Archives par mot-clé : pommes

Bricks aux sardines et brebis

Pour une entrée gourmande ou pour un repas léger, partez en vacances avec ces délicieuses bricks farcies aux sardines à l’huile et aux œufs !

La sardine, j’en mettrais partout si je pouvais, j’en suis fan absolue. La sardine fraîche est délicieuse quand on en trouve, mais la sardine en boîte a plein d’atouts également ! Elle est bourrée d’oméga-3 qui combattent le mauvais cholestérol et surtout, c’est vraiment super bon !

Personnellement j’en ai toujours dans mon placard pour les repas improvisés et c’est pourquoi j’ai été ravie quand j’ai pu tester les Sardinettes Gonidec grâce au site Cuisine à l’Ouest.

On peut en faire de délicieuses tartinades, ou encore les mettre dans des pâtes , ou dans une salade de pommes de terre… Les possibilités sont infinies !

Si comme moi vous adorez les sardines, testez vite ces petits bricks , vous en redemanderez. Ce petit plat est gourmand et ultra croustillant, nul doute qu’il ravira vos convives… Au final, j’ai trouvé que c’était vraiment une super façon d’utiliser les sardines en boite et je referai cette recette à coup sûr !

Cette recette participe à l’opération organisée par :

Avec les sardinettes Gonidec

 

Bricks aux sardines et brebis

Pour 4 bricks

  • 4 feuilles de brick
  • 4 œufs
  • 2 petites pommes de terre (175 g)
  • 1/2 oignon
  • 6 olives noires
  • 50 g de fromage de brebis
  • 1 c. à s. d’huile d’olive
  • 1 boîte de sardinettes
  • 1 c. à s. de persil haché
  • 1 c. à s. de coriandre hachée
  • 1 pincée de gingembre
  • 1/2 c. à c. de cumin
  • 1/2 c. à c. de zestes de citron
  • 1 pincée de coriandre séchée
  • 1 pincée d’ail semoule
  • 1 pincée de piment de cayenne
  • 1/2 c. à c. de harissa
  • 2 c. à s. d’huile d’olive
  • Sel, poivre

Pelez et faites cuire les pommes de terre à l’eau une vingtaine de minutes. Refroidissez–les à l’eau froide et coupez-les en petits cubes.

Coupez le fromage en dés.

Hachez l’oignon, la coriandre, le persil, et les olives. Enlevez l’arête dorsale des sardines et émiettez-les grossièrement.
Mélangez tous les ingrédients sauf les œufs en écrasant un peu. Salez, poivrez.

Déposez le mélange sur 4 feuilles de brick bien au centre. Faites un puits en centre du mélange et déposez-y un œuf délicatement. Rabattez-les 4 côtés des bricks pour obtenir un carré et retournez-les. Faites chauffer l’huile dans une poêle.

Faites cuire les bricks deux par deux des deux côtés quelques minutes jusqu’à ce que les bricks soit dorés et croustillants.

 

Chips de courgettes

En bonne gourmande que je suis, j’adore picorer des petites choses un peu grasses que l’on mange avec les doigts, comme des frites, des onion rings ou des mozzarella sticks. Je n’en abuse pas car la friture demande un peu de temps, empeste la maison et je n’ai pas la place pour un lit king size donc je surveille mon poids. Mais une fois de temps en temps, j’aime me faire plaisir! Dans ce cas, mon homme manie la friteuse, et on se creuse la tête pour se renouveler et ne pas tomber dans la « routine du gras ». Bin quoi, manger varié est la clé d’une alimentation saine, alors si je varie les trucs gras, ça les rend moins mauvais pour la santé, non? Ok, j’abuse.


Mais quand même, avec ces chips de courgette, on fait un bel effort en allégeant la recette par rapport aux classiques chips de pommes de terre! La cuisson est à la friteuse, donc niveau huile par contre pas d’économie de calories. Si vraiment vous voulez quelque chose de plus sain, vous pouvez regarder du côté de de ces frites de courgettes au four, mais aujourd’hui, nos courgettes passent à la friteuse et c’est rudement bon! Allez, tant pis, il faut bien se faire plaisir parfois non?
La clé pour réussir ces chips de courgettes réside dans la façon dont vous les coupez. Utilisez une mandoline ou un robot pour obtenir les tranches aussi minces et uniformes que possible. La texture est bien croustillante et rappelle celle de vraies chips. Autant je n’aime pas en acheter en sachets, autant quand c’est fait maison, je trouve cela divin! Servez ces chips avec une viande rouge ou encore lors d’un barbecue, à l’apéritif, ou comme moi, lors d’un repas « film/picorage de trucs gras ».

