Archives par mot-clé : roquefort

Organiser une soirée bière et fromage

Organiser un dîner implique généralement pas mal de préparatifs et d’organisation, entre les plats à préparer à l’avance et la supervision pendant la soirée pour s’assurer que tout soit cuit et chaud au bon moment… Au final, tout le monde passe une bonne soirée sauf vous, l’organisateur dévoué, qui risquez d’avoir l’impression de vivre la soirée en pointillés!

Si belle-maman passe dans le coin, que vous devez un dîner à des amis ou à un voisin et que la perspective d’une longue soirée en cuisine vous pousse à repousser constamment, ou encore si vous voulez fêter la Saint Patrick sans sortir de chez vous, la soirée bière-fromage peut être la solution flemmardise non assumée qui en jette un max!

 Plus originale et moins chère qu’une soirée vin-fromage, cette thématique vous permettra de belles découvertes dans une ambiance bon vivant décontracté du gland et surtout, sans stress pour vous!

Voici mes conseils pour organiser une jolie soirée bière-fromage sans galère, sans trop de budget et même sans connaissance, les mains dans les poches quoi!

9335477417_a3375cdb22_z
Photo par Christer Edvartsen @Flickr
Et c’est parti!

Sélectionnez vos fromages
Le repas étant basé sur ​​le fromage, choisissez trois à cinq fromages (je sais, ce premier conseil n’est pas une surprise!), appartenant tous à un différent groupe de fromages :

– Les bleus, chèvres et brebis (Ex : Roquefort, Crottin de Chavignol…)
– Les fermes ( Ex : Saint Paulin, Edam,  Saint Nectaire)
– Les fromages durs et secs (Ex : Comté, Emmental, gouda…)
– Les corsés (Ex : Maroilles, boulette d’Avesnes… pour n’en citer que deux de mon coin!)
– Les crémeux et moelleux (Ex : camembert, coulommiers, brie…)

 Par exemple, cela pourrait donner ce plateau de fromages :
 – Gorgonzola

– Mimolette
– Comté
– Munster
– Cœur de Neuchâtel

8399449733_5ca5e23491_z
 Photo par Patrick Kuhl @Flickr

N’hésitez pas à vous fournir dans une fromagerie locale ou au marché de votre quartier pour profiter des conseils avisés et sympathiques des fromagers!

Côté quantité, prévoyez 250 grammes environ de fromage par personne pour un apéritif. Si la dégustation fait office de repas, doublez les quantités.

Pour la présentation, espacez bien vos fromages sur le plateau afin qu’ils ne se touchent pas, ou mettez les chacun sur une assiette. Pour éviter le mélange des saveurs, prévoyez également un couteau par fromage. Enfin, sortez vos fromages du réfrigérateur 1 heure avant de les servir pour qu’ils soient à température ambiante.

Sélectionnez vos bières
Chaque fromage doit s’accorder avec une bière spécifique, ce qui signifie que vous devez prévoir 5 bières différentes pour accompagner votre planche de fromages.

Si vous êtes nombreux, prévoyez plusieurs bouteilles de chaque sorte. Essayez d’avoir au moins une bière blanche, une blonde, une ambrée,  une brune et une fruitée.

En m’inspirant des dégustations de vin, je vous propose de servir les bières en progressant de la bière la plus claire vers la plus foncée.
Pour accorder les bières, sachez déjà que plus les bières sont légères et claires (blanches, blondes légères), plus elles iront avec les fromages les plus doux et crémeux, tandis que les bières ambrées et goûtues iront bien avec les fromages corsés ou plutôt vieux. Enfin, les bières brunes ou fruitées, légèrement sucrées, peuvent s’accorder avec les chèvres et bleus.

