Archives par mot-clé : compote

Sachertorte

Pour ceux et celles qui suivent ce blog régulièrement, vous avez (forcément) remarqué que je suis gourmande, mais vous avez aussi (peut-être) remarqué que ma cuisine est relativement simple et rapide à faire. Cela vaut surtout pour les pâtisseries : j’adore les crumbles, les galettes et les tartes, avec des pâtes parfois toutes faites, et le cheesecake est à peu près mon maximum en matière de complexité, au delà je sature. Les entremets à plusieurs textures, les gâteaux avec des temps de repos ou des génoises à découper, ce n’est pas du tout mon truc. D’abord parce que ça ne me me motive absolument pas de les faire, et au niveau du goût je ne peux pas dire que je n’aime pas, mais je ne trouve pas ça meilleur qu’un gâteau simple, alors je ne vois pas pourquoi m’embêter!

Mais le principe d’une résolution, c’est bien de bousculer un peu ses habitudes et de se tirer vers le haut, alors je me suis dit que je devais me faire violence et cuisiner un vrai classique de la pâtisserie, quelle qu’en soit la difficulté!

sachertorte

J’ai donc jeté mon dévolu sur la sachertorte, parce que j’avais eu l’occasion d’en goûter dans une Konditoreï en Autriche, et j’avais trouvé ça très bon en plus d’être joliment bluffant.

J’en ai profité pour tester pour la première fois une recette de Mercotte. Elle m’a semblé très élaborée au premier abord, mais j’ai simplifié quelques points et au final j’avoue que ce n’était pas tant de travail que ça, et que le résultat était tout bonnement excellent. C’est un peu trop loin dans mon souvenir pour le dire, mais il était peut-être bien meilleur que celui que j’avais goûté en Autriche, oui vraiment! Je n’irais pas jusqu’à dire que je me compliquerai la vie plus souvent, parce que je continue à aimer la cuisine simple, mais je ne me découragerai peut être plus aussi vite au vu de recettes qui semblent longues au premier abord !

sachertorte-3

Sachertorte

Pour le biscuit

  • 200 g de pâte d’amande
  • 70 g + 60 g de sucre
  • 80 g de jaunes d’œufs
  • 1 œuf entier
  • 75 g de blancs d’œufs,
  • 50 g de chocolat noir à 70%
  • 50 g de beurre
  • 50 g de farine
  • 25 g de poudre de cacao amer

Pour la ganache

  • 150 g de chocolat à 70%
  • 235 g de crème fleurette entière à 35%
  • 25 g de miel neutre
  • 50 g de beurre

Pour la compote d’abricots

  • 125 g d’abricots secs
  • 150 g de confiture d’abricots
  • 3 cl de rhum

Pour le glaçage et la finition

  • 90 g de chocolat à 70%
  • 180 g de crème fleurette entière à 35%
  • 35 g de miel neutre
  • 35 g de beurre

Tamisez la farine et le cacao en poudre. Faites ramollir légèrement la pâte d’amande coupée en dés au four à micro-ondes. Mélangez-la avec 70 g de sucre, puis incorporez successivement les jaunes d’œufs puis l’œuf entier. Montez les blancs en neige en ajoutant petit à petit 60 g de sucre. Faites fondre le chocolat au bain-marie et hors du feu ajoutez le beurre puis incorporer une petite partie des blancs dans ce mélange. Ajoutez ensuite le mélange pâte d’amande et œufs. Incorporez délicatement à la maryse les poudres tamisées puis le reste des blancs montés.

Versez le mélange dans le moule beurré et enfournez à 170° pendant environ 50 minutes en vérifiant régulièrement. Démoulez et laisser refroidir complètement sur une grille .

Réalisez la ganache en faisant fondre le chocolat au four micro-ondes. Dans une casserole,  portez à ébullition la crème et le miel. A l’aide d’une maryse ajoutez le chocolat en 3 fois en mélangeant entre chaque ajout de chocolat. Coupez le feu, laissez refroidir une ou deux minutes puis ajoutez le beurre coupé en dés et passez au mixer plongeant.

