Archives par mot-clé : pique-nique

Mes idées pour un pique-nique réussi

Photo Rachele Caretti @Flickr
 
Il y a quelques temps, j’ai voulu organiser notre premier pique-nique en famille tous les 3. Je me suis donc plongée dans pas mal de recherches sur les meilleurs repas à préparer pour le côté pratique, la conservation, le transport… Du sel aux assiettes en plastique en passant par le sac isotherme, un pique-nique réussi ne s’improvise pas ! Il faut penser à tout, car il n’y a pas de seconde chance quand on découvre sur la plage ou dans la forêt qu’il nous manque le tire-bouchon ou le pain! A tel point que je me suis dit que tout cela mériterait bien un petit article! Pour ne rien oublier et profiter pleinement de ce moment, voici donc mon guide pour un pique-nique réussi!
 
Photo Eduardo Pontes @Flickr
 
  

L’organisation du pique nique

 
La veille, épluchez, lavez et préparez des crudités et les salades, et placez-les dans des contenants en plastique. Si vous faites votre vinaigrette maison, préparez-la et stockez-la à part, dans une bouteille hermétique. Mélangée trop tôt, elle « cuirait » la salade. Mettez toutes vos boissons au frais, elles aideront ainsi à garder la glacière bien fraîche. 
Faites également cuire les œufs durs et les blancs de poulet si vous en voulez, puis protégez-les dans des feuilles de papier aluminium. Coupez le saucisson en rondelles, et mettez-le dans un tupperware.
Mettez vos pains de glace au congélateur. Vous pouvez en faire avec de simples bouteilles d’eau congelées si vous n’en avez pas.
 
Le jour J, faites votre café et remplissez-en votre thermos. Chargez votre glacière. Mettez-y d’abord les pains de glace.  Mettez ensuite les salades préparées, les œufs durs, le poulet, la vinaigrette, des tranches de jambons, la moutarde, des cornichons, le saucisson coupé en tranches, les bouteilles d’eau, de soda et d’alcool. Dans un sac sans pain de glace, mettez les chips, les paquets de gâteaux secs, les fruits.
 
Si possible, achetez le pain sur le trajet du départ pour qu’il soit extra frais.
 
Photo Steven Depolo @Flickr
 
 

Côté plats salés, quelques idées

 

Des sandwiches

 
Les sandwichs sont un classique qu’il est agréable de faire maison. Le pain va se ramollir si vous tartinez trop à l’avance, donc faites-les à la dernière minute avant de partir, emmenez les ingrédients pour les assembler sur place, ou essayez de varier le support. Vous pouvez par exemple faire des sortes de sandwiches façon rouleaux de printemps dans des galettes de riz, façon sushi dans des feuilles d’algues, ou des wraps. J’aime aussi le pain polaire pour changer un peu de la baguette. Enfin, vous pouvez varier du jambon beurre et du pâté côté garnitures. Si vous ne connaissez pas, essayez par exemple le bahn mi, pour un sandwich original aux saveurs asiatiques.
 
 

Des salades

 
Incontournables des pique-niques! Essayez par exemple ma salade melon, feta, concombre ou ma salade de pois chiches et poivrons ou encore ma salade de tomates à l’espagnole.
 

Des tartinades

 
Pour l’apéritif, vous pouvez emmener quelques tartinades dans lesquelles vous tremperez des tortillas chips, ou que vous tartinerez sur du pain. Pensez à la tapenade, au houmous ou au tzatziki maison.
 
 

Des gaspachos

 
Un gaspacho va apporter de la fraîcheur au repas. Transportez-le dans un thermos pour le servir bien glacé.
 

Des quiches

 
Découpez vos tartes et quiches à l’avance, c’est plus pratique chez soi que dans l’herbe !
 

Côté desserts, quelques idées

 

Des fruits, tout simplement

 
Si le repas est copieux, c’est amplement suffisant.
 
 

Des desserts en bocal

 
J’aime bien préparer des desserts en bocal individuel, comme une salade de fruits, un tiramisu, un eton mess ou du yaourt au granola et graines de chia.
 

Des tartes ou gâteaux

 
Choisissez-en qui se tienne bien, sans trop de chichis, comme de la crème au beurre ou de la chantilly qui pourraient tourner. Un clafoutis ou un far seront parfaits, tout comme des tartes aux fruits. Découpez vos tartes à l’avance, c’est plus pratique chez soi que dans l’herbe !
 

