Archives par mot-clé : chips

Chips maison

Si j’adore les chips, j’essaie de ne pas en abuser dans leur version industrielle car c’est totalement addictif pour moi, impossible d’en manger une poignée et de m’arrêter, le paquet y passe forcément ! 
 
 
 
Mais ma curiosité m’a conduite à essayer d’en faire maison, rien qu’une fois pour voir… On m’avait dit que c’était délicieux et incomparable… La tentation était trop forte !
 
 
Résultat des courses, j’ai bien fait de me laisser tenter, le résultat était divin ! Le goût de pommes de terre est bien présent, c’est à la fois croustillant et fondant… Un délice ! Mais pas plus léger que les chips industrielles, dommage ! 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Burger texan

 
Aujourd’hui on part au Texas! C’est une façon de parler, j’ai trouvé ce sur un site qui indique  qu’il vient de là-bas, mais je ne sais pas vraiment en quoi il est typique… Disons qu’il y a le mélange d’épices cajun, la sauce barbecue, le bacon, c’est très américain… Et puis il contient des chips, oui , oui, ça donne une petite touche de croustillant pas désagréable du tout même si ça peut surprendre! Est-ce qu’on peut dire qu’il est du Texas pour autant? Je ne suis jamais allée là-bas donc je peux pas le certifier!
 
En ce qui concerne le piment, j’ai précisé dans les ingrédients d’utiliser un piment rouge haché, mais c’est à vous de choisir la variété et d’ajuster la quantité selon votre tolérance, le but c’est que le burger soit agréable à manger, pas qu’il vous fasse cracher le feu!
 
 
Le mélange cajun se trouve tout fait mais ce n’est pas toujours facile de s’en fournir, donc je vous ai indiqué comment le faire vous-mêmes si vous n’en trouvez pas.
 
 
Vous pouvez bien sûr accompagner ce burger de frites, mais une petite salade de tomates ou un coleslaw seront parfaits également si vous voulez manger un peu plus léger.
 
 
 
Source d’inspiration :
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 4

Toasts chorizo, poivrons et pesto rosso

Pour l’apéritif, mes favoris sont les tartinades et toasts en tous genres. Je trouve que c’est à la fois plus sain et plus gourmand que les chips et biscuits apéritifs en tous genres.
 
 
 
J’avais un bocal de pesto rosso à utiliser, et je me suis dit que plutôt que de le mettre dans des pâtes comme je le fais souvent, j’allais l’utiliser pour réaliser des petits toasts rapides.
 
Le pesto rosso est un condiment à base de tomates séchées qui nous vient d’Italie, plus précisément de Sicile. Vous pouvez le réaliser vous-mêmes, cela sera bien meilleur, mais bien sûr la recette sera moins rapide. Sinon, on trouve de très bons pesto rosso au rayon sauces des supermarchés, ou mieux, dans les épiceries italiennes si vous en avez une à disposition.
 
 
Le poivron peut être remplacé par un reste de poivron cuit, dans ce cas ajoutez-le à la poêle à la fin de la cuisson. J’ai utilisé du pain à toasts car j’en avais à utiliser, mais si vous pouvez, je vous recommande plutôt d’utiliser des tranches fines de baguette.
 
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Quels aliments emmener pour la route des vacances?

Photo alex lang @Flickr 

Les vacances approchent! Même si cette année de nombreuses personnes ont du revoir leurs projets de voyages, je pense qu’un certain nombre d’entre nous va quand même essayer de partir et au vu des perturbations dans les aéroports ces derniers mois et de la difficulté à organiser un voyage à l’étranger, la France va être privilégiée, ainsi que les trajets en voiture. Étant adepte d’une cuisine saine, zéro déchet et avec le moins possible de produits industriels, ce dernières années je me suis demandé comment organiser le pique-nique idéal pour les longs trajets. Suivez ces quelques conseils si vous voulez éviter de finir avec des sandwichs triangles de boutique d’autoroute!

 

Photo Zhang Yu@Flickr 

Pour grignoter

Pour grignoter lors des petites pauses et ou directement en voiture, pensez au pop-corn (attention, vous risquez d’en mettre partout!), aux chips de légume, que vous pouvez réaliser maison avant le départ si vous en avez le courage, aux crackers maison. Un mélange de graines et noix sera également parfait pour grignoter et vous redonner de l’énergie. Des barres de céréales avec le moins de sucre possible sont également un choix intéressant si vous voulez une option sucrée. 


