privilégiée, ainsi que les trajets en voiture. Étant adepte d’une cuisine saine, zéro déchet et avec le moins possible de produits industriels, ce dernières années je me suis demandé comment organiser le pique-nique idéal pour les longs trajets. Suivez ces quelques conseils si vous voulez éviter de finir avec des sandwichs triangles de boutique d’autoroute!

 

Photo Zhang Yu@Flickr 

Pour grignoter

Pour grignoter lors des petites pauses et ou directement en voiture, pensez au pop-corn (attention, vous risquez d’en mettre partout!), aux chips de légume, que vous pouvez réaliser maison avant le départ si vous en avez le courage, aux crackers maison. Un mélange de graines et noix sera également parfait pour grignoter et vous redonner de l’énergie. Des barres de céréales avec le moins de sucre possible sont également un choix intéressant si vous voulez une option sucrée. 


Photo mahohn@Flickr 

A l’apéritif

Je ne parle pas de boire de l’alcool sur la route hein! Il y a des moments où faut savoir rester raisonnable. Par contre, vous pouvez tout à fait grignoter un petit encas au début de votre repas ou en accompagnement. Des bâtonnets de légumes ou des tomates cerises sont très sympa et pratiques à emmener, et vous pouvez les servir avec un houmous ou du guacamole.  Un mélange de noix et graines pourra vous permettre de grignoter tout au long de la journée ou être servi en accompagnement de votre casse-croûte.  Des olives sont également un apport de bon gras et un grignotage parfait. Pour les plus gourmands, emmenez des cubes de fromage déjà coupés dans un bocal.


Photo Julie, Dave & Family @Flickr 

Les repas

Une salade déjà mélangée avec la vinaigrette à part supportera très bien le voyage dans une glacière. L’avocat est également parfait pour vous apporter du bon gras, et il est très pratique à manger avec une petite cuiller, mais surtout, ne le coupez pas à l’avance. Pour consommer des protéines saines en voyage, des œufs durs feront un complétement idéal. Avec tout cela, vous voudrez certainement quelque chose de plus consistant. des sandwichs sont évidemment une option adaptée, à condition de les préparer avec du pain complet. Des wraps sont également sympa et pratiques car ils ne se détrempent pas autant que le pain. Enfin, les autoroutes proposent toujours des micro-ondes donc une soupe est également une option, surtout si vous voyagez par mauvais temps!


Photo mahohn@Flickr 

Desserts

Même sur la route des vacances, consommer des fruits est l’idéal. mais aussi prévoyez des dés de fruits frais dans des bocaux pour que ce soit facile à consommer. Des bananes ou des pommes sont également une option simple et pratique. Pensez aux fruits secs mélangés avec des noix, et si vous souhaitez un laitage, emmenez du yaourt grec, que vous pourrez saupoudrer de muesli (stocké à part pour éviter qu’il ne se détrempe).

Boissons

Il est important de s’hydrater tout au long de votre voyage et pour cela, chacun devrait avoir une gourde d’eau, la seule boisson indispensable. Un peu de café peut être appréciable si vous commencez votre route le matin mais n’en abusez pas, car il peut vous énerver et vous donner envie d’aller aux toilettes toutes les 10 minutes. Prévoyez un jus de fruits et légumes frais pour le goûter si cela vous fait plaisir.


Photo Zhang Yu@Flickr 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Découvrez une recette de chaque pays d’Amérique

On continue notre tour du monde et ce sont aujourd’hui les recettes en provenance d’Amérique que je répertorie.  Il y a de quoi régaler et voyager sans quitter sa cuisine! Si vous connaissez une recette d’un pays que je n’ai pas encore testé, n’hésitez pas à me la partager en commentaire!