Chips de courgettes

  • 1/2 grosse courgette
  • 2 c. à s. de farine
  • 2 c.s à s. de sel
  • 1 c. à c. d’herbes de Provence
  • Huile de friture
  • Poivre

Pelez les courgettes. Coupez-les en fine lamelles de 3 mm d’épaisseur maximum. Mettez les lamelles dans une passoire saupoudrez-les de sel et laissez-les dégorger 30 minutes. Rincez-les abondamment à l’eau froide et essuyez-les dans du papier absorbant. Mettez-les dans un saladier et ajoutez la farine.

Mélangez avec les mains afin que les lamelles de courgettes soient bien enrobées de farine. Laissez-les reposer 15 minutes au réfrigérateur.

Faites chauffer votre friteuse à température élevée. Jetez-y les lamelles et faites-les frire  jusqu’à ce que les lamelles soient dorées, soit environ 3 minutes.
Salez, poivrez et ajoutez les herbes de Provence, servez immédiatement.



Source d’inspiration :
http://m.marmiton.org/recettes/recette_chips-de-courgette_37779.asp

Crumb cake nectarines, abricots et amandes

Le temps a été incroyable les derniers jours de mai, à tel point que nous en avons profité pour faire un pique-nique dans les dunes belges pour l’anniversaire de mon homme.  Le temps était magnifique, cela arrive même en Belgique, nous avons trouvé un endroit en pente à l’ombre, bien installés et bien sûr, j’avais emmené un festin à la Bree Van de Kamp dont nous n’avons pas réussi à manger le quart! Je ne sais pas pourquoi, j’ai toujours peur de manquer et je prévois dix fois trop pour les pique-niques, les apéros et les barbecue. Pendant 3 jours, nous avons mangé à tous les repas les salades que j’avais faites pour ce jour-là!
Lorsque j’essayais de choisir le gâteau parfait pour ce petit repas à l’extérieur, je me suis dit qu’il était indispensable que celui-ci soit facilement transportable, et qu’il fasse bon usage des fruits d’été. L’idée est vite née car j’avais des abricots et des nectarines dans mon panier de fruits! Mais les abricots étant parfois acides, j’ai voulu les préparer dans un gâteau doux et sucré pour contrebalancer leur acidité potentielle. C’est comme ça que m’est venue l’idée du crumb cake, avec sa touche de poudre d’amandes pleine de douceur. J’ai choisi d’y ajouter des abricots secs qui apportent un peu de sucre tout en renforçant le goût des abricots. Il présente l’avantage d’être plus solide que le crumble, puisqu’il est constitué d’une belle couche de gâteau sous les fruits.
Avec ce gâteau, je suis parée pour l’été ! Nous nous sommes régalés encore plus que je ne pouvais l’imaginer! Que soit le goût ou la texture, tout était parfait dans ce dessert! Les abricots ont une saison si courte qu’il faut en profiter vite! Alors lancez-vous dans ce délicieux gâteau!
  
P.S. : Si vous aimez ce mariage de fruits, essayez aussi cette tarte pêche abricots façon pudding que j’avais adorée!

Crumb cake nectarines, abricots et amandes

Pour le crumble
  • 20 g d’amandes effilées
  • 80 g de beurre mou
  • 60 g de poudre d’amandes
  • 65 g de sucre
  • 60 g de farine
  • 15 g de flocons d’avoine
  • 1 sachet de sucre vanillé
Pour le cake
  • 1 compote de pommes
  • 70 g de beurre
  • 50 g de yaourt
  • 2 œufs
  • 170 g de farine
  • 100 g de sucre
  • ½ sachet de levure chimique
  • 2 pêches
  • 4 abricot
  • 80 g abricots secs
Épluchez et coupez les pêches et les abricots en dés.
 Mélangez le beurre mou, le sucre et le sucre vanillé jusqu’à obtenir un mélange homogène et crémeux.
Ajoutez la farine, les flocons d’avoine, la poudre d’amandes.
Mélangez grossièrement jusqu’à obtenir une pâte sableuse et friable. Placez le crumble au frigo ½ heure.
Faites fondre le beurre au micro-ondes. Fouettez les œufs avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse.
Ajoutez le beurre fondu, le yaourt, la compote et mélangez.
Incorporez la farine tamisée, la levure et mélangez à nouveau pour avoir une pâte homogène.
Versez dans un moule beurré et fariné. Préchauffez le four à 180°C.
Mettez les fruits préalablement mélangées sur la pâte et enfournez.
Au bout de 15 minutes de cuisson, sortez le moule du four, émiettez et répartissez le crumble sur le cake. Remettez au four et poursuivez la cuisson environ 15 minutes. Sortez le crumb cake du four, saupoudrez avec les amandes effilées, couvrez d’une feuille de papier aluminium si nécessaire. Remettez au four pour 10 minutes.
Vérifiez la cuisson avec la lame d’un couteau, elle doit ressortir sèche. Servez froid.