Faites tremper les abricots dans le rhum pendant 15 minutes ( ou plus, si possible). Egouttez-les, mixez-les grossièrement ou émincez-les au couteau puis mélangez avec la confiture. Réservez.

Coupez en trois dans l’épaisseur le biscuit Sacher refroidi. Posez votre cercle à pâtisserie sur une plaque recouverte de papier cuisson, mettez un premier biscuit au fond, recouvrez-le d’une fine couche de compote d’abricot, puis d’une couche de ganache. Posez le deuxième biscuit et recommencez l’opération compote-ganache. Terminer avec le dernier biscuit et mettez au froid minimum une heure, idéalement une nuit.

Faites fondre le chocolat du glaçage au bain-marie, faites bouillir la crème avec le miell. A l’aide d’une maryse, ajoutez le chocolat en 3 fois en mélangeant entre chaque ajout de chocolat.  Coupez le feu, laissez refroidir une ou deux minutes puis ajoutez le beurre coupé en dés et passez au mixer plongeant. Décerclez la sachertorte, posez-la sur une grille elle-même posée sur un grand plat pour récupérer l’excédent de glaçage. Quand le glaçage commence à tiédir mais reste relativement liquide, versez-le sur le gâteau de manière à le recouvrir entièrement, lissez à la spatule.

Remettez à refroidir quelques heures au frigo avant de servir.

sachertorte-2

Source d’inspiration :
http://www.mercotte.fr/2014/10/08/la-sachertorte-premiere-epreuve-technique-le-meilleur-patissier-saison-3/

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Grilled-cheese sucré ricotta mangue ananas

Aujourd’hui, ma résolution est de faire un sandwich maison. J’ai très vite pensé au grilled cheese car 1/ j’adore ça et 2/ c’est très simple à faire.

Ceux qui suivent mon blog régulièrement savent que pour moi le grilled cheese, c’est comme les burgers ou les cheese-cakes, une seconde nature.

 Que voulez-vous, moi quand je vois ce pain grillé et ce fromage dégoulinant, c’est bien simple, je craque totalement!

Et quand je craque pour quelque chose, je ne m’en lasse pas : je cherche par tous les moyens à le décliner et le réinventer pour en manger le plus souvent possible!

 C’est pourquoi quand j’ai vu cette belle brioche qui me faisait de l’œil du haut de son placard, (oui ma brioche est vivante, elle vit dans mon placard et elle a des yeux très séduisants), je me suis dit « Et pourquoi pas essayer le grilled cheese en version sucrée »?

Pour l’instant, je ne suis pas encore assez kamikaze pour me risquer au maroilles Nutella ou encore au chèvre épinards à la confiture… Mais certains fromages au goût très neutre et pas trop salés s’y prêtent beaucoup plus facilement : je pense notamment à la ricotta, au Philadelphia, au mascarpone…

Comme j’ai un estomac en béton armé, je me suis dit que je ne prenais pas beaucoup de risques… Il s’avère que j’ai vraiment bien fait de tenter l’expérience! Le résultat est incroyablement délicieux, à la fois croustillant, moelleux, fondant… Bref j’en veux encore et vous risquez de me voir en poster régulièrement par ici!
Pour cette recette, j’ai utilisé une compote Vitabio, à la mangue avec quelques grains de riz dedans. ce n’est pas tout à fait la texture d’une compote, mais pas non plus celle d’un riz au lait… C’est vraiment très bon et je vous les recommande si vous les trouvez (en grande surface ou en boutique bio)!
Si vous voulez en savoir plus sur Vitabio et découvrir leurs produits, c’est par ici :
logo-vitabio
Sinon, une compote classique fonctionnera très bien, la mangue a beaucoup de goût mais j’imagine que d’autres parfums peuvent bien rendre aussi!
P.S. : Je ne suis pas sûre que manger les deux le même jour fasse un repas très équilibré, mais si vous n’avez pas encore testé de grilled-cheese salé, il faut absolumer vous lancer!
   grilled-cheese-mangue-3