Antigua-et-Barbuda : à venir
Argentine : sauce chimichurri
Bahamas : à venir
Barbade : à venir
Belize : à venir
Bolivie : à venir
Brésil : quindim
Canada : tourtière
Chili : empanadas chilenas
Colombie : palitos de queso
Costa Rica : flan noix de coco
Cuba : gratin de bananes
République dominicaine : à venir
Dominique : à venir
Équateur : bolon de verde
États-Unis : eggs benedict
Grenade : à venir
Guatemala : à venir
Guyana : à venir
Haïti : à venir
Honduras : pupusas
Jamaïque : beef patties
Mexique : panochas de maïz
Nicaragua : à venir
Panama : à venir
Paraguay : à venir
Pérou : papas a la huancaïna
Saint-Christophe-et-Niévès : à venir
Sainte-Lucie : à venir
Saint-Vincent-et-les Grenadines : à venir
Salvador : à venir
Suriname : à venir
Trinité-et-Tobago : à venir
Uruguay : chivito
Venezuela : à venir

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Qu’est-ce qu’on mange en mai?

Nous voilà en mai! Même si nous traversons une période compliquée cette année et ne profitons pas des beaux jours de la même façon que d’habitude, c’est le moment plus que jamais de se régaler avec de bons repas dans le jardin pour ceux qui ont la chance d’en avoir un,  et de prendre du temps pour cuisiner et manger de saison! Voici mes idées pour se régaler!

Les produits de saison en mai:

Légumes : Ail, aubergine, asperge blanche et verte, bette, betterave, chou-fleur, chou rave, concombre, courgette, épinard, navet, radis, salade.

Fruits : Cerise, fraises, framboise, rhubarbe.

Mes recettes favorites pour mai:

Dip d’aubergine Jeow mak Keua

« Ailes » de chou-fleur Buffalo

Aubergines à la turque

Mini cakes au chou-fleur

Aubergines aux œufs et mozzarella

Concombre au tahin

Couscous aux courgettes, petit pois et halloumi

Crumble de courgettes

Bricks de courgettes chèvre

Eton mess aux fraises et cerises

Tarte aux fraises rapide

Jus rhubarbe framboise

 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Comment réduire votre bilan carbone en cuisine?

 
Je continue ma série de conseils écolo et après mon post sur la réduction du plastique, je vous propose aujourd’hui de découvrir quelques points qui vont vous permettre de réduire facilement votre empreinte carbone en cuisine. Vous allez le voir, il ne faut parfois pas grand chose pour que nos gestes aient un impact positif sur l’environnement… Tentés ? C’est par ici!
 
 

Évitez les aliments qui viennent de loin

La majorité du CO2 que vous provoquez vient des aliments qui viennent de loin. Je ne dis pas que vous ne pourrez plus jamais manger une banane ou un avocat, mais manger un peu de plus de produits issus de vos producteurs locaux fera clairement du bien à la planète et aussi à l’économie de votre région!
 

Photo Tony Kennick @Flickr
 

Mangez de saison

Les fruits et légumes consommés hors saison nécessitent souvent de électricité pour leur apporter la lumière dont ils ont besoin pour grandir, et on augmente ici aussi fortement la facture en Co2, sans compter qu’ils demandent plus d’engrais et produits chimiques pour se développer.
 

Photo sophie @Flickr
 

Évitez les aliments transformés

Les aliments les plus transformés et raffinés sont aussi ceux qui demandent le plus d’énergie pour être produits. Que ce soit les biscuits apéritifs, les bonbons, les plats tout prêts, les nuggets ou autres… Limitez-les au maximum pour baisser votre dépense en Co2.
 

Photo Philip Choi @Flickr
 

Réduisez la viande

Une réduction de votre consommation de viande est un vrai plus pour l’environnement et pour votre santé. La diminution de la viande rouge dans votre alimentation est celle qui aura le plus d’impact, car la production de viande bovine est l’une des industries les plus polluantes qui soient. Mon conseil pour garder le même budget : achetez-en moins et prenez une viande élevée localement par un agriculteur travaillant dans une ferme à l’échelle humaine. Cela sera bon à la fois pour vous, pour la planète et encore une fois, pour l’économie locale.

Photo Kevin Doncaster @Flickr
 
Voilà mes gestes tout simples pour réduire le bilan carbone dans votre cuisine. Connaissez-vous d’autres gestes qui demandent peu d’efforts pour beaucoup de résultats?

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Grilled cheese banane, coco et sésame

Connaissez-vous le grilled-cheese? Il s’agit du croque-monsieur à l’américaine, et les américains le déclinent à tous les goûts! Il en existe avec toutes sortes de fromages, de sauces, de pains, et même des versions sucrées, un peu comme le croque-monsieur banane Nutella que l’on fait parfois chez nous!
 