Spécialité du Bangladesh : Poulet korma

On parle beaucoup de la gastronomie de l’Inde, mais moins de celle du Bangladesh. Le Bangladesh compte 150 millions de personnes, ce qui en fait le 8 ème pays le plus peuplé de la planète… Ce n’est pas rien quand même! Voilà qui m’a donné envie de rétablir cette injustice, et d’en savoir un peu plus sur leur façon de manger!

Le poulet korma est un plat célèbre chez nous, on le trouve facilement au restaurant indien, mais le korma du Bangladesh est un korma très différent de la version indienne qui nous est plus familière. Il contient notamment des amandes toastées, qui peuvent surprendre mais sont vraiment délicieuses! Le laurier fait beaucoup aussi dans le goût de ce plat.
Là-bas, faire du poulet korma est un art qui exige de la précision et de la compétence pour obtenir un plat aussi savoureux qu’attrayant visuellement. Pour réussir un bon korma du Bangladesh, il est important d’avoir un bon yaourt, plutôt acide. Au Bangladesh, le korma cuit dans le ghee, du beurre clarifié qu’on peut trouver en épicerie fine, ou remplacer par un beurre que l’on clarifie soi-même.
Ce plat peut être servi avec des pains plats (naans, rôtis…) ou même d’une façon plus occidentale avec des pommes de terre et des légumes. Chez nous, on l’a mangé avec du riz, et c’était top comme ça aussi!
Prêts à vous laisser envahir par les épices? Lancez-vous, votre palais vous dira merci 🙂
 
P.S. : Si vous voulez faire un menu à thème indien, essayez le gajjar halwa en dessert, c’est bien simple j’en suis amoureuse!

Poulet korma

Pour 4
  • 300 g de yaourt grec
  • 5 cl d’eau
  • 2 c. à s. de ghee ou de beurre clarifié
  • 600 g de blancs de poulet émincés
  • 3 feuilles de laurier
  • 3 bâtons de cannelle
  • 12 gousses de cardamome verte
  • 1 gros oignon jaune émincé
  • 6 gousses d’ail épluchées et écrasées
  • 3 c. à s. de gingembre épluché et râpé
  • 1 piment vert émincé
  • Sel
Pour le riz
  • 240 g de riz
  • 1 cube de bouillon de volaille
  • 2 gousses de cardamome
Pour le service
  • 1 c. à c. de coriandre fraîche
  • 1 c. à s. de persil frais
  • 4 c. à c. d’amandes effilées toastées

Dans un petit bol, mélangez la moitié du yaourt avec l’eau et ½ cuillère à café de sel. Mettez de côté.

Assaisonnez les morceaux de poulet avec ½ cuillère à café de sel et réservez.

Faites chauffer le ghee ou le beurre à  feu moyen-fort, dans une grande poêle avec un couvercle. Quand il est très chaud, mais avant qu’il fume, ajoutez les gousses de laurier, de cannelle et de cardamome.  Faites dorer, en remuant pendant environ 30 secondes, jusqu’à ce que les épices commencent à griller.

Ajoutez l’oignon haché et faites cuire, en remuant pendant 2 à 3 minutes jusqu’à ce que l’oignon commencent à dorer sur les bords. Ajouter les morceaux de poulet et faites sauter pendant 3 à 4 minutes, jusqu’à ce que le poulet ne soit plus rose et commence à brunir un peu. Ajoutez l’ail et le gingembre et faites sauter pendant deux minutes de plus. Ajoutez le piment et le mélange de yaourt / eau. Réduisez le feu et laisser mijoter, en remuant, pendant 8 minutes.

Retirer les feuilles de laurier, les bâtonnets de cannelle et les gousses de cardamome avant de servir.
Retirez le couvercle et ajouter le reste de yaourt, laissez chauffer et remuez légèrement pendant environ une minute.

Pendant ce temps, faîtes cuire le riz suivant les indications de votre paquet, en mettant dans l’eau de cuisson le bouillon cube et les gousses de cardamome.

