Archives par mot-clé : banane

Comment remplacer les oeufs dans une recette?

Il y a quelques temps, je vous ai proposé un article pour vous aider à remplacer les produits laitiers dans une recette. Aujourd’hui, c’est aux œufs que l’on s’attaque! Bien que j’adore les œufs, il m’arrive régulièrement de devoir les substituer dans ma cuisine, que ce soit pour alléger ma recette, pour prendre en compte l’allergie ou les goûts d’un invité, m’adapter à une personne végétalienne… De plus, j’achète mes œufs auprès d’un petit producteur local, auquel je n’ai accès qu’une fois par semaine. Donc entre deux, si je suis à court, je fais sans! Tout cela m’a amenée à me questionner sur les meilleures façons de remplacer les œufs dans l’alimentation et à vous compiler ce petit récapitulatif! Si vous avez d’autres astuces, ou si vous souhaitez des conseils sur une substitution dans un autre type de recette, n’hésitez pas à me l’indiquer!

Les œufs consommés en tant que tels

 
Au plat, œuf coque, œuf poché… Consommés tels quels, clairement, à ma connaissance cela relève encore de l’impossible de remplacer les œufs! Par contre, contrairement à l’expression consacrée « on ne fait pas d’omelette sans casser des œufs », il existe des solutions pour vous préparer des omelettes sans œufs. Vous pouvez acheter ces préparations toutes faites sous forme d’une poudre, en boutique végétale ou bio. Le goût n’est pas le même mais la texture est pas mal et cela peut s’agrémenter comme un vraie omelette d’un peu tout ce qu’on veut! Cette préparation peut aussi se faire « maison », je vous la partagerai prochainement!
 

Dans les quiches

Une quiche est un peu une omelette dans une pâte, aussi vous pouvez utiliser un préparation toute fait à omelette sans œufs sans problème. Vous pouvez aussi mixer du tofu soyeux, et l’utiliser comme si c’étaient des œufs. Comptez 50 g de tofu par œuf à substituer. Le résultat est assez intéressant.

 

Dans les gâteaux de type flan

Vous pouvez ici aussi utiliser du tofu soyeux, à hauteur de 50 g par œuf, ou de la fécule de maïs additionnée d’eau, qui va épaissir en cuisant comme le ferait l’œuf. Les graines de chia fonctionnement également bien car elles créent un mucilage ( comptez une cuiller à soupe trempée 20 minutes dans 2 cuillers à soupe d’eau), mais les graines se sentent sous la dent, on aime ou pas!

Dans les gâteaux moelleux et les biscuits

Vous pouvez utiliser la technique de l’œuf de lin : une cuiller à soupe de graines de lin broyées mélangées à deux cuillers à soupe d’eau et laissées à tremper 5 minutes. cette méthode va apporter du gonflant à la recette. Dans les gâteaux où une certaine humidité est appréciée, de la compote ou de la banane écrasée (50 g par œuf) fonctionnent bien également.

Dans les mousses

Ici opère le mystérieux miracle du jus de pois chiches (le jus récupéré dans les boîtes de conserve quand vous égouttez les pois chiches). Ce jus peut être battu et forme alors une mousse, tout à fait comme le blanc d’œuf. Cette mousse peut se travailler, se mélanger, se cuire, bref, vous en faites exactement tout ce que vous feriez avec celle obtenue avec du blanc d’œuf. Nature, elle a un goût de pois chiches, mais un fois cuisinée, le goût est imperceptible. C’est vraiment bluffant!

Et vous, avez vous déjà testé d’autres méthodes pour substituer les œufs en cuisine? Qu’en avez-vous pensé, le résultat a été convaincant?

Gâteau magique au citron

Connaissez-vous le gâteau magique? Il a eu son heure de gloire il y a quelques années, et j’en avais d’ailleurs partagé un au chocolat et à la banane. Le principe de ce gâteau, ce qui le rend si magique, c’est qu’on prépare une seule pâte, et grâce à la magie/la pesanteur/ un autre phénomène que je ne maîtrise pas du tout, 3 couches viennent se former à la cuisson, donnant un gâteau à trois textures!
Quand on voit comment on court partout tout le temps, obtenir 3 textures en ne prenant le temps que d’en réaliser une seule, moi je dis oui!
 
