Not parisienne

Recettes gourmandes

15 février 2023

Omelette au daïkon et oignon blanc

Aller à la recette
Aujourd’hui, je vous propose une recette à base de daïkon. La première étape  sera d’abord de vous faire découvrir ce qu’est le daïkon si vous ne le connaissez pas!
 
Le daïkon est une variété de radis blanc originaire d’Asie, principalement cultivée en Chine, au Japon, et en Corée. Il a une forme de gros concombre, de longueur allant de 30 à 50 cm et un diamètre de 5 à 10 cm. Il est très utilisé dans la cuisine asiatique, en particulier dans la cuisine japonaise, chinoise, vietnamienne, coréenne et thaïlandaise.
 

Il a une saveur légèrement sucrée et peut être consommé cru, râpé en salade, ou cuit de différentes manières comme la fermentation, la marinade, la vapeur, la poêle etc. Il est également utilisé pour faire des pickles et condiments, pour accompagner les sushis et les sashimis. Il est riche en vitamines, minéraux et en fibres. Il est aussi considéré comme ayant des propriétés médicinales dans la médecine traditionnelle chinoise et japonaise. Le daïkon est également utilisé comme légume d’accompagnement pour les plats de poisson et de viande, les plats de nouilles et les ragoûts ou encore les soupes. Il est souvent apprécié pour sa capacité à adoucir et à équilibrer les saveurs des autres ingrédients dans les plats.

Je trouve du daïkon dans l’épicerie asiatique que je fréquente souvent à Lille, ils ont un très bon choix de légumes. Malheureusement ils viennent souvent de très loin, c’est le problème avec la cuisine asiatique, et c’est pourquoi je n’en abuse pas. Je pense que si vous n’en trouvez pas, vous pouvez le remplacer par du radis noir ou une variété de navet.

 
 
🍄Ingrédients et substitutions
Si vous n’avez pas de daïkon à portée de main, vous pouvez le remplacer par du radis blanc, du navet ou du panais. Tous ces légumes ont une saveur similaire et une texture douce et croquante qui les rendent adaptables à de nombreuses recettes. Cependant, tenez compte de leur taille et de leur forme lors de la substitution pour éviter les ajustements inattendus dans la quantité de légume nécessaire pour votre recette.
 
  
 
🥣Méthode
Surveillez bien la cuisson de l’omelette. Le feu ne doit pas être trop fort, car le dessus doit avoir le temps de cuire sans que le dessous ne brûle.

 
 
🌿Green Tips

Vous pouvez utiliser les restes d’omelette de plusieurs façons pour en faire de nouvelles recettes. Coupez l’omelette en tranches et utilisez-la pour faire des sandwichs ou pour garnir des galettes de blé avec des légumes. Vous pouvez aussi faire revenir l’omelette coupée en morceaux avec des légumes et un reste de riz pour faire une sorte de riz cantonnais.

❄️Conservation et congélation
Cette omelette est meilleure servie fraîche, mais vous pouvez garder 1 ou 2 jours vos restes et les réutiliser avec les astuces ci-dessus.
 
💡 Essayez aussi
Pour accompagner cette omelette aux accents asiatiques, préparez cette salade de pâtes et poulet à la thaï.
 
 
 
Source d’inspiration :
https://teczcape.blogspot.fr/2010/10/daikon-omelette-fried-egg-with-daikon.html
(Visited 535 times, 1 visits today)
SHARE:
Plats 22 Replies to “Omelette au daïkon et oignon blanc”
Not parisienne

COMMENTS

22 thoughts on “Omelette au daïkon et oignon blanc

    Author’s gravatar

    superbe omelette je ne connaissais pas ce radis
    excellent après-midi bisous

      Author’s gravatar

      Il est très bon et ça permet de changer un peu, mais encore faut-il le trouver ! Bisous

    Author’s gravatar

    Le Daïkon je ne connais pas et je ne risque pas de trouver ça par chez moi mais ta recette me plait beaucoup !! bon mercredi ! bisous

      Author’s gravatar

      Oui pas évident de le trouver c’est pourquoi j’ai mis quelques idées de substitution, il y a quand même pas mal de légumes de la même famille qui peuvent faire l’affaire ! Bisous

    Author’s gravatar

    Hello,
    J’en avais pas entendu parler : j’imagine que je pourrais facilement en trouver sur Paris à Tang Frères. Il faudrait que je regarde plus attentivement la prochaine fois que j’irai.
    Bises

      Author’s gravatar

      Oui tu as accès à la plus belle épicerie de France en la matière, je ne doute pas que tu en trouveras ! Bisous

    Author’s gravatar

    Une petite touche d’exotisme dans cette omelette n’est pas pour me déplaire ! Bises

      Author’s gravatar

      Oui c’est sûr que ça change des classiques omelettes à la française ! Bisous

    Author’s gravatar

    Une omelette originale et qui me paraît délicieuse. Bises Marie et merci pour ce partage gourmand

      Author’s gravatar

      Oui c’est une garniture très bonne et qui change un peu des champignons ou du jambon ! Bisous

    Author’s gravatar

    je ne connais pas du tout mais comme j’aime les saveurs venues d’Asie je suis très très tentée!

    Author’s gravatar

    Je ne connaissais pas ce radis, merci pour la découverte.
    C’est une belle recette que tu nous proposes, j’aime beaucoup ces saveurs
    Bises

      Author’s gravatar

      Je l’aime beaucoup, c’est dommage qu’il ne soit pas facile à trouver ! Bisous

    Author’s gravatar

    Normalement, on peut en trouver en local car ça pousse très bien en France. Mon producteur local de légumes en fait. Je ne suis pas trop radis mais j’aime bien ton idée d’omelette.
    Bonne journée, bises.

      Author’s gravatar

      Oui tu as raison, en soi c’est un légume qui peut très bien pousser chez nous ! Mais dans mon coin je ne suis pas très bien servie au niveau des primeurs malheureusement ! Ça arrive que je tombe dessus, mais c’est la loterie. Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez-moi!