Archives par mot-clé : brochette

Spécialité du Laos : Dip d’aubergine Jeow mak Keua

Le dip que je vous propose aujourd’hui va vous faire voyager… Jusqu’au Laos! C’est un pays que je rêve de visiter, met en attendant d’en avoir l’occasion, j’ai eu envie de tester une petite recette à la maison! Ce dip se nomme en laotien Jeow mak Keua, ne me demandez pas comment cela se prononce, je n’en ai aucune idée!
 
 
C’est un dip délicieux qui rappelle un peu le caviar d’aubergines que l’on apprécie généralement beaucoup l’été, mais en version plus corsée et parfumé de beaucoup de coriandre… Tout ce que j’aime en somme!
 
 
Les aubergines thaï ont un goût un peu spécifique et une très jolie couleur. SI vous ‘ne  trouvez pas, des aubergines normales feront l’affaire. Notez simplement que es aubergines thaï que j’ai utilisées étaient très petites, je pense qu’une grosse aubergine française, ou une et demi si elles sont moyennes devaient suffire pour obtenir la bonne équivalence.
 
Servez ce dip avec du pain, des tortillas, des crudités, des naans coupés en morceaux… Ou un peu de tout en même temps!
 
P.S. : Pour un repas à thème asiatique, enchaînez sur ces nouilles sautées aux légumes!
 
 
 
Spécialité du Laos : Dip d’aubergine Jeow mak Keua

Spécialité du Laos : Dip d’aubergine Jeow mak Keua

Ingrédients

  • 3 aubergines thaï
  • 1 piment rouge
  • 4 gousses d'ail 
  • 2 échalotes
  • 3 c. à s. coriandre hachée
  • 1 c. à c. de nuoc mam
  • Le vert d'un oignon vert ou ciboulette asiatique
  • 1/2 c. à c. de sel

Préparation

  1. Préchauffez le four à 180°C en mode grill.
  2. Piquez des trous dans les aubergines avec un couteau et plantez-les sur des pics à brochette.
  3. Plantez également l'ail et l'échalote non épluchés sur des pics à brochette.
  4. Faites de même avec le piment.
  5. Mettez au four une quarantaine de minutes jusqu’à ce que tout commence à brunir.
  6. Retournez les légumes à mi-cuisson en vous aidant des pics à brochette, et retirez les légumes du four au fur et à mesure qu'ils noircissent (ils ne vont pas tous forcément à la même vitesse).
  7. Arrêtez le four quand l'aubergine commence à éclater.
  8. Laissez les légumes refroidir et épluchez les aubergines. Sortez l'ail et l'échalote de leur peau.
  9. Dans un mortier ou au mixeur, pilez le piment, le sel et l'ail.
  10. Ajoutez les aubergines et la coriandre et pilez )à nouveau, pour obtenir une pâte molle.
  11. Ajoutez le nuoc mam et l'oignon vert. Assaisonnez bien, ajoutez plus de nuoc mam si nécessaire.
 
Source d’inspiration :
https://avocadopesto.com/lao-eggplant-dip-jeow-mak-keua/#wprm-recipe-container-19700

Comment préparer un barbecue végétarien?

Photo Marco Verch @Flickr
 
Les beaux jours reviennent et avec eux la saison des barbecue! Partout en France, on commence à vérifier que le stock de charbon est à bloc… Dans le nord, les plus téméraires ont même commencé à griller des saucisses dès février cette année! 
 
L’an dernier, j’ai eu l’occasion de recevoir un végétarien pour un barbecue et ce de manière imprévue, car je ne savais pas que cette personne ne mangeait pas de viande… Vous imaginez la panique au moment de sortir les saucisses lorsqu’il a dit qu’il n’en mangeait pas!
 
Nous avons donc improvisé avec ce qu’on avait dans notre frigo pour lui proposer une alternative, et tout s’est bien fini…  Il n’est pas mort de faim tout du moins! Cela m’a donné l’idée d’un petit article sur ce sujet. Que vous soyez végétarien, que vous deviez réduire la viande pour votre santé, ou que vous receviez un végétarien à dîner comme ce fut mon cas, ce petit guide pourra vous aider!

