Archives par mot-clé : biscuits

Cookies au gingembre confit

Aujourd’hui je vais vous parler des cookies au gingembre confit que j’ai fait l’autre jour, juste pour le plaisir, sans occasion particulière, parce que j’avais du gingembre confit et que cela m’a semblé une façon bien sympathique de le consommer!
 
J’avais ce gingembre confit qui attendait sagement d’être mangé, je ne m’inquiétais pas trop pour lui car je ne savais pas du tout quoi en faire, mais cela se garde bien donc il n’y avait pas d’urgence à en faire quelque chose. Et puis par le plus grand des hasards je suis tombée sur ces biscuits chez Elodie, qui m’ont donné une irrésistible envie! Je n’aurais jamais pensé à mettre du gingembre confit dans des biscuits mais après avoir vu sa recette, qui est au gingembre frais, cela m’a semblé une évidence!
 
 
Si vous ne connaissez pas le blog Biscuits passion, je ne peux que vous le recommander Comme son nom l’indique c’est  une vraie mine d’or pour les biscuits et gâteaux, brioches ne tous genre, il y a de quoi satisfaire les gourmands!
 
Je me suis donc inspirée de sa recette, dans laquelle j’ai remplacé le gingembre frais par du gingembre confit et du gingembre en poudre, histoire d’être sûre que ça ait le goût de gingembre, j’ai mis tout ça au four, j’ai croisé les doigts très fort et… Tadaaa! Ces biscuits sont top!!
 
D’abord ces biscuits ne sont pas trop piquants. La saveur de gingembre est tout à fait présente mais avec le sucre, cela crée un équilibre très agréable. La texture des biscuits est top également, ils sont croquants mais pas durs, un peu plus moelleux au centre, et j’adore tomber sur une belle pépite de gingembre confit! Moi qui ne suis pas très biscuits (je ne sais pas qui j’arrive à tromper avec une phrase comme celle-là!), je dois dire que ceux-ci m’ont bien plu et je n’ai pas laissé les deux autres estomacs sur pattes de la maison tout manger! Même ma fille de 3 ans s’est régalée avec, malgré mes réticences à lui en donner à cause du côté épicé du gingembre!
 
Ces biscuits se conservent plutôt bien dans une boite hermétique, si vous êtes capables de ne pas tout manger d’un coup bien sûr.
 
  
P.S. : Si vous aimez le gingembre, régalez-vous aussi avec ces carrés citron gingembre bien parfumés!

 Cookies au gingembre confit

 
  • 300 g  de farine
  • 1/2 c. à c. de levure chimique
  • 125 g de sucre roux
  • 125 g de beurre mou
  • 1 c. à s. de miel liquide
  • 1 œuf
  • 1 c. à c. rase de gingembre en poudre
  • 75  g de gingembre confit coupés en tous petits morceaux
 
Préchauffez votre four à 180°C.
Mélangez le sucre et le beurre mou.
Ajoutez le miel et l’œuf, continuez à bien mélanger.
Ajoutez la farine avec la levure petit à petit pour bien l’intégrer dans l’appareil.
 
Coupez le gingembre confit en petits dés.
 
Ajoutez le gingembre en poudre et confit à la préparation, puis malaxez bien avec la main pour bien l’incorporer.
 
Formez des petites boules de pâte, puis aplatissez-les un peu avec la paume de votre main. Placez-les sur une plaque couverte de papier cuisson.
 
Enfournez pour 13 à 15 minutes selon le four.
 
A la sortie de la cuisson, laissez-les bien refroidir.
 
 
Source d’inspiration :

Bucketlist de janvier

 Photo Zach Dischner @FLickr
 
Je continue ma nouvelle catégorie inaugurée en décembre! Je vous partage donc mes coups de cœur et les projets qui me motivent chaque mois, ou si vous préférez ma « bucket list ». Je n’ai bien sûr pas réussi à faire tout ce qui était dans celle de décembre mais quand même ne partie donc je suis contente de moi! 
 
Nous voilà maintenant début janvier! Une nouvelle année démarre avec son lot d’envies et de rêves pour l’année à venir! Le mois de décembre est un mois de résolutions et de détox après les fêtes, mais c’est aussi un mois qui me déprime pas mal (tout l’hiver en fait), et c’est pour cette raison que j’essaie de me concentrer sur des objectifs positifs! Du coup ma bucket list est une fois de plus bien remplie! 

