Archives par mot-clé : rillettes

Spécialité d’Albanie : kyopolou

Je vous propose de voyager vers un pays que l’on connait je pense assez peu culinairement parlant : l’Albanie.

La gastronomie albanaise est de style méditerranéen, on y retrouve donc beaucoup de produits propre à cette cuisine : concombres, poivrons, aubergines, olive et huile d’olive y ont la part belle!

kyopolou

La recette que je vous propose est une parfaite préparation de légumes à servir lors de vos apéritifs : sa saveur rappelle une sorte de ratatouille, que vous pouvez consommer froide, tartinée sur du pain. Vous pouvez également y tremper des légumes ou chips, ça sera délicieux, ou enfin la servir en accompagnement de grillades l’été!

J’en profite pour vous parler d’un joli bouquin que j’ai repéré, si vous êtes à l’affût de chouettes recettes du monde comme celle-ci vous y trouverez votre bonheur :

 

kyopolou-3

P.S. : Pourquoi ne pas compléter votre apéro avec ces rillettes de chorizo, ultra faciles et tellement bonnes?

Kyopolou

Pour 1 gros bol

  • 1 aubergine
  • 2 poivrons rouge et vert
  • 3 tomates
  • 2 gousses d’ ail
  • 2 c. à s. de persil frais haché
  • 1 c. à c. de vinaigre de vin rouge
  • 1 c. à c. d’huile de tournesol
  • Sel, poivre

Lavez les poivrons, les tomates et les aubergines.

Préchauffez votre four à 240°C. Coupez les aubergines en deux dans le sens de la longueur. Faites 3 ou 4 entailles dans la longueur de l’aubergine, couvrez d’un filet d’huile d’olive, de sel de poivre.  Coupez les poivrons en 2 , enlevez la partie blanche interne, les pépins et la queue. Mettez les poivrons coupés en 2 au four, peau vers le haut et les aubergines peau vers le bas. Mettez également les tomates entières. Enfournez pour 30 minutes.

A partir de 20 minutes, surveillez les poivrons pour les retirer dès qu’ils seront noirs et boursouflés. A 30 minutes, retirez tous les légumes du four. Laissez ensuite refroidir dans un plat couvert d’un film plastique ou d’un couvercle.

Pelez soigneusement les aubergines et les poivrons. S’ils ont rendu un peu de jus, gardez-le.
Ajouter l’ail concassé. Mixez l’ensemble pendant quelques instants avec l’ huile et le vinaigre , le sel.
Disposez dans un plat de service, garnissez avec le persil haché finement .
Servez avec des gressins ou des bouts de pain.

kyopolou-2

Source d’inspiration :
http://recipes.wikia.com/wiki/Kyopolou

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Ragoût de pois chiches et chorizo

Au risque de vous surprendre, je vais vous proposer une recette végétarienne au chorizo! Et oui, quand j’ai vu cette petite recette toute simple et super attirante sur le blog de Cooking Julia, un blog que je lis quasi quotidiennement et dont j’adore les recettes gourmandes, je n’ai pas hésité longtemps. J’avais des pois chiches, j’avais des tomates, et j’avais… du chorizo végétarien qui trainait dans mon frigo!
Mais qu’est-ce qu’un truc pareil faisait chez moi d’abord?
Attention, je ne renie pas le chorizo classique, que j’adore utiliser par exemple dans ces rillettes de chorizo ou encore dans ces champignons farcis au chorizo.

Quand une boutique végétalienne a ouvert dans ma ville, je n’ai pas pu m’empêcher d’aller y acheter quelques bizarreries pour tester, comme du cheddar sans lait, du chorizo sans viande ou du thon sans poisson!

ragout-chorizo-pois-chiches-2

Pour tout vous dire, ce chorizo ne m’a pas semblé incroyablement bien imité et se rapproche plus de la merguez à mon goût, sans compter que la texture si délicieuse et croustillante du chorizo grillé n’est pas du tout égalée… Mais même comme ça, ce plat était délicieux!

Par rapport à la version de Cooking Julia, j’ai juste ajouté des tomates pelées et un peu d’eau à l’ensemble, de manière à former une sauce et à pouvoir utiliser ce plat avec de la semoule ou du riz… De mon côté, je l’ai servi avec de la semoule et c’était délicieux!

 Après c’est à vous de voir : chorizo classique ou chorizo vegan? Nul doute que la recette vous convaincra, que vous preniez l’un ou l’autre ^^
ragout-chorizo-pois-chiches
P.S. : Si comme moi, vous utilisez des pois chiches en boite, gardez le jus pour réaliser cette mousse au chocolat totalement dingue!