Les saucisses

Les saucisses et merguez sont l’emblème du barbecue et il serait dommage de s’en priver sous prétexte qu’on ne mange pas de viande. Il existe en substitut des saucisses et merguez végétales que l’on trouve facilement au supermarché ou en boutique spécialisée. Inutile de préciser qu’elles ne ressemble pas à 100%, mais avec un bout de pain, des crudités et de la sauce, ça fait quand même bien l’affaire. Vous pouvez aussi réaliser des saucisses ou merguez végétales maison.

 

Les brochettes

Les brochettes peuvent être 100% légumes, mais pour les rendre un peu plus nourrissantes, il est sympa d’y ajouter une protéine végétale comme le tofu, fumé de préférence ou aux herbes, le tempeh ou encore des morceaux de haché végétal. Une autre alternative est l’halloumi, un fromage qui peut se griller sans fondre, divin au barbecue. Coupé en cubes, il est parfait sur des brochettes. Ce mélange d’épices à barbecue vous aidera à réaliser une marinade qui leur donnera ce goût typique tant apprécié dans les barbecue.

 

Les autres viandes

On trouve des nuggets végétaux ou hachés végétaux qui peuvent tout à fait aller au barbecue et prendront cette saveur fumée très appréciée. Ils seront parfaits pour constituer des burgers ou pour les plus jeunes. A ma connaissance, il n’y a rien pour remplacer la poitrine de porc ou la côte de bœuf, mais si vous connaissez quelque chose, n’hésitez pas à me le dire!

Les salades et accompagnements

De manière générale, puisque tout le barbecue est construit autour la viande, il n’y a pas grand intérêt à en mettre aussi dans les salades. Faire des salades végétariennes de tous types vous permettra de satisfaire tout le monde et n’a rien de compliqué. Il existe plein de salades végétariennes, comme la salade de pommes de terre et patates douces, la salade de maïs à la mexicaine ou la salade de concombres à la russe. Vous pouvez aussi adapter n’importe quelle recette en enlevant la viande ou le poisson de la liste des ingrédients. Les pommes de terre au four et leurs variantes farcies ( au fromage ou aux légumes) conviennent très bien pour un barbecue végétarien.

Le fromage

Certaines personnes aiment servir un camembert rôti lors des barbecues et si vous préparez un repas pour des végétariens et non des végétaliens, c’est une solution très gourmande qui plaira sans doute! On peut le décliner avec d’autres fromages du même coin comme le coeur de Neufchâtel, le livarot… Ou avec un Mont d’Or, même si c’est plus hivernal. Faites juste attention à mettre la boîte dans de l’aluminium pour la protéger. L’halloumi dont je vous parlais plus haut est également un fromage que l’on passe au barbecue, mais contrairement au camembert il ne va pas couler, simplement devenir élastique et dorer en surface. Coupé en tranches et mariné des les herbes, c’est un régal!

 
Et vous, avez-vous déjà cuisiné un barbecue végétarien? Sinon, prévoyez-vous des légumes quand vous faites un barbecue pour équilibrer le tout? Racontez moi 🙂

Riz vert

Les beaux jours sont là… Ou presque! Dans le nord, on a souvent un doute sur la question, parfois le soleil se montre mais la température n’est pas au rendez-vous, parfois c’est l’inverse, mais globalement, je ne sais pas s’il faut tristement dire « merci le réchauffement climatique », mais nous avons de plus en plus de belles journées! L’année dernière, l’été a été particulièrement beau, et cet hiver a été ultra doux. Espérons que l’on continuera sur cette lancée avec un beau printemps!
 
 
Pour rendre hommage à notre belle planète qui se couvre petit à petit de verdure en cette saison, c’est donc une recette toute verte et pleine de délicieuses herbes que je vous propose. Ce riz vert est composé de salade cuite, de cerfeuil et de coriandre, ainsi que d’oignons nouveaux. C’est un pur concentré de nature, et surtout un pur régal, si je m’écoutais, j’en re-cuisinerais immédiatement !
 
 
Ce riz accompagnera à la perfection d’importe quel plat. Si vous avez besoin d’une petite cure de vitamines après l’hiver, cette recette est faite pour vous! 
 
 
Pour accompagner ce riz vert, vous pouvez cuisiner des brochettes de kebab ou des nuggets aux corn flakes par exemple. Il est aussi très bon tout seul pour un repas léger!
 