Ma bucket list de janvier :

 
– Envoyer ma fille une semaine en vacances chez les grands-parents et en profiter pour aller au ciné, au resto, dans les bars…
– Essayer une nouvelle recette de galette des rois
 
 
  Photo fugzu @FLickr
 
– Aller visiter l’expo Performances! au Tri Postal
– Refaire un stock de thés ayurvédiques 
– Améliorer ma connaissance des vins avec le MOOC accords mets/vins
 
  Photo Eric Gonzalez @FLickr
 
– Finir la saison 1 de Riverdale ( je sais, ce n’est plus de mon âge!)
– Commencer un livre reçu à Noël : Antispéciste d’Aymeric Caron
– Me faire un ou deux petits plaisirs durant les soldes
– Faire une cure de thé détox (je vous en parle ici)
 
 
Et vous, qu’avez vous en projet pour le mois de janvier?  

Que cuisiner en janvier?

Comme démarré le mois dernier, je vous propose de vous partager un petit récapitulatif des fruits et légumes  qui sont de saison chaque moise, ainsi que mes meilleures recettes à essayer si vous voulez manger de saison ce mois-ci!
 
Nous entrons dans l’hiver, la période où il y a le moins de choix mais ce n’est pas une raison pour ne pas manger de saison, il suffit juste de se creuser un peu la tête et on trouve de très bonnes recettes!
 

🥝 Côté fruits : 

 
Citron : Infusion citron, curcuma gingembre, pour se remettre en forme après les fêtes
 
Clémentine : Petites crèmes à la clémentine, ultra bonnes et faciles
 
Kiwi : Un fromage blanc kiwi quinoa, plutôt light après les excès de décembre!
 
Pommes : Gâteau pommes cidre
 
 
 
Poires : Poire au sirop prise dans une panna cotta, beau et bon à la fois!
 

🍠 Côté légumes : 

Betteraves : Petits shooters menthe betterave, un concentré de vitamines
 
Brocoli : Hachis parmentier brocoli et curcuma
 
Carotte : Tarte à la carotte râpée et aux épices marocaines, trop bonne
 
 
Chou : Poêlée de chou, pommes et cidre, tout simplement divine!
 
Chou-fleur : Chou-fleur au four au curcuma, tout simple et super bon!
 
Endives : Ce gratin d’endives, oranges et munster peut sembler bizarre mais j’ai adoré, et pourtant je ne suis pas fan d’endives!
  
Mâche : Salade d’automne au gorgonzola et figues
 
Poireau : Un délicieux cake poireaux lardons
 
Pommes de terre : ces muffins de pomme de terre aux 3 fromages vont avec TOUT!
 

🧀Autres plaisirs du moment : 

– La galette des rois
– Les recettes detox pour se remettre après les fêtes
– Le chocolat chaud
– La raclette
– La tartiflette et les plats au fromage
– Le Mont d’or
 
Et vous, vous prévoyez de cuisiner des choses en particulier en janvier?

Christmas cookies

Noël approche! Alors que les catalogues de jouets ont envahi nos boîtes aux lettres depuis fin septembre, c’est en décembre au tour d’un shopping bien plus traditionnel et charmant de prendre place : les marchés de Noël! La plupart des marchés de Noël ouvrent leurs portes le dernier week-end de novembre. J’ai eu la chance cette année d’aller visiter des marchés de Noël alsaciens et notamment celui de Strasbourg et celui de Handschuheim, que j’ai adorés. Rien à voir avec ce que nous avons dans le nord! Je n’ai pas encore fait un tour au village de Noël de Lille mais je sais que la magie n’opère pas de la même manière.

 

En tout cas, j’ai beau à chaque fois être déçue par la qualité du contenu des stands (Mais pourquoi ont-ils remplacé les lutins du père Noël par des enfants du Bangladesh pour fabriquer leurs écharpes pas du tout artisanales?), je continue d’aimer l’ambiance qui se dégage de ces lieux, et je ne rechigne jamais à l’idée de déguster un petit vin chaud accompagné d’une saucisse!