Côté boissons, quelques idées

 

Les basiques

 
Il vous faut de l’eau en grande quantité bien sûr, mais aussi des jus de fruits, du vin ou des apéritif suivant vos goûts. Pensez aussi au café, à faire à l’avance et à garder en thermos.
 

Pour changer un peu

 
Réalisez à l’avance une limonade ou un thé glacé maison, tout le monde appréciera!
 

Votre check-list

 
Vaisselle
 
Assiettes
Couverts en plastique
Un bon couteau
Couteau à pain
Planche à découper
Sacs poubelle
Serviettes en papier
Rouleau essuie-tout
Tire-bouchon 
Ouvre-boîte
Décapsuleur
Boîtes hermétiques pour les restes entamés
Film plastique et aluminium
Thermos
 
Pratique
 
Glacière
Pains de glace
Plaid à poser au sol
Sacs poubelle
Jeux extérieurs (ballons, cerf-volant, raquettes de plage…)
jeux de société (cartes, dés, jeu familial)
Trousse à pharmacie
Crème solaire
Casquettes, chapeaux
Coussins ou chaises pliantes
Parasol
Appareil photo
 
Condiments
 
Sel, poivre
Moutarde
Vinaigrette
Sauces ( ketchup, mayonnaise…)
 
 

Mes petits conseils pour un pique-nique sans gâchis

 
1/ Évitez les sodas qui risquent de perdre leurs bulles, ou emmenez juste un fond de bouteille entamée que vous serez sûr de finir sur place.
 
2/ Pensez aux boites plastique hermétiques pour emballer tous vos restes à la fin du repas.
 
3/ Pensez au sacs poubelle, pour facilement reprendre vos déchets à la fin du repas.
 
4/ Dès que vous vous êtes servis de quelque chose, remettez-le immédiatement dans la glacière pour éviter que les aliments ne prennent chaud.
 
5/ Les produits frais sont sensibles à la chaleur, comme les œufs, le beurre, la crème fraîche, la mayonnaise, les yaourts, la viande… Surtout si vous comptez partir toute une journée.  Prenez de tout petits récipients et ne prenez que ce qu’il faut et pas le pot entier, sinon vous risquez de jeter ce qui reste.
 
6/ Investissez dans des verres, assiettes et couverts en bambou réutilisables pour éviter d’utiliser de la vaisselle jetable.
 
7 / Assaisonnez les salades dans l’assiette et non dans le plat, les restes non assaisonnés se garderont mieux.
 
Et vous, vous aimez faire des pique-niques? Vous avez d’autres astuces pour bien vous organiser dans ces cas là?

Salade de concombre à la russe

Avec l’approche de la coupe du monde en Russie, je pense beaucoup à la gastronomie russe, que j’adore. Non seulement elle est délicieuse, pleine de recettes ultra gourmandes, mais en plus, cela me rappelle le magnifique voyage que j’ai fait entre Moscou et Saint-Pétersbourg. C’est l’un de voyages où j’ai le mieux mangé! Mon frère vient d’ailleurs de partir à Moscou, où il vivra pendant plusieurs mois pour profiter à fond de l’ambiance festive de la coupe du monde et pour découvrir le pays de l’intérieur, avec un visa de travail en tant que journaliste. J’ai donc une petite pensée pour lui en vous partageant cette recette!
 
 
Cette salade n’est pas réellement russe mais plutôt de style russe, c’est à dire que je l’ai composée en mettant à l’honneur de l’aneth frais, de la crème et du raifort, que l’on trouve beaucoup dans la cuisine là-bas. Ai-je mentionné que les russes aiment vraiment beaucoup l’aneth frais? L’aneth est consommé avec n’importe quoi là-bas, je n’en ai jamais mangé autant que pendant mes vacances… Il y a même de la vodka infusée à l’aneth! Oui oui! Le concombre est aussi beaucoup cuisiné en Russie, bien que la salade de concombre typique contienne aussi des tomates en général. 
 
 
La moutarde sucrée est un délice, j’en achète dès que j’en trouve tant j’aime ça. Si vous n’en trouvez pas, vous pouvez la remplacer par un mélange fait en quantités égales de moutarde à l’ancienne et de miel, cela sera assez approchant.
 
