Archives de catégorie : Desserts individuels

Mug cake facile au chocolat

Quand j’ai entendu parler des mugs cakes, j’ai tout de suite été séduite par le concept. Quand on n’a pas d’enfant, qu’on aime les gâteaux mais qu’on n’a pas envie d’en manger pendant 4 jours pour autant, la préparation pour une personne est une solution idéale. Ajoutez à cela la possibilité de cuisiner totalement à l’arrache sans salir de plat et la cuisson ultra-rapide au micro-ondes, et vous comprenez tout de suite ce que j’adore là dedans.
Mais bon, depuis le temps que les recettes de mug caked foisonnent sur internet, je n’avais jamais eu l’occasion d’en tester jusqu’à la semaine dernière. J’ai été prise d’une violente et irrépressible envie de chocolat, couplée au problème des placards à moitié vides. Et puis d’un coup, mon esprit s’est éclairé : et si j’avais ce qu’il faut pour un mug cake? Mais bien sûr, car cette petite douceur n’est pas très exigeante en ingrédients.
Me voici donc avec ma recette  testée et approuvée du très classique mug cake au chocolat. Je l’ai trouvée sur  sur le blog La cuisine d’Annie. Il en existe des dizaines dans ce genre là… Mais celle ci, je peux garantir qu’elle est excellente, super rapide, et que je la referai dès que possible en cas d’urgence chocolatée!
mug-ake-chocolat

Mug cake facile au chocolat

Pour 1 mug

  • 40 g de chocolat dessert (prenez du bon, à 66% par exemple, ça sera encore meilleur!)
  • 25 g de beurre
  • 1 cuillerée à café de crème liquide
  • 1,5 cuillerée à soupe rase de sucre
  • 2,5 cuillerées à soupe rases de farine
  • 1 œuf
  • 1 pincée de levure chimique
  • 1 pincée de sel

mug-cake-chocolat


Préparation


Faites fondre le chocolat en morceaux avec le beurre au micro-ondes dans un mug pendant 30 s (contrôlez si besoin car ça peut varier d’un micro ondes à l’autre!)
Ajoutez le sucre, la crème fraîche, la farine, la levure, le sel et l’œuf.

Le mélange ne fera pas plus d’une grosse moitié du mug mais c’est normal, la préparation va gonfler. Mélangez bien à la fourchette.

Mettez à cuire 45 sec à 1 minute, en surveillant régulièrement. Dès que le mélange a gonflé et dépasse du dessus du mug, c’est prêt!

Laissez un peu tiédir et dégustez vite!

Source : http://lacuisinedannie.20minutes.fr/recette-mug-cake-au-chocolat-1156.html

Pain perdu fraise rhubarbe

pain-perdu-rhubarbe-fraise2
Le mois de mai marque le retour des jolies fraises, parfumées et colorées à souhait… Bien sûr, il y a en a sur les étals depuis déjà plusieurs semaines mais elles sont radioactives élevées en serre en Espagne et n’ont pas les mêmes qualités gustatives que celles de pleine saison!
Ici je vous propose une petite recette facile, combinée à un autre fruit de saison qui pousse à foison dans mon jardin, la rhubarbe. L’ensemble fera un bon dessert récup’ pour finir les restes de brioche, ou un brunch parfait pour les premiers petits-déjeuners en terrasse du week-end… Régalez-vous!
pain-perdu-rhubarbe-fraise3