Grilled-cheese sucré ricotta mangue ananas

Pour 1 sandwich

  • 2 tranches de brioche
  • 15 g de beurre
  • 2 c. à s. de compote mangue ananas
  • 2 c. à s. de ricotta
  • 1 c. à c. de miel de tilleul

Tartinez chaque tranche de brioche de beurre sur une face. Le beurre ira sur l’extérieur du sandwich et non l’intérieur.
Sur une tranche, côté non beurré, étalez la ricotta, puis le dessert à la mangue et versez le miel en filet.
Refermez le grilled cheese, toujours côté non beurré vers l’intérieur.

Faites cuire 1 minute et trente secondes par face à la poêle, feu moyen, et servez immédiatement.

greilled-cheese-mangue

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Fondant au chocolat sans beurre

Voilà un certain temps que je voyais circuler sur la blogosphère des gâteaux sans beurre à base de compote de pommes… J’avoue que ce principe me séduisait beaucoup tout en me laissant dubitative, parce que bon, le beurre c’est quand même vachement bon ! Même si les commentaires élogieux certifiaient que l’on ne sentait pas l’absence de beurre, j’avais besoin de vérifier par moi même si cette légende était vraie!
gateau-chocolat-sans-beurre
Alors quand j’ai vu qu’il était temps d’accomplir ma résolution  » manger moins gras », je me suis dit « pourquoi pas »! j’aime ces recettes un peu plus légères que l’original, mais qui ne font pas franchement régime non plus ( parce que bon, le gâteau de tofu et endive au blanc d’œuf et fromage blanc 0%, ça va bien 5 minutes!).
Et le verdict est tombé, ce gâteau est justement… à tomber! la texture est tellement fondante qu’on ne peut en aucun cas imaginer qu’il n’y a pas de beurre dans le gâteau! Le seul risque, c’est d’être tenté d’en reprendre 5 fois au lieu d’une avec l’excuse du beurre en moins!
Testez vite, vous serez conquis!

P.S. : Si vous aimez les recettes avec un ingrédient secret, testez mon brownie aux haricots rouges!

P.P.S. : Si vous êtes dingues de chocolat comme moi, faites-vous plaisir avec ce chouette coffret :

   gateau-chocolat-sans-beurre-3

Fondant au chocolat à la compote de pommes

Pour 8 personnes
  • 200 g de chocolat pâtissier
  • 100 g de sucre
  • 3 œufs
  • 160 g de compote de pommes
  • 60 g de farine
  • 1 pincée de sel
  • 1 c. à s. d’extrait de vanille
  • 1 c. à s. de cacao non sucré
  • 1 c. à s. de sucre glace

Préchauffez le four à 180°. Tapissez un moule à gâteaux de papier cuisson. Faites fondre le chocolat au micro-ondes. Dans un saladier, fouettez les œufs et le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse.

Ajoutez le chocolat fondu, la compote de pomme, le cacao et l’extrait de vanille. Mélangez jusqu’à obtention d’un mélange bien lisse.

Versez la farine et le sel et mélangez à nouveau.

Versez la préparation dans le moule et enfournez pour 15 à 20 mn à 180°.

Le gâteau doit être encore coulant à sa sortie du four. Laissez le refroidir une nuit au frigo avant de le démouler et de le manger.

 

gateau-chocolat-sans-beurre-2

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Bundt pudding aux raisins secs et caramel Werther’s

Aujourd’hui, ma résolution est de moins gaspiller! Depuis quelques temps, la lutte contre le gaspillage alimentaire est dans l’air du temps, notamment avec l’émission les chefs contre le gaspillage, et la journée de lutte contre le gaspillage qui avait lieu le 16 octobre dernier. C’est un thème que j’adore et au quotidien plein de les recettes me sont inspirées par un reste à finir dans le frigo : vieux fromage rabougri qui pue, yaourt périmé, ou pommes à moitié déconfites… Mais quoi de plus emblématique de cette thématique que le pudding au pain sec?
bundt-pudding-caramel-werthers

Personnellement je garde toujours le vieux pain et je suis trop contente quand j’atteins la quantité qui permet de faire un gâteau. Bien que j’aie trouvé la recette de pudding idéale selon moi, j’aime toujours faire des tests et j’ai donc choisi de partir d’une autre base pour cette recette, qui provient d’un blog très sympathique, Pourquoi pas Isa. Je n’ai pas été déçue, ce pudding est un véritable régal! L’intérieur est tout moelleux, comme un pain perdu et la sauce au caramel est à tomber.