L’accord parfait entre la bière et le fromage est une science complexe… Que vous ne maîtrisez sans doute pas, et moi non plus d’ailleurs! Ne vous en faites pas si vos choix sont approximatifs. En respectant la règle ci-dessus vous ne ferez pas de faux pas à moins d’avoir un véritable expert tatillon et rabat-joie parmi vos invités! Mais rassurez-vous, les experts en accord mets-bière sont plus rares que les experts en vin (sauf peut-être chez nous dans le nord ^^)

Par ailleurs, la bière se marie naturellement très bien avec le fromage, c’est donc gagné d’avance! Notez les accords qui ont eu le plus de succès à la fin de la soirée, et la prochaine fois, gardez les meilleures sélections tout en essayant d’innover pour remplacer les paires les moins concluantes.

Voici quelques exemples d’accords qui peuvent très bien fonctionner, pour vous aider :

Brie : Moulins d’Ascq blanche
Fromages bleus: Kasteel
Cheddar : Guiness, Gueuze Lambic
Brie: Afflighem, Bellerose
Gruyère: Leffe blonde
Camembert: 3 monts, Ambre des Flandres
Chèvre frais : Blanche de Bruges
Fromage de brebis : Kriek Framboise

14304454199_be00412366_z
 Photo par Smabs Sputzer @Flickr

Attention, j’ai composé ces accords en suivant les règles de base, mais je ne sais pas si elles seraient validées par un biérologue… Je les testerai à l’occasion et viendrai corriger l’article si besoin. Si vous testez, n’hésitez pas à me faire un retour!

Dans le nord, la bière est une véritable institution et ce qui peut sembler une bière originale dans le reste de la France est ici une bière de consommation courante (Karmeliet, Kwak, Cuvée des trolls, Delirium…). Même le plus petit supermarché regorge de choix! Si vous vivez dans un coin où la bière originale est plus dure à trouver, vous pouvez commander sur ce site, qui propose le plus large choix que j’aie jamais vu :
http://www.saveur-biere.com

Les pains et accompagnements
Le plaisir d’un repas bière-fromage ne serait pas complet sans du bon pain!
Choisissez une ou plusieurs variétés de pains, de la baguette croustillante aux grosses tranches de pain de campagne. Évitez les pains blancs (ou pire le pain de mie, arhh!) et choisissez les plus rustiques possibles : avec une croûte épaisse, une mie marron, des céréales, ce seront les plus parfumés.

N’hésitez pas à aller dans une boulangerie de qualité, le prix ne s’en ressentira pas forcément mais la différence sera évidente!

 Vous pouvez ensuite coordonner vos pains avec les types de fromages que vous avez choisis (là on se la joue très très pro!), ou simplement laisser le choix aux invités.
9555425606_f680253e2f_z
 Photo par Allagash Brewing @Flickr

Enfin, pour compléter, ajoutez des petits bols de fruits frais (tranches de pommes, raisin), de fruits secs (noix, amandes, abricots), des confits et tartinables (tapenade, confit de figues ou de cerise noire, chutney, miel liquide bien parfumé).

Proposez des crudités et de la salade verte, pour alléger un peu l’ensemble et apporter une touche fraîche au repas.
Enfin, quelques terrines ou tranches de charcuterie plairont toujours aux invités.

La présentation
Vos bouteilles, votre planche de fromage et vos petits bols de fruits vont déjà constituer un super décor. Ensuite, il vous faut étiqueter chaque fromage afin que vos invités sachent ce qu’ils mangent! Pour cela, vous pouvez réaliser à la main des petites étiquettes, acheter des petites pancartes ardoises (on en trouve dans les jardineries), ou même poser vos fromages sur des assiettes en ardoise et écrire à la craie directement dessus!

Mettez à disposition des petites assiettes : le format assiette à dessert peut très bien convenir, pour que chacun prenne une petite portion et se serve au fur et à mesure. Prévoyez un stock conséquent de serviettes de table, et aussi de l’eau pour ceux qui veulent faire passer le goût d’un fromage avant d’attaquer le suivant!

La dégustation
Pour que vos invités profitent de leurs bières comme ils profiteraient d’un bon vin, essayez d’avoir de bons verres à bière. L’idéal est d’avoir le verre de la marque que vous consommez, mais  comme vous aurez 5 bières différentes ce n’est pas forcément évident!
Évitez en tout cas les verres droits, les verres de forme ballon bien larges valoriseront mieux vos bières blondes ou ambrées.
Des verres hauts et légèrement évasés pourront convenir pour la bière blanche ou la brune de type Stout.

