Tartelettes aux champignons, noix et marrons

C’est l’automne, on enfile ses bottes de pluie et on file dans les champs et les forêts à la recherche de champignons, noix, marrons… Ou on est une feignasse, on a peur de tomber sur un champignon hallucinogène et on achète bêtement tout ce qu’il faut au supermarché, comme moi quoi!

 Ces petites tartelettes seront parfaites pour vos apéros d’automne, mais vous pouvez aussi faire une variante façon pizza pour un repas complet! Je fais toujours ma pâte à pizza moi-même, pour utiliser de la farine semi-complète, bien meilleure nutritionnellement que la farine blanche (oui oui, je me la pète un peu là!), mais une pâte à pizza toute faite ira très bien aussi si vous n’avez pas le temps!

tartelettes-noix-champignons

Avec cette recette, je participe au concours que propose le site recettes.de sur le thème « Défi à la noix ».

http://recettes.de/defi-a-la-noix

 L’objectif est de proposer une recette qui contient des noix, ou d’autres fruits à coque comme les noisettes, les amandes, les pistaches…
  tartelettes-noix-champignons-3

Tartelettes aux champignons, noix et marrons

  • Une pâte a pizza
  • 2 c. à s. de crème fraîche
  • 2 c. à s. de parmesan
  • 75 g de champignons
  • 25 g d’échalote
  • 30 g de marrons
  • 15 g de noix
  • Un peu de beurre
  • Sel poivre
Émincez finement les échalotes, les champignons, les marrons et les noix et faites tout suer 5 minutes dans une poêle avec une noix de beurre. Salez et poivrez.
Coupez la pâte à pizza en mini cercles. Étalez la crème sur les cercles de pâte.

Préchauffez le four à 200°C.
Déposez une petite cuiller de mélange aux champignons sur chaque mini pizza puis saupoudrez d’une pincée de parmesan.

Enfournez pour 8 à 10 minutes et servez chaud.
tartelettes-noix-champignons-2

Mousse à la banane et au cookie

Il faut savoir que pendant très longtemps je n’aimais absolument pas les fruits. Entendons nous : une tarte aux fruits, une compote de fruits ou un jus de fruits, ça passait, même si par définition je préférais toujours manger n’importe quoi au chocolat plutôt que de toucher à des fruits. M’enfin, ça passait. Par contre, plutôt me faire manger un oursin avec les épines que de me faire avaler un quartier de pomme. Je trouvais ça piquant, acide, sans intérêt…

Mais bon, quand on aime surveiller sa ligne de manière compulsive, ne pas manger de fruits est un sacré handicap. C’est pourquoi j’ai décidé de me forcer à en manger jusqu’à aimer les fruits. Je me suis enquillé quelques kilos d’oranges, poires et raisins en grimaçant mais finalement j’ai réussi, après un an d’acharnement, à aimer tous les fruits auxquels j’avais voué 30 ans de haine féroce.

mousse-banane-cookie

Bref, maintenant que j’adore les fruits, la banane est mon fruit d’hiver préféré. Pour autant je la cuisine peu, et je pense même n’avoir jamais posté de recette à la banane sur ce blog…

Je me suis donc laissée tenter par une recette de mousse de banane que j’ai modifiée légèrement à ma façon. Au final j’ai adoré cette recette : le goût tout doux de la banane se marie parfaitement avec celui du biscuit et la texture de la mousse est idéale.

mousse-banane-cookie-3

Mousse à la banane et au cookie

Pour 8 verrines

  • 2 bananes
  • 80 g de cookies tout chocolat
  • 200 g de fromage frais
  • 100 g de chocolat blanc
  • 2 blancs d’œuf
  • 2 feuilles de gélatine
  • 6 c. à s. de jus d’orange
  • 2 c. à s. de sucre
  • 2 c. à s. de jus de citron
  • 1 c. à s. de crème liquide
  • 1 c. à s. de cacao en poudre

Faites tremper la gélatine dans de l’eau froide.
Faites fondre le chocolat avec la crème, une fois qu’il est liquide, émiettez 50 g de cookies dessus et mélangez bien, versez ce mélange dans 8 verrines.