Servez le korma sur le riz.

Saupoudrez  par dessus la coriandre, de persil et d’amandes grillées.

Spécialité de Tunisie : Tajine végétarien aux haricots blancs et persil

Lorsqu’on entend le mot « tajine« , on pense immédiatement au ragoût marocain parfumé et subtilement épicé cuit dans le plat à cheminée du même nom. En Tunisie, le tajine peut représenter quelque chose de complètement différent! C’est une sorte de croisement entre une quiche et une tortilla un peu relevée, en plus épaisse et dense. On la sert souvent froide à manger avec les doigts à l’apéritif ou dans les buffets.

 

Le tajine tunisien traditionnel est constitué d’un mélange de viande, d’oignons et d’épices sautées. Dans cette version, j’ai remplacé la viande par des haricots blancs pour en faire une recette végétarienne. On ajoute ensuite des pommes de terre, ou de la chapelure comme dans ma recette puis, hors de la chaleur, on mélange avec des œufs battus et du fromage. Les épices embaument la maison avec une odeur merveilleuse pendant la cuisson.

Alors qu’il est traditionnellement servi froid, je n’ai pas pu attendre et j’ai goûté ce plat alors qu’il était encore chaud. J’ai adoré! Avec ces épices, ce tajine peut faire un merveilleux plat de brunch, pour servir quelque chose d’un peu différent de l’œuf et du bacon. Il peut aussi être servi en repas du soir avec une petite salade, ou encore en plat de pique-nique puisqu’il se consomme normalement froid!

 

Tajine végétarien aux haricots blancs et persil

Pour 4 à 8 personnes (en plat ou en buffet)

  • 75 g de haricots blancs secs, trempés pendant la nuit
  • 3 c. à s. d’huile d’olive
  • 1 oignon émincé
  • 30 g de concentré de tomates
  • 1 pincée de piment de Cayenne
  • 3 c. à s. de persil plat haché
  • 65 g de chapelure
  • 40 g de parmesan râpé
  • 100 g d’emmental râpé
  • 1/2 c. à c. de boutons de rose séchés effrités
  • 1 pincée de cannelle moulue
  • 6 œufs
  • Sel, poivre

Égouttez les haricots préalablement trempé une nuit, recouvrez d’eau non salée et faites cuire jusqu’à ce qu’ils soient à moitié tendres, environ 30 minutes. Conservez leur eau de cuisson.

Faites chauffer la moitié de l’huile dans une poêle. Faites cuire l’oignon jusqu’à ce qu’il soit translucide, ajoutez les haricots et faites sauter pendant 5 minutes. Couvrez la poêle et faites cuire à feu doux quelques instants. Ajoutez la purée de tomates et faites  cuire, en remuant, jusqu’à ce que les haricots soient bien enduits. Ajoutez le piment de Cayenne, et environ 25 cl de liquide de cuisson. Couvrez la poêle et laissez cuire à feu moyen pendant 20 minutes de plus, ou jusqu’à ce que  les haricots soient complètement cuits et que le jus soit épais. Retirez du feu et laissez refroidir.

Préchauffez le four à 180° C.

Dans un bol, mélangez le contenu de la poêle, le persil, la moitié de la chapelure, le parmesan râpé et le gruyère, en mélangeant bien.

Assaisonnez bien avec du sel, du poivre, la cannelle, la rose effritée. Battre les œufs et ajoutez au mélange.

Utilisez l’huile restante pour recouvrir le fond et les côtés d’un plat allant au four.

Versez le mélange dans le plat, saupoudrez de la chapelure restante et mettez au four 20 minutes.

 

Pommes de terre rôties au romarin

Aujourd’hui nous allons parler de simplicité. Cette recette de pommes de terre est du genre ultra simple. Pas d’ingrédient sophistiqué, on revient aux basiques et pourtant, son succès est garanti!
D’abord, je pense que serez d’accord avec moi pour dire qu’un repas n’a pas besoin d’être compliqué pour être bon! Et en plus, ce n’est parce qu’une recette est simple qu’elle n’a rien d’épatant, au contraire! Moins il y a ingrédients et d’étapes à respecter, plus chacun d’entre eux doit être irréprochable! Au final quand c’est simple, il faut malgré tout rechercher la perfection dans la qualité des ingrédients et dans les cuissons.
Cette délicieuse recette de pommes de terre rôties contient du romarin frais et de l’huile d’olive, rien de plus. Et le résultat est top! Les pommes de terre que j’ai achetées étaient petites, rouges et à la peau bien fine. Non seulement elles ont apporté une super saveur, mais leur texture était également parfaite : une bonne tenue tout en étant fondantes! Avec les herbes, du sel et du poivre, vous avez ici un accompagnement parfait pour une viande rouge, ou pourquoi pas pour un barbecue!

