Mung dahl d’automne au Moringa

Je suis la spécialiste pour entasser dans mes placards des produits dont je ne connais pas trop la fonction, et que je peine ensuite à utiliser. J’ai beau le savoir, je finis par craquer dès que je vois dans un magasin une nouveauté que je ne connais pas, que voulez-vous, je suis faible !
 
 
 
Évidemment, quand la mode du moringa s’est développée, je me suis empressée d’en acheter, mais une fois de plus, je ne savais pas trop quoi en faire ! J’ai donc réalisé un petit récapitulatif de toutes les idées possibles, que je vous partage ici, allez le consulter si vous êtes dans la même situation que moi!
 
J’avais lu quelque part que le moringa pouvait se mélanger à de nombreux plats, et notamment aux plats mijotés à base de légumes. Comme je ne savais pas trop quel goût avait le moringa et comment il allait réagir avec les autres ingrédients, je me suis dit qu’un curry ou un dahl seraient idéaux. Ce sont des plats qui sont déjà riches en saveurs et épices, celle du Moringa devrait bien se mêler à l’ensemble sans trop dominer! C’est donc ce que j’ai tenté avec ce dahl, inspiré de plusieurs dahls que j’avais réalisés par le passé, j’étais donc certaine qu’il serait délicieux et je n’ai pas été déçue!
 
 
J’ai simplement ajouté un peu de moringa à ma recette “classique”, et le résultat s’est avéré parfait. Ne cherchez pas dans cette recette un miracle pour votre santé, le moringa est uniquement utilisé comme ingrédient pour son parfum et sa couleur, mais pas pour ses propriétés de “super food”. Je ne suis pas extrêmement calée sur ce domaine, mais il me semble que dès lors qu’on cuit les super aliments, on risque de perdre leur propriétés nutritionnelles car la chaleur tue beaucoup de vitamines. Je l’ai donc ajouté seulement à la fin, mais la quantité est tellement minime par rapport à l’ensemble du plat, que je doute quand même qu’il ait le moindre effet! Ce qui compte, c’est que ce plat soit délicieux non ?
 
 
🍄Ingrédients et substitutions
Les mung dal (ou moong dal) sont une variété de lentilles indiennes, je les trouve en épicerie asiatique, vous pouvez les remplacer par des lentilles corail. Pour les champignons, vous pouvez utiliser des champignons de paris, un mélange forestier surgelé ou encore des champignons déshydratés préalablement réhydratés, selon vos goûts et ce que vous avez sous la main. J’ai mis du navet dans ce dahl car il commençait à être de saison, mais un autre légume d’hiver peut parfaitement convenir si vous avez quelque chose à finir dans votre congélateur : panais, carottes… Le gingembre frais peut être remplacé par du gingembre en poudre mais ça ne sera pas exactement pareil.  La pâte de piment peut-être remplacée par de l’harissa ou même du piment en poudre. Ne remplacez pas les graines de cumin par contre, elles vont vraiment développer leur arôme en grillant dans la poêle et ça sera bien meilleur qu’avec du cumin en poudre!
 
🥣Méthode
Attention, il y a 1 heure de trempage des lentilles, pensez à anticiper ! La première étape de ce dahl consiste à faire rôtir les épices dans un peu d’huile, c’est ce qui va développer leurs arômes et donner la saveur caractéristique à ce plat.  Surveillez bien, elles ne doivent évidemment pas brûler! Le jus de citron doit être ajouté à la fin seulement, il va donner une petite note de peps à l’ensemble, c’est très sympa.
 
🌿Green Tips
Le dahl est un plat zéro déchet par excellence, car vous pouvez quasiment tout substituer selon ce que vous avez à finir sous la main (voir ma rubrique “ingrédients”), et les lentilles peuvent être achetées en vrac. En plus, ce plat se congèle parfaitement en portions individuelles donc rien ne sera gâché! 
 
❄️Conservation et congélation
Ce plat se réchauffe facilement le lendemain, directement à la casserole en remettant 5 cl d’eau pour éviter que cela attache. Vous pouvez aussi le réchauffer en portion individuelle,  au micro ondes. Il se congèle parfaitement, emballez-le en portions individuelles pour faire une super lunchbox pour plus tard!.
 
💡 Essayez aussi
Si vous aimez les dahls mais n’avez pas de moringa sous la main, découvrez ce dahl de lentilles corail, ou testez ma recette de moong dahl dont je me suis inspirée pour composer celui d’aujourd’hui!
 
(Visited 55 times, 1 visits today)

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

18 réflexions au sujet de « Mung dahl d’automne au Moringa »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.