Archives par mot-clé : oeufs

Quiche aux poireaux et Saint nectaire

Vous avez sans doute remarqué que le fromage, j’aime ça. Parmi mes chouchous, il y a le cheddar, le parmesan, le morbier, le gorgonzola, le maroilles… Mais aussi le saint nectaire, que nous allons cuisiner aujourd’hui! Cette liste pourrait être beaucoup plus longue tant il y a de fromages que j’adore, j’avoue!
 
 
Récemment je vous ai partagé une version « classique » de la quiche lorraine, pour ne pas dire une version « officielle » car il existe autant de recettes de quiche lorraine que de lorrains, et je ne sais pas si l’une est plus officielle que l’autre!
 
 
Mais la réalité est que comme beaucoup d’entre vous je pense, mes quiches sont rarement classiques. J’y mets différents fromages, légumes, épices… Selon mes humeurs! Certaines ressemblent à des gloubi-boulga bizarres (mais quand même bons), notamment quand j’ai des petits restes à finir. D’autres sont un peu plus réfléchies, comme celle dont je vous parle aujourd’hui!
 
Cette version est très parfumée, grâce aux poireaux et au fromage. C’est une recette qui réchauffe et tient au corps, parfaite en ces mois frisquets en d’autres mots!
 
 
Quiche aux poireaux et Saint nectaire

Quiche aux poireaux et Saint nectaire

Ingrédients

  • 1 pâte brisée
  • 150 g de rondelles de poireau
  • 225 g de Saint Nectaire coupé en tranches
  • 1 échalote
  • 1 c. à s. d’huile
  • 1 gousse d’ail
  • 2 c. à s. de moutarde
  • 25 cl de lait
  • 20 cl de crème fraîche
  • 4 œufs
  • 1 pincée de muscade
  • Sel, poivre

Préparation

  1. Préchauffez le four à 220°C.
  2. Garnissez le moule à tarte de pâte brisée et réservez au frais.
  3. Mélangez les œufs, la crème, le lait, l'échalote hachée et l'ail.
  4. Assaisonnez avec du sel, du poivre et de la muscade.
  5. Faites cuire à l'eau bouillante le poireau émincé pendant 10 minutes.
  6. Pressez le pour bien l'égoutter. Mélangez le au mélange d’œuf.
  7. Tartinez sur le fond de tarte la moutarde puis déposez le Saint Nectaire.
  8. Recouvrez avec l’appareil à quiche.
  9. Enfournez pour 40 minutes et servez chaud.

Spécialité d’Iran : koukou

Aujourd’hui, je vous propose un plat pour célébrer une fête iranienne. Le mois de février est plutôt froid en Iran, mais on y célèbre du 1er au 11 février les Dahe-ye Fajr, ou Les 10 jours de l’aube, en référence aux dix jours qui ont séparé le retour en Iran de l’ayatollah Khomeini et la chute du shah en 1979 .
 
 
Si l’histoire de ce pays vous intéresse, je vous recommande la superbe bande dessinée Persépolis de Marjane Satrapi, un véritable classique! De mon côté, je ne suis calée ni en histoire ni en politique et tout ceci n’a d’ailleurs rien à faire sur ce blog, mais cela m’a simplement fait penser que je n’avais jamais cuisiné de recette de ce beau pays.
 
Je me suis donc renseignée et j’ai découvert le koukou, qui est une sorte de frittata remplie de beaucoup d’herbes, à tel point qu’elle est toute verte! Étant fan de recettes aux œufs de manière générale, je savais que j’allais apprécier ce plat!
 
 
C’est une recette très simple à faire et qui ne nécessite pas d’ingrédients bizarres, hormis éventuellement des graines de grenade, que l’on peut remplacer comme ci-dessous par des cranberries, l’essentiel étant d’apporter une petite touche sucrée et acidulée.
 
Si vous aimez les fines herbes de manière générale, cette recette devrait vous plaire!
 
