Archives par mot-clé : Provence

Salade de haricots blancs aux trois olives

Aujourd’hui, je vous propose une recette de salade de haricots blancs aux trois olives. C’est une recette qui m’a interpellée sur le joli blog Marmotte cuisine, que je consulte plus que régulièrement.
 
 
D’abord, ce qui m’a surprise, c’est que la base soit les haricots blancs, c’est assez rare de voir ça je trouve ! Et ça tombe bien car je suis en plein rééquilibrage alimentaire et j’essaie de faire la part belle aux légumineuses dans mon alimentation. Ensuite il y avait les trois sortes d’olive… Je suis une amatrice d’olives, donc je suis toujours contente d’en voir dans les salades, mais mélanger les trois variétés d’un coup pour en faire vraiment la star de la recette, je n’avais jamais vu ça!
 
 
 
J’ai eu peur que cela soit un peu fort mais au final, c’est vraiment délicieux! J’ai pris  des haricots blancs en conserve et cela fonctionne parfaitement, ils étaient bien fondants et sont restés intacts après avoir mélangé la salade. Le résultat est vraiment très réussi. J’ai réalisé cette salade pour un pique-nique dans un parc lors d’un des premiers beaux jours de la saison cette année. Le confinement était encore de mise avec la restriction des 10 km, donc j’ai pris un parc près de chez moi à Lille et j’ai rejoint une amie pour y manger en faisant attention de respecter les distances, de choisir un endroit où il n’y avait pas trop de monde… D’autres zones était bondées (à se demander si certains sont au courant de la crise sanitaire!)  mais on a quand même préféré se mettre à l’écart plutôt que de se mêler à la foule. 
 
 
 
 
Source d’inspiration :
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 1

5 idées de vinaigrettes gourmandes

L’été, j’adore manger des salades à toutes les occasions, et le moindre petit reste dans mes placards peut devenir prétexte à en inventer une. Selon moi, il n’existe pas de légume ou de céréale qui ne puisse pas se transformer en salade! Ce que j’aime aussi avec les salades, c’est qu’elles vont très vite à cuisiner, puisque généralement il n’y a pas de cuisson. On peut d’ailleurs utiliser un reste de céréales déjà cuites.
 
 
 
La seule ombre au tableau pour moi, c’est les vinaigrettes. Je n’aime pas les acheter toutes faites au supermarché, car au final cela n’apporte pas grand-chose, et c’est très simple à réaliser… Oui mais au moment venu, j’ai toujours la flemme de les faire! La solution ? Avoir un ensemble de vinaigrettes d’avance dans le frigo… Toutes faites oui, mais faites maison quand même ! Découvrez ci-dessous mes idées de vinaigrettes classiques et gourmandes à toujours avoir sous la main pour pouvoir se régaler et improviser une salade en deux minutes !
 

Classique vin rouge et échalote, moutarde

Cette vinaigrette ressemble à celle que faisait ma maman quand j’étais enfant.  Je l’utilise très fréquemment et notamment dans les salades vertes et les salades de pommes de terre.

3 c. à s. d’huile d’olive
3 c. à s. d’huile de colza
4 c. à s. vinaigre vin rouge
2 c. à c. de moutarde
1 c. à c. de sirop d’érable
1 c. à c.  d’herbes de Provence
1/2 échalote
1 pincée de piment en poudre
Sel, poivre
 
Emincez finement l’échalote.
Mettez tous les ingrédients dans un bocal et secouez pour mélanger.
 
 

Vinaigre balsamique, olives noires et pesto

 
Cette vinaigrette aux accents du sud est parfaite avec les salades de tomates, la mozzarella ou encore la roquette.
 
3 cl d’huile olive
4 cl de vinaigre balsamique
1 c. à s. de pesto
3 olives noires hachées 
1 pincée de piment en poudre
1 pincée d’ail semoule
Sel, poivre
 
Emincez finement les olives.
Mettez tous les ingrédients dans un bocal et secouez pour mélanger.
 

Noix, miel et vinaigre de Chardonnay

 

Cette vinaigrette au goût fin et gourmand accompagne très bien les salades d’endives, de pissenlit ou de fromages bleus come le roquefort ou le gorgonzola. Le vinaigre de chardonnay peut être remplacé par un autre vinaigre de vin blanc.