Photo mahohn@Flickr 

A l’apéritif

Je ne parle pas de boire de l’alcool sur la route hein! Il y a des moments où faut savoir rester raisonnable. Par contre, vous pouvez tout à fait grignoter un petit encas au début de votre repas ou en accompagnement. Des bâtonnets de légumes ou des tomates cerises sont très sympa et pratiques à emmener, et vous pouvez les servir avec un houmous ou du guacamole.  Un mélange de noix et graines pourra vous permettre de grignoter tout au long de la journée ou être servi en accompagnement de votre casse-croûte.  Des olives sont également un apport de bon gras et un grignotage parfait. Pour les plus gourmands, emmenez des cubes de fromage déjà coupés dans un bocal.


Photo Julie, Dave & Family @Flickr 

Les repas

Une salade déjà mélangée avec la vinaigrette à part supportera très bien le voyage dans une glacière. L’avocat est également parfait pour vous apporter du bon gras, et il est très pratique à manger avec une petite cuiller, mais surtout, ne le coupez pas à l’avance. Pour consommer des protéines saines en voyage, des œufs durs feront un complétement idéal. Avec tout cela, vous voudrez certainement quelque chose de plus consistant. des sandwichs sont évidemment une option adaptée, à condition de les préparer avec du pain complet. Des wraps sont également sympa et pratiques car ils ne se détrempent pas autant que le pain. Enfin, les autoroutes proposent toujours des micro-ondes donc une soupe est également une option, surtout si vous voyagez par mauvais temps!


Photo mahohn@Flickr 

Desserts

Même sur la route des vacances, consommer des fruits est l’idéal. mais aussi prévoyez des dés de fruits frais dans des bocaux pour que ce soit facile à consommer. Des bananes ou des pommes sont également une option simple et pratique. Pensez aux fruits secs mélangés avec des noix, et si vous souhaitez un laitage, emmenez du yaourt grec, que vous pourrez saupoudrer de muesli (stocké à part pour éviter qu’il ne se détrempe).

Boissons

Il est important de s’hydrater tout au long de votre voyage et pour cela, chacun devrait avoir une gourde d’eau, la seule boisson indispensable. Un peu de café peut être appréciable si vous commencez votre route le matin mais n’en abusez pas, car il peut vous énerver et vous donner envie d’aller aux toilettes toutes les 10 minutes. Prévoyez un jus de fruits et légumes frais pour le goûter si cela vous fait plaisir.


Photo Zhang Yu@Flickr 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Comment tout faire maison (ou presque)?

Comme vous le avez sans doute, j’essaye de diminuer au maximum mes déchets. Pour cela, il y a plusieurs façons de procéder, mais l’une d’entre elles est simplement de faire plus de choses soi-même. On se retrouve donc à acheter des ingrédients de base, que l’on trouve plus facilement en vente sans emballage, mais on en profite également pour manger plus sainement, et surtout, des produits dont on connait la composition.
 
Si vous aussi, que ce soit pour l’environnement, le goût ou votre santé, vous voulez réaliser plus de fait-maison, je vous propose ici un récapitulatif des recettes que je propose sur ce blog. Je l’enrichirai au fur et à mesure  de mes tentatives réussies!
 
 

Sauces

Pains

Produits laitiers

Pâtes à tarte

Jus de fruits

Sodas

Sirops

Biscuits apéritifs

Tartinades apéro

Huile et vinaigre

Épices

Pour la pâtisserie

Pâtes à tartiner

Biscuits et chocolats

Boissons chaudes

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Les aliments industriels à éviter pour une vie plus saine

Si je suis une fan de fait maison, je dois parfois avouer que par manque de temps, il m’arrive de prendre des produits tout faits en magasin. J’aimerais tendre vers le zéro, mais c’est quand même difficile quand on travaille de tout faire par soi-même!
 
Cependant, que ce soit pour notre santé ou pour le  porte-monnaie, il y a des produits industriels qu’il vaut mieux bannir plus que d’autres… Éliminer les chips ou vos sucreries préférés de votre régime peut vous sembler compliqué ou rébarbatif au premier abord. Cependant, avec quelques astuces de remplacements, il est beaucoup plus aisé qu’il n’y parait d’ajouter des aliments sains à votre alimentation! Alors si comme moi vous ne pouvez (ou voulez) pas être parfaits, mais souhaitez essayer de réduire les produits transformés dans votre quotidien, voici ma sélections de ceux dont il faut se débarrasser en priorité, et des solutions simples pour commencer à les réduire dans vos placards.
 