Essayez de penser à quelques mots pour décrire les bières que vous servez comme le ferait un sommelier, si vous manquez d’inspiration vous pourrez toujours piquer votre bla-bla sur le site internet des différentes marques!

Enfin, voici une méthode de dégustation: buvez une gorgée de bière, mordez une bouchée de fromage, puis prenez une gorgée de bière à nouveau.

Le dessert
L dessert n’est absolument pas indispensable dans ce type de soirée, !amis si vous voulez bluffer tout le monde, une tarte spéculoos bière ou un brownie double chocolat bière devraient bluffer tout le monde!

Voilà, mes recommandations vous donnent les bases d’une bonne soirée même si mes conseils n’ont pas la prétention d’être experts! L’essentiel bien sûr est de passer une soirée conviviale et sans prétention 🙂

N’hésitez pas à me faire part de vos remarques ou astuces pour améliorer ce petit guide!

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

3 recettes de tartines et bruschettas

Quand arrivent les beaux jours, j’adore manger des bruschettas, ces
fameuses tartines italiennes gourmandes, qui à elles seules font un
repas avec une belle salade verte. Bien sûr, on peut la déguster tout au long de l’année, mais cette tartine gourmande qui sent bon l’Italie s’accorde à merveille avec les légumes printaniers ou estivaux!

Je ne me lasse pas de la bruschetta classique à l’ail, tomate et
basilic, mais je me laisse volontiers tenter par des recettes plus
originales : à base de viande ou charcuterie (poulet, jambon cru,
magret…) de fromage de toutes sortes (mozzarella, gorgonzola, chèvre ou feta)  Le choix ne manque pas !

Ma version préférée reste encore la version « frigo », qui consiste à
cuisiner les restes de pain en train de durcir avec… les restes du frigo bien sûr!
Découvrez ici mes recettes préférées!

Tartines de roquefort, noix et tahoon cress

IMG_0797

Tartine printanière sardine courgette feta

tartine-feta-sardine3

Tartines aux lardons, pesto et mozzarella

tartine-pesto-mozzarella-3

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Tartine aux figues, roquefort et noix

Aujourd’hui je vous propose de petits toasts apéritifs sucrés/salés : des petites tartines de figues aux oignons et roquefort. Je les ai dénichés chez La Nonna, du blog La tambouille de Nonna  qui les propose en version plus grande, idéale à servir en entrée ou en plat. De mon côté, j’ai adapté les quantités pour en faire de petites portions à manger avec les mains à l’heure de l’apéritif!

Ces tartines sont très simples à réaliser et extrêmement gourmandes. Les figues se marient particulièrement bien avec les oignons, et le roquefort permet de compenser le côté sucré de la recette pour arriver à un résultat assez bien équilibré!

tartine-figue-roquefort-noix

Durant la saison des figues, vous pouvez tout à fait remplacer les figues séchées par des figues fraîches, cela sera encore meilleur!

J’ai utilisé du pain de seigle assez compact, type Pumpernickel, que l’on ne trouve pas partout, mais si vous avez du pain frais croustillant, type pain de campagne, cela sera absolument parfait également, avec un côté croustillant en plus!

Avec cette recette je participe au thème de mai d’Escapade en cuisine, apéro party! J’ai été ravie que le blog tiré au sort soit La tambouille de Nonna, car c’est un blog que je lis régulièrement et dont je voulais tester les recettes depuis longtemps! C’est chose faite, et je n’hésiterai pas à recommencer prochainement!

tartine-figue-roquefort-noix-3

 

P.S. : Pour compléter votre apéro, préparez ces champignons farcis aux sardines, un régal!