 
En ce début d’année, je me fais plaisir à manger des agrumes à tous bouts de champ et notamment dans les desserts. J’ai eu envie de de vous parler d’un autre de ces gâteaux magiques qui m’a bien convaincu, il s’agit de cette version au citron.
 
Si comme moi vous avez des envies acidulées, il devrait faire votre bonheur!
 
 
Je n’ai pas beaucoup de conseils à vous donner à part de bien surveiller la cuisson. Si le gâteau cuit trop, il ne sera pas mauvais mais perdra ses 3 couches donc un peu de son intérêt au passage. Prenez bien garde également aux températures des ingrédients : les œufs doivent être à température ambiante, le lait tiède, tout cela joue un rôle dans le phénomène surnaturel que nous essayons d’obtenir là!
 
Pour le citron, je vous recommande du citron bio. C’est mieux de manière générale, mais c’est d’autant plus important quand on l’utilise dans une recette où l’on consomme les zestes, car c’est sur la peau que se localisent la majorité des pesticides.
 
 
 

Gâteau magique au citron

Gâteau magique au citron

Ingrédients

  • 4 œufs à température ambiante
  • 1 c. à c. d'extrait de vanille
  • 150 g de sucre
  • 125 g de beurre fondu
  • 115 g de farine
  • 15 cl de lait d'avoine tiède
  • 6 cl de jus de citron frais
  • Le zeste de 2 citrons
  • Un peu de sucre en poudre

Préparation

  1. Préchauffez le four à 160°C.
  2. Graissez un plat allant au four ou tapissez-le de papier cuisson.
  3. Séparez les œufs et battez les blancs d'œufs au au robot jusqu'à ce que les blancs d'œufs soient bien fermes.
  4. Placez les blancs d'œufs dans un bol et réservez.
  5. Battez les jaunes d’œufs avec le sucre jusqu'à ce qu'ils soient mousseux. Ajoutez le beurre et l'extrait de vanille et continuez à battre pendant une minute ou deux, puis ajoutez la farine et mélangez jusqu'à ce que tout soit complètement incorporé.
  6. Ajoutez le jus de citron et le zeste de citron, puis ajoutez lentement le lait et battez jusqu'à ce que tout soit bien mélangé.
  7. Ajoutez les blancs d'œufs, un tiers à la fois, et incorporez-les délicatement à l'aide d'une spatule ou d'un fouet. Répétez l'opération jusqu'à ce que tous les blancs soient intégrés, mais il doit encore rester des morceaux blancs de blancs d'œufs flottant dans la pâte.
  8. Versez la pâte dans le plat de cuisson et faites cuire au four de 40 à 70 minutes ou jusqu'à ce que le dessus soit légèrement doré et que le gâteau soit ferme au toucher. Le temps de cuisson peut varier considérablement en fonction du four, alors jetez un coup d'œil à environ 40 minutes pour voir à quoi il ressemble puis prolongez.
  9. Saupoudrez du sucre en poudre par dessus une fois le gâteau refroidi.

Source d’inspiration:

http://www.jocooks.com/bakery/cakes/lemon-magic-cake/

Les produits chinois dans mon placard

Photo t-mizo @Flickr
 
Je reprends aujourd’hui une série d’articles que je n’avais pas enrichie depuis un moment, que j’ai nommée « dans mon placard » puisque le but était de vous présenter les produits que j’ai chez moi et que je vous recommande, en provenance d’un pays en particulier… Je vous avais par le passé présenté mes produits favoris en provenance de Belgique, de Russie, d’Angleterre, des Etats-unis, de Roumanie et d’Italie. Il y a un pays à coté du quel je ne pouvais pas passer, c’est la Chine! 
 
J’ai eu la chance de visiter la Chine il y a quelques années, c’est un pays superbe qui m’a laissé de magnifiques souvenirs ! Mai au delà de ça, je suis passionnée d’Asie depuis ma jeune adolescence et je crois que c’est vers mes 12 ou 13 ans que j’ai découvert qu’une virée à Tang frères m’amusait bien plus qu’une séance shopping dans les boutiques de vêtements! Aujourd’hui, je vous propose un petit focus sur quelques produits incontournables de la cuisine chinoise et asiatique que j’adore utiliser dans mes recettes. Je vous rassure, pas besoin d’aller trop loin pour les trouver, ce sont des produits qui se trouvent en France dans les épiceries chinoises ou au rayon asiatique du supermarché pour certaines! C’est parti !