Bref, dans l’esprit des beaux jours dont on profite parfois souvent en ce moment, je vous propose cette salade toute légère! Cette salade est facile, délicieuse et rapide, elle sera parfaite pour un pique-nique, un barbecue ou un buffet de crudités.
 
 
 
 
Salade de concombre à la russe

Ingrédients

  • 1 concombre
  • 2 œufs
  • 115 g de crème fraîche épaisse légère
  • 1 c. à c. d'aneth 
  • 1 c. à s. de raifort en pâte
  • 1  c. à s.  de moutarde sucrée
  • 1/2 oignon frais
  • Sel, poivre

Préparation

  1. Épluchez puis émincez l'oignon finement.
  2. Faites cuire les œufs durs à l'eau bouillante pendant 7 minutes. Laissez-les refroidir et écalez-les.
  3. Coupez le concombre en 4 puis en rondelles. Mettez-le dans un saladier avec l’œuf dur et l'oignon émincé. Ajoutez la crème fraîche, le raifort. la moutarde sucrée, l'aneth. Salez et poivrez.
  4. Gardez au frais jusqu'au service.

Chia bowl aux fraises

Récemment, j’ai eu l’occasion d’avoir quelques jours de repos à la maison, et j’en ai profité pour me faire plaisir, et notamment pour me préparer des petits goûters! Cela ne m’arrive que quelques fois par an, mais quel plaisir c’est! J’ai donc testé pour l’occasion une petite recette qui m’avait tapé dans l’œil depuis un moment chez La cuisine facile de Chris… Et elle ne m’a pas déçue du tout! J’en ai même déjà refait plusieurs fois, avec d’autres fruits suivant ce que j’avais dans mon panier. C’est la saison des fruits rouges, cette fois-ci j’ai donc surmonté mon bol avec des tranches de fraises et de myrtilles, comme le proposait Chris.
 
Si vous ne connaissez pas la cuisine facile de Chris, allez vite découvrir ce blog, c’est une vraie mine d’idées pour vos repas!
 
 
Cette recette est à base de graines de chia. Je dois admettre qu’avec certaines  tendances alimentaires, même les plus saines, j’ai du mal à accrocher. C’est un peu ce que m’ont fait les graines de chia au début, j’étais vraiment sceptique… Mais plus maintenant. J’ai testé des recettes qui m’ont convaincue, et je suis amoureuse de ces petites graines désormais!
 
Les graines de chia sont hydrophiles, ce qui signifie qu’elles absorbent l’humidité. Lorsqu’elles sont humides, leur enveloppe externe gonfle et prend une texture gélatineuse. Les graines de chia sont apaisantes pour le système digestif. Dans cette recette, elles sont intégrées dans du yaourt de soja et on laisse reposer quelques minutes. Les graines absorbent le liquide contenu dans le yaourt, ce qui donne un résultat un peu plus épais et très agréable.
 
 
Avec ce petit bocal, commencez la journée du bon pied par un petit déjeuner sain, ou comme moi, faites vous plaisir au goûter. En fait, il n’y a pas de « bon » moment pour manger cette collation saine, riche en fibres et en nutriments. Elle convient dès que vous avez un petit creux ! Au lieu d’avaler une pâtisserie ou une boisson sucrée, vous ferez le plein de vraie bonne nourriture avec ce yaourt aux graines de chia.
 
Vous pouvez bien sûr utiliser n’importe quel type de yaourt, et l’édulcorant de votre choix. Le sirop d’érable ou de riz ou encore le miel fonctionneraient parfaitement à la place du sirop d’agave que j’utilise. J’ai aussi listé le sirop de coco dans les ingrédients, car j’ai testé aussi et le résultat a été top également.
 
Le plus sympa, c’est que ces bols sont simples et faciles à préparer. Mélangez juste quelques ingrédients 5 minutes avant, laissez votre création reposer dans le réfrigérateur et profitez-en! Et bien sûr, vous aurez remarqué la présentation en bocal. Ça fait joli certes, mais surtout ça signifie que ce dessert est transportable. Il serait parfait pour un pique-nique, non?
 