Si vous aussi vous voulez vous imprégner de la magie de Noël et prendre un peu d’avance en commençant tout de suite à prendre du poids, alors vous pouvez d’ores et déjà vous jeter sur ces cookies! Après en avoir fait une deux trois fournées, vous serez repu et maîtriserez assez la recette pour pouvoir en refaire pour offrir dans quinze jours!

 

Christmas cookies

Pour 15 gros sapins

  • 150 g de beurre mou
  • 90 g de sucre glace
  • 1 pincée de sel
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 1 œuf battu
  • 25 g d’amandes en poudre
  • 265 g de farine

Pour le glaçage

  • 70 g de sucre glace
  • 2 c. à s. de lait
  • 4 gouttes de colorant jaune
  • 2 gouttes de colorant bleu
  • Mini smarties, petites étoiles en sucre et boule argentées en sucre.

Tamisez séparément la farine et le sucre glace.
Dans un saladier ou un grand bol, mélangez le beurre mou, le sucre glace, le sucre vanillé, le sel, l’œuf et les amandes. Mélangez jusqu’à obtenir une pâte homogène. Ajoutez la farine tamisée et mélangez jusqu’à obtenir une pâte lisse.
Formez une boule, enveloppez-la dans un film alimentaire et placez la au froid pendant 1 heure.

Préchauffez votre four à 180°C.

Sur un plan de travail bien fariné, étalez la pâte sur une épaisseur de 4 à 5 mm et découpez les biscuits à l’aide de l’emporte-pièce de votre choix, cette pâte se prête vraiment bien à toutes les formes. Puis déposez les sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé. Ramassez les chutes, formez une nouvelle boule et recommencez l’opération jusqu’à épuisement de la pâte.

Faites cuire 10 à 15 minutes.

Laissez refroidir les sablés pavant de les glacer.

Mélangez les ingrédients du glaçage avec avec une fourchette. Vous pouvez  ajuster cette recette en ajoutant du sucre glace pour rendre le glaçage plus épais ou du lait pour le rendre un peu plus liquide.  

 

Pour le modèle avec les smarties, déposez du glaçage vert puis déposez des smarties harmonieusement sur le sapin.

Pour le modèle avec les étoiles, déposez du laçage vert puis faites une ligne de boules argentées pour former une guirlande, puis en dessous une ligne d’étoiles et enfin une ligne de boules.

Laissez sécher complètement avant de les manipuler ou de les manger.

Bucketlist de décembre

Photo PokemonaDeChroma @Flickr
 
J’inaugure une nouvelle catégorie que j’aimerais vous proposer une fois par mois pendant 12 mois ou plus, on verra bien. J’ai envie de vous partager mes coups de cœur et les projets qui me motivent chaque mois, ou si vous préférez ma « bucket list ». Je ne la respecte jamais, j’en fais  en général un dixième au mieux, mais ce n’est pas grave, les bonnes idées restent et rien n’empêche de les faire une autre fois! Comme je ne veux pas que cette nouvelle rubrique soit une sorte de résolution (parce que je ne les tiens jamais), j’inaugure donc le premier article de la série en décembre!
 
Eh oui, on est déjà début décembre! Difficile à croire, n’est-ce pas? Noël n’est pas encore là, et je suis déjà complètement HS. Qui ressent la même chose? Vous pouvez lever la main, je ne le répèterai pas. Les fêtes et le shopping intensif de cette saison sont très fatigants. Je suis fatiguée, mais il n’est pas question de se reposer ! Le mois de décembre est un mois de fêtes, mais c’est aussi celui où l’on profite à fond de l’esprit de l’hiver, et c’est pour cette raison que je l’adore! Du coup ma bucket list est ultra touffue, mais que voulez vous, j’ai toujours eu des ambitions démesurées! 
 