 
 
 
 
Spécialité d’Iran : koukou

Spécialité d’Iran : koukou

Ingrédients

  • 5 œufs
  • 4 c. à s. de persil frais haché
  • 4 c. à s. de coriandre fraîche hachée
  • 1 c. à s. d'aneth séché
  • 4 c. à s. de ciboulette hachée
  • 30 g de noix
  • 2 c. à s. de graines de grenade ou de cranberries
  • 1 c. à c. de levure chimisme
  • Sel, poivre

Préparation

  1. Retirez les tiges de toutes les herbes.
  2. Hachez les herbes finement.
  3. Faites griller les noix dans une poêle sans matière grasse pendant quelques minutes.
  4. Cassez les œufs dans un bol. Ajoutez la levure, le sel et le poivre. Mélangez bien.
  5. Ajouter les herbes, les noix, et les cranberries. Mélangez bien jusqu'à ce que tout bien incorporé. Salez et poivrez
  6. Faites chauffer une poêle antiadhésive avec un peu d'huile. Versez le mélange d’œufs et d'herbes dans. Couvrez et laissez cuire pendant environ 10 minutes à feu moyen.
  7. Coupez le koukou en quatre morceaux et retournez soigneusement chaque morceau.
  8. Couvrez et faites cuire pendant quelques minutes de plus,  jusqu'à ce que le koukou soit bien cuit.
 
Source d’inspiration :
http://www.mypersiankitchen.com/kuku-sabzi-persian-frittata-with-fresh-herbs/

Crêpes roulées apéro au tarama et œufs de saumon

Voilà la Chandeleur! Nous célébrons chaque année la Chandeleur avec des crêpes. J’aime réaliser une crêpe-party à cette occasion, car ça ne demande pas trop de préparatifs, mais certaines années mon homme se colle en cuisine et fait sauter les crêpes à la chaîne.
 
 
Je suis une amatrice de repas à thèmes, j’aime quand tout est cohérent de l’apéro au dessert (Suis-je une psychorigide? Oui, peut-être!), alors j’ai voulu réfléchir à un amuse bouche sur le thème de la crêpe. Je me suis dit que finalement, on pouvait tartiner des crêpes comme on ferait avec des wraps, puis de les rouler et de les couper en tranches pour les servir sur des pics apéro.
 
 
J’en ai préparé de délicieux et très simples au tarama et œufs de lump, mais cela fonctionne évidemment avec n’importe quelle garniture, le principe est ultra basique et déclinable à l’infini. C’est presque plus une idée qu’une recette à proprement parler en fait!
 
J’utilise une crêpe bretonne car j’aime beaucoup le goût de la farine de sarrasin, mais vous pouvez aussi réaliser cette recette avec d’autres variétés de crêpes suivant ce que vous avez sous la main.
 
 
 
Crêpes roulées apéro au tarama et œufs de saumon

Quantité ou nb de personnes: Pour 6 rouleaux

Crêpes roulées apéro au tarama et œufs de saumon

Ingrédients

  • 1 crêpe bretonne
  • 2 c. à s. de tarama
  • 2 c. à s. d’œufs de lump

Préparation

  1. Tartinez le tarama sur la crêpe
  2. Roulez serré et coupez en 6 tronçons.
  3. Maintenez avec des cure dents, posez les tronçons à la verticale, Couvrez le dessus d’œufs de lump.

Omelette raclette et fondue d’échalotes au four

Aujourd’hui, c’est le blues monday, autrement dit le jour le plus déprimant de l’année! En ce moment dans le nord, il fait très froid et gris bien qu’il ne neige pas… Les fêtes sont derrière nous, la nuit tombe tôt et c’est vrai qu’il y a de quoi déprimer!
 