 
 
Chia bowl aux fraises

Ingrédients

  • 8 myrtilles
  • 8 framboises
  • 4 petites fraises ou 2 grosses
  • 1/2 yaourt brassé de soja
  • 3 c. à s. de lait d'amandes
  • 1 c. à s. de sirop d'agave ou de coco
  • 2 c. à c. de graines de chia
  • 1 c. à s. de flocons d'avoine
  • 2 biscuits sablés

Préparation

  1. Dans un bol, mélangez le yaourt, le lait, la cassonade et les graines de chia puis réservez.
  2. Nettoyez les fruits et découpez les fraises en morceaux.
  3. Dans un bocal, émiettez le biscuit, déposez la moitié des fruits par dessus puis versez la préparation au yaourt.
  4. Par dessus, mettez les flocons d'avoine sur le côté et décorez avec les  fruits restants.
  5. Réservez au frais jusqu'au moment de servir.
 
Source d’inspiration :

Cheesecake en bocal aux fruits rouges poêlés et macis

Le soleil brille, les oiseaux chantent et le parc vous attend pour poser votre couverture de pique-nique et manger ce dessert ultra gourmand.

Les aliments pour pique-niques sont parmi mes préférés, car j’adore l’idée de réfléchir à un repas à la fois bon, amusant et facilement transportable.

Quelle meilleure façon de finir un pique-nique ou un événement en plein air peut-on imaginer qu’avec un cheesecake frais et crémeux aux fruits rouges ? Facile à faire, il fond dans la bouche et il est idéal par temps chaud! Mettez-le dans de jolis bocaux, et vous obtenez un dessert que vous pouvez transporter n’importe où facilement!

Les bocaux sont un grand favori de Pinterest et des réseaux sociaux cette année, il y a plein de choses malignes à faire avec! Ici ils permettent de servir des portions de cheesecake parfaites et super fun à manger!

Pour cette recette, j’ai utilisé du macis, une épice issue de l’enveloppe de la muscade, qui y ressemble mis avec un goût plus doux, parfait pour des préparations sucrées! C’est grâce à l’Etal des épices que j’ai pu découvrir cette merveilles! Allez découvrir leur site, c’est une mine d’or en matière d’épices de qualité!

Vous pouvez remplacer les fraises par tout autre fruit selon vos envies, ou ce qui est de saison.

J’ai choisi de faire un cheesecake sans cuisson qui est parfaitement adapté au service en bocal.

La croûte peut être faite avec des sablés si c’est ce que vous avez sous la main, mais je préfère utiliser mes chouchous les spéculoos qui donnent au dessert une saveur incomparable !

Pour découvrir cette recette, c’est chez l’Étal des saveurs que ça se passe!

P.S. : Si le concept du cheesecake en bocal vous séduit autant que moi, essayez aussi ce cheesecake vanille en bocal, aux portions ultra généreuses!

 

Eton mess aux fraises et cerises

L’Eton Mess, dessert que l’on pourrait traduire littéralement par «Bazar d’Eton», est un dessert britannique traditionnel qui fait référence au célèbre Eton College situé à l’ouest de Londres. On peut lire plusieurs légendes sur l’origine de ce dessert sur internet.

Ma préférée est de loin celle où un labrador surexcité se serait assis sur le panier de pique-nique lors du match de cricket annuel de ce même collège, écrasant ainsi les meringues, les fraises et la crème du dessert prévu ce jour là… Sans se laisser démonter par la situation (flegme britannique oblige), les convives auraient déclaré tout en restant stoïques et dignes que ce dessert aux fraises était merveilleux. C’est ainsi que serait né l’Eton mess, mais rien ne nous oblige à croire cette histoire puisqu’il y en existe plein d’autres!

Que la revendication canine soit vraie ou pas, goûtez ce dessert, c’est un pur délice! Ce gloubi-boulga de fraises, de meringues et de crème n’a pas vraiment de recette mais consiste plutôt en une simple méthode d’assemblage. Son apparence un peu bordélique rappelle une sorte de pavlova ratée, mais au niveau du goût c’est tout simplement top! J’adore le contraste des textures, mais aussi celui entre l’acidité des fruits et la douceur de la meringue. C’est le genre de dessert qui plait autant aux enfants qu’aux adultes.

