Archives par mot-clé : biscuits

Spécialité du Danemark : aeblekage

J’ai découvert l’aeblekage au Danemark l’été dernier. Là-bas je n’ai pas eu l’occasion de manger dans de grands restaurants, mais on aimait manger sur le pouce le midi, et dans l’après-midi s’arrêter à une pâtisserie pour tester une petite douceur au hasard! L’aeblekage a été une de mes découvertes préférées. C’est un gâteau aux pommes, comme il y en a partout, mais chaque pays a sa variante et ce n’est jamais franchement pareil! Celui-ci n’échappe pas à la règle, il est assez différent des gâteaux aux pommes de chez nous pour mériter d’être testé!
J’ai vu sur des sites français des recettes d’aeblekage qui ressemblaient à un parfait, avec des couches de biscuits émiettés, des couches de compote de pommes, de la chantilly… Mais même si ça a air très bon, cela ne ressemble pas du tout à ce que j’ai mangé au Danemark! « Aeblekage » voulant simplement dire « gâteau aux pommes » en danois, ce n’est pas un nom typique d’un gâteau en particulier mais de tous les gâteaux aux pommes là-bas! Il y a donc certainement autant de variantes que de foyers danois! À force d’enquêter, j’ai quand même pu retrouver une recette qui se rapproche vraiment de celle que j’ai aimé en vacances.
Je ne parlerai jamais assez de mon amour inconditionnel pour la cannelle. Si je pouvais utiliser un sac de 20 kg de cannelle à la place de mon oreiller, mes rêves n’en seraient que plus beaux, vraiment j’en suis dingue! C’est peut-être un des détails que j’apprécie le plus dans ce gâteau  qui contient une sorte de crumble de cannelle sur le dessus, et ça fait toute la différence!
  

Gâteau aux pommes danois

  • 250 g de beurre mou
  • 250 g de sucre en poudre
  • 4 œufs
  • 250 g de farine
  • 1 c. à c. de levure
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 7 pommes golden

Pour saupoudrer dessus

  • 3 c. à c.  de cannelle
  • 5 c. à s. de sucre

Mélangez le sucre et la cannelle destinés à être saupoudrés. Réservez.

Allumez votre four  à 180°. C.

Couvrez un moule rond à bords hauts (idéalement à charnière) avec un morceau de papier sulfurisé.

Pelez les pommes, coupez-les en quartiers, retirez les pépins et coupez chaque quarter en 5-6 tranches.

Battez le beurre et le sucre.

Ajoutez les œufs un par un et fouettez à nouveau.

Mélangez la farine avec la levure et le sucre vanillé puis versez ce mélange dans le bol avec le mélange au beurre et œuf.

Placez la moitié des tranches de pommes dans le fond du moule à charnière. Saupoudrez avec la moitié du sucre à la cannelle.

Verser la pâte dessus, étaler le reste des morceaux de pommes par dessus et saupoudrez à nouveau avec le reste du sucre à la cannelle.

Mettez au four pour 45 minutes à 1 heure.

 
Source d’inspiration :

Mini bûches au chocolat au lait et marrons

En France, la « Bûche de Noël » est LE dessert traditionnel de Noël. Le plus souvent, elle est composée d’une génoise roulée remplie de crème au beurre au chocolat, recouverte d’un glaçage et surmontée de petites décorations de Noël.
A la période des fêtes, chaque boulangerie et supermarché vend toutes sortes de bûches de Noël, et les familles les mangent  généralement pendant le repas sans fin du réveillon.
mini-buche-chocolat-marrons
De nos jours, les garnitures, les saveurs et même le look des bûches de Noël deviennent de plus en plus sophistiqués. Les marques de luxe ont revisité la bûche traditionnelle de Noël et l’ont transformée en une véritable œuvre d’art comestible. Les décorations un peu kitsch ont été remplacées par de l’or comestible ou des structures complexes. Ces bûches modernes ont des looks étonnants, mais personnellement je les trouve trop loin de mes souvenirs d’enfance et elles perdent un peu ce qui fait la magie de Noël!
Je n’ai jamais vraiment essayé de faire ma propre bûche de Noël, j’avoue que je n’adore pas la bûche classique, notamment à cause de la crème au beurre qui m’écœure vite. J’ai donc préféré adapter une recette en forme de bûche, un peu comme je l’avais fait avec ma bûche façon moelleux aux marrons.
Je sais que ma recette n’a donc rien de standard, mais elle est simple à faire et franchement super bonne. J’ai fait une déco simple en chantilly, si vous avez des perosnnages de Noël à planter dedans, cela fera bien sûr plus festif, mais honnêtement peu importe les décorations que vous mettrez dessus, si vous avez des gourmands dans votre famille, ils en reprendront!
 mini-buche-chocolat-marrons-2

 Bûche au chocolat au lait et marrons

Pour 6 mini-bûches
  • 200 g de chocolat au lait
  • 380 g de crème de marrons
  • 1 c. à c. d’arôme de vanille liquide
  • 100 g de beurre
  • 180 g de biscuits sablés à la châtaigne

Pour la déco

  • Chantilly en bombe
  • cacao

Dans une casserole sur feu doux, faites fondre le chocolat avec le beurre, ajoutez la crème de marrons et mélangez . Mixez le tout si besoin, jusqu’à obtenir une crème lisse.