Ragout de pois chiches et chorizo

  • 1 gros oignon rouge
  • 200 g de chorizo
  • 2 tomates cœur-de-bœuf
  • 300 g de pois chiches cuits
  • 400 g de pulpe de tomates
  • 40 cl d’eau
  • 1 cube de bouillon de bœuf
  • 1 c. à s. d’huile
  • Sel, poivre

Épluchez et émincer finement l’oignon. Dans une sauteuse huilée, faites revenir les rondelles d’oignon jusqu’à ce qu’elles deviennent translucides. Ajoutez le chorizo pelé et coupé en rondelles. Salez légèrement, poivrez et laisser cuire 10 minutes. Lavez et coupez les tomates en morceaux, ajoutez-les dans la sauteuse et mélangez.

Versez les pois chiches, la tomate, l’eau, le bouillon, mélangez et laissez mijoter 15 minutes. Rectifiez l’assaisonnement.

 ragout-chorizo-pois-chiches-3

Source d’inspiration :
http://cookingjulia.blogspot.fr/2015/09/ragout-express-de-pois-chiches-au.html

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Soupe au chorizo de Jamie Oliver

Entre le chorizo et moi, c’est une histoire d’amour. Je l’adore, je pourrais en mettre dans tous mes plats, des croque-monsieur aux plats de pâte en passant par les hachis parmentier… Je vous en au d’ailleurs déjà proposé assez souvent, notamment en entrée avec ces champignons farcis ou ces rillettes de chorizo, ou encore en burger avec cette recette inspirée du terroir basque.

Mais ce qui est sûr, c’est que de moi-même je n’aurais jamais pensé à le cuisiner en soupe, si monsieur Jamie Oliver ne m’y avait pas incitée avec cette recette tirée du livre « Ministry of food ».

soupe-chorizo

J’ai été intriguée par l’idée de mixer le chorizo directement avec la patate douce, et j’ai donc vite testé… Le résultat est franchement surprenant : le goût est super fort et reconnaissable, mais pas trop piquant grâce à la patate douce,  la texture est bien veloutée, c’est un véritable régal d’automne !

soupe-chorizo-2

Avec cette recette, je participe au défi orange du mois d’octobre lancé par le site recette.de http://recettes.de/defi-orange.

Soupe au chorizo et patates douces

 

soupe-chorizo-3

 

Pour 6 bols

  • 2 carottes
  • 2 tiges de céleri
  • 2 oignons
  • 2 gousses d’ail
  • 800 g de patates douces
  • 200 g de chorizo
  • 1 c. à c. de persil frais haché
  • huile d’olive
  • 1 c. à c. de curry
  • 1 piment
  • 2 bouillon cubes au poulet
  • sel, poivre

 

Épluchez et coupez les carottes grossièrement. Tranchez le céleri.  Épluchez et émincez grossièrement l’oignon et l’ail. Épluchez et coupez les patates douces en gros dés. Tranchez le chorizo.
faites chauffer une grande poêle avec 2 cuillers à soupe d’huile d’olive. Mettez tous les ingrédients émincés avec le curry. Mélangez, laissez cuire 10 minutes. Les carottes doivent s’attendrir mais garder leur forme et l’oignon commencer à dorer. Ajoutez 1, 8 litres d’eau bouillante, les bouillon cubes, mélangez, montez le feu pour atteindre ébullition, baissez alors le feu et laissez chauffer à petit bouillon pour 10 minutes. Dès que les patates douces sont cuites, mixez, assaisonnez et servez avec le piment émincé saupoudré dessus et un tour de poivre.

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Salade de pommes de terre et sardines

Après vous avoir proposé il y a quelques temps une salade de pommes de terre au spam, sorte d’ovni de charcuterie en boite, je reviens avec une autre salade de pommes de terre, mais cette fois destinée aux amateurs de poisson et surtout de sardines!
 
J’avoue que je suis complètement accro aux sardines, je pourrais en manger une boite à la cuiller directement au réveil, mais  j’évite pour ne pas faire trop peur à mon homme qui imagine encore que je suis quelqu’un de sain d’esprit.
 
salade-pomme-de-terre-sardine-3
 
L’avantage de la sardine c’est qu’elle permet une cuisine « du placard », personnellement j’essaye d’en avoir toujours une ou deux boites d’avance, car elles peuvent sauver un repas en improvisant un petit pique-nique, ou même un apéro avec une recette de rillettes improvisées comme celle-ci!
 
