Not Parisienne

Recettes et voyages culinaires d'une gourmande aventurière

9 juin 2017

Spécialité du Bangladesh : Poulet korma

On parle beaucoup de la gastronomie de l’Inde, mais moins de celle du Bangladesh. Le Bangladesh compte 150 millions de personnes, ce qui en fait le 8 ème pays le plus peuplé de la planète… Ce n’est pas rien quand même! Voilà qui m’a donné envie de rétablir cette injustice, et d’en savoir un peu plus sur leur façon de manger!

Le poulet korma est un plat célèbre chez nous, on le trouve facilement au restaurant indien, mais le korma du Bangladesh est un korma très différent de la version indienne qui nous est plus familière. Il contient notamment des amandes toastées, qui peuvent surprendre mais sont vraiment délicieuses! Le laurier fait beaucoup aussi dans le goût de ce plat.
Là-bas, faire du poulet korma est un art qui exige de la précision et de la compétence pour obtenir un plat aussi savoureux qu’attrayant visuellement. Pour réussir un bon korma du Bangladesh, il est important d’avoir un bon yaourt, plutôt acide. Au Bangladesh, le korma cuit dans le ghee, du beurre clarifié qu’on peut trouver en épicerie fine, ou remplacer par un beurre que l’on clarifie soi-même.
Ce plat peut être servi avec des pains plats (naans, rôtis…) ou même d’une façon plus occidentale avec des pommes de terre et des légumes. Chez nous, on l’a mangé avec du riz, et c’était top comme ça aussi!
Prêts à vous laisser envahir par les épices? Lancez-vous, votre palais vous dira merci 🙂
 
P.S. : Si vous voulez faire un menu à thème indien, essayez le gajjar halwa en dessert, c’est bien simple j’en suis amoureuse!

Poulet korma

Pour 4
  • 300 g de yaourt grec
  • 5 cl d’eau
  • 2 c. à s. de ghee ou de beurre clarifié
  • 600 g de blancs de poulet émincés
  • 3 feuilles de laurier
  • 3 bâtons de cannelle
  • 12 gousses de cardamome verte
  • 1 gros oignon jaune émincé
  • 6 gousses d’ail épluchées et écrasées
  • 3 c. à s. de gingembre épluché et râpé
  • 1 piment vert émincé
  • Sel
Pour le riz
  • 240 g de riz
  • 1 cube de bouillon de volaille
  • 2 gousses de cardamome
Pour le service
  • 1 c. à c. de coriandre fraîche
  • 1 c. à s. de persil frais
  • 4 c. à c. d’amandes effilées toastées

Dans un petit bol, mélangez la moitié du yaourt avec l’eau et ½ cuillère à café de sel. Mettez de côté.

Assaisonnez les morceaux de poulet avec ½ cuillère à café de sel et réservez.

Faites chauffer le ghee ou le beurre à  feu moyen-fort, dans une grande poêle avec un couvercle. Quand il est très chaud, mais avant qu’il fume, ajoutez les gousses de laurier, de cannelle et de cardamome.  Faites dorer, en remuant pendant environ 30 secondes, jusqu’à ce que les épices commencent à griller.

Ajoutez l’oignon haché et faites cuire, en remuant pendant 2 à 3 minutes jusqu’à ce que l’oignon commencent à dorer sur les bords. Ajouter les morceaux de poulet et faites sauter pendant 3 à 4 minutes, jusqu’à ce que le poulet ne soit plus rose et commence à brunir un peu. Ajoutez l’ail et le gingembre et faites sauter pendant deux minutes de plus. Ajoutez le piment et le mélange de yaourt / eau. Réduisez le feu et laisser mijoter, en remuant, pendant 8 minutes.

Retirer les feuilles de laurier, les bâtonnets de cannelle et les gousses de cardamome avant de servir.
Retirez le couvercle et ajouter le reste de yaourt, laissez chauffer et remuez légèrement pendant environ une minute.

Pendant ce temps, faîtes cuire le riz suivant les indications de votre paquet, en mettant dans l’eau de cuisson le bouillon cube et les gousses de cardamome.

Servez le korma sur le riz.

Saupoudrez  par dessus la coriandre, de persil et d’amandes grillées.

(Visited 2 671 times, 1 visits today)
SHARE:
Plats 32 Replies to “Spécialité du Bangladesh : Poulet korma”
Not parisienne

COMMENTS

32 thoughts on “Spécialité du Bangladesh : Poulet korma

    Author’s gravatar

    Je cherchais cette recette car j’en ai mangé le week-end dernier à l’occasion d’un baptême.
    Comme c’est bon !
    Merci Marie 😉
    Bon week-end, bises.

      Author’s gravatar

      Ho ça devait être délicieux, quelle bonne idée de servir ça à un baptême 🙂 bises!!

      Author’s gravatar

      J’aime les deux mais c’est vrai que le yaourt fait des merveilles dans ces plats!!

    Author’s gravatar

    C’est une découverte pour moi Marie ! quel dommage que ce plat comporte du poulet car le reste m’a l’air vraiment parfumé ! merci pour la découverte !! bisous

      Author’s gravatar

      Oui c’est vrai, il faudrait voir si le korma existe aussi à l’agneau, souvent les plats indiens se déclinent avec plusieurs viandes!

    Author’s gravatar

    Superbe recette qui donne envie de la reproduire trèèès rapidement à la maison 🙂 Merci !
    Graziella
    Graziella Articles récents…Baci di damaMy Profile

    Author’s gravatar

    Le côté amande grillée me plait bien. Le plat doit être délicatement parfumé au laurier et à la canelle, je le goûterais volontiers ! Je ne connaissais pas cette version de korma 🙂
    Marlyzen Articles récents…Feuilles de vigne farcies (Dolma)My Profile

    Author’s gravatar

    J’aie bcp le goût du laurier pour accompagner la viande… recette intéressante

    Author’s gravatar

    Une recette bien appétissante ! Merci pour cette belle découverte ! Bisous
    lilou25 Articles récents…Nadal…My Profile

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez-moi!