 
Si vous êtes du genre à aimer un petit dessert réconfortant après une mauvaise journée, alors celui-ci va vous plaire! Après un repas un peu léger (ou pas), cela complétera parfaitement le tableau! Cette recette peut également faire un goûter au top pour les petits et les grands.
 
Le fromage frais Philadelphia peut être remplacé par du tahin et le beurre par un peu d’huile ou de margarine pour une version végétale si vous préférez, cela sera tout aussi bon.
 
 
La recette peut se préparer avec une brioche fraîche faite maison, c’est le top bien sûr, mais cela fonctionne aussi avec une brioche de quelques jours, le fait de la griller va lui donner une seconde jeunesse. Je parle d’une brioche de quelques jours hein, pas d’un morceau tout rabougri et dur dur comme du béton!
 
  
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Bananes plantain au bacon

La banane plantain m’intrigue souvent dans les rayons de mon supermarché, et il m’arrive de succomber à l’appel de sa jolie couleur! Mais alors, vient la question fatidique : qu’est-ce que je vais en faire?
 
 
La banane plantain est plus riche en amidon et plus rigide que la banane que l’on consomme en dessert, mais moins sucrée. Bien qu’elle soit tout à fait consommable telle qu’elle, on a donc plutôt tendance à la cuisiner et à la servir dans des plats salés.
 
 
La première fois que j’ai goûté de la banane plantain, c’était à un apéritif où des amis l’ont servie juste poêlée. C’était top! La recette que je vous propose est à peine plus travaillée. J’ai choisi de faire la banane plantain pour l’apéritif, simplement en l’entourant d’une tranche de lard. On poêle, c’est c’est prêt! Il s’agit d’une recette toute simple d’inspiration cubaine, que j’ai réalisée lors d’un apéro à thème. Si vous avez envie de saveurs exotiques, cela devrait vous plaire.
 
  
 
 
 
Source d’inspiration :
http://pinterest.com/pin/56576539046759194/?s=3

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Banana bread façon crumble

Si vous avez envie de vous faire plaisir avec quelque chose de sucré mais que vous ne voulez pas vous embarquer dans une recette trop compliquée à réaliser, ce banana bread couvert de crumble aux noix sera parfait pour vous. 

Le banana bread n’est pas une nouveauté chez moi, vous trouverez de nombreuses variantes de banana bread sur ce blog comme le banana  bread ananas coco et le banana bread aux noix et au beurre de cacahuètes et j’en partagerai probablement d’autres dans le futur, car j’ai plusieurs favoris dans ce domaine. Pourtant, je dois dire que celui-ci sort un peu du lot. C’est juste la perfection dans chaque bouchée. Le gâteau est moelleux, bourré de saveur de banane, sans compter le crumble sur le dessus… Il est réalisé avec un mélange de sucre roux, de noix et d’huile de coco et apporte une touche de gourmandise supplémentaire à l’ensemble. 
 
Pour réaliser cette recette, je me suis d’ailleurs inspirée d’un de mes précédents banana bread, que j’ai fusionné avec un crumble que j’avais beaucoup aimé également. C’est un gâteau sans œufs, comme j’essaye d’en faire au maximum depuis quelques temps. La banane est un substitut naturel aux œufs donc franchement ils ne manquent pas dans cette recette! Le crumble est facile à faire. Vous mélangez le sucre brun clair, la cannelle et la farine. Puis vous versez un peu d’huile de coco fondue. Mélangez à l’aide d’une fourchette et formez une grosse chapelure.
 
J’ai toujours aimé la banane. Chaque liste de courses que je fais contient toujours des bananes. Ma fille les mange pour un goûter rapide, mais aussi au petit déjeuner ou en dessert. Cependant, il arrive qu’il en reste une ou deux qui traînent trop longtemps sur le comptoir. Dans ce cas, soit elles finissent immédiatement en banana bread, soit s’il n’y en a qu’une, je la congèle en attendant qu’elle trouve une binôme pour finir… en banana bread. Bon vous l’aurez compris, dans tous les cas ça finit de la même manière! J’ai toujours beaucoup aimé le pain et les gâteaux. Donc, quand j’ai sur que l’on pouvait allier deux de mes favoris de tous les temps dans un délicieux dessert… J’ai su que le banana bread serait un de mes gâteaux favoris, et je ne me suis pas trompée. J’aime beaucoup cette recette en particulier, car elle donne un délicieux banana bread qui n’est pas friable, mais ferme, moelleux et délicieux. 
 