Pour réaliser ce dessert, vous pouvez acheter des meringues toutes faites ou les faire vous-même. Dans ce cas, attendez qu’elles soint bien froides avant de commencer. Bien que les meringues maison aient plus de goût, les acheter toutes faites peut vous permettre de réaliser ce dessert en quelques minutes, ce qui en fait un excellent choix pour les repas un peu à l’arrache! Cela donne un dessert à réaliser en moins de 5 minutes, et croyez-moi qu’il en faudra encore moins pour l’engloutir!

L’Eton mess un dessert parfait pour l’été. La recette de base est aux fraises, mais n’hésitez pas selon les saisons à varier les fruits, pour une version moins traditionnelle, mais tout aussi bonne : framboises, groseilles, cassis, mûres, bananes, poires ou tout ce que vous voudrez! Cela vous permettra de le savourer tout au long de l’année. Pour cette version, j’ai utilisé des fraises fraîches, que j’ai mélangées à de la cerise car j’adore ce fruit! Ce mariage fut délicieux!

Eton mess aux fraises et cerises

Pour 2 verrines géantes

  • 250 g de fraises
  • 100 g de cerises
  • 50 g de confiture de fraises
  • 10 cl de crème fleurette bien froide
  • 125 g de mascarpone
  • 2 c. à s. de sucre glace
  • 6 meringues

Montez la crème fleurette en chantilly puis ajoutez-y le mascarpone et 2 cuillers à soupe de sucre glace. Mélangez et réservez.

Émiettez 4 meringues et mélangez-les aux 2/3 de la crème.

Réservez deux cerises pour la déco. Lavez et équeutez les fraises et les cerises et coupez les en morceaux. Ajoutez 100 g de fraises et les cerises en morceaux au mélange crème/meringues.

Mixez le reste des fraises avec la confiture afin d’obtenir un coulis bien lisse.

Procédez au montage. Déposer dans le fond de chaque verrine la moitié du mélange crème/meringue/fraises. Ajoutez la moitié du coulis, remettez de la crème puis du coulis et terminez par les fruits en morceaux, et les deux meringues et les deux cerises réservées entières. Mettez au frais au minimum une heure avant de servir.

Coleslaw cubain

Aujourd’hui on part à Cuba… Qu’est-ce qui fait de ce coleslaw une recette cubaine me demanderez-vous? Eh bien, le chou traditionnellement blanc est remplacé par du chou rouge, on y ajoute de la coriandre et du piment pour des saveurs plus épicées, et l’assaisonnement est assez différent de celui du coleslaw classique. Il est beaucoup plus léger que dans le coleslaw traditionnel, puisqu’il ne contient pas d’huile ni de mayonnaise. Ce changement est très agréable, car c’est vraiment la saveur des légumes qui ressort le plus!
J’ai beaucoup aimé cette salade, notamment pour sa touche de douceur apportée par le sirop d’érable et le vinaigre de cidre. Adaptez le piment à vos goûts, pour moi une rondelle d’un gros piment émincé bien finement était parfaite!

Cette jolie salade violette peut se servir telle quelle, mais elle est vraiment top utilisée comme condiment, que ce soit pour accompagner une viande ou pour remplir des burgers. J’imagine qu’elle ferait également une super garniture pour des tacos ou des sandwiches. Elle est également idéale à emmener en pique-nique, et bien sûr, c’est un excellent accompagnement pour vos barbecues cet été.

Assurez-vous simplement de ne pas zapper le temps de repos au réfrigérateur, il est vraiment important pour que les saveurs se diffusent bien!

 

 

Je participe au défi mensuel de Clara « Appropriez-vous la recette #3» avec pour thème « Ne me racontez pas de salade »!
P.S. : Pour un menu d’inspiration cubaine, servez en dessert ce gratin de bananes!

Coleslaw cubain

Pour 2 personnes

  • 60 g de chou rouge émincé
  • 1 rondelle de piment vert émincé
  • 1 grosse carotte pelée et émincée
  • 1/2 botte de coriandre finement hachée
  • 2 c. à c. d’origan séché
  • 2 cl de vinaigre de cidre
  • 2 c. à c. de sirop d’érable
  • Sel, poivre

Mélangez le chou, la carotte, le piment vert et la coriandre dans un grand bol. Dans un autre bol, mélangez le sel, l’origan, le vinaigre et le sirop d’érable. Versez cette vinaigrette sur le mélange de chou, et mélangez. Mettez au frais pour au moins trois heures (de préférence une nuit) avant de servir.