Riz vert

Riz vert

Ingrédients

  • 400 g de riz basmati
  • 180 g de feuilles de salade feuille de chêne
  • Un  bouquet de cerfeuil frais
  • 2 c. à s. de coriandre fraîche hachée
  • 1 gousse d'ail
  • 5 cl d'huile olive
  • 75 cl de bouillon légumes
  • 1/4 c. à c. de pâte de piment
  • 1 c. à s. d'huile d'olive
  • 2 oignons nouveaux
  • Sel

Préparation

  1. Faites cuire le riz 10 minutes à l'eau bouillante puis égouttez-le.
  2. Dans une poêle, faites tomber la salade 1 à 2 minutes avec 1 cuiller à soupe d''huile d'olive. Mixez-la avec le cerfeuil, la coriandre, les oignons nouveaux, le piment, l'ail et 12 cl eau.
  3. Faites chauffer 6 cl d'huile olive dans une sauteuse et faites-y revenir le riz 3 minutes, ajoutez le bouillon et le mélange de légumes mixés, et laissez cuire 15 minutes jusqu'à ce que le riz soit totalement cuit.

Buddha bowl aux épinards et halloumi

Avez vous déjà eu l’occasion de goûter le halloumi? Je vous en parlais très récemment ici… Voilà un moment que j’en entendais parler et que je voulais goûter ce fromage, et je me suis enfin  lancée récemment! La principale difficulté a été d’en trouver, et pour cela j’ai dû mener une enquête approfondie dans les commerces de ma ville! Mais maintenant que j’ai une adresse à Lille, je ne vais plus me gêner et en cuisiner à tous bouts de champs! 
 
Le halloumi est originaire de l’île méditerranéenne de Chypre. Le nom halloumi est protégé, et seuls les fromages fabriqués sur l’île de Chypre peuvent bénéficier de cette appellation. Mais il existe des fromages assez similaires au Proche-Orient, comme le hâlûm égyptien, ou le hellim turc. Si la tradition veut que le halloumi soit fabriqué à partir d’un mélange de lait de chèvre et de lait de brebis, il peut aussi intégrer du lait de vache. Le halloumi est conservé dans un emballage contenant un mélange de petit-lait, de saumure et de feuilles de menthe ciselées, qui aident à la conservation du fromage. 



D’aspect, ce fromage forme un bloc rectangulaire ferme et blanc. Il ressemble beaucoup à de la feta, mais la ressemblance s’arrête là. Le halloumi peut être dégusté nature, mais il est plus généralement employé en cuisine. Grâce à son point de fusion élevé, quand on chauffe ce fromage, sa texture se modifie, il devient moins ferme, sans qu’il ne fonde ou dégouline pour autant. Ça donne un fromage un peu élastique, mais croustillant à l’extérieur, la texture est vraiment très agréable! 
 
 
Très polyvalent, le halloumi est depuis longtemps un ingrédient incontournable pour les végétariens. On peut le servir dans des salades, en brochettes, grillé comme un steak en accompagnement d’un plat, ou encore le faire frire ou le cuire au barbecue. On peut bien sûr le mariner pour lui donner du pep’s, ou le paner!
 
Ici, j’ai fait griller le halloumi à la poêle et je l’ai parfumé d’une épice que j’utilise assez peu en cuisine et que j’ai eu le plaisir de redécouvrir grâce à l’Étal des épices, le fenugrec. Il existe en grains ou moulu, ici ce sont des grains que j’ai utilisés! Le Fenugrec a une saveur légèrement piquante. Moulu, il est utilisé dans les curry et les chutneys, tandis que les graines parfument notamment les plats de viandes orientaux. J’ai donc voulu me servir du fenugrec pour parfumer mon halloumi comme on le ferait avec une viande.
 
 
J’ai choisi de mettre à l’honneur ce halloumi au fenugrec dans un « bowl » qui regroupe plusieurs choses saines et super bonnes que j’aime manger. Il n’y a rien de complexe dans cette recette, elle regroupe juste certains de mes petits secrets de cuisine, comme la petite sauce au tahin que je fais à tous bouts de champ tellement je l’adore!
 
