Not parisienne

Recettes gourmandes

8 mars 2023

Cocktail acidulé à la vodka, cranberry et pamplemousse

Aller à la recette

Vous le savez peut-être si vous suivez mon compte Instagram, j’ai eu la chance de faire un séjour en Norvège au mois de février. C’est un pays magnifique et assez dépaysant, surtout en cette saison où c’est le grand froid là-bas! Bien que la Norvège soit un pays d’Europe, il y a quelques différences à connaître avant de se rendre en Norvège. L’une d’elles concerne la consommation d’alcool. En Norvège, y compris à Oslo, la vente d’alcool est strictement réglementée. Cela est dû à une volonté du gouvernement de lutter contre l’alcoolisme. Les boissons contenant plus de 4,7 % d’alcool ne peuvent être vendues que dans les magasins gouvernementaux (Vinmonopolet), tandis que les boissons contenant moins de 4,7 % d’alcool (la bière légère et le cidre) peuvent être vendues dans les épiceries. La vente d’alcool est également limitée dans le temps, avec des heures d’ouverture restreintes en semaine et une interdiction totale de la vente d’alcool après 20 heures le samedi et veilles de jours fériés. Tout ceci est assez déroutant quand on vient d’un pays où l’alcool est en vente libre, et cela demande un peu d’organisation lorsqu’on veut se prévoir une petite bouteille de vin pour accompagner un repas ou acheter des souvenirs alcoolisés à ramener en France.

  

Tout cela n’empêche pas que l’on peut consommer de l’alcool dans les bars, et qu’il y a de très bons bars à bières et à cocktails dans la ville d’Oslo. Les prix sont cependant prohibitifs, avec des bières à 10 ou 15 € le verre (et ce ne sont même pas des verres de 50 cl à ce prix là!). J’ai donc testé quelques bars pour profiter de la vie nocturne, mais sans excès. Sans compter qu’à 15€ la bière, on se dit qu’on a aussi vite fait de commander un cocktail (ils sont au même prix). J’ai notamment fréquenté un bar à cocktails très sympa qui faisait des cocktails hors de prix, mais c’est relatif puisque là-bas tout est hors de prix! Au moins, je dois dire qu’ils étaient délicieux. Cela m’a donné envie de vous proposer à mon tour un petit cocktail, même s’il n’est pas inspiré de celui que j’ai bu là-bas car je suis incapable de vous dire ce qu’il contenait!

J’ai trouvé le cocktail que je vous propose aujourd’hui, divin, frais, sucré juste comme il faut, bref, je l’ai adoré! Le jus de pamplemousse apporte une note d’acidité et une saveur légèrement amère, qui se marie bien avec les alcools forts. Le jus de cranberry, quant à lui, ajoute une saveur acidulée et fruitée. Le triple sec est un alcool à base d’écorces d’oranges douces, qui apporte une saveur d’agrumes légèrement sucrée et une touche d’amertume, ainsi qu’une certaine complexité au cocktail. L’ensemble de ces arômes crée un cocktail équilibré. Facile à préparer, ce cocktail est parfait pour toutes les occasions et fera sensation auprès de vos invités.

Le triple sec est une liqueur d’agrumes à base d’écorces d’orange douce. Il est produit en distillant de l’alcool avec les écorces d’orange, puis en y ajoutant du sucre pour adoucir la liqueur. Le nom “triple sec” fait référence à la triple distillation utilisée lors de la production de la liqueur. Le triple sec est utilisé comme ingrédient dans de nombreux cocktails, en particulier dans les boissons à base de tequila comme la margarita, ainsi que dans les cocktails à base de vodka et de gin. J’utilise généralement la marque Cointreau.

🍄Ingrédients et substitutions
Si vous n’aimez pas le goût de la pamplemousse, vous pouvez le remplacer par du jus d’orange ou de citron. Et si vous ne disposez pas de triple sec, vous pouvez le remplacer par du Cointreau ou du Grand Marnier.
 
🥣Méthode
Il est important de bien mesurer les ingrédients pour obtenir un cocktail équilibré et délicieux. Aussi, si vous n’avez pas de shaker, vous pouvez utiliser un bocal en verre pour mélanger les ingrédients.
 
🌿Green Tips
Si vous avez des restes de jus, vous pouvez les utiliser dans d’autres recettes ou les congeler pour une utilisation future.
 
❄️Conservation et congélation
Cette recette doit être préparée et consommée immédiatement. Cependant, si vous avez des restes, vous pouvez les conserver au réfrigérateur dans un récipient hermétique jusqu’à 24 heures maximum. Les saveurs peuvent changer avec le temps et le cocktail peut perdre de son pétillant et de sa fraîcheur donc évitez au maximum d’avoir des restes.
 
💡 Essayez aussi
Proposez en accompagnement une recette de tapas ou d’amuse-gueule. Par exemple, des brochettes apéro façon tomate mozzarella, des toasts au chèvre et salinu, des verrines betterave et chèvre, ou des feuilletés apéro au thon, tomate et parmesan.
 
 
(Visited 368 times, 1 visits today)
SHARE:
Cocktails & boissons alcoolisées 14 Replies to “Cocktail acidulé à la vodka, cranberry et pamplemousse”
Not parisienne

COMMENTS

14 thoughts on “Cocktail acidulé à la vodka, cranberry et pamplemousse

    Author’s gravatar

    Miam miam … un bien joli cocktail i !
    Belle journée et bisous de nous deux !

      Author’s gravatar

      Oui ces derniers temps j’en fais beaucoup, je fais pas mal de découvertes et c’est vrai que je m’améliore ! Bisous

    Author’s gravatar

    Lo provo di sicuro, mi pèiace molto con il pompelmo!

      Author’s gravatar

      Contente qu’il te plaise, dis-moi si tu l’essayes ce que tu en auras pensé ! Bon weekend

    Author’s gravatar

    Un très joli cocktail coloré et fruité !
    Bonne journée, bises.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez-moi!