Placez la moitie des biscuits dans 6 mini moules à cake chemisés de papier sulfurisé.

Versez la moitié de la crème sur les biscuits, mettez le reste des biscuits et la fin de la crème et mettez au frais quelques heures ou mieux une nuit pour que le mélange solidifie.

Juste avant de servir, décorez de chantilly et saupoudrez de cacao.

mini-buche-chocolat-marrons-3
Source d’inspiration :

http://blogs.cotemaison.fr/cuisine-en-scene/2011/11/24/fondant-sans-cuisson-aux-biscuits-chocolat-au-lait-et-puree-de-marrons

Mes idées de cadeaux gourmands pour Noël

A Noël, quoi de plus agréable pour vos proches que de recevoir des cadeaux faits maison ? Bon peut-être une nouvelle voiture, un kitchen aid ou de quoi solder le crédit de la maison certes. Mais à part ça, je suis sûre qu’ils adorent tous les cadeaux gourmands! Biscuits sablés, sel parfumé, confits en tous genres… Emballez le tout dans un un joli paquet décoré, vous ferez des heureux autour de vous, notamment parmi les plus gourmands!

Vous n’avez pas beaucoup de budget? Pas de souci! Tout est possible avec les cadeaux gourmands, et la majorité sont réalisées à partir d’ingrédients de base! Il vous suffit de composer votre panier en fonction de votre budget mais aussi du temps dont vous disposez! Et je vous ai gardé le meilleur pour la fin : ce n’est même pas la peine d’être un cordon bleu, la plupart des recettes sont ultra simples !

Alors, pour faire plaisir et vous faire plaisir en les réalisant, découvrez ici toutes mes idées pour remplir vos paniers gourmands!

Des biscuits

Amaretti
Crinkles au citron vert
Fiorentini ou florentins
Sablés chocolat blanc et blé soufflé
Ozne aman
Bredele zimsterme
Rochers coco

crinckles-citron-vert

Des cookies

Cookies aux raisins et noisettes
Cookies banane céréales
Cookies aux pépites de chocolat sans oeuf
Cookies aux baies de  goji et sucre de coco
Cookies au Nutella

cookies-nutella

Des chocolats et gourmandises

Chocolat noir aux noix grillées
Reese peanut butter cup
Nuages croustillants au chocolat
Des cuillers pour chocolat chaud
Ecorces de clémentines confites

 bark-noix

Des confitures

Pâte à tartiner au caramel au beurre salé
Confiture de clémentines à la cannelle
Confiture de patates douces

confiture-patates-douces-3

Des confits et chutneys

Confit d’oignons rouges

 confit-oignon-rouge-2

Des boissons

Sirop de rhubarbe
Sirop de concombre
Sirop de bonbons à la violette

 sirop-concombre-2

25 choses à faire pour profiter à fond de la fin d’année

Je dois vous avouer quelque chose : j’aime les listes. Que ce soient des listes pour essayer d’être un minimum organisée, ou pour ne pas oublier les pains à burger légumes au supermarché, elles m’aident à rester efficaces au travail comme sur mon blog!

Les types de listes que  j’aime le plus sont celles qui invitent à vivre pleinement le moment présent ou à rechercher les petits bonheurs du quotidien. Avec la période des fêtes qui approche, j’ai d’ailleurs plein d’idées et d’envies qui commencent à germer pour l’année prochaine et ses fameuses résolutions! Mais avant de dire au revoir à 2016, que diriez-vous de faire une liste des choses que vous voulez accomplir avant 2017? Voici mes idées pour se mettre à 200% dans la magie des fêtes de fin d’année!

Photo d’entête par Antonio Castagna @Flickr

1. Se mettre dans l’esprit de Noël en faisant une méga playlist de fêtes.

Si vous avez la flemme d’en faire une vous-mêmes, voici la mienne ^^

2. Trouver la patinoire la plus proche et s’exploser virevolter sur la glace

Je n’ai jamais osé me lancer, mais mon sens de l’équilibre plus que foireux me laisse imaginer que cela ne sera pas une franche réussite, pourtant ça me fait rêver d’essayer!

3. Commander un Gingerbread Latte chez Starbucks.

Parce que quitte à ingurgiter 20 morceaux de sucre d’un coup, je trouve ça bien meilleur qu’un Fanta ou un Coca-cola !