J’aime beaucoup la mode des bowls de ces dernières années. Enfin, en réalité, je trouve un peu bizarre d’inventer un mot comme « buddha bowl ou « power bowl », alors qu’en fait, ça ne consiste qu’à mettre des aliments dans un bol, ce que nombre d’entre nous faisaient déjà bien avant qu’on n’invente ce mot! Mais du coup, je dois bien admettre que j’aime ça, puisque que je l’ai toujours fait et je ne compte pas arrêter! 


J’ai toujours aimé le épinards, ici ils sont juste cuits pour les faire un peu tomber mais ils restent bien frais et c’est très bon comme ça! Ajoutez à cela un peu de courge butternut, un de mes légumes fétiches, et vous obtenez un plat au top!



Ce bol est un repas à la fois nutritif et vraiment délicieux. Il est parfait si vous voulez être en pleine forme! Je ne suis pas du genre à compter les calories, mais j’aime me nourrir d’aliments sains et goûteux! Mission accomplie!
 
 
P.S. : Si vous aimez le principe des bowls, celui-ci est top aussi! 
 
Buddha bowl aux épinards et halloumi

Quantité ou nb de personnes: Pour 2 personnes

Buddha bowl aux épinards et halloumi

Ingrédients

    Pour la courge
  • 100 g de courge butternut
  • 1/2 c. à c. de fenugrec
  • 1 c. à c. de sirop d'agave
  • Sel, poivre
    Pour l'halloumi
  • 125 g d'halloumi
  • 1 c. à s. huile olive
  • 1 c. à c. de jus de citron
  • 1 c. à c. d'herbes de Provence
  • Sel, poivre
    Pour les épinards
  • 60 g de pousses d’épinards
  • 1 gousse d'ail émincée
  • 1 c. à s. d'huile  de coco
    Pour le millet
  • 100 g de millet
  • 2 c. à s. de raisins secs
  • 1 gousse d'ail émincée
  • Sel, poivre
    Pour la sauce tahin
  • 1 c. à s. de tahin
  • 2 c. à s. crème soja
  • 1 c. à c. de jus citron
  • Sel, poivre
    Pour le montage
  • 1 c. à s. graines de courge

Préparation

  1. Préchauffez le four à 180°C. Coupez votre courge butternut en tranches fines. Déposez-les sur une plaque allant au four couverte de papier sulfurisé. versez par dessus une cuiller de sirop d'agave, et le fenugrec en grains. Salez et poivrez.
  2. Enfournez pour 15 minutes environ en surveillant la cuisson. réservez.
  3. Pendant ce temps, faites cuire le millet 10 minutes dans de l'eau bouillante salée. A la fin des 10 minutes, ajoutez les raisins secs et laissez le millet 10 minutes à reposer dans son eau de cuisson avant de l'égoutter.  Ajoutez l'ail haché, salez et poivrez.
  4. Dans un bol, mélangez le tahin, la crème de soja, le jus de citron, salez et poivrez.
  5. Faites revenir les pousses d'épinards à la poêle avec l'huile de oco et l'ail émincé finement
  6. Coupez l'halloumi en 6 tranches d'1/2 cm d'épaisseur environ. Salez et poivrez-le. Faites les cuire à la poêle avec 1 cuiller à soupe d'huile d'olive, pour qu'il soit doré sur chaque face. Lorsqu'il est cuit, versez dessus un file de jus de citron et une cuiller à café d'herbes de Provence.
  7. Dans chaque bol, déposez d'abord le millet. Coupez la courge butternut en triangles et déposez la sur le millet. A côté, déposez les épinards, l'halloumi, la sauce tahin, et saupoudrez les graines de courge par dessus.
 

Couscous aux courgettes, petit pois et halloumi

Aujourd’hui, je vous propose une petite recette végétarienne et assez printanière composée d’un ingrédient que j’adore, l’halloumi.
 
Connaissez-vous ce fromage? On ne le trouve pas partout, principalement chez les fromagers ou dans les épiceries spécialisées en produits du sud car il vient de Chypre.
 
 
Je vous en parlais ici, ce fromage est un des rares qui ne fonde pas à la chaleur, il devient élastique et croustillant sur les bords, ce qui permet de le préparer en cubes, en brochettes, grillé à la poêle…
 
 
Ce petit plat façon couscous est un délice et nous a régalés. J’aime beaucoup manger ce genre de repas! Un peu de céréales et de légumes sont largement suffisants pour un repas du soir en semaine, surtout accompagnés de ce fromage vraiment divin!
 

