Archives par mot-clé : Hot-dog

Pains à hot-dogs à la machine à pain

Je vous ai alléchés il y a quelques jours avec ma recette de hot-dogs, voici maintenant la recette des pains briochés qui les accompagne. Vous pouvez bien sûr utiliser ces pains avec une autre recette de hot-dogs, ou inversement, mais je peux vous dire que l’ensemble est très bon!
 
 
Pour réaliser cette recette, j’utilise ma machine à pain, mais ce n’est pas obligatoire. C’est juste un gain de temps et un peu moins d’effort, mais rien que de bons bras ne puissent remplacer! Ma machine est une machine spéciale qui permet de cuire des mini baguettes : c’est top mais vous pouvez adapter et finir la cuisson au four sans problème. Le mode que j’ai choisi sur ma machine à pain dure 2h02 à 2h20 selon si l’on veut une cuisson dorée ou pas, mais si votre machine ne cuit pas les baguettes, alors le temps sera beaucoup plus court (uniquement le pétrissage) et il vous faudra compléter avec le four.
 
 
J’utilise de la levure boulangère sèche car c’est pratique d’en avoir d’avance dans les placards. De la levure fraîche peut convenir aussi si vous préférez, il parait même qu’on peut la congeler en petites portions quand on en a trop. Si vous utilisez de la levure fraîche, multipliez par trois le poids indiqué pour la levure sèche.
 
Vous l’aurez compris je pense, le fait-maison, j’adore, et c’est pourquoi j’ai posté il y a quelques jours un article sur le fait-maison, qui récapitule mes recettes et que je mettrai à jour régulièrement.  Et vous, vous aimez préparer vous mêmes votre pain?
 
 
 
 
Pains à hot dog à la machine à pain

Portions : Pour 4 mini-baguettes (100 g chacune)

Pains à hot dog à la machine à pain

Ingrédients

  • 11 cl d'eau
  • 50 g de sucre
  • 40 g de beurre
  • 3/4 de c. à c. de sel
  • 250 g de farine
  • 1 c. à c. de levure boulangère sèche
    Pour la dorure :
  • 1 Jaune d’œuf
  • 1 c. à s. de graines

Instructions

  1. Versez dans la cuve de votre machine à pain les ingrédients dans l’ordre suivant : eau, sucre, beurre et sel.
  2. Ajoutez ensuite la farine et la levure sèche.
  3. Placez la cuve dans la machine.
  4. Sélectionnez le programme  "baguette sucrée", pain de 750 g, en mode "peu cuit" si vous avez, et appuyez sur le bouton« marche ».
  5. Au bip sonore, ouvrez la machine et sortez la pâte.
  6. Divisez-la en 4 parts égales, que vous façonnerez en baguettes. Déposez-les sur le support de cuisson « spécial baguette », badigeonnez-les avec le jaune d’œuf battu puis incisez plusieurs fois les pâtons sur la largeur.
  7. Remettez les baguettes dans la machine à pains, puis appuyez de nouveau sur « marche » pour laisser le programme effectuer la cuisson.

Hot-dog au relish et oignons frits

Cette semaine, on parle hot-dogs! J’adore ces spécialités de street-food, surtout depuis que j’ai pu les tester à New-York dans les petites échoppes qui trônent à chaque coin de rue! Je trouve ce principe vraiment sympa, mais je me dis parfois que si on avait ce système en France, je mangerais des hot-dogs 3 fois par jours et je finirais énorme! Comment résister à la bonne odeur d’oignons caramélisés quand on a un petit creux en sortant du travail par exemple?
 
Quand j’en réalise maison, j’aime varier la composition de mes hot-dogs et y mettre un maximum d’ingrédients faits-maison. Ce n’est pas parce que c’est du fast-food que ça doit être rempli de « mauvaises » choses, hein?
 
Dans cette recette, j’ai utilisé des oignons frits maison, vous pouvez très facilement les faire vous-mêmes, ou en acheter des tout faits si vous voulez gagner du temps. J’ai aussi réalisé les pains ou buns, je vous partagerai la recette dans la semaine. J’ai relevé ma moutarde d’une pointe de gingembre et mon ketchup d’un peu de vinaigre balsamique.  Si vous voulez pousser dans le fait-maison, l’un comme l’autre sont faisables intégralement maison!
 