Ce pudding se conserve parfaitement quelques jours au frigo. Si vous n’avez pas de moule à bundt cake, un moule à cake classique sera parfait!

P.S. : Pour des bundt cake en version mini c’est par ici!
 bundt-pudding-caramel-werthers-2

Bundt pudding aux raisins secs et caramel werther’s

  • 250 g de pain sec
  • 4 œufs
  • 60 g de vergeoise brune
  • 50 cl de lait
  • 70 g de raisin sec
  • 2,5 cl de rhum
  • 7,5 cl d’eau
  • 350 g de compote
  • 1/2 c. à c. de cannelle
  • 10 bonbons Werther’s
  • 15 cl de crème liquide

Mettez les raisins secs dans un bol avec l’eau et le rhum puis passez au micro ondes puissance faible pendant 5 minutes environ.
Coupez le pain sec en petits dés.
Battez en omelette les oeufs avec le sucre, la compote, ajoutez le lait, fouettez légèrement pour que la préparation soit homogène, ajouter les raisins secs égouttés, la cannelle puis le pain rassis, mélangez et laisser imbiber quelques minutes.

Pendant ce temps, préchauffez le four à 180° C.

Beurrez un moule à bundt cake, versez la préparation dedans, tassez avec le dos d’une cuillère puis enfourner pour 30 minutes.
Laisser complètement refroidir avant de démouler.
Dans une casserole, versez la crème liquide et les caramels Werther’s.
Faites fondre les caramels a feu doux pendant 5 minutes environ en remuant régulièrement jusqu’à ce qu’ils soient totalement dilués dans la crème.
Démoulez le gâteau et déposez-le dans un plat. Versez le caramel partout dessus et sans le cercle central.

 bundt-pudding-raisins-secs

Source d’inspiration :
http://pourquoi-pas-isa.blogspot.fr/2014/08/pudding-de-pain-sec.html

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Burger à l’ossau iraty et compotée de poivrons

Voilà un bon moment que je n’avais pas proposé de recette de burger! Oui, bon, 7 semaines sans burger pour vous ce n’est peut-être pas énorme, mais ça m’a semblé une éternité! Il était temps que je m’y remette!
 
Aujourd’hui je vous emmène au pays basque avec une recette à l’ossau iraty… Vous savez, ce fromage qu’on apprécie avec une confiture de cerises noires? Vous allez voir qu’il a d’autres atouts…
 
burger-ossau-iraty-3
 
J’avais eu l’occasion de visiter Bayonne et Saint Jean de Luz il y a quelques années pendant les fêtes de Bayonne et j’avais été enchantée par tout : les gens, les lieux magnifiques, mais encore plus par la gastronomie! Je réalise d’ailleurs que je ne vous en ai pas encore fait profiter mais il faudra bien que je vous propose un gâteau basque ou de l’axoa un de ces jours! En attendant, ce burger vous donnera un aperçu des saveurs locales, à travers ce délicieux fromage. Si vous en avez, n’hésitez pas à ajouter une pointe de piment d’Espelette pour un burger vraiment corsé !
 
 burger-ossau-iraty-2
P.S. : Toutes mes recettes de burger sont consultables ici!