 
4 cl d’huile de noix
2 cl d’huile de colza
4 c. à s. de vinaigre de chardonnay
2 c. à c. de moutarde
1 c. à c. de miel
1 c. à c. d’herbes de Provence
Sel, poivre
 
Mettez tous les ingrédients dans un bocal et secouez pour mélanger.
 

Vinaigre aux épices et orange

 

Le melfor est une spécialité à base de vinaigre et d’épices que l’on trouve notamment dans le Grand Est. Cette vinaigrette un peu épicée est parfaite avec les salades de pomme de terre, de cervelas ou les salades hivernales en général.

 
6 cl d’huile de tournesol
4 cl de vinaigre aux épices type Melfor
2 c. à c. de moutarde douce
1 c. à c. de marmelade d’orange
1 c. à c. d’herbes de Provence
1 pincée de piment en poudre
Sel, poivre
 
Mettez tous les ingrédients dans un bocal et secouez pour mélanger.
 

Colza  et vinaigre de bière

 

Cette vinaigrette aux ingrédients ch’ti est assez polyvalente et son goût est moins étrange qu’il n’y paraît! Elle se marie avec tous types de salade et notamment celle d’endives ou de mâche et noix.

 
4 cl d’huile d’olive
2 cl d’huile de colza
2 cl de jus de citron
2 cl de vinaigre de vin rouge
2 c. à c. de graines de tournesol
1 c. à c. de levure de bière
1 c. à c. de cassonade
1 c. à c. de moutarde à l’ancienne
Sel, poivre
 
Mettez tous les ingrédients dans un bocal et secouez pour mélanger.
 

Truffe blanche et vinaigre de Xeres

 

Cette vinaigrette de luxe fera un malheur sur la burrata, la mozzarella ou une salade de mâche et figues.

 
3 cl d’huile d’olive
3 cl d’huile de truffe
4 cl de vinaigre de Xérès
1 c. à c. de basilic séché
Sel, poivre
 
Mettez tous les ingrédients dans un bocal et secouez pour mélanger.
 
 
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 3

Burrata aux poivrons et tomates confits

J’adore la gastronomie italienne, et parmi toutes les spécialités dont je suis fan, il y en a une qui sort vraiment du lot, c’est la burrata. Je l’ai découverte il y a plusieurs années, et l’été je ne me lasse pas de la déguster en guise de repas, accompagnée de tomates. Elle est un peu devenue ma salade tomates-mozzarella améliorée avec une méga dose de fromage pour moi toute seule ! 
 
 
 
Simplement servie avec quelques tomates cerises, un peu de sel, de poivre et de vinaigre balsamique, je me régale. C’est la façon dont je la prépare le plus souvent, et je ne m’en lasse pas. Mais je ne peux pas m’empêcher non plus de tester d’autres préparations dès qu’une idée me passe par la tête. J’avais par exemple mangé dans un restaurant qui accompagnait la burrata de caponata (une sorte de ratatouille italienne), et cela fonctionnait très bien. J’ai donc très vite reproduit l’idée à la maison. 
 
 
J’ai voulu cette fois-ci essayer d’accompagner ma burrata de poivrons et de tomates rôtis au four. J’ai choisi de servir tous ces légumes cuits au four froids, un peu comme une salade de légumes, mais cuits et fondants. Le résultat fut à la hauteur de mes espérances : un plat bien parfumé et relevé avec le poivron, et toujours aussi savoureux grâce à la burrata !
 
Pour le poivron, si vous avez la possibilité de mettre des morceaux de couleurs différentes (les poivron surgelés multicolores émincés conviennent très bien! ), cela fera plus joli, très coloré dans l’assiette. Sinon, privilégiez le vert ou le jaune pour contraster avec le rouge des tomates. 
 

 

Share and Enjoy !

0Shares
0 2

Aubergine à la mozzarella grillée au four

J’ai eu un peu de mal à trouver quel nom donner à cette recette. En résumé, il s’agit de tranches d’aubergine trempées dans du lait et de la chapelure pour les paner, et couvertes de sauce tomate et de mozzarella. Au début, je me suis dit que c’était  un peu comme si on réalisait une pizza pour laquelle l’aubergine remplacerait la pâte à pizza. 
 
 
Mais j’ai du mal à appeler cela “pizza” quand il n’y a pas de vraie pâte à pain, pour moi c’est trop dénaturé par rapport à la recette originale. C’est un peu comme quand on parle de hot-dogs alors qu’on remplace le pain par de la courgette… Je ne suis pas contre les substitutions un peau plus healthy, mais il y a des limites que j’ai du mal à dépasser !
 