 
Enfin, je mets un relish qui vient d’Angleterre. J’adore cette spécialité et j’en ai toujours un pot dans mes placards, mais si vous avez du mal à en trouver, encore la même solution : le fait-maison! Pour gagner du temps, vous pouvez aussi simplement émincer quelques pickles ou cornichons aigre-doux si vous préférez.
 
 
Dans la recette d’aujourd’hui, même les saucisses étaient faites maison. C’est une exception hein, je n’ai pas systématiquement le temps de faire mes saucisses moi-même! Je me suis basée sur cette recette que j’avais déjà partagé par le passé, mais au quotidien ce n’est pas facile d’avoir le temps de tout faire soi-même, alors prenez simplement une variété qui vous plait chez votre boucher-charcutier!
 
 
 
Hot-dog au relish et oignons frits

Hot-dog au relish et oignons frits

Ingrédients

  • 2 saucisses
  • 2 vache qui rit
  • 2 c. à s. d'oignons frits
  • 2 c. à c. de relish
  • 2 c. à c. de moutarde
  • 2 c. à c. de gingembre
  • 2 c. à c. de ketchup
  • 1/2 c. à c. de vinaigre balsamique

Instructions

  1. Mélangez la moutarde et le gingembre. Dans un second récipient, mélangez le ketchup et le vinaigre.
  2. Étalez les vache qui rit sur les pains à hot-dogs, puis ajoutez par dessus un peu de relish.
  3. Faites cuire les saucisses à la la poêle avec un peu de matière grasse, mettez-les dans les pains.
  4. Ajoutez le ketchup et la moutarde par dessus.
  5. Saupoudrez d'oignons frits et servez immédiatement.

Comment profiter à fond du mois d’octobre?

Photo Ian Sane @Flickr
 
Le mois d’octobre est là… Si beaucoup d’entre nous regrettent la fin de l’été, je trouve qu’il y a beaucoup de points positifs dans ce mois, et qu’il peut être vraiment chouette sur de nombreux aspects.  Je vous partage ici mes idées pour profiter au maximum du début d’automne.
 
Voici mes meilleurs conseils pour passer un bon mois d’octobre :
 

Regardez les feuilles des arbres

Les arbres prennent à cette période très jolies couleurs et leurs feuilles tapissent le sol. C’est le moment d’en prendre plein les yeux, de réaliser de jolies photos, de ramasser pourquoi pas quelques feuilles et quelques marrons ou noisettes pour décorer votre centre de table. Si vous avez des enfants, ils peuvent profiter de cette jolie saison pour démarrer un herbier et essayer d’identifier les arbres auxquelles appartiennent les feuilles ramassées.

    
Photo Ian Sane @Flickr

Célébrez Halloween

Si vous aimez fêter Halloween, vous avez beaucoup à faire ce mois-ci. Commencez par choisir les costumes de toute la famille. Concentrez-vous ensuite sur l’organisation d’une fête adaptée aux enfants avec certaines activités à thème, telles que le découpage de la citrouille. Préparez aussi vos stocks de bonbons pour le ramassage du jour J, si vous vivez dans un quartier où cette tradition est pratiquée. 


Photo Lisa Zins @Flickr

Fêtez le jour des végétariens

Que vous soyez végétariens ou non, il y a une journée qui peut mettre tout le monde d’accord, c’est la journée du végétarisme. Pourquoi ne pas essayer de manger végétarien toute cette journée? De nos jours, vous pouvez trouver une version végétarienne de presque tous les plats, du hachis parmentier au hamburger. Souvent, les versions végétariennes sont plus saines que les versions originales. En cette période de prise de conscience écologique, faites preuve de créativité et essayez des recettes végétariennes et la viande ne devrait même pas vous manquer!


Photo Personal Creations @Flickr

Mangez  des nachos

Le 21 octobre, c’est la journée mondiale des nachos. Je crois que je n’en ai jamais autant mangé que cet été au Canada et désormais, je suis accro! Qu’ils soient garnis de haricots rouges ou de fromage et de guacamole, épicés ou plus doux, une chose est sûre,  ils sont toujours délicieux.


Photo John Ong @Flickr

Cuisinez de la citrouille

Avec Halloween, octobre est le mois de la citrouille! Les utilisations de cette jolie courge sont presque illimitées. En version sucrée, mélangez la chair de votre citrouille à des muffins, des tartes ou un gâteau aux carottes pour une saveur fraîche et de saison. En version salée, la citrouille fait de délicieuses soupes, purées ou tartes. Même les graines peuvent être réutilisées, assaisonnées pour l’apéro par exemple!