Petite info bonus : si vous avez des restes, il suffit de réchauffer ces pommes de terre à la poêle avec du bacon haché, de la crème fraîche et de la ciboulette pour une variante sympa. Vous pouvez aussi servir vos restes de pommes de terre froides avec de la mayonnaise, de l’échalote et de la ciboulette pour une salade vite improvisée.
  

Pommes de terre rôties au romarin

Pour 6
  • 500 g de petites pommes de terre rouge bien propres
  • 1 c. à s. d’huile d’olive extra-vierge
  • 2 c. à s. de romarin frais haché
  • 2 c. à c. de sel
  • Poivre

Préchauffez le four à 210°C. Tapissez une plaque de cuisson avec une feuille ou un tapis antiadhésif de cuisson.

Coupez les pommes de terre et en morceaux sans les éplucher. Mettez les pommes de terre dans un grand bol et mélangez avec l’huile d’olive, le romarin et le sel. Assurez-vous que les pommes de terre sont enrobées uniformément par l’huile.

Répartissez les pommes de terre sur la plaque de cuisson.Mettez à cuire au four pendant 45 à 50 minutes jusqu’à ce que les pommes de terre soient uniformément dorées, en remuant toutes les 15 minutes.

Servez bien chaud et croustillant.

Crumble pomme rhubarbe amandes

Le crumble à la pomme est un de mes desserts préférés de tous les temps. La légère acidité des pommes, la touche de cannelle, les morceaux de pâte croustillants et fondants à la fois… Tout cela en fait un dessert réconfortant que je pourrais manger tout l’hiver sans me lasser! Alors au retour des beaux jours, plutôt que d’y renoncer, je vous propose d’en préparer une variante plus printanière en y ajoutant de la rhubarbe!

Si vous faites le tour de la blogosphère culinaire en ce moment, vous trouverez probablement des dizaines de recettes à la rhubarbe. Il semble que ce légume-fruit soit de saison et à la mode dans le monde entier! Cependant, je pense qu’il n’y a jamais assez de recettes de rhubarbe! Personnellement j’en ai souvent une belle quantité à écouler et je suis contente de varier les recettes.

A la fois acide et piquante mais aussi parfumée, j’ai mis longtemps à m’habituer à la rhubarbe mais je commence à vraiment l’apprécier. Depuis que j’en ai dans mon jardin, la rhubarbe est une tradition saisonnière pour moi, et j’en glisse dans mes gâteaux, mes confitures ou même dans mes boissons!

J’ai trouvé cette super recette de crumble sur le blog La cuisine facile de Chris, un blog dont je suis une lectrice assidue, et je vous recommande de faire de même! Vous y trouverez plein d’idées gourmandes et simples à réaliser!

Comme pour toutes les pâtes sablées, il est important de ne pas trop travailler la farine et le beurre pour que votre crumble soit croustillant et forme des petits morceaux agréables à croquer. Pour une texture croquante parfaite, utilisez du beurre bien froid et saupoudrez le crumble sur la rhubarbe sans essayer de l’agglomérer dessus.Enfin, la rhubarbe a tendance à se rétrécir lorsqu’elle est cuite, alors n’ayez pas peur de la quantité même si vous n’aimez pas l’acidité, ici on est sur un mélange à 50/50 entre la pomme et la rhubarbe, et j’ai trouvé l’équilibre parfait!

 

Crumble pomme rhubarbe amandes

Pour 4 personnes

  • 275 g de rhubarbe + 2 c. à s. de sucre
  • 275 g pommes
  • 2 c. à s. de sucre vanillé
  • 60 g de farine
  • 60 g de poudre d’amandes
  • 60 g de sucre poudre
  • 60 g de beurre en petits dés

Épluchez la rhubarbe, coupez-la en tronçons, mettez-la dans une passoire. Saupoudrez de sucre et laissez dégorger 30 minutes.

Pendant ce temps, préparez la pâte à crumble. Mélangez la farine, le sucre, le sucre vanillé et la poudre d’amandes. Ajoutez le beurre et sablez du bout des doigts. Réservez.

Allumer le four à 180°C.

Épluchez et coupez les pommes en dés de même taille que les tronçons de rhubarbe.

Dans un plat beurré, disposez les cubes de fruits.