P.S. : Si vous cherchez une autre recette à base de courgettes, cette poêlée est très sympa aussi!

 
Couscous aux courgettes, petit pois et feta

Couscous aux courgettes, petit pois et feta

Ingrédients

  • 350 g de boulgour
  • 1 oignon
  • 2 courgettes
  • 1 aubergine
  • 150 g de petits pois
  • 150 g de pois chiches
  • 1 gousse d’ail
  • 1/4 de c. à c. de cumin
  • 2 c. à c. de ras el hanout
  • 1/4 de c. à c. de thym
  • 1/4 de c. à c. de romarin
  • 1 cube de bouillon de légumes
  • 5 c. à s. d’huile d’olive
  • Sel, poivre
    Pour l'halloumi
  • 250 g d' halloumi
  • 2 c. à s. d'huile olive
  • 1 c. à c. d'herbes de Provence
  • 1 filet de jus de citron
  • Sel, poivre

Préparation

  1. Pelez et émincez l’oignon. Lavez et coupez les courgettes en fines rondelles et l'aubergine en dés.
  2. Épluchez et écrasez la gousse d’ail.
  3. Faites dorer le tout dans une cocotte avec 2 cuillers à soupe d’huile d’olive. Ajoutez les épices et le thym. Laissez cuire 20 minutes environ, jusqu’à ce que les courgettes et l'aubergine soient tendres en ajoutant un peu d'eau à mi cuisson pour éviter que cela ne brûle si besoin.
  4. Diluez le cube de bouillon de légumes dans 75 cl d’eau bouillante. Faites cuire les petits pois et les pois chiches égouttés pendant 10 minutes dans le bouillon.
  5. Versez le boulgour dans une casserole avec 70 cl d’eau bouillante salée et faites cuire 8 minutes, puis laissez gonfler encore 4 a 5 minutes hors du feu.
  6. Mélangez l'halloumi avec les herbes, l'huile et le citron. Faites le revenir à la poêle 1 à 2 minutes à la poêle jusqu'à ce qu'il soit doré.
  7. Réunissez tous les légumes et le bouillon dans une soupière. Servez avec le boulgour et les dés d'halloumi.

Légume de saison : l’épinard

Photo Stewart Butterfield@Flickr

L’épinard est un des légumes verts les plus délicieux, polyvalents et sains qui soit. A la crème, sautés avec de l’ail, en farce dans des raviolis… Il est impossible de ne pas l’aimer! Comme les épinards frais redeviennent de saison à l’approche du printemps, je vous partage aujourd’hui quelques conseils sur leur choix, leur conservation et leur préparation. 


Photo RebeccaDawson@Flickr

Comment choisir des épinards?

À moins d’être hors saison, choisissez-les frais plutôt que congelé. Si vous n’êtes pas nombreux, achetez une petite quantité car ils ne se conservent pas bien longtemps.  Mais gardez en tête qu’ils diminuent énormément à la cuisson : ils perdront plus de la moitié de leur volume! Cherchez des feuilles et des tiges fraîches et croquantes, et d’un beau vert vif, sans aucun signe de jaunissement.
Évitez les feuilles qui semblent endommagés, flétris, grignotés par les insectes.


Photo Rob Bertholf@Flickr

Quand les épinards sont-ils de saison?

Les épinards poussent bien en climat tempéré et sont donc faciles à trouver chez nous. Ils ont disponibles toute l’année en sachets, mais leur meilleure saison d consommation est de mars à septembre.

Comment conserver des épinards ?

Ne lavez pas les épinards avant de les stocker, l’exposition à l’eau accélérerait leur détérioration. Enveloppez les épinards dans un torchon propre et humide, puis dans un sac en plastique, enroulez-le bien autour des épinard en évacuant le plus d’air possible et réfrigérez-les  jusqu’à 5 jours.

Évitez de conserver les épinards cuits car ils ne se conserveront pas très bien.


Photo Rebecca Siegel@Flickr

Comment préparer des épinards?