Tartine aux figues, roquefort et noix

Pour une douzaine de toasts

  • 2 oignons
  • 1 oignon rouge
  • 15 g de beurre
  • 1 c. à c. de balsamique
  • 10 cl de vin rouge
  • 4 tranches de pain de seigle
  • 30 g de noix
  • 40 g de figues
  • 75 g de roquefort
  • sel, poivre

Émincez les oignons et faites-les cuire avec le beurre à la poêle pendant 15 minutes en remuant régulièrement. salez, poivrez. Ajoutez le vinaigre balsamique, le vin rouge, baissez le feu et laissez compoter une vingtaine de minutes jusqu’à ce que le liquide soit évaporé. Coupez les figues en petits morceaux, ajoutez -les aux oignons et prolongez la cuisson d’une à deux minutes.

Préchauffez votre four à 180°C. Tartinez le pain avec ce mélange, saupoudrez le noix grossièrement concassées, le roquefort en miettes.

Enfournez pour 10 minutes environ. coupez en portions individuelles et servez immédiatement.

tartine-figue-roquefort-noix-2

Source d’inspiration
http://gourmandisesetpassions.over-blog.com/2014/10/tartine-aux-figues-noix-de-pecan-et-roquefort.html

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Deviled eggs au roquefort

Les deviled eggs, vous connaissez? Ce sont grosso modo des œufs mimosa branchés américains. Je n’ai jamais été fan d’œufs mimosa, parce que les seuls que j’ai eu le loisir de goûter étaient des œufs de cantine, petits et sans goût, avec le jaune mélangé a la mayonnaise qui a commencé a sécher et former une croûte plus dure… Je suis sûre que je rappelle des souvenirs à bon nombre d’entre vous!

Pour éviter cela un seul secret : ne pas préparer les œufs mimosa ou deviled eggs trop à l’avance! Une heure à l’avance pour le mélange soit frais c’est parfait, mais pas plus! A la limite, si vous devez vous organiser la veille, faites le mélange, mettez-le au frais, et avant de servir mélangez à nouveau et remplissez les œufs!

deviled-eggs-roquefort

Je suis une grande fan de roquefort mais j’ai souvent tendance à l’engloutir sur du pain. Cette recette est le preuve (mais en fallait il vraiment une?) que le roquefort déchire aussi en cuisine. Vraiment !

Pour une présentation façon pique-nique chic, servez les œufs directement dans la boite à œufs que vous aurez récupérée.

Avec cette recette, je participeau concours Roquefort papillon organisé par le site 750g!

deviled-eggs-roquefort-2

Deviled eggs au roquefort

Pour 6 œufs

  • 6 œufs durs refroidis
  • 60 g de roquefort
  • 2 c. à s. de mayonnaise
  • 1 c. à s. de persil frais
  • 5 gouttes de Tabasco
  • 1 c. à s. d’échalote ciselée
  • 1/2 c. à c. de paprika
  • Sel, poivre

Écalez les œufs puis coupez le haut à 2/3 de la hauteur.
Videz les jaunes sans abîmer les blancs.
Mélangez les jaunes avec le dents d’une fourchette et ajoutez le roquefort, la mayonnaise,le persil, le Tabasco, l’échalote, le paprika, salez et poivrez. Mélangez bien.
Avec une cuiller, déposez le mélange à l’intérieur des blancs d’œufs et saupoudrez le dessus avec du paprika.
Couvrez et mettez au frais avant de servir.

deviled-eggs-roquefort-3

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Grilled cheese à la fourme d’Ambert et aux pommes

La fourme d’Ambert est un fromage que je mange rarement en tartines car je le trouve un peu trop sec et doux à mon goût. Je lui préfère souvent le roquefort au goût plus intense. Mais ça, c’était avant de tester la fourme chaude… La coquine dévoile alors tout son arôme et un fondant parfait… 
 
grilled-cheese-fourme


Comme dans cette recette toute simple, parfaite pour un plateau télé en solo ou à plusieurs! Je ne suis pas une grande fan de sucré salé, mais ici la pomme ajoute juste une note de fraîcheur subtile, c’est vraiment l’équilibre parfait. La cuisson à la poêle avec le double beurrage de beurre est un peu riche mais donne un résultat vraiment plus moelleux qu’une cuisson au four, c’est donc important de la respecter. Régalez vous!