Mettez les bananes coupez en morceaux dans un récipient, ajoutez le jus de citron et mixez finement. Battez les blancs en neige et incorporez petit à petit le sucre en continuant de mélanger.

Faites chauffer le jus d’orange dans un poêlon, portez à ébullition, égouttez bien les feuilles de gélatine et faites les dissoudre dans le jus hors du feu.

Incorporez le mélange au jus d’orange, le fromage frais et les blancs d’œuf au bananes et mélangez bien. Remplissez les verrines de cette mousse et réservez au frigo au moins 2 h 30

Pour la déco, saupoudrez le cacao et  émiettez les 30 g de cookies restants sur la mousse.

mousse-banane-cookie-2

Source d’inspiration :
http://sucetteviolette.over-blog.com/2014/01/mousse-de-bananes-sur-lit-de-chocolat-et-speculoos.html

Pizza chèvre miel et noix

C’est l’automne, alors je m’en donne à cœur joie avec les noix, c’est bien simple : je les adore!

Cette recette m’a été inspirée par l’une des pizzas créations de Picard. Bah oui, ils ont souvent des plats qui me donnent super envie, mais je ne peux pas me résoudre à manger des plats tout faits!

 tarte-chevre-miel-noix

Enfin bon, pour les plus paresseux, sachez qu’il existe une pizza aux mêmes parfums toute faite chez Picard, et qu’elle a l’air rudement bonne, même si j’ose espérer qu’elle n’égale pas la mienne!

Avec cette recette, je participe au concours que propose le site recettes.de sur le thème « Défi à la noix ».

http://recettes.de/defi-a-la-noix

L’objectif est de proposer une recette qui contient des noix, ou d’autres fruits à coque comme les noisettes, les amandes, les pistaches…

tarte-chevre-miel-noix-2

Pizza chèvre miel et noix

Pour 2 pizzas individuelles

Pour la pâte à pizza

  • 175 g de farine semi complète
  • 5 g de sel
  • 5 g de levure de boulanger
  • 12,5 cl d’eau
  • 1 c. à s. d’huile d’olive
Pour la garniture
  • 3 c. à s. de crème fraîche
  • 8 tranches de bûche de chèvre
  • 1/4 d’oignon rouge
  • 25 g de noix
  • 1 c. à s. de miel liquide
  • 2 c. à s. de parmesan râpé
  • 1 c. à c. d’origan
  • 1 c. à c. d’huile d’olive
Mettez une partie de la farine, le sel et la levure dans le bol du mixeur.

Ajoutez l’eau tiède. Ajoutez l’huile d’olive.

Mélangez à vitesse moyenne pour obtenir une masse humide et ajoutez la farine restante.

Travaillez jusqu’à ce que la masse soit homogène.

Laissez pointer, puis farinez à nouveau et mélangez.

Basculez la pâte sur le plan de travail et pétrissez.
Répétez le pétrissage au moins deux fois en faisant pousser la pâte deux fois à température ambiante entre chaque pétrissage.

Formez une boule et laissez à température ambiante une dizaine de minutes avant de l’abaisser en forme rectangulaire dans laquelle vous couperez 12 carrés.

Préchauffez le four à 200 °C (th. 6-7).

Coupez l’oignon rouge en rondelles.

Séparez la pâte en deux parties égales et étalez-les en deux rectangles.

Étalez la crème fraîche dessus.

Répartissez les oignons, les rondelles de chèvre, les noix grossièrement concassées, saupoudrez de parmesan puis ajoutez un filet de miel, un filet d’huile d’olive et saupoudrez de romarin.