 
Ici, j’ai donc préféré dire que ce sont des aubergines gratinées au four et au fromage, c’est plus clair non? Car on ne va pas se mentir, ce plat ne peut pas remplacer une pizza. Ça ne l’empêche pas d’être vraiment délicieux, parfumé, l’aubergine absorbe bien les saveurs et se prête bien au petit côté croustillant de la chapelure, c’est vraiment un délice à manger un soir d’été.
 
 
 
 
Source d’inspiration :
http://www.marthastewart.com/340875/eggplant-and-mozzarella-melt?center=276955&gallery=274258&slide=255461#close

Share and Enjoy !

0Shares
0 2

Mélange d’épices de printemps

Vous savez que j’aime beaucoup les épices, et en plus d’utiliser des épices et mélanges d’épices tout faits, j’aime aussi en composer moi-même. J’ai par exemple voulu réaliser un mélange printanier que je pourrais utiliser au retour des beaux jours sur mes salades, dips, gratins… 

 

 

J’en ai réalisé une jolie quantité et je me suis amusée à offrir des petits pots à ma famille à Pâques, je trouvais ça sympa et ça change un peu du chocolat !

Mon mélange contient de l’ail, du fenouil, de la coriandre, du cumin, de l’origan, des herbes de Provence, de la moutarde, des zestes de citron séchés… Bref il est très parfumé, et il se marie bien à de nombreuses recettes printanières, c’est exactement ce que je voulais !

 

Ce mélange sera parfait avec de la crème fraîche dans laquelle on trempe les crudités telle que les carottes, le choux fleur. Il parfumera agréablement une vinaigrette, un tzatziki  ou un houmous. Il s’associe aussi bien à l’huile d’olive pour mariner le poulet, l’agneau, des grillades au barbecue.

Share and Enjoy !

0Shares
0 1

Quels vins prévoir dans sa cave pour les apéritifs?

Photo Jeff Kubina  @Flickr
 
En cette période de foire aux vins, certains d’entre nous vont en profiter pour renflouer leur cave. Cela sera notamment mon cas! Si on pense souvent aux bonnes bouteilles qui accompagnent les repas, le vin est aussi idéal servi à l’apéritif, qu’il soit rouge, blanc ou rosé. Aujourd’hui, je vous propose donc de découvrir les bouteilles qu’il faut stocker en priorité si vous voulez avoir un peu de vin d’avance dans votre cave pour vos apéros. 
 
    
Photo Quinn Dombrowski  @Flickr 



Les rouges



Le vin rouge à l’apéritif, c’est très sympa, à condition de le choisir léger, pas trop tannique, avec du fruit et du croquant, pour réveiller les papilles sans agresser le palais. Vous pourrez ainsi monter en puissance si vous le souhaitez au cours du repas. Il n’a pas besoin d’être trop complexe non plus à ce stade du repas. Les vins ronds et simples s’accorderont par ailleurs très bien avec les fromages et charcuteries de l’apéritif.
 

Photo Andrei!  @Flickr
Que choisir?
 
    • Un Bourgogne de cépage Pinot noir ou Gamay. 
    • Un Beaujolais Village ou d’appellation, comme l’Irancy, Régnié, Morgon, Chiroubles,  Brouilly…
    • Un Vallée de la Loire, comme le Saint Nicolas de Bourgueil, le Chinon ou le saumur champigny.
    • Un vin du Bordelais comme le Lalande de Pomerol.


Photo Ryan Bjorkquist  @Flickr

Les blancs



Le vin blanc est celui qu’on sert le plus volontiers à l’apéro. J’aime les vins blancs minéraux et légers dans ce domaine. Certains apprécieront aussi des notes beurrées, des arômes fleuris ou des vins plus vifs. J’évite généralement les moelleux que je ne trouve pas adaptés à l’apéritif mais c’est affaire de goût. 

Que choisir?
    • Un vin de Touraine. 
    • Un Côte du Rhône.
    • Un Chablis.
    • Un Bourgogne chardonnay
    • Un Languedoc léger.
    • Un riesling ou un pinot gris alsacien 




Photo  Susanne Nilsson @Flickr

Les rosés

 

Le rosé est un vin couramment choisi pour l’apéritif, surtout l’été, car il est souvent frais et léger. Personnellement je n’en suis pas fan, mais j’en prévois toujours un peu car il plaît à beaucoup de monde, et il est parfaitement adapté aux apéritifs pris en terrasse au soleil avec gressins et olives. Il est aussi pratique à servir avant un barbecue, car on pourra continuer le repas avec. Mais attention à ne pas choisir n’importe quel rosé : certains  vins rosés corsés s’accordent mieux avec des grillades ; le but de l’apéritif étant de préparer ses papilles et non de les écraser avant même le repas.