Ma bucket list de décembre :

 
– Prendre une semaine de vacances à Noël 🎅
– Faire des biscuits de Noël décorés 
– Tester un nouveau resto et un salon de thé 
– Aller faire des courses dans une boutique de produits en vrac 
– Décorer mon mini sapin de Noël 
– Écouter et étoffer ma playlist de Noël 🎵
 
– Acheter ou fabriquer une étoile à mettre en haut de mon sapin ⭐
– Regarder un film de Noël, il y a une liste de dingues sur Netflix, mais si vous avez des suggestions, je suis preneuse!
– Profiter des fêtes pour photographier les gens que j’aime avec mon polaroïd
– Faire un mélange de biscuits apéro maison (du moins, mélangés par moi-même)
– Faire des pâtes de fruits pour offrir, je pense aux parfums pomme, poire et orange
– M’acheter une belle écharpe bien épaisse
– Imprimer de jolies étiquettes pour mes cadeaux
– Essayer une recette de punch de Noël 
– Progresser en pâtisserie avec le MOOC pâtisserie
– Tester du faux gras (mon repas de Noël ne sera pas végétarien pour autant)
– Regarder la saison 5 de Orange is the New black
 
– Faire un stollen et un Kouglof maison 
– Acheter un casse-noisettes en bois pour mon sapin pour me rappeler mes vacances en Russie
– Allumer des bougies aux odeurs de Noël 
– Faire pousser des shiitake 🍄
– Suspendre et garnir des chaussettes de Noël 
– Ouvrir chaque jour nos calendriers de l’avent (Tut Tut Animos pour ma fille, bière mon homme, thé pour moi!) 
– Finir de lire mes livres en cours : Le temps est assassin de Michel Bussi et Comment pense google
– Commencer et finir les achats de Noël vite et sans stress! 
– Boire du chocolat chaud maison
 
Photo Theo Crazzolara @Flickr
 
– Fabriquer des décorations de Noël recyclées ou à base d’éléments naturels
– Porter mes pyjamas de noël (oui MES, car j’en ai plusieurs, je suis une grosse fan de Noël) 
– Porter mes pulls de Noël (même remarque) 
– Porter mes pantoufles de Noël (cette fois je n’en ai qu’une paire, je vous rassure) 
– Visiter le marché de Noël et la jolie ville de Strasbourg 🎄
– Cuisiner des cranberries fraîches
 
Photo liz west @Flickr
 
– Essayer de renouer avec nouvel an que je ne fête plus depuis 3 ans pour cause d’enfant – les nouvel ans auxquels nous sommes invités n’étant généralement pas kids friendly.
 
Et vous, qu’avez vous en projet pour le mois de décembre?  J’adore connaitre les idées des gens et je risque même fort de les ajouter sur ma propre liste!

Que cuisiner en décembre?

De nos jours, la plupart des fruits et légumes sont disponibles toute l’année, mais si vous les achetez en saison, ils sont non seulement moins chers, cultivés moins loin et dans des conditions plus naturelles, mais en plus, vous apprécierez également les fruits et légumes à leur apogée au niveau du goût! C’est pourquoi je vous propose un petit récapitulatif des fruits et légumes  qui sont de saison en décembre, ainsi que mes meilleures recettes à essayer si vous voulez manger de saison ce mois-ci!
 
Blogueurs et blogueuses culinaires, si vous faites une recette en utilisant les ingrédients de saison ce mois-ci, n’hésitez pas à aller découvrir le défi de Gut, « Cuisons de saison« . Pour ceux qui ne connaissent pas, Claudine diffuse chaque début de mois, sous une page intitulée : CUISINONS DE SAISON, la liste des légumes et fruits que vous pouvez utiliser pour faire votre recette.

Durant tout le mois, vous pouvez proposer n’importe le recette, à condition qu’elle soit réalisé avec des produits qui auront été ciblés dans CUISINONS DE SAISON du mois en question. Claudine réunit alors toutes ores recettes sur une page, ce qui permet d’avoir un très beau récap de recettes parfaitement de saison!

 
 

🥝 Côté fruits : 

 
 
Pommes : Galette aux pommes caramélisées et fleur de sel, un véritable régal
 
Citron : Lymonik, un gâteau russe réalisé avec des citrons entiers
 
Grenade : salade d’automne à la feta marinée, un régal et pourtant je ne suis pas une fan de salade!
 

🍠 Côté légumes : 

 soupe-betterave-chou-2
Betteraves : une soupe toute rose!
 
brocoli-balls
Brocoli : Brocoli balls, pour séduire même les plus jeunes!
 
parmentier-chou-bruxelles-2
Chou de Bruxelles : parmentier aux choux de Bruxelles, ni vus ni connus!
 
chou-farci-2
Chou : Kaldomar, le chou farci à la suédoise, j’adore!
 