Les épinards vendus en sacs ont été prélavés et ne doivent être rincés.
Les épinards achetés en bottes ou en vrac doivent lavés juste avant de les cuisiner.  Il faut être méticuleux car les feuilles et les tiges ont tendance à collecter le sable et la terre.
Avant de les laver, coupez les racines et séparez les feuilles. Placez les épinards dans un grand bol d’eau tiède et agitez les feuilles avec les mains, ce qui permettra à la saleté de se déloger. Égouttez les épinards, remplissez à nouveau le bol avec de l’eau propre et répétez ce processus jusqu’à ce qu’il ne reste plus de saleté dans l’eau, soit deux à trois fois sauf si vos épinards sont particulièrement sales. 

Utilisez l’essoreuse à salade pour éliminer l’excès d’humidité avant de les servir ou de les cuire.

Mes recettes favorites aux épinards

 


Samossas au saumon, épinards et petits pois


Gratin de pâtes aux choux de Bruxelles, épinards et cheddar


Stoemp aux épinards frais


Épinards bengali


Oeufs cocotte aux épinards et stilton

quinoasotto-champignons-3
Quinoasotto aux champignons, épinards et parmesan

curry-pois-chiches-epinards-23
Curry aux pois chiches et épinards

mug-cake-epinard-chevre
Mug cake saumon, chèvre, épinards

Légume de saison : l’oignon

Photo John Morgan @Flickr

Ultra répandus dans notre cuisine et connus pour leur capacité à nous faire pleurer, les oignons revenus à la poêle apportent une saveur unique à tous nos plats! Mais les oignons ont plus d’un tour dans leur sac et ne doivent pas être limités à leur rôle de condiment.  On peut aussi les utiliser en tant qu’ingrédient à part entière comme dans la fameuse soupe à l’oignon! Aujourd’hui, je vous parle un peu plus en détail de la façon de les choisir et de les préparer, car c’est maintenant qu’ils sont en saison, il faut en profiter!


Photo Jeremy Keith @Flickr

Comment choisir des oignons?

Les oignons existent dans une large variété de couleurs, et pour certaines recettes, des types particuliers d’oignons sont nécessaires. 

Les oignons se présentent sous différentes formes et couleurs, mais aucun n’est un indicateur fiable du goût ou de la force. Les oignons jaunes communs sont assez doux. L’oignon blanc ou jaune garde son goût piquant lorsqu’il est cuit. Les oignons roses ou rouges sont assez relevés et très agréables consommés crus dans les salades.

Choisissez des oignons fermes avec une peau brillante et mince. S’ils ont l’air trop secs ou décolorés ou s’ils ont des taches molles et humides, ils ne sont pas frais.

Les oignons verts, aussi appelés oignons frais, ou « oignons de printemps » parce que c’est la période de l’année où ils sont récoltés, ont de petits bulbes blancs et sont surmontés de minces tiges vertes.

Recherchez les oignons verts avec des feuilles croustillantes et non flétries. Pour un goût piquant, choisissez des bulbes plus gros; pour un goût plus sucré, les plus petits seront votre meilleur choix. 


Photo Damian Gadal @Flickr

Quand les oignons sont-ils de saison?

Bien qu’ils soient présents sur les étals toute l’année, la période récolte des oignons se situe de septembre à avril. Les oignons verts, ou oignons frais, se trouvent quand à eux au printemps.


Photo MICOLO J Thanx @Flickr

Comment conserver des oignons?

Les oignons « secs », ceux que l’on trouve toute l’année sur les étals, sont des oignons communs (jaunes, blancs ou rouges) qui ne nécessitent pas de réfrigération. Cela les distingue des oignons verts ou oignons frais, qui s’abîmeront rapidement s’ils sont conservés à la température ambiante.

Plus que n’importe quel autre légume, les oignons secs se conservent très bien, trois à quatre semaines à condition d’être stockés à l’abri de l’humidité, dans un endroit sec, sombre et frais. Ne les mettez pas au réfrigérateur, cela les ramollirait. Ne les stockez pas à côté de pommes de terre, qui dégagent un gaz susceptible d’accélérer leur vieillissement. 

Une fois coupés, si vous n’avez pas tout utilisé dans votre recette, il faut les cuisiner rapidement, car ils s’abîment vite. Emballez votre reste d’oignon dans du plastique, réfrigérez-le et utilisez-le dans un délai d’un jour ou deux, ou congelez-les pour une utilisation ultérieure . 