Si comme moi les sardines sont vos amies (enfin, dans la mesure où vous mangez vos amis bien sûr), alors cette recette est faite pour vous!
 
Pour cette recette, choisissez de petites pommes de terre à chair ferme et à la peau très fine. En saison (d’avril à mi août environ), réalisez-la avec des pommes de terre primeur, vous allez vous régaler!
 
 salade-pomme-de-terre-sardine-2
P.S. : Si comme moi vous aimez varier vos salades, vous trouverez plein d’idées géniales par ici :
 

Salade de pommes de terre et sardines

Pour 4 personnes

  • 350 g de petites pommes de terre
  • 1 boîte de filets de sardines
  • 1 petit oignon rouge
  • 1 c. à c. de coriandre fraîche ciselée
  • 100 g de concombre
  • 2 c. à s. de mayonnaise
  • 1 c. à c. de moutarde douce
  • 1 c. à s. de vinaigre de cidre
  • 1 c. à s. de jus de citron
  • Sel, poivre
 

Lavez et faites cuire sans les éplucher les pommes de terre 20 minutes dans l’eau salée.

 Épluchez l’oignon rouge, émincez-le finement. Coupez le concombre en petits morceaux. Effeuillez l’aneth. Égouttez les sardines.
 

Mélangez dans un bol le vinaigre, le sel, la mayonnaise, la moutarde douce et le jus de citron et mélangez le tout.

Quand les pommes de terre sont cuites, épluchez-les et coupez-les en gros dés. Laissez refroidir.

Dans un saladier, mélangez les pommes de terre, les sardines, le concombre et l’oignon rouge.

 

Assaisonnez de sauce, mélangez bien et parsemez de coriandre fraîche, servez frais.

 salade-pomme-de-terre-sardine
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Rillettes au chorizo

Ne vous est-il jamais arrivé en mangeant du saucisson ou du chorizo de vous dire : c’est trop bon, si seulement je pouvais le tartiner facilement sur du pain ça serait encore mieux!

 

Bon, j’avoue que je ne me suis jamais dit ça personnellement, mais en allant à l’étranger et notamment en Allemagne et en Pologne, j’y ai vu plein de sortes d’espèces de saucisses, totalement molles à l’intérieur et prêtes à étaler sur du pain et là je me suis dit « C’est trop génial, pourquoi on n’a pas ça chez nous? »

rillettes-de-chorizo-3

 Alors aujourd’hui je vous propose d’y remédier en préparant du chorizo à tartiner. En plus d’avoir le bon goût du chorizo, la texture fondante et crémeuse est super agréable et le résultat est à tomber, surtout sur du pain grillé un peu tiède… Amateurs de charcuterie lancez-vous vite, et vos apéros ne seront plus jamais tout à fait les mêmes !
 
P.S. : Si vous aimez le chorizo autant que mou, découvrez mon best-of des recettes au chorizo!
 
 
 rillettes-de-chorizo

 Rillettes au chorizo

Pour 1 bol
 
  • 130 g de chorizo
  • 100 g de Philadelphia
  • 75 g de poivron en conserve
  • 1 pincée de curcuma
  • 1 pincée de paprika
 
 

Commencez par ôter la peau du chorizo puis coupez-le en rondelles.

Mixez le chorizo avec le fromage frais et le poivron.

Ajoutez ensuite le curcuma, le paprika et mélangez.

Réservez au frais avant de servir.

rillettes-de-chorizo-2

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

6 recettes de tartinades pour l’apéro

Dès le retour des beaux jours, on se laisse volontiers aller aux plaisirs de l’apéro, mais ce n’est pas pour autant qu’on en oublie nos principes diététiques. L’épreuve du bikini approchant à grand pas, on oublie les chips et autres biscuits salés et gras, et on profite de la belle saison des légumes pour préparer des tartinades rafraîchissantes et tout aussi gourmandes !
Voilà donc de quoi grignoter sans culpabilité, pour celles et ceux qui arriveront à lutter contre la tentation de les accompagner d’un kilo de bon pain frais!

2 tartinades apéro au chèvre frais

tartinade-chevre-3

Houmous au chou et à l’ail rôti

houmous-chou-ail-3

Rillettes de sardines et rillettes de saumon

rillettes-thon-sardine

Tartinade chèvre frais concombre

tartinade-chevre-concombre

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Houmous au chou et à l’ail rôti

À l’instar du tarama ou de la tapenade, le houmous fait partie de ces préparations toutes faites qui permettent d’upgrader facilement un apéro improvisé. C’est vrai, dès qu’il y a des tartinades et du pain, ça fait tout de suite plus élaboré et sain que de proposer des cacahuètes et des chips!