 

tarte-chevre-miel-noix-3

Grilled Cheese au fromage pimenté, bacon & tomate

Pour la fête du piment, après le burger au porc et piment je vous ai réservé une deuxième recette bien corsée. Personnellement j’ai utilisé deux piments réunionnais mais vous pouvez ajuster la quantité de piment ou le type en fonction de votre tolérance aux goûts qui arrachent!
grilled-cheese-pimente

La recette se décompose en deux étapes qui peuvent être séparées : en gros vous préparez un dip au fromage pimenté, et ensuite soit vous l’utilisez pour préparer un grilled cheese trop bon comme détaillé ci-dessous, soit vous l’utilisez comme bon vous semble : sur du pain, avec des tortillas, des légumes à tremper, bref ce qui vous passera par la tête.

J’ai été assez surprise de voir dans cette recette qui vient des États-Unis l’utilisation de mayonnaise dans un mélange destiné a être chauffé. Mais je vous rassure, cela fonctionne très bien, certains s’accordent même à dire que la mayonnaise est LE secret pour un grilled-cheese au moelleux parfait. Donnez donc sa chance à cette recette !

grilled-cheese-pimente-3

Grilled Cheese au fromage pimenté, bacon & tomate

Dip de fromage au piment

  • 100 g de cheddar râpé
  • 100 g de mimolette râpée
  • 2 piments finement émincés
  • 180 g de  mayonnaise
  • 1 pincée de sel de céleri

Pour 4 sandwiches

  • 4 tranches de bacon
  • 1 tomate
  • 8 tranches de pain complet
  • 1 noix de beurre mou
Réalisez le dip au fromage en mélangeant les fromages râpes, les piments émincés, le sel de céleri et la mayonnaise.

Faites revenir 5 minutes le bacon à la poêle.

Tartinez le beurre mou sur la face extérieure de chaque tranche de pain.

Préchauffez le four à 180°C.

Étalez sur la moitié du pain (sur le côté non beurré) du dip au fromage puis une tranche de bacon puis une rondelle de tomate puis recouvrez avec un peu de fromage puis fermez avec la deuxième tranche de pain, en laissant la face beurrée à l’extérieur

Faites revenir 5 minutes le sandwich à la poêle sur chaque face. Mettez-le ensuite au four pour qu’il finisse de fondre pendant 5 minutes environ.

Servez vite, avec un peu de salade.

grilled-cheese-pimente-2

Source d’inspiration :
http://food52.com/blog/8438-parker-otis-pimento-cheese-grilled-sandwiches-with-bacon-tomato

Burger au porc, piment et moutarde fenouil oignon

C’est la fête du piment à Espelette! Bien que je n’aie pas l’occasion d’y participer, et même si j’utilise souvent d’autres variétés de piments moins chères et plus faciles à trouver par chez nous, je profite de cette occasion pour vous proposer une recette de burger bien pimenté !

J’ai utilisé des piments frais antillais, mais suivant vos goûts, une autre variété plus ou moins forte pourra les remplacer sans problème.

 burger-porc-piment-2

Pour les buns à burger, je ne peux que vous recommander de les faire maison si vous en avez le courage, moi j’ai utilisé cette recette et c’était parfait.

La moutarde au fenouil était pour moi un régal, mais tout le monde n’aime pas le fenouil! Pour ceux qui n’ont pas envie de s’y risquer, remplacez simplement la sauce par de la moutarde à l’ancienne qui s’accordera très bien avec la viande.

burger-porc-piment

Burger au porc, piment et moutarde fenouil oignon

Pour la moutarde maison

  • 1 c. à s. d’huile d’olive extra vierge
  • 2 c. à s. bulbe de fenouil, tiges et feuilles enlevées
  • 1 c. à s. d’oignon émincé
  • 1 c. à c. d’ail émincées
  • 1 c. à c. de vinaigre de cidre
  • 1 pincée de graines de moutarde
  • 1 pincée de thym hachée
  • 1 c. à c. d’eau
  • 1 c. à s. de moutarde de Dijon
  • 1 pincée de fenouil moulu
  • Sel