Photo Thad Zajdowicz @Flickr

Voilà mes idées pour faire d’octobre un mois vraiment unique! Et vous, vous aimez d’autres choses dans ce mois en particulier?

Les aliments industriels à éviter pour une vie plus saine

Si je suis une fan de fait maison, je dois parfois avouer que par manque de temps, il m’arrive de prendre des produits tout faits en magasin. J’aimerais tendre vers le zéro, mais c’est quand même difficile quand on travaille de tout faire par soi-même!
 
Cependant, que ce soit pour notre santé ou pour le  porte-monnaie, il y a des produits industriels qu’il vaut mieux bannir plus que d’autres… Éliminer les chips ou vos sucreries préférés de votre régime peut vous sembler compliqué ou rébarbatif au premier abord. Cependant, avec quelques astuces de remplacements, il est beaucoup plus aisé qu’il n’y parait d’ajouter des aliments sains à votre alimentation! Alors si comme moi vous ne pouvez (ou voulez) pas être parfaits, mais souhaitez essayer de réduire les produits transformés dans votre quotidien, voici ma sélections de ceux dont il faut se débarrasser en priorité, et des solutions simples pour commencer à les réduire dans vos placards.
 

Les bonbons

 
Celui-ci est évident, personne ne va me dire qu’il pensait que c’était bon pour la santé ou intéressant nutritionnellement quand même! Pourtant nous sommes nombreux à en acheter, pour nous-mêmes ou pour nos enfants. Pour ces derniers, on leur donne des habitudes au sucre alors que souvent, on a pris beaucoup de temps à  de travailler la diversification alimentaire quand ils étaient bébés pour leur donner de bonnes bases dans la vie. Pourquoi à partir de 3 ou 4 ans, souvent en entrant à l’école, devraient-ils se mettre à manger des cochonneries du jour au lendemain? Ils sont toujours en pleine croissance et ont toujours besoin d’aliments nutritifs, et de rien d’autre. Si vous avez un enfant, vous lui rendrez un très bon service si vous n’achetez plus de bonbons. Il continuera à en manger à l’occasion à l’école quand d’autres enfants en ramènent pour leur anniversaire, et c’est suffisant. Des dés de fruits ou éventuellement un carré de chocolat sont de bien meilleures options dans vos placards.
 

Les boissons sucrées

 
Celui-ci aussi était facile à deviner! Les sodas, les boissons sportives ou énergisantes, les eaux aromatisées ou même les jus de fruits sont une des premières choses que vous pouvez bannir si vous voulez faire du bien à votre corps et à l’environnement. A la place, vous pouvez presser des fruits vous mêmes à l’occasion, mais de manière générale, manger un fruit entier et boire un verre d’eau est bien mieux encore. Vous pouvez aussi vous faire des infusions de fruits à froid, cela donne une sorte d’ice tea qui n’est sucré que par le sucre des fruits. Les eaux infusées, dans lesquelles vous mettez quelques rondelles de concombre ou des pelures de citron bio, sont délicieuses et économiques. 
 
 
 

Les chaînes de fast-food

 
On continue dans le domaine du facile, mais vous le savez sans doute, il n’y a rien de bon dans ce que vend un fast-food, même quand il fait un menu pseudo « adapté aux enfants », ou pseudo sain de type « salade ». Tout est trop gras, trop sucré, et trop salé dans les chaînes de fast-food. Je pense que vous connaissez la pub par cœur, pas besoin de vous dire que c’est tout ce qu’il faut éviter. Personnellement j’adore les burgers, les hot-dogs et les frites, donc je ne dis pas qu’il faut tout arrêter en bloc, mais rendre ça un peu  plus rare, éviter cela avec les enfants au maximum si vous en avez, et quand vous voulez vous faire plaisir, faites un burger maison avec de vrais ingrédient frais, ou allez le manger chez un fast-food « local », c’est à dire un petit commerçant de votre ville, qui mettra sans doute de meilleurs produits dans son burger et a plus besoin de votre argent qu’une chaîne de fast-foods impersonnelle.
 

Les céréales raffinées

Celui-ci est moins évident à deviner, car quand on mange du bon pain de chez le boulanger, des pâtes, ou encore quand on cuisine soi-même avec de la farine, on ne pense franchement pas qu’il y a quelque chose à améliorer là-dedans. Mais en alimentation, tout ce qui est blanc est raffiné, et a donc perdu une partie de ses fibres et de ce qui rendait l’aliment bon pour nous. Ce remplacement est plutôt facile : achetez de la farine semi-complète ou complète, des pâte complètes, du prenez du pain le plus sombre possible ( type au seigle, complet, nordique…), et le tour est joué! Vous venez de rendre votre alimentation bien plus saine et au niveau du goût, c’est bien meilleur. 
 