 

4171747002_b7a985220c_z

Photo par Glenn Waters @Flickr

4. S’offrir une nouvelle écharpe bien confortable et enveloppante.

Ou des gants. Ou un bonnet. Ou des cache-oreilles. Ou des pantoufles totalement fluffy. Ou un plaid tout chaud. Ou tout ça en même temps, soyons fous.

5. Organiser un pique-nique à l’intérieur au coin du feu!

J’adore cette idée, et même pour ceux qui n’ont pas de cheminée, il existe toujours le fameux DVD feu de cheminée qui fait plus ou moins illusion. Plutôt moins que plus, admettons.

6. Décorer une maison en pain d’épices avec du glaçage en sucre et des tonnes de bonbons.

Il peut certes y avoir des ratés, mais c’est une tradition familiale très mignonne je trouve!

5255532379_67a822d661_z

Photo par Steven Depolo @Flickr

7. Allumer des bougies parfumées aux parfums hivernaux comme le cèdre ou la cannelle

Je ne suis pas fan de bougies parfumées aux parfums trop forts, mais ceux de l’hiver sont ceux qui me plaisent le plus!

8. S’installer confortablement avec un plaid, une tasse de thé, et un livre que l’on rêve de terminer

Et à, soit on termine le livre, soit on s’endort direct.

9. Fabriquer des cadeaux de Noël homemade pour vos proches

Les cadeaux gourmands ou pas pour lesquels on a pris de son temps montrent aux gens qu’on a pensé à eux bien plus que 5 minutes! Ils sont aussi top pour les gens qu’on connait moins mais pour qui on veut avoir une petite attention : un ballotin de truffes maison ou du savon home-made bien présentés feront toujours plaisir!

16065584742_c24cbbcf43_z

Photo par insatiablemunch @Flickr

10. Organiser une après-midi bredele entre ami(e)s

Les bredele ne sont pas durs à faire, ils sont amusants mais… ils prennent du temps! Alors autant mutualiser les efforts, les préparer tous ensemble dans une ambiance conviviale et pourquoi pas, en buvant un vin chaud!

 11. Obtenir des billets pour Disney sur glace, Casse-Noisette ou une comédie musicale familiale typique des fêtes

Cela ne m’avait pas effleurée avant d’avoir un enfant, mais je trouve que c’est une tradition géniale à partager avec les plus petits!

12. Se réchauffer avec une tasse de chocolat chaud, ou un bon thé chaï

Je suis tellement fan de boissons chaudes que je n’attends pas l’hiver pour en boire, mais le mauvais temps me fait un prétexte pour en boire deux fois plus souvent!

15891995169_1f50cf89c3_z

Photo par Mike Kniec @Flickr

 13. Imprimer vos photos préférées de cette dernière année et les afficher d’une façon amusante

Pourquoi pas former avec une guirlande à mettre sur le sapin de Noël? Il suffit de les imprimer dans un format pas trop grand, et de les fixer sur un ruban rouge avec de petites pinces à linge. De mon côté, j’ai investi dans des boules de Noël transparentes dans lesquelles ont peut glisser une photo.

14. Inviter vos voisins à une soirée vin et fromage.

Ou mieux selon moi, une soirée bières fromages! Je vous avais expliqué comment composer votre menu pour ce genre de soirée par ici, si ça vous intéresse!

15. Organiser un dîner typiquement hivernal

A nous les grands plaisirs de l’hiver : raclette, fondue, vin blanc de Savoie, et pull de Noël moche exigé pour tout le monde!

Raclette

Photo par Alex Toulemonde @Flickr

16. Faire un tour en ville pour voir les décorations

On en profite pour visiter le marché de Noël, acheter quelques gourmandises et faire un tour de grand roue.

17. Sortir son vernis à paillettes et s’offrir une manucure de fêtes

Je ne suis pas une fashion victim mais c’est un des rares moment de l’année où j’aime faire un effort de ce côté là! Et pourquoi pas carrément se faire les ongles verts et rouges, avec des motifs de rennes? Bon ok, peut-être pas quand même!

18. Se couvrir pour faire une balade hivernale

On attend que la neige tombe, et on se rend à la campagne ou en forêt pour admirer le paysage. On peut même faire un combat de boules de neige ou un bonhomme de neige si il y en a assez!

5292987817_71223b658a_z

Photo par Nana B Agyei @Flickr

19. Mettre votre pyjama le plus confortable et démarrer un marathon de films de Noël

Maman j’ai raté l’avion et Elf sont parmi mes préférés, mais une liste plus complète se trouve ici!

20. Décorer le sapin en famille

Vous pouvez même renouer avec la tradition d’accrocher du gui à votre plafond, une bonne excuse pour embrasser qui vous voudrez!

8523952442_19c15fb541_z

Photo par JOHNNY LAI @Flickr

21. Apprendre à tricoter ou finir un tricot entamé

Oui, j’aime parfois tricoter un peu, oui la plupart du temps j’abandonne mon tricot en cours, et oui, je passe l’année à me dire que je vais m’y remettre. Mais s’il y a une période ou le tricot est agréable, c’est bien l’hiver, avec le plaid, le thé et le chat sur les pieds qui mange la pelote.