Recouvrez de crumble et enfournez pour environ 20 à 30 minutes.

 

Source d’inspiration :
http://www.laciusinefaciledechris.com/2016/05/crumble-pommes-rhubarbe.html

Spécialité des Philippines : abodong gulay

J’aime me torturer l’esprit à la recherche de cuisines du monde que je n’aurais pas encore testées… Et heureusement pour moi, il en reste beaucoup que je n’ai pas explorées! Qui sait, j’aurai peut-être l’occasion de visiter cet endroit en vrai un jour, mais en attendant, c’est culinairement que je l’ai découvert! C’est aux Philippines que je vous emmène avec cette spécialité délicieuse!
L’Adobong Gulay est un plat végétarien bien connu aux Philippines. Son nom vient du fait que ce plat est cuit « façon abodo ». La cuisson « adobo » est un style de préparation typiquement philippine qui consiste à cuire un aliment dans le vinaigre et la sauce soja.
Il existe de nombreuses recettes façon « adobo ». En fait, presque tous les ingrédients peuvent être cuits façon « adobo », qu’il s’agisse de viande ou de légumes. L’ adobo de poulet ou de porc sont parmi les plus célèbres, mais celui que je vous propose aujourd’hui est à base d’aubergines!
Dans la recette ci-dessous, j’ai utilisé un vinaigre blanc normal comme recommandé, mais vous pouvez utiliser n’importe quel vinaigre que vous aimez. Pour l’aubergine, j’ai utilisé de l’aubergine normale, mais normalement on fait ce plat avec de l’aubergine japonaise, si vous en trouvez, n’hésitez pas à la remplacer!
Nous avons servi ce plat sur du riz. Ce plat d’aubergines était vraiment délicieux le jour même mais aussi réchauffé… Il parait que c’est toujours le cas avec les « abodo », ils bonifient en les laissant reposer!
  
Avec cette recette, je participe au concours organisé sur le blog Les délices de Loulou!

Abodong gulay

  • 1 grand oignon émincé
  • 3 gousses d’ail émincées
  • 1 c. à c. de poivre kampot  en grains
  • 2 feuilles de laurier
  • 350 g de pommes de terre coupées en dés
  • 600 g d’aubergine coupée en dés
  • 6 cl de sauce de soja
  • 6 cl de vinaigre blanc
  • 1 pincée de poivre noir
  • 1 pincee de sucre en poudre
  • 15 cl d’eau
  • 3 cuillères à soupe d’huile végétale

Dans une casserole, faites chauffer l’huile puis ajoutez le poivre en grains et les feuilles de laurier. Lorsque les feuilles de laurier commencent à brunir, ajoutez l’ail. Faites sauter jusqu’à ce que l’ail brunisse un peu. Ajoutez ensuite l’oignon et faites-le frire jusqu’à ce qu’il soit translucide. Ajoutez la pincée de poivre noir et le sucre, mélangez brièvement puis ajoutez la sauce de soja et le vinaigre.

Ajouter la pomme de terre et l’aubergine. Agitez brièvement puis  couvrez et laissez mijoter, environ 30 à 35 minutes pour que les pommes de terre et les aubergines soit cuits.

Ajoutez l’eau en cours de cuisson pour que l’ensemble reste humide et ne brûle pas.

 



Source d’inspiration :
https://recipes.sparkpeople.com/recipe-detail.asp?recipe=697861