La sauce soja

 
Un classique que tout le monde connaît et qui chez moi a une place indispensable. Je l’utilise notamment à la place du bouillon dans tous mes plats, même non asiatiques, à hauteur d’une cuiller à soupe pour 50 cl d’eau, que je complète d’épices et poudre de légumes.
 

Photo Jayel Aheram @Flickr

La sauce soja sucrée ou kecap manis

 
Cette sauce plus indonésienne que chinoise et moins passe partout car épaisse et sucrée est absolument divine dans des nouilles sautées ou pour laquer une viande, du tofu… 

Le vin de shaoxing

Ce vin est issu de la fermentation du riz et s’utilise comme le vin de Xérès en cuisine, pour déglacer les plats, pour mijoter la viande, dans les marinades, les farces…
 

Photo wyinoue @Flickr

L’arôme de pandan

Cet arôme unique et très répandu en Indonésie, que j’aurais tendance à rapprocher de celui de la pistache ou de la fève tonka est absolument divin notamment en pâtisserie! On trouve par exemple du pudding au pandan tout prêt à mélanger avec de l’eau. Je suis notamment fan de la glace au pandan, et des biscuits gélatineux au pandan que vend mon épicier favori. 
 

Photo Huyzee Vu @Flickr

Les nouilles udon

Ces grosses nouilles sont japonaises et non chinoises, mais je les achète dans mon épicerie chinoise! Elles sont délicieuses et très rapides à cuisiner, je les adore!
 

Photo jeffreyw @Flickr

La pâte d’ail

Cet ail préservé en bocal haché est ultra pratique à utiliser dans n’importe quelle recette quand on n’a plus d’ail frais, c’est un pur basique du placard pour moi! J’ai aussi toujours dans le placard la pâte d’ail et gingembre, parfaite pour tous les plats exotiques.
 

Photo Leslie Seaton @Flickr

Le thé au lait

Aussi nommé thé façon Hong-Kong, c’est un thé qui contient déjà du lait et du sucre et que l’on infuse donc pour le boire, comme à Hong-Kong. C’est une de mes boissons chaudes favorites.
 

Photo City Foodsters @Flickr

Le lait de coco en poudre

Ce produit n’a rien de révolutionnaire, tout le monde connait le lait de coco, mais ce que j’aime acheter dans mon épicerie asiatique, c’est le lait de coco en poudre! Il suffit de le mélanger à de l’eau pour obtenir du lait de coco, ce qui permet de doser précisément ce qu’il nous faut et évite le syndrome de la briquette de lait de coco ouverte dont on ne sait pas quoi faire!
 

Les algues au sésame

Il s’agit de bandes de feuilles d’algues, un peu comme celles dont on entoure les sushis, mais elles sont parfumées au soja et au sésame et grillées au four. Cela donne une collation addictive que j’adore servir à l’apéro (ou engloutir toute seule la tête dans le placard).
 

Les délices à l’arôme de bai toei

Je vous en parlais plus haut, j’adore ces pâtisseries gélatineuses au pandan! J’en achète systématiquement un quand je passe en caisse de mon épicier chinois ( il en a sur le comptoir, le fourbe!) et je le grignote directement en sortant du magasin parce que c’et trop long d’attendre jusque chez moi! Tous les gens à quoi j’ai fait goûter ce gâteau le trouvent plutôt mauvais, au mieux juste passable, mais j’en suis folle! Ces pâtisseries existent aussi à la banane, mais là le goût est trop chimique, même pour moi!
 
 

Les petites gelées bonbons

Je ne sais même pas comment se nomment ces gelées, mais j’en suis fan depuis mon adolescence, et pourtant je ne suis pas une grande mangeuse de bonbons. Leur goût est leur texture sont 100% chimiques!
 

Photo Steven Depolo @Flickr
 
Et vous, connaissez-vous d’autres produits chinois que vous adorez utiliser?

Spécialité de Cuba : congri

Aujourd’hui, nous partons à Cuba! On peut toujours rêver, non? Le mois de janvier est un mois riche en événements à Cuba, ce qui nous donne une excuse pour préparer un petit repas à thème. En effet, c’est la pleine saison touristique là-bas en ce moment, et la ville est en effervescence. Mais ce n’est pas tout! Il y a 3 célébrations importantes là bas en cette période.
 