 

grilled-cheese-fourme3

Grilled cheese à la fourme d’Ambert et aux pommes

Par sandwich

 
  • 2 tranches de pain coupé
  • 30 g de fourme d’Ambert
  • 1/4 de pomme golden, épluchée et coupée en tranches très fines
  • 1 poignée de pousse d’épinards
  • 1 c. à s. de Huile d’olive
  • 1 c. à s. de  vinaigre de cidre
  • Poivre
  • Fleur de sel
  • 15 g de beurre ramolli
grilled-cheese-fourme4
 

Tartinez les deux tranches de pain avec du beurre ramolli, sur le recto et le verso.

Déposez la moitié de la fourme sur une face, puis les tranches de pomme. Poivrez et ajoutez  le reste du fromage.

Refermez avec l’autre moitié du pain beurré.

Mettez à chauffer une poêle à feu vif. Déposez le sandwich et couvrez.

Laissez 2 minutes puis retournez le sandwich et laissez deux minutes également la deuxieme face.

 

Pendant ce temps, assaisonnez les pousses d’épinard avec l’huile, le vinaigre, de la fleur de sel et du poivre.

Dès que le pain a bruni, servez avec la salade.

grilled-cheese-fourme2

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Bouchées d’abricot à la fourme d’Ambert

Je ne suis pas une fan de sucré-salé au premier abord, mais j’essaye une fois de temps en temps de me faire violence, à la recherche d’une bonne surprise. J’en ai découvert une ici avec cette recette toute simple mais très jolie et sympa à picorer pour l’apéro. Choisissez de beaux abricots bien sucrés pour que la recette ait du goût, ou augmentez un peu la dose de miel s’ils sont un peu fades. Pour un goût plus fort encore, vous pouvez remplacer la fourme par du roquefort ou du gorgonzola, mais personnellement je préfère que le mélange reste subtil!
 
abricots-fourme-pignon

Bouchées d’abricot à la fourme d’Ambert

 

Pour 4 abricots

  • 2 c. à s. de pignons
  • 2 c. à c. de miel
  • 1/4 de c. à c. de romarin séché
  • 30 g de fourme d’Ambert
  • 1 c. à s. de crème fleurette
abricots-fourme-pignon2
 

Préchauffez le four à 180°C.

 

Coupez les abricots en deux. Dans le creux du noyau, déposez un cube de fromage. Ajoutez ensuite un filet de crème, un filet de miel liquide, salez et poivrez puis saupoudrez de pignons et de romarin.

 

Mettez au four pour environ 8 minutes et mangez chaud ou tiède.

 
abricots-fourme-pignon3

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Tartines de roquefort, noix et tahoon cress

Le tahoon cress, c’est une des herbes follles que j’ai ramenées du salon des envies culinaires. Cette herbe a un goût magique, défini comme rappelant la noix, le champignon, la truffe, avec des accents forestiers.
Le gout est très prononcé, et donne presque une saveur fumée au bois de hêtre à tout ce qu’elle touche.
 
IMG_0737
 
Pour mon premier test, je voulais préparer quelque chose de simple, mais le gout du tahoon cress étant costaud, je me suis permis de l’associer avec un fromage plutôt fort en gout, et l’accord était plutôt pas mal!
 
Je réessaierai dès que j’en aurai l’occasion, car cette herbe m’a définitivement conquise!
 
Cette recette conviendra parfaitement aux régimes végétariens.
 
IMG_0797
 

Tartine de roquefort, noix et tahoon cress

Pour 2 personnes
 
Du pain aux noix
100 g de roquefort
80 g de crème légère
une barquette de tahoon cress frais
quelques noix
sel, poivre
 
Mélanger à la fourchette le roquefort et les noix, saler poivrer.
tartiner sur les tranches de pain. couvrir de noix en petits morceaux et de tahoon cress.
 
Régalez vous pour l’apéro avec de petits bouts de pain, ou en plat avec une bonne soupe, sur une grosse tranche de pain épaisse!
 
IMG_0801

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0