Pour les burgers

  • 1/2 échalote
  • 1/2 gousse d’ail
  • 4 tranches de pancetta
  • 0,5 c. à c. de romarin
  • 1 c. à c. de sauge émincée
  • 1 c. à c. de piment rouge en poudre
  • 1 c. à c. de graines de fenouil
  • 0,5 c. à c. de thym
  • 1 pincée de sel
  • 3 chipolatas ou 170 g de porc haché
  • 50 g de cheddar en tranche
  • 1 steak haché
  • 2 petits pains à hamburger
  • 1 c. à c. d’huile de pépin de raisin
  • 2 piments
  • 1 c. à s. d’huile d’olive
Chauffez une grande poêle à feu moyen. Ajoutez 3 cuillers à soupe d’huile d’olive. Quand l’huile est chaude, ajoutez le fenouil et l’oignon dans la poêle. Cuisez à feu moyen-doux, en remuant de temps en temps, jusqu’à ce que les légumes aient ramolli et tout juste commencé à brunir.

Ajoutez l’ail haché dans la poêle. Après une minute ou deux, quand l’ail commence à libérer son arôme, réglez à feu doux et ajoutez le vinaigre dans la poêle. Le mélange va grésiller pendant une minute.

Continuez la cuisson jusqu’à ce qu’il reste seulement une ou deux cuillers de liquide  dans la casserole et que les légumes soient tendres.
Retirez du feu et laissez refroidir les légumes pendant environ 15 minutes.

Mettez ce mélange dans un mixeur, ajoutez les graines de moutarde, le thym, deux cuillères à soupe d’eau, la moutarde de Dijon et le fenouil.

Commencez à mixer le mélange puis ajoutez 2 cuillers à soupe d’huile d’olive.
Ajoutez de l’eau une cuillère à soupe à la fois si le mélange est trop épais et ne forme pas une purée.

Goûtez, ajoutez le sel et le poivre jusqu’à ce que la saveur soit équilibrée.

Si la moutarde n’a pas suffisamment le goût de moutarde, ajoutez plus de vinaigre de cidre.

Mettez la moutarde dans un bol. Couvrez et réfrigérez.

Faites préchauffer le four en mode grill à 240°C. Alors que le four chauffe, enlevez les tiges de poivrons, coupez-les en deux et retirez les graines. Badigeonnez l’extérieur des moitiés de poivrons avec 1 cuillère à soupe d’huile d’olive.
Quand le gril est chaud, déposez les poivrons sur la grille et laissez-les griller environ 3 à 4 minutes de chaque côté jusqu’à ce que les poivrons aient une belle carbonisation.

Il n’est pas nécessaire que les poivrons soient totalement noircis. Retirez les poivrons et mettez-les dans un bol et couvrez d’un serviette.

Émincez l’échalote, l’ail et la pancetta aussi finement que vous le pouvez.

Dans un grand bol, mettez l’échalote, l’ail, la pancetta, le romarin, la sauge, le piment rouge, les graines de fenouil et le thym et mélangez avec une cuiller en bois.

Ajouter une cuiller à café de sel et la viande de porc dans le bol et mélangez le tout délicatement avec vos mains jusqu’à ce que le porc soit parfaitement mélangé avec l’assaisonnement. Formez deux boules avec le mélange et aplatissez-les pour former des steaks.

Chauffez une poêle à feu moyen-vif et versez l’huile de pépins de raisin dans la poêle. Quand l’huile est chaude, grillez chaque galette environ 4 à 5 minutes de chaque côté jusqu’à ce que l’extérieur des galettes sont bien dorées et les intérieurs soient bien cuits.

Retirez les galettes de la poêle et laissez reposer pendant environ cinq minutes.

Pendant que la viande repose, mettez les pains à burger ouverts sur la grille du four jusqu’à ce qu’ils soient d’une belle couleur dorée.

Retirez les poivrons du bol et mettez-les sur un plat, puis enlevez la peau et coupez-les en tranches.