Carotte : carottes au Coca-Cola, elles surprendront les plus réticents ^^
 
Roquette : j’ai beau savoir que la roquette est un légume d’hiver, je trouve qu’elle met du soleil à table, surtout avec ce houmous à la roquette!
 
buddha_bowl-kale-patate-douce
Chou kale : Avec ce légume fashion faites-vous un buddha bowl aux pois chiches!
 
Pommes de terre : ces petits muffins vont bien avec pratiquement tout!
 
Patate douce : tout sent l’automne dans ce ragoût à la bière, patate douce, champignons et châtaignes.
 
Radis : une omelette non pas avec les radis mais avec leurs fanes!
 
enchiladas-vegetariens-courge-haricots-2
Courge butternut : En enchiladas, c’est délicieux!
 
IMG_0856
Panais : en stoemp, une spécialité belge délicieuse!
 

🧀Autres plaisirs du moment : 

 

– Les biscuits de Noël
– Le stollen
– Le chocolat chaud
– La raclette
– La tartiflette et plats au fromage
– Le Mont d’or
 
Et vous, vous prévoyez de cuisiner des choses en particulier en décembre?

Entremets poire, spéculoos et caramel

Aujourd’hui je vous propose un dessert un poil plus sophistiqué que d’habitude, enfin façon de parler! Disons que c’est un dessert individuel façon entremet, mais quand vous verrez la recette vous comprendrez qu’il n’y a rien de bien compliqué là dedans!
Concrètement, c’est un biscuit sablé sur lequel repose une crème caramel et des lamelles de poires.  Rien que du très bon quoi!

Les différentes saveurs fonctionnent selon moi très bien ensemble, le mélange fondant/croquant est top.
 
Le petit secret c’est que pour faire la crème, je n’ai pas pris plus de cinq minutes car elle est à base de crème dessert, comme les fameuses Danette par exemple.


 

 

Honnêtement vous le comprenez donc,  il n’y rien de très complexe à faire, mais il faut s’y prendre à l’avance car il y a un temps nécessaire pour que la crème prenne au frigo… Je vous conseille donc de réaliser cette recette une journée à l’avance.
 
Il vous faudra également des cercles à pâtisserie pour que tout cela tienne debout le temps que la crème prenne au frigo, à part ça, rien de bien particulier.



Cet entremet a eu beaucoup de succès et tout le monde l’a trouvé bluffant! Je me suis bien gardée de parler du secret de ma crème! Ce qui compte, c’est que c’est bon!

  

 

P.S. : Si vous aimez les desserts à la poire, vous serez peut-être tentés également par ce gâteau à l’huile d’olive au miel et à la poire.



Entremets poire, spéculoos et caramel

Pour 2 desserts individuels

  • 100 g de spéculoos
  • 50 g de beurre
  • 250 g de crème dessert caramel
  • 1 sachet de gélatine alimentaire
  • 2 poires au sirop
  • 1 c. à s. de confiture d’abricot



Réservez quelques miettes de spéculoos pour la déco. Mixez les spéculoos et le beurre fondu. Tassez la pâte obtenue dans deux cercles à pâtisserie déposés dans des assiettes de service ou sur du papier cuisson.



Délayez la gélatine dans 2 cuillers à soupe d’eau et laissez tremper deux minutes.

Faites chauffer la crème dessert au micro-ondes. Elle doit être chaude mais pas bouillante. Versez la gélatine dans la crème dessert.

Versez ce mélange sur les biscuits.



Mettez au frais une heure.



Épluchez les poires. Tranchez les poires en lamelles et disposez-les joliment sur la crème.



Mélangez la confiture d’abricot avec 1 cuiller à café d’eau dans un petit bol et étalez ce mélange sur la surface des fruits avec un pinceau. Saupoudrez de miettes de spéculoos.

Remettez au frais jusqu’au service.

Avec cette recette à la poire, je participe à Cuisinons de saison !
 