Au contraire des oignons secs, les oignons verts doivent être réfrigérés. Ils se conservent bien dans un sac en plastique ouvert dans le tiroir à légumes de votre réfrigérateur.

 


Photo Michele Dorsey Walfred @Flickr

Comment préparer des oignons?

Enlevez la couche extérieure qui est plus sèche que les autres, puis coupez-les en deux avant de les émincer ou couper selon vos besoins.

Les oignons peuvent être utilisé pour aromatiser des soupes, des sauces et des bouillons. Ils peuvent également être utilisés pour parfumer le pain, les quiches et les bases de pizza. Ils sont largement utilisés dans la cuisine indienne comme dans les bahjis et les pakoras. Des oignons peuvent être ajoutés à la purée de pommes de terre, pour aromatiser le riz pilaf et une multitude de salades différentes. Ils peuvent être grillés sur des brochettes avec de la viande ou d’autres légumes l’été pour les barbecues. Leurs utilisations sont quasiment illimitées!

Mes recettes favorites aux oignons

 


Confit d’oignons rouges au vin rouge


Pavé de bœuf sauce aux échalotes et oignons


Tempuras de carottes et oignons rouges, sauce miel, soja et gingembre

 


Egg boat à la tomme et aux oignons

gratin-oignons-rouges-3

Gratin d’oignons rouges

tartine-camembert-estragon-2
Tartines au camembert, estragon et oignons confits

puree-patates-douces-oignons-caramelises-2
Purée de patates douces aux oignons caramélisés

Confit d’oignons rouges au vin rouge

Aujourd’hui, je vous propose un classique qui se retrouve à mes tables de fête tous les ans. Le confit d’oignons est une petite douceur typique de la période de fin d’année, que l’on aime souvent associer avec le foie gras de canard. Vous pouvez tout à fait vous en servir de cette façon. Mais si comme moi, vous ne mangez pas de foie gras de canard, il y a plein d’autres façons de l’utiliser aussi! Vous pouvez par exemple l’utiliser pour accompagner des viandes froides, en tartiner dans un sandwich, sur des crackers ou encore le proposer dans un petit pot sur votre plateau de fromages. Le confit d’oignons présente alors l’avantage de contrebalancer le côté riche du fromage par son goût à la fois acidulé et sucré.
 
 
A cette période de l’année, si je n’ai plus de confit d’oignons en stock, je sais qu’il est temps de m’activer, de collecter de jolis pots, et d’acheter un stock d’oignons! Pour les contenants, de simples pots avec des couvercles à vis suffisent, comme des petits pots de confiture ou de moutarde récupérés. 
 
 
Ce confit pourra aussi faire un joli petit cadeau d’invités si vous le décorez d’une jolie étiquette et d’un petit ruban, ou faire partie de coffrets gourmands que vous offrirez pour les fêtes. Il est si facile d’en préparer en grande quantité que vous pouvez en faire tout un stock pour vos fêtes de fin d’année en un après-midi.
 
Une fois que vous avez préparé ce confit d’oignons, vous pouvez commencer à le manger dès qu’il a refroidi si vous le souhaitez. Cependant, il durera un an en bocal, ce qui signifie que vous pouvez en faire un gros lot et en profiter toute l’année.
Une fois ouvert, conservez votre confit au réfrigérateur dans un récipient couvert pendant deux semaines maximum. 
 
 
P.S. : Pour aller avec ce confit d’oignons, découvrez mes brochettes de foie gras au pain d’épices!
 
 
Confit d’oignons rouges au vin rouge

Confit d’oignons rouges au vin rouge

Ingrédients

  • 500 g d'oignons rouges coupés en petits morceaux
  • 2 c. à s. de sucre en poudre
  • 1 c. à s. d'huile d'olive
  • 30 g de beurre
  • 20 cl de vin rouge
  • 1/2 c. à c. de sel

Préparation

  1. Mettez les oignons à revenir dans une poêle sur feu très doux avec l'huile d'olive.
  2. Ajoutez le sucre et le vin rouge, couvrez et faites cuire sur tout petit feu pendant 30 minutes, en vous assurant que cela ne brûle pas.
  3. Mettez en bocal stérilisé.