Mais allez savoir pourquoi, moi qui réalise pratiquement tout maison, de la pâte à tartiner aux terrines en passant par le pain ou les pâtes, je ne me suis jamais trop embarquée dans ce type de préparations!

Peut-être parce que pour moi le propre d’un apéritif est d’être improvisé, et donc je choisis la facilité avec des produits tout faits!

houmous-chou-ail-2

J’ai donc pris la résolution de préparer une de ces délicieuses préparations maison! Le houmous est une spécialité bien connue à base de pois chiches, d’ail et de pâte de sésame ou tahin, mais quitte à me lancer, j’ai choisi de réinventer un peu la recette à ma façon, principalement en y ajoutant du chou et en remplaçant la pâte de sésame par des graines de sésame et de l’huile de sésame.

Le goût était comme je l’espérais : un brin funky mais quand même tout à fait reconnaissable par rapport à un houmous classique!

Au passage, j’ai découvert que ça ne prenait pas tant de temps que ça de préparer ce type de plat, alors attendez vous à me revoir très prochainement avec d’autres recettes de tartinades apéro maison!

P.S. : Pour un plateau apéro tartinades complet, proposez aussi une de ces tartinades au chevre et des rillettes de poisson

houmous-chou-ail-3

Houmous au chou et à l’ail rôti

Pour 1 bol

  • 7 gousses d’ail
  • 400 g de pois chiches en conserve ou cuits
  • 75 g de chou vert frisé finement émincé
  • 4 cl de jus de citron
  • 3 c. à s. d’eau
  • 1 c. à s. de graines de sésame
  • 2 c. à s. d’huile de sésame
  • 1/2 c. à c. de sel
  • Huile d’olive

Préchauffez le four à 200° C.
Enveloppez les gousses d’ail dans du papier d’aluminium et placez-le dans le four jusqu’à ce qu’il commence à dorer soit 20 minutes environ.
Retirez du four et laissez refroidir l’ail. Décollez la peau ressemblant à du papier et mettez les gousses dans votre robot culinaire avec le reste des ingrédients. Mélangez jusqu’à obtenir une consistance épaisse. Vous pouvez laisser des petits morceaux de chou (je préfère comme ça), ou mélanger jusqu’à ce qu’il soit complètement homogène.
Transférez dans un bol et arrosez d’un peu d’huile de sésame et de graines supplémentaires pour décorer avant de servir.

Servez avec des petits légumes à tremper ou du pain pita pour l’apéritif.

houmous-chou-ail

Source d’inspiration
http://ohmyveggies.com/roasted-garlic-kale-hummus-from-let-them-eat-kale/

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Sélection de livres du mois de juillet

Pour clôturer ce joli (du moins en majorité) mois de juillet, je vous ai concocté une petite sélection de livres de cuisine qui sent bon les voyages et le dépaysement… Régalez-vous!

8581391534_aca6300150_zPhoto par par zigazou76 @Flickr

La cuisine de la ferme

Des recettes à base de produits frais, nature et savoureux, en provenance directe du poulailler ou du potager!

Les bonnes recettes à emporter dans sa valise

Rillettes de poisson, courgettes farcies, figues rôties… Des recettes simples et de jolies photos qui sentent bon les produits du soleil! Un livre à emmener en vacances (pour ceux qui ne vont pas légumer à l’hôtel comme moi bien sûr) pour se faire plaisir et passer de bons moments à table en famille!

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

La petite Cour // Lille

Rien qu’à cause du nom, j’ai pas mal hésité avant de me rendre dans ce restaurant. Bah oui, La Petite Cour, c’est très alléchant, mais au mois de février je ne vais pas en profiter beaucoup de la cour! Et puis bon, à force de regarder la carte et les bons commentaires sur ce lieu, j’ai fini par me laisser tenter sans attendre les beaux jours.

Quelle riche idée ! Déjà en réservant, l’accueil au téléphone était adorable. Ensuite en arrivant sur place, le lieu m’a tout de suite séduite et j’ai su que je passerais forcément une bonne soirée.

Le bâtiment, ancien et préservé dans son jus, offre tout le charme des architectures du Vieux Lille : briques apparentes, belle hauteur sous plafond avec poutres apparentes et au fond, de beaux murs moulurés. La déco un rien kitch mais plutôt light ajoute une note d’humour sympathique : portraits anciens, fausse chouette empaillée, scooter doré accroché au mur…

La carte arrive, bien cachée dans une pochette de vinyle de Serge Lama.