 
Le 1er janvier n’est pas que le jour de l’an, mais aussi le jour de la Libération, et le 2 janvier, le Jour de la Victoire, c’est à dire la victoire de Fidel Castro en 1959. Enfin, le le 28 janvier est l’anniversaire de la naissance de José Martí. Vous ne le connaissez peut-être pas, mais il est considéré à Cuba comme un héros national de la lutte pour l’indépendance. C’est le fondateur du Parti révolutionnaire cubain et le régime mis en place par Fidel Castro se réclame officiellement de sa pensée. Je n’ai évidemment aucun parti pris politique vis à vis de cela, et ce n’est pas l’objectif de ce blog d’en parler, mais je me suis dit que puisque ce mois était cher aux cubains pour de nombreuses raisons, on pouvait leur faire honneur !
 
 
J’ai donc cherché une spécialité intéressante et facile à réaliser avec les ingrédients que l’on trouve chez nous, et j’ai découvert le congri, une sorte de riz aux haricots. Je ne vous cache pas que c’est assez bourratif, et selon moi, ce n’est pas un plat complet mais plutôt un accompagnement. Pour un repas typique, vous pouvez le servir accompagné par exemple de crevette sautées, de viande, de rondelles de tomates fraîches, de dés de concombres, de crudités, de salade verte ou de coleslaw. Des bananes plantain frites pourront parfaire le tableau, si vous avez la chance de trouver des plantain.
 
P.S. : Pour continuer dans la cuisine cubaine, découvrez aussi les croquetas de jamon!
 
 
Spécialité de Cuba : congri

Quantité ou nb de personnes: Pour 4 personnes

Spécialité de Cuba : congri

Ingrédients

  • 500 g de haricots noirs secs
  • 1, 5 l d'eau
  • 400 g de riz long grain
  • 1 c. à s. d'huile d'olive
  • 1 gros oignon coupé en dés
  • 2 gousses d'ail hachées
  • ½ c. à c. de cumin moulu
  • ½ c. à c. d'origan
  • 2 feuilles de laurier
  • 1 litre d'eau de cuisson des haricots
  • Sel, poivre

Préparation

  1. Rincez les haricots, mettez-les dans une grande casserole. Ajoutez 1, 5 litre d'eau , portez à ébullition. Réduisez le feu au minimum, couvrez et faites cuire les haricots pendant 60 minutes jusqu'à  ce qu'ils soient tendres.
  2. En utilisant une passoire au dessus d'un grand saladier, égouttez les haricots et conservez l'eau de cuisson noire.
  3. Placez le riz dans une passoire et rincez-le sous l'eau froide. Mettez de côté pour qu'il finisse de s'égoutter.
  4. Dans une grande casserole chauffée avec de l'huile d'olive, faites  revenir les oignons et l'ail,  jusqu'à ce que les oignons soient translucides . Ajoutez le cumin, l'origan et la feuille de laurier. Ajoutez le riz, les haricots cuits et mélangez bien. Mesurez 1 litre  de l'eau de cuisson des haricots et ajoutez à casserole (complétez avec de l'eau si vous n'avez plus assez de jus de cuisson). Portez à ébullition, puis réduisez et laissez à mijoter, couvrez et laissez cuire pendant 20 à 25 minutes jusqu'à ce que tout le riz ait absorbé le liquide et soit cuit.
  5. Retirez la feuille de laurier, égrenez l'ensemble avec une fourchette et servez chaud.
 
Source inspiration :
http://www.thehungrycuban.com/congri-morors/

Banana bread au beurre de cacahuètes et aux noix

La semaine dernière, j’avais un gang de bananes sur le comptoir de ma cuisine qui me regardait avec une mine patibulaire. J’ai donc su que tout ceci allait se solder bien vite avec un banana bread des familles! Il ne me restait qu’à choisir à quel parfum j’allais le réaliser, et j’ai vite pensé au beurre de cacahuètes.
 