Mettez un peu de moutarde fenouil-oignon à l’intérieur des petits pains. Couvrez avec une galette de viande et une ou deux tranches de poivron grillé.

 burger-porc-piment-3

Source d’inspiration :
http://food52.com/recipes/13891-italian-sausage-sandwiches-with-spicy-grilled-peppers-and-fennel-onion-mustard

Spécialité des Vosges : Gratin vosgien au munster

Aujourd’hui on passe à l’heure d’hiver! S’il paraît un peu compliqué d’estimer réellement ce que ce changement nous fait économiser sur notre facture d’électricité, on sait en revanche qu’on va pester tous les soirs qu’il fait noir trop tôt, qu’on a l’impression de ne plus voir le jour en dehors du travail et qu’avec ça on est tout juste bons à glander sous la couette en s’empiffrant.
Justement, s’empiffrer c’est ce que je vous propose de faire aujourd’hui, et quitte à passer à l’heure d’hiver, je vous propose une transition en douceur avec ce que l’hiver a de meilleur à nous offrir : un plat riche et gras bourré de fromage!

Pour changer des traditionnelles fondues et raclettes, je vous emmène dans les Vosges, avec ce gratin au munster qui n’a rien à envier à la tartiflette…

gratin-vosgien-munster-3

Si la recette est simplissime, les pommes de terre n’en sont pas moins fondantes à souhait et l’odeur de pieds de Munster vous chatouillera les narines dans un grand moment de bonheur fromager.

Ce gratin étant végétarien, vous pourrez l’accompagner de la viande de votre choix, et d’une petite salade pour en faire un plat équilibré, ou presque!

Mon four étant assez puissant, le gratin était très (trop?) doré en surface à la fin de la cuisson. Pour éviter ça, mettez le gratin le plus bas possible dans votre four s’il est électrique avec une résistance au dessus. Si malgré ça il dore trop vite, posez une feuille d’aluminium dessus et enlevez-la seulement 5 à 10 minutes avant la fin de la cuisson.

Pour une cuisson homogène et parfaite des pommes de terre, tranchez les finement (1 à 2 millimètres seront parfaits) et bien sûr faites toutes vos rondelles à la même épaisseur!

gratin-vosgien-munster-2

Gratin vosgien au munster

  • 1,3 kg de pommes de terre
  • 400 g de Munster
  • 1 boîte de lait concentré non sucré
  • 10 cl de crème fraîche liquide
  • 2 oignons moyens coupés en rondelles fines
  • 1 gousse d’ail écrasée
  • 1 cuillère à café de mélange 4 épices
  • sel, poivre
  • beurre pour le plat

Beurrez un plat à gratin. Épluchez les pommes de terre, coupez-led en rondelles fines. Disposez une couche de pommes de terre dans le plat, puis les oignons et l’ail, le sel, le poivre et les épices.
Coupez le munster en deux dans le sens de l’épaisseur pour obtenir 2 ronds de fromage, puis déposez-le sur les pommes de terre et recouvrez d’une dernière couche de patates.
Verser le lait et la crème par-dessus, vérifiez qu’il y en ait assez pour que les pommes de terre du haut trempent dedans sinon ajoutez-en.
Faites cuire au four à 230°C pendant environ 50 minutes, jusqu’à ce que le gratin soit bien cuit et gratiné.

 gratin-vosgien-munster

Source d’inspiration :
http://m.marmiton.org/recettes/recette_gratin-vosgien-au-munster_40489.aspx

Le carrot cake de l’automne

Le Carrot Cake, c’est un peu une de mes nombreuses madeleines de Proust. J’ai d’ailleurs une recette fétiche très simple, que je ne vous ai pas encore dévoilée mais un jour viendra!
carrot-cake-automne

Ensuite, je suis ouverte à toutes les variations possibles et imaginables pour décliner à l’infini ce petit bonheur plein de vitamines. Après la version indienne du carrot cake, le Gajjar Halwa, j’ai voulu tester une version plus automnale, aux noix et raisins secs. Le résultat est tout simplement à tomber… Je vais maintenant avoir une deuxième recette fétiche pour les mois d’hiver!