Les bonbons

 
Celui-ci est évident, personne ne va me dire qu’il pensait que c’était bon pour la santé ou intéressant nutritionnellement quand même! Pourtant nous sommes nombreux à en acheter, pour nous-mêmes ou pour nos enfants. Pour ces derniers, on leur donne des habitudes au sucre alors que souvent, on a pris beaucoup de temps à  de travailler la diversification alimentaire quand ils étaient bébés pour leur donner de bonnes bases dans la vie. Pourquoi à partir de 3 ou 4 ans, souvent en entrant à l’école, devraient-ils se mettre à manger des cochonneries du jour au lendemain? Ils sont toujours en pleine croissance et ont toujours besoin d’aliments nutritifs, et de rien d’autre. Si vous avez un enfant, vous lui rendrez un très bon service si vous n’achetez plus de bonbons. Il continuera à en manger à l’occasion à l’école quand d’autres enfants en ramènent pour leur anniversaire, et c’est suffisant. Des dés de fruits ou éventuellement un carré de chocolat sont de bien meilleures options dans vos placards.
 

Les boissons sucrées

 
Celui-ci aussi était facile à deviner! Les sodas, les boissons sportives ou énergisantes, les eaux aromatisées ou même les jus de fruits sont une des premières choses que vous pouvez bannir si vous voulez faire du bien à votre corps et à l’environnement. A la place, vous pouvez presser des fruits vous mêmes à l’occasion, mais de manière générale, manger un fruit entier et boire un verre d’eau est bien mieux encore. Vous pouvez aussi vous faire des infusions de fruits à froid, cela donne une sorte d’ice tea qui n’est sucré que par le sucre des fruits. Les eaux infusées, dans lesquelles vous mettez quelques rondelles de concombre ou des pelures de citron bio, sont délicieuses et économiques. 
 
 
 

Les chaînes de fast-food

 
On continue dans le domaine du facile, mais vous le savez sans doute, il n’y a rien de bon dans ce que vend un fast-food, même quand il fait un menu pseudo “adapté aux enfants”, ou pseudo sain de type “salade”. Tout est trop gras, trop sucré, et trop salé dans les chaînes de fast-food. Je pense que vous connaissez la pub par cœur, pas besoin de vous dire que c’est tout ce qu’il faut éviter. Personnellement j’adore les burgers, les hot-dogs et les frites, donc je ne dis pas qu’il faut tout arrêter en bloc, mais rendre ça un peu  plus rare, éviter cela avec les enfants au maximum si vous en avez, et quand vous voulez vous faire plaisir, faites un burger maison avec de vrais ingrédient frais, ou allez le manger chez un fast-food “local”, c’est à dire un petit commerçant de votre ville, qui mettra sans doute de meilleurs produits dans son burger et a plus besoin de votre argent qu’une chaîne de fast-foods impersonnelle.
 

Les céréales raffinées

Celui-ci est moins évident à deviner, car quand on mange du bon pain de chez le boulanger, des pâtes, ou encore quand on cuisine soi-même avec de la farine, on ne pense franchement pas qu’il y a quelque chose à améliorer là-dedans. Mais en alimentation, tout ce qui est blanc est raffiné, et a donc perdu une partie de ses fibres et de ce qui rendait l’aliment bon pour nous. Ce remplacement est plutôt facile : achetez de la farine semi-complète ou complète, des pâte complètes, du prenez du pain le plus sombre possible ( type au seigle, complet, nordique…), et le tour est joué! Vous venez de rendre votre alimentation bien plus saine et au niveau du goût, c’est bien meilleur. 
 
 

Les biscuits apéro

 
Chips, bretzels, cacahuètes, ne cherchez pas l’exception il n’y en a pas, tout est mauvais pour vous dans ce rayon! C’est horrible car c’est un repas que j’adore, et il n’existe pas d’alternative proche qui soit bonne pour la santé. Même les nouveaux biscuits apéro à la mode, à base de la farine de pois chiche, ou à saveurs de chou kale… C’est du marketing, ça donne envie, ça sonne “healthy”, mais ça reste produit avec les mêmes méthodes, et ne vous apporte que des calories vides, c’est à dire qui n’apportent rien à l’organisme. Ça ne rentre pas dans le compte des 5 fruits et légumes par jour, hein ! A ce niveau, le plus simple est de se faire plaisir mais plutôt que de prendre 3 sortes de biscuits pour votre apéro, n’en prenez qu’une complétez avec des tomates cerises et bâtonnets de carottes à tremper dans une sauce au yaourt.