A  propos de journée déprimante, un peu avant Noël, nous avons visité le marché de Noël de Boulogne-sur-Mer, il faisait un temps infâme et nous nous sommes retrouvés trempés jusqu’aux os en moins de deux minutes. Impossible d’apprécier les stands, à part celui qui vendait des gants que nous avons d’ailleurs dû acheter en urgence car nous avions les mains qui devenaient bleues avec le froid. Pour parfaire le tout, une coupure de courant généralisée s’est déclenchée vers 19 heures et ne s’est finie qu’en pleine nuit, ce qui fait qu’après le restaurant nous avons passé la soirée dans notre logement de location dans le noir complet, et sommes allés nous coucher sans chauffage alors qu’il ne devait pas faire beaucoup plus de zéro dehors… Ajoutez à cela que nous avons été pris dans un barrage sur l’autoroute et sommes restés immobilisés pendant près d’une heure… Il y a parfois de quoi se demander si on ne serait pas mieux à la maison! Je plaisante, car cela ne nous a pas empêchés de passer un très bon week-end, mais cela m’a donné encore plus envie de recettes cocooning, faciles et qui réchauffent!
 
 
Aujourd’hui je vous propose donc un plat qui saura vous réconforter quand vous en aurez besoin, sans trop exploser le compteur calorique. C’est un plat simple et parfait pour écouler les petits restes de fromage après une raclette. Vous pouvez d’ailleurs l’accompagner d’un peu de charcuterie s’il vous en reste, et d’une bonne salade verte.
 
Une omelette bien faite a quelque chose de magique (oui, rien que ça!), que ce soit dans sa texture, dans sa couleur, dans l’harmonie des garnitures… Je ne connais pas de repas qui soit aussi bon tout en étant aussi simple pour le quotidien! 
 
Le composant principal d’une omelette est bien sûr les œufs. J’aime manger une omelette toute simple avec juste une pincée de sel et de poivre, mais nous pouvons tous convenir qu’avec du fromage à raclette, c’est plus gourmand. Assurez-vous ici d’avoir la main légère sur le sel car le fromage en contient pas mal. 
 
 
Il y a juste quelques astuces à connaître pour réussir une omelette parfaite. D’abord, utilisez une bonne poêle. Par «bonne», je sous-entends une poêle antiadhésive. Cela facilitera non seulement la cuisson, mais aussi la partie délicate qui consiste à faire glisser l’omelette à la fin de la cuisson.
 
En outre, un autre secret d’une omelette bien faite est de ne pas trop la cuire. Le haut de l’omelette doit paraître un peu humide, tandis que le bas doit être sec et ferme. Le plus souvent, cela ne devrait pas prendre plus de deux minutes. Évitez également la cuisson à feu trop vif, qui brûlerait le fond de l’omelette alors que le dessus serait encore cru. Si vous ajoutez des garnitures, certaines d’entre elles doivent être préalablement cuites ou réchauffées afin de pouvoir les verser sur l’omelette lorsque la cuisson est presque terminée, et de juste gratiner rapidement au four.
 
Une omelette au four peut se faire avec plus d’œufs qu’une omelette à la poêle, mais celle que je vous propose aujourd’hui est petite (pour deux personnes). Votre poêle ne doit pas non plus être trop grande pour éviter que votre omelette ne soit trop fine, sinon c’est pareil, vous ne pourrez pas gérer la cuisson et la retourner correctement.
 
 
J’aime bien la méthode de cuisson de l’omelette au four, car la cuisson est homogène, même sur le dessus. Cela permet de mettre de gros morceaux de fromage et qu’ils fondent bien de manière harmonieuse.
 
Voilà, je pense vous avoir tout dit pour que cette délicieuse omelette soit inratable! SI vous aimez les omelettes, en voici une autre sympa par ici!
 