Pain perdu fraise rhubarbe

  • 4 tranches de brioche sèche
  • 200 g de rhubarbe épluchée et coupée en tronçons
  • 200 g de fraises équeutées et coupées en morceaux
  • 20 g de beurre
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 5 c à s de sucre en poudre
  • 3 cl de lait
  • 1 cuiller à soupe de jus de citron
  • 1 œuf
Dans un faitout, faites revenir la rhubarbe avec la moitié du beurre une dizaine de minutes, jusqu’à ce qu’elle soit bien molle. Ajoutez alors le sucre, le sucre vanillé, le jus de citron et les fraises. Remettez à cuire 5 à dix minutes, les fraises doivent commencer à ramollir mais ne doivent pas partir en charpie!
retirez du feu, et réservez.
Dans une assiette, battez l’œuf et dans une seconde, déposez le lait.
Dans une poêle, faites fondre le reste de beurre.
Trempez vos tranches de brioche dans le lait , en laissant chaque face s’imbiber une seconde, puis répétez le geste dans l’œuf, et déposez dans la poêle.
Laissez dorer quelques minutes sur chaque face dans la poêle, puis serviez avec la compotée de fraises rhubarbe déposée dessus.
pain-perdu-rhubarbe-fraise

Spécialité indienne : Gajjar Halwa ou « le » gateau aux carottes à l’indienne

 Lorsque j’ai vu cette recette dans le livre Bolly Cook, j’ai été ravie. Je gardais un vague souvenir d’un très bon gâteau à la carotte mangé un jour dans un restaurant indien, et j’ai donc espéré que je pourrais ici le refaire à la maison.
Je n’ai pas été décue… Ce gâteau est juste une tuerie pour ceux qui aiment les saveurs épicées et exotiques, et il est encore meilleur que celui que j’avais mangé au restaurant! S’il n’était déjà publié, j’ajouterais sans doute ce gateau à mon top 10 des pâtisseries indétrônables.

Personnellement je n’avais pas de cardamome en poudre, mais de la cardamone encore en capsules. J’ai donc passé un peu de temps à dépiauter les capsules et j’ai utilisé les petites graines qui sont dedans.
gateau-carottes-indien2

Gajjar halwa (gâteau de carottes indien)

Pour 4 personnes
  • 400 g de carottes épluchées te râpées
  • 150 g de sucre en poudre
  • 100 de ghee (vous devez pouvoir le remplacer par du beurre, mais la préparation du ghee est simple et tellement bonne que je vous recommande de le faire!)
  • 12 cl de lait
  • 1  c à c de cardamome en poudre
  • 1  c à c d’eau de rose
  • 2 c à s d’amandes effilées
  • 2 c à s de pistaches concassées
Faîtes revenir les carottes dans une grande poêle avec la moitié du ghee pendant environ 15 minutes, en remuant de temps en temps pour que les carottes ne brûlent pas.
Ajoutez alors le reste du ghee, le lait, le sucre, et la cardamome. Mélangez et laissez compoter 15 minutes de plus. Le liquide doit être bien évaporé.
Ajoutez alors l’eau de rose, et laissez 3 ou 4 minutes.
Étalez le mélange obtenu dans un plat à gratin (j’ai utilisé des cercles à pâtisserie : le résultat est joli mais pas mal de jus s’est échappé par en dessous).
Saupoudrez d’amandes et pistaches, et mettez au frais au moins une heure avant de servir.
gateau-carottes-indien

Cupcakes coeur caramel au beurre salé faciles

Aujourd’hui je vous propose un petit dessert ultra simple à réaliser, pour la simple et bonne raison qu’il utilise deux produits d’aide à la pâtisserie super pratiques que j’ai obtenus dans des box récemment… Il s’agit d’une préparation pour cupcakes toute faite de Valentine et Patachou, et un coulis de caramel au beurre salé.
cupcake-caramel-beurre-sale

J’avoue que les préparations toutes faites pour cupcakes ne m’ont jamais attirées, car je ne trouve pas que ce soit un gâteau particulièrement difficile à faire. Mais bon, comme je suis curieuse de nature, j’étais contente de pouvoir tester… Quand au coulis de caramel, une furieuse envie de le mettre dans des crêpes et de m’en gaver jusqu’à la mort m’a assaillie, mais je me suis reprise et je me suis dit que je pourrais certainement en faire quelque chose de plus sympa pour vous!
Comme j’avais également des moules à cupcakes en forme de cœur que je n’avais pas encore étrenné, et des petits cœurs déco pour gâteaux, j’ai donc imaginé ces cupcakes tout en cœurs!
cupcake-caramel-preparation
Du coup si vous êtes prises par le temps, vous pouvez reprendre cette recette, elle est vraiment super bonne et très rapide à faire! Si vous avez votre propre recette de base pour cupcakes ou de caramel au beurre salé, je pense que vous pourrez réinterpréter cette recette avec vos basiques, elle n’en sera que meilleure!
   cupcake-caramel-beurre-sale5