Le beurre de cacahuètes est un ingrédient que j’évite d’avoir dans mes placards. Bien que je déteste les cacahuètes salées apéritives, j’aime bien le goût du beurre de cacahuètes, et il est tellement addictif que je pourrais prendre 5 kilos en un rien de temps si j’en avais toujours à disposition. Donc, tout comme les autres pâtes à tartiner indécentes en terme de calories, je n’en achète pratiquement jamais, et quand j’en ai, je m’empresse de finir le pot en gâteau avant de craquer et de le manger à la cuiller!
 
 
J’ai déjà testé un bon nombre de banana bread dont certains (délicieux) que je vous ai partagés, comme le banana bread au rhum et raisins, le banana bread aux spirales de nutella ou le banana bread au dulce de leche. Mais je trouve que le beurre de cacahuètes apporte au banana bread un parfum vraiment réconfortant. Cela en fait un de mes nouveaux banana bread favoris. 
 
Ceci est une recette très simple, il suffit de mélanger les ingrédients les uns à la suite des autres dans un bol. Il faut moins de 10 minutes pour cela, puis hop, c’est dans le four! 
 
 
Une fois le pain refroidi, coupez-le en tranches pour un délicieux petit-déjeuner ou un après-midi. Vous pouvez  aussi étaler du beurre de cacahuètes sur votre tranche de banana bread si vous êtes vraiment gourmands. Mais ne venez pas dire que je vous ai donné l’idée!  Je vous garantis que je ne l’ai pas fait!
 
Ce banana bread au beurre de cacahuètes est un gâteau de rêve pour les amateurs de beurre de cacahuète! Si vous faites partie de cette catégorie, courez acheter des bananes pour tester cette recette!
 
 
 
 

Banana bread au beurre de cacahuètes

Ingrédients

  • 120 g de beurre ramolli
  • 225 g de sucre blanc
  • 2 œufs
  • 130 g de beurre de cacahuètes
  • 2 bananes 
  • 250 g de farine 
  • 1 c. à c. de bicarbonate de soude
  • 50 g de noix

Préparation

  1. Préchauffez le four à 165° C. Écrasez les bananes. Concassez les noix grossièrement. Graissez légèrement un moule à cake. Dans un grand bol, mélangez le beurre et le sucre. Ajoutez les œufs et mélangez bien. Incorporez le beurre de cacahuètes, les bananes écrasées, les noix, la farine et le bicarbonate de soude jusqu'à obtenir un mélange homogène.
  2. Versez dans le moule et mettez à cuire pour environ 1 heure ou jusqu'à ce qu'un couteau inséré au centre ressorte propre. 
  3. Laissez refroidir complètement avant de servir.

Que manger en octobre?

Et voilà le mois d’octobre! L’automne est une saison que j’adore car elle voit l’arrivée de nombreux fruits et légumes délicieux comme les courges, les champignons, les noix… Sans compter que c’est le mois où l’on prépare Halloween, une de mes fêtes favorites de l’année!
 
Voici mon récapitulatif des fruits et légumes de saison pour le mois à venir, pour vous inspirer si vous êtes en recherche d’idées pour manger de saison!
 

🥝 Côté fruits : 

 
Banane : Gâteau invisible pomme banane
 
Citron : Cake citron pavot mascarpone
 
Figue : Crumble prunes figues
 
Kiwi : Fromage blanc kiwi quinoa
 
Mandarine : Écorces de mandarines confites
 
 
Noisette : Cookies raisins noisettes
 
 
Poire : Tarte chocolat poire vanille
 
Pomme : Cocktail pommes cidre et clémentines
 
Raisin : Bundt cake aux raisins secs et caramel

🍠 Côté légumes : 

 
Bette : Calzone aux bettes et mozzarella
 
 
Betterave  : Soupe betterave chou rouge
 
 
Brocoli : Hachis au brocoli et curcuma
 
 
Carotte: Tempura de carottes et oignons
 
Chou : Boulettes de viande au chou rouge et paprika
 
Citrouille : Houmous de citrouille
 
Épinard : Stoemp aux épinards
 
Oignon : Tatin navets oignons
 
Pomme de terre : Pommes de terre hasselback
 

🧀Autres plaisirs du moment : 

– Les gourmandises Halloween
– Les gâteau à la cannelle et aux épices
– Les boissons chaudes et réconfortantes
 
 
 
Et vous, vous aimez manger quoi en octobre?

Comment organiser un repas à thème pirate?