 

Les biscuits apéro

 
Chips, bretzels, cacahuètes, ne cherchez pas l’exception il n’y en a pas, tout est mauvais pour vous dans ce rayon! C’est horrible car c’est un repas que j’adore, et il n’existe pas d’alternative proche qui soit bonne pour la santé. Même les nouveaux biscuits apéro à la mode, à base de la farine de pois chiche, ou à saveurs de chou kale… C’est du marketing, ça donne envie, ça sonne « healthy », mais ça reste produit avec les mêmes méthodes, et ne vous apporte que des calories vides, c’est à dire qui n’apportent rien à l’organisme. Ça ne rentre pas dans le compte des 5 fruits et légumes par jour, hein ! A ce niveau, le plus simple est de se faire plaisir mais plutôt que de prendre 3 sortes de biscuits pour votre apéro, n’en prenez qu’une complétez avec des tomates cerises et bâtonnets de carottes à tremper dans une sauce au yaourt.

Les viandes transformées

 
Bacon, salami, charcuterie sont plutôt mauvais pour nous, notamment à cause des nitrites. Est donc arrivée une mode des charcuteries sans nitrites ajoutés, qui peuvent quand même contenir d’autres nitrites d’origines plus naturels (mais quand même nocifs, sinon ce n’est pas drôle).  A moins de vouloir devenir végétariens, vous allez sans doute trouver difficile de diminuer leur consommation car les charcuteries rentrent dans la composition de plein de recettes de notre chère cuisine française. Essayez simplement de vous rappeler qu’on n’a pas besoin de viande deux fois par jour, et n’ayez pas le réflexe d’ajouter une tranche de jambon ou une knacki systématiquement au repas du soir, que que soit pour vous ou vos enfants, cela sera déjà un beau progrès!
 

Les plats cuisinés

 
Les plats cuisinés sont un sacré piège car ce sont visuellement des plats sains, ils copient des recettes qui pourraient être saines en version « fait maison », mais ils sont produits de façon industrielle et donc, il a fallu y mettre des ingrédient médiocres pour la rentabilité, et y ajouter des conservateurs. Si vous êtes sensible à la cause environnementale, c’est aussi une belle débauche d’emballages non recyclables. Congelez plutôt vos restes en portions individuelles, et si vraiment vous n’avez pas le choix, achetez des plats surgelés, au moins on n’y a pas ajouté de conservateurs puisque la conservation est due au froid!
 

Les biscuits

 
Les biscuits emballés, mais aussi les pseudo gâteaux tout faits comme les brownies, sont des produits à éviter au maximum également. Ils ne contiennent pas de bons produits comme un gâteau que vous ferez à la maison, mais des œufs de poules élevées dans des conditions infâmes, de la farine premier prix, des agents de texture, des conservateurs…  Et ce, quoi que la jolie illustration sur la boite laisse à penser ! Si c’est pour le goûter de vos enfants, il n’y a rien de bon pour eux dedans, même dans ceux qui semblent spécialement conçus pour eux. Trop de sucre, rien de nutritif qui leur permettre de tenir le coup jusqu’au repas suivant. Donnez-leur simplement du pain, nature, avec un bout de beurre ou un carré de chocolat éventuellement s’ils le refusent sans. Si c’est un petit plaisir pour vous,  faites vous des cookies maison, c’est très simple et cent fois meilleur. C’est tout aussi calorique mais contiendra de vrais ingrédients et le plaisir sera démultiplié!
 
 
Voilà, j’espère que ce petit récap vous sera utile! Gardez en tête que je ne suis pas du genre à vous recommander de manger light, ni de vous priver, ce n’est pas ma philosophie, et ce guide ne vise pas à vous faire perdre du poids ou quoique ce soit de ce genre… Simplement, je pense qu’on a tout à gagner à privilégier le fait-maison quand on le peut, tout en se faisant plaisir!

Comment profiter à fond du mois de septembre?

Photo Imran Shah @Flickr
 
Pour certains, le mois de septembre peut sembler un peu rabat-joie, car il marque la fin des vacances et l’arrivée de la rentrée scolaire. Mais les beaux jours ne sont pas finis, et plutôt que de se résigner, je vous propose plein de raisons d’apprécier de ce mois et d’en profiter à fond!
 