Cupcakes cœur caramel au beurre salé

Pour 10 à 14 cupcakes (14 selon l’emballage de la préparation toute faite, 10 selon moi…)
  • 1 préparation à cupcakes
  • 100 g de beurre
  • 1 œuf
  • 10 cl de lait
  • 100 g de caramel au beurre salé
  • 100 g de Philadelphia
  • optionnel : cœurs pour la déco
 cupcake-caramel-beurre-sale3
Dans un bol, mélangez 20g de caramel au beurre salé avec 100g de Philadelphia. Mettez au frais. 
Déposez le reste de coulis de caramel dans 14 compartiments de bac à glaçon, et mettez au congélateur.
Laissez environ 1 heure au congélateur. Le mélange doit avoir bien durci.
Mettez ensuite dans un grand saladier la préparation à cupcakes, l’œuf, le beurre, le lait. Mélangez.
Versez la moitié de la préparation dans 12 moules à cupcakes. Déposez alors un glaçon de coulis de caramel, puis couvrez avec le reste de pâte.
Mettez au four à 180°C pour 20 minutes.
Laissez refroidir avant de démouler. Répartissez alors la préparation au Philadelphia sur le dessus des cupcakes (à la cuiller ou à la poche à douille pour les plus motivées- pas comme moi qui préfère faire des pâtés difformes! ), et décorez avec quelques cœurs.
cupcake-caramel-beurre-sale2

Financiers au muguet

Le 1er mai, c’est la fête du travail. Si c’est une drôle d’idée de vouloir fêter le travail, c’est encore plus bizarre de le fêter avec un jour non travaillé, enfin ce n’est que mon humble avis.
Dans ma famille, le 1er mai a longtemps été synonyme de balades dans les brocantes de villages, et je sais précisément que mes souvenirs datent de ce jour car les trottoirs étaient bordés de petits vendeurs de muguet.
financiers-muguet
Je l’ignorais à l’époque mais cette tradition inventée à la renaissance s’est généralisée à la belle époque, à tel point qu’en France la vente de muguet « à la sauvette » est une activité légale ce jour là !
Enfin, on dit que le muguet de mai porte bonheur, et j’aurais certainement dû m’en équiper pour réaliser cette recette car elle n’a été qu’un enchaînement de catastrophes!
Je vous laisse imaginer : après avoir versé de la noix de coco sur la farine au lieu de la poudre d’amandes, j’ai passé 10 minutes à faire le tri entre la farine et la noix de coco qui ont évidemment la même couleur. J’ai ensuite mis mes œufs dans le robot pour en faire des œufs en neige, jusqu’à ce que je réalise que je n’aurai rien de mieux qu’une omelette puisque j’ai oublié de séparer les blancs des jaunes. Qu’à cela ne tienne, j’ai pris quatre  nouveaux œufs pour recommencer, et en prenant un bol dans le lave-vaisselle pour mettre mes jaunes, une assiette jaillit du lave vaisselle ( oui j’ai bien dit « jaillit »! Cette assiette était dotée d’une volonté qui lui était propre) avant de d’exploser lamentablement au sol.
J’ai mis alors mon beurre à fondre, et la casserole a perdu l’équilibre et le beurre fondu s’est déversé sur mes plaques de cuisson. A ce moment j’ai tourné la tête et trouvé mon chat en train d’absorber la préparation aux œufs et amandes ( que peut bien apprécier un chat là dedans??).
Quand j’ai enfin versé ma préparation hasardeuse dans les moules et les ai  amenés au four, j’ai réalisé que j’avais oublié l’arôme.
Enfin, le muguet m’a peut être porté bonheur après tout, car malgré tout ça ces financiers étaient excellents !
Le dosage du muguet était un peu imprécis car par moment 3 gouttes tombaient d’un coup. J’ai donc estimé l’ensemble à 15 gouttes mais il vous faudra gouter vote mélange pour vérifier que le dosage est bon. Le goût doit être présent mais pas trop fort.
Enfin, réfrénez toute idée de remplacer l’arôme de muguet par du véritable muguet… Celui-ci est toxique dans son état naturel!
financiers-muguet3