 

 

Cookies à la citrouille et pépites de chocolat

Même si j’adore l’été, au moment où l’automne arrive je suis à 100% dans l’état d’esprit de l’automne. Je dégaine mes chaï latte, mes crumbles aux pommes, mes chaussettes fluffy et mes chaussons en laine et me voilà parée! J’ai du mal à croire qu’on est déjà fin octobre, mais j’apprécie vraiment chaque moment de cette saison. J’ai hâte d’être à mardi car même si je ne découpe pas de citrouilles comme les américains, je sais que les enfants du quartier vont frapper à ma porte et mon seau en forme de citrouille les attend déjà bien garni de bonbons en tous genres! Cette année j’ai même trouvé des bières spéciales d’Halloween à boire ce soir-là, qui n’ont rien d’autre de spécial que l’étiquette je pense, mais que voulez-vous, je suis une victime du marketing!

L’an dernier, je vous avais d’ailleurs compilé une petite liste de choses à faire durant l’automne. Vous pouvez y jeter un œil ici, elle reste 100% d’actualité!

Et donc avec l’automne, je commence à avoir des irrésistibles envies de citrouille! C’est incontrôlable chez moi, veuillez m’excuser par avance pour la gène occasionnée! Dans ce domaine, que pourrait on imaginer de mieux que des cookies a la citrouille? Eh bien, des biscuits à la citrouille ET au chocolat, bien sûr!

Ces cookies à la citrouille et au chocolat sont un must à essayer cet automne. Ils sont fondants et épicés, et la saveur subtilement sucrée de la citrouille est parfaite dans ces délicieux biscuits! Hmmm, je me donne envie d’en refaire rien qu’en en parlant!

Cookies citrouille et chocolat

  • 215 g de beurre doux mou
  • 200 g de sucre blanc
  • 200 g de cassonade
  • 2 gros œufs
  • 1 c. à c. d’extrait de vanille
  • 300 g de citrouille cuite et mixée
  • 450 g de farine tout usage
  • 2 c. à c. de bicarbonate de soude
  • 1/2 c. à c. de sel
  • 1 c. à c. de cannelle moulue
  • 1/2 c. à c. de gingembre moulu
  • 1/4 c. à c. de noix de muscade moulue
  • 1/4 c. à c. de clous de girofle moulus
  • 300 g de copeaux de chocolat au lait

Préchauffez le four à 180°C. Tapissez vos plaques de cuisson de papier antiadhésif.

Battez dans un grand bol le sucre et la cassonade avec le beurre ajouté petit à petit, jusqu’à ce que le mélange soit léger et mousseux.

Ajoutez les œufs 1 à 1 au mélange tout en battant, puis ajoutez la vanille et la purée de citrouille. Dans un grand bol, fouettez ensemble la farine, le bicarbonate de soude, le sel, la cannelle, le gingembre, la muscade et le clou de girofle. Incorporez lentement le mélange de farine dans la pâte en mélangeant. Incorporez les pépites. Formez des boules de pâte avec une cuiller à soupe bombée et déposez-les sur les plaques à biscuits.

Faites cuire au four 15 à 20 minutes, ou jusqu’à ce que les biscuits soient dorés sur les bords. Retirez les plaques à biscuits du four et laisser reposer pendant 2 minutes. Prenez les biscuits avec une spatule et laissez-les refroidir sur une grille.

Source d’inspiration :
http://www.foodnetwork.com/recipes/pumpkin-chocolate-chip-cookies-recipe.html

Avec cette recette à la citrouille, je participe à Cuisinons de saison !

Brownie au spéculoos

Je ne sais pas si c’est parce que je vis près de la Belgique, mais je suis fan de spéculoos. L’été il y a des parfums plus adaptés bien sûr mais dès le retour de l’automne, je me régale des saveurs épicées de ces petits biscuits.
Le spéculoos est un biscuit traditionnel, consommé lors de l’avent et plus particulièrement lors de la fête de saint Nicolas en Belgique, aux Pays-Bas, dans l’ouest de l’Allemagne et dans le nord de la France. Ce biscuit était traditionnellement en forme de saint Nicolas mais désormais, on en trouve avec d’autres formes tout au long de l’année, par exemple pour accompagner le café dans les brasseries et restaurants.
Le mélange est propre à chaque marque bien sûr, mais globalement les spéculoos contiennent de la cannelle, du gingembre, clous de girofle, cardamone, de la noix de muscade t du poivre. Normal que je les aime quoi!
Je dois avouer que je suis aussi ultra fan de la pâte de spéculoos, cette gourmandise et ultra addictive et dangereuse pour la ligne. Hé bien, ce gâteau est tout à fait démoniaque puisqu’il réunit à la fois des biscuits et de la pâte de spéculoos! C’est pour vous dire que le spéculoos est à 100% présent! Avec ce gâteau, vous pourrez donc liquider le vieux stock de spéculoos qui traîne au fond de votre placard et que personne ne veut finir… Le top quoi!