 

Burger à l’ossau iraty et compotée de poivrons

Pour 2 personnes

Pour la compotée de poivrons

  • 50 g de poivrons
  • 1/2 oignon rouge
  • 4 tomates cerises
  • 10 cl d’eau
 

Pour la sauce

  • 1/2 échalote hachée
  • 1 gousse d’ail hachée
  • 1 pincée de sauge
  • 1 pincée de romarin
  • 1 pincée de thym
  • 2 c. à s. de mayonnaise
  • 1 c. à c. de purée de piment
  • 1 c. à c. de concentre de tomate
  • Sel, poivre
 

Pour le burger

  • 50 g d’ossau iraty
  • 2 buns
 

Pour la viande

  • 200 g de bœuf haché
  • 4 c. à s. de chapelure
  • 1/2 échalote hachée
  • 1 gousse d’ail hachée
  • 1 c. à c. de purée de piment
 

Réalisez la sauce en mélangeant tous les ingrédients et mettez la au frais.

 Préparez la viande en mélangeant tous les ingrédients sauf la chapelure et réservez au frais. Mettez la chapelure dans une assiette.
 Émincez les poivrons et l’oignon et faites revenir 5 minutes avec un peu d’huile. Quand ils commencent à dorer, ajoutez l’eau et les tomates coupées en deux et laissez compoter jusqu’à ce que l’eau soit évaporée.
 Pendant ce temps, Tartinez les buns avec la sauce sur les deux faces.
 Faites chauffer une poêle avec un peu d’huile. Trempez les steaks dans la chapelure puis faites les revenir des deux côtés 1 minute à feu vif. Quand les deux faces dont dorées, déposez le fromage sur les steaks, Baissez le feu et mettez un couvercle puis prolongez la cuisson 5 minutes environ jusqu’à ce que le fromage soit fondu.

Déposez les steaks au fromage sur le pain, puis couvrez de compote de poivrons et Refermez avec l’autre partie du bun.

 Mangez vite.
 
 burger-ossau-iraty
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Mousse à la banane et au cookie

Il faut savoir que pendant très longtemps je n’aimais absolument pas les fruits. Entendons nous : une tarte aux fruits, une compote de fruits ou un jus de fruits, ça passait, même si par définition je préférais toujours manger n’importe quoi au chocolat plutôt que de toucher à des fruits. M’enfin, ça passait. Par contre, plutôt me faire manger un oursin avec les épines que de me faire avaler un quartier de pomme. Je trouvais ça piquant, acide, sans intérêt…

Mais bon, quand on aime surveiller sa ligne de manière compulsive, ne pas manger de fruits est un sacré handicap. C’est pourquoi j’ai décidé de me forcer à en manger jusqu’à aimer les fruits. Je me suis enquillé quelques kilos d’oranges, poires et raisins en grimaçant mais finalement j’ai réussi, après un an d’acharnement, à aimer tous les fruits auxquels j’avais voué 30 ans de haine féroce.

mousse-banane-cookie

Bref, maintenant que j’adore les fruits, la banane est mon fruit d’hiver préféré. Pour autant je la cuisine peu, et je pense même n’avoir jamais posté de recette à la banane sur ce blog…

Je me suis donc laissée tenter par une recette de mousse de banane que j’ai modifiée légèrement à ma façon. Au final j’ai adoré cette recette : le goût tout doux de la banane se marie parfaitement avec celui du biscuit et la texture de la mousse est idéale.

mousse-banane-cookie-3

Mousse à la banane et au cookie

Pour 8 verrines

  • 2 bananes
  • 80 g de cookies tout chocolat
  • 200 g de fromage frais
  • 100 g de chocolat blanc
  • 2 blancs d’œuf
  • 2 feuilles de gélatine
  • 6 c. à s. de jus d’orange
  • 2 c. à s. de sucre
  • 2 c. à s. de jus de citron
  • 1 c. à s. de crème liquide
  • 1 c. à s. de cacao en poudre

Faites tremper la gélatine dans de l’eau froide.
Faites fondre le chocolat avec la crème, une fois qu’il est liquide, émiettez 50 g de cookies dessus et mélangez bien, versez ce mélange dans 8 verrines.

Mettez les bananes coupez en morceaux dans un récipient, ajoutez le jus de citron et mixez finement. Battez les blancs en neige et incorporez petit à petit le sucre en continuant de mélanger.