Source d’inspiration :
http://backtoherroots.com/2014/08/29/cuban-slaw/

Crumb cake nectarines, abricots et amandes

Le temps a été incroyable les derniers jours de mai, à tel point que nous en avons profité pour faire un pique-nique dans les dunes belges pour l’anniversaire de mon homme.  Le temps était magnifique, cela arrive même en Belgique, nous avons trouvé un endroit en pente à l’ombre, bien installés et bien sûr, j’avais emmené un festin à la Bree Van de Kamp dont nous n’avons pas réussi à manger le quart! Je ne sais pas pourquoi, j’ai toujours peur de manquer et je prévois dix fois trop pour les pique-niques, les apéros et les barbecue. Pendant 3 jours, nous avons mangé à tous les repas les salades que j’avais faites pour ce jour-là!
Lorsque j’essayais de choisir le gâteau parfait pour ce petit repas à l’extérieur, je me suis dit qu’il était indispensable que celui-ci soit facilement transportable, et qu’il fasse bon usage des fruits d’été. L’idée est vite née car j’avais des abricots et des nectarines dans mon panier de fruits! Mais les abricots étant parfois acides, j’ai voulu les préparer dans un gâteau doux et sucré pour contrebalancer leur acidité potentielle. C’est comme ça que m’est venue l’idée du crumb cake, avec sa touche de poudre d’amandes pleine de douceur. J’ai choisi d’y ajouter des abricots secs qui apportent un peu de sucre tout en renforçant le goût des abricots. Il présente l’avantage d’être plus solide que le crumble, puisqu’il est constitué d’une belle couche de gâteau sous les fruits.
Avec ce gâteau, je suis parée pour l’été ! Nous nous sommes régalés encore plus que je ne pouvais l’imaginer! Que soit le goût ou la texture, tout était parfait dans ce dessert! Les abricots ont une saison si courte qu’il faut en profiter vite! Alors lancez-vous dans ce délicieux gâteau!
  
P.S. : Si vous aimez ce mariage de fruits, essayez aussi cette tarte pêche abricots façon pudding que j’avais adorée!

Crumb cake nectarines, abricots et amandes

Pour le crumble
  • 20 g d’amandes effilées
  • 80 g de beurre mou
  • 60 g de poudre d’amandes
  • 65 g de sucre
  • 60 g de farine
  • 15 g de flocons d’avoine
  • 1 sachet de sucre vanillé
Pour le cake
  • 1 compote de pommes
  • 70 g de beurre
  • 50 g de yaourt
  • 2 œufs
  • 170 g de farine
  • 100 g de sucre
  • ½ sachet de levure chimique
  • 2 pêches
  • 4 abricot
  • 80 g abricots secs
Épluchez et coupez les pêches et les abricots en dés.
 Mélangez le beurre mou, le sucre et le sucre vanillé jusqu’à obtenir un mélange homogène et crémeux.
Ajoutez la farine, les flocons d’avoine, la poudre d’amandes.
Mélangez grossièrement jusqu’à obtenir une pâte sableuse et friable. Placez le crumble au frigo ½ heure.
Faites fondre le beurre au micro-ondes. Fouettez les œufs avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse.
Ajoutez le beurre fondu, le yaourt, la compote et mélangez.
Incorporez la farine tamisée, la levure et mélangez à nouveau pour avoir une pâte homogène.
Versez dans un moule beurré et fariné. Préchauffez le four à 180°C.
Mettez les fruits préalablement mélangées sur la pâte et enfournez.
Au bout de 15 minutes de cuisson, sortez le moule du four, émiettez et répartissez le crumble sur le cake. Remettez au four et poursuivez la cuisson environ 15 minutes. Sortez le crumb cake du four, saupoudrez avec les amandes effilées, couvrez d’une feuille de papier aluminium si nécessaire. Remettez au four pour 10 minutes.
Vérifiez la cuisson avec la lame d’un couteau, elle doit ressortir sèche. Servez froid.

Spécialité de Tunisie : Tajine végétarien aux haricots blancs et persil

Lorsqu’on entend le mot « tajine« , on pense immédiatement au ragoût marocain parfumé et subtilement épicé cuit dans le plat à cheminée du même nom. En Tunisie, le tajine peut représenter quelque chose de complètement différent! C’est une sorte de croisement entre une quiche et une tortilla un peu relevée, en plus épaisse et dense. On la sert souvent froide à manger avec les doigts à l’apéritif ou dans les buffets.