22. Organiser une soirée jeux de société entre amis ou en famille

Puisqu’en hiver on sort moins, c’est le moment de profiter à fond de son intérieur et de soirées bien au chaud!

23. Tester une nouvelle recette de Noël qui pourra revenir année après année

Le but est de créer « votre » recette de Noël, comme par exemple « votre » vin chaud ou « vos » biscuits de Noël. Vous pouvez aussi  inventer votre propre cocktail d’hiver!

11499584884_15fa3db111_z

Photo par rpavich @Flickr

24. Réfléchir à des résolutions réalistes, mesurables et atteignables pour 2017

Oui parce que bon, perdre 10 kilos et faire du sport 3 fois par semaine, ça fait 10 ans qu’on se le dit et qu’on ne le fait pas, alors hein…

25. Avoir une pensée et un petit geste pour tous ceux que vous aimez!

La tradition des cartes de voeux peut-être l’occasion d’écrire des petits mots gentils à vos amis proches. Et plus largement, pourquoi ne pas donner un peu de temps à une association en cette période de fêtes?

Et vous, avez-vous d’autres traditions ou envies pour cette fin d’année ? Quoiqu’il en soit, je vous souhaite de passer une très belle, heureuse et gourmande fin d’année!

5307525503_b777cc6ea4_z

Photo par John Stratford @Flickr

Spécialité d’Italie : amaretti

Aujourd’hui c’est une de mes gourmandises préférées que je vous propose de réaliser! Vous savez ces petits biscuits à l’amande que l’on vous sert avec le café dans les restaurants italiens? « Amaretti » est le nom que les italiens donnent à leurs macarons. Ces biscuits à la coque bombée sont croquants à l’extérieur et bien moelleux à l’intérieur.

Les amaretti trouvent leur origine à Venise en Italie au cours de la période de la Renaissance. Traditionnellement, ces biscuits étaient servis au dessert avec un vin sucré ou une liqueur, mais ils sont aussi merveilleux pour accompagner une coupe de glace, de sorbets, ou de mousses ou même avec un café.

amaretti-3

Les biscuits amaretti sont fabriqués avec du sucre et les blancs d’œufs, que l’on travaille avec des amandes voire de la pâte d’amandes. Ici, cette utilise uniquement de la poudre d’amandes, ce qui est sans doute un peu mieux pour nos hanches!

Je l’ai aperçue sur le blog de Samar, mes inspirations gourmandes, et j’ai trouvé que ça faisait une super idée de cadeau de Noël gourmand!

Saupoudrez vos amarettis de sucre glace pour une jolie finition, puis emballez-les dans une jolie boîte cadeau aux couleurs vives, pourquoi pas accompagnée d’un livre, et d’un paquet de café de qualité et vous obtiendrez un cadeau de Noël super sympa à garder pour vous à offrir !

amaretti-2

P.S. : Si vous cherchez des idées de cadeaux gourmands, ces petits nuages croustillants au chocolat sont très simpels à faire!

Amaretti moelleux

  • 2 blanc d’oeufs
  • 180 g de poudre d’amande
  • 50 g de farine
  • 1 c. à-c. d’extrait d’amande amère
  • 1 pincée de sel
  • 150 g de sucre
  • 4 c. à s. de sucre glace

Battez les blancs en neige avec la pincée de sel. Ajoutez progressivement le sucre et battez jusqu’à obtenir une meringue lisse et brillante. Incorporez la farine préalablement mélangée à la poudre d’amande délicatement. Ajoutez l’extrait d’amande amère.

Préchauffez le four à 180°C. A l’aide d’une cuiller, prenez de petits tas, roulez-les dans le sucre glace versé dans une assiette creuse. Aplatissez-les légèrement et disposez-les sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Faites cuire au four durant 10 minutes. Retirez du four et laissez refroidir.

amaretti

Source d’inspiration :
http://www.mesinspirationsculinaires.com/article-biscuit-amaretti-moelleux.html

Mes idées pour utiliser des blancs d’oeufs

Si vous êtes un boulanger ou pâtissier passionné, ou simplement si vous aimez faire un bon gâteau à l’occasion, vous devez être familier avec le processus de séparation des blancs et jaunes. Les jaunes d’œufs et les blancs ont des propriétés très différentes, c qui signifie qu’ils peuvent être utilisés de façons très différentes . Les blancs translucides offrent de la légèreté , mais aussi du corps à des desserts comme les meringues et les macarons , tandis que les jaunes, riches et gras, constituent un agent de liaison parfait. En conséquence, beaucoup de recettes nécessitent l’un mais pas l’autre… Ce qui oblige à se creuser la tête quand on n’aime pas gaspiller! Si vous êtes confronté à une armée de blancs qui se morfondent au fond d’un bol, essayez une de mes suggestions.
Congeler les blancs d’œufs

Les blancs d’œufs se conservent au réfrigérateur jusqu’à deux jours , mais aussi bizarre que ça puisse paraître, ils peuvent aussi être congelés jusqu’à trois mois. Mettez-les dans des sacs de congélation ou des bacs à glaçons, de manière à pouvoir décongeler précisément ce dont vous aurez besoin. Décongelez-les au réfrigérateur pendant une nuit avant de les utiliser. Une fois que vous les aurez décongelé, ils ne peuvent bien sûr pas être recongelés et doivent être cuisinés immédiatement.