Faites chauffer le jus d’orange dans un poêlon, portez à ébullition, égouttez bien les feuilles de gélatine et faites les dissoudre dans le jus hors du feu.

Incorporez le mélange au jus d’orange, le fromage frais et les blancs d’œuf au bananes et mélangez bien. Remplissez les verrines de cette mousse et réservez au frigo au moins 2 h 30

Pour la déco, saupoudrez le cacao et  émiettez les 30 g de cookies restants sur la mousse.

mousse-banane-cookie-2

Source d’inspiration :
http://sucetteviolette.over-blog.com/2014/01/mousse-de-bananes-sur-lit-de-chocolat-et-speculoos.html

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Apple pie en barres

apple-pie-bars-cannelle3
Avec le retour de l’automne, arrivent les envies de pommes, noix, potirons et autres plaisirs de saison.
J’attaque les festivités avec ces barres à l’Apple pie. Je me suis inspirée d’une recette américaine qui utilise de la garniture toute faite, mais par chez nous ce genre de préparation ne se vend pas, j’ai donc inventé la garniture, qui est un vrai régal !
apple-pie-bars-cannelle

Barres d’Apple Pie

  • 240 g de beurre mou
  • 350 g de sucre
  • 4 œufs
  • 1 cuillère à café d’extrait de vanille
  • 1/4 de c à c d’extrait d’amande amère
  • 400 g de farine
  • 1 cuiller à café de sel

Pour la garniture

  • 7 pommes
  • 80g de raisins blonds
  • 1 cm de racine de gingembre
  • 1 c à c de jus de citron
  • 1 c à c de cannelle
  • 1 pot individuel de compote (j’ai pris pomme banane, mais un autre parfum fera très bien l’affaire!)

Pour le glaçage

  • 30 g de sucre glace
  • 1/2 cuiller à café d’extrait de vanille
  • 1/2 cuiller à café d’extrait d’amande
  • 1 cuiller à soupe de lait

apple-pie-bars-cannelle2

Préparez la garniture : épluchez puis coupez les pommes en tout petits dés.
Ajoutez le jus de citron, mélangez puis ajoutez les raisins, la cannelle, le gingembre râpé.

Mélangez le beurre et le sucre jusqu’à obtenir une consistance crémeuse.
Ajoutez les œufs, puis les extraits et mélangez bien.
Ajoutez ensuite la farine mélangée au sel.

Répartissez la moitié du mélange dans un moule d’au moins 20cm de côté. La couche sera assez fine.
Étalez dessus votre mélange aux pommes puis la compote.

Couvrez avec la deuxième partie du mélange.

Mettez au four 30 à 35 minutes à 180°C.

Laissez refroidir, puis mélangez les éléments du glaçage et répartissez-le sur le gâteau.

apple-pie-bars-cannelle4

Source d’inspiration :
http://notelr.com/cowboysBGgirl/Apple-Pie-Bars-For-fall

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Spécialité indienne : Gajjar Halwa ou « le » gateau aux carottes à l’indienne

 Lorsque j’ai vu cette recette dans le livre Bolly Cook, j’ai été ravie. Je gardais un vague souvenir d’un très bon gâteau à la carotte mangé un jour dans un restaurant indien, et j’ai donc espéré que je pourrais ici le refaire à la maison.
Je n’ai pas été décue… Ce gâteau est juste une tuerie pour ceux qui aiment les saveurs épicées et exotiques, et il est encore meilleur que celui que j’avais mangé au restaurant! S’il n’était déjà publié, j’ajouterais sans doute ce gateau à mon top 10 des pâtisseries indétrônables.