Financiers au muguet

Ingrédients

  • 60 g de farine
  • 100 g de poudre d’amandes
  • 100 g de sucre
  • 4 blancs d’œufs
  • 15 gouttes d’arôme muguet
  • 100 g de beurre doux

Préchauffez votre four à 200°.
Montez les blancs en neige ferme avec une pincée de sel.
Dans un saladier, mélangez la farine, la poudre d’amandes, le sucre, les blancs d’œufs et l’arôme muguet.
Faîtes fondre le beurre à feu très doux dans une casserole jusqu’à ce que celui-ci commence à roussir légèrement. Versez le doucement au reste du mélange en le passant à travers un chinois pour enlever les dépôts qui se sont formés à la surface.
Mélangez à nouveau.
Versez la préparation dans des moules à financier et mettez au four 15 mn.

financiers-muguet2

Crème à l’anone et à l’armagnac

Crème d’anone. Je ne sais pas pourquoi j’adore ce nom. Ha si : sûrement parce que ça sonne « Danone ». Haha.
L’anone, vous connaissiez vous? Moi je n’en avais jamais entendu parler, et pourtant je suis normalement bien placée pour ce genre de trucs ( rapport au fait que je travaille dans l’alimentaire, que je ne pense qu’à manger, et que j’achète à peu près tout ce que je ne connais pas).
Mais notre bon vieux monde est plein de surprises et j’en suis la première ravie. Donc l’anone est passée sur mon chemin et Bim, elle a atterri aussi sec dans mon panier (virtuel car je fais mes courses en ligne).
Au premier abord, la bestiole ressemble pas mal à un avocat, parce que c’est un fruit d’abord, et que la forme, la couleur et la peau y ressemblent. On se dit donc qu’on va la trancher en deux et là point de gros noyau, mais mille petits bien plus chiants à enlever mais y a pas le choix car ils ne se mangent pas.
Alors tu pestes, enlèves un par un tous les trucs noirs, t’en fous partout parce qu’avec une cuiller c’est chiant donc tu finis par le faire avec les doigts, mais quand tu te lèches les doigts c’est vachement bon alors c’est déjà ça.
Ça a un goût sucré, exotique, comme un mix de banane et de kiwi, et c’est top à manger tel quel.
anone

J’ai voulu tenter quand même une petite recette très simple. Cette recette conviendra parfaitement aux régimes sans gluten.

Crème d’anone au caramel et armagnac

 Pour 2 verrines
  • 1 anone
  • 20 cl d’armagnac + 2 cc
  • 1 cas de crème liquide entière
  • 60 g de sucre
anone3

Éventrez violemment l’anone et débarrassez-la de ses petits grains.
Mixez la chair et mettez-la dans 2 verrines.
Démarrez un caramel sans eau. Dès qu’il blondit, ajoutez l’armagnac et la crème.
Le mélange va cristalliser, mélangez jusqu’à ce qu’il redevienne liquide.
Versez sur la crème, ajoutez une cuiller d’armagnac sur chaque crème.

Faites juste attention en versant l’alcool sur le caramel.. Personnellement je n’avais pas bu mais j’ai réussi à faire tomber de l’armagnac sur le gaz, j’ai eu des flammes de 30 cm de haut pendant 5 minutes…

Les risques du métier!