Spécialité de Porto : la francesinha

 

Cet été, j’ai eu l’occasion de faire une petite virée à Porto, dont je vous ai déjà parlé ici. Ma résolution du jour étant de cuisiner un plat inspiré d’un de mes récents voyages, j’ai tout de suite pensé à une recette qui m’avait marquée là-bas… Le Portugal est un pays qui me ravit culinairement, notamment avec ses pâtisseries aux œufs et à la cannelle et ses plats à la morue. Mais la francesinha n’a tout simplement rien à voir avec tout ça.

Pour dire vrai, la francesinha ne ressemble à rien de ce que j’aurais imaginé tester au Portugal. On la croirait tout droit sortie d’un épisode de Man Versus Food tourné au fin fond du Kentucky, et pourtant… La francesinha est la spécialité totalement improbable de Porto.

Comment un portugais a eu l’idée de prendre un croque-monsieur, d’y ajouter quasiment toutes les viandes possibles imaginables, de couvrir le pain avec du fromage en plus de celui qui est dedans, et de napper le tout d’une sauce tomate enrichie avec deux alcools différents?

J’avoue que je n’en ai aucune idée et que cette recette me laisse encore aujourd’hui sans voix. Mais on peut au moins se targuer de la fierté d’avoir donné naissance au plat qui a lui-même donné naissance à la francesinha, le croque-monsieur. Car c’est bien lui l’ancêtre de la bête, même s’il fait figure de maigrichon pauvre en matières grasses face à l’énergumène qu’est la francesinha.

francesinha-2

Alors, oserez-vous tenter cette recette? Grand bien vous en prendrait car en plus d’être gargantuesque, cette spécialité est simplement super bonne, et c’est bien ce qu’on lui demande!

La recette d’origine est réalisée avec des « linguiça », des saucisses de porc fumées épicées à l’ail et au paprika. Comme en n’en trouve pas chez nous, j’ai pris des saucisses fumées polonaises, des metka, qu’on trouve facilement dans le nord de la France. Vous pourrez utiliser n’importe quelle variété de saucisse fumée suivant ce qu’on trouve par chez vous!

P.S. : pour finir le repas en beauté sur un thème  » Portugal » , essayez mon arroz doce s’il vous reste une petite faim 🙂

francesinha

Spécialité de porto : la francesinha

Pour 2 francesinhas

Pour la sauce:

  • 25 cl de bière blonde
  • 2 c. à s. d’huile d’olive
  • 1 oignon
  • 1 gousse d’ail
  • 100 g de viande hachée
  • 1 feuilles de laurier
  • 1 pointe de Tabasco
  • 25 g de Maïzena
  • 15 cl de pulpe de tomate
  • 10 cl de vin de porto
  • 1 pincée de sel fin
  • 1 c. à s. de sauce Worcestershire

Pour les francesinhas:

  • 4 tranches de pain de mie
  • 2 tranches de jambon
  • 2 saucisses de porc fumées
  • 2 saucisses knacks
  • 8 tranchettes d’emmental

Coupez les oignons en petits morceaux, et mettez-lez dans une casserole à fond épais. Ajoutez l’huile d’olive, l’ail, le laurier et la viande. Laissez mijoter.
Ajoutez le vin de porto et la tomate en mélangeant bien.
Enfin, ajoutez la bière, la pointe de tabasco, la sauce Worcestershire puis salez.
Laissez mijoter pendant 1 heure.

Si besoin, ajoutez la maïzena pour donner une consistance plus épaisse à la sauce (elle doit napper les francesinhas).

Préparez les francesinhas en empilant une tranche de pain, une tranche de jambon, le steak, la saucisse fumée, la knacki, la moitié du fromage et la 2ème tranche de pain de mie.
Recouvrez avec les tranches de fromage restantes.

Mettez au four dans des plats individuels pour faire légèrement fondre le fromage. Nappez de sauce avant de servir.

francesinha-3

Source :
http://m.marmiton.org/recettes/recette_francesinha-originale-portugal_42686.aspx

(Visited 2 518 times, 1 visits today)

22 réflexions au sujet de « Spécialité de Porto : la francesinha »

  1. Miam, une recette bien sympathique!
    J’adore quand je reviens de vacances refaire les plats que j’ai adoré!! Toujours un challenge de trouver la bonne recette puis de la réussir mais à ce moment là, c’est un petit aller retour en vacances qui fait du bien!! ^^

  2. Une recette totalement inconnue pour moi, c’est un sacré croque monsieur, une recette vraiment originale qui gagne a être connue, je pense qu’après ce plat on a plus faim, ils mangent bien au Portugal aussi
    Bisous

  3. J’ai découvert ce plat lors d’un reportage sur Porto, une vraie bombe calorique …mais tellement appétissante ! Un plat bien réconfortant pour la saison en tous cas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.