Omelette raclette et fondue d’échalote

Omelette raclette et fondue d’échalote

Ingrédients

  • 75 g de fromage à raclette
  • 1 c. à s. d'huile
  • 1/2 c. à c. d'ail
  • 1 c. à s. de persil frais
  • 2 échalotes
  • 10 g de beurre
  • 4 œufs
  • Sel, poivre

Préparation

  1. Émincez les échalotes. Faites revenir les échalotes émincées dans le beurre. Réservez.
  2. Mélangez les œufs, le persil, l'ail, salez, poivrez et battez.
  3. Coupez chaque tranche de fromage en 2.
  4. Préchauffez le four à 200°C en mode gril.
  5. Faites chauffer l'huile restante, faites chauffer les œufs 3 minutes environ jusqu'à ce que le fond soit pris mais le dessus liquide.
  6. Déposez le fromage.
  7. Enfournez pour 5 minutes environ jusqu'à ce que le fromage soit fondu et l’œuf un peu doré. Mangez bien chaud.
 

Spécialité de Lorraine : quiche lorraine

La quiche lorraine est sans doute la tarte salée la plus populaire en France, et constitue un repas de base pour beaucoup d’entre nous. Elle tient son nom du nom de la région Lorraine du nord-est de la France, d’où elle est originaire. Je n’avais pas encore publié cette recette, pourtant j’en réalise régulièrement et j’adore ça.
 
 
La quiche se réalise sans effort et se sert en toute occasion, qu’il s’agisse d’un brunch avec des amis ou d’un déjeuner en semaine. Je l’aime à n’importe quelle saison, que ce soit l’hiver avec un bol de soupe ou l’été, accompagnée d’une simple salade verte. La quiche lorraine peut être servie tiède ou froide, elle est délicieuse dans les deux cas, ce qui la rend idéale pour les pique-niques. Elle reste même tout aussi bonne une fois réchauffée et se conserve quelques jours. Mais rappelez-vous, qu’il est préférable de la réchauffer dans un four traditionnel plutôt qu’au micro-ondes.
 
Il existe de très nombreuses versions de la quiche lorraine, et j’ai essayé de vous partager ma version préférée, à la fois très crémeuse et un peu croustillante sur les bords. J’espère que vous l’aimerez aussi!
 
Bien que faire votre propre pâte à tarte soit un excellent choix, si vous êtes comme moi, à courir partout à longueur de temps, vous préférerez peut-être opter pour une pâte à tarte achetée en magasin. Dans notre monde où l’on manque constamment de temps, je pense qu’il n’y a pas de honte à ça! Cela dit, n’hésitez pas à utiliser votre recette de pâte à tarte préférée si vous vous en sentez le courage. 
 
 
Ne faites pas trop cuire votre quiche. Elle doit être dorée sur les bords, mais légèrement molle au centre, et elle continue de cuire un peu une fois sortie du four.
 
Bien que certains aiment alléger leur recette de quiche lorraine, je conseille vivement de ne pas remplacer la crème liquide entière par une version plus light, car la consistance et la texture de la quiche obtenue seront bien plus agréables avec.
 
Je vous donne ma recette de base, mais vous pouvez ensuite ajouter ou remplacer ce que vous voulez : mettre du thon au lieu des lardons, ajouter des tomates, plus de poivre, plus de fromage, du bleu ou du morbier, pourquoi pas! Il n’y a pas de limites! Ça ne sera juste plus une quiche Lorraine, mais une quiche tout court!
 
 
P.S. : Découvrez aussi ma  tarte carotte cumin et lait de coco
 
Spécialité de Lorraine : quiche lorraine

Spécialité de Lorraine : quiche lorraine

Ingrédients

    Pour la pâte
  • 250 g de farine
  • 125 g de beurre demi-sel + 15 g pour le plat
  • 4 c. à s. d'eau
    Pour la garniture
  • 200 g de lardons fumés
  • 3 œufs
  • 2 jaunes d’œufs
  • 20 cl de crème liquide entière
  • 20 cl de lait
  • 1 pincée de noix de muscade
  • 4 c. à s. de gruyère râpé 
  • Sel, poivre