Tarte panna cotta fraises

Il fait de plus en plus chaud ici, à Lille… Oui oui, cela arrive! Ce temps me donne envie de jardiner, de faire de longues promenades, de m’asseoir dehors en terrasse des cafés, de boire des cocktails fruités installée dans un transat et de me concocter des desserts légers, fruités et colorés à manger après un bon barbecue. Vous l’aurez compris, j’aime quand il fait beau! Je suis tellement contente de voir des fraises dans les supermarchés et de pouvoir cuisiner avec les fruits d’été à nouveau!
Autant j’aime une belle tarte aux pommes maison pendant les mois sombres d’automne et d’hiver, où les seuls fruits proposés sont des pommes ou des poires, autant je suis contente de les quitter pour les délicieux fruits sucrés dès que le soleil pointe son nez!
La panna cotta est l’un de mes desserts préférés dans les restaurants, car elle n’est pas trop sucrée et même quand on n’a plus trop faim, on peut l’apprécier. Je suis totalement obsédée par tout ce qui y ressemble de près ou de loin et je suis déterminée à explorer toutes les possibilités de ce petit dessert. Du coup, quand j’ai vu une recette de tarte panna cotta, j’ai immédiatement voulu tenter l’aventure!
J’ai trouvé cette super recette sur le blog Allergique gourmand, un blog que j’apprécie beaucoup… Il n’y a pas besoin d’avoir un allergique à la maison pour tomber amoureux de ses belles recettes ultra gourmandes! J’ai mixé deux recettes de son site, car je n’avais pas les bons ingrédients pour la pâte sablée d’origine, mais j’en ai trouvé une autre dans sa recette de tarte sablée aux fraises qui a très bien fait l’affaire… Pour cette recette, choisissez un moule pas trop grand car il faut une bonne épaisseur de pâte. J’ai un moule rectangulaire tout comme Marie, et je dois dire que la quantité de pâte était absolument parfaite.
Cette panna cotta façon tarte a été un grand succès, tout le monde l’a appréciée! La base est une pâte sablée sans gluten à base de farine de riz et de maïs. Elle est bien croquante et n’a rien à envier à une pâte sablée classique. La panna cotta est crémeuse, juste un peu plus gélatineuse que je ne les aime en dessert individuel, mais cela permet à la tarte d’avoir une tenue parfaite même après avoir coupé les parts. Cela vient je pense de l’agar agar qui est un peu plus puissant que la gélatine animale.
Quand aux fraises… Je vous ai appâtés en vous parlant plus haut de la saison des fraises, mais c’est de la confiture que j’utilise ici… Vous pouvez donc faire cette tarte n’importe quand! En ce qui me concerne, ma confiture était maison, mais une confiture du commerce conviendra très bien aussi! Le résultat final est tellement beau et gourmand qu’il est parfait pour les repas où vous recevez.
Si vous tentez cette recette, je vous recommande de laisser la tarte au moins 2 à 3 heures au réfrigérateur, voire une nuit si vous pouvez. En dernier recours si vous manquez de temps, tentez le congélateur, mais je ne vous promets rien avec cette solution!
  

Tarte panna cotta fraises

Pour la pâte
  • 90 g de farine de riz
  • 30 g de farine de maïs
  • 30  g de fécule de maïs
  • 70 g de sucre
  • 70 g de beurre 1demi-sel
  • 4 cl d’eau
Pour la couche à la confiture
  • 200 g de confiture de fraises
  • 1 g d’agar agar
  • 2 c. à s. d’eau
Pour la couche de panna cotta:
  • 2 g d’agar agar
  • 60 g de sucre
  • 20 cl de crème liquide
  • 20 cl de lait
  • 1 c. à s. de vanille liquide
Mélangez les farines, le sucre, le beurre, dans un saladier et malaxez au robot pâtissier ou à la main. Ajoutez l’eau et pétrissez. La pâte doit être bien homogène. Étalez la pâte dans votre moule.  Laissez reposer 30 minutes
Préchauffez votre four à 180° C. Enfournez la pâte. Faites cuire 15 à 20 minutes, puis laissez tiédir la pâte.
Dans une casserole, mettez la confiture avec l’agar agar. Chauffez à feu doux jusqu’à ébullition. Si la confiture est trop épaisse, ajoutez l’eau.
Etalez la confiture sur la pâte cuite et laissez tiédir.
Pendant que la confiture tiédit sur la pâte, préparez la panna cotta. Dans une casserole, mettez le sucre et l’agar agar. Versez la crème en remuant puis ajoutez le lait. Placez la casserole sur feu doux et remuez jusqu’à ébullition. Eteignez et laisser tiédir.
Une fois tiède, versez sur le mélange à la confiture et laissez refroidir.
Placez au réfrigérateur pour 2 heures minimum.
Source d’inspiration :
http://allergiquegourmand.over-blog.com/2016/08/tarte-confiture-de-fruits-rouges-panna-cotta-bio-sans-oeufs-gluten-etc.html

Comment renouveler la fête de Pâques?