 

Faire une dorure

On pense souvent aux jaunes d’œufs pour dorer les pâtisseries et pâtes, mais le blanc d’œufs fonctionne très bien, il donne simplement une teinte plus discrète à votre préparation.

Faire une mousse

C’est évidemment une des premières idées qui passe par la tête de tout le monde en matière de blancs d’œufs! Au chocolat noir, au chocolat blanc ou encore aux myrtilles, il y a mille idées à décliner! On n’oublie pas non plus les classiques mais délicieuses îles flottantes.

Faire un mug cake

Vite fait, bien fait et parfait quand on mange tout seul, ce petit mug cake aux blancs d’œufs a tout pour plaire!

IMG_5142

Photo Gail @Flickr

Faire de la meringue

La meringue est la base de l’utilisation des blancs d’œufs. mais telle quelle, je ne trouve pas qu’elle fasse rêver Par contre, en l’utilisant dans un mont blanc, dans une tarte au citron meringué ou encore dans une pavlova, ça le fait directement beaucoup plus!

Faire des macarons

On pense souvent au macarons façon Ladurée, qui peuvent sembler une épreuve technique mais ne sont pas si difficile que ça. Mais il existe aussi le macaron d’Amiens, le macaron de Nancy ou en provenance d’Italie, les amarettis, qui sont à se damner!

5471190091_404f6ba72b_z

Photo julien haler @Flickr

Faire une omelette L.A. style

L’omelette se fait avec des œufs entiers… sauf à L.A, patrie du fitness et de la nourriture bio et protéinée, où on fait son omelette avec uniquement des blancs pour être nourrissante sans apporter de cholestérol!…

Faire des cocktails

Oui oui, il existe des cocktails au blanc d’œuf, et ils sont plutôt bons! regardez du côté du gin fizz par exemple, et par ici si vous voulez savoir comment bien mélanger vos œufs dans vos cocktails.

Faire des pancakes ou galettes

Il n’y a rien de meilleur que des pancakes, et ceux-ci sont juste à base de blancs d’œufs, pour mon plus grand bonheur. Il est existe aussi des galettes de toutes sortes, parfaites pour un petit déjeuner ou pour accompagner un reps du soir léger!

21224673115_12e16c1a8a_z

Photo Sean MacEntee @Flickr

Faire des biscuits apéro

Et oui, vous pouvez même glisser vos blancs d’œufs dans vos apéros avec ce mélange de noix épicées!

Faire un brownie

Le brownie, tout le monde adore, alors si un reste de blancs d’œufs peut devenir une excuse pour s’en faire un, moi je dis oui!

 

4448807631_a4c3e85aac_z

Photo jeffreyw @Flickr

Voilà les idées que j’ai listées pour écouler mes blancs d’œufs, et vous, vous avez d’autres astuces pour ne pas gaspiller?

Dans mon placard anglais

L’Angleterre est un pays que j’adore :  le temps n’y est pas forcément sublime, mais j’ai toujours été fascinée par l’ambiance qui se dégage des romans d’Agatha Christie, et par l’opposition entre traditionalisme et folie qui semble régner dans tout ce pays!

Par extension, j’aime beaucoup également la cuisine anglaise, et comme celle-ci a mauvaise réputation, je me fais un grand plaisir de bousculer les idées reçues en réalisant des plats délicieux en provenance de là-bas!

Lorsque je je vais à Londres, j’aime visiter les supermarchés et épiceries à la recherche de produits rigolos à ramener en France. Découvrez ici mes petits favoris!

 

La mustard powder

La moutarde en poudre est un condiment très sympa : on peut soit renconstituer de la moutarde à partir de cette poudre, soit la verser directement dans un plat. La saveur est légèrement différente de celle de notre moutarde française, et donne une notre très originale aux plats.

5204996556_7e8c0a6e0d_zPhoto SteveR- @Flickr

La jelly

Ces petites gelées multicolores aux parfums chimiques sont un cliché qui résume la cuisine anglaise aux yeux de beaucoup d’entre nous, mais bien qu’elles ne soient pas délicieuses telles qu’elles, j’adore les détourner! On peut les utiliser pour faire des jello shot, petits shooters de jelée à la vodka à boire à l’apéro, ou encore en mettre dans les gateaux pour leur donner une texture spongieuse originale.