Préparation

  1. Mixez la farine et le beurre dans le bol d'un robot pour obtenir une pâte sableuse. Ajoutez l'eau et mixez à nouveau, puis récupérez la pâte avec les mains et formez une boule.
  2. Couvrez-la et mettez-la au frais pendant le reste des préparatifs.
  3. Faites revenir les lardons à la poêle 5 minutes pour leur faire rendre leur gras.
  4. Dans un saladier, battez le lait, les œufs, les jaunes, la crème liquide, salez et poivrez.
  5. Préchauffez le four à 210°C.
  6. Étalez la pâte dans un plat à l'ide d'un rouleau à pâtisserie couvert de beurre.
  7. Déposez les lardons puis le mélange aux œufs.
  8. Enfournez pour 20 minutes. Le mélange doit avoir bien figé. Saupoudrez le gruyère râpé par dessus et remettez pour 5 à 10 minutes au four, jusqu’à ce que la cuisson soit finie et le fromage gratiné.

Bilan de l’année

Aujourd’hui nous profitons de 2018 une dernière fois! Je ne sais trop que dire à propos de cette année à part le fait qu’elle a passé à 100 à l’heure et cela a un côté un peu effrayant! Si l’année a été riche en beaux souvenirs, elle a aussi été une espèce de course sans fin! Je disais il y a un an ici que je voulais être plus zen, et je crois l’avoir été par moments… J’ai notamment pris beaucoup de temps pour lire cette année, ce qui me détend ! Mais la fin d’année a pris le dessus et s’est encore transformée en enchaînement de to-do lists à rallonges!
 
Tout ceci ne m’a pas empêchée de cuisiner beaucoup encore cette année, de me faire plaisir, et de publier ici avec la même motivation! C’est un petit espace personnel où j’aime me retrouver avec régularité, et surtout vous retrouver à travers vos messages et commentaires!
 
Pour ce dernier jour de l’année, j’ai voulu vous proposer un best-of de mes recettes, ou plutôt deux ! Tout d’abord votre best-of, c’est à dire les recettes publiées en 2018 que vous avez le plus consultées, et ensuite mon best-of, autrement dit les recettes qui m’ont le plus régalée cette année!
 
Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter un très bon réveillon et à vous dire à l’année prochaine!
 

Vos recettes favorites de 2018

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Mon top 10 de 2018

Keshke

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Et vous, quelle est votre recette phare de l’année?

Toasts aux œufs de lump et à la crème

Lors de la préparation du menu de fêtes, je trouve qu’il n’est pas toujours facile de se renouveler année après année, surtout quand on aime réutiliser invariablement les mêmes aliments de base. je pense par exemple aux œufs de lump, qui sont un classique dans ma famille. Cela fait 20, 25, non, 35 ans que je les vois servis invariablement sur des toasts briochés avec un peu de beurre…  C’est très bon, mais je me disais qu’il devait bien y avoir d’autres façons de déguster cette spécialité!
 
 
Voici donc une recette que j’ai testée pour changer un peu, et parfaite pour un dîner ou un buffet, aussi bien élégant que décontracté. J’ai donc préparé une petite crème aux herbes que l’on dépose sur les toasts à la place du beurre. Vous pouvez mélanger la crème épaisse à l’avance, et ces petites bouchées seront rapides à faire à la dernière minute puisqu’il ne vous restera plus qu’un peu d’assemblage. De plus, cette recette présente vraiment très bien!
 
 
Les œufs de lompe sont largement utilisés dans la cuisine scandinave et les Danois les appellent le caviar danois. Le goût est très délicat, un léger goût de l’océan et les œufs forment de minuscules bulles explosant sur votre langue.
 
Au niveau du goût, ces petits toasts sont honnêtement un délice. J’ai été époustouflée par la simplicité et la saveur de cette recette malgré sa simplicité apparente!
 
Si vous réalisez cette entrée pour une occasion spéciale, servez-la avec un bon champagne ou un vin sec et pétillant.
 