Voici mes meilleurs conseils pour passer un bon mois de septembre :
 

Profitez encore un peu des activités estivales

Les journées se raccourcissent et le temps de rafraîchit peu à peu. Avant que le temps ne vous force à jouer à l’intérieur, profitez encore des activités d’été au maximum. Mangez dehors, organisez quelques barbecues, faites des balades en forêt… 


Photo Mike @Flickr

Plongez dans les activités d’automne

Quand le temps commence à devenir médiocre, et que les pulls commencent à redevenir indispensables, vous pouvez recommencer à profiter des activités d’automne à intérieur. Sortez les jeux de société, choisissez une nouvelle activité manuelle ou un DIY qui vous inspire…


Photo Secret Pilgrim @Flickr

Buvez de la bière

Je sais, je l’ai déjà dit au mois d’août, mais je n’y peux rien s’il y a une journée internationale de la bière quasiment tous les mois! En septembre, on la célèbre le 7. La bière ne se limite pas à la 1664 de nos jours, il existe des tas de variantes, de saveurs, et des tas de bières artisanales  hyper créatives. 


Photo Felipe Tofani @Flickr

Mangez  des hot-dogs

En septembre on fête aussi la journée du hot-dog. Pourquoi ne pas en profiter pour en réaliser maison et les manger devant un bon film?

Prenez de bonnes habitudes

Septembre est un peu comme janvier, un mois de renouveau, de recommencement, où l’on peut en profiter pour changer quelques habitudes pour repartir du bon pied. Que vous souhaitiez perdre un peu de poids, mieux manger, marcher plus ou faire de meilleurs petits déjeuner, c’est peut être le moment de vous lancer! 

Voilà mes idées pour faire de septembre un mois au top! Et vous, vous aimez d’autres choses dans ce mois en particulier?

Croque-dog raclette cake

Récemment, j’ai fait un délicieux compromis en cherchant ce que j’allais préparer pour le dîner. Trois de mes plats favoris sont la raclette, les croque-monsieur, et enfin les hot-dogs. Aucun n’est particulièrement light ou équilibré, mais ils sont tous très réconfortants ! Et l’autre jour, en réfléchissant à mon menu, j’étais incapable de trancher… Pas facile de choisir ! J’aurais pu choisir de manger les trois sur trois repas différents, mais ça aurait signifié manger des repas lourds plusieurs fois d’affilée. Non que ça m’effraie franchement, mais sur le moment, j’ai plutôt cherché comment ne pas avoir à choisir. La solution était évidente, il suffisait de fusionner les 3 plats! J’ai donc pensé mélanger ce qui est l’élément principal de la raclette (le fromage), du hot-dog (la saucisse) et du croque-monsieur (le pain) dans un gros cake ultra gourmand.
 
 
Pas de surprise, nous avons adoré le résultat ! Qu’est-ce qu’on peut ne pas aimer dans du pain grillé rempli de saucisses et de beaucoup de fromage fondu ? Rien? On est d’accord!
 
C’est le plat parfait pour un dîner rapide en semaine et parfait pour une soiré télé également! C’est en plus un plat qui convient parfaitement aux adultes comme aux enfants.
 
Ce qui ne gâche rien, c’est que ce plat est très facile à faire! Vous posez le pain à plat, vous le couvrez de fromage et de saucisse, et vous recommencez. Il n’y a plus qu’à enfourner ou presque! Le résultat se tient bien au démoulage, même si vous remarquerez sur les photos qu’une de mes saucisses a essayé de se faire la malle lors du découpage.
 
 
II est très facile d’enrichir et de personnaliser ce plat. Vous pouvez y ajouter des champignons grillés, des rondelles de cornichons aigre doux, remplacer la saucisse par du bacon, la raclette par du morbier… Les solutions sont illimitées !
 
Je ne sais pas combien de temps il me faudra avant de refaire un  croque cake, mais sans doute très peu! J’ai déjà plein d’idées de variantes à tester! 
 

P.S. : Pour un croque plus gastronomique, découvrez mon croque-monsieur revisité à la truffe!
 
