Not Parisienne

Recettes et voyages culinaires d'une gourmande aventurière

31 juillet 2022

Voyage gourmand : que manger en Vendée ?

Photo Tudre @Flickr
 
Cet été, j’ai eu le plaisir de me rendre en Vendée pour la première fois. J’étais en réalité déjà passée dans ce coin pour visiter le Puy du Fou, mais je n’avais pas eu assez de temps pour m’arrêter et découvrir la région. Cette année, c’était différent puisque je suis restée une semaine à Noirmoutier. C’est bien trop court pour tout voir de cette belle région, mais cela donne quand même quelques occasions de se régaler ! Si vous voulez découvrir la cuisine locale pendant vos vacances à Noirmoutier, suivez le guide!
 
   
 

Pour l’apéritif



A l’apéritif, testez le préfou : vous le trouverez dans les supermarchés, les boulangeries, les restaurants… Le préfou est un pain tranché garni traditionnellement de beurre et d’ail et cuit au four. Vous trouverez aussi des variantes au chèvre, au chorizo… Pour accompagner votre préfou, goûtez un verre de trouspinette. Cet alcool local est un vin sucré préparé à base de jeunes épines, d’eau-de-vie, de vin et de sucre. Essayez également la chouanette, issue quant à elle de la macération de fruits rouges. Vous trouverez enfin le kamok : une liqueur de café réalisée avec trois arabicas et vieillie durant trois ans en fût de chêne. Si vous préférez prendre un verre de vin, le terroir vendéen propose quelques choix sympathiques également. Les vins de Vendée font partie des vins de la Loire, et disposent de 5 terroirs principaux : Brem, Chantonnay, Mareuil, Pissotte et Vix. S’ils produisent majoritairement des vins rouges et rosés, on trouve quelques bons blancs également.
 

Photo Tristan Kenney @Flickr



Coté plats



Préparé avec du sel de Noirmoutier, de l’eau-de-vie, des herbes et des épices, le jambon vendéen est une institution. Il s’accompagne généralement de mogettes, autre spécialité phare de la région, bénéficiant d’une IGP (indication géographique protégée). La mogette n’est autre qu’un haricot blanc, souvent consommée tartinée sur une tranche de pain grillé et beurrée. La Chouée Vendéenne, à mi-chemin entre la soupe au chou et la potée, est un plat très populaire composé de chou cuit, d’où son nom. La volaille de Challans est également très réputée, et certifiée Label rouge depuis 1969. La fressure, sorte de plat du pauvre vendéen, est un plat qui permet d’accommoder les restes inexploités du cochon suite à la production des jambons et pâtés régionaux. Les morceaux plus ou moins nobles du cochon (couenne, abats, lard…) sont cuits longuement dans un bouillon de légumes avec du pain rassis, des oignons, des épices et du sel.  Incontournables du patrimoine culinaire local, les cuisses de grenouilles se dégustent poêlées, nature, à la persillade ou à la crème. Pour accompagner tout ça, la pomme de terre de Noirmoutier est une pomme de terre de petite taille, ronde, et au goût sucré.

 


Photo rockyeda @Flickr



Poissons et fruits de mer



On trouve un beau choix de poissons en Vendée : maquereau, sardine, bar, dorade, lotte, cabillaud, merlan, maigre…

Du côté des fruits de mer, on se régale également, avec les  les moules de Bouchot, les palourdes, les coques, les bigorneaux, les berniques, les seiches, et surtout, les fameux pignons de Saint Jean de Monts. Il s’agit de petits coquillages d’environ 2 cm qui se cachent sous quelques centimètres de sable mouillé. Les pêcher est un loisir en Vendée, mais vous en trouverez aussi dans les restaurants de poisson si vous n’avez pas le courage de les pêcher vous-même! Avec les seiches, on réalise le rata de margates, en d’autres termes, le ragoût de seiches. Les huîtres, de Fromentine notamment, font partie du patrimoine vendéen. Vous pourrez d’ailleurs découvrir l’activité ostréicole au fil de vos balades en Vendée! Autre grande institution de la Vendée, les sardines de St-Gilles-Croix-de-Vie sont à l’honneur dans de nombreuses recettes. Bien que ce ne soit pas un poisson, il me fallait aussi vous parler de la salicorne, cette plante qui pousse près des marais salants ou aux abords des plages. Elle est parfaite pour accompagner le poisson grâce à son goût iodé, et vous la verrez donc à l’honneur de nombreux restaurants.
 
 

Pour le goûter, les petits déjeuners, les desserts… Le coin du sucré!



Du côté des boulangeries, les spécialités vendéennes sont nombreuses également. La brioche vendéenne et gâche sont les deux spécialités les plus savoureuses du coin pour le petit-déjeuner. La brioche est tressée, tandis que la gâche est ovale, plus sucrée et préparée avec de la crème fraîche, ce qui lui donne une mie plus moelleuse. Elles sont très consommées toute l’année, et notamment à Pâques. La fouasse, ou fouace vendéenne ( les deux orthographes sont courantes) est une autre spécialité, à la texture à mi-chemin entre gâteau et brioche, à base de crème, d’œufs, de fleur d’oranger. A la chandeleur, on trouve également en Vendée les tourtisseaux, aussi nommés foutimassons ou encore bottereaux, des sortes de petits beignets couverts de sucre glace. Le gâteau-minute est une spécialité vendéenne que l’on cuisine plutôt à la maison. Son nom ne tient pas à la vitesse de sa préparation, mais du fait de son excellente conservation qui permet de le faire d’avance et d’être sorti « à la minute » pour les visites imprévues. À mi-chemin entre la génoise et le quatre quarts, ce gâteau rond cuit a une jolie croûte de couleur marron clair. Enfin, si vous aimez le flan, ne passez pas à côté du fion vendéen (flan en patois Vendéen). 
 

Photo Heather Cowper @Flickr
(Visited 78 times, 1 visits today)
SHARE:
Voyages gourmands 8 Replies to “Voyage gourmand : que manger en Vendée ?”
Not parisienne

COMMENTS

8 thoughts on “Voyage gourmand : que manger en Vendée ?

    Author’s gravatar

    J’ai vécu quelques années aux Sables d’Olonne avant de venir en Bretagne et je reconnais qu’on y a appris plein de choses mer et culinaire. Des reportages et recettes sont sur mon blog. Mon pêcheur occasionnel rapportait ses poissons dont les maquereaux et les apéros avec trouspinette et préfou faisaient partie de la fête au port. De bons souvenirs. Bisous bisous

      Author’s gravatar

      Coucou, tu as du bien en profiter car c’est une très belle région! J’espère y retourner car je suis loin d’avoir tout vu! Il faut que je fasse un prefou maison accompagné d’une troussepinette hihi! Bisous

    Author’s gravatar

    Mon île de coeur !! j’y retourne dès le week-end prochain et pour plus longtemps que toi 😉 bises
    Christalie Articles récents…Bavarois cerisesMy Profile

      Author’s gravatar

      Ha génial, tu vas pouvoir bien en profiter! Une semaine c’était beaucoup trop court! Bisous

    Author’s gravatar

    de belles choses a découvrir
    excellente fin de journée bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez-moi!