P.S. : Voici d’autres toasts sympa au saumon, miel et moutarde par ici!
 
 
Cuillers apéritives aux œufs de lump

Quantité ou nb de personnes: Pour 12 toasts

Cuillers apéritives aux œufs de lump

Ingrédients

  • 12 c. à c. d’œufs de lump
  • 3 c. à s. de crème épaisse
  • 2 c. à s. de ciboulette ciselée
  • 2 c. à s. d'échalote hachée
  • 1/2 c. à c. d'aneth
  • 1 c. à s. de jus de citron
  • 12 pains à toast ronds

Préparation

  1. Dans un bol, mélangez la crème épaisse avec la ciboulette, l'échalote, l'aneth, le citron.
  2. Déposez ce mélange sur chaque toast puis déposez au centre une cuiller à café d’œufs de lump.
 

Spécialité d’Australie : sausage rolls

Je pense que tout le monde connaît les saucisses en pâte feuilletée, un classique des apéros. J’ai découvert qu’il en existait plusieurs variantes, car chaque pays a sa façon de les préparer. Je vous avais donc proposé par le passé de tester les pigs in a blanket, version typiquement américaine il y a quelques temps, et je reviens aujourd’hui avec la version australienne, nommée sausage rolls.
 
Alors, est-ce qu’un pays fait de meilleures feuilletés à la saucisse que l’autre? Franchement je ne peux pas vous dire, j’ai adoré les deux versions ! Vous l’aurez compris, toutes les excuses sont bonnes pour manger des saucisses chez moi! Les feuilletés de saucisses peuvent sembler basiques, mais c’est un mets qui plaît en général au plus grand nombre. C’est vraiment une option rapide et facile pour l’apéro, ce qui fat que je l’adore!
 
 
Voici quelques mots sur l’histoire des feuilletés de saucisses et sur la façon dont cet amuse-bouche à la base britannique a atterri sur les côtes australiennes. Bien que les autochtones fussent les premiers occupants du pays, les Britanniques furent les tout premiers colons blancs en Australie. Certains de ces colons ont manifestement ramené leurs recettes en Australie, et l’engouement s’est répandu dans le pays. Aujourd’hui, vous trouverez ces sausage rolls dans presque tous les cafés et supérettes en Australie. Ils sont également populaires en Nouvelle-Zélande.
 
Comme la plupart des autres plats préparés en Australie ou ailleurs dans le monde, il existe un grand nombre de variantes de ces feuilletés à la saucisse. Beaucoup d’ingrédients australiens sont par ailleurs différents de ceux que nous trouvons en France, et je ne suis jamais allée en Australie ( j’en rêve!). Je n’ai donc aucun moyen de savoir si mes feuilletés ont tout à fait le même goût que ceux de là-bas, mais j’ai traduit des recettes australiennes pour être au plus proche possible de la réalité.
 
 
Pour réaliser des feuilletés australiens, on utilise généralement du porc, du bœuf, ou un mélange des deux. De la viande bien fraîche et de qualité sera la clé de la réussite. Ensuite, la viande est enveloppée dans une pâte feuilletée et cuite au four jusqu’à obtenir une coloration dorée. Ils sont consommés chauds ou à température ambiante, trempés dans du ketchup, une sauce barbecue…
 
Personnellement, je trouve que ces australian sausage rolls ont vraiment un super goût. Ils ont eu un énorme succès à l’apéro, ce qui signifie qu’ils n’ont pas duré plus de quelques minutes et n’ont pas eu le temps de refroidir!
 
