Spécialité du Périgord : Pommes de terre à la sarladaise

J’ai découvert les pommes de terre à la sarladaise assez tard, je devais avoir 18 ou 20 ans quand j’en ai goûté pour la première fois lors d’un repas de famille, et j’ai été transcendée par ce plat!

Moi qui adore les pommes de terre, je n’avais jamais rien goûté d’aussi parfumé et savoureux à base de ce tubercule!

C’était une telle révélation que j’en aurais bien mangé tous les jours et j’en parlais à qui voulait l’entendre, ou pas! J’ai alors réalisé que tout le monde connaissait ce plat à partager moi, ce n’était une découverte pour personne!

pommes-de-terre-sarladaises-2

Comment j’ai pu échapper à cette spécialité pendant près de 20 ans, je ne sais pas, mais depuis, je me suis bien rattrapée et j’en ai fait à de nombreuses reprises, sans jamais avoir partagé la recette. Il était donc temps de rétablir cette injustice!

Et pour la minute culturelle, il est fréquent de voir ces pommes de terre nommées salardaises, jusque dans les menus des restaurant, mais c’est une erreur! Tellement commune qu’elle est en passe de devenir une orthographe acceptée, mais quand même! Il suffit de penser que ces pommes de terre viennent de Sarlat, dans le Périgord pour savoir où placer ce fameux « r ».

pommes-de-terre-sarladaises-3

P.S. : SI vous cherchez une manière moins classique de cuisiner les pommes de terre, tentez cette recette de pommes de terre au four à la suédoise, trop bonne également!

Même si j’adore la cuisine du monde, il faut avouer qu’il y a de carrément bons classiques dans la cuisine française! Si ça vous branche, vous trouverez les meilleurs par ici :

Pommes de terre à la sarladaise

  • 500 g de petites pommes de terre
  • 60 g de graisse d’oie
  • 2 gousses d’ail
  • 2 c. à s. de persil haché

Épluchez et coupez les petites pommes de terre en rondelles. Emincez l’ail finement et réservez-le.

Faites revenir à feu vif dans la moitié de la graisse d’oie les petites pommes de terre pendant 10 minutes. Salez, poivrez, ajoutez le reste de la graisse d’oie et prolongez de 20 minutes à feu doux à couvert en remuant régulièrement.

Lorsque les pommes de terre sont bien cuites, ajoutez l’ail, prolongez la cuisson de deux minutes en remuant bien puis coupez le feu.

Ajoutez le persil et laissez reposer à couvert 10 minutes.

pommes-de-terre-sarladaises

 

(Visited 5 672 times, 1 visits today)

36 réflexions au sujet de « Spécialité du Périgord : Pommes de terre à la sarladaise »

  1. Ce plat est très gourmand, j’envie trop en voyant les images
    Mais, je me demande si on peut substituer la graisse d’oie à un autre ingrédient, j’ai peur de ne pas en trouver tout fait
    Merci pour ce partage, je note comme d’habitude
    Passe une très bonne journée
    Bisous

    1. C’est difficile de substituer car c’est justement cette graisse qui fait le goût de ce plat! Je crois que ça se trouve plutôt facilement en grande surface, sinon la solution c’est de préparer ces pommes de terre avec un confit de canard en boîte et de récupérer la graisse dans la boîte ^^

  2. Un plat de par chez moi, enfin du sud-ouest !! J’adore ces petites pommes de terre cuite dans la graisse de canard ! C’est curieux vu que je n’aime pas la volaille mais je crois que le canard je vais peut être y faire exception car je me surprends à aimer certaines façons de le cuisiner !! merci marie

    1. Oups merci de m’avoir signalé cette coquille, il faut mettre l’ail en fin de cuisson quand tes pommes de terre sont déjà cuites, et tu prolonges juste de 2-3 minutes avant de servir! Je corrige ma recette, bonne journée!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge