Archives par mot-clé : ail

Pâtes gratinées au champignons et petit pois

Aujourd’hui, je vous propose une recette simple et gourmande à base de champignons ! Je voue aux champignons un véritable culte, je crois que je pourrais manger de la poêlée de champignons à chaque repas, petit déjeuner et goûter inclus tellement j’adore ça! Que ce soit sur les pâtes, le riz ou dans les burgers, je trouve qu’ils apportent toujours quelque chose à un plat!

gratin-petits-pois-pates-parmesan

Si vous aussi vous êtes amateurs de champignons, avez vous repéré les kits qui fleurissent partout pour pouvoir en faire pousser soi-même ?

Mon homme m’en a offert un pour mon anniversaire avec des pleurotes roses, et le résultat été bluffant, pourtant je n’ai pas la main verte! Il ne va pas falloir trop tarder avant que je m’en reprenne un avec une autre variété de champignon!

gratin-petits-pois-pates-parmesan-3
P.S. : Si vous aussi le printemps vous donne envie de petits pois, ce crumble chèvre petits pois et haricots plats va vous plaire !

Pâtes gratinées au champignons et petit pois

  • 250 g de pâtes fraîches farcies
  • 100 g de champignons en tranches
  • 80 g de petits pois
  • 15 cl de crème liquide
  • 1/2 c. à c. d’ail semoule
  • 1/2 c. à c. de romarin
  • 1 oignon
  • 2 c. à s. parmesan
  • 2 c. à s. de chapelure
  • Sel, poivre

Faites revenir l’oignon et les champignon émincés jusqu’à ce qu’ils commencent à dorer.  Ajoutez les petits pois et prolongez de 2 à 3 minutes. Ajoutez alors la crème et l’ail semoule, mélangez, arrêtez le feu, salez et poivrez.

Préchauffez le four à 180°C.
Déposez les pâtes dans un plat à gratin. Versez le mélange aux champignons sur les pâtes.
Saupoudrez par dessus le parmesan, la chapelure, et le romarin.
Enfournez 10 minutes jusqu’à ce que l’ensemble ait bien gratiné.

gratin-petits-pois-pates-parmesan-2

Spécialité du Maroc : tajine kefta oeuf

Un tajine est un plat d’argile marocaine avec un couvercle conique, généralement utilisé pour cuire des ragoûts braisés lentement.


Cependant, il n’y a rien dans ce plat qui nécessite réellement de mijoter très longuement, il est donc tout à fait possible de cuisiner ce plat dans une poêle ou un plat à four si vous n’avez pas de tajine!

Vous pouvez facilement adapter cette recette de base avec de nombreux légumes pour obtenir une grande variété de ragoûts faciles à faire et savoureux.
Ce plat n’est pas un tajine ultra classique, c’est plutôt une version simplifiée pour le quotidien, l’utilisation de pois chiches en boîte fait notamment gagner beaucoup de temps mais si vous voulez utiliser des pois chiches secs, cela ne sera que meilleur… Je n’utilise que des ingrédients tout à fait basiques, à part peut-être le raz el hanout, produit phare de la cuisine nord africaine, composé d’au moins 20 épices différentes.

On en trouve facilement dans toutes les épiceries orientales, mais aussi au supermarché, donc ne vous privez pas de la saveur de ce mélange d’épices qui pourra vous resservir dans de nombreuses recettes d’autres tajines ou couscous!
Pour un dîner rapide, servez ce tajine seul ou avec de la semoule et un peu de yaourt grec.

P.S. : Si vous aimez les saveurs du Maroc, ce guacamole d’inspiration marocaine devrait vous plaire!

Tajine kefta œuf

Pour la viande hachée

  • 500 g de viande hachée (bœuf, agneau)
  • 1 c. à c. de cumin
  • 1 c. à c. de paprika
  • ½ oignon haché
  • 1 c. à s. de persil
  • Sel, poivre

Pour la sauce tomate

  • 1 boite de pulpe de tomate
  • 1 c. à c. de cumin
  • 1 c. à c. de paprika
  • 1/4 c. à c. de cannelle
  • 1 c. à c. de menthe séchée
  • 1 c. à c. de raz el hanout
  • 1 pincée de piment de Cayenne

Pour les légumes

  • ½ oignon haché
  • 1 gousse d’ail hachée
  • 5 cl d’huile d’olive
  • 2 courgettes en dés
  • 2 petites aubergines en dés
  • 1 boite  moyenne de pois chiches
  • 1 c. à s. de persil ciselé
  • 4 œufs
  • Sel, poivre

Commencez par préparer la farce en mélangeant la viande hachée, l’oignon, les épices et le persil. Mélangez le tout, formez des boulettes et réservez.

Mélangez la pulpe de tomate avec les épices, et réservez.Dans un tajine, chauffez l’huile d’olive,  ajoutez l’oignon, l’ail, et les courgettes et l’aubergine et faites revenir 5 minutes. Ajoutez les les boulettes de viande hachée, laissez dorer une dizaine de minutes et retirez-les à l’aide d’une écumoire. Ne les faites pas revenir trop longtemps pour ne pas qu’elles durcissent. Dans la même huile,  ajoutez la pulpe de tomates épicée et laissez mijoter cette sauce 15 minutes. Ajoutez les boulettes de viande hachée, les pois chiches, couvrez et laissez cuire à petit feu à couvert une quinzaine de minutes. Quand la viande est cuite, cassez les œufs sur le tajine, salez, couvrez encore une fois le tajine et laissez cuire les œufs.  Il faut que le jaune reste coulant.Parsemez de persil ciselé et servez aussitôt avec du bon pain maison.

One pot pasta thaï épicées

Je ne sais pas vous, mais moi j’adore la cuisine épicée. Il y en a certains qui ont la gorge en feu au moindre tour de moulin à poivre en trop, et il y a ceux qui apprécient le jour même mais ont mal au ventre toute la journée le lendemain (et donc finalement ils finissent par ne plus apprécier non plus).
J’ai la chance de n’appartenir à aucune des deux catégories : je suis capable de manger des plats que d’autres jugent immangeables et de les apprécier. Mais je ne suis pas une kamikaze non plus! Je peux vous dire que j’ai mangé en Chine des plats de cuisine sichuane qui arrachaient vraiment, vraiment beaucoup, c’était délicieux… Mais j’avais l’impression que mon haleine allait prendre feu si un fumeur passait à moins de 5 mètres de moi tellement c’était violent!
Mon homme supporte encore mieux le piquant que moi, donc je m’en donne à cœur joie en cuisine, et chez nous il y a toujours un pot de purée de piments dans le frigo.
La recette que je vous propose de réaliser aujourd’hui est épicée grâce à la sauce sriracha, vous savez, cette sauce pimentée chinoise dont je vous ai parlé ici. Je vous indiquais comment la réaliser maison, mais vous pouvez en trouver toute faite dans toutes les épiceries chinoises au ou rayon cuisine du monde des hypermarchés.
Avec cette recette, vous n’allez pas cracher le feu je vous rassure, pas la peine de prévoir un litre de lait à côté de vous, surtout que j’ai vu une émission qui démontrait que cette astuce ne fonctionne pas très bien contre le piment… Il vaut mieux prendre de la chlorophylle ou du menthol, bref un chewing-gum en cas d’alerte au piquant!
Cette recette a tout pour plaire, car elle est réalisée en one pot, c’est à dire qu’on ne salit qu’une seule casserole et le tour est joué!
 

One pot pasta thaï épicées

Pour 2 gros bols
  • 150 g de vermicelles de riz
  • 3 c. à s. d’huile de sésame
  • 1 courgette, coupée  en deux dans la largeur puis en tranches
  • 4 champignons shiitaké deshydratés
  • 2 pincées d’ail en poudre
  • 2 c. à s. de sauce soja
  • 1 c. à s. de nuoc mam
  • 1/2 à 2 c. à s. de sauce sriracha
  • 1 cm de gingembre frais râpé
  • 1 c. à s. de coriandre fraîche
  • 1 oignon
  • 2 c. à s. de goma-sio ou sésame
  • 25 cl + 30 cl d’eau
Faites bouillir 25 cl d’eau et mettez-y  les 4 champignons à se réhydrater une quinzaine de minutes.
Pendant ce temps, râpez le gingembre, préparez la courgette et épluchez l’oignon.
Égouttez les champignons mais gardez le jus de trempage.
Mixez grossièrement les champignons et l’oignon.
Dans une poêle,  déposez 2 cuillers à soupe d’huile de sésame et faites revenir les courgettes, le mélange champignon oignons et le gingembre environ 8 minutes avec l’ail en poudre, du sel et du poivre.
Ajoutez les pâtes, le jus des champignons, le reste de l’eau, la sauce soja, le nuoc mam, la sauce sriracha.
Couvrez et faites cuire 4 à 5 minutes jusqu’à ce que le bouillon soit presque bu et que les pâtes soient cuites.
Ajoutez presque toute la coriandre fraîche, l’huile de sésame restante et prolongez de 1 minute en mélangeant.
Servez dans des bols en saupoudrant de coriandre fraîche et de goma-sio.

Tartinade feta, citron et romarin

Un petit dip ou une tartinade maison est toujours sympa à préparer en début de semaine et à mettre au frigo pour en profiter toute la semaine. Que ce soit pour emporter en petites portions au bureau pour le déjeuner, pour manger le soir en accompagnement d’ une soupe ou d’une salade, ou pour la dégainer lors d’un apéro improvisé!

Cette tartinade à la feta et au citron est une de mes meilleures surprises en la matière. La feta n’est pas mon fromage préféré, loin de là, mais mélangée au citron elle prend un parfum très particulier, vraiment frais et sympa! Ce dip est crémeux, acidulé et savoureux… Que demander de plus?

Cette recette est en plus incroyablement facile à faire, c’est une des plus simples imaginables! Seuls 5 ingrédients sont nécessaires pour cette recette : le creamcheese, le romarin, le jus de citron, la feta, et l’ail. Du sel, du poivre (ok, ça fait 7) et hop! Vous aurez un fromage à tartiner en quelques minutes!

Ce dip est bon servi avec des craquelins, des tranches de baguette grillées, du pain pita, des chips, des légumes en bâtonnets ou n’importe quoi d’autre que vous pourriez avoir dans vos placards.

Pour un apéro aux accents méditerranéens, vous pouvez le servir sur un joli plateau avec du houmous et du baba ganoush.

Si vous avez encore besoin d’être convaincus, j’ajouterais que ce dip peut être fait plusieurs jours à l’avance et servi quand ça vous arrange, ce qui en fait une préparation hyper pratique!

Assurez-vous que le fromage à la crème est à température ambiante pour le rendre facile à mélanger. Au lieu de mélanger à la main, vous pouvez également placer les ingrédients dans un robot culinaire et mixer jusqu’à ce que tout soit bien mélangé.

Tartinade feta, citron et romarin

  • 115 g de creamcheese
  • 200 g de fromage feta nature émiettée
  • 3 c. à s. de romarin
  • 1 c. à s. de jus de citron
  • 1 c. à c. d’ail séché
  • Sel, poivre

Dans un bol, mélangez  le creamcheese, la feta, le romarin, le jus de citron et l’ail jusqu’à ce que l’ensemble soit bien lisse. Ajoutez le sel et le poivre. Gardez au réfrigérateur jusqu’au moment de servir.

 

Source d’inspiration :
http://snappygourmet.com/rosemary-lemon-feta-spread/#_a5y_p=2379194

Omelette aux fanes de radis et mozzarella

Voilà le printemps avec le retour en force des radis! C’est pour moi un des légumes les plus représentatifs des beaux jours et rien que pour ça, ça me donne envie d’en acheter dès que je les vois sur les étals! Le souci des radis, c’est qu’on reste souvent avec les fanes sur les bras! Quand on veut adopter une politique anti-gaspi, la première solution est d’en faire une soupe, mais ensuite? Avec le beau temps, on n’a pas envie de manger de la soupe à tout bout de champ!
Je vous propose donc aujourd’hui une autre solution pour utiliser ces fanes! Vous pourrez ainsi éviter de gaspiller une partie de vos légumes, tout en vous régalant. C’est une recette extrêmement simple, facile et rapide, puisqu’il s’agit de les glisser dans une délicieuse omelette aux fanes de radis. C’est une recette « vite fait bien fait » et surtout savoureuse, parfaite pour un repas du soir!  Les saveurs de cette omelette rappellent un peu celles de l’épinard, de l’oseille ou encore des blettes !

Si vous avez du beau temps, n’hésitez pas à déguster cette omelette froide,  coupée en dés pour un apéritif, c’est aussi bon que chaud! J’ai réalisé cette omelette avec des ingrédients simples et sans viande, mais vous pouvez bien-sûr y ajouter des lardons  pour qu’elle soit plus gourmande!
Pour que le goût soit au rendez-vous, utilisez des radis dont les fanes sont bien jeunes et pas abîmées. Attention, je vous recommande de choisir des radis bio quand vous projetez de manger leurs feuilles, car les feuilles étant en surface, elles collectent plus les pesticides que toutes les autres parties de ce légume!
   
P.S. : Si vous avez besoin d’une excuse pour préparer des radis et récupérer les fanes, testez ce dip apéro polonais trop bon!

Omelette aux fanes de radis et mozzarella

  • 4 œufs
  • les fanes d’une botte de radis
  • 30 g de mozzarella râpée
  • 2 gousses d’ail
  • 50 g de crème fraîche épaisse
  • 1/2 oignon rouge
  • 1 c. à s. d’huile
  • 2 c. à s. de ciboulette fraîche ciselée
  • Sel, poivre
Nettoyez soigneusement les fanes.

Mélangez les œufs, la  crème fraîche, la mozzarella, salez et poivrez.

Chauffez l’huile dans la poêle et faites revenir l »oignon et l’ail 5 minutes puis ajoutez les fanes, et poursuive la cuisson à feu doux à couvert 5 minutes avec le sel et le poivre.  Retirez de la poêle et réservez.

Versez la préparation aux œufs dans la poêle et faites cuire jusqu’à  ce que les œufs soient cuits mais baveux au dessus, ajoutez les fanes, prolongez d’1 à 2 minutes et servez aussitôt.

Plaques de chocolat fantaisie

J’adore la tradition des chocolats de Pâques! Allez, je suis sûre qu’on l’aime tous! Si je pouvais, j’aimerais qu’on m’offre du chocolat plus souvent qu’une fois par an d’ailleurs! Je ne sais pas pour vous, mais je peux engloutir un paquet de Kinder Shokobon en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire! Et même si je les adore, aujourd’hui je vous propose de monter d’un cran en offrant des chocolats faits maison pour Pâques! Ces plaques de chocolat ne demandent que très peu d’ingrédients, peuvent s’adapter à toutes les sucreries qui traînent dans vos placards et ne demandent même pas de salir beaucoup de vaisselle.
Je vous propose différents parfums de plaques que j’ai réalisées et offertes dans mon entourage  elles étaient toutes très bonnes et vous pouvez choisir à qui vous les destinez en fonction des préférences de chacun.  Personnellement j’avais fait de petits sacs dans lesquels j’avais mis un mélange de brisures de plusieurs parfums, c’était très joli et très simple à faire!
Côté mode d’emploi rien de plus simple : faites fondre du chocolat, versez-le sur une une plaque couverte de papier sulfurisé  même pas besoin de moule puisque le but c’est de casser joliment la plaque géante que vous obtiendrez! Ensuite, vous versez dessus plein de gourmandises, vous laissez prendre, vous cassez, et c’est prêt! C’est très facile de faire participer les enfants à leur réalisation en les laissant déposer à leur guise les confiseries dans le chocolat fondu!
        
P.S. : Si vous cherchez d’autres idées cadeaux pour Pâques, c’est par ici!

 Plaques de chocolat fantaisie

 Aux oreo
    • 1 plaque de chocolat au lait
    • 4 oreo brisés
    • 1 c. à s. de billes décoratives au chocolat

 

Aux maltesers
    • 1 plaque de chocolat au lait
    • 10 mini smarties marrons
    • 10 maltesers
    • 10 mini marshmallow blancs

Aux œufs pralinés
    • 1 plaque de chocolat blanc
    • 1 c. à s. boules en sucre bleues
    • 1 c. à s. vermicelles
    • 10 smarties bleus
    • 5 oeufs pralinés

Multicolore et pétillant
  • 1 plaque de chocolat au lait
  • 1 c. à s. boules en sucre multicolores
  • 2 c. à s. de mini smarties
  • 2 c. à s. de sucre pétillant

Aux pétales de rose
    • 1 plaque de chocolat blanc
    • 2 c. à s. de pétales de roses cristallisés brisés
    • 2 c. à s. de mini smarties roses et violets
    • 2 c. à s. de cœurs en sucre roses et blancs

Aux marshmallows
    • 1 plaque de chocolat blanc
    • 10 mini marshmallow blancs et roses
    • 2 c. à s. de papillons en sucre
    • 2 c. à s. de sucre pétillant

Faites fondre le chocolat au bain-marie, il ne doit surtout pas brûler donc prenez votre temps. Dès qu’il est fondu et homogène, coulez-le sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. versez alors de façon homogène les friandises sur la surface de façon à ce qu’ils s’enfoncent légèrement dans le chocolat fondu.

Laissez le chocolat durcir totalement, au réfrigérateur ou à température ambiante.

cassez le chocolat et mettez-le dans des petits sachets.

Résultats du jeu concours

Mon dernier jeu concours pour remporter un joli coffret de produits culinaires  sur le thème d’Italie vient de s’achever… merci à tou(te)s ceux et celles qui ont participé ^^! Pour déterminer le ou la gagnante, j’ai utilisé le site random.org, et le résultat est tombé!

C’est CHRISTINE CARPENTIER la gagnante de ce jeu! Bravo à toi et j’espère que ce cadeau te plaira! Envoie moi vite ton adresse complète par mail à contact@notparisienne.fr pour que je puisse te l’envoyer! Pour les autres, ne soyez pas trop déçu(e)s, le prochain jeu arrive très bientôt ^^

Alors à bientôt !

Poulet rôti au four au Coca Cola

Voilà bien longtemps que j’entendais parler du fameux poulet au coca !

Le Coca-Cola n’est pas une boisson que je consomme beaucoup au quotidien, mais dès qu’on parle d’expérience insolite, intrigante ou mieux encore farfelue… Je suis votre homme femme!

Pour preuve, j’ai déjà englouti un sandwich aux chips, un gâteau à l’avocat et même un autre au chou-fleur, pour le pire mais surtout pour le meilleur ! Car c’est en testant au hasard des recettes improbables comme ça que j’ai découvert bon nombre de saveurs nouvelles et de bonnes surprises !

Revenons à notre poulet au coca : ici j’ai vraiment tiré le gros lot ! Le résultat est vraiment ultra bon, un poil sucré,  parfaitement caramélisé, et personne ne peut deviner que derrière ce délice se cache un secret de cuisine aussi simple !

Ce poulet est vraiment une recette que l’on pourrait qualifier d’inavouable… Dépêchez-vous donc de renouveler votre traditionnel poulet rôti du dimanche avec ce poulet revisité, coup de cœur garanti !

Attention, c’est le sucre qui apporte le côté caramélisé au poulet, oubliez donc toute tentative à base de coca light ou coca zéro au risque d’avoir une mauvaise surprise !

J’ai cuit mon poulet 1h 40 car il faisait 1 kg 700, si vous voulez calculer la durée de cuisson suivant le poids du votre, allez voir cette page très pratique !

 

Poulet rôti au four au Coca Cola

Pour 6 personnes

  • 1 oignon rouge émincé
  • 1 cube de bouillon de volaille
  • 1/2 litre de coca-cola
  • 1 poulet
  • 1 c. à s. de thym
  • Sel, poivre

Émincez l’oignon rouge. Mélangez les oignons, le bouillon cube effrité, les herbes et le cola.

Mettez le poulet dans un plat allant au four.

Salez et poivrez le poulet, et versez le mélange au cola par dessus.

Mettez au four jusqu’à ce que le poulet soit cuit, 1h40 pour moi. Arrosez régulièrement le poulet de mélange au Coca Cola à l’aide d’une cuiller pendant la cuisson.

Tarte aux carottes rapées à la marocaine

J’ai appelé cette tarte « tarte aux carottes râpées », car le goût des carottes domine largement dans cette recette, et même si elle cuit assez longtemps, elles gardent un peu de leur croquant, c’est très agréable! Attention, n’allez pas mettre des carottes râpées toutes faites à la vinaigrette hein, sinon je ne garantis en rien le résultat !
J’ai trouvé cette recette sur le blog de Virginie Moreau, un blog que j’apprécie beaucoup et que je vous invite à aller découvrir tout de suite si vous ne le connaissez pas!
La chermoula est un mélange marocain à base de coriandre, de cumin, de paprika, de persil et d’ail qui sert principalement aux marinades. Certains y ajoutent du piment pour obtenir un mélange plus relevé.
Cette marinade d’herbes fraîches sert beaucoup pour les poissons, comme les sardines à la chermoula, mais elle est aussi parfaite pour faire mariner la viande. Ici je n’utilise pas de la chermoula fraîche mais un mélange sec, que l’on trouve tout fait. Si vous n’en avez pas, je vous mets le contenu de ce mélange pour que vous puissiez facilement obtenir ce goût typique qui donne de la couleur à ce plat !
  
P.S. : Si vous chechez des façons originales de cuisiner les carottes, essayez aussi ces crèmes dessert à la carotte!

Tarte aux carottes râpées à la marocaine

Pour 6 à 8 personnes
  • 1 pâte feuilletée
  • 500 g de carottes
  • 4 oeufs
  • 20 cl de crème liquide
  • 30 g de gruyère râpé
  • 1 c. à s. de menthe séchée
  • 2 c. à s. de chermoula
  • Sel, poivre

Pour la chermoula :

  • 3 c. à c. de paprika ou piment rouge doux
  • 3 c. à c. de cumin
  • 1 c. à c. de coriandre
  • 1 c. à c. de persil séché
  • 1 pincée d’ail semoule
Si votre chermoula n’est pas toute faite, mélangez les épices listées ci-dessus et réservez.
Épluchez et râpez les carottes. Réservez.
Dans un saladier, battez les œufs en omelette.
Ajoutez la crème fraîche, le gruyère râpé et le cumin. Salez et mettez les épices et la menthe. Mélangez bien.
Ajoutez les carottes râpées et mélangez à nouveau.
Garnissez un moule à manqué d’une pâte feuilletée.
Versez l’appareil dedans. Enfournez pour 40 à 50 minutes à 180°C, jusqu’à ce que la quiche soit bien dorée.
Laisser tiédir avant de déguster.
Source d’inspiration :

Spécialité de Suède : Kannelbüllar

Lorsque je suis partie à Stockholm, j’ai mangé des petits pains à la cannelle chaque fois que j’ai pu. À chaque petit déjeuner, à chaque repas, à chaque coin de rue, tout le temps vous dis-je! Là-bas il flottait dans l’air une odeur de brioches fraîchement cuites et de cannelle un peu partout autour des « bageri » (boulangeries) et des Seven Eleven et c’était vraiment démoniaque. J’ai beau ne pas être accro aux viennoiseries, c’était impossible de résister!

En Suède, les kanelbullar sont servis au petit déjeuner ou pour le fika, le snack / goûter à la suédoise que l’on peut consommer à toute heure dans les petits cafés appelés « fik mysigt ».

Au XIXe siècle, les ingrédients tels que la farine, le sucre, la cannelle, le beurre et les œufs étaient considérés comme luxueux et étaient généralement réservée uniquement aux familles riches. Les Kanelbullar ont commencé à devenir populaires en Suède dans les années 1920 et ils sont devenus vraiment communs au début des années 1950.

Aujourd’hui, les kanelbullar sont LA pâtisserie suédoise la plus populaire… Si populaire qu’une Journée Internationale du kanelbullar a maintenant lieu tous les 4 octobre!

Si vous avez voyagé aux États-Unis, vous aurez remarqué que les brioches à la cannelle sont également répandues aux États-Unis.

Pourtant, les kanelbullar et les cinammon Rolls sont loin d’être identiques. Qu’est-ce qui les différencie?

– Les kanelbullar contiennent de la cardamome dans la pâte. C’est un petit détail qui fait beaucoup!

– Les kanelbullar sont cuits dans un four très chaud pendant quelques minutes. Cela les rend légers et moelleux, avec une belle surface brune mais pas sèche. Ils sont moins collants que les cinammon rolls.

– Les kanelbullar sont toujours cuits dans des caissettes en papier individuelles, alors qu’il n’est pas rare de voir les cinammon rolls cuire côte à côte dans un grand plat.

– Les cinammon rolls sont servis avec un glaçage sur le dessus tandis que les kanelbullar n’ont jamais de glaçage, mais sont saupoudrés de sucre perlé. Vous pouvez aussi saupoudrer leur surface d’amandes finement hachées si vous préférez, mais lors de l’atelier de cuisine suédoise auquel j’ai participé, tous les participants originaires de Suède semblaient trouver la version au sucre perlé plus traditionnelle.

Si vous n’avez jamais eu l’occasion de goûter ces petits pains à la cannelle suédois, il ne vous reste qu’à embarquer direction la Suède ou à en faire vous-mêmes! Cette recette vous donnera une belle quantité de brioches et le temps de préparation vaut vraiment la peine !

 

P.S. : Si vous voulez continuer votre découverte de la cuisine nordique, je vous rpopose tout un menu par ici!

 Kannelbüllar

  • 700 g de farine
  • 30 cl de lait
  • 120 g de sucre
  • 95 g de beurre
  • 1 œuf
  • 1 c. à c. de cardamome entière ou 
  • 1 pincée de cardamome moulue
  • 30 g de levure boulangère fraîche
  • une pincée de sel

Pour la garniture :

  • 50 g de beurre fondu
  • 50 g de sucre en poudre
  • 1. c à c. de cannelle en poudre
  • 4 c. à s. de sucre perlé

Si votre cardamome est entière, ouvrez les coques et récupérez les graines, hachez-les au couteau ou avec un moulin. Vous devez obtenir une belle pincée de cardamome.

Délayez la levure dans un peu du lait tiède, ajouter le reste du lait tiédi et le beurre fondu puis le reste des ingrédients.
Mélangez les ingrédients dans un saladier.
Pétrissez 15 minutes environ à la main, couvrez avec un torchon et laissez reposer 30 min.
Étalez la pâte pour obtenir un rectangle de 4 mm d’épaisseur, 30 cm de largeur environ.

Badigeonnez-la de beurre fondu, saupoudrez de sucre et de cannelle et roulez sans trop serrer.
Découpez ensuite en tranches d’1,5 cm environ, déposez-les sur des caissettes en papier sur une plaque, et laissez ensuite lever sous un torchon pendant 60 minutes.

Saupoudrez de perles de sucre et enfournez pendant 6 à 8 minutes à 240°C.