carrot-cake-automne-3

Carrot-cake d’automne

Pour le gâteau

  • 150 g de farine semi complète
  • 120 g de sucre
  • 2 œufs
  • 12 cl d’huile de noix
  • 150 g de carottes fraîchement râpées
  • 1 c. à c. bombée de levure chimique
  • 1 pincée de gingembre
  • 1 c. à c. rase de cannelle en poudre
  • 1 c. à c. rase de cardamome
  • 1/2 c. à c. de noix de muscade en poudre
  • 1 pincée de piment en poudre
  • 1 c. à c. d’extrait de vanille
  • 1 pincée de sel
  • 75 g de raisins secs
  • 1 bouchon de rhum
  • 75 g de noix

Pour le glaçage

  • 125 g de Philadelphia
  • 50 g de beurre
  • 200 g de sucre glace

Faites tremper une nuit les raisins secs dans le rhum allongé d’un peu d’eau si nécessaire, ou passez l’ensemble au micro ondes très doux une dizaine de minutes si vous n’avez pas eu le temps.

Préparez le carrot-cake : mélangez tous les ingrédients secs dans un saladier. Ajoutez les carottes râpées, l’huile, les épices, les raisins et les noix, l’extrait de vanille.

Mélangez et incorporez les œufs un à un.
Versez dans un moule à cake et faire cuire 45 minutes environ à 180°C.
Démoulez et laissez refroidir avant de passer au glaçage.

Portez le beurre à température ambiante. Fouettez le beurre en pommade, ajoutez peu à peu le sucre glace puis le fromage et continuez de fouetter jusqu’à obtenir un mélange homogène et crémeux.

Nappez le cake de glaçage à l’aide d’une spatule.

Décorez avec des noix, rondelles de carottes…
carrot-cake-automne-2

Source d’inspiration :
http://www.carnetsparisiens.com/2013/12/05/carrot-cake-cream-cheese/

Pop tarts salées chou-fleur vache qui rit et tomates cerises rôties

Les recettes de pop tarts maison fleurissent sur internet. Avez-vous déjà testé cette petite douceur? En France cette pâtisserie industrielle n’est pas commercialisée actuellement (sauf en épiceries spécialisés dans l’import US comme My American Market, ma chouchoute) mais c’est un goûter ultra répandu Outre-atlantique, comme le BN ou le Pépito chez nous en quelque sorte.
En gros, il s’agit de deux feuilles de pâte fourrées de confiture, de mixture à la cannelle ou autre,  qu’on fourre au grille pain pour le dévorer tout chaud et croquant!
pop-tart-sale-1

Je n’y résiste pas et j’en achète a chaque fois que je suis dans un pays qui en propose!

Aujourd’hui je vous propose une variante salée, ultra rapide à préparer pour un repas simple avec une salade pour changer de la quiche ou de la tarte salée.

J’ai préparé deux variantes , mais la recette se déclinera facilement avec tous les restes de votre frigo.

pop-tart-sale-2

Pop Tart salée chou fleur vache qui rit


Pour 4 pop tarts

  • 4 sommités de chou-fleur
  • 1 c. à c. d’ail émincé
  • 2 vaches qui rit
  • sel, poivre
  • une tranche de jambon
  • une pâte brisée carrée (ou 2 rondes mais vous aurez des chutes)
  • un jaune d’oeuf

Cuisez votre chou-fleur à l’eau jusqu’à ce qu’il soit tendre. Détaillez-le en petits bouquets.
Coupez votre pâte brisée en 8 rectangles d’environ 10 x 5 cm.
Coupez votre tranche de jambon en 8 petits rectangles.

Sur 4 carrés, étalez une demi vache qui rit. Posez ensuite un rectangle de jambon, puis le chou-fleur et l’ail. Salez et poivrez.