Si Pâques est une bonne journée garantie pour les enfants qui savent déjà qu’ils vont se gaver de chocolats et autres douceurs ultra sucrées, j’ai longtemps regretté que cette fête ne soit pas un peu plus fun et renouvelée pour devenir une vraie institution au même titre que Noël.
Pour que Pâques plaise autant aux adultes qu’aux enfants, vous n’êtes pas obligés de forcer les adultes à chercher leurs œufs dans le jardin (mais on le fait dans ma famille et on s’en porte très bien). Déco, cadeaux, ambiance, voici mes petites idées pour créer l’événement et donner un côté plus moderne à cette jolie journée!
Avec plein de nourriture, de bons cocktails et des jolies couleurs pastels partout, vous devriez apprécier Pâques, ou je ne comprends pas!
puree-chou-fleur-romarin

Un menu dépoussiéré

Si le gigot et les haricots vous fatiguent d’avance, vous pouvez facilement sortir des sentiers battus. En apéro, que diriez-vous de chips de carottes au cacao, de petites fleurs au saumon et tzatziki, ou encore de lapins feuilletés au chèvre frais? Poursuivez avec un burger d’agneau par exemple, accompagné d’une purée de chou-fleur au romarin ou de pommes de terre farcies au chaource? Plus légers ou presque, ces petits crumbles aux haricots, petits pois et chèvre sont délicieux et faciles à préparer. On remplace les traditionnels haricots par des baked beans et le tour est joué! Si vous n’aimez pas les burgers, des capellini aux sardines feront peut-être votre bonheur, ou encore des tartines printanières sardine courgette feta.
Au niveau du dessert, pour moi rien ne vaut le carrot cake. Mai si vous doutez, essayez aussi les mini cheesecakes à la fraise ou la tourte aux fraises et à la menthe.
burger-agneau-feta2

Faire un brunch de Pâques

Qui dit Pâques dit œufs et qui dit œufs dit brunch, non? Comme en plus, Pâques à lieu un dimanche, on n’a aucune excuse pour ne pas de faire un méga brunch! On attaque avec des œufs cocotte à la vache qui rit, ou encore des œufs brouillés aux apéricub ou un œuf au chorizo en baguette. Une fois encore, les baked beans seront vos meilleurs alliés. Accompagnez tout ça de jolies corbeilles de pain, d’un plateau de fromage, charcuterie et saumon fumé et le tour est joué!
 oeuf-cocotte-vache-qui-rit3

Côté boissons

Il vous faut un cocktail signature de Pâques. Qui dit pâques dit chocolat, bonbons et sucreries en tous genres, donc une vodka tagada ou un cocktail rose girly décoré de nounours feront parfaitement l’affaire!

Des chocolats faits maison

Si vous ne voulez pas cuisiner, vous pouvez simplement composer vous-même des jolis paniers ou seaux remplis de petits œufs et bonbons mélangés. Vous pouvez aussi préparer des jolis biscuits, comme ces biscuits décorés façon œufs de Pâques, ou ces petits sablés au chocolat blanc et blé soufflé. Vous pouvez aussi réaliser ce délicieux chocolat noir aux noix grillées, ou encore ces petits nuages au chocolat, ultra simples à faire et super bons! Par ici je vous donne quelques bases pour des chocolats fourrés maison, je suis loin d’être experte mais tout le monde les a adorés et ils sont à la portée de tous.
cookies-oeufs-de-paques3

Variez les cadeaux

Pour ne pas provoquer d’overdose de chocolat, on peut varier les cadeaux sans faire trop de hors sujet. Vous pouvez acheter ou fabriquer des jouets et activités sur le thème des œufs ou du printemps pour les plus jeunes. Pour les adultes offrez des fleurs, des graines, des ustensiles de jardinage pour un esprit « retour des beaux jours », ou encore des jolies bougies ou des coquetiers. Côté gourmandises, si vous voulez limiter le sucre, visez du côté du fromage, de la bière, des liqueurs de plante, ou encore des kits comme ces kits à riz au lait.

Un dress code?

Et si on imposait à tout le monde de porter du pastel, de s’habiller en rose ou de porter du jaune dans l’esprit poussin? Pas sûre que ça plaise à tout le monde mais je me dis que ça peut être drôle!
Source: BuzzFeed

Soignez la déco de table

Pour une décoration faite maison et pas cher, vous pouvez confectionner de jolis marque-place en mettant quelques petits œufs en chocolat emballés comme un cadeau dans du joli tissu avec un ruban et une étiquette avec le prénom de chaque convive.
Prévoyez des centres de table sympa : un joli verre que vous remplirez d’herbes et de pâquerettes et de quelques œufs en chocolat, ou encore une boite à œufs remplies de coquilles d’œufs ouverts en guise mini-vases dans lesquels vous déposerez quelques fleurs des champs.
Source ProFlowers @Flickr
Avec tout ça et un peu de bonne humeur, je ne doute pas que vous allez passer une super journée de Pâques! Ce qui compte c’est bien sûr de la passer en bonne compagnie avec ceux que vous aimez! Et vous, vous avez des traditions ou habitudes à partager sur cette journée?