Que choisir?
 
  • Un rosé de Provence, frais et léger
  • Un cabernet d’Anjou, croquant et légèrement sucré.
  • Un AOP rosé de Loire.
  • Un IGP de Méditerranée
  • Un IGP d’Oc rosé
  • Un Gris de Toul

Les vins pétillants



Avec une coupe de bulles servies fraîches, vous êtes sûr de faire plaisir à l’apéro ! Le champagne ou les crémants et autres vins pétillants sont parfaits à l’apéritif car c’e sont des vins blancs vifs. La sensation de fraîcheur est encore renforcée par l’effet des bulles en bouche. Qu’il soit brut, demi-sec ou rosé, servez-le frais, mais pas glacé. Il n’y a pas que le champagne en la matière. Amusez-vous à tester différents crémants, clairettes, vins pétillants italiens ou cavas espagnols et choisissez vos favoris.


Que choisir?

 

  • Un champagne brut, demi-sec ou rosé
  • Un crémant de Bourgogne, d’Alsace, de Loire
  • Un cava espagnol
  • Une clairette de Die
  • Une blanquette de Limoux
  • Un prosecco italien

    Un Vouvray ou Saumur effervescent






    Photo Quinn Dombrowski  @Flickr

Share and Enjoy !

0Shares
0 2

Pâté de lentilles d’hiver

Je ne mange plus de charcuterie ni de viande depuis un moment déjà, et le pâté n’est franchement pas ce qui me manque le plus depuis que j’ai fait ce choix. Je n’ai jamais été fan de cette spécialité, même si je m’en achetais parfois une petite tranche chez le charcutier pour le plaisir de savourer un bon bout de pain et un petit cornichon bien croquant!
 
 
 
 
Depuis que j’ai arrêté la viande, je me suis donc simplement passée de pâté sans chercher à le remplacer. 
Quand on veut manger du pain sans consommer de charcuterie, il y a toujours le fromage et pour l’apéro, les tartinades sans viande ne manquent pas!
 
Cependant, quand je suis tombée sur une terrine de lentilles vertes de Marie Laforêt, je me suis dit que c’était l’occasion de faire un petit test culinaire. J’étais intriguée par la texture et le look rustique de cette terrine, et je voulais savoir si elle tenait la comparaison avec une terrine de viande.
 
 
Cette terrine n’est pas très compliquée à réaliser et visuellement, le résultat est bluffant. Au niveau du goût, bien sûr, on ne pourrait pas croire qu’elle contient de la viande. Cependant, il y a un petit quelque chose assez campagnard, authentique, des saveurs et une texture qui font qu’on l’apprécie autant qu’une terrine de viande. Tout comme une vraie terrine, elle se marie très bien avec des cornichons bien croquants ou des petits oignons au vinaigre, et j’ai eu un grand plaisir à la déguster ainsi que mes invités.
 
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 3

Crêpes party avec options végétariennes

Photo @MissMessie Flickr

 

Lorsqu’arrive la Chandeleur, j’adore organiser des crêpes party. J’entends par là que comme pour une raclette, nous sommes tous autour de l’appareil à mini crêpes sur la table, et chacun se fait cuire sa crêpe et la garnit comme il le souhaite. 

 

       

Je dispose sur la table des petits bols avec différents choix de garnitures et chacun se compose la crêpe de ses rêves. Le choix des garnitures à proposer peut sembler simple : légumes, gruyère, dés de jambon, de chorizo… Oui, mais tout se complique quand il y a des végétariens à table, et ils sont nombreux dans ma famille. 

Je me suis donc creusé la tête pour trouver un choix de garnitures végétariennes assez large pour satisfaire tout le monde. Je vous propose aujourd’hui mes listes d’idées afin de vous aider si vous vous retrouvez un jour dans le même cas que moi. 