Croque-dog raclette cake

Croque-dog raclette cake

Ingrédients

  • 8 tranches de pain de mie sans croûte
  • 7.5 cl de crème liquide
  • 3 knacks
  • 9 tranches de raclette
  • 1 œuf
  • 2 c. à s. de moutarde
  • 1 oignon rouge
  • 1 gousse d'ail
  • 20 g de beurre
  • Sel, poivre

Instructions

  1. Préchauffez le four à 180°C.
  2. Tartinez les tranches de pain de mie avec une très fine couche de moutarde.
  3. Émincez très finement l'oignon et réservez.
  4. Battez l’œuf, la crème, l'oignon, salez et poivrez.
  5. Déposez la moitié du beurre dans le fond du moule.
  6. Déposez 2 tranches de pain de mie dans le fond du moule.
  7. Déposez par dessus 1 knack tranchée en deux dans la longueur, l'oignon, puis 3 tranches de raclette afin de recouvrir.
  8. Dans un saladier, battez les œufs et la crème, ajoutez l'ail émincé, salez et poivrez.
  9. Salez, poivrez. Versez un peu de ce mélange dans le moule, par-dessus le fromage.
  10. Renouvelez l'opération 2 fois supplémentaires jusqu'à épuisement des ingrédients en terminant par du pain de mie.
  11. Déposez le reste de beurre en morceaux par dessus et enfournez pour environ 30 minutes.
  12. Attendez quelques instants avant de démouler.

Découvrez une recette de chaque pays de la coupe du monde!

Photo Jorge Figueroa @Flickr

Que cela vous plaise ou non, vous n’êtes pas sans ignorer que très bientôt, démarrera la coupe du monde de football.

Personnellement cela me laisse totalement presque indifférente. Je suis plutôt embêtée que la plupart des bars se sentent obligés d’allumer des écrans de télévision à cette occasion, je trouve cela très désagréable quand on veut boire un verre. En fait, je trouve que cela donne à  n’importe quel bar aussi cosy soit-il une ambiance de PMU! Quoi qu’il en soit, je ne fréquente plus trop les bars depuis que j’ai un enfant, donc ce n’est plus vraiment mon problème!
 

Mais s’il y a une chose qui me plaît pendant la coupe du monde, c’est de m’amuser à cuisiner en fonction des pays qui jouent les matchs! J’avais partagé pas mal de recettes à l’époque de la dernière coupe du monde, et j’ai voulu remettre le couvert cette année, mais puisque j’ai déjà pas mal de choix sur ce blog, je vous ai directement fait un récapitulatif! Vous trouverez donc ci-dessous une idée de recette pour chaque pays qui va jouer, afin de vous aider si vous voulez cuisiner à thème vous aussi! J’ai choisi majoritairement des recettes qui se grignotent sur le pouce, plus quelques plats et desserts pour compléter.

Bon appétit, ou plutôt bons matchs!

Europe

 

curry-wurst-2

Allemagne : curry wurst
Angleterre : pigs in blancket
Belgique : stoemp
Croatie : strukli
Danemark : ristet hot-dog
Espagne : poivrons farcis au thon
France : saucisson en brioche
Islande : pyslur
Pologne : twarozek
Portugal : arroz doce
Russie : salade Olivier
Serbie : très prochainement!
Suède : gubbrora
Suisse : croûtes appenzelloises

Afrique

 

Egypte : très prochainement!
Maroc : tajine kefta oeuf
Nigeria : shuku shuku
Sénégal : yassa de pois chiches
Tunisie : tajine végétarien

Amérique du Sud

 

bread-cheese-balls2

Argentine : empanadas de humita
Brésil : pao de queijo
Colombie : palitos de queso
Uruguay : chivito
Pérou : papas a la huancaïna

Asie & Océanie

goji-wanja-jorang

Arabie Saoudite : œufs durs épicés
Australie : bacon and eggs pie
Corée du Sud : boulettes goji wanja jorim
Iran : naan berenji
Japon : onigiri

Amérique du Nord, centrale et Caraïbes

 

flan-coco-3

Costa Rica : flan à la noix de coco
Mexique : panochas de maiz
Panama : très prochainement!

Banana bread au rhum et raisins secs

Je pense avoir déjà dit que j’étais une grande fan de cuisine américaine. Elle ne se limite pas aux hot-dogs et aux burgers comme on a tendance à le penser, au contraire, elle est très riche en influences et très variée suivant les régions des États-Unis. Parmi toutes leurs spécialités, il y a beaucoup de recettes américaines qui ont intégré mon quotidien, mais aucune autant que le banana bread je pense!
 