5315744700_c218752d0e_zPhoto Fiona Henderson @Flickr

Le tomato relish

Le tomato relish est une véritable gourmandise dont je ne me lasse pas : il s’agit d’une sorte de sauce tomate très concentrée, dont le goût se situe entre le ketchup, le concentré de tomate et la tomate séchée, mélangée à des aromates, c’est tout simplement un délice tel quel sur des crackers ! On peut aussi en mettre une ou deux cuillers dans des sauces tomate, pour leur donner un goût plus fort.

La marmite

On ne va pas se mentir, la marmite a un goût tout à fait atroce. C’est comme du bouillon cub à tartiner, mais encore plus concentré. Manger une cuiller de marmite un lendemain d’une soirée trop arrosée, c’est le vomi assuré. Mais à petites doses, il permet de faire des recettes assez fun! Sa variante australienne, la vegemite, est très sympa également, et 100 % végétale comme son nom l’indique!

2995874035_d0b7ef6ebf_zPhoto David Martyn Hunt @Flickr

Les biscuits digestive

Ces biscuits très basiques sont idéaux pour la réalisation des cheese cakes ! On peut bien sûr les remplacer par des dizaines d’autres biscuits bien français, mais quand j’en trouve j’aime m’en acheter un ou deux paquets d’avance.

La worcestershire sauce

Cette sauce se trouve en France, mais elle est emblématique de la cuisine anglaise. On l’utilise assez peu au quotidien pourtant elle permet de donner une touche originale à un plat. Je l’adore également dans le welsch rarebit, un de mes plats au fromage favori!

Le porridge

On trouve du porridge partout en France mais je ne pouvais pas parler de cuisine anglaise sans l’aborder : le porridge me rend dingue, j’adore ça! En Angleterre, on le trouve en cups individuelles, déjà parfumé à la cannelle ou d’autres parfums, il ne reste plus qu’à ajouter de l’eau ou du lait et à passer au micro-ondes. Ce pays est fait pour moi!

9671842200_03590a322e_zPhoto Health Gauge @Flickr

Attention…

Il y a parfois des produits très bizarres en Angleterre, et dont il faut connaitre l’utilisation. La sauce à la menthe pour le gigot est assez bizarre, et la préparation mincemeat est atroce si on la goûte telle quelle! J’ai cru que c’était une confiture, et j’en ai mangé une pleine bouchée, avant de découvrir qu’il s’agit d’un condiment à base de graisse de rognon à cuisiner!

Et vous, connaissez vous d’autres produits anglais que vous aimez?

 

Crèmes de riz au thé blanc

Avec ses saveurs chaudes, douces et apaisantes, le thé est trop bon – et trop sain – pour être apprécié uniquement sous sa forme liquide. Cette boisson réconfortante est parfaite également pour faire des pâtisseries en tous genres comme des macarons, des truffes, des biscuits, des petits gâteaux….
Si vous avez envie de quelque chose de rapide à faire, de dépaysant et de pas trop  sucré, ne cherchez pas plus loin : ces crèmes délicates sont faites pour vous! Les crèmes dessert sont souvent aromatisées à la vanille ou au chocolat, mais celles-ci ont la saveur du thé infusé.
cremes-riz-the
J’ai reçu ce thé du site David Vanille, c’est un thé blanc aiguilles d’argent, délicieux, subtil et délicatement fruité. Un véritable régal que j’ai beaucoup de chance de tester! Si vous voulez tester ce thé du Népal qui fait partie des meilleurs crus mondiaux, vous pouvez le commander par ici!
Ce thé blanc donne un parfum doux et vraiment particulier à ces crèmes, mais vous pouvez les décliner avec le thé que vous souhaitez : plus fort, parfumé, épicé… Tout est possible!
P.S. : Si vous préférez boire le thé blanc, je vous montre par ici comment l’aromatiser facilement et subtilement!
 cremes-riz-the-2

Crèmes de riz au thé blanc

  • 80 cl de lait 1/2 écrémé
  • 150 g de farine de riz
  • 155 g de sucre en poudre
  • 5 g de thé blanc (2 grosses cuillers à soupe)
  • 6 c. à c. de sirop d’agave
  • 1 pincée de graines de pavot
Mettez le thé dans le lait dans une casserole. portez à ébullition. A partir de l’ébullition, coupez le feu et laissez infuser en refroidissant pendant 30 minutes. Filtrez et réservez le lait.
Délayez le riz en poudre avec la moitié du lait froid pour éviter les grumeaux.
Portez le reste du lait à ébullition dans une casserole. Ajoutez-y le mélange de farine de riz . Faites cuire ce mélange à feux doux pendant quelques minutes sans cesser de remuer.La crème va épaissir et prendre la consistance d’une crème pâtissière. Versez alors le sucre et mélangez pour dissoudre et coupez le feu.
Répartissez dans 6 verrines. Versez le sirop d’agave par dessus et les graines de pavot. Laissez refroidir au réfrigérateur au minimum 1 heure.
cremes-riz-the-3

Dans mon placard américain

La cuisine américaine n’est pas reconnue pour son côté fin ou gastronomique, mais cela ne l’empêche pas d’être parmi mes préférées. J’aime son côté simple, tant dans la réalisation que dans le produits de base utilisés, et son côté « cuisine de famille » me plaît beaucoup également. Dans les produits de consommation courants que l’on trouve dans les supermarchés américains et souvent chez nous aussi, j’ai même trouvé certains de mes incontournables !