Ce gâteau embaume toute la maison d’une délicieuse et suave odeur d’épices et de chocolat lors de la cuisson, il y a de quoi avoir envie de se jeter dessus dès la sortie du four !
Au final, j’ai trouvé ce brownie super bon, on sent très bien le goût de spéculoos. Je tiens là une recette idéale pour les goûters d’hiver!


  
P.S. : Si vous êtes vous aussi fan de spéculoos, essayez aussi ce blondie au galak et spéculoos!!

 Brownie au spéculoos

  • 200 g de chocolat noir
  • 85 g de beurre
  • 85 g de cassonade
  • 95 g de farine
  • 3 œufs
  • 150 g de Spéculoos
  • 4 c. à s. de pâte de spéculoos

Préchauffez le four à 160°C.

Faites fondre le chocolat et le beurre au micro-ondes.
Ajoutez les œufs,  la cassonade, puis la farine. Mélangez bien.
Ajouter la pâte de spéculoos et mélangez à nouveau.
Casser les spéculoos en gros morceaux et incorporez-les à la pâte, tout en en réservant quelques-uns pour la décoration.
Verser la préparation dans un moule recouvert de papier sulfurisén.
Parsemer les morceaux de biscuits restants sur la pâte.

Enfournez pour 20 à 25 minutes, le gâteau doit être pris mais rester fondant.
 

Que ramener de Russie ?

La Russie est bien sûr le pays des matriochka et du merchandising autour de Poutine dont on ne sait à quel degré il faut le prendre, comme les t-shirts représentant Poutine pêchant la truite ou nourrissant un ours adulte au biberon.
Vous trouverez aussi là-bas de jolies décorations en forme de casse-noisettes, des boules de Noël traditionnelles ou encore des boîtes en bois laquées très travaillées. Mais ce dont je vais vous parler aujourd’hui, c’est des souvenirs alimentaires que vous pouvez ramener de ce beau pays, car ce sont indubitablement les souvenirs les plus utiles et intéressants que l’on peut ramener de tout voyage à mon goût ! Si vous prévoyez un voyage au pays du Spoutnik, suivez le guide, c’est à dire moi!

Côté salé

 

De la charcuterie

Comme beaucoup de pays de l’est, les russes proposent de très bonnes charcuteries, notamment un bon choix de saucisses. Comme vous n’arriverez pas à distinguer les noms sur les étiquettes, prenez au pif, vous ne serez pas déçu !

Du fromage

On trouve de très bons fromages de différentes textures mais globalement plutôt doux en goût. À noter, les fromages fumés qui ressemblent à une saucisse, ou encore le sira kapchoni, un fromage qui fait des grands fils comme des spaghettis vendu sous forme de tresse. Il y a également du fromage blanc russe qui se vend en sachet ou une sorte de fêta effritée vendue dans un emballage triangulaire.

Des produits de la mer

Les russes ont de très bons produits de la mer en conserve, donc plutôt faciles à ramener, comme des sprats ou du caviar de saumon. Vous trouverez aussi des languettes de ventre de saumon fumé et toutes sortes de conserves de harengs : à la russe, marinés à l’aneth, à la sauce curry, sauce moutarde, sauce paprika ou enfin à la sauce cherry.
Quand on pense à la Russie, on pense évidemment au caviar mais attention, même s’il est présenté en conserve, il est frais! Achetez-le à l’aéroport, à moins d’avoir un frigo pour le conserver à l’hôtel jusqu’au départ.

Des épices et condiments

Parmi les produits russes les plus typiques, on trouve le pavot, les croûtons ou bâtonnets de pain soukhari au pain noir pour la soupe, les graines de tournesol ou de citrouille grillées et salées.