Photo Keith Trice@Flickr
 
Comme vous le savez, j’aime beaucoup cuisiner, mais j’aime aussi prévoir des menus lorsque je reçois. Parfois, il m’arrive de déraper un peu hors de  la cuisine et de réfléchir à un menu à thème complet : déco, musique… C’est surtout le cas une fois par an, quand nous célébrons l’anniversaire de ma fille! J’aime planifier et imaginer une fête d’anniversaire en pensant à la joie que ça lui procurera, même si pour l’instant elle est un peu petite pour se rendre compte! Je prévois donc bien à l’avance mes idées et je planifie les étapes de ce que je devrai préparer de façon à ce que tout soit parfait le jour J. Pour son dernier anniversaire, nous étions partis sur un thème pirate, qui fait partie des plus appréciés des enfants. Si vous réfléchissez à une soirée sur ce thème, voici donc mes petites idées pour vous aider, que ce soit pour un enfant ou pour vous même! Eh oui, vous pouvez aussi adopter ce thème pour vous, il vous suffit alors de l’interpréter de façon moins enfantine! 
 

Les déguisements

Pas d’obligation de se déguiser, mais c’est un thème assez facile à décliner si vous le souhaitez. On trouve des accessoires dans tous les magasins de déguisements et les enfants adoreront avoir un look de pirate! De mon côté, je n’avais pas imposé de déguisement aux invités, mais j’avais déguisé ma fille, et j’avais mis à la disposition des invités des accessoires ( chapeaux, bandanas, cache-œils) que chacun pouvait essayer ou porter un instant selon son envie, ou le temps d’une photo.
 
Photo Barney Moss@Flickr

La musique

Vous allez peut-être penser comme moi à la musique de Pirates des Caraïbes, personnellement j’adore cette bande originale! Les musiques de marins en général sont assez adaptées bien sûr. J’ai réalisé une playlist où je mélange un peu tous les genres, que je vous partage ici si vous le souhaitez!
 
 

Le décor

Pour les décorations, on trouve facilement des assiettes et serviettes en carton sous forme de carte au trésor ou avec des motifs pirates. Pour les murs, achetez une banderole pirate ou fabriquez en une avec du tissu ou en imprimant des triangles noirs avec des têtes de mort. Vous pouvez aussi imprimer de grandes cartes au trésor et les mettre au fond de vos plateaux pour l’apéro. Imprimez des petits drapeaux pirates et fixez-les au bout de cure-dents pour piquer des cubes de formage ou des olives. Enfin, j’avais trouvé des petits coffres à trésor dans un magasin de déguisement, j’y avais glissé les biscuits apéro. Si vous le voulez, vous pouvez facilement fabriquer des accessoires pour photo booth : fausses barbes, cache-œils, chapeaux…
 
Photo Timothy Tolle@Flickr

Côté boissons

Globalement, les pirates boivent beaucoup, donc pas de souci de ce côté là, tout sera dans le thème! Mais bien sûr, toutes les boissons au rhum auront votre préférence, et les jus exotiques : banane, papaye… Proposez par exemple un punch coco, un cocktail à la banane, une pina colada ou un rhum arrangé pour faire plaisir à tout le monde! Un punch pirate sera facile à réaliser avec du curaçao pour obtenir une jolie couleur! Enfin, la bière fera parfaitement l’affaire également.
 

Côté apéro

Servez des apéros de la mer et aux influences des îles, comme des acras de morue ou des samoussas, ou encore des bananes plantain frites à la poêle. On trouve des chips de banane plantain en épicerie asiatique, bien épicées et bien dans le thème. Des tartinades de poisson, ou des petits rouleaux aux algues façon sushis seront parfaits également. Pensez aussi à des petites brochettes crevettes coco ou crevettes chorizo.

Côté plats

Les viandes boucanées étaient le régal des pirates. Un barbecue ou un plat de saucisses fumées fera tout à fait l’affaire, comme un rougail saucisse par exemple! Un poulet coco, au rhum ou aux bananes plantain sera également dans le ton, ainsi que des ailerons ou cuisses de  poulet épicées. Les recettes de la mer sont bien sûr tout à fait adaptées, que ce soit au poisson, aux fruits de mer… Un tartare de thon rouge peut par exemple être très sympa.
 