Côté salé :

Du salami (ou variante végétale)
Du gruyère râpé
Des herbes de Provence
Du reblochon ou de la raclette (livarot, raclette)
Du chèvre
Du fromage bleu
Des oignons émincés
Des champignons
De la mozzarella
De la crème fraîche
Des pommes de terre cuites
Des knacks coupées en rondelles (ou variante végétale)

Côté sucré :

On pense très souvent au sucre, à la confiture, ou à la pâte à tartiner. Le top, c’est d’y ajouter quelques fruits de saison coupés en dés pour équilibrer le tout. Voici la liste de mes ingrédients favoris :

 

Du coulis de chocolat
De la pâte à tartiner
Du sucre
De la confiture
De la cassonade
Des rondelles de banane
Des dés de poire
De la sauce chocolat
De la crème de marrons
De la crème chantilly
Des mini Smarties
Des mini marschmallows

Et vous, vous aimez mettre quoi sur vos crêpes?

Share and Enjoy !

0Shares
0 1

Croquettes de pommes de terre et saucisse

J’ai toujours adoré les croquettes de pommes de terre en tous genres, comme les pommes dauphine, les pommes duchesse et toutes ces préparations à la fois fondantes et croustillantes. On les sert en accompagnement d’une viande et d’un légume en général, mais je serais capable de tout picorer avec les doigts à l’apéro ou au goûter, tellement j’adore ça!

 

Je ne suis pas super à l’aise pour les cuisiner, car elles sont souvent réalisées à la friture, et le façonnage semble parfois compliqué.

Quand j’ai vu une recette de croquettes farcies de petites saucisses, je n’ai pas pu résister et je me suis dit que j’allais tenter l’aventure. Finalement, c’était moins compliqué qu’il n’y paraissait, et pas très long à faire. Au niveau du goût, c’était tout simplement délicieux, gourmand et addictif, tout ce que j’aime!

Source d’inspiration :
https://www.marmiton.org/recettes/recette_croquettes-de-pommes-de-terre-aux-saucisses_73470.aspx

 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Canapés au fromage de brebis et confiture de cerise noire

Je suis une folle de confiture de cerises noires, cette spécialité divine que l’on trouve dans le sud ouest de la France et qui sert entre autres à réaliser le gâteau basque.
 
  
 
 
 
J’ai eu la chance de pouvoir en recevoir un pot grâce à l’épicerie fine en ligne Le goût de nos régions
 
Le goût de nos régions est une épicerie fine en ligne qui propose un large choix de spécialités culinaires venant des 4 coins de notre beau pays :
 
 
– L’Alsace Lorraine (pain d’épices, kougelhopfs, bière alsacienne , bergamotes de Nancy, nonnettes…)
– La Bretagne (fleur de sel, caramels, tartare de la mer aux algues, du chouchen, palets bretons, galettes bretonnes…)
– le Rhône-Alpes et l’Auvergne (crozets de Savoie, confiture, nougat, lentilles vertes du Puy AOP, clairette de Die…)
– Les Hauts-de-France (bêtises de Cambrai, chuques du Nord, gaufrettes, bière ch’ti…)
– La Provence et la Corse (huile d’olive, caviar d’aubergine, tapenade, des herbes de Provence, confiture, riz de Camargue, calissons…)
– le Sud-Ouest (haricots tarbais, violettes de Toulouse, pruneaux d’Agen,…)…. 
 
 
Ce qui m’a plu dans ce site, c’est qu’il s’agit de produits du terroir fabriqués de manière artisanale par des petits producteurs locaux. 
Le goût de nos régions propose aussi bien ces spécialités régionales à l’unité qu’en paniers garnis. Les paniers garnis peuvent être composés soi-même ou sont également déjà composés, sous forme de coffrets cadeaux. 
 
 
Si vous êtes vous aussi tentés, vous pouvez vous procurer ces produits et même aussi de super coffrets illustrant ces régions qui pourraient faire de très beaux cadeaux lorsque l’on est en panne d’inspiration ! J’ai d’ailleurs une petite surprise : vous pouvez bénéficier de 10% sur votre commande jusqu’au 31 décembre 2020 avec le code : notparisienne10. Noël approche, pensez-y. 
 
De mon côté, je vais me régaler de confiture de clémentines, de crozets de Savoie et de tartare de la mer entre autres, et aujourd’hui c’est avec une confiture de cerises que j’ai ouvert le bal!
 
 
Je vous propose donc une petite recette rapide et délicieuse pour l’utiliser. Cette confiture est traditionnellement servie pour accompagner les fromages de brebis, cela permet de confectionner des toasts délicieux et très rapides à faire! 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 1