En gros, La Petite Cour c’est du fromage et de la viande. Comprenez des spécialités fromagères comme le welsch, la tartiflette ou le croquant au maroilles, et un joli choix de viandes, de l’onglet au carré d’agneau.

IMG_20140215_214628

Justement, nous jetons notre dévolu sur les croquants au maroilles en entrée, puis sur l’onglet et le carré d’agneau pour le plat.
Un choix de vin sympathique accompagne tout ça et charmante attention pour les néophytes, chaque vin est sous titré avec les plats auxquels il s’accorde le mieux.

Avant d’attaquer, on nous apporte une petite assiette de rillettes et du pain pour accompagner l’apéritif, c’est offert et c’est bon!

IMG_20140215_215824

Le craquant aux maroilles arrive, sous forme d’une crêpe, un rien grasse mais très bonne, accompagnée d’une petite salade d’endives. Le pain est très bon également, ce qui ne gâche rien!

IMG_20140215_222518

Ensuite arrivent les plats. Nous sommes déjà ravis de la quantité, car les assiettes dont jolies et très bien servies. En goûtant c’est le bonheur total : les meilleures viandes que j’aie mangé depuis un bon moment! Cuissons parfaites, viande tendre et goûteuse, sauces et accompagnements en accord… Absolument rien à redire, on lèche les assiettes!

IMG_20140215_222543

Enfin, le dessert, là ou le bât blesse chez beaucoup d’adresses de qualité.
Malheureusement, il ne manquait pas grand chose pour friser la perfection, mais un petit impair est arrivé sur la fin. De mon côté j’ai opté pour un muffin au chocolat blanc et coulis de fruits rouges, un peu trop sucré et lourd après une assiette copieuse, mais je suis une bonne mangeuse donc j’ai apprécié !
Mon homme se laisse tenter par le dessert du jour qui est accessoirement son pêché mignon : des profiteroles. Et là, c’est le drame, l’erreur diplomatique, l’accident de parcours, bref vous avez compris : les demoiselles étaient sèches et insipides, soupçonnées de délit de congélateur.

Quel dommage, avec des plats qui étaient limite les meilleurs que j’aie mange en 2014,   de n’avoir pas su tenir la distance sur les profiteroles! Pourquoi s’embarquer dans des classiques complexes comme ce dessert quand on n’a pas les compétences?
Dommage, car sans ce détail je n’aurais rien trouvé à redire!

IMG_20140215_230253

Mais j’avoue que le reste était tellement bon que même malgré ça, cela reste une très belle découverte que je recommande totalement !

IMG_20140215_230301
La Petite cour, 17 Rue du Curé Saint-Étienne à Lille. Tél : 03 20 51 52 81

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

A la recherche des œufs brouillés parfaits #3

Me revoilà pour un troisième test d’œufs brouillés! J’ai vraiment décidé de m’acharner jusqu’à trouver les meilleurs de la planète… Oui oui! Les œufs font partie de mes rares péchés mignons qui fassent également partie des aliments équilibrés (parce que pour la raclette, la crème de marrons et les rillettes on repassera!)
Comme je suis en plus une fana de brunchs, ça rend les œufs brouillés totalement incontournables à mes yeux!
 oeufs-brouilles-classiques3

La 3ème méthode que j’ai testée est la méthode dite « classique »

Cassez vos œufs dans un bol et fouettez. Assaisonnez avec du sel et du poivre.

oeufs-brouilles-classiques2

Faites fondre 2 cuillères à soupe de beurre à feu moyen. Versez vos œufs dans la poêle et laissez-les reposer pendant quelques secondes.
Ensuite, poussez  vos œufs vers le centre, attendez quelques secondes, puis poussez encore.
Continuez jusqu’à ce que vous ayez de gros morceaux d’œufs moelleux au centre de votre poêle.
Retirez les œufs dès que les œufs sont pris mais encore un peu liquide, ils vont continuer à cuire sur le chemin de la poêle jusqu’à votre assiette.

oeufs-brouilles-classiques

Cette recette est la version basique et simple des œufs brouillés, qu’on peut faire n’importe quand en 5 minutes : même pas besoin de crème, pas besoin de mélanger à feu doux pendant 15 minutes…

Par contre à mon goût cette recette est trop proche d’une omelette. Même si elle est très bonne, je ne retrouve pas le côté crémeux que j’aime dans les œufs brouillés, et il y a trop de différence entre les zones cuites et non cuites : je préfère quand l’ensemble est uniformément baveux avec de tous petits morceaux dedans.

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0