Mes recettes pour un apéro facile

Ah, l’apéro! Je l’aime quand il est riche en gourmandises à grignoter pour accompagner les boissons, et quand on passe un tellement bon moment qu’on s’éternise et qu’on en oublie de passer à table! Vous l’aurez compris, en général, chez moi, l’apéro dure un bon moment et on n’a plus faim après! Mais parfois, on manque de temps pour le préparer… Pour ne pas tomber dans le piège des biscuits apéro, voici mes idées prêtes en 2 minutes chrono. Découvrez ici mes recettes favorites, celles que je fais découvrir à tous mes invités, et surtout qui sont ultra rapides à faire quand l’apéro est improvisé!

Un dip ultra rapide à la feta et au citron

Un autre dip sans cuisson à la tomate séchée

Une jolie couronne de feuilles d’endives, très vite faite

Des brochettes apéro assemblées en 2 minutes

brochette-caprese-tomate-mozzzarella-2

Bluffant et pourtant sans effort, une belle planche de fromages apéro

Photo FTD Flowers@Flickr

Cake aux pommes et noisettes

Plus le temps passe, plus je suis amoureuse des pommes! Chaque automne, elles apparaissent sur notre table de différentes manières : croquées telle quelles, en jus, sur les porridges, en tranches tartinées de tahin… J’ai expérimenté de nombreuses recettes différentes au cours de ces dernières années, comme la galette rustique aux pommes et le pouding chômeur aux pommes.
 
 
Il y a quelques temps, j’avais vu une recette de cake aux noisettes sur le blog Cam & Drey bricolent. Je trouve que les noisettes se marient magnifiquement à la pomme, sans doute du fait qu’elles apparaissent à peu près en même temps sur les arbres! Je me suis dit que j’allais donc tester leur recette en y ajoutant des pommes, mais aussi en végétalisant un peu les ingrédients comme j’aime le faire depuis quelques temps. J’ai remplacé la farine de noisettes par des noisettes que j’ai mixées moi-même car je voulais un peu de texture, et ce fut parfait, avec une petite touche croquante comme je l’espérais. J’ai aussi testé en remplaçant la moitié de la poudre de noisettes par de l’okara de noisettes que j’avais à utiliser, et ça a très bien fonctionné.
 
Au final, je ne sais pas si ma recette ressemblait 100% au niveau du goût, mais ce qui est sûr, c’est qu’elle était divine! Je tiens là un de mes chouchous de l’année, et pourtant, j’ai mangé un sacré nombre de gâteaux cette année encore !
 
 
C’est le genre de gâteau que vous apprécierez avec une bonne tasse de thé (ou deux) l’après-midi.  Riche en goût de pommes et de noisettes, ce gâteau est une superbe recette d’automne. Les noisettes moulues ajoutent à la fois texture et saveur au gâteau, tandis que les pommes apportent un peu d’humidité à l’ensemble.
 
La cuisson est importante comme dans beaucoup de gâteaux Celui-ci doit être cuit bien sûr, mais rester bien humide. Commencez à vérifier en piquant un couteau ou un pic à brochette dans le centre du gâteau 10 minutes avant la fin du temps que l’indique, et prolongez 5 minutes par 5 minute pour être sûr. C’est en tout cas ma méthode et je ne suis jamais déçue! Ce gâteau se conserve étonnamment bien, mais il est vraiment top dans les 24 heures suivant la cuisson.
  
 
 
Cake aux pommes et noisettes

Cake aux pommes et noisettes

Ingrédients

  • 1 yaourt
  • 100 g de sucre 
  • 100 g d'huile de coco
  • 40 g d'huile de noisette
  • 100 g de farine
  • 100 g de poudre de noisette
  • 1 sachet de levure
  • 2 pommes

Préparation

  1. Mélangez tout d'abord le yaourt et le sucre.
  2. Ajoutez le beurre de coco fondu, environ 4 secondes au micro-ondes, ainsi que l'huile de noisette.
  3. Ajoutez ensuite, les farines, la poudre de noisettes et la levure. 
  4. Mélangez jusqu'à obtenir un mélange homogène. Versez dans un plat couvert de papier sulfurisé.
  5. Enfournez à four chaud pendant 40 à 45 minutes à 200°C.
  6. Laissez le gâteau refroidir sur une plaque avant de le démouler.
 
Source d’inspiration :
http://camdreybricolent.canalblog.com/archives/2018/01/26/36009533.html