Posez un deuxième carré de pâte feuilletée par dessus. A la fourchette, écrasez les bords pour refermer l’ensemble et former des petits traits.

A l’aide d’un pinceau, couvrez la surface avec le jaune d’œuf délayé dans un peu d’eau.

Mettez au four à 180°C pour environ 15 minutes.

 

pop-tart-sale-3

Pop Tart salée tomate cerise confite

 

  • 20 tomates cerise
  • 1 filet d’huile d’olive
  • 1 cuiller à soupe d’herbes de Provence
  • 4 cuillers a soupe de parmesan
  • 4 cuillers a soupe de dés de jambon
  • une pâte brisée carrée (ou 2 rondes mais vous aurez des chutes)
  • un jaune d’œuf

Mettez les tomates cerise coupées en 2 sur une plaque allant au four. Déposez dessus un filet d’huile d’olive puis les herbes de Provence. Mettez à chauffer à 180°C pour 20 à 30 minutes environ. Les tomates doivent avoir totalement dégonflé.
Coupez votre pâte brisée en 8 rectangles d’environ 10 x 5 cm.

Sur 4 carrés, déposez les tomates cerise. Posez ensuite les dés de jambon, puis le parmesan. Salez et poivrez.

Posez un deuxième carré de pâte feuilletée par dessus. A la fourchette, écrasez les bords pour refermer l’ensemble et former des petits traits.

A l’aide d’un pinceau, couvrez la surface avec le jaune d’œuf délayé dans un peu d’eau.

Mettez au four à 180°C pour environ 15 minutes.

Pizza cône au boeuf épicé

En tant que grande amatrice de pizzas, mais aussi de manière plus générale de street food, je n’ai pu m’empêcher d’être intriguée puis séduite par une tendance qui s’est développée ces derniers temps aux États-Unis et ailleurs : la pizza-cône. Le principe : un cornet comme ceux des glaces, fait de pâte à pizza, rempli de sauce tomate, fromage et autres garnitures de pizzas, soit au final, une pizza dont la garniture est cachée à l’intérieur pour une spécialité qui a exactement le goût d’une pizza, mais en vachement plus facile à manger, en marchant, au ciné, au lit, aux toilettes… Bref dans toutes les situations où l’on n’a ni assiette ni couverts.
pizza-cone-boeuf-epice-2

Je vous rassure, servi à table, ça marche aussi, c’est tout aussi bon et quand même très fun.

Je me suis un peu creusé la tête pour trouver comment former cette pâte à pizza en cône. Aux États-Unis on trouve des moules à pizza cône tout faits, mais l’investissement me semblait un peu prématuré.
J’ai donc réalisé les cônes simplement en papier cuisson, pas trop rassurée mais finalement une fois roulé en cône celui-ci a une rigidité suffisante pour porter le poids de la pâte, et il ne bouge pas d’un poil à la cuisson donc c’est une technique simple et économique… sauf du bous devenez accro! Il vous faudra alors envisager une solution plus écologique car mes moules sont à usage unique!
   pizza-cone-boeuf-epice-4

Pizza-cône au bœuf épicé

  • 1 pâte à pizza
  • 80 g de bœuf haché
  • 8 tranches de chorizo coupées en 2
  • 50 g de poivron multicolore émincé
  • 50 g de gruyère
  • 1/2 boite de tomates en cubes
  • 1 c. à c. de sauce barbecue
  • 1 pincée de piment de Cayenne
  • 1 pincée de paprika
  • Quelques gouttes de tabasco

pizza-cone-boeuf-epice

Mélangez le bœuf haché avec la sauce barbecue, le piment, le paprika et le tabasco.
Dans une poêle avec un peu d’huile, faites revenir quelque instants de poivron. Ajoutez ensuite le mélange de viande et faites le précuire rapidement. retirez du feu et réservez.