Les viandes transformées

 
Bacon, salami, charcuterie sont plutôt mauvais pour nous, notamment à cause des nitrites. Est donc arrivée une mode des charcuteries sans nitrites ajoutés, qui peuvent quand même contenir d’autres nitrites d’origines plus naturels (mais quand même nocifs, sinon ce n’est pas drôle).  A moins de vouloir devenir végétariens, vous allez sans doute trouver difficile de diminuer leur consommation car les charcuteries rentrent dans la composition de plein de recettes de notre chère cuisine française. Essayez simplement de vous rappeler qu’on n’a pas besoin de viande deux fois par jour, et n’ayez pas le réflexe d’ajouter une tranche de jambon ou une knacki systématiquement au repas du soir, que que soit pour vous ou vos enfants, cela sera déjà un beau progrès!
 

Les plats cuisinés

 
Les plats cuisinés sont un sacré piège car ce sont visuellement des plats sains, ils copient des recettes qui pourraient être saines en version “fait maison”, mais ils sont produits de façon industrielle et donc, il a fallu y mettre des ingrédient médiocres pour la rentabilité, et y ajouter des conservateurs. Si vous êtes sensible à la cause environnementale, c’est aussi une belle débauche d’emballages non recyclables. Congelez plutôt vos restes en portions individuelles, et si vraiment vous n’avez pas le choix, achetez des plats surgelés, au moins on n’y a pas ajouté de conservateurs puisque la conservation est due au froid!
 

Les biscuits

 
Les biscuits emballés, mais aussi les pseudo gâteaux tout faits comme les brownies, sont des produits à éviter au maximum également. Ils ne contiennent pas de bons produits comme un gâteau que vous ferez à la maison, mais des œufs de poules élevées dans des conditions infâmes, de la farine premier prix, des agents de texture, des conservateurs…  Et ce, quoi que la jolie illustration sur la boite laisse à penser ! Si c’est pour le goûter de vos enfants, il n’y a rien de bon pour eux dedans, même dans ceux qui semblent spécialement conçus pour eux. Trop de sucre, rien de nutritif qui leur permettre de tenir le coup jusqu’au repas suivant. Donnez-leur simplement du pain, nature, avec un bout de beurre ou un carré de chocolat éventuellement s’ils le refusent sans. Si c’est un petit plaisir pour vous,  faites vous des cookies maison, c’est très simple et cent fois meilleur. C’est tout aussi calorique mais contiendra de vrais ingrédients et le plaisir sera démultiplié!
 
 
Voilà, j’espère que ce petit récap vous sera utile! Gardez en tête que je ne suis pas du genre à vous recommander de manger light, ni de vous priver, ce n’est pas ma philosophie, et ce guide ne vise pas à vous faire perdre du poids ou quoique ce soit de ce genre… Simplement, je pense qu’on a tout à gagner à privilégier le fait-maison quand on le peut, tout en se faisant plaisir!

Share and Enjoy !

0Shares
0 1

Comment remplacer le poisson dans une recette?

Je continue aujourd’hui ma saga sur la substitution d’aliments dans les recettes. Après la viande, les œufs et les produits laitiers, on se penche désormais sur la question du poisson! Je dois dire que de ce côté-là, ça se complique un peu mais si vous avez une personne allergique aux fruits de mer dans votre entourage, ou si vous souhaitez diminuer votre consommation de poisson, ou simplement s’il vous manque un ingrédient précis dans votre placard, cette liste de conseils de substitutions pourra vous être utile!

Le saumon fumé

La question du saumon fumé se pose très vite, notamment quand approchent les fêtes de fin d’année. Il est très facile à remplacer pour ceux qui ont accès à une boutique végétale car on y trouve tout simplement du faux “saumon fumé” végétal. Sinon, vous pouvez réaliser une alternative à base de carottes cuites au gros sel et marinées. L’aspect et la texture sont assez proches, et bien qu’on ne puisse pas s’y laisser prendre à 100%, c’est délicieux.
 
 

Les bâtonnets de poisson pané

Que ce soit pour les enfants ou pour les amateurs de fish and chips, on trouve dans les boutiques spécialisées des poissons panés. Mieux encore, il est très simple d’en faire une version maison, en utilisant du tofu que l’on enrobe d’une feuille d’algues ou que l’on trempe dans des paillettes d’algues avant de le paner.
 