 
Celui d’aujourd’hui a juste la bonne quantité de sucre et de croquant, il est parfait à savourer avec une tasse de café chaud en fin de repas ou au goûter. J’adore le café, mais j’en bois peu. Le matin je me réveille plutôt avec un thé, et je réserve le petit café à la fin du repas dominical. Un morceau de bon gâteau complète le plaisir, comme celui d’aujourd’hui. J’ai préparé celui-ci un week-end où ma famille était réunie. Tout le monde a apprécié chaque bouchée. Ce que j’aime particulièrement, c’est qu’il n’est n’est pas trop sucré.
 
J’ai ajouté de la cannelle car j’adore son goût et la bonne odeur qu’elle dégage pendant la cuisson. J’ai d’ailleurs adoré l’odeur de ce gâteau  fraîchement sorti du four. 
 
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Comment réduire le plastique dans vos vies?

Photo moonjazz @Flickr
 
Ces dernières années, le plastique est devenu l’ennemi numéro 1 public. Bien qu’il ait ses avantages, ce dernier est coupable de polluer nos coins de verdures et nos océans… Pire, à une échelle quasi microscopique, celui-ci s’insinue dans à peu près tout ce que nous consommons et est quasiment impossible à faire disparaître totalement! S’il est difficile de le supprimer totalement de nos vies, il est possible de réfléchir à moins et mieux l’employer! Ci-dessous, je vous partage mes conseils pour facilement en faire disparaître une belle quantité de votre vie.
 
 

Refusez les sacs plastique

 
On a tendance à dire qu’ils sont désormais interdits, que ce n’est plus un problème, mais dans les faits, il y a encore de nombreux magasins qui écoulent leurs stocks et notamment les petits magasins de quartier. Prévoyez toujours un tote bag et refusez les sacs à usage unique qu’on vous propose. Dans les grandes surfaces, les fruits et légumes sont désormais proposés dans des sacs faits à base de maïs, mais attention, ce n’est pas la panacée. Leur production demande une énorme consommation énergétique, et en plus, une grande partie de ceux ci contiennent une infime quantité de plastique qui fait que certes ils se décomposeront, mais ils diffuseront un peu de plastique dans la nature. De plus, ils ne décomposent que dans un circuit adapté, et si vous les jetez dans les poubelles non recyclables classiques, il y a fort à parier que dans 10 ans, il ne seront toujours pas dégradés.
 
Photo zeevveez @Flickr

Achetez des fruits et légumes sans emballages

Entre es produits à acheter au poids et ceux qui sont déjà dans un emballage plastique et donc pré-pesés, par 500 g, 1 kg… privilégiez au maximum ceux au poids. Non seulement cela vous permettra d’utiliser moins d’emballage mais aussi d’acheter la juste quantité de fruits ou légumes qu’il vous fait. Pour mettre vos fruit et légumes, certaine enseignes proposent des sacs en papier, d’autres des sacs en plastique compostable (à base de fécule), d’autres encore vous autorisent à prendre  vos propres contenants, c’est encore le mieux. Si vous êtes obligés de prendre des sacs, sous réserve de ne pas les abîmer, vous pourrez les ramener la fois suivante et les utiliser plusieurs fois. Il est parfois sidérant de voir comment certaines enseigne suremballent leurs fruits et légumes, par exemple, ils mettent un seul avocat dans une barquette avec un autocollant « mûr à point « , ou deux bananes dans une barquette, ça ne sert à rien et en évitant de les acheter, les enseignes finiront peut être par se décider à arrêter de le faire. Malheureusement, quand on veut bien manger, la majorité des enseignes suremballent précisément les produits bio! La solution est alors d’aller acheter vos fruits et légumes bio chez le primeur, le fermier local ou en boutique bio, qui eux ne pratiquent pas le suremballage.