C’est une recette plus « healthy » que beaucoup de recettes américaines, du moins, la recette de base! Après suivant ce qu’on met dedans, cela devient plus ou moins gourmand… Plutôt plus que moins avec moi! Depuis que j’ai testé cette recette de banana bread, j’en ait fait, re-fait et re-re-fait, un nombre invraisemblable de variantes qui ne m’ont jamais déçue! Je repars toujours de la même base à laquelle j’ajoute des garnitures : fruits confits, pépites de chocolat, caramel au beurre salé, nutella
 
banana-nutella-bread-4
 
Cette version a un petit côté exotique apporté par le rhum dans lequel on imbibe les raisins, qui se marie très bien avec la banane. Ce banana bread est vraiment parfait selon moi. Il est humide et parfaitement moelleux à l’intérieur, et un peu croustillant à l’extérieur. Le parfum de banane est présent juste comme il faut. Bref, il est délicieux et vraiment addictif. Le dernier que nous avons fait a été englouti en deux repas alors que nous n’étions que deux à la maison, cela vous laisse imaginer à quel point on l’a aimé!
 
Un avantage de cette recette, c’est qu’elle est est orientée « zéro déchet » puisqu’on peut utiliser des bananes trop mûres pour la réaliser. En fait, il vaut même mieux que vos bananes soient trop mûres. C’est ce qui donne la saveur à votre banana bread. Moi c’est bien simple, dès que je vois 3 bananes qui commencent à noircir dans le panier de fruits, je suis contente, car je sais comment elles vont finir!
 
banana-nutella-bread-2

Banana bread au rhum et raisins secs

 
  • 75 g de beurre demi sel
  • 150 g de cassonade
  • 1 œuf
  • 3 bananes 
  • 100 g de farine blanche
  • 100 g de farine semi complète
  • 20 g de flocons d’avoine
  • 1 c.à c. de levure
  • 1 c. à c. d’arôme vanille
  • 1 pincée de cannelle
  • 60 g de raisins secs
  • 10 cl d’eau
  • 1 bouchon de rhum
Faites tremper les raisins dans le rhum et l’eau la veille au soir, ou au minimum 2 heures avant.

Préchauffez le four à 180°C. 

Écrasez les bananes avec un presse purée ou une fourchette pour qu’elles gardent quelques morceaux. Réservez. 

Dans un mixeur, mélangez la cassonade, le beurre, l’œuf, la vanille.

Dans un autre bol, mélangez les farine, la levure et les flocons d’avoine puis versez l’ensemble dans le mélange à l’œuf et mélangez à nouveau. Ajoutez la cannelle.

Ajoutez les bananes et mélangez à la main.
Ajoutez les raisins et le reste de rhum si tout n’a pas été bu par les raisins.
 
Mélangez doucement.
 
Faites cuire pour 50 minutes environ, jusqu’à ce que la pointe d’un couteau ressorte propre.
Laissez refroidir environ 10 minutes dans le plat avant de démouler et de manger tiède.
 
 
banana-nutella-bread-3
 
Avec cette recette à la banane, je participe à Cuisinons de saison !
 

Découvrez une recette de chaque pays que j’ai visité!

Comme vous l’avez sûrement remarqué, je suis fan de voyages et  j’aime ramener des souvenirs culinaires de chaque pays visités! J’aime aussi essayer à mon retour de voyage, de cuisiner des recettes du pays que je viens de visiter, pour prolonger mes souvenirs! Aujourd’hui, je me suis amusée à récapituler les pays que j’ai visités, et j’y ai associé une recette testée… Et approuvée! Ci-dessous j’ai mis une petite carte des pays que j’ai eu la chance de parcourir jusqu’à maintenant, en espérant qu’il y en ait plein d’autres!



 

 

 Russie


Salade Olivier : Je n’ai pas goûté cette recette là-bas mais elle me semble authentique!

 Danemark 


 Ristet hot-dog : Un des snacks dont je me suis quasiment exclusivement nourrie pendant mes vacances au Danemark, j’adore!

Principauté de Monaco 

barbagiuans-2
 Barbagiuan : Sur place, j’avais détesté car je m’attendais à une spécialité sucrée, mais maintenant j’adore!

Luxembourg


 Gromperekichelcher : Le nom est intrigant mais ce sont simplement de délicieuses galettes de pommes de terre que l’on trempe dans la compote de pommes!

Andorre

trinxat-2
 Trinxat :Je n’ai pas mangé typique là-bas car je n’y ai fait qu’un court passage, mais j’ai trouvé cette recette suite à des recherches faites à mon retour.