 

Le tajine tunisien traditionnel est constitué d’un mélange de viande, d’oignons et d’épices sautées. Dans cette version, j’ai remplacé la viande par des haricots blancs pour en faire une recette végétarienne. On ajoute ensuite des pommes de terre, ou de la chapelure comme dans ma recette puis, hors de la chaleur, on mélange avec des œufs battus et du fromage. Les épices embaument la maison avec une odeur merveilleuse pendant la cuisson.

Alors qu’il est traditionnellement servi froid, je n’ai pas pu attendre et j’ai goûté ce plat alors qu’il était encore chaud. J’ai adoré! Avec ces épices, ce tajine peut faire un merveilleux plat de brunch, pour servir quelque chose d’un peu différent de l’œuf et du bacon. Il peut aussi être servi en repas du soir avec une petite salade, ou encore en plat de pique-nique puisqu’il se consomme normalement froid!

 

Tajine végétarien aux haricots blancs et persil

Pour 4 à 8 personnes (en plat ou en buffet)

  • 75 g de haricots blancs secs, trempés pendant la nuit
  • 3 c. à s. d’huile d’olive
  • 1 oignon émincé
  • 30 g de concentré de tomates
  • 1 pincée de piment de Cayenne
  • 3 c. à s. de persil plat haché
  • 65 g de chapelure
  • 40 g de parmesan râpé
  • 100 g d’emmental râpé
  • 1/2 c. à c. de boutons de rose séchés effrités
  • 1 pincée de cannelle moulue
  • 6 œufs
  • Sel, poivre

Égouttez les haricots préalablement trempé une nuit, recouvrez d’eau non salée et faites cuire jusqu’à ce qu’ils soient à moitié tendres, environ 30 minutes. Conservez leur eau de cuisson.

Faites chauffer la moitié de l’huile dans une poêle. Faites cuire l’oignon jusqu’à ce qu’il soit translucide, ajoutez les haricots et faites sauter pendant 5 minutes. Couvrez la poêle et faites cuire à feu doux quelques instants. Ajoutez la purée de tomates et faites  cuire, en remuant, jusqu’à ce que les haricots soient bien enduits. Ajoutez le piment de Cayenne, et environ 25 cl de liquide de cuisson. Couvrez la poêle et laissez cuire à feu moyen pendant 20 minutes de plus, ou jusqu’à ce que  les haricots soient complètement cuits et que le jus soit épais. Retirez du feu et laissez refroidir.

Préchauffez le four à 180° C.

Dans un bol, mélangez le contenu de la poêle, le persil, la moitié de la chapelure, le parmesan râpé et le gruyère, en mélangeant bien.

Assaisonnez bien avec du sel, du poivre, la cannelle, la rose effritée. Battre les œufs et ajoutez au mélange.

Utilisez l’huile restante pour recouvrir le fond et les côtés d’un plat allant au four.

Versez le mélange dans le plat, saupoudrez de la chapelure restante et mettez au four 20 minutes.

 

Mini cakes petits pois menthe feta

Les cakes en tous genres sont très populaires dès le retour des beaux jours, en particulier dans les buffets ou les pique-niques. Ils sont aussi faciles à préparer qu’à manger, même si vous êtes debout dans une foule ou assis par terre! La recette de base est très simple et vous pouvez l’agrémenter avec un peu n’importe quoi suivant vos restes dans le frigo votre inspiration.
Quand j’ai vu un joli cake feta, petits pois et menthe chez « Qu’est-ce qu’on clape ce soir?« , j’ai su que je ne tarderais pas à le réaliser : ces 3 ingrédients vont si bien ensemble! Sans compter que je n’ai jamais été déçue par une recette en provenance de ce chouette blog ultra gourmand!
Le résultat a été parfait : une texture bien moelleuse et aérée mais avec de la tenue, un gout de menthe présent mais qui reste subtil, et de gros morceaux de feta comme je les aime… Et n’oublions pas de préciser que la recette était ultra facile et rapide. Franchement, il n’y a pas de raison de réserver les cakes aux fêtes en tous genres, on peut très vite en réaliser pour un repas le soir, même en sortant du travail!
Si besoin, vous pouvez très bien préparer ce cake à l’avance et le congeler – pour le servir, mettez-le dans le four à 150°C pendant 20 minutes et ça sera ni vu ni connu, comme s’il venait d’être fait! J’ai choisi de cuire mon cake dans des mini moules, cela m’en a donné 4 petits.
  