Le thon

Le thon en conserves est un grand classique qui permet de réaliser de nombreuses recettes. Il peut être imité avec des haricots blancs écrasés ou du tofu fumé mixé, que l’on mélange ensuite comme on le ferait avec du thon, de mayonnaise, fromage, blanc, herbes.. On peut y ajouter des paillettes d’algues pour une saveur marine. 
 

Les oeufs de lump, le tarama…

 
Il parait qu’on trouve chez Ikéa du caviar végétal qui ressemble aux oeufs de lump au moment des fêtes, mais je n’ai pas tenté. J’ai essayé par contre de réaliser mon tarama végétal et bien que ce ne soit pas une imitation parfaite, loin de là, c’est très bon.
 

Les crevettes, noix de St Jacques

 
Il existe des crevettes et noix de St Jacques “toutes faites” en boutique végétale, je ne les ai jamais testées, et ce n’est pas accessible à tout le monde puisque ces boutiques restent rares. Le plus simple est selon moi de les remplacer par des cubes de tofu. Cela ne ressemble clairement pas à 100%, mais les temps de cuisson du tofu étant courts, il fonctionne bien dans les recettes qui faisaient initialement appel à des crevettes ou des noix de Saint jacques. 
 

Les saveurs marines

 
Globalement, dans tous les recettes aux saveurs marines, on peut reproduire cette saveur avec des algues. Il en existe plein de variétés, et on trouve aussi des mélanges de flocons d’algues mélangées assez sympa. Vous pouvez également, si vous en trouvez, utiliser des salicornes pour parfumer vos plats.
 
 
Photo fujiwara.tw @Flickr
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Spécialité du Chili : Pebre chileno

Et si on partait au Chili? Vous me connaissez, j’aime voyager! Le pebre est au chili ce que la baguette est à la France, un emblème que l’on mange en toute occasion ou presque! Il s’agit d’une sorte de condiment ou de salade aux oignons avec de la tomate, très parfumée, coupée en tout petits dés, un peu comme un tartare.
 
 
On peut servir le pebre à l’apéritif dans de petits ramequins, à picorer sur du pain, avec tortilla chips, des tacos, ou en accompagnement d’un plat, à la façon d’une salade donc. On peut également le servir sur une viande ou en sauce dans un sandwich. C’est un plat très riche en coriandre, il faut donc aimer cette dernière, pour moi qui l’adore, autant vous dire que c’est un pur régal!
 
 
Pour ceux qui connaissant, le pebre chileno rappelle un peu le pico de gallo mexicain. C’est une entrée riche en vitamine et bien fraîche, je vous la recommande donc avec le retour (inespéré je vous l’accorde) des beaux jours!
 
Lorsque vous hachez votre tomate, réalisez cette opération au couteau, et essayez d’obtenir les dés les plus fins possibles, sans pour autant vous retrouver avec de la purée de tomates.
 
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Houmous au curry vert

A l’époque de mes débuts sur ce blog, je m’amusais souvent à créer des recettes “fusion”. Welschotto, tourte fish’n chips ou mac and cheese burritos, j’adorais mixer la cuisine de deux pays en apparence sans aucun lien entre deux pour créer un super plat qui combinait ce que j’aimais dans chaque. J’ai réalisé que j’ai un peu perdu cette habitude au fil du temps, c’était pourtant très amusant et cela me réservait beaucoup de bonnes surprises!
 
 
Alors j’ai décidé de m’y remettre et de fusionner à nouveau la cuisine de deux pays. Cette fois, j’ai voulu faire se rencontrer deux de mes plats favoris et en apparence sans rapport entre eux : le curry vert, un plat relevé et nourrissant plutôt typique d’Inde et le houmous, star des apéros originaire du Proche Orient.
 
Cela a donc donné… Un houmous au curry vert bien sûr!
 
 
On y retrouve la texture bien crémeuse du houmous, mais sa douceur habituelle laisse place aux notes épicées, acidulées, et fraîches du curry vert. Je dois dire que cette version nous a totalement conquis et que nous l’avons engloutie encore plus vite qu’un houmous classique! Si vous êtes amateurs de saveurs relevées, ce houmous qui a fait un détour en Inde est fait pour vous!
 
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Comment organiser un apéro écolo?