Photo Ray Bouknight @Flickr

Le marshmallow fluff

Cette pâte à tartiner au marshmallow est un véritable ovni, mais en plus de fasciner vos invités lors des brunchs, elle permet de réaliser des plats très fun, comme des brownies aux spirales de marshmallow par exemple !

 27019078255_83f17d3e22_z
Photo Mike Mozart @Flickr

Les candy corn

Je ne suis pas une grande mangeuse de bonbons dans l’absolu, mais ceux ci, qui ne ressemblent à rien de chez nous, me plaisent par leur texture et leur goût tout doux. Ils présentent l’avantage d’avoir de superbes couleurs qui en font les stars d’Halloween !

Le baking soda

Ce n’est autre que le bicarbonate de soude, que l’on connait aussi chez nous. Les américains l’utilisent cependant beaucoup plus souvent que nous en cuisine, notamment pour faire lever les gâteaux, mixé avec du sel et/ou de la baking powder.

La baking powder

C’est la levure des américains, qui possède la particularité d’être sans gluten comme le baking soda, ce qui en fait un super substitut pour les allergiques. J’aime aussi le fait que ces poudres à lever se vendent en gros pot familial et non en sachets individuels, je trouve ça beaucoup plus pratique!

La purée de citrouille

La citrouille est pour moi un ingrédient magique qui se cuisine dans tout ! Tartes à la citrouille, cakes, biscuits… La base de toutes ces recettes commence souvent par le fait d’éplucher, précuire puis mixer la chair de la citrouille : avec ces conserves, c’est chose faite et on gagne un temps précieux !

 27027001094_fc0f32fe34_z
Photo Rob Galloway @Flickr

Le Philadelphia

On ne présente plus le Philadelphia qui est devenu depuis 10 ans un basique en France également. Il n’empêche que je ne me lasse pas de ce fromage et des possibilités qu’il offre pour la cuisine salée ou sucrée, je me devais donc de le citer!

 14986244540_0d521aaebe_z
Photo Mike Mozart @Frickr

Les pop tarts

Les pop tarts sont des espèces es de pâtes feuilletées fourrés, à la cannelle, au straciatella ou d’autres parfums sucrés. Ces gâteaux individuels se passent au toaster avant d’être dégustés tièdes. Ce sont des bombes de sucre, mais c’est franchement délicieux ! J’en avais réalisé une interprétation salée il y a quelques temps par ici.

 13958270223_cbf9ec533a_z
Photo Mike Mozart @Flickr

La cannelle

Comme dans les pop tarts précédemment cités, la cannelle est omniprésente dans la pâtisserie américaine, ce qui n’est pas pour me déplaire. Elle donne du pep’s à n’importe quel apple pie ou tarte à la citrouille et permet la réalisation des fameux cinammon buns!

 3137194162_bf132f21d9_z
Photo Timothy Vollmer @Flickr

Le beef jerky

Le jerky, qui existe au bœuf mais aussi au porc et au poulet, est de la viande séchée avec des épices et parfois un peu de sucre. Le résultat donne une des petits morceaux de viande un peu « boucanée » et résistante que l’on croque à l’apéro comme des chips!

Voyage gourmand : que ramener de Corse?

La Corse, elle nous fait rêver avec ses beaux reliefs verdoyants, ses roches escarpées et ses plages d’un bleu digne des Caraïbes!

En plus de vivre dans un concentré de tout ce que la nature à fait de plus beau, les corses ont une gastronomie riche, typique des pays du sud et qui fait la part belle à la production locale.

Parmi les mille souvenirs que l’on peut trouver là-bas, drapeaux corses, ânes en peluche ou colliers de coquillages, la nourriture est selon moi le meilleur investissement si vous voulez ramener un petit quelque chose pour vous ou pour vos proches. Suivez ce petit guide pour ne rien rater!

14699143892_69c544fabc_z

Photo par Paul Arps @Flickr

Que ramener de Corse?

De l’huile d’olive

L’Italie n’est pas le seul pays de l’huile d’olive! L’huile d’olive corse, avec son goût très doux est très recherchée et mérite qu’on s’y attarde.