Chine

concombre-ecrase
 Salade de concombres écrasés :Simple et super bonne!

République Tchèque

dip-tcheque-3
 Tartinade à l’ail :Si vous aimez BEAUCOUP l’ail, vous adorerez!

Ecosse

scottish-stovies
 Scottish stovies : En fan de ragoûts, ça ma régalée!

Angleterre

fish-and-chips3
 Fish and chips : Un de mes plats fétiches depuis toujours!

Belgique

IMG_0856
 Stoemp : Ou l’histoire d’un coup de foudre culinaire à Bruxelles!

Pays-Bas

kaasvlinders
 Kaasvlinders : Ils pourraient devenir un classique de vos apéros!

Allemagne

curry-wurst-2
 Curry wurst : Tellement bon à toute heure 🙂

Suède

kottbullar-3
 Kottbullar : A servir avec une gelée de cranberries!

Autriche

wiener-schnitzel
 Wiener schnitzel : Est-ce autrichien, italien… Le débat est ouvert, mais c’est en Autriche que  j’ai mangé la plus grosse!

Pologne

szarlotka2
 Szarlotka : Un de mes plaisirs dans les salons de thé en vacances en Pologne!

Espagne

tapas-poivron-thon-2 Poivrons farcis au thon : Ha les tapas, quel bonheur!

Portugal

arroz-doce2
 Arroz doce : C’est au Portugal qu’a débuté mon histoire d’amour avec la cannelle, quel régal!

Italie

florentins
 Fiorentini : Dur de choisir une recette : tout est bon en Italie!

Etats-Unis

corn-dogs-sauce-miel-3
 Corn-dogs : Moins connus que le burger, et tellement gourmands!

Hot-dogs à la française

A la maison, autant en semaine nous mangeons pas mal de légumes et de repas plutôt équilibrés, autant le week-end nous aimons nous faire plaisir avec des repas un peu plus riches ! C’est pour nous l’occasion de nous régaler avec burgers, hot-dogs et pizzas en tous genres, qu’on cuisine ensemble avec mon homme. Que voulez-vous, on adore ça et on se dit que si c’est fait maison, ça ne peut pas vraiment nous faire (trop) de mal !

Le hot-dog est une spécialité américaine qui est aujourd’hui, avec le hamburger, un des snacks les plus consommés dans le monde. Sa recette varie d’un coin du globe à l’autre en fonction des habitudes alimentaires de chaque pays. Il est par exemple préparé avec du chou en Allemagne ou avec de la sauce rémoulade au Danemark. Je ne sais pas s’il existe une version française officielle, mais je connais beaucoup de gens qui utilisent de la baguette, et qui ajoutent de la salade et du fromage fondu.

L’an dernier lors de mon petit voyage au Danemark j’avais pu goûter des franske hotdog, ou hot-dog français, mais je n’ai pas bien compris pourquoi ils leurs donnaient ce nom : je n’en ai jamais vu de tels chez nous! Les saucisses semblaient fusionnées dans une sorte de pain cylindrique qui leur évoque peut-être notre baguette mais ne s’en approche franchement pas. Cela ne m’empêchera pas pour autant d’essayer d’en faire un jour ou l’autre!

En tout cas, aujourd’hui c’est « ma » version française que je vous propose de retrouver ici. J’ai choisi d’utiliser de la baguette, du fromage français (j’ai pris de la raclette, même s’il est dur de choisir dans ce domaine tant nous avons de choix en France!) et de la bonne moutarde à l’ancienne bien de chez nous! Voilà un snack pour agrémenter une soirée film en famille ou pour recevoir des amis lors d’une soirée conviviale!

Hot-dogs à la française

Pour 4 hot-dogs

  • 1 baguette
  • 4 tranches de fromage à raclette
  • 4 saucisses type knacks d’Alsace
  • 1 oignon rouge
  • 1 oignon blanc
  • 4 c. à s. de moutarde à l’ancienne

Préchauffez le four à 180°C.
Épluchez et émincez les oignons. Faites cuire les oignons émincés dans une poêle 10 minutes avec de l’huile et 1 cuiller à soupe d’eau puis ajoutez les saucisses. Faites-les dorer recto verso 5 minutes au total dans les oignons.
Coupez le pain en 4 tronçons. Tartinez le  pain de moutarde puis déposez les tranches de raclette coupées en 2. déposez enfin l’oignon et la saucisse.

Enfournez pour 10 minutes.