Vous le savez, l’apéro est selon moi le repas le plus important de la journée, loin devant le petit-déjeuner. Cet avis n’engage que moi et ne serait bien sûr pas validé par un nutritionniste ! J’aime me renouveler au maximum lors de ce repas et surtout éviter les chips ou autres cacahuètes au profit de bonnes spécialités préparées maison. Ces derniers temps, je suis venue enrichir ma réflexion de considérations écologiques. J’essaie de limiter au maximum ma production de déchets, et je me suis donc demandé comment organiser un apéro vraiment écolo, tout en restant sympa! Si vous aussi vous essayez de consommer plus vert, ces idées vous inspireront peut-être!      

Les biscuits apéritifs 

Si vous disposez comme moi d’une épicerie vrac à proximité, ou d’un rayon vrac dans votre supermarché, vous pouvez tout simplement arrêter d’acheter des biscuits apéritifs dans des emballages plastiques ou cartonnés et les acheter en vrac. Mon épicerie permet de ramener ses propres bocaux, dans d’autres il faut utiliser des sacs en papier, ce qui est toujours mieux que les emballage industriels, surtout que vous pouvez utiliser plusieurs fois chaque sac en papier si vous ne l’abîmez pas. En vrac, on trouve notamment des cacahuètes, des mélanges de graines et fruits secs, des biscuits sablés, des cacahuètes enrobées, du maïs grillé… Il y a un énorme choix qui se conserve très bien et n’a rien à envier aux biscuits que l’on achète habituellement. La seule chose qui manque réellement (si vous êtes accro), ce sont les chips! Avec cette méthode, vous éliminerez déjà 50% des déchets liés à votre apéritif.


Source Kaj Schmidt  @Flickr

Les tartinades

Les tartinades maison sont une super alternative pour une cuisine zéro déchet, car on peut en réaliser à partir de tout ce qu’on a dans nos placards ou presque : à la feta, au maïs, à la tomate, à l’aubergine, aux pois chiches… Je fais en sorte d’en réaliser une qui me permet de finir un reste de légumes ou un bocal qui traîne dans mon placard depuis un bail. Les tartinades achetées toutes faites sont assez écologiques aussi, à condition d’en choisir en bocal en verre et non en plastique ou en boite de conserve . Le verre est recyclable et dans mon cas, je le dépose en boutique vrac pour qu’il serve à d’autres clients lorsqu’ils font leurs courses, ainsi le bocal ne finit pas à la poubelle. Servez vos tartinades avec une baguette coupée en tranches, achetée à la boulangerie sans emballage.

 


Source  Ella Olsson @Flickr

Les crudités

Les crudités sont hyper écolo, à condition de les acheter sans emballage plastique autour, et de saison. L’été on se régale de tomates cerises, l’hiver, préférez des bâtonnets de carotte et des morceaux de chou-fleur. Accompagnez-les d’une petite sauce  vite faite avec un peu de crème, yaourt ou fromage blanc suivant ce que vous avez sous la main, une cuiller de moutarde et des herbes fraîches ou du placard. 


Source Dwight Sipler  @Flickr

Les chutneys et sauces du placard

Profitez de l’apéritif pour finir les chutneys et sauces en tous genre qui dorment dans vos placards. Tartinez-en sur des rondelles de pain ou des chutes de pâte feuilletée, déposez par dessus des rondelles de chèvre ou d’un autre fromage, passez au four, et régalez-vous!


Source  Allagash Brewing @Flickr

Les chips 

Pour ceux qui sont vraiment accro aux chips mais ne veulent plus d’emballages industriels, il est très facile de faire des chips maison. On peut même les faire d’avance et les conserver dans un bocal. Le gros inconvénient, c’est que cela demande de sortir la friteuse, mais on m’a aussi offert un kit pour faire les chips au micro ondes… Moins gras et plus rapide, sans enfumer la maison! Enfin, pour un côté 100% récup, il est possible de faire des chips d’épluchures de pommes de terre, trop bonnes!


Source stephen boisvert  @Flickr

Les olives 

Les olives se trouvent facilement en vrac, dans les épiceries italiennes, au marché, en boutique vrac, et même dans certains supermarchés. Si vraiment vous n’en trouvez pas, préférez les olives en bocaux à celles en poches plastiques, au moins le verre sera recyclable!


Source Luigi Guarino  @Flickr

Et vous, avez-vous d’autres façons écolo de préparer l’apéro? N’hésitez pas à les partager ici!

Share and Enjoy !

0Shares
0 0