 
Spécialité d’Australie : sausage rolls

Quantité ou nb de personnes: Pour 18 rouleaux

Spécialité d’Australie : sausage rolls

Ingrédients

  • 1 pâte feuilletée
  • 350 g de saucisse de porc
  • 1 oignon moyen finement émincé
  • 35 g de chapelure
  • 5 cl de lait
  • 1 œuf battu avec 1 cuillère à soupe d'eau
  • 1 c. à s. de graines de sésame
  • Sel, poivre

Préparation

  1. Préchauffer four à 180 °C. Dans un grand bol, mélangez la saucisse, l'oignon, la chapelure, le sel, le poivre et le lait.
  2. Déroulez la pâte feuilletée sur une surface de travail légèrement farinée.
  3. Coupez la pâte feuilletée sur la longueur pour former quatre longues bandes.
  4. Déposez le mélange à la saucisse en longue bande au centre de chaque bande de pâte feuilletée, en laissant une bordure de 2 à 3 cm de chaque côté.
  5. Roulez la pâte feuilletée sur la chair à saucisse pour former des rouleaux.
  6. Brossez le bord avec l'œuf battu pour sceller. Pincez les extrémités pour bien maintenir le rouleau fermé.
  7. Coupez chaque rouleau en petits tronçons. Placez ces rouleaux sur une plaque à pâtisserie avec la jonction cachée en dessous, et badigeonnez le dessus du reste d’œuf battu.
  8. Mettez au four et faire cuire pendant 20 à 25 minutes, ou jusqu'à ce que la pâte soit gonflée et dorée et que la saucisse soit cuite.
  9. Laissez refroidir pendant quelques minutes.
 
Source d’inspiration :
http://www.food.com/recipe/sausage-rolls-the-australian-way-456599

Croque-dog raclette cake

Récemment, j’ai fait un délicieux compromis en cherchant ce que j’allais préparer pour le dîner. Trois de mes plats favoris sont la raclette, les croque-monsieur, et enfin les hot-dogs. Aucun n’est particulièrement light ou équilibré, mais ils sont tous très réconfortants ! Et l’autre jour, en réfléchissant à mon menu, j’étais incapable de trancher… Pas facile de choisir ! J’aurais pu choisir de manger les trois sur trois repas différents, mais ça aurait signifié manger des repas lourds plusieurs fois d’affilée. Non que ça m’effraie franchement, mais sur le moment, j’ai plutôt cherché comment ne pas avoir à choisir. La solution était évidente, il suffisait de fusionner les 3 plats! J’ai donc pensé mélanger ce qui est l’élément principal de la raclette (le fromage), du hot-dog (la saucisse) et du croque-monsieur (le pain) dans un gros cake ultra gourmand.
 
 
Pas de surprise, nous avons adoré le résultat ! Qu’est-ce qu’on peut ne pas aimer dans du pain grillé rempli de saucisses et de beaucoup de fromage fondu ? Rien? On est d’accord!
 
C’est le plat parfait pour un dîner rapide en semaine et parfait pour une soiré télé également! C’est en plus un plat qui convient parfaitement aux adultes comme aux enfants.
 
Ce qui ne gâche rien, c’est que ce plat est très facile à faire! Vous posez le pain à plat, vous le couvrez de fromage et de saucisse, et vous recommencez. Il n’y a plus qu’à enfourner ou presque! Le résultat se tient bien au démoulage, même si vous remarquerez sur les photos qu’une de mes saucisses a essayé de se faire la malle lors du découpage.
 
 
II est très facile d’enrichir et de personnaliser ce plat. Vous pouvez y ajouter des champignons grillés, des rondelles de cornichons aigre doux, remplacer la saucisse par du bacon, la raclette par du morbier… Les solutions sont illimitées !
 
Je ne sais pas combien de temps il me faudra avant de refaire un  croque cake, mais sans doute très peu! J’ai déjà plein d’idées de variantes à tester! 
 

P.S. : Pour un croque plus gastronomique, découvrez mon croque-monsieur revisité à la truffe!
 