Photo Ayca Wilson@Flickr

Côté dessert

Tout dépend du reste du repas. S’il était un peu riche, finissez par une salade de fruits exotiques. Côté gâteaux, essayez une tarte pina colada, ou un gâteau à l’ananas renversé à la confiture des îles.
 
Photo Erich Ferdinand@Flickr

Banana bread ananas coco

Avouez-le, si vous avez déjà essayé de faire un banana bread, je suis sûre que vous vous êtes retrouvés littéralement bluffés par la texture incroyablement humide et moelleuse de ce gâteau. Quand j’aime un gâteau, j’aime le tester jusqu’à trouver « the » recette, vous savez, celle que tous vos amis vous demandent de faire à la moindre occasion. J’ai donc cherché et trouvé ma recette du banana bread parfait à mon goût, que je décline depuis plusieurs années suivant mes envies. Voici donc aujourd’hui une nouvelle variante, dans la lignée du banana bread au rhum et raisins secs, du banana bread au dulce de leche ou encore du banana brread aux spirales de nutella
 
Ce banana bread est moelleux, et la saveur de la banane est bien prononcée. J’avoue que je l’ai adoré. Moi qui ai longtemps détesté l’ananas, j’ai ces derniers temps des envies de saveurs exotiques et je m’en donne à cour joie, comme avec la tarte façon pina colada. Ici, c’est de l’ananas confit que j’ai utilisé, et c’était vraiment un délice. N’hésitez pas à en mettre plus si vous aimez! Des flocons de noix de coco sont dispersés dans la pâte, ainsi qu’un peu de lait de coco pour renforcer le goût. C’est la bonne combinaison de saveurs pour apporter du soleil aux jours de pluie !
 
 
J’aime que les bananes soient mûres mais pas trop pour obtenir le banana bread parfait. Attendez qu’elles aient une teinte jaune assez foncé mais pas marron,  elles ne doivent pas être trop molles encore. Lorsque vos bananes atteignent ce stade, si vous ne voulez pas faire de gâteau tout de suite, placez-les dans un sac et mettez-les au congélateur. Lorsque vous serez prêt à les utiliser, décongelez-les épluchez-les et c’est parti!
 
 
 
 
Banana bread ananas coco

Quantité ou nb de personnes: Pour 6 à 8 personnes

Ingrédients

  • 70 g de beurre demi sel en pommade
  • 150 g de cassonade
  • 1 œuf
  • 3 bananes
  • 150 g de farine blanche
  • 50 g de farine semi complète
  • 20 g de flocons de coco
  • 1 c. à c. de bicarbonate de soude
  • 9 c. à c. d'arôme coco (facultatif)
  • 1 pincée de cannelle
  • 1 pincée sel
  • 70 g d'ananas séché
  • 10 cl de lait de coco
  • 1 c. à s. de rhum

Préparation

  1. Préchauffez le four à 180°C.
  2. Mélangez ensemble le beurre et le sucre.
  3. Ajoutez les œufs et des bananes grossièrement écrasées, le lait de coco, le rhum.
  4. Mélangez bien.
  5. Dans un autre récipient, mélangez ensemble la farine, le bicarbonate de soude, les flocons de noix de coco et le sel. Ajoutez ce mélange sec au mélange précédent. Ajoutez l'arôme, la cannelle, l'ananas séché.
  6. Mélangez mais pas trop.
  7. Versez dans un moule à cake.
  8. Enfournez pour 50 minutes.
  9. Laissez refroidir avant de démouler et servir.
 

Avec cette recette à la banane, je participe à Cuisinons de saison !

 

Que manger en mai?

Voilà le joli mois de mai! Côté fruits, c’est toujours un peu léger, mais côté légumes on retrouve quelques petits nouveaux qui font plaisir! Et bien sûr, on apprécie retour des beaux jours, et c’est tout ce qui compte!
 
Voici donc mon récapitulatif des fruits et légumes de saison pour le mois! Comme depuis ce début d’année, je vous propose mes meilleures recettes (selon moi), à essayer si vous voulez manger de saison ce mois-ci! 
 