Photo Euro Slice @Flickr

Prévoyez vos accessoires pour le bureau

En une année, sans s’en rendre compte, ce sont des dizaines de gobelets et de couverts en plastique que l’on utilise au travail. On peut éviter tout cela très facilement en amenant de vieux couverts de chez soi au bureau!   Ajoutez à cela une gourde, un verre et une serviette en tissu, et vous êtes prêts. Il vous suffit de les laver chez vous le soir si vous n’avez pas tout le nécessaire pour le faire directement sur votre lieu de travail. Personnellement je remplis chaque matin ma gourde, en même temps que je prépare mon plat à réchauffer au bureau. J’ajoute la vaisselle nécessaire si je sais qu’il va me manquer quelque chose. 


Photo Thejas Panarkandy @Flickr

Évitez les plats cuisinés

Les plats cuisinés sont généralement emballés dans du plastique, ou tout au moins couvert d’un opercule en plastique. Il y a en plus un suremballage carton qui n’apporte rien. Si on ajoute que ces plats ne contiennent pas grand chose de bon pour vous, il y a tout à gagner à diminuer leur consommation.

Achetez moins de surgelés

La surgélation a de nombreux avantages et notamment celui de permettre d’avoir d’avancer des fruits et légumes sains prêts à cuisiner. Lorsqu’on a peu de temps, c’est une bonne façon de réussir à manger de façon équilibrée, mais malheureusement, ils sont la plupart du temps emballés du plastique. Privilégiez donc ceux qui sont emballés dans du carton, ou réalisez vous-mêmes vos surgelés à partir de fruits et légumes frais. Vous pouvez par exemple émincer une belle quantité d’oignons ou de poivrons d’avance, ou couper du chou-fleur en bouquets et le conserver pour un futur gratin. Cela vous coûtera moins cher, ce qui ne gâche rien!
 

Photo Mitch Kasanami @Flickr
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Fruit de saison : l’orange

Photo Rafael Castillo @Flickr

L’orange est un fruit que l’on adore en général pour son jus, mais il existe plein d’autres manières de la consommer : telle qu’elle, en gâteau, en salade de fruits, pour son écorce…. Aujourd’hui, je vous dis tout sur ce fruit gorgé de vitamines!

Comment choisir des oranges?

Elles doivent avoir une peau brillante et sans défaut et être lourdes pour leur taille, ce qui indique qu’elles contiennent beaucoup de jus et que la chair n’est pas sèche. Si vous avez l’intention d’utiliser l’écorce dans votre recette, par exemple en zeste ou pour faire des écorces confites, choisissez une orange bio.

Photo Igor Shatokhin @Flickr

Quand les oranges sont-elles de saison?

Les oranges sont disponibles toute l’année, mais sont à leur apogée  en hiver.

Comment conserver des oranges?

Les oranges se conserveront à la température de la pièce pendant une semaine et au moins deux semaines au réfrigérateur. Dans ce cas, sortez-les en avance et attendez qu’elles reviennent à température ambiante avant de les manger.

Photo Mark Bonica @Flickr

Comment préparer des oranges?

Les oranges et leurs zestes sont des arômes de choix, utilisables aussi bien dans les plats sucrés que salés. La saveur de l’orange provient en majeure partie du zeste, la couche externe de la peau – qui est souvent utilisée dans les recettes à base d’oranges et notamment les pâtisseries.
Les oranges  crues peuvent être utilisées dans les salades de fruits mais aussi dans les salades salées.
Utilisez-les également dans les smoothies, les marinades et les vinaigrettes. L’orange fera aussi merveille dans les gâteaux, que ce soit en y ajoutant des zestes ou en les imbibant d’un sirop réalisé à partir du jus. 
Vous pouvez aussi réaliser une eau infusée à l’orange en mettant quelques rondelles à tremper dans de l’eau fraîche. 

Photo Frédérique Voisin-Demery @Flickr

 

Mes recettes favorites aux oranges

 

Brownie aux oranges confites

Muffins chocolat orange

Écorces d’oranges confites

Tatin de navets à l’orange et vinaigre balsamique

Gratin d’endives à l’orange et au munster

Jus d’orange, concombre et menthe

jus-orange-concombre-menthe-3

Namandier

namandier-poires

Cake à l’orange et aux noix

cake-orange-noix-3

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0