Coupez votre pâte à pizza en 4, pour obtenir 4 triangles. Coupez ensuite 4 demi cercles en papier sulfurisé, d’un rayon un peu plus grand que celui des quarts de cercle de pâte et superposez ces feuilles sur les parts de pizza (vous aurez donc sous la moitié de votre papier de la pâte à pizza, sous l’autre moitié rien, puisque votre papier fait le double de votre pâte).

Roulez ensuite le papier en cône en commençant par le côté sans pâte à pizza, et en le roulant vers le centre (donc vers la pâte a pizza), roulez, roulez et quand vous arrivez au niveau de la pâte vous roulez encore en emmenant la pâte, de manière à obtenir un cône avec le papier dedans, la pâte autour.
Plantez vos doigts dans le cône comme une marionnette à doigts et avec l’autre main fusionnez les bords de la pâte en appuyant bien pour fermer le cône.

Votre papier doit dépasser d’un ou deux centimètres sous la pâte et former un arrondi régulier, sinon retaillez au ciseau, car c’est sur cette base que le cône va tenir debout ça doit donc être stable.

Préchauffez le four à 210°C.

Posez les cônes de pâte sur une plaque allant au four, puis mettez vos cônes à chauffer 8 à 10 minutes . Ils doivent durcir mais pas être totalement cuits.

Sortez alors les cônes et déposez les dans des petits verres allant au four de manière à les tenir debout comme un cornet de glace. Remplissez-les avec les ingrédients en alternant les couches : une cuiller de sauce tomate, une cuiller de viande hachée aux poivrons, 1/2 tranche de chorizo, une pincée  de fromage, puis recommencez jusqu’à aller en haut du cône, en finissant par du fromage râpé.
Remettez au four à 210°C 5 à 8 minutes jusqu’à ce que les ingrédients soient chauds et le fromage fondu.
pizza-cone-boeuf-epice-3

Soupe de chou-fleur au curry

Depuis que je me suis découvert une passion pour le chou-fleur, je ne rate pas une occasion de cuisiner ce légume très chouette. J’en profite d’autant plus qu’en septembre et octobre il est bien de saison, même si on le trouve à peu près toute l’année dans la plupart des supermarchés…
Le chou-fleur a un rendu impressionnant en soupe, car il donne une vraie épaisseur, un peu comme si on avait mis de la pomme de terre dans le mélange, alors qu’il est incroyablement moins calorique que la pomme de terre!
 soupe-chou-fleur-curry-2

Soupe de chou-fleur au curry

  • 1 tête de chou-fleur nettoyée et coupée en bouquets
  • 3 oignons émincés
  • 2 cuillers à soupe d’huile végétale
  • 1 noix de beurre
  • 1,5 litres d’eau
  • 2 bouillons cubes
  • 1 cuiller à soupe de crème fraîche
  • ½ c. à c. de curcuma
  • ½ c. à c. de coriandre moulue
  • ½ c. à c. de paprika
  • 1 cuiller à café de cumin
soupe-chou-fleur-curry
Préchauffez le four à 230 °C.
Sur une plaque de cuisson, étalez le chou-fleur, saupoudrez le d’une cuillère à café de sel fin et d’un filet d’huile.
Laissez dorer au four jusqu’à ce que les fleurs brunissent, environ 25 minutes.
Mettez de côté quelques jolies fleurettes pour décorer vos bols de soupe.
Mettez le reste dans une casserole à feu moyen, ajoutez les oignons et laissez cuire environ 5 minutes. Incorporez alors les épices, le chou-fleur, l’eau et le bouillon, puis couvrez et portez à ébullition.
Dès que la soupe bout, enlevez  le couvercle, baissez le feu et laissez mijoter 5 minutes.
Mixez la soupe jusqu’à obtenir la consistance désirée.
Ajoutez la crème fraîche.
Assaisonnez avec du sel et du poivre et servez dans des bols, décorez avec les bouquets de chou-fleur réservés.
soupe-chou-fleur-curry-3
Source :
http://food52.com/recipes/11855-curried-cauliflower-soup

Recettes et voyages culinaires d'une gourmande aventurière

Suivez-moi!
Menu Title