9134237580_696f7b3e8d_z

Photo Daniel70mi Falciola @Flickr

De la poutargue

Pas forcément facile à ramener en avion, cette poche d’œufs de poisson est un régal réputé pour son raffinement.

Du thé

On ne s’attendrait pas à ramener du thé en souvenir de Corse, et pourtant… Il y a plusieurs spécialités vraiment typiques a découvrir : thé à l’immortelle corse, thé noir à la châtaigne, thé du maquis… Les corses ne font pas pousser le thé comme en Chine, mais ils l’importent de Chine et s’assemblent avec des spécialités locales! Ce qui fait que vous avez le meilleur des deux mondes réunis dans un thé!

Du safran corse

Vous ne savez peut-être pas, mais les corses sont producteurs de safran! La Corse est une terre d’adoption tout à fait adaptée à la culture de cette fleur délicate, et les corses la récoltent de la manière traditionnelle.

Des liqueurs et apéritifs corses

Les rayons alcool des magasins de souvenirs ou supermarchés regorgent de bouteilles en tous genres. Il y a l’embarras du choix : liqueur de myrte ou de cédratine par exemple, mais aussi Cap Corse, un vin cuit apéritif que j’adore!

Des biscuits et gâteaux

On ne peut pas passer en Corse sans ramener au moins un paquet de canistrelli : ces biscuits secs se déclinent à la châtaigne, au citron, aux amandes… Évidement j’ai un faible pour la version à la châtaigne pusique c’est un produit typiquement Corse!
Moins facile à ramener mais vous pourrez le goûter au restaurant ou le refaire chez vous  : le fiadone. Une sorte de cheesecake au brocciu et au citron! On trouve également des fritelli (beignets corses), les amaretti (biscuits secs), du nougats à la noisette, des canistrons (biscuits briochés), des finucchetti…
Le corail de Bonifacio, que vous trouverez comme son nom l’indique du côté de Bonifacio, rappelle un peu les calissons, avec un gout fort d’agrume qui prend le dessus sur l’amande. Cette douceur a un prix prohibitif, mais si vous pouvez en goûter n’hésitez pas!

10341708615_4b2bfae2a9_z

Photo par Thibault: “Cut!” @Flickr

De la confiture

Il y a énormément de délicieuses confitures produites en Corse! Les parfums traditionnels que l’on connait tous (fraise, etc) sont disponibles, mais aussi des saveurs plus locales : confiture de cédrat, de myrte, d’arbouse, de figues, de clémentine corse. Côté miel, on trouve du miellat du maquis, un miel butiné dans les maquis comme son nom l’indique!

Des produits à base de noisette

La noisette est un produit de base en corse, a l’instar de la châtaigne. Les corses en font des préparations comme le salinu, un mélange de sel et de noisettes mixées pour assaisonner les plats, ou le Nuciola qui est une pâte à tartiner délicieuse !

De la charcuterie

De ce coté là il y a de tout, et cela passe sans problème dans l’avion si vous voulez en ramener, j’ai testé! Coppa, lonzu, saucissons corses (notamment salciccia), figatellu, salamu sont parmi les plus connus. Choisissez des charcuteries réalisées avec du porc élevé en Corse bien sûr!

12696571754_a4831af0b0_z

Photo Matt Squirrell @Flickr

Du fromage

Ici aussi il y a un très très gros choix! Oui la Corse est vraiment une île parfaite! On pense souvent au fromage de brebis pour la corse, et c’est en effet ce qui compose la majorité des fromages qui sont à base de lait de brebis. Mais ne croyez pas pour autant que tous les fromages vont se ressembler, au contraire! Il y en a des plus doux au plus forts, j’en ai même goûté un qui m’a rappelé notre cher maroilles du nord! Brocciu, tomme de brebis, fior di corsica, fior di macchia sont ceux que j’ai testés et que je vous recommande chaudement !

De la bière corse et du vin

Amateurs de grosses bières belges, vous risquez d’être déçus : les bières corses sont légères et rafraîchissantes, plus proches de la pils que de la trappiste! Mais bon avec ce beau temps, il faut bien se rafraichir! Torra, Pietra, Colomba, Serena seront vos alliées! Côté vins corses, de belles trouvailles à faire également. Personnellement j’ai beaucoup aimé les vins Patrimonio. Si vous êtes amateurs de whiskys, vous pourrez trouver le whisky P&M, un whisky corse assez particulier!

Des produits à la châtaigne

La châtaigne est très présente dans la cuisine corse, vous en trouverez partout : miel, farine, terrines, biscuits, thés, liqueurs, préparations pour gâteaux ou pour flans… Si vous êtes amateurs de châtaigne, lâchez vous, vous ne trouverez nulle part ailleurs autant de choix! Si vous cherchez quoi faire avec de la farine de châtaigne, je vous ai d’ailleurs publié une délicieuse recette de moelleux à la châtaigne, c’est le moment de le tester!