Personnellement je n’avais pas de cardamome en poudre, mais de la cardamone encore en capsules. J’ai donc passé un peu de temps à dépiauter les capsules et j’ai utilisé les petites graines qui sont dedans.
gateau-carottes-indien2

Gajjar halwa (gâteau de carottes indien)

Pour 4 personnes
  • 400 g de carottes épluchées te râpées
  • 150 g de sucre en poudre
  • 100 de ghee (vous devez pouvoir le remplacer par du beurre, mais la préparation du ghee est simple et tellement bonne que je vous recommande de le faire!)
  • 12 cl de lait
  • 1  c à c de cardamome en poudre
  • 1  c à c d’eau de rose
  • 2 c à s d’amandes effilées
  • 2 c à s de pistaches concassées
Faîtes revenir les carottes dans une grande poêle avec la moitié du ghee pendant environ 15 minutes, en remuant de temps en temps pour que les carottes ne brûlent pas.
Ajoutez alors le reste du ghee, le lait, le sucre, et la cardamome. Mélangez et laissez compoter 15 minutes de plus. Le liquide doit être bien évaporé.
Ajoutez alors l’eau de rose, et laissez 3 ou 4 minutes.
Étalez le mélange obtenu dans un plat à gratin (j’ai utilisé des cercles à pâtisserie : le résultat est joli mais pas mal de jus s’est échappé par en dessous).
Saupoudrez d’amandes et pistaches, et mettez au frais au moins une heure avant de servir.
gateau-carottes-indien

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Apple pie façon Jamie Oliver

Dans l’imagerie courante des films américains, il y a toujours une magnifique tourte qui refroidit sur un rebord de fenêtre, en laissant de la fumée s’échapper par les petits trous sur le dessus de la pâte… C’est une image qui m’a toujours fait saliver, comme si le simple fait d’ajouter de la pâte au dessus des fruits leur conférait une saveur incroyable et surtout inédite pour le commun des mortels (français). Bah oui, chez nous en général, on ne couvre pas nos tartes aux pommes d’une deuxième couche de pâte. De compote, de caramel, ok, de sucre glace, de crème pâtissière, d’accord également, mais une deuxième couche de pâte? Chez nous à la limite quand on met de la pâte au dessus, on n’en met pas en dessous, et on appelle ça une tatin. Mais l’apple pie, hé bien quand on y pense, la majorité  d’entre nous n’y a jamais goûté. 

Il fallait bien que j’y remédie un jour ou l’autre, et ce jour est enfin arrivé! Et oui, je confirme, l’apple pie et la tarte  aux pommes, ce n’est pas vraiment pareil 😉 La recette est issue de Version Originale de Jamie Oliver, et ma principale modification est d’avoir remplacé les pommes Braeburn par des Royal Gala, plus faciles à trouver en ce moment. Mais si vous tombez sur des Braeburn, n’hésitez pas à tester et dites moi ce que ça donne!!

 

 

L’apple pie façon Jamie Oliver

Pour la pâte

  • 225 g de farine
  • 140 g de beurre
  • 85 g de sucre
  • 1 zeste de citron
  • 2 jaunes d’œufs
  • Sel

Pour la garniture

  • 1 noix de beurre
  • 1 pomme golden, pelée et coupée en quartiers
  • 4 pommes Braeburn, pelées et coupées en 8
  • 3 cuillers a soupe de cassonade
  • Le zeste d’1/2 citron
  • 1/2 c. a c. de gingembre
  • 1 poignée de raisins secs
  • 1 jaune d’œuf dilué dans un peu d’eau
 

Mixez tous les ingrédients de la pâte ensemble.
Beurrée un moule a manqué.
Divisez la pâte en deux boules.
Étalez l’une des deux et déposez la dans le moule. Mettez le moule et l’autre boule au réfrigérateur.

 

Dans une poêle, mélangez les pommes, le sucre, le zeste, le gingembre, les raisins et une cuiller a soupe d’eau.
Laissez cuire a feu doux 5 minutes puis laissez refroidir.

 

Sorte le moule du réfrigérateur, déposez
les pommes sur la pâte. Étalez la deuxième boule de pâte. Étalez du jaune d’œuf sur le bord des deux pâtes, puis posez la deuxième pâte sur les pommes, etc appuyez sur les bords pour la faire coller sur l’autre pâte.
Dorez la surface avec le reste du jaune d’œuf.
Faites quelques incisions sur le dessus et mettez au four pour 50 minutes.

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0