Croque-dog raclette cake

Croque-dog raclette cake

Ingrédients

  • 8 tranches de pain de mie sans croûte
  • 7.5 cl de crème liquide
  • 3 knacks
  • 9 tranches de raclette
  • 1 œuf
  • 2 c. à s. de moutarde
  • 1 oignon rouge
  • 1 gousse d'ail
  • 20 g de beurre
  • Sel, poivre

Préparation

  1. Préchauffez le four à 180°C.
  2. Tartinez les tranches de pain de mie avec une très fine couche de moutarde.
  3. Émincez très finement l'oignon et réservez.
  4. Battez l’œuf, la crème, l'oignon, salez et poivrez.
  5. Déposez la moitié du beurre dans le fond du moule.
  6. Déposez 2 tranches de pain de mie dans le fond du moule.
  7. Déposez par dessus 1 knack tranchée en deux dans la longueur, l'oignon, puis 3 tranches de raclette afin de recouvrir.
  8. Dans un saladier, battez les œufs et la crème, ajoutez l'ail émincé, salez et poivrez.
  9. Salez, poivrez. Versez un peu de ce mélange dans le moule, par-dessus le fromage.
  10. Renouvelez l'opération 2 fois supplémentaires jusqu'à épuisement des ingrédients en terminant par du pain de mie.
  11. Déposez le reste de beurre en morceaux par dessus et enfournez pour environ 30 minutes.
  12. Attendez quelques instants avant de démouler.

Cake aux pommes et caramel au beurre salé

Dans nos supermarchés modernes, les pommes ne disparaissent jamais. Quel que soit le moment de l’année, vous trouverez toujours des pommes. Cela signifie-t-il qu’il n’y a plus de saison pour les pommes? Je ne pense pas! Toutes les pommes n’apparaissent pas en magasin toute l’année. Vous trouverez généralement des variétés bien connues telles que la Granny Smith, la Gala ou la Golden, mais d’autres n’apparaissent que pendant une courte période ou ne sont disponibles qu’en allant directement à la ferme.
 
 
Personnellement, j’aime consommer les pommes quand elles sont à leur apogée. Cela offre déjà une période large, d’environ début septembre jusqu’à mars. 
 
Dernièrement, avec le changement de saison, les nuits tombent plus tôt, le temps est plus frais, c’est le moment de redécouvrir les bons gâteaux aux pommes bien parfumés! Celui-ci a un petit goût de nostalgie des vacances car il est parfumé au caramel au beurre salé. Cela vous rappellera sans doute vos passages en Bretagne, pour ceux qui ont eu la chance de s’y rendre!
 
 
Ce cake aux pommes et au caramel au beurre salé est dense et humide. Le gâteau est merveilleusement parfumé grâce aux pommes et rehaussé de la sauce au caramel au beurre salé.  Il n’y a pas beaucoup de mariages aussi réussi que celui des pommes et du caramel je trouve!
 
Tous ceux qui ont pu goûter ce cake l’ont adoré. N’hésitez pas à le tester! Pour ceux qui comme moi ont peur de rater le caramel au beurre salé maison, dans cette recette, vous pouvez en utiliser du « tout fait ». Sinon, réalisez d’abord votre caramel au beurre salé avec votre recette habituelle et utilisez-le dans la recette.
 
 
P.S. : Si vous aimez le caramel au beurre salé, découvrez aussi mon xx!
 
 
Cake aux pommes et caramel au beurre salé

Cake aux pommes et caramel au beurre salé

Ingrédients

  • 150 g de farine
  • 70 g de sucre
  • 2 œufs
  • 50 g de beurre
  • 10 cl de crème liquide 30% de matières grasses
  • 100 g de caramel au beurre salé
  • 1 sachet de levure
  • 2 pommes golden
  • 50 g de caramel au beurre salé liquide

Préparation

  1. Préchauffez votre four à 180°C.
  2. Fouettez les œufs et le sucre. Quand le mélange devient blanc, ajoutez la crème liquide, le beurre fondu et le caramel, mélangez le tout. Ajoutez la farine, la levure et mélangez à nouveau.
  3. Versez le tout dans un moule à cake beurré et enfournez pour 40 minutes.