Mini cakes petits pois menthe feta

 Pour 4 mini cakes
  • 75 g de farine
  • 2 œufs
  • 100 g de feta
  • 100 g de petits pois
  • 5 feuilles de menthe émincée
  • 1/2 sachet de levure
  • 7 cl de crème de soja ou crème liquide
  • 1 c. à s. d’huile
  • 1 c. à c. d’ail emincé
  • Sel, poivre

Préchauffez le four a 180°C.

Dans le saladier, mélangez les œufs, la farine et la levure, puis ajoutez la crème de soja ou crème liquide, l’ail, le sel, le poivre et l’huile, remuez bien.

Lavez et émincez la menthe. Émiettez la fêta, versez les petits pois, la menthe et mélangez sans écraser la feta.

Versez la pâte dans 4 mini moules et faites cuire 15 à 25 minutes. Laissez refroidir.

Source d’inspiration :

7 moyens de retrouver le moral après l’hiver

Après 6 (ou 8 ou 10 suivant votre région) mois d’un temps froid qui vous a semblé interminable, le printemps fait officiellement son entrée. Mais fatigués par le manque de lumière, de vitamines A et l’abus de fromage à 40% de matières grasses, vous avez encore du mal à prendre le pli! Retrouvez le moral et passez à l’heure d’été avec mes idées gourmandes au goût de soleil !

Faîtes un tour à la mer

Pas besoin d’attendre le mois d’août pour tremper un orteil dans l’eau et manger des moules en bord de mer! Au premier rayon de soleil, prenez la route et jouez le jeu à fond : pull marin, chapeau de paille, appareil photo autour du cou… Vous voilà déjà bien plus détendus! Si la mer est trop loin de chez vous, un pique-nique au bord d’un lac fera parfaitement l’affaire !

Photo Zoltán Vörös @Flickr

Adoptez le fromage frais

Si l’hiver est la saison des raclettes, tartiflettes et autres reblochonnades, l’été est celle des fromage frais! Alors commencez tout de suite à troquer vos fondues par des tartinades au chèvre frais, des dés de feta ou de la mozzarella di buffala bien fondante!


Photo Frédérique Voisin-Demery @Flickr

Cuisinez les fraises et les asperges

Les asperges et les fraises sont parmi les produits les plus emblématiques du retour des beaux jours, mais ne boudez pas non plus les radis, les petits pois et les fèves fraîches!


Photo Rool Paap @Flickr

Plantez des herbes aromatiques

Dès le mois d’avril, il est possible de planter des plants de ciboulette, du persil ou de démarrer un semis de basilic sur votre bacon. Ils permettront de mettre de la fraîcheur et des vitamines dans tous vos plats printaniers sans rien vous coûter ou presque!


Photo Clemens v. Vogelsang @Flickr

Faîtes vous des limonades et thés glacés

L’hiver, on adore se réchauffer avec de bons thés chaï ou chocolats chauds. Dès le retour des beaux jours, on hydrate notre machinerie avec des boissons fraîches et peu sucrées à base de thé, de citron ou de concombre !


Photo Rob Bertholf @Flickr

Organisez un pique-nique d’intérieur

Si le beau temps est long à décoller, ce n’est pas une raison pour se laisser faire. On sort une nappe à carreaux, on l’étale sans le salon, et on s’installe pour y manger salades, sandwichs et œufs durs joliment disposés dans un panier.


Photo Wicker Paradise @Flickr

Faites un ménage de printemps de la bouffe

Si vous avez tendance à acheter beaucoup de produits qui s’entassent dans vos placards, c’est le moment de les explorer et de décider de ce que vous allez cuisiner avec : une omelette avec ce pesto, une salade avec ces graines de lin, une bruschetta avec ces tomates confites.. Objectif : vider les pots qui encombrent les placards et inventer quelques chouettes idées recettes au passage!


Photo Jessica Spengler @Flickr

Et vous, comment faites vous quand l’hiver n’en finit pas, vous avez vos astuces pour faire arriver le printemps plus vite? N’hésitez pas à me les donner!