Des conserves de légumes

En Russie, l’hiver dure longtemps donc il y a un grand choix de conserves. Parmi les plus typiques, vous trouverez les cornichons russes, les pâtissons, les tomates marinées, le bortsch (ou le jus de betteraves pour le faire maison), la soupe au chou, le rassolnik (une soupe de cornichons et d’orge perlée) et des salades en tout genre comme du caviar de courgettes, d’aubergines ou de l’ajvar, et bien d’autres!

Des céréales

Les russes consomment beaucoup de sarrasin, on trouve  même du sarrasin kasha à la framboise au petit-déjeuner, mais aussi de l’orge et du millet.

Côté sucré

 

Des douceurs sucrées

Une sucrerie caractéristique de Russie est le zéfir, une espèce de meringue, faite de purée de fruits, d’œufs et de sucre. On trouve aussi les « Petits suisses », des sortes de Kinder Pingui avec un Pinocchio sur l’emballage et qui existent à de nombreux parfums : pavot, noix… Enfin, on peut également découvrir le halva, une préparation sucrée un peu dense enrobée de chocolat.

Des biscuits

Vous pouvez ramener des pryaniki, des petits biscuits épicés qui rappellent notre pain d’épices avec une texture très moelleuse, et des soushka, des petits anneaux croquants. Tous deux sont parfaits pour accompagner le thé. On trouve aussi les waffelrollchen, des gaufrettes roulées qui rappellent nos cigarettes russes (tiens tiens), certaines sont trempées dans le chocolat, c’est très bon!

Du chocolat

Certains chocolats russes sont très bons et peuvent être une bonne idée cadeau pour soi même. Je préfère ceux dont les emballages sont bien kitsch, je trouve que ça ajoute du style au souvenir! Piochez notamment dans les marques Mishka avec des ours et Alionka avec des têtes de bébé.

Des conserves sucrées

De ce côté là aussi on peut se faire plaisir! On trouve notamment du miel, des confitures, comme de la confiture de cerises blanches ou de la purée d’argousier, mais aussi des fruits séchés comme des cerises  ou des airelles.

Côté boissons

Du thé russe

Évidemment, il ne faut pas oublier le thé ! Le thé russe est un délice que l’on trouve facilement chez nous mais c’est l’occasion d’en ramener du « vrai ». Les russes font traditionnellement leur thé dans un samovar, accessoire ludique mais peut être un peu encombrant à ramener, c’est vous qui voyez !

De la vodka

Les prix pour une bouteille de vodka correcte et bon marché débutent autour d’environ de 7 euros pour un demi-litre et s’envolent ensuite pour les vodkas de luxe : Vodka Pertsovka (au poivre), Vodka Tsarskaya, Kauffman, Beluga, Tsarskaya…). Vous pouvez en trouver des bien moins chères, j’ai vu des bouteilles à deux euros, mais la dégustation ne sera pas une partie de plaisir!
Outre la vodka blanche, on peut aussi acheter de la vodka aromatisée (Limonnaya, Okhtnichya, Starka, etc).
Ne vous trompez pas, ne prenez pas les vodkas importées comme la Smirnoff, Polskaya, Finlandia par exemple.

De la bière

La bière est très populaire en Russie. La plus connue est la Baltika, fondée en 1990 à Saint-Pétersbourg. Parmi les bières célèbres il y a aussi la Zhigulevskoye. Personnellement j »ai aimé des bières de brasseries plus confidentielles, comme celles de la brasserie Salden’s.

Du kvass

Le kvass est la boisson russe par excellence. il est fabriqué à base de pain de seigle ou de pain noir, d’eau de source et d’herbes d’herbes On peut aussi en trouver aux baies, aux céréales ou à la betterave. C’est légèrement pétillant et très rassasiant. La seule difficulté c’est que les russes en consomment beaucoup donc on trouve souvent des bouteilles de 2 litres, un peu encombrantes à ramener en avion, mais vous devriez trouver aussi des bouteilles individuelles.

Côté vaisselle et trucs de cuisine

Vous pouvez trouver des accessoires de cuisine sympa en Russie, notamment des verres à vodka, de la vaisselle en bois décorée à motif fraises, des livres de cuisine russe (traduits en anglais), ou encore un samovar pour faire le thé.