 

🥝 Côté fruits : 

 
 
 
Citron : Gâteau fondant au citron et sucre perlé
  
Rhubarbe : Crumble pommes rhubarbe amandes
 

🍠 Côté légumes : 

 
kyopolou-3
Aubergine : Kyopolou, une spéicalité d’Albanie
 
burger-rose-chevere
Betterave  : Burger rose chèvre, saumon, betterave
 
 
sirop-concombre-2
Concombre : Sirop de concombre, ça peut sembler bizarre mais j’adoooore!
 
mug-cake-epinard-chevre
Epinard : Mug cake chèvre épinards et saumon fumé
 
philly2
Laitue : Philly cheese steak, oui je sais j’abuse!
 
egg-salad-radis-noir-3
Radis : Salade d’œufs au radis noir

🧀Autres plaisirs du moment : 

– Les apéros à rallonge en terrasse
– Les premiers barbecues
– Les salades en tous genres
 
Et vous, vous aimez manger quoi en mai?

Banana bread au rhum et raisins secs

Je pense avoir déjà dit que j’étais une grande fan de cuisine américaine. Elle ne se limite pas aux hot-dogs et aux burgers comme on a tendance à le penser, au contraire, elle est très riche en influences et très variée suivant les régions des États-Unis. Parmi toutes leurs spécialités, il y a beaucoup de recettes américaines qui ont intégré mon quotidien, mais aucune autant que le banana bread je pense!
 
C’est une recette plus « healthy » que beaucoup de recettes américaines, du moins, la recette de base! Après suivant ce qu’on met dedans, cela devient plus ou moins gourmand… Plutôt plus que moins avec moi! Depuis que j’ai testé cette recette de banana bread, j’en ait fait, re-fait et re-re-fait, un nombre invraisemblable de variantes qui ne m’ont jamais déçue! Je repars toujours de la même base à laquelle j’ajoute des garnitures : fruits confits, pépites de chocolat, caramel au beurre salé, nutella
 
banana-nutella-bread-4
 
Cette version a un petit côté exotique apporté par le rhum dans lequel on imbibe les raisins, qui se marie très bien avec la banane. Ce banana bread est vraiment parfait selon moi. Il est humide et parfaitement moelleux à l’intérieur, et un peu croustillant à l’extérieur. Le parfum de banane est présent juste comme il faut. Bref, il est délicieux et vraiment addictif. Le dernier que nous avons fait a été englouti en deux repas alors que nous n’étions que deux à la maison, cela vous laisse imaginer à quel point on l’a aimé!
 
Un avantage de cette recette, c’est qu’elle est est orientée « zéro déchet » puisqu’on peut utiliser des bananes trop mûres pour la réaliser. En fait, il vaut même mieux que vos bananes soient trop mûres. C’est ce qui donne la saveur à votre banana bread. Moi c’est bien simple, dès que je vois 3 bananes qui commencent à noircir dans le panier de fruits, je suis contente, car je sais comment elles vont finir!
 
banana-nutella-bread-2

Banana bread au rhum et raisins secs

 
  • 75 g de beurre demi sel
  • 150 g de cassonade
  • 1 œuf
  • 3 bananes 
  • 100 g de farine blanche
  • 100 g de farine semi complète
  • 20 g de flocons d’avoine
  • 1 c.à c. de levure
  • 1 c. à c. d’arôme vanille
  • 1 pincée de cannelle
  • 60 g de raisins secs
  • 10 cl d’eau
  • 1 bouchon de rhum
Faites tremper les raisins dans le rhum et l’eau la veille au soir, ou au minimum 2 heures avant.

Préchauffez le four à 180°C. 

Écrasez les bananes avec un presse purée ou une fourchette pour qu’elles gardent quelques morceaux. Réservez. 

Dans un mixeur, mélangez la cassonade, le beurre, l’œuf, la vanille.

Dans un autre bol, mélangez les farine, la levure et les flocons d’avoine puis versez l’ensemble dans le mélange à l’œuf et mélangez à nouveau. Ajoutez la cannelle.

Ajoutez les bananes et mélangez à la main.
Ajoutez les raisins et le reste de rhum si tout n’a pas été bu par les raisins.
 
Mélangez doucement.
 
Faites cuire pour 50 minutes environ, jusqu’à ce que la pointe d’un couteau ressorte propre.
Laissez refroidir environ 10 minutes dans le plat avant de démouler et de manger tiède.
 
 
banana-nutella-bread-3
 
Avec cette recette